Partagez|

L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 24 Mar - 16:16

« Et c'est sur cette note que notre émission prend fin ! Merci à vous, Evan, d'avoir été notre invité. Je rappelle que les livres d'Evan Baker sont disponibles en librairie ! Bonne soirée à tous, je vous dis à demain matin, 9 heures ! »

Signe en régie, le micro est coupé, elle peut souffler et se laisser retomber dans son fauteuil. Elle adore son boulot et le fait d'être en direct, mais sa décousue l'oblige parfois à devoir se contenir un minimum. Elle a beau avoir carte blanche sur le fonctionnement de son émission et sur les morceaux à passer, niveau parole, il y a certaines choses qu'elle se doit de garder pour elle. Les gros mots, les commentaires sur l'actualité politique, les blagues de mauvais gout....On tolère déjà le fait qu'elle fasse souvent des blagues un peu salaces voire limites...C'est un dur exercice auquel elle se prête depuis 3 ans : faire attention à son langage pour éviter les dérapages. Elle n'a pas envie de choquer ses auditeurs, même si elle doute qu'un petit gros-mot ne les traumatise.

Se redressant en passant sa main sur son visage, elle sourit à son invité spécial du soir : Evan Baker, le célèbre écrivain. Elle n'a pas su contenir sa joie quand elle a appris qu'il avait accepté l'invitation ! Aly n'est pas une grande lectrice, mais quand elle entend dire du bien d'un bouquin, elle n'hésite pas à l'acheter. Elle lit rarement des livres inconnus, elle lit trop rarement pour perdre du temps en lectures 'inutiles'. Mais elle peut compter les livres d'Evan Baker dans sa maigre bibliothèque, entre la saga Twilight et celle de Fifty Shades of Grey (a). Elle s'est retenue jusqu'ici de jouer la fan hystérique, mais puisqu'elle le tient, maintenant, elle a bien l'intention de lui faire savoir à quel point elle aime ce qu'il fait, mais toute en retenue, elle ne veut pas le faire fuir (a).

« Merci beaucoup, d'avoir accepté d'être mon invité ! J'aime beaucoup ce que vous faites ! »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 25 Mar - 12:21

A New York, Evan a déjà eu l’occasion une fois de venir présenter son nouveau livre lors d’une émission de radio, et c’est avec plaisir qu’il accepte de renouveler l’expérience ici à Shady Cove, lorsqu’on le lui propose. Il est très fier de sa carrière et de ses romans, donc il aime en parler forcément. Et savoir que ce qu’il dit est entendu par une foule de personne, c’est le pied..! La tâche est en plus particulièrement agréable aujourd’hui, puisque l’animatrice avec qui il discute à l’antenne est charmante. Il a déjà entendu parlé d’elle, puisque son émission semble bien plaire dans le coin, mais n’avait jusqu’à maintenant jamais eu le privilège de la voir en personne. Autant dire qu’il est ravi que ce soit le cas ce soir.

Après s’être prêté au jeu de l’interview, qui se passe à merveille comme toujours, l’émission touche à sa fin pour laisser place à de la musique. Une fois les micros coupés, l’écrivain retire donc son casque pour être plus à l’aise, puis pose son regard sur l’animatrice lorsqu’elle s’adresse à lui.

Merci ! C’était un plaisir d’être l’invité d’une animatrice aussi charmante je dois dire... (a)

Répond il, un fin sourire charmeur inscrit sur le visage. Il ignore si cette fille est vraiment fan de ses livres, mais espère que c’est le cas à vrai dire. C’est un avantage de taille avec les filles, il le sait (a). Enfin, vu son physique, il aurait sans doute du succès avec la gente féminine même en étant un parfait inconnu...

Vous animez cette émission tous les jours du coup ? Vous restez à l’antenne jusqu’à quelle heure ?

S’intéresse ensuite l’écrivain, histoire de ne pas trop parler de lui, et aussi de savoir s’il a moyern de passer un moment avec elle dans le cas où elle finirait bientôt le taf...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 25 Mar - 20:27

Il arrive souvent à Aly de se faire draguer, que ce soit au bar du coin, par un auditeur ou par un invité de son émission. Avouons-le, elle vend du rêve (a). Enfin, tout ça pour dire qu'elle les voit venir à des kilomètres, les hommes qui s'essayent au jeu de la séduction avec elle. Ça ne la dérange pas, elle aime se sentir courtisée, tant que ça reste subtile, pas du genre gros bourrin qui lui propose de baisser sa culotte au bout de cinq minutes. C'est toujours plaisant de se sentir désirée, surtout quand c'est par des hommes charmants. Bien sûr, elle aimerait bien que, de temps en temps, on arrête de l'envisager seulement le temps d'une soirée, mais plus dans la durée. Les années passe et elle aimerait bien quelque chose de durable. Mais si elle se concentre uniquement sur ça, elle a l'impression de s'arrêter de vivre. Alors elle y va, elle saisi les opportunités qui s'offrent à elle.

Après avoir passé un moment très sympathique à l'antenne avec Evan, un écrivain connu, elle souffle enfin. Elle s'est un peu mis la pression à l'idée de recevoir un invité de marque. Elle ne voulait pas rater son interview ou passer pour une cruche en sortant des infos complètement fausses. Avec internet, c'est souvent le risque, mais heureusement, elle a parfaitement fait son boulot ! Et maintenant que le micro est coupé, elle se sent un peu plus légère. Se redressant, elle se rend compte qu'il lui fait du rentre dedans. Elle hésite un instant, parce que c'est quand même un écrivain qu'elle admire, alors elle se demande sur le coup si elle n'est pas en train de se faire des films, avant de réaliser que c'est bien en train de se passer et non pas le fruit de son imagination tordue.

« Le plaisir était partagé (a) »

Répond-t-elle, sur le même air que le sien. Evan doit avoir des milliers de filles à ses pieds, ce qui est parfaitement compréhensible. En plus d'être un écrivain de talent, il n'est pas dégueu à regarder. Il est même très attirant. Aly réalise la chance qu'elle a à cet instant. Elle est seule, dans une pièce avec Evan Baker. Elle imagine dans un coin de sa tête un compteur s'emballer, représentant le nombre de filles qui peuvent la détester ou la jalouser à cet instant. Et le pire, c'est que cette idée la réjouit.

« Du lundi au vendredi ! Et, je ne suis plus à l'antenne à partir de 20h ! »

Répond-t-elle en montrant du doigt l'horloge digitale installée au mur qui affiche en bâtonnets rouges 20h04.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Ven 29 Mar - 19:36

Si avant de publier son premier roman, Evan était plutôt réservé et pas franchement du genre à oser aller vers les autres (et surtout vers les filles), les choses sont bien différentes à présent. Depuis que la célébrité a commencé pour lui, il a pu remarquer qu'on l'abordait plus souvent, et à force cela a certainement joué sur son caractère et lui a fait prendre conscience qu'il plait. Aujourd'hui quand une fille lui tape dans l'œil, il n'hésite donc pas à se montrer entreprenant, à lui faire des avances. La plupart du temps cela fonctionne à merveille il faut dire. Sans doute parce que les femmes ne se sentent plus de voir qu'un mec relativement célèbre s'intéresse à elles…

Ce soir, une fois de plus, Evan tente donc d'amadouer une jolie fille, l'animatrice radio avec qui il vient de discuter à l'antenne. Elle semble sympa, et l'écrivain serait donc ravi de pouvoir faire plus ample connaissance avec elle (a). D'ailleurs il commence en lui faisait un compliment on ne peut plus direct, ce qui semble faire son effet. Elle a l'air sous le charme elle aussi, Evan ne pouvait pas rêver mieux. Enfin il ne veut pas s'emballer trop rapidement non plus, mais c'est tout de même bon signe..!

Ok ! Et tu reçois souvent des invités ou je suis un spécimen rare ?

Demande le jeune homme par pur curiosité. Il ignore si elle a l'habitude ou non d'interviewer des "stars", mais en tout cas elle le fait très bien à ses yeux. Ayant évidemment enregistré la dernière information, et regardant l'horloge en même temps que la demoiselle, Evan reprend ensuite la parole.

Ça veut dire que tu serais libre pour aller boire un verre avec ton invité alors ? (a)
Propose-t-il, toujours un fin sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Mar 2 Avr - 19:07

Alyssa, elle, a toujours été très à l'aise avec les gens en général. Son côté amical et amusant prennent souvent le dessus pour détendre l'atmosphère et ainsi inviter les gens à rejoindre la conversation. Dans un groupe d'inconnus, elle sait toujours se faire sa place. Dans les rapports avec les hommes, ça ne marche pas toujours aussi facilement, mais on ne peut pas dire qu'elle rencontre de grosses difficultés. Le seul détail un peu bloquant, c'est qu'elle n'aime pas faire le premier pas. Aly préfère qu'on vienne à elle pour la courtiser. Il lui arrive rarement de faire le premier pas, quand vraiment elle sent que ça peut valoir le coût, mais sinon, elle attend patiemment que ses jolis yeux fassent craquer quelqu'un.

Ce soir, on dirait bien que ses yeux ont fait craqué son invité. Elle doute que ses yeux soient les seules choses qui l'intéressent réellement, mais l'idée de plaire à une personne qu'elle admire vraiment, ça ne peut que lui faire plaisir. C'est un peu une sorte de fantasme. On idolâtre quelqu'un, une personne inaccessible de part son statut de 'célébrité' puis lorsque cette personne pose les yeux sur vous, et que le contact est créé, c'est l'extase. Du coup, quand elle réalise qu'Evan lui fait du rentre dedans, elle ne se sent plus (a).

« J'en reçois souvent, mais c'est rarement des personnes connues au delà de notre Etat ! Donc en un sens, tu es un spécimen rare ! »

Affirme-t-elle en riant. Elle reçoit autant de monde qu'elle le peut, même s'il est parfois difficile de se trouver des invités. Ici, on ne peut pas dire que les 'célébrités' courent les rues. Elle s'arrange donc pour faire venir sur son émission des personnes qui ont fait quelque chose de remarquable dans leur vie, ou qui se battent discrètement pour l'utilité publique, parfois même, il lui arrive d'inviter des artistes locaux pour les aider à se faire connaître dans le coin. Lui offrant un sourire franc, Aly n'hésite pas un instant avant d'hocher la tête. Boire un verre avec un écrivain de talent reconnu mondialement ? Mais quelle est l'idiote qui peut refuser ça ?

« Ouai ! Carrément ! Faut juste que j'termine de ranger deux ou trois trucs ici, mais c'est rapide ! »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Jeu 11 Avr - 3:59

Evan a du mal à réaliser l’effet que ça peut faire à des filles ‘fans’ de lui de se rendre compte qu’elles existent à ses yeux, qu’il les a remarqué. C’est certainement aussi inhabituel que flatteur, comme si lui se faisait draguer par Beyoncé ou Eva Longoria... Le rêve quoi. Enfin, il n’est pas connu à ce point, mais n’empêche que sa célébrité joue un rôle dans son succès avec les filles sans doute, et il ne voit pas pourquoi il n’en profiterait pas.

C’est donc ce qu’il fait une fois de plus en tentant une approche avec la jolie animatrice radio. Qui a d’ailleurs plutôt un physique à faire de la télé à ses yeux, c’est du gâchi de ne pas faire profiter son public de son physique avantageux (a). Enfin, une chance pour lui sans doute, il la rencontre en personne puisqu’il est l’invité de son émission.

Comme souvent, l’interview se passe bien, l’écrivain se montre sympathique et charmant, et continue de l’être vis à vis d’Alyssa une fois qu’ils ne sont plus à l’antenne. Il la questionne un peu sur son travail et son émission, par curiosité, et histoire de faire la conversation.

Elles disent toutes ça (a)

Fait-il remarquer de manière faussement prétentieuse avant de se mettre à rire à son tour. Bon en réalité il a un égo assez important, mais le succès ne lui est pas monté à la tête au point de lâcher ce genre de remarque de façon totalement sérieuse. Puisqu’il aimerait bien pouvoir faire plus ample connaissance avec la jeune femme, Evan n’hésite ensuite pas à le lui faire savoir en lui proposant d’aller boire un verre en sa compagnie.

Cool ! Pas de souci, je t’attends dans ce cas.

Répond-il, toujours un léger sourire aux lèvres quand la jeune femme accepte son invitation, lui faisant toute même savoir qu’il lui reste quelques petits trucs rapides à faire avant de quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 15 Avr - 20:45

Faire des interviews, ça reste quand même rare pour Ally. La petite radio de Shady Cove n'a pas vraiment de moyens et les auditeurs ne sont pas assez nombreux pour intéresser une tête connue. Les rares 'célébrités' ou personnes qui viennent au studio sont généralement des personnes désintéressées ou qui interviennent sur des sujets d'actualité. Mais ça lui va bien, pour le moment. Elle n'a pas trop à se prendre la tête niveau interview. Les grosses célébrités ont tendance à intimider, il faut les caresser dans le sens du poil, aller dans leur sens, leur dérouler le tapis rouge...Bref, Aly se plait bien ici, elle n'a de courbette à faire à personne. C'est l'une des nombreuses raisons qui la font rester ici. Ça et le fait qu'elle n'ait pas d'opportunité ailleurs, aussi.

Maintenant que les micros sont éteints, Aly en profite un peu. Elle est seule avec un écrivain dont elle admire le travail, alors elle espère bien pouvoir discuter un peu avec lui. Elle se sent un peu privilégiée, surtout qu’il n’a pas l’air pressé de s’en aller, c’est plutôt bon signe.

« Si j’étais toi, je ferais quand même attention à mes chevilles (a) »

Répond-t-elle sur le ton de la plaisanterie. Pour l’avoir interrogé quelques minutes plus tôt, elle ne l’a pas trouvé prétentieux ou trop arrogant. Surprise par la proposition de l’écrivain, elle ne peut pas refuser ! Elle n’a pas envie de refuser ! Boire un verre avec un invité, ce n’est pas la première fois que ça arrive, mais cette fois-ci reste spéciale car Evan n’est pas n’importe qui. C’est quelque chose dont elle va pouvoir se vanter auprès des copines, ça ! (a)

La jolie blonde n’est pas une personne maniaque, mais ici, elle a pris l’habitude de toujours ranger derrière elle. Elle s’étale, faut dire ! Elle en met partout, parce qu’elle peut difficilement se lever pendant l’émission. Elle reste derrière son micro, rarement disponible plus de 3 minutes, alors elle range tout avant de partir. La plupart des choses vont à la poubelle : des feuilles, des notes, des emballages de trucs qu’elle grignote. Elle se penche rapidement sur la grande table pour ranger son matériel et jeter tout ce qui doit se jeter et en quelques minutes à peine, la voilà prête à quitter les lieux.

« Et voilà ! On y va ? »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 28 Avr - 14:47

Vu le bruit qu’a pu faire la venue du célèbre écrivain dans le village quand il avait décidé d’emménager ici, Evan a vite compris que les gens nationalement connus ne couraient pas les rues ici. Il est même le seul à avoir trouvé un intéret à la petite ville visiblement. Il faut dire que s’il n’avait pas eu l’idée d’écrire sur les habitants de cette ville, le jeune homme ne se serait certainement pas installé ici non plus. C’est paumé un peu... Enfin, heureusement, il y a de plus grandes villes pas si loin que ça.

En tout cas, il n’est pas vraiment étonné d’apprendre que l’animatrice radio n’a pas l’habitude d’interviewer des personnes aussi connues que lui. Et à vrai dire, cette idée lui plait bien, ça lui donne un certain cachet auprès d’elle non ? (a) En plus de son physique naturellement avantageux évidemment. D’ailleurs, confiant, il lui propose d’aller boire un verre. Autant profiter de cette courte rencontre professionnelle pour passer une soirée en bonne compagnie non ?

J’y veillerais.

Répond-il dans un sourire amusé lorsqu’Alyssa lui conseille de faire attention à ses chevilles. Il est conscient de ses atouts, mais ce n’est pas pour autant qu’il a la grosse tête heureusement. Si c’était le cas, il ne serait pas autant apprécié pas vrai ?

Evan sait être patient quand il veut, alors il attend gentiment que la demoiselle finisse de ranger son lieu de travail pour pouvoir sortir avec elle ensuite. Il n’a pas attendre longtemps heureusement, et puis ses quelques minutes de patience en valent sans doute la peine..! Il l’espère en tout cas.

Ouais, c’est parti !

Acquiesce-t-il dans un nouveau sourire en se levant de son siège quand elle revient vers lui. Il sort donc du studio en sa compagnie, avant de finalement reprendre la parole.

ça te va si on se pose au Shelter ou tu préfères aller ailleurs ?

Lui demande alors l’écrivain. Il n’y a pas 36 bars en ville en même temps, et le Shelter n’est pas loin donc assez pratique, mais si Alyssa a envie de faire une virée autre part, Evan reste évidemment ouvert à toutes propositions de sa part (a).
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Mer 1 Mai - 10:04

Alyssa reçoit rarement du monde dans son émission. Quand ça arrive, ce n'est pas pour interviewer le boulanger du coin. Il est rare d'avoir des personnalités dans le coin, mais Alyssa s'efforce de trouver des choses intéressantes à partager avec ses auditeurs. Que ce soit un musicien en quête de succès, un politique sur la descente, un policier en charge d'une affaire importante ou un écrivain célèbre, elle aime faire preuve d'originalité et d'offrir des choses intéressantes aux personnes qui l'écoutent. Ses interviews sont à la fois sérieux et bourrés d'humour, elle ne pose pas que des questions sérieuses, il lui arrive même de faire des jeux avec ses invités et ses auditeurs, quand ça la chante. Certains soirs, son émission part un peu en live, mais c'est justement ça qu'elle aime : ne rien contrôler. Elle garde tout de même un certain cadre pour ne pas que ça se transforme en gros bordel, mais elle s'éclate vraiment quand elle se laisse aller à des fous rire ou des paris idiots avec ses invités. Avec Evan, c'est resté plutôt sérieux parce qu'elle était intimidée. C'est la première fois qu'elle recevait une personne aussi célèbre que l'écrivain, alors forcément, elle ne s'est laissé une grosse marge pour les 'aléas du direct'.

Depuis que le micro est coupé, elle se sent déjà plus à l'aise. Le temps qu'elle a passé à l'antenne avec Evan lui a permis de se familiariser un peu, à voir à peu près le genre d'homme qu'il est. Elle est bien plus détendue que quelques heures plus tôt. Elle est un peu surprise de se voir invitée à boire un verre mais ne se fait pas prier pour accepter. Elle ne va pas lui jouer l'admiratrice et lui faire dédicacer ses bouquins, mais elle est ravie de pouvoir passer un peu de temps avec lui, elle se sent comme privilégiée. Elle n'a jamais rencontré de personnalité qu'elle admire avant ce jour. Pourtant, elle admire vraiment beaucoup de personnalités. Evan n'est pas celui qu'elle admire le plus, mais elle ne va pas faire sa difficile. Elle est déjà très contente.

« Let's go, alors ! »

Confirme la brune en fermant la porte de la cabine après avoir tout bien rangé. En ville, à part le Shelter et le Warehouse, il n'y a pas 36 000 possibilités de sorties en soirées. Le Shelter semblait être l'option logique dans l'esprit d'Aly, qui approuve donc la proposition de l'artiste.

« Ouai, pour moi ça semblait évident, en fait ! Y'a pas tellement d'autres endroits où aller XD »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 6 Mai - 10:28

Depuis le temps qu'il vit ici, Evan a pu constater que l'émission d'Alyssa était pas mal suivie par les habitants de Shady Cove, et elle semblait avoir pas mal de succès. Evan lui n'écoute que peu la radio, et n'est donc pas un accro à la douce voix d'Alyssa. Il a déjà écouté un peu une ou deux fois, par curiosité, mais ça s'arrête là. C'est donc lorsqu'il se rend dans le studio en tant qu'invité qu'il découvre réellement l'émission au final. ça a l'air plutôt sympa, Alyssa est même plutôt douée pour donner une ambiance agréable et chaleureuse à son émission.

Ce n'est peut être qu'une impression, mais Evan avait le sentiment au départ qu'Alyssa n'était pas super à l'aise avec lui. Peut être le fait qu'il soit connu dans tout le pays l'intimidait un peu ? Ce serait compréhensible (a). Enfin, elle a pu rapidement se rendre compte qu'il n'était pas vraiment du genre à en jouer et se croire supérieur à tout le monde sous prétexte qu'il a écrit quelques best sellers. Finalement, après l'émission, il l'invite même à boire un verre, pour qu'ils puissent apprendre à se connaitre de manière moins "professionnelle" et donc plus détendue. Ils quittent donc ensemble le studio, et se mettent d'accord sur l'endroit où aller. Cela ne pas met d'ailleurs pas plus de quelques secondes !

Pas faux ! Heureusement que ce bar est sympa d'ailleurs, sinon les soirées ici seraient déprimantes un peu ! x)


Fait remarquer l'écrivain dans un sourire. Il aime bien le Shelter, et le Warehouse aussi est un endroit sympa, heureusement. Evan n'est pas un grand fêtard mais c'est tout de même agréable d'avoir un endroit où aller boire une bonne bière ou retrouver ses amis..! Il arrive rapidement devant le bar et y entrent sans tarder. Il y a pas mal de monde, mais ils trouvent tout de même une table de libre où s'installer.

Qu'est ce que tu veux boire ? Demande ensuite le brun à Alyssa.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Mer 8 Mai - 19:19

Après avoir passé un moment fort agréable avec l'écrivain à l'antenne, elle profite de quelques minutes en tête pour discuter un peu avec lui. C'est rare d'avoir une célébrité pareille dans le coin, alors elle savoure, surtout qu'elle est admirative de son travail et de ses bouquins. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il l'invite à boire un verre et pour elle, impossible de dire non. Elle a beau avoir passé quelques heures avec lui à lui poser des questions et le faire réagir tout au long de l'émission, elle a le sentiment de ne pas avoir assez 'profité' de lui (de sa présence). Alors ça tombe plutôt bien. Elle ne réclame que quelques minutes pour ranger son lieu de travail après son émission. Elle peut être très bordélique, parfois, à jeter des papiers sur la grande table et les laisser s'entasser jusqu'à la fin de l'émission parce qu'elle peut rarement quitter son micro plus de trois minutes, le temps d'une chanson. Le rangement se fait assez vite et elle se retrouve bien vite libre pour aller boire ce fameux verre avec Evan.

« Vu que c'est le seul bar ici, c'est dans leur intérêt d'être sympa ! Ce serait trop l'horreur de pas avoir un coin sympa où se poser en fin de soirée ! »

Alyssa est une bonne cliente du Shelter parce qu'elle adore sortir, seule ou accompagner, et que dans le coin, il y a peu de possibilités, peu d'endroits ouverts où traîner. Le Shelter est donc souvent très fréquenté, mais c'est aussi parce qu'ils ont bonne réputation et que le personnel est agréable. Alyssa connait d'ailleurs bien l'un des barmans, Dan, avec qui on lui prête une relation amoureuse. Une rumeur qui l'amuse plus qu'autre chose. Dan est loin d'être le pire mec en ville, donc ça ne la dérange pas. Elle l'adore, même s'ils ne se connaissent pas depuis longtemps.

Le temps d'échanger quelques banalités sur le chemin, ils passent les portes du Shelter et constatent qu'il y a du monde ce soir, mais la plupart des gens sont debout, derrière le bar, ils ne peinent donc pas pour se trouver une table où ils s'installent rapidement avant qu'on ne leur pique la place.

« Je vais prendre un Cuba Libre. Et toi ? »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 12 Mai - 9:16

Si Alyssa ne s’attendait pas forcément à cela, pour Evan inviter la jeune femme à boire un verre était presque une évidence. Il aime faire de nouvelles rencontres, et n’hésite pas à discuter un peu avec de nouvelles personnes quand l’occasion se présente. Et ce soir s’en est une à ses yeux. En plus, la blonde est une femme ravissante, raison de plus pour rester plus de temps en sa compagnie (a).

Pas faux ! Bah ouais carrément, déjà qu’il y a pas grand chose à faire dans le coin, le Shelter sauve pas mal de gens je pense !

Ils semblent assez d’accord sur ce point. En même temps, difficile de ne pas l’être ! Enfin, tant que les endroits où s’amuser sont de qualité, pas la peine d’en avoir des dizaines après tout..! Et puis comme ça, le Shelter est devenu une sorte de QG pour tous les jeunes (et moins jeunes) de Shady Cove, ce qui lui donne une ambiance particulièrement conviviale et sympathique. Le genre d’endroit qu’Evan trouvait rarement à New York. Et puis ici, il est ami avec Dan, le barman, et peut donc se rendre seul au bar sans avoir peur de s’ennuyer si c’est durant son service !

Enfin, ce soir, c’est d’ores et déjà en bonne compagnie qu’il entre dans l’établissement, et qu’il s’assoit à une table. Alyssa lui faire savoir ce qu’elle souhaite, et le barman arrive prendre leur commande alors que l’écrivain réfléchissait encore à son choix.

On va prendre un Cuba Libre et un Whisky Coca s’il vous plait.

Lui fait-il finalement savoir. Alors que le garçon repart, Evan reporte à nouveau son attention sur Alyssa. En attendant leurs boissons, il reprend la parole.

Alors dis moi, ça fait longtemps que tu bosses à la radio ? Comment tu t’es retrouvée à faire ça ?

L’interroge le brun, curieux d’en apprendre davantage sur la jeune femme, et de savoir d’où lui est venue l’envie d’être animatrice radio.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 13 Mai - 19:54

Alyssa ne voit aucune mauvaise intention dans le fait qu'Evan l'invite à boire un verre après l'émission. Elle se dit juste qu'elle a l'air assez sympathique pour qu'il l'invite à poursuivre la soirée tranquillement et discuter vraiment, hors antenne. Quand on est écouté par des centaines de personnes, c'est difficile de se lâcher, de parler de tout et de rien. Alyssa voit surtout en cette occasion une opportunité de parler avec un auteur qu'elle admire et de passer un instant privilégié avec lui, de quoi alimenter son mur Facebook et son flux sur Twitter, pour rendre jalouses quelques personnes (a). Mais avant toute chose, c'est surtout à la chance qu'elle a qu'elle pense. Elle veut profiter d'être, le temps d'une soirée, cette fille qui a la chance de se poser dans un bar avec un écrivain connu à travers tout le pays (et au-delà, même).

« C'est clair que c'est pas le coin le plus animé du pays. Mais bon, la tranquillité à du bon, parfois ! »

Alyssa le reconnaît. Ce côté tranquille est quand même vachement agréable dans les moments où elle se sent stressée, angoissée, oppressée. Elle ne s'est jamais sentie aussi bien dans une ville, ce qui est assez fou à dire puisqu'elle se pensait faite pour une grande ville comme Los Angeles ou New-York. Et elle sait que si elle souhaite se trouver une place plus importante que celle qu'elle a à Shady Cove, sur une station d'envergure nationale, elle sera obligée d'aller dans une grande ville, de quitter la tranquillité. C'est peut-être la raison pour laquelle elle ne cherche pas tant que ça à changer...

Souriant au serveur qui s'éloigne ensuite avec les commandes, Alyssa reporte son attention sur Evan qui reprend la parole, s'intéressant à elle, sur son boulot d'animatrice.

« J'ai commencé la radio y'a 9 ans, à l'université. C'était juste pour déconner, au début, mais j'y ai pris goût. J'ai lâché mes études pour devenir animatrice, et je regrette pas. C'est vraiment ce que je veux faire. »

Explique Alyssa naturellement, en essayant de transmettre par la parole, ce truc qui la passionne, ce truc qui explique pourquoi elle se sent si bien dans son boulot. Elle est heureuse, elle aime son boulot, elle veut juste qu'on comprenne ça.

« Et toi ? Comment tu t'es retrouvé à faire ça ? Le hasard ou t'as toujours voulu faire ça ? »

En posant la question, elle a l'impression d'être de nouveau en pleine émission, même si le cadre et l'ambiance n'y sont plus vraiment. Mais elle lui pose encore des questions sur son boulot, des questions qu'elle n'a pas posé à l'antenne mais qu'elle aurait pu, finalement. D'un côté, elle est contente de ne pas l'avoir fait sinon elle n'aurait pas eut grande chose à lui demander maintenant qu'ils sont là, face à face.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Jeu 16 Mai - 16:38

C’est peut être parce qu’elles se sentent “privilégiées” de passer du temps avec un homme connu que les filles acceptent souvent les propositions d’Evan, ou alors c’est simplement parce qu’il est beau, intelligent et sympathique (a). En tout cas, c’est vraiment rare qu’il se prenne un rateau par une fille ! Et il faut dire que ça lui plait pas mal, et cela lui permet de garder confiance en lui (peut être un peu trop même). Malgré tout, il tente de garder les pieds sur terre et rester humble, il sait que prendre la grosse tête ne ferait que le rendre antipathique... Et à voir sa popularité à Shady Cove, il a l’impression de plutôt bien réussir cela.

Je suis complètement d’accord ! Au moins ici, quand on a envie d’être au calme, c’est possible !

Fait remarquer Evan, assez bien placé pour savoir que dans une grande ville comme New York, il est quasiment impossible de trouver un endroit réellement apaisant, sans la pollution et le bruit omniprésent des voitures. Vivre à Shady Cove est bien moins stressant, et cela se ressent aussi dans le travail de l’écrivain ! Il a moins de mal à se concentrer et a l’impression d’être plus efficace ici.

Ah d’accord ; C’est super que t’aies réussi à trouver ta voie comme ça ! C’était des études de quoi que tu avais commencé ?

En tout cas, c’est vrai qu’on peut facilement deviner que t’adores ton taf quand on te vois à la tâche.


Ajoute le brun dans un sourire sincère. Lors de leur interview, Evan s’est vite rendu compte qu’Alyssa semblait vraiment dans son élément, et qu’elle aimait ce qu’elle faisait en plus d’être douée pour ça.

Moi je suis un peu dans le même cas que toi finalement, j’ai aussi arrêté l’université pour me consacrer entièrement à l’écriture de mon première roman, et après je n’ai plus arrêté ! Les livres m’ont toujours passionné en fait, et c’était évident pour moi que je bosserais dans ce domaine.

Explique-t-il dans un franc sourire. Il adore ce qu’il fait lui aussi, il aime en parler et il est plutôt fier de son parcours même, bien qu’il n’ait pas de diplôme universitaire. Leur commande arrive alors, et Evan remercie le serveur avant de payer naturellement les deux consos. Une fois le jeune homme reparti, il lève son verre en direction de la jolie blonde.

A la tienne ! Lance-t-il, un léger sourire charmeur inscrit sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Mer 29 Mai - 19:38

Pour avoir habité en plein coeur de Los Angeles, Aly est bien contente d'avoir quelques instants au calme ici. C'est agréable de bénéficier de quelques moments sans le bruit des voitures à toute heure du jour ou de la nuit. Le calme de Shady Cove est quelque chose de très reposant. C'est agréable d'écouter le silence, en journée comme en soirée, avoir l'impression d'être coupé du monde...Une chose assez paradoxal pour elle qui est sans arrêt connectée, que ce soit lorsqu'elle est à l'antenne ou quand elle traîne sur les réseaux sociaux pour alimenter son blog ou les pages consacrées à son émission.

Elle trouve ça sympas de pouvoir discuter avec Evan. En fait, plus les minutes passent et plus elle réalise qu'il est juste un mec tout ce qu'il y a de plus normal. Il n'est pas différent parce qu'il est quelqu'un de célèbre. Elle pensait qu'il était du genre indisponible, inaccessible, comme d'autre doivent penser qu'elle l'est également du fait de sa popularité en ville.

« Le hasard fait bien les choses ! »

Déclare-t-elle. Elle ne pouvait pas savoir qu'en débarquant à l'université de Duke, elle trouverait finalement sa voie. La vraie. Elle pensait être faite pour la médecine, mais les cours et sa nouvelle passion pour son activité extra-scolaire lui ont rapidement fait changé d'avis. Elle a eut de la chance de découvrir la radio au tout début de son cursus universitaire. Ça lui a permis de quitter la médecine après 'seulement' deux années. Tout lâcher après plus d'années d'études, ça lui aurait foutu un sacré coup, elle aurait probablement eut l'impression d'avoir gâché trop de temps.

« Devines ! »

L'encourage-t-elle quand il lui demande quelles études elle faisait à l'université. Elle est curieuse de voir à quel genre d'études ont peut l'associer quand on ne la connait pas. Elle sourit, sincère, et acquiesce d'un signe de tête pour le remercier pour son compliment. Elle se plait vraiment dans son boulot et ça se voit. Elle est heureuse, à l'aise, comme un poisson dans l'eau. Ça lui fait plaisir quand d'autres personnes le remarquent.

« Tu t'en sors très bien ! J'aime beaucoup ce que tu fais ! »

Assure-t-elle, sincère, alors que, elle aussi, se pose la question concernant ses études. Elle se demande bien ce qu'il pouvait étudier avant de se mettre à sortir des bouquins. Quelque chose en rapport avec la littérature, puisqu'il lui avoue avoir toujours été passionné par les bouquins.

« Et toi, quel genre d'études tu faisais ? Littérature ? Philosophie ? »

Tente-t-elle de deviner alors que leurs consommations se trouvent maintenant sur leur table. Elle n'a pas le temps d'attraper son sac pour participer à l'addition, mais Evan, plus rapide, paye les deux consommations. L'animatrice sourit avant de le remercier, naturellement.

« Merci ! A la tienne ! »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 2 Juin - 12:16

Au départ, le calme qui règne souvent à Shady Cove avait étonné et pas mal perturbé l'écrivain. Lui qui s'était habitué aux bruits permanent des voitures, il avait l'impression qu'ici le silence était maitre des lieux. Mais il s'est finalement vite habitué à se faire réveiller par le chant des oiseaux. C'est quand même vachement plus agréable que les klaxons ! Il ignore si Aly a déjà vécu dans une grande ville elle aussi, mais en tout cas elle semble partager son point de vue.

C'est clair !

Confirme ensuite l'écrivain dans un sourire après avoir entendu le parcours d'Alyssa. Elle a eu de la chance de pouvoir trouver ainsi sa vocation, un peu par hasard..! Enfin peut être que ses études avaient tout de même un petit rapport avec son métier actuel ? Il réfléchis donc un instant avant d'essayer de deviner.

Hm... Dans la communication ou quelque chose comme ça ?

Suppose Evan sans être sûr de ce qu'il avance. Il la voit bien dans ce domaine, mais c'est peut être parce qu'il la connait pour l'instant seulement par son métier, qui a tendance à mettre en avant son côté sociable et axé sur la communication ?

Merci.

Souffle-t-il dans un sourire face au compliment de la demoiselle. Il a l'habitude d'entendre ce genre de remarque, mais il trouve cela toujours aussi agréable ! Savoir qu'on a du talent dans le domaine qui nous passionne, c'est tout simplement génial !

Littérature ouais. Pas très étonnant hein..! ^^

Fait remarquer le brun, avant que leurs consommations arrivent finalement. Ils trinquent, puis commencent à boire. Après avoir bu quelques gorgées, il repose son verre sur la table et s'adresse à nouvelle à la jolie Alyssa.

Tu vis ici depuis longtemps ? J'ai l'impression que tout le monde se connait dans le coin, ça doit être encore plus le cas pour toi vu ton métier nan ?

En étant animatrice, Evan suppose que la jeune femme à l'occasion de croiser pas mal de monde. Et elle doit aussi être pas mal connue des habitants de Shady Cove d'ailleurs, vu la popularité de son émission..!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 3 Juin - 20:06

Les premières nuits passées à Shady Cove ont été, étonnamment les plus difficile pour Aly. Habituée à être bercée par les bruits de la ville, ici, elle s'est retrouvée au calme complet. Le silence est parfois un bruit très effrayant et elle en a fait les frais. Ses premières nuits ont été bercées d'angoisses et d'insomnies. Elle s'est vite mise à trouver des petites techniques pour avoir un bruit de fond. De la musique, la télé...Et puis, avec le temps, elle s'est habituée et, aujourd'hui, elle aime ce silence.

Faisant plus ample connaissance, Aly et Evan s'installent tranquillement au bar en parlant de leur boulot respectif. Alyssa lui explose son parcours, prenant soin de lui raconter comment, par hasard, elle s'est découvert une passion qui, aujourd'hui, est également son métier. Elle est d'ailleurs curieuse de savoir quel genre d'études on pourrait croire qu'elle a fait quand on ne la connait pas. Evan ne sait pas grand chose d'elle, alors l'expérience peut-être sympas. Elle le laisse donc deviner et sourit devant sa réponse, amusée. Il a certainement été un peu influencé par l'actuel job de l'animatrice.

« Eh non. J'ai fait deux ans de médecine ! »

Avoue-t-elle dans un rire. Elle conçoit que ça ne soit pas la première chose qu'on pense d'elle. Pas qu'elle puisse penser qu'on l'imagine comme une personne stupide, mais plutôt parce que dans sa manière d'être, de se comporter, mais surtout son boulot, ne laissent pas beaucoup d'indices sur les études qu'elle a pu faire. On la voit plus comme une fille qui aime s'amuser que comme une fille sérieuse, prête à s'enfermer pendant 7 ans dans une chambre d'étudiant de 10m² pour étudier sans relâche. Et pourtant...Les apparences sont trompeuses.

« Au moins, c'est logique et ça a un rapport avec ton job ! »

Ajoute-t-elle dans un rire. Les écrivains ont rarement fait des études sans rapport avec le domaine littéraire. Ce sont, pour la plupart, des mordus de lecture et d'écriture, c'est pour cela qu'ils en font leur métier. Alors logique qu'ils aient fait des études en rapport. Mais même dans le milieu, il arrive que certains écrivains se retrouvent à écrire des bouquins du jour au lendemain alors qu'ils ont un doctorat en chimie ou charpentier. Il n'y a pas de règle ou de diplôme qui autorise quelqu'un à écrire. Il suffit juste d'être doué avec les mots.

« Ça fait à peu près trois ans ! »

Répond la blonde en attrapant son verre lorsque celui-ci arrive enfin. Elle porte la boisson à ses lèvres puis repose son verre pour reprendre la parole.

« C'est aussi l'impression que j'ai eut quand je suis arrivée. Tout le monde connait tout le monde, au moins de nom. C'est presque un peu effrayant ! Et dans mon cas, les gens me connaissent beaucoup mais c'est pas toujours réciproque enfin...Je veux dire, je n'ai pas toujours l'occasion de rencontrer mes auditeurs ou alors ils ne se manifestent pas. Et comme je ne connais pas tout le monde, on peux dire que mes auditeurs me connaissent mieux que moi je ne les connait ^^ »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Jeu 6 Juin - 17:56

Puisqu’il a fait tout récemment connaissance d’Alyssa, Evan ne sait pratiquement rien d’elle et a envie de tout savoir ! Surtout que lors de l’interview qui a eu lieu un peu plus tôt, l’animatrice a déjà pu en apprendre un peu sur lui, donc c’est normal que ce soit à son tour de poser les questions maintenant ! L’écrivain en apprend davantage sur le parcours de la jeune femme, qu’il trouve de plus en plus surprenant.

Ah ouais ?!

Lâche-t-il, ne cachant pas son étonnement. Il faut dire que la médecine a franchement rien à voir avec son métier actuel ! Mais dans les deux cas, ce sont certainement des domaines auxquels on peut facilement se passionner.

ça t’arrives de te demander ce que tu serais devenue aujourd’hui si t’avais pas arrêté tes études ?

Lui demande-t-il ensuite avec curiosité. Cela a dû être une sacré décision pour elle de tout lâcher pour devenir animatrice radio, un choix sans doute pas facile à faire... Pour sa part il n’a pas vraiment connu ça, puisque même s’il n’a pas fini ses études, il est resté dans le même domaine. Il ne s’imaginait pas travailler dans autre chose en même temps..! C’est d’ailleurs ce qu’il lui explique par la suite.

Oui c’est sûr !

Confirme le brun en souriant quand elle fait remarquer que son parcours est logique. Ce n’est effectivement pas le cas de toute le monde x). Enfin, l’important c’est de faire un métier qui nous plait au final, le reste ne compte pas vraiment.

Ouais, normal. C’est ça la célébrité... (a)

Fait-il ensuite remarquer avec un air faussement hautain avant de finalement sourire quand Aly explique que ses auditeurs la connaissent plus qu’elle ne les connait. Il est un peu dans le même cas qu’elle en fait, dans le sens où les gens du coin le connaissent presque tous, ou voient au moins qui il est. De son côté, il essaye tout de même d’apprendre à connaitre les habitants de la petite ville en discutant avec eux dès qu’il en a l’occasion. C’est plus pour son bouquin qu’autre chose qu’il fait tant d’efforts de ce côté là en fait, mais personne ne s’en doute évidemment (a).
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Sam 8 Juin - 10:06

C'est toujours très surprenant d'apprendre qu'Alyssa, célèbre animatrice radio à Shady Cove, a fait des études de médecine avant de se lancer dans l'animation. Evan ne déroge pas à la règle. Il ne cache pas son étonnement quand elle met fin à ses interrogations. Elle ne lui en veut pas, parce qu'elle sait que ce revirement de situation, c'est quand même pas très commun. Les deux domaines n'ont absolument rien à voir. C'était d'ailleurs un choix particulièrement difficile à faire, mais elle savait qu'elle ne pourrait pas continuer la radio en continuant la médecine. En deuxième année, déjà, elle avait quelques difficultés, alors il n'aurait pas été raisonnable qu'elle continue les deux. Elle aurait pu choisir la médecine, mais elle prenait trop de plaisir à animer la petite radio du campus. Elle se sentait à l'aise, douée, et ne voulait pas que ça cesse.

« Oui, ça m'arrive souvent ! Des fois j'me dis que j'aurai pu être chirurgien, ou neurologue, sauver des vies...mais ça m'exalte moins qu'avant, tu vois ? Quand j'ai commencé la médecine, j'étais excitée à l'idée de devenir quelqu'un d'important, d'avoir la vie de quelqu'un entre mes mains, mais aujourd'hui, ça me fait plus rien. Je regrette même pas. »

Explique-t-elle en souriant. A une époque, elle pensait avoir trouvé sa voie, elle était passionnée, mais elle ne pensait pas pouvoir être passionnée par autre chose. Ses parents n'ont pas été trop strictes avec elle, mais il ne l'ont pas tellement orientée vers des loisirs pour lesquels elle pouvait vraiment s'intéresser. Ils étaient trop préoccupés à l'idée que leurs enfants réussissent dans la vie que les études étaient finalement le seul truc pour lequel Aly pouvait vraiment être passionnée. Jusqu'à ce qu'elle se retrouve assistante sur l'émission du campus. Et à ce moment là, elle s'est vraiment sentie bien.

« Oui, tu dois savoir ce que c'est ! Et plus que moi, en plus ! Dis moi, comment tu gères ça au quotidien ? Tu dois te faire harceler, un peu, non ? »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Sam 8 Juin - 19:56

En tentant de trouver les études qu’a pu faire Alyssa, Evan était clairement loin de se douter qu’il s’agissait de médecine ! Non pas parce qu’il l’imagine incapable de faire de telles études, ou parce qu’il pense qu’elle n’a pas le profil, mais simplement parce que c’est un domaine qui n’a vraiment rien à voir avec sa passion et son métier d’animatrice ! Comme quoi, tous les parcours son possible, et il y a toujours moyen de se réorienter quand on trouve quelque chose qui nous passionne réellement.

Tant mieux alors. Conclut Evan quand Alyssa lui explique ne pas regretter. Et puis, quitte à faire ta connaissance via ton boulot, je préfère que ce soit pendant une interview à la radio que sur une table d’opération !

Ajoute-t-il finalement dans un rire en songeant que dans le deuxième cas, la rencontre aurait été vachement moins glamour. Elle avec sa blouse, ses gants en latex, sa charlotte sur la tête et un masque sur le visage, et lui endormi et agonissant sur la table d’opération… ça aurait été clairement moins facile de draguer dans ses conditions.

Pas vraiment non. Même si mes bouquins se vendent bien, les gens connaissent rarement ma tête en fait. Enfin, à New York en tout cas, ça arrivait qu’on m’arrête dans la rue mais ça restait exceptionnel. Ici, comme tout se sait, j’ai vite été repéré c’est vrai ! ^^ Mais même si on m’aborde régulièrement pour me parler de mes bouquins, ça reste vivable ! ça me fait plutôt plaisir même de rencontrer mes lecteurs et d’avoir leur avis sur ce que je fais.


Explique l’écrivain en toute honnêteté, avant de boire à nouveau quelques gorgées de sa boisson. Il est loin d’être harceler par les paparazzis, et sa petite notoriété lui plait bien finalement. C’est juste ce qu’il faut pour qu’il sente que son travail est reconnu, sans que ce soit trop dur à gérer au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 9 Juin - 15:58

Aly n'avait pas énormément de rêves quand elle était gamine. Elle en avait un : venir aux Etats-Unis, et elle l'a réalisé dix ans plus tard. A l'adolescence, c'est la médecine qui lui est venu comme une révélation. Elle voulait être importante, avoir en quelque sorte le pouvoir sur la vie ou la mort d'un individu, pouvoir se rendre utile. Elle se pensait sur la bonne voie de réaliser ce rêve, mais entre temps, ce n'est pas un rêve qui lui est venu, mais une révélation, une nouvelle passion. Une passion qui l'a complètement emporté sur tout le reste, et même sur ses études. Pendant quelques semaines, elle s'est inquiétée de son avenir, mais voyant qu'elle était faite pour l'animation, l'inquiétude s'est finalement volatilisée.

« C'est clair que le contexte aurait été carrément différent et beaucoup moins glamour ! »

Affirme-t-elle, en imaginant la scène. Les situations sont tellement nombreuses qu'ils auraient pu se rencontrer dans n'importe quelle situation, plus ou moins glamour. La plus délicate aurait été un toucher rectal, mais heureusement, elle n'est pas médecin et plus du tout en voie de le devenir. Imaginer les différentes possibilités de rencontres dans un hôpital la fait rire, mais elle est bien animatrice de radio et leur rencontre a été tout à fait normale.

« Oh oui, tout se sait ici...»

Répète-t-elle en souriant tout en haussant les sourcils et les épaules en même temps.

« Ici, on est loin de l'hystérie des grandes villes, les gens parlent beaucoup mais ils ont beaucoup plus de retenue face à une célébrité ! »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 16 Juin - 20:51

S’il y a bien un trait de caractère qui n’a jamais changé chez Evan, c’est sans doute sa détermination. Généralement il sait ce qu’il veut, et il fait tout pour atteindre ses objectifs. Son projet d’être écrivain lui est venu jeune, alors il n’a jamais eu de problème ni de questions à se poser concernant son orientation. Il était évident pour lui qu’il devait faire des études de littérature pour ainsi approfondir ses connaissances dans ce domaine qui lui plait tant. Et au final, il n’a même pas eu besoin d’être diplômé pour réussir son projet avec brio. La difficulté pour lui à présent réside dans le fait de faire durer le plus longtemps possible sa carrière, et il a pu se rendre compte il y a relativement peu de temps que ce n’est pas forcément évident en fait..!

On est d’accord !

Conclut-il à propos de leur rencontre en constatant qu’Alyssa semble imaginer aussi bien que lui à quoi aurait pu ressembler leur rencontre si elle avait était médecin. Même si les scénarios peuvent être nombreux, Evan aurait dans tous les cas eu du mal à l’inviter à boire un verre en ayant été son patient..! Alors finalement, ça l’arrange bien qu’elle soit animatrice radio, cela lui permet de passer un moment bien sympathique en sa compagnie (a).

C’est vrai, c’est ce que j’ai ressenti en tout cas au début. Mais maintenant que je vis ici depuis plus d’un an, les gens me voient plus comme un habitant ordinaire et n’ont plus vraiment de retenue particulière quand je discute avec eux. Et je dois avouer que je trouve ça chouette, c’est pour aussi que je me sens bien dans ce village je pense, on a l’impression de faire partie d’une grande famille.

Explique-t-il dans un sourire sincère, tout en continuant de siroter son whisky coca.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Dim 23 Juin - 9:59

Evan et Aly partagent un point commun, dans cette petite ville. Ils sont tout les deux considérés comme des 'célébrité'. Lui, parce qu'il a une carrière d'écrivain très connu en dehors de Shady Cove, et elle, parce qu'elle est l'animatrice radio la plus écoutée du coin. Leur popularité est grande à Shady Cove. Parler de leurs études rend un brin nostalgique Aly qui se pensait, à l'époque, faite pour la chirurgie et qui, du jour au lendemain, a tout laissé tombé pour une émission de radio. Elle ne regrette pas du tout mais elle repense, de temps en temps, à ce qu'elle aurait pu accomplir dans le domaine de la médecine. Evan soulève un point amusant, c'est que leur rencontre, s'ils s'étaient rencontrés un jour, n'aurait donc pas été aussi glamour et même plutôt embarrassante pour l'écrivain. C'est sûr qu'après ça, ça aurait été difficile de passer un moment aussi agréable sans repenser à la position dans laquelle il aurait pu être en tant que patient. 

« Oui, voilà ! Au début, j'avais l'impression d'être un peu une extra-terrestre, tu sais ! Je débarquais là, et puis les gens me considérais comme une espèce de star locale...Mais ça s'est calmé parce que je fais partie de la "famille" maintenant. Je reste l'animatrice radio, mais je suis devenue une fille un peu plus ordinaire, et c'est pas plus mal ! C'est agréable de se sentir admirée et tout ça, mais j'aime bien aussi être vue comme une fille normale, de temps en temps ! »

Alyssa aime sa popularité. Parfois, même, il lui arrive d'en jouer, mais elle aime autant être juste Alyssa, la jeune femme qui s'est installée il y a trois ans dans une petite maison et qui sort son chien dans le quartier, qui fait ses courses au même endroit que tout le monde...Qu'elle n'est pas différente du fait de sa popularité locale.

« Et dis moi, comment tu t'es retrouvé ici ? Je veux dire...C'est pas la ville la plus connue des Etats-Unis ! C'est le hasard qui t'as amené à Shady Cove ? »

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Ven 5 Juil - 21:02

[Je te laisse clôturer comme on avait dit du coup ? Smile]

Si en dehors de Shady Cove et ses environs, Evan et Alyssa n’ont clairement pas le même degré de célébrité, ici dans le petit village ils sont sans doute tous les deux aussi connus, et peuvent donc facilement se comprendre sur ce point..! Un autre point commun d’ailleurs, ils ont commencé à se faire connaitre durant leurs études, qu’ils n’ont tous deux pas achevé. A croire qu’ils sont faits pour se comprendre, et s’entendre... (a)

Oui je suis d’accord ! Même si c’est cool d’avoir des fans, on se sent vite isolé quand tout le monde nous considère comme quelqu’un “à part”.

Acquiesce Evan à propos de la célibrité. Lui aussi aime bien être reconnu de temps en temps, entendre des fans lui dire à quel point ils aiment ses ouvrages, mais c’est également agréable de pouvoir vivre une vie tranquille et banale lorsqu’il en a envie. Il aurait vraiment du mal à vivre comme ces stars du showbiz suivis sans arrêt par les paparazzis.

En fait, j’ai connu cet endroit pendant des vacances entre potes ! On s’était arrêté une nuit ici, et j’ai eu un petit coup de coeur, c’est pour ça que ça m’a donné l’idée de m’y installer quand j’ai eu envie de bouger de New York. Explique le brun en toute sincérité.

Et toi alors ? Pourquoi t’as choisi Shady Cove ? L’interroge-t-il ensuite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé] Lun 8 Juil - 20:50

Evan et Alyssa sont deux célébrités mais pas au même degré. Alyssa ne fait qu'animer une émission de radio alors que lui, il écrit des bouquins qu'il vend un peu partout dans le monde. Leur célébrité  n'est pas comparable. Aly n'est célèbre que localement. En dehors de Shady Cove, elle est une personne lambda qui ne porte aucun intérêt à être connue. Mais ça lui convient, elle ne demande pas à être une personnalité mondialement reconnue tant qu'elle est au moins reconnue pour son boulot, qu'importe la portée de cette 'célébrité'. A Shady Cove, les gens l'apprécient sans forcément l'idolâtrer mais elle doit bien avouer que, de temps en temps, elle joue un peu avec son image, histoire d'obtenir les choses un peu plus facilement.

« Oui c'est sûr, enfin, surtout toi parce que moi je n'ai pas tant de fans, mais on arrive vite à cette image de personnalité intouchable, indisponible, même si c'est pas le cas. Les gens s'imaginent vite que la popularité est une barrière entre deux monde alors que ce n'est pas du tout ça. »

Plus jeune, Alyssa ne faisait pas partie des plus populaires et des fois, elle enviait ces garçons et ses filles que tout le monde aimait, adulait, avec qui tous les autres lycéens voulaient être amis. Elle n'était pas à plaindre mais était plutôt considérée comme une intello que comme une fille avec qui on voulait déconner. Et c'est vrai que, bêtement, elle s'est remis en question en se disant qu'elle faisait partie d'un autre monde que ces personnes populaire et leur a créer une image complètement intouchable. Aujourd'hui, elle imagine facilement que ses 'admirateurs' se sont mis la même image en tête la concernant.

« J'ai rencontré des gens d'ici à l'université mais je n'avais jamais eut l'occasion de venir, et puis, il y a quelques années, quand je cherchais du boulot à L.A, j'ai décidé d'élargir mon périmètre de recherche à quelques villes, je cherchais un peu au hasard avec des noms de villes connues ou moins connues dont j'avais seulement entendu parlé au détour de conversation, et puis, j'ai finit par trouvé quelque chose ici. Le hasard donc...»

Avalant une nouvelle gorgée de son cocktail, la jeune femme relance la conversation et, dans la bonne humeur, les deux 'célébrités' continuent de discuter au fil du temps qui passe, la nuit commençant à tomber sur Shady Cove mais ne les arrêtant pas pour autant dans leur lancée.

Scène terminée.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

L'admiration rend aveugle, elle rend l'admirateur stupide [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Entreprises & Administrations
 :: Bureaux de la radio
-
Sauter vers: