Partagez|

Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Lun 29 Avr - 21:28

A trop vouloir taquiner le blond, il fallait bien qu'il se défende à un moment ou un autre et qu'il se venge. Bien joué, il lui parle de la tête qu'elle a fait en voyant sa voiture se faire enlever. Elle n'en menait pas large, c'est vrai, en voyant la dépanneuse prête à embarquer sa voiture, et sans raison. Elle a eut énormément de chance que ce soit Chase. N'importe quel autre garagiste n'aurait pas eut l'intelligence de lui laisser sa bagnole. Et puis, cette péripétie leur aura permis de se retrouver, tout les deux après tout ce temps.

« Moque toi, va ! »

Lance-t-elle presque sur le ton de la menace. Elle ne peut pas faire grand chose. Elle ne fait ni la taille ni le poids pour rivaliser (a) mais elle se plaît à lui faire croire à de futures représailles. Toujours est-il qu'elle peut remercier cette vieille folle qui est sa voisine ! Elle a bien quelques différends avec elle et ce n'est pas tous les jours faciles d'habiter à côté d'une folle dingue, mais c'est quand même grâce à elle que Chase et Aly sont à quelques mètres l'un de l'autres et qu'ils arrivent à discuter - et même à rire ! - ensemble. Un mal pour un bien, donc.

Alyssa explose de rire devant la nouvelle idée de Chase. Lui qui se fait passer pour un vertueux jeune homme et elle pour une fille facile, il évoque l'abstinence comme seule solution envisageable pour se faire racheter ses pêchés. Là, c'est trop. Elle manque carrément de s’étouffer tant elle rit. Déjà que ce rôle de garçon angélique la faisait bien rire, mais là, il est à son maximum niveau connerie. Elle le connait assez pour savoir que le simple mot "abstinence" ne fait pas partie de son vocabulaire (a) et qu'il ne fait pas partie du sien non plus. Une bien bonne blague, en somme.

«Evidemment...l'abstinence. Je me disais aussi que quelque chose avait changé chez toi, tout s'explique (a)»

Surprise par sa brusque tactilité, Alyssa s'en retrouve troublée. Elle hésite une demie-seconde puis se laisse aller dans une étreinte qui lui est rendue. Sans aucune idée de la durée de cette marque d'affection, elle profite de chaque seconde qu'elle passe contre lui. Elle respire son parfum et écoute attentivement sa respiration pour se calquer dessus. Elle est bien là et trouve dommage que l'étreinte prenne fin. Un nouveau regard, bercé par un silence, et sans s'y attendre, ses lèvres se retrouvent capturées par celles du motard. Son coeur s'arrête, elle se sent comme dans les vapes, ayant l'impression de tomber en arrière alors qu'elle est bien là sur ses deux jambes et consciente de tout ce qui se passe. Pas une seule seconde elle ne pense à le repousser, bien au contraire. Elle aimerait bien que ça s'éternise, plutôt. La langue de Chase se faufile à la dérobée entre les lèvres de la jolie brune qui se sent défaillir à l'instant même où leur langue entrent en contact. Bon Dieu, pourquoi avoir perdu tant de temps ? Manquant de souffle, elle met quelques secondes pour reprendre son souffle, le regard perdu dans celui du biker. Ses lèvres, encore humides de ce contact, se fendent d'un sourire timide.

« Est-ce que tu dois vraiment partir maintenant ? »

Demande-t-elle subtilement, ne voulant pas lui dire directement qu'elle souhaite qu'il reste un peu plus (a)

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Jeu 2 Mai - 13:29

Hey, tu l’as cherché !

Répond Chase dans un rire, et en levant brièvement les mains comme pour se laver de toute accusation. Il faut le reconnaître, c’est elle qui a cherché à le taquiner en premier ! Et le mécanicien n’est pas du genre à se laisser faire, il ne manque pas de répartie lui non plus, d’autant que les circonstances de leurs retrouvailles sont assez risibles, quand on prend assez de recul quant à la situation. Le jeune homme ne s’inquiète pas réellement des éventuelles représailles qu’il encourt, d’autant qu’il sait qu’Alyssa ne lui veut pas réellement de mal. Ces retrouvailles, justement, lui ont permis de comprendre que la jeune femme n’éprouvait pas de rancœur vis-à-vis de lui. La relation qu’ils ont entretenue par le passé s’est soldée dans les complications, mais Chase est soulagé de voir qu’ils peuvent encore partager quelque chose aujourd’hui. Et ça, c’est à la voisine folle dingue d’Alyssa qu’il le doit aujourd’hui, sans quoi il aurait certainement continué d’éviter l’animatrice pendant encore longtemps.

Lorsqu’il est question d’abstinence, le rire d’Aly est communicatif. Chase se marre également, conscient qu’il vient de sortir une énormité. Qu’il joue le jeune homme innocent, c’est une chose, mais le vertueux qui prône l’abstinence, là, c’est clairement too much. C’est peut-être même à l’opposé de ce qu’il est réellement. Bon, il ne passe pas son temps à sauter des filles à droite à gauche, mais disons qu’il est loin d’être un ange sur ce plan… ! Et il sait que la belle brune est bien loin de la vierge effarouchée également.

Je suis un véritable enfant de chœur maintenant tu sais (a)

Ajoute le jeune homme, toujours dans son délire, avant de se mettre sur le départ. Bien qu’il ne soit pas mécontent de ces retrouvailles, au contraire d’ailleurs, il préfère ne pas s’éterniser, peut-être pour s’assurer qu’ils resteront sur une note positive. Seulement, sa tactilité habituelle pousse l’animatrice à venir jusque dans ses bras, geste qui ne manque pas de perturber le motard, et de réveiller en lui certains souvenirs enfouis. Alors qu’il sait pertinemment qu’il ne devrait pas se laisser aller et retomber sous le charme d’Alyssa, c’est pourtant sans réelle hésitation que le biker vient prendre ses lèvres, pour lui offrir un baiser. Redoublant d’abord de tendresse, il se laisse aller à une certaine sensualité, en venant glisser brièvement sa langue jusqu’à la sienne, pour la chatouiller, la caresser doucement. Il met un terme à ce rapprochement ensuite, le souffle un peu court, tant son cœur bat fort, puis cherche à capter le regard de celle qu’il vient de retrouver (mais qu’il n’avait jamais réellement oubliée).

Lorsqu’il devine un sourire timide sur ses lèvres, Chase est aussitôt rassuré. Autant dire qu’il l’est encore bien plus lorsque la remarque d’Alyssa parvient à ses oreilles. Sans la quitter du regard, et en souriant également, le jeune homme secoue la tête négativement, et profite de ses mains sur sa taille pour l’attirer de nouveau contre lui, et s’emparer de ses lèvres une seconde fois, d’une manière un peu plus franche, un peu plus assurée, témoignant du désir qu’il a toujours éprouvé à son égard, et qui ne s'est visiblement pas étiolé avec le temps...

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Ven 3 Mai - 20:04

« Moi ? J'aurai osé faire ça ? (a) »

Demande-t-elle en se montrant du doigt et en adoptant l'air le plus angélique dont elle soit capable. En effet, elle l'a bien cherché. Elle le savait bien qu'à force de taquiner le beau blond il finirait par lui rendre la pareille. Elle est d'ailleurs contente que ça se passe comme ça, car ça prouve qu'ils sont encore capables d'avoir une complicité, même si leur relation ne s'est pas terminée que sur des notes positives. La séparation depuis la fin de leur histoire n'a finalement rien détruit de leur relation, de leur complicité. Pour Alyssa, c'est un détail très important. Chase compte beaucoup pour elle. Le perdre définitivement lui aurait causé beaucoup de peine. Mais heureusement, elle le retrouve aujourd'hui dans des conditions plutôt amusantes, avec le recule.

L'animatrice radio ne peut pas retenir son rire quand l'abstinence est mise sur le tapis. Surtout venant de la part de Chase, c'est le truc le plus paradoxal qu'elle ait jamais entendu. L’hôpital qui se fout de la charité, comme on dit. Elle ne le considère pas comme un coureur de jupons mais sait qu'il n'est pas non plus le plus saint homme en ville à ce niveau là. Elle non plus, d'ailleurs, n'a rien d'une sainte. Ils se connaissent assez bien tout les deux et ont vécu assez de choses ensemble pour savoir que l'abstinence n'est pas le mot qui dirige leur vie respective. Loin de là.

« Tu t'es bien éloigné du chemin, dis donc ! »

Lui lance-t-elle avec un clin d’œil, faisant évidemment référence à cette partie du passé qu'ils ont en commun, arborant toujours un air très taquin. Un peu déçue de le savoir sur le départ, elle profite du retour de la tactilité de Chase pour se laisser aller dans une étreinte. Le blond lui a manqué et, par crainte que ces retrouvailles soient les dernières avant un long moment, elle le serre contre elle pendant un moment, sans avoir réellement la notion du temps qui s'écoule. L'étreinte prend fin et, après un échange de regards, ce sont finalement leurs lèvres qui se retrouvent pour échanger un baiser qui se veut d'abord tendre puis plus sensuel lorsque la langue du mécanicien s'enroule autour de celle de la jeune femme. Un frisson s'empare d'elle, remontant le long de son échine, très lentement, électrisée par ce contact.

Essoufflée et déboussolée, l'animatrice se montre timide, une chose assez rare chez elle, pour lui demander s'il doit vraiment s'en aller, lui qui quelques minutes plus tôt s'apprêtait à partir. Sa répond lui décroche un sourire. Elle est ravie qu'il reste encore un peu et encore plus quand il l'attire contre lui pour reprendre ses lèvres. Ce baiser est différent du précédent car plus franc, moins timide. La blonde remonte ses mains le long des bras musclés du garagiste avant de les enrouler autour de son cou, prolongeant le baiser et entre-ouvrant les lèvres pour lui donner libre accès à la langue pour donner au baiser une dimension un peu plus profonde.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Sam 4 Mai - 0:01

Chase sourit devant l’air soudainement très angélique de son interlocutrice. Ça lui donnerait presque un charme supplémentaire, ce côté innocent, mais le jeune homme ne compte pas le reconnaître tout haut. En fait, il préfère la taquiner une fois de plus, parce que c’est davantage leur manière de fonctionner, et que cela le rassure également. Au moins, il a l’impression de ne pas avoir perdu l’amitié de la jeune femme. Il pensait, pourtant, que c’était le cas. Il craignait même qu’elle ait gardé de l’amertume vis-à-vis de leur passé commun. Il est soulagé de constater qu’il n’en est rien. Bien sûr, toute cette histoire a laissé des traces, mais elle ne semble pas conditionner leur relation actuelle, ce qui est un bon point.

Laisse tomber l’air innocent, ça te va pas aussi bien qu’à moi ! (a)

Lance le jeune homme, qui était déjà sur ce créneau bien avant elle. Cela dit, pas sûr que ça lui aille mieux, au contraire ! Il faut dire qu’il va très loin dans ce rôle, en allant même prôner l’abstinence. Bien qu’il ne soit pas un séducteur né, ou un dragueur intempestif, le mécanicien aime les plaisirs de la chair, et ne s’en cache pas. Il en profite même dès que l’occasion se présente ! Mais il n’est pas du genre à courir après une fille ou à se montrer insistant. Par chance, son côté « bad boy » et son physique athlétique lui permettent d’en attirer certaines dans ses filets, sans avoir à lever le petit doigt. Le biker s’en amuse, et en profite. Qui ne le ferait pas à sa place ? D’autant qu’il n’a pas l’indélicatesse de faire miroiter quoi que ce soit aux filles qu’il rencontre. Il est toujours très clair avec elles : ça n’ira pas plus loin qu’une partie de jambes en l’air. L’engagement, ce n’est pas fait pour lui – même si ça ne l’empêche pas de s’attacher parfois, comme cela a d’ailleurs été le cas avec Aly…

J’irai même jusqu’à dire que j’ai rejoint le droit chemin !

S’exclame le jeune homme, l’air assuré, avant d’esquisser un petit sourire complice à l’animatrice. Elle est bien placée pour savoir que Chase et le droit chemin, ça fait deux. Il n’est pas le type le plus honnête qui soi, exceptions faites des relations qu’il entretient, et pour lesquelles il met un point d’honneur à se montrer franc, et direct. Pas d’entourloupes de ce côté-là, notamment avec les filles d’un soir.

Alors qu’il était sur le départ, Chase a l’impression de tomber la tête la première dans leur passé commun, et ne trouve pas la force de s’en détourner. Il vient chercher les lèvres d’Alyssa, et vient les embrasser avec douceur, tendresse, avant de laisser sa langue rejoindre brièvement la sienne. Lorsque leurs visages s’éloignent, il craint un instant que la raison prenne le dessus, et que la jeune femme lui dise tout simplement au revoir. Heureusement, il n’en est rien, puisqu’elle vient lui faire comprendre qu’elle n’a pas envie qu’il s’en aille. Pas maintenant en tout cas. Alors, pour réponse, le jeune homme vient l’attirer contre lui à nouveau, et sceller leurs retrouvailles par un second baiser, plus assuré, plus franc. Les mains d’Alyssa, sur lui, lui donnent envie de plus, et sa langue vient aussitôt trouver la sienne, pour approfondir leur échange, le rendre plus charnel. Ses mains, à plat, glissent de sa taille à son dos, qu’il caresse lentement, tout en y exerçant tout de même une pression, afin que la silhouette de la jeune femme reste collée à la sienne.

Même s’il ne le dit pas à voix haute, Chase espère que l’animatrice se rend compte d’une chose, à travers chacun de ses agissements : tout ça, ça lui avait drôlement manqué...

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Sam 4 Mai - 13:36

Angélique, elle bat des cils pour se donner l'air innocent bien qu'elle ne le soit pas complètement. Elle l'a effectivement cherché en le taquinant. Il est normal que ce soit au tour de Chase, maintenant. Il remet sur le tapis la raison pour laquelle il est là, à savoir l'enlèvement de sa voiture demandé par sa tarée de voisine. Aly s'en mord la lèvre en riant, repensant à la tête qu'elle devait faire à ce moment là. Un mélange de panique et d'hystérie. On ne touche pas à sa voiture comme ça. Pas qu'elle soit obsédée par sa bagnole comme peuvent parfois l'être les garçons C'est juste qu'elle a économisé un moment avant de pouvoir se payer sa voiture alors, maintenant qu'elle l'a, elle en prend soin et refuse qu'on la lui enlève comme ça, surtout à cause d'une cinglée. Une chance que Chase ait été de permanence, ce soir.

« Laisse aux autres le soin d'en juger, s'il te plait ! »

Demande-t-elle, taquine, en haussant les sourcils. Il a le droit de penser que l'air angélique lui va le mieux mais, bien qu'elle ne soit pas objective, elle, elle pense le contraire. Rien que son style vestimentaire l'éloigne de l'image du saint. Sans ses fringues, il aurait plus l'air angélique que maintenant, c'est sûr. Et encore, quand elle pense sans ses fringues, elle veut dire sans ses fringues actuels, loin d'elle l'idée de l'imaginer nu (a) C'est surtout sa tête qui pourrait éventuellement faire penser à un chérubin. Les cheveux blonds, sans doutes (a) Peu importe, de toute manière, puisqu'ils se fichent bien, au fond, de savoir lequel des deux porte le mieux l'auréole.

Parler d'abstinence avec Chase ne peut qu'être dans le cadre d'une plaisanterie. Ça ne peut pas être une discussion sérieuse car ils savent aussi bien l'un que l'autre que ce n'est pas leur mode de vie. A défaut, ça leur permet de bien déconner à ce sujet. Faut dire que, Chase prêchant la bonne parole, c'est assez amusant à voir. Alyssa lui parle du chemin, faisant allusion à la belle vie, la fête et tout ce qui va avec. Et à nouveau, la réponse du blond la fait mourir de rire, tellement qu'elle se tient le ventre et pose sa bouteille de bière sur le plan de travail, incapable de boire dans ces conditions.

« Le droit chemin, hein ! »

Répète-t-elle en pinçant les lèvres dans un sourire moqueur, les sourcils haussés, signe qu'elle n'est pas dupe. Chase est plutôt le mec à finir dans le fossé que sur le droit chemin, en véritable maître du hors piste.

Nostalgique, Alyssa se laisse doucement envahir par les vieux souvenirs de leur passé commun. De très bons souvenirs, une période qui lui a longtemps manqué pendant tout ce temps où il se sont évités, tous les deux. Pour cette raison, elle ne bronche pas quand le biker prend ses lèvres. Elle en est même contente. Pouvoir retrouver le goût de ses lèvres et toutes les sensations qui vont avec. Ce n'est pas juste un baiser ordinaire. Comme des retrouvailles. Intérieurement, elle sourit. Peut-être bien qu'elle sourit extérieurement aussi, elle ne sait pas très bien, elle profite juste de cet échange qui prend fin un peu trop tôt à son goût. Timide, elle ne cache pas son envie qu'il reste encore un peu. Et c'est ce qu'il fait puisqu'il reprend ses lèvres. Elle comprend donc par là qu'il a autant envie de rester qu'elle a envie de le voir rester. Ses bras autour de son cou l'aident à garder sa silhouette contre la sienne avant que les bras du biker se le fassent pour elle en exerçant une pression sur son dos. Le baiser devient plus intense, plus charnel. Sa langue caresse la sienne avec envie, tant que son coeur menace d'exploser tant il bat fort. L'une des mains de l'animatrice continue de se frayer un chemin dans la jungle que forme ses cheveux alors que l'autre se faufile doucement sous son col pour caresser le haut de son dos à même la peau. Ces retrouvailles ont le mérite de leur montrer, l'un à l'autre, à quel point tout ça leur à manqué.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Sam 4 Mai - 15:38

On ne peut pas dire qu’Alyssa soit gâtée du côté de son voisinage, mais elle connaît heureusement les mécaniciens du garage du coin, et a eu la chance ce soir de tomber sur Chase. Il a accepté de ne pas emmener sa voiture jusqu’à la fourrière, et a gagné un verre en échange. Ce moment passé avec l’animatrice lui permet de reconsidérer leur relation. Il n’y a pas de rancœur, ni d’amertume. Leur complicité est vite retrouvée. Elle n’est peut-être pas intacte, mais ils sont capables de rire à nouveau ensemble, voire même de se taquiner. Et le biker ne peut qu’être heureux de retrouver Aly de cette manière. Elle lui avait manqué, c’est incontestable… !

Attends, t’es en train de me dire que mon interprétation était pas au top ?! P’tain t’abuses !

Lance le jeune homme, en feintant d’être vexé. Il sait bien, en vérité, qu’il n’a pas été crédible une seule seconde. Il est loin d’être un ange (bien que ses cheveux blonds et ses yeux clairs puissent laisser penser le contraire). Bien sûr, il n’a pas que des défauts, mais l’innocence ne fait pas partie de son tempérament pour autant. Il fréquente pas mal de filles, mais a le mérite d’être toujours honnête avec elles… ! Il s’amuse, mais ne joue pas avec les sentiments. Pour lui, c’est le principal. Et puis franchement, quel homme refuserait de profiter des plaisirs de la chair quand il en a l’occasion, huh ? C’est pour ça que son discours sur l’abstinence est bancal. Voire très bancal, même. D’ailleurs, il est certain de ne pas être parvenu à duper Aly ne serait-ce qu’une seconde ! Elle le connaît bien – y compris sur ce plan-là. Ensemble, ils se marrent franchement, notamment quand le jeune homme évoque le « droit chemin » qu’il a trouvé. Il acquiesce vivement, pour essayer d’être crédible, mais le sourire qu’il affiche ne laisse pas place au moindre doute en vérité.

Son affection envers Alyssa lui est venue naturellement, et le jeune homme n’avait aucune arrière-pensée en agissant de la sorte. Pourtant, c’est ce qui les a amenés à s’enlacer par la suite, et à s’embrasser aussi… C’est dingue, parce qu’à une époque, Chase luttait vraiment pour que ces choses-là ne se reproduisent plus entre eux, et là, il n’a pas été capable de lui résister plus de deux secondes… ! Une fois qu’il est lancé, il a d’ailleurs la sensation qu’un retour en arrière n’est plus possible, surtout quand la belle brune lui fait sentir qu’il n’a pas besoin de s’en aller. Le motard n’a qu’une envie : rester à ses côtés, et profiter de sa présence. Quand elle fréquentait Jay, le biker a dû se faire violence, pour laisser une chance à leur couple. Autant dire que, sur le moment, il refuse de penser à son collègue qui est, de toute manière, passé à autre chose depuis un moment maintenant.

Leurs silhouettes se pressent l’une contre l’autre alors qu’ils partagent un second baiser, beaucoup plus charnel que le précédent. Chase n’hésite plus à montrer, à travers ses gestes, le désir qu’il éprouve pour l’animatrice. Leurs langues se retrouvent d’ailleurs dans la foulée, excitant le biker un peu plus. Il penche même légèrement la tête, pour approfondir leur échange, tout en sentant une bouffée de chaleur l’envahir quand les doigts d’Alyssa se perdent dans ses cheveux blonds, puis sur sa peau, au niveau de son col.

Parce qu’il doit reprendre une profonde inspiration, le jeune homme met un terme à leur baiser. Ses mains viennent se reposer sur les hanches bien faites de la belle brune, alors qu’il la pousse doucement contre le meuble derrière elle. Esquissant un sourire malicieux, et la dévorant clairement du regard, le jeune homme l’emprisonne entre l’obstacle derrière elle et sa silhouette, puis lui susurre : T’as vu comment tu m’écartes du droit chemin ? (a) Le diable en personne… et vient reprendre ses lèvres sans hésitation dans la foulée.

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Dim 5 Mai - 11:27

Si au début de la soirée Alyssa en voulait sérieusement à sa folle de voisine d'avoir appelé le garage pour enlever sa voiture alors que celle-ci ne gênait pas particulièrement cette vieille folle, désormais, Aly lui est reconnaissante. Elle ne pouvait espérer mieux, finalement, pour retrouver Chase et ainsi réaliser que leur relation n'est pas si perdue que ça. Il ont eut besoin d'un peu de temps, au début, pour retrouver leur complicité mais maintenant tout semble tout à fait normal entre eux. Ils passent un moment à rire au sujet de la pseudo innocence du biker.

« J'suis sûre qu'avec un peu d'entraînement, tu peux faire mieux, mais là, vraiment, c'était médiocre. J'te met un F. »

L'animatrice sait d'avance que sa remarque ne risque pas de vexer le motard qui, de toute manière, n'est pas vraiment un saint et qu'il n'attendait pas de sa 'prestation' qu'elle soit crédible. Même s'ils ne se sont pas vus pendant plusieurs mois, elle n'a pas l'impression qu'il ait changé. Il reste le même garçon, avec ses qualités et ses défauts. Elle le connait bien, sur plusieurs plans différents, et ne le connait pas comme fervent défenseur de l'abstinence. Loin d'être un coureur, elle sait que ça ne l'empêche pas d'avoir quelques aventures sans lendemain et elle sait également qu'il aime suffisamment les plaisirs de la chair pour ne pas faire une croix dessus aussi facilement. Au moins, cette histoire les aura bien fait rire.

Puis d'un coup, alors que le rire était bien présent, leurs lèvres se trouvent, puis se retrouvent, laissant le silence planer autour d'eux pour mieux profiter des baisers qu'ils échangent. Des baisers qui n'ont rien de chastes, plutôt intenses. Chase qui se faisait passer pour le mec innocent quelques minutes avant perd encore plus de crédibilité à travers ces baisers très profonds, pleins de passion. Tous les sens de la brune sont en éveil.

Sa silhouette se retrouve tout contre celle du blond, enroulant ses bras autour de son cou pour le garder près d'elle et ne pas rompre cette proximité. Le coeur battant à tout rompre, Aly sent une vague de chaleur l'envahir et se demande encore comment Chase peut supporter son pull avec cette chaleur. Leur langue se retrouvent et la brune sent l'excitation monter d'un cran. Elle glisse une main dans son col pour caresser sa peau avant de la faire remonter jusqu'à sa nuque, y exerçant une pression supplémentaire, espérant lui faire comprendre les émotions qui la transpercent, espérant aussi que ce soit réciproque.

A bout de souffle, elle reprend sa respiration quand le baiser prend fin et ses lèvres se tendent en un sourire, ses yeux verts cherchant les siens. Elle ne retient pas un petit cri de surprise quand ses fesses se cognent (pourtant en douceur) contre le meuble derrière elle. Son air malicieux la fait sourire, ça lui a tellement manqué tout ça. Elle est ravie de le retrouver comme ça, comme avant. Il la désigne comme le diable en personne et, honnêtement, il ne peut pas lui faire plus plaisir puisque ça signifie qu'il y a toujours un truc entre eux. Elle s'apprête à répondre un truc dans ce sens mais n'en a pas le temps puisqu'il reprend ses lèvres, non sans lui déplaire. Ses mains quittent définitivement son cou et se placent sur ses pectoraux, descendant le long de son pull jusqu'à ses hanches sur lesquelles elle 's'appuie' pour se hisser un peu plus vers ses lèvres pour l'approfondir, chatouillant sa langue avec la sienne. Ses mains se crispent un instant jusqu'à ce que ses talons retrouvent le sol et, timidement, elle laisse glisser ses doigts sous son pull, puis ses mains un peu plus franchement.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Dim 5 Mai - 15:21

Un F ?! Répète le jeune homme, les sourcils froncés. Je te permets pas ! Moi au moins j'ai du mérite, je veux dire, toi t’étais la fille facile, c’est pas toi qu’avais le rôle de composition (a)

Si le jeune homme se permet d’être aussi taquin avec Alyssa, c’est parce qu’il sait pertinemment qu’elle ne lui en voudra pas. Elle n’est pas du genre susceptible, et puis elle le connaît suffisamment bien pour savoir qu’il plaisante, et qu’il ne lui veut aucun mal. Il ne pense d’ailleurs pas un seul instant qu’elle soit une fille facile. Certes, Aly non plus n’est pas l’innocence incarnée, mais elle est loin d’être une « Marie-couche-toi-là ». Elle n’a pas peur de l’engagement, d’ailleurs. Enfin, de ce qu’il en sait en tout cas ! Après, Chase ne perd pas de vue que les mois ont passé, et que la jeune femme a pu changer. Il s’en est sans doute passé, des choses, depuis qu’ils ont mis un terme à leur relation. Ce n’est pas en une soirée qu’ils auront l’occasion de tout rattraper mais, en tout cas, Chase éprouve un réel soulagement ce soir, parce qu’il constate que rien n’est perdu pour autant. Il y a toujours ce petit « truc » entre eux, cette complicité agréable, et facile. Pour cette raison, le mécanicien est heureux d’être intervenu sur sa voiture ce soir. Cet épisode lui aura permis de retrouver Alyssa comme il ne pensait plus pouvoir la retrouver un jour.

D’ailleurs, il ne pensait pas non plus pouvoir la retrouver un jour sur un plan plus intime. Et pourtant, leurs lèvres se retrouvent avec tendresse, puis avec passion aussi. Leurs silhouettes se pressent l’une contre l’autre, dans cette étreinte sensuelle. Le cœur en vrac, Chase met toutes ses considérations de côté. Il ne pense à rien, et se refuse à analyser quoi que ce soit, tant qu’Alyssa se trouve être dans ses bras. Caressant son dos, maintenant son corps contre le sien, le jeune homme approfondit chacun de leurs baisers un peu plus, se laissant aller au désir qui vient l’envahir peu à peu… Un délice.

Excité et heureux de pouvoir la retrouver de cette manière, Chase laisse bien vite parler ses pulsions, et pousse la jeune femme contre le meuble derrière elle, pour l’emprisonner contre sa silhouette, et en profiter à sa guise. Pourtant, c’est sur elle qu’il rejette la faute ! Prenant en effet la parole, il lui fait comprendre que c’est elle qui le détourne du droit chemin, que c’est elle la responsable. Et ce n’est pas complètement faux. Elle est capable de faire naître le désir en lui à vitesse grand V, et le biker le lui prouve, en venant reprendre ses lèvres dans la foulée. Il ne sait pas lui résister. Et, à en voir le sourire que l’animatrice affichait plus tôt, cela ne semble guère la déranger…

Sentir la langue d’Alyssa venir cueillir la sienne, puis ses mains sur son torse, ne fait qu’enivrer le jeune homme davantage. Il agrippe ses hanches avec force, et sent une bouffée de chaleur l’envahir à nouveau quand ses mains viennent directement entrer en contact avec sa peau, sous le sweat qu’il porte. D’un geste rapide, le jeune homme prend la décision d’agripper son propre vêtement, pour le soulever, et le retirer, embarquant son tee-shirt avec, par la même occasion. Il se sent bien mieux torse nu ! Ne prêtant pas d’attention à l’atterrissage de ses fringues, Chase se penche en direction du cou d’Alyssa, pour y déposer quelques baisers sensuels. Des mèches de ses cheveux clairs viennent se mêler à celles de la jeune femme, d’un brun profond. Crispant de nouveau ses mains sur ses hanches bien dessinées, le biker les laisse finalement remonter un cran plus haut, passant elles-aussi sous le haut de la demoiselle, pour caresser sa taille, son ventre, à même la peau. Elle est brûlante…

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Mar 7 Mai - 20:29

« Je suis à deux doigts de me vexer, fais gaffe à ce que tu dis, Hudson ! »

Menace Alyssa avant de partir à rire. Vexée ? Absolument pas ! Elle n'est pas une fille facile. Elle le sait et Chase le sait, elle en est certaine. Sa remarque n'est pas du tout faite pour lui faire du mal ou pour la vexer et ce n'est absolument pas dans ce sens qu'elle la prend, au contraire, ça la fait bien rire de jouer ce rôle, pour le délire. Mais voilà, elle aime jouer la fille menaçante et boudeuse qu'elle n'est pas. Ça aussi ça la fait rire.

« Enfin bon, t'es gentil mais on prendra quelqu'un d'autre pour le rôle parce que j'ai pas été méga convaincue par ta prestation. J'crois que t'es pas fait pour la comédie, désolée ! »

Souffle-t-elle en prenant un faux air désolé, allant même jusqu'à poser sa main sur son épaule pour le 'réconforter'. Pas qu'elle souhaite le vexer, non plus, ce n'est pas méchant. Il ne faut pas se voiler la face non plus, Chase incarnant l'innocence, c'est tellement paradoxal. L'expression 'rôle de composition' n'a jamais eut autant de sens avec le biker. Elle ne doute pas que derrière ses gros bras et son allure de gros dur, il y a un petit coeur qui bat et une sensibilité, mais c'est bien caché, c'est tout. Et d'un côté, tant mieux, car c'est ça qu'elle aime bien chez lui, aussi. Si Chase se montrait plus sensible, il en serait beaucoup moins charmant, ça casserait l'image de bad boy !

Ils retrouvent à peine leur complicité qu'ils se retrouvent également sur un plan un peu plus intime. Aussi inattendu qu'agréable, leurs lèvres se retrouvent après tout ce temps, cette séparation. Et finalement, c'est comme s'ils n'avaient jamais vraiment décidé de mettre fin à leur aventure. Chaque baiser l'excite d'avantage de part cette dimension sensuelle. Elle a vraiment très chaud et sent des picotements un peu partout dans ses membres.

Que Chase l'accuse, pour rire, de le détourner de ce qu'il appelle le droit chemin, ça la fait rire, et en même temps, ça la flatte. Ses charmes ne sont pas totalement éteins et cela prouve qu'elle attire toujours Chase, comme avant. Elle, elle ressent toujours cette même attraction. Elle suppose que ça doit se ressentir dans sa manière d'embrasser et d'en redemander dès que leurs lèvres se séparent.

Les mains sur sa peau brûlante, elle est à deux doigts de lui retirer le vêtement quand il prend la décision de le faire lui-même. C'est pas trop tôt (a). Elle jette un rapide coup d’œil à son buste et sourit. Ça aussi, ça lui avait manqué. Elle ne se contente même pas d'observer, elle se rince carrément l'oeil sur les muscles parfaitement dessinés du motard. Laissant s'échapper un soupire quand son cou se retrouve parsemé de baiser, elle balance la tête en arrière pour laisser au blond un libre accès. Elle défaille complètement, sentant son coeur et son corps s'électriser au moment où les mains de Chase se retrouvent à même sa peau. Redressant la tête, Alyssa se penche sur son épaule pour embrasser sa peau, avant de descendre jusqu'à ses pectoraux, remontant ensuite jusqu'à son cou, tout en laissant quelques baisers brûlant sur sa peau. Retrouvant ses lèvres, encore, elle pose ses mains sur les siennes, l'invitant à explorer sa peau sous le vêtement.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Mer 8 Mai - 19:40

Chase esquisse une petite moue, puis un sourire. Il sait bien qu’Alyssa ne sera pas réellement vexée par ses propos, parce qu’il ne pensait rien de tout ça, et qu’elle en a conscience. Tout comme elle, d’ailleurs, il ne se montre pas un seul instant susceptible quand elle remet en cause sa prestation, enfin… sauf pour plaisanter bien sûr. En vrai, il n’a jamais pensé une seule seconde pouvoir réussir dans la comédie un jour !

Super. Moi qui voulais devenir acteur, j’ai plus qu’à me jeter du haut d’un pont ! Merci Aly o/

Répond le jeune homme, l’air sérieux et dégoûté d’abord, avant de partir à rire également. Jamais ça n’a été dans ses projets de se lancer dans un métier pareil, et encore heureux d’ailleurs ! Parce qu’il ne doute pas des dires de la jeune femme un seul instant : il n’est vraiment pas fait pour ça. Et puis, de toute façon, Chase est déterminé à rester dans les parages. Et ce n’est pas Shady Cove qui lui donne envie de rester, non ! C’est sa famille. Ou plutôt, son frère, parce qu’avec son père, le courant ne passe plus depuis longtemps.

En plus de retrouver leur complicité, Chase et Alyssa finissent par se retrouver sur un plan beaucoup plus intime. Leurs lèvres se joignent en un baiser riche en émotions, et le jeune homme sent aussitôt son cœur s’emballer. Il n’avait pas prévu d’embrasser l’animatrice, mais il ne regrette aucunement de s’être lancé, d’autant qu’elle lui fait vite comprendre ensuite qu’elle n’a pas spécialement envie de le voir s’en aller. Chase, enchanté, n’hésite pas à lui montrer qu’il abandonne pour de bon ses projets de la laisser, en venant l’embrasser de plus belle à nouveau, cédant au désir qui l’anime quand il est à ses côtés.

L’emprisonnant contre un meuble derrière elle, le biker n’hésite pas à la faire passer pour le diable en personne. Elle le détourne clairement du droit chemin… ! Elle lui plaît, l’attire comme un aimant. Et il ne cherche aucunement à s’en cacher. La retrouver sur ce plan, ça le rend fou, ça l’excite. Exactement comme avant. Rien n’a donc changé entre eux ? Franchement, sur le moment, on pourrait vraiment croire que non.

Se pressant contre la silhouette de l’animatrice, Chase est rapidement gêné par ses vêtements et s’en débarrasse en une fraction de seconde, sans relever leur atterrissage. Lorsque le regard de la belle brune vient se poser sur son torse, le biker ne peut retenir un léger sourire, appréciant la sensation de se sentir désiré. Sans hésitation encore, il laisse ses lèvres plonger dans son cou pour l’embrasser avec envie, crispant ses mains sur ses hanches, avant de les faire remonter sous son haut, pour accéder à sa peau. Elle est douce, brûlante. Alyssa reprend ensuite les commandes pour embrasser son épaule, et laisse ses lèvres se promener ensuite sur son torse, accédant sur ses pectoraux, puis remontant jusqu’à son cou. La respiration rauque du motard est de plus en plus bruyante, et ses envies à son égard se multiplient, de seconde en seconde. Alors que leurs lèvres se retrouvent, la jeune femme vient attraper ses mains, comme pour l’inciter à aller plus loin, invitation à laquelle le biker répond avec joie ! Il laisse ses deux mains se hisser plus haut sous son vêtement pour se plaquer sur sa poitrine, qu’il caresse assez franchement pour tout dire… ! Gêné dans ses mouvements par le haut d’Alyssa, Chase finit par tout arrêter, le baiser comme ses caresses, pour agripper le tissu et le soulever, afin de s’en débarrasser sans plus tarder…

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Jeu 9 Mai - 8:13

« Dis moi quand et où, j'te soutiendrai dans ta démarche, c'est aussi à ça que servent les amis (a) »

Lance-t-elle, toujours aussi taquine. Chase n'a franchement pas la tête de celui qui est vexé de voir son rêve de devenir comédien s'effondrer. Il n'a même pas envie d'être acteur, enfin, pas à sa connaissance. Et autant dire qu'il a l'air assez fort et robuste pour être le genre de mec qui se jette d'un pont pour si peu, alors c'est en connaissance de cause qu'elle lui propose gentiment (et amusée) de lui donner un petit coup de pouce s'il souhaite se lancer du haut d'un pont. Inutile de préciser que, là aussi, elle n'est pas sérieuse et que jamais de la vie elle ne ferait un truc pareil. Ce serait plutôt le contraire, elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour l'en empêcher.

Se retrouvant sur un plan bien plus sérieux et intime, aucun des deux ne semble dérangé par l'instant. Il y a tout un tas d'émotions qui flottent dans l'air de leurs retrouvailles. Ce ne sont que quelques baisers (pour l'instant) et ça lui semble déjà dingue, parce qu'en plus de la mettre dans tous ses états, elle a juste l'impression de revenir quelques mois en arrière et de n'avoir pas perdu grand chose, finalement. C'est comme s'ils n'avaient jamais cessé de se voir, à la différence près qu'aujourd'hui, il n'y a plus Jay. Il n'y a plus personne, juste eux deux. C'est donc comme avant, mais avec le sentiment de culpabilité en moins. Car, oui, malgré le fait qu'Aly trompait son copain de l'époque, elle culpabilisait toujours. Elle se sentait tellement impuissante devant Chase, comme si elle était incapable de lui résister. Et aujourd'hui, elle constate que cette impression est toujours là. Elle le désire toujours autant.

Appuyée sur le meuble derrière elle, elle n'est donc pas obligée de se tenir de peur de tomber en arrière, sous la pression du corps de Chase. Ses mains baladeuses en profitent pour rendre une petite visite à ses muscles pour les redécouvrir avec toujours autant de plaisir. Elle reste même bloquée un instant sur la vision de son torse. Bon Dieu qu'il est sexy. Toujours autant. La vision lui donne des envies peu catholiques, mais ça tombe bien puisque d'après lui elle est le diable en personne. S'il faut l'être pour pouvoir profiter de ce corps, alors elle veut bien assumer ce statut. Déposant quelques baisers sur la peau du mécanicien, pour enfin retrouver ses lèvres alors qu'elle l'invite à aller plus loin dans ses caresses, qu'il ne s'arrête pas à ses hanches. Le message passe vite, puisqu'il ne lui faut que quelques secondes pour poser ses mains sur sa poitrine. Alyssa souffle encore un peu plus fort, à la limite du gémissement. Elle est à bout de souffle, excitée par les caresses du biker et la proximité de leur corps. Se laissant faire comme une poupée, elle lève les bras pour faciliter l'action de Chase et se retrouver en soutien-gorge, une jolie pièce de lingerie bleue claire aussi simple que jolie. Elle doute que ce détail saute aux yeux de Chase, mais elle aime avoir de la jolie lingerie en toute circonstance.

Son vêtement retiré, elle plonge en avant pour récupérer ses lèvres encore humides de leur baiser précédent. Ses mains plaquées sur son torse, elle les laisse doucement descendre le long de ses abdos qu'elle devine sans même les regarder, jusqu'à atteindre la ceinture de son jean. Son coeur déjà bien rapide semble être encore capable d'accélérer et c'est ce qu'il fait, battant de plus en plus fort et de plus en plus vite dans sa poitrine, comme si elle venait de courir un 200 mètres. Ses doigts attrapent la boucle de la ceinture pour y faire lentement coulisser le cuir. Lorsque c'est chose faite, c'est au bouton du jean qu'elle s'attaque, histoire qu'il soit certain des intentions de la demoiselle. Le bouton retiré, elle tire doucement sur le tissu pour que la fermeture éclaire s'ouvre d'elle-même. Ses mains glissent malicieusement jusqu'à ses fesses sur lesquelles elle exerce une pression pour rapprocher encore un peu (si c'est possible) leur deux silhouettes.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Jeu 9 Mai - 15:13

T’as une conception un peu surprenante de l’amitié !

Lance Chase, dans un léger rire. Sympa l’ambiance ! Heureusement, le jeune homme sait pertinemment qu’Alyssa plaisante – elle ne voudrait tout de même pas sa mort. D’ailleurs il en est plus que persuadé quand les évènements prennent une tournure beaucoup plus charnelle et sensuelle entre eux deux. En effet, alors qu’il allait s’éclipser, le mécanicien et l’animatrice se sont rapprochés, d’abord dans une étreinte, puis au cours d’un baiser, d’abord tendre, puis clairement passionné. Il n’est désormais plus question qu’il s’en aille. La jeune femme a réveillé son désir à son égard. Elle n’a pas eu à faire grand-chose pour cela d’ailleurs, presque comme s’il était bien là, latent, depuis le départ. Il faut dire que si Chase a essayé de tourner la page depuis leur « séparation », il n’a cependant jamais oublié complètement tout ce qu’il a pu vivre avec Aly. Même si la culpabilité les rongeait à l’époque, ils passaient mlagré tout de délicieux moments ensemble… ! Et aujourd’hui, les scrupules ne sont plus là, ce qui rend les choses bien plus faciles, à tel point que le biker n’essaie même pas de résister à la tentation une seule petite seconde.

Le motard se sent toujours irrémédiablement attiré par Alyssa, si bien qu’il la voit comme une véritable petite diablesse, et qu’il a bien du mal à contrôler ses pulsions avec elle. Il vient en effet la bloquer contre un meuble pour profiter d’elle comme il le souhaite. La jeune femme ne se prive pas d’en faire autant, et sentir son regard insistant sur lui le flatte et le rassure. Lorsque ses lèvres atterrissent sur son torse, le motard est complètement électrisé, et davantage excité bien sûr… ! Son souffle se fait d’ailleurs un peu plus rauque et plus bruyant, alors qu’il la regarde faire. Il reprend les commandes ensuite et, sous l’impulsion de la jeune femme, vient carrément poser ses mains sur sa poitrine. Mais, gêné dans ses initiatives par le vêtement qu’elle porte encore, Chase vient l’agripper pour le lui retirer d’un coup. Non, son regard n’est pas attiré vers sa ravissante lingerie, mais plutôt sur sa poitrine, très joliment mise en valeur par son soutien-gorge… ! Cette vue alléchante le pousse à déglutir, avant qu’Alyssa ne plonge sur ses lèvres pour venir l’embrasser. Crispant sa main sur sa nuque, le motard lui rend son baiser avec fougue, tout en sentant ses mains chaudes parcourir son buste à nouveau.

Lorsqu’elles viennent s’agiter autour de son ceinturon, le cœur du motard s’affole. Sa main libre vient aussitôt se poser dans son dos pour atteindre l’attache de son soutien-gorge et la faire sauter. Il ne perd plus une minute, et lui retire son sous-vêtement avant qu’elle ne vienne glisser ses mains dans son jean, désormais défait. Jetant un bref regard à sa magnifique poitrine, Chase se laisse attirer contre elle lorsqu’elle vient exercer une pression sur ses fesses musclées. Son torse brûlant vient automatiquement se presser contre ses seins, tandis que ses lèvres viennent reprendre les siennes. Le souffle court, le cœur serré, Chase n’arrive plus vraiment à rassembler ses esprits. Il pense forcément à la suite des évènements ! Ses pensées se bousculent et s’embrouillent, parce que ses envies se multiplient de seconde en seconde, et aussi parce qu’il meurt d’envie de toutes les assouvir. Crispant de nouveau ses mains sur ses hanches, il vient d’autant plus se coller à elle, et lui fait sentir malgré lui son excitation, forcément plus palpable désormais, et déformant d’ailleurs son caleçon blanc. Elle le met dans un de ces états… !

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Ven 10 Mai - 9:37

Malgré ce qu’elle en dit à Chase, pour plaisanter, Alyssa est pourtant une véritable amie sur qui on peut largement compter. Elle est fiable, fidèle et de grande confiance. Si elle s’amuse à faire croire le contraire, c’est vraiment seulement pour s’amuser, rien de plus. Elle a tendance à considérer ses amis comme membres de sa famille, alors laisser un proche se faire du mal, impossible. Elle apprécie trop Chase pour le laisser sauter d’un pont si un jour ça lui traversait l’esprit (chose dont elle doute franchement !). C’est un moyen pour elle de cacher ses sentiments derrière l’humour. Elle n’aime pas dire aux gens qu’elle les apprécie, elle préfère plaisanter en disant le contraire mais leur montrer qu’elle les aime à sa manière. Dans le cas de Chase, elle pense lui avoir assez fait comprendre par le passé qu’elle l’appréciait et sous quels angles (a). Aujourd’hui, ils se retrouvent. Tout semble intact comme si leur complicité n’avait jamais été interrompue. Et la tentation semble toujours dans le coin elle aussi. Il y a juste une différence dans l’équation. Il n’y a plus de culpabilité. Avant, il y avait Jay et cette tentation constantes. Aujourd’hui, le mécanicien ne fait plus partie de la vie d’Alyssa, alors pourquoi résister ?

Comme si rien n’avait changé, Alyssa est toujours autant attirée par le biker. Elle ne saurait expliquer ce qui l’attire chez lui, si c’est son image de bad boy, son physique très intéressant ou autre chose, mais il y a un truc chez lui auquel elle ne peut pas résister. C’est comme un aimant vers lequel elle revient sans arrêt, contre lequel elle ne peut pas lutter. Bloquée contre le meuble, elle n’est plus obligée de se tenir au cou de Chase pour ne pas basculer en arrière, alors elle en profite pour explorer son torse. Fût un temps, elle le connaissait par cœur. Aujourd’hui, il lui faut tout redécouvrir (a). Elle laisse donc ses mains baladeuses se promener sur son torse, son ventre, caressant chaque parcelle de peau, chaque muscle dessiné. Et parce qu’elle en a envie, elle y pose ses lèvres. Son souffle se fait de plus en plus bruyant, surtout lorsqu’il pose franchement ses mains sur sa poitrine avant de lui retirer son haut qui, entre nous, commençait à vraiment la gêner avec cette chaleur. Elle déglutit en même temps que le beau blond quand il observe sa poitrine. Son regard sur elle la rend toute chose. Son cœur est à deux doigt de l’explosion et son corps semble proche de l’auto-combustion tellement sa température semble élever. En d’autres mots, elle est chaude comme un four à pain.

Emportée par son désir pour le motard, ses mains redescendent le long de son buste pour finalement s’attaquer à sa ceinture qu’elle retire pour ouvrir le jean du garagiste et ainsi y glisser les mains. Le jeune homme lui retire son soutien-gorge, relâchant sa poitrine et, bêtement, elle se sent rougir. Le rapprochant encore un peu plus d’elle, ses lèvres retrouvent les siennes et ses baisers traduisent ses envies. Elle y met tout son désir, toute sa passion. De temps en temps, elle y met fin, pour reprendre sa respiration qui est de plus en plus difficile. Impossible de penser à autre chose qu’à la suite des événements et à cette simple idée, elle est dans tous ses états. Encore un peu plus collés l’un à l’autre suite à une pression exercée sur ses hanches, Alyssa peut sentir l’excitation de Chase à travers son jean à elle, l’émoustillant d’avantage. Ses envies s’agrandissent de minute en minute. Son ventre se crispe, parce qu’elle ressent tout son désire jusque là.

Posées sur son postérieur musclé, les mains d’Alyssa quittent leur place (pourtant confortable !) pour remonter sur ses hanches puis redescendre jusqu’à la bosse qui pousse à travers son boxer. Sa main entame quelques caresses à travers le textile. Le simple fait de deviner sa virilité sous le tissu lui arrache un sourire. Puis, doucement, ses doigts habiles passent sous l’élastique de son sous-vêtement pour libérer l’objet de sa convoitise et ainsi lui offrir quelques caresses un peu plus franche et plus facile du fait de sa liberté. Refermant les doigts sur son intimité, elle commence un va-et-vient lent, attendant les réactions du blond pour adapter son rythme.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Ven 10 Mai - 11:12

Ce soir, Chase et Alyssa se sont retrouvés, complètement par hasard, et le malaise qui s’était instauré entre eux au départ a rapidement fini par se dissiper. Si le motard voulait s’éclipser, c’était pour s’assurer de rester sur une note positive, et de ne pas faire d’impair. Mais, au moment de se saluer, les deux anciens amants ont rapidement céder à la tentation, et se sont retrouvés sur un tout autre plan. Comme la jeune femme, le mécanicien se sent irrémédiablement attiré. Après avoir renoué avec leur complicité, il ne peut résister à l’envie de la retrouver sur un plan plus intime, plan sur lequel ils se sont toujours bien entendus d’ailleurs, même si la culpabilité les rongeait autant l’un que l’autre à l’époque, à cause de la situation avec Jay. Aujourd’hui, ce dernier est passé à autre chose, ce qui laisse à Chase et à Aly le champ libre… Et on peut dire qu’ils en profitent. Le biker, d’ailleurs, se laisse peu à peu emporter par ses pulsions. Il est capable de se montrer tendre, et affectueux, mais là, le désir le submerge, et l’empêche de se contrôler. Il laisse son envie parler, et n’hésite pas à profiter de la situation autant que possible, notamment en bloquant la jeune femme contre un meuble, pour en faire sa prisonnière…

L’animatrice n’hésite pas à profiter de la situation également, notamment après qu’il ait retiré certains de ses vêtements. Sentir ses mains sur sa silhouette, et son regard, parfois insistant, ne fait qu’émoustiller le jeune homme davantage. Sa respiration se fait d’ailleurs plus courte, moins maîtrisée. Pour autant, il ne cesse pas de l’embrasser et profite de chaque occasion pour voler ses lèvres. Lorsqu’Alyssa l’incite ensuite à passer ses mains sous son haut, Chase ne se fait pas prier bien longtemps. Il va même jusqu’à lui retirer son vêtement, pour profiter de sa poitrine un peu plus, se permettant d’ailleurs de la contempler sans grande discrétion. Sa lingerie est peut-être ravissante, mais ce n’est pas ce qui attire son regard. Une fois de plus, c’est sa silhouette qui retient son attention. Il l’a toujours trouvée superbe, et son envie ne fait que se décupler sur le moment. D’ailleurs, tandis que la jeune femme entreprend de le déshabiller davantage, le jeune homme ne résiste pas à la tentation de lui retirer son soutien-gorge, clairement de trop lui-aussi.

Alors que les baisers reprennent, Chase vient crisper ses mains sur ses hanches, et rapprocher sa silhouette de la sienne un peu plus. Il se colle contre elle, lui faisant sentir malgré lui ce qu’elle provoque dans son caleçon. La chaleur de sa peau contre la sienne est saisissante, enivrante. La sensation de sa poitrine contre son torse l’est tout autant. Le motard ne sait plus vraiment où donner de la tête, et sa respiration devient de plus en plus incontrôlable, voire même bruyante. Autant dire que lorsque l’animatrice entreprend de caresser son entrejambe, les choses ne s’arrangent guère. Fébrile, le jeune homme est obligé de mettre un terme à leurs baisers, pour reprendre sa respiration. Son regard est aussitôt attiré par les caresses que la jeune femme se plaît à lui offrir plus bas. Ainsi, elle ne peut que réaliser tout ce qu’elle provoque en lui. Incapable de se tenir, le beau blond laisse d’ailleurs échapper un gémissement de plaisir, lorsque la jeune femme laisse ses doigts franchir l’élastique de son caleçon, et s’emparer de son membre. Joues rougies par l’émotion, lèvres entrouvertes pour laisser échapper sa respiration, forte, haletante, Chase plonge un instant son regard dans celui de la jeune femme. Elle le rend complètement dingue, et il ne cherche aucunement à s’en cacher. D’ailleurs, bien que son souffle ne lui permette guère, le jeune homme se penche pour prendre ses lèvres une dernière fois. Il se décale légèrement ensuite, de sorte à permettre à Aly de poursuivre ses caresses sur son entrejambe - à la fois saisissantes et excitantes - tout en lui permettant, à lui, de son côté, d’accéder à sa poitrine… En effet, tout en venant la lui caresser avec envie, Chase est en position de se pencher légèrement, pour gober son sein gauche, l’aspirer entre ses lèvres et jouer de sa langue sur son téton durci… Les secondes défilent si vite, et l’excitation se fait si grande, aussi, que le jeune homme doute de trouver la force de se déplacer jusqu’à la chambre de l’animatrice, ou même jusqu’au canapé… ! Il la veut, là, maintenant, et on peut dire que c’est plus qu’évident… ! C'est comme si rien n'avait changé...

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Lun 13 Mai - 17:26

Tout à toujours été si facile entre Chase et Aly par le passé que les premiers instants de leurs retrouvailles étaient plutôt flippants. Il y avait cet espèce de malaise qui n'avait pas vraiment de sens. Leur aventure s'est terminée il y a plusieurs mois et en de bons termes alors pourquoi cette ambiance glaciale ? Heureusement, toute la glace a fondu et pour cause, c'est devenu carrément chaud entre les deux amants ! Car ils se sont retrouvés, mais sur tous les plans. Amical et intime. Une chose qu'aucun des deux ne semblait avoir prévu. Aly, en tout cas, est surprise et chamboulée par la tournure que prend cette soirée. Déjà, elle ne s'attendait pas à revoir Chase, encore moins dans ces conditions, mais elle ne s'attendait pas du tout à ce que la situation évolue de cette manière. C'est fou, mais c'est agréable. Elle n'aurait jamais cru penser ça un jour, mais elle est contente que sa voisine ait essayé d'envoyer sa voiture à la fourrière (a).

Bloquée contre le meuble derrière elle, elle en profite pour y prendre appui en y collant son bassin et ainsi profiter de ses mains libres pour les occuper sur le beau blond. Elle explore, elle redécouvre ce corps qu'elle connaissait plutôt bien à l'époque. Leurs vêtements disparaissent peu à peu, jetés au hasard sur le sol de la cuisine, laissant leurs corps apparaître petit à petit et le spectacle est vraiment agréable pour les jolis yeux de l'animatrice. Tous ses muscles, ça lui donne envie de toucher, forcément ! Ce qu'elle ne se prive absolument pas de faire, d'ailleurs, jusqu'à ce que l'idée de le déshabiller encore un peu ne se fasse ressentir. Elle se laisse elle-même se faire retirer son sous-vêtement, se retrouvant poitrine à l'air avant de se retrouver contre le torse brûlant du biker. Une sensation qui l’émoustille d'avantage allant jusqu'à durcir l'extrémité de ses seins.

Toujours pressée contre sa silhouette, elle sent l'excitation grandir dans le caleçon du motard et ça l'excite encore un peu plus. Timidement mais tout de même avec une envie non dissimulée, elle entreprend quelques caresses avant d'y aller plus franchement sous le textile qui la dérange bien vite. Elle s'arrange pour faire glisser le vêtement d'une main tandis que l'autre continue ses caresses et entames des vas-et-vient lents, le temps de trouver le bon rythme. Entendre son souffle bruyant la guide. Elle accélère légèrement jusqu'à trouver la bonne vitesse, le bon rythme. Captant son regard, les joues rosies d'excitation, elle continue ses caresses en se mordillant la lèvre. Elle a le sentiment que les choses ne font que commencer (a). Laissant Chase s'écarter un peu, elle pousse un léger gémissement quand l'homme prend pouvoir sur son sein gauche, s'amusant à en titiller l'extrémité à l'aide de sa langue. Appuyant sa tête contre le meuble derrière elle, elle gonfle ses poumons et son buste, comme pour offrir sa poitrine au blond, laissant échapper un nouveau son traduisant le plaisir qu'il lui procure. De son côté, elle continue d'aller et venir sur le membre du motard tout en accélérant la cadence. Elle a envie de lui et son corps tout entier s'active à faire comprendre à Chase qu'il est prêt et n'attend plus que lui.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Lun 13 Mai - 22:16

Le plus dingue, c’est que Chase ne pensait pas du tout finir la soirée de cette manière. Il était tout bêtement d’astreinte et pensait passer son temps devant la télévision ou, au pire, à travailler. Il n’en est rien, et, pour tout dire, le jeune homme n’espère qu’une chose, c’est que son téléphone ne se mette pas à sonner d’une minute à l’autre. De toute manière, même si c’était le boulot, il n’y répondrait sans doute pas. Ce moment avec Alyssa est presque inespéré pour lui. Il s’était imaginé que tout ça appartenait au passé, que leur relation n’aurait pas la moindre suite. Il est franchement surpris d’avoir pu retrouver sa complicité avec l’animatrice, et carrément heureux, excité, et enivré, de la retrouver sur un plan bien plus intime. Le désir renaît en lui comme la toute première fois, et son cœur se serre un peu plus à chacun de leurs rapprochements. Son souffle se fait irrégulier, rauque, tandis qu’il a de plus en plus chaud. Aly est clairement en train de lui faire tourner la tête – et il aime ça.

Leurs silhouettes sont à moitié dénudées, et Chase se délecte de la sensation retrouvée de la poitrine d’Alyssa contre son buste. Il serre inlassablement sa silhouette contre la sienne, la redécouvre du bout de ses doigts, parfois du bout de ses lèvres. Son cerveau carbure dans tous les sens, et pourtant, il a l’impression d’avoir la tête complètement vide, comme incapable de penser à quoi que ce soit. Il n’y a qu’elle et la seule chose qui l’anime c’est son désir de profiter pleinement de l’instant présent, et de ces retrouvailles des plus sensuelles.

Plus les secondes défilent, et moins le motard ne peut se contenir. Son excitation est d’ailleurs palpable, et Alyssa décide très rapidement de venir en profiter. Se laissant déshabiller non sans une pointe d’appréhension, le jeune homme ne peut contenir un gémissement quand elle atteint directement sa virilité sous le tissu de son caleçon pour lui prodiguer des caresses renversantes. Une vive sensation de chaleur le submerge à nouveau, tandis que ses idées s’emmêlent dans son esprit ; Chase ne sait plus où donner de la tête. Et pourtant, il est incapable de rester inactif ! Après s’être plu à regarder la jeune femme agir, il revient prendre ses lèvres, malgré le fait que sa respiration soit pourtant en train de lui jouer de sacrés tours. Dès que le baiser prend fin, Chase se décale de sorte à pouvoir profiter autant que possible de sa jolie poitrine. La palpant, la dirigeant entre ses lèvres, le motard fait clairement preuve d’initiatives, et sait d’ores et déjà que ce sont loin d’être les dernières ! S’occupant d’un sein, puis de l’autre, il rougit de plaisir en sentant Aly gonfler son buste, s’offrir à lui… Les sons qui s’extirpent de ses lèvres le guident également, mais l’invitent à aller beaucoup plus loin, et le mécanicien n’est pas le plus patient qui soit, surtout avec l’animatrice !

Laissant sa bouche remonter jusqu’à son cou, Chase caresse ses seins un moment, puis ne résiste pas à l’envie de laisser ses deux mains s’atteler sur le jean de la belle brune, pour le défaire avec hâte. Une hâte non dissimulée d’ailleurs, puisque dès qu’il en a la possibilité, le jeune homme laisse sa main se frayer un chemin à l’intérieur, sous le vêtement, mais aussi sous la lingerie d’Alyssa, pour atteindre son intimité, aussi chaude qu’humide. Agrippant de sa main libre le jean de la brune, au niveau de ses fesses, le motard le baisse d’un coup franc, pour caresser le postérieur de son amante en même temps qu’il s’attelle à stimuler son entrecuisse.

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Ven 17 Mai - 20:32

Rien n'a été calculé. Alyssa comme Chase n'avaient pas prévu de se retrouver, ni sur le plan amical, ni sur aucun autre plan. Comme quoi, le hasard fait bien les choses parfois. Leur complicité amicale retrouvée, c'est une toute autre qu'ils retrouvent maintenant. Les retrouvailles prennent une dimension un peu plus intime et, rapidement, Alyssa a le sentiment que tout est comme avant. Elle ressent toujours la même attirance, la même envie, le même désir à son égard. Elle se souvient de la première fois où ils se sont découvert de cette manière. A l'époque, ils flippaient un peu, à cause de Jay, mais la tentation l'avait emporté sur la culpabilité, cette fois comme toutes les autres. Aujourd'hui, il n'y a plus qu'eux et rien pour les arrêter. Ils n'ont plus besoin de penser, juste à se laisser aller - ce qu'ils font sans grande difficulté.

Leurs vêtements disparaissent petit à petit mais de plus en plus vite. Aly retrouve - comme si elle ne les avait jamais perdues - les sensations de sa peau sous ses doigts, son odeur masculine et virile, le dessin de ses muscles. Comme remonter sur un vélo après plusieurs année sans pratique, elle constate que finalement, rien ne s'oublie, et en est d'autant plus contente. Elle ne perd pas de temps à se poser de questions et prend des initiatives. Débarrassant le biker de son pantalon, elle entreprend des caresses d'abord timide puis de plus en plus franche sur le membre de son amant qui la guide malgré lui. Elle ne peut que constater à quel point il semble heureux d'être là (a) et elle se plaît à lui prodiguer ces quelques caresses. Toujours attentive pour adapter son traitement, elle ne refuse pas un nouveau baiser, constatant qu'ils sont de plus en plus courts, du fait de leur respiration trop irrégulière.

A son tour (sans pour autant cesser ses vas-et-vient) elle profite des initiatives du blond sur sa poitrine. Elle est tellement sensible qu'elle ne tarde pas à gémir sous ses attouchements, s'offrant pleinement à lui en gonflant le buste, s'appuyant toujours sur le meuble derrière elle. S'il n'était pas là, elle serait probablement tombée à la renverse depuis longtemps. Elle ne sait plus où donner de la tête, l'esprit ailleurs, envolé, les idées en désordre, que ses caresses se font parfois plus lentes, avant de réaliser qu'elle perd le rythme. Un rythme qui se perd complètement, irrégulier, lorsqu'il s'attaque à son jean. L'excitation est telle qu'elle n'est plus capable de tenir en place, fébrile. Avec fougue, elle plonge en avant pour déposer une ligne de baiser sur la peau brûlante de son torse, tout en remontant jusqu'à son cou, puis son oreille, qu'elle mordille doucement avant d'y glisser un gémissement lorsque la main de son amant vient se loger au sommet de ses cuisse. Perturbée par le plaisir qu'il lui procure, elle s'arrête malgré elle dans les caresses qu'elle exerçait jusqu'ici sur le membre durci du biker.

Plus aucun vêtement ne les sépare désormais, il n'y a que les minutes - ou secondes. L'intimité déjà humide de la demoiselle ne peut que l'être d'avantage sous les exquises caresses que Chase lui offre. Son bassin remue au rythme de sa main, l'incitant à continuer. Vivace, l'animatrice atteint ses lèvres pour un énième baiser, même si son souffle ne lui permet pas de le faire durer.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chase Hudson
• Mécanicien •

• Mécanicien •
Messages : 2012
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Ven 17 Mai - 22:28

Spoiler:
 
Avant, il y avait toujours quelque chose qui le retenait, et pour cause : Alyssa fréquentait Jay à cette époque. Ce n’est pas ce qui les empêchait de se retrouver en cachette, et de céder à la tentation, bien sûr, mais désormais, toute cette pression n’est plus. Le motard a l’impression de pouvoir profiter de cet instant dans la plus grande des simplicités. Et c’est agréable, d’autant que la surprise est de taille, puisqu’il ne pensait pas un seul instant retrouver Alyssa ce soir, et encore moins dans de telles conditions. Et pourtant, ses gestes se font avec naturel. Il n’est pas nerveux, il n’est pas hésitant. Il la retrouve comme s’il l’avait quittée la veille – cette sensation de culpabilité en moins. Ne se posant pas plus de questions, et cherchant, tout bêtement, à savourer le moment, le biker se laisse porter par ses émotions. Le cœur en vrac, les lèvres entrouvertes, il ne maîtrise plus vraiment son souffle. Il se fait irrégulier, et surtout, bruyant. Ne quittant pas la jeune femme du regard, il se délecte de redécouvrir ses formes, à la fois du regard et sous ses paumes. Il a toujours trouvé Aly incroyablement belle. Les mois n’ont pas altéré son jugement sur la question. C’est une femme irrésistible à ses yeux, qui ne manque pas de réveiller de sacrés pulsions en lui, et qui sait également lui donner beaucoup de plaisir. D’ailleurs, lorsqu’elle vient lui offrir des caresses sur sa virilité, le jeune homme est comblé. Troublé. Enivré. Il ne sait plus où donner de la tête, mais songe tout de même à rendre la pareille à la belle brune, au bout d’un moment. Il ne veut pas la laisser sur le carreau et puis… il a envie de franchir de nouvelles étapes. Parce qu’il sait ce qu’il y aura après, et que cette délivrance, il l’attend avec impatience. Il sait qu’il ne pourra pas faire durer leurs préliminaires éternellement. La retrouver, c’est énorme, c’est grisant ! Chase a déjà terriblement envie d’elle, mais s’efforce un minimum de faire monter graduellement le plaisir en elle. Il glisse sa main entre ses cuisses, puis la déshabille…

Ils se retrouvent complètement nus, dans la cuisine. Le jeune homme est si impatient qu’il ne conçoit même pas de rejoindre la chambre, ni même le salon. Dans sa « bulle », il ne songe plus qu’à faire un avec Alyssa, et c’est bien la seule chose qui l’obsède et qui est capable de retenir son attention jusqu’à maintenant. Profitant du fait qu’elle vienne lui offrir un peu de répit, Chase décide de s’occuper d’elle avec davantage d’ardeur, n’hésitant pas à la caresser de manière très directe, et venant même glisser ses doigts profondément entre les vagues de son intimité, pour lui donner du plaisir. Un léger sourire flotte sur ses lèvres, car il aime voir ses réactions, entendre son souffle s’accélérer, la voir perdre le contrôle, aussi… et l’entendre ! Le gémissement qu’elle vient glisser à son oreille le fait frémir. Les baisers qu’ils échangent peinent à se prolonger sur la durée. Tout ça, c’est en train de les dépasser.

Essayant malgré tout de ré-embrasser Alyssa, Chase laisse sa main quitter l’endroit stratégique de son anatomie. Il vient alors agripper sa taille et, alors que sa langue vient subrepticement retrouver la sienne, le motard la soulève, la détachant du sol, pour la poser sur le meuble derrière elle. Ce faisant, il fait tomber quelques ustensiles de cuisine mais n’y prête pas la moindre attention. Et, après avoir repris son souffle, il revient l’embrasser, mordre sa langue, même, en venant se coller à elle. Ses mains ont atteint ses cuisses, il les maintient écartées. Cette position lui permet de se frotter contre elle. Cette sensation qui le submerge l’oblige une fois de plus à mettre fin à leurs échanges buccaux. La respiration courte, Chase laisse son regard se poser plus bas, sur son sexe qui bute contre le sien. Il ne va plus tenir très longtemps. Relevant ses yeux clairs en direction des siens, le biker laisse ses doigts s’enfoncer dans sa peau, se crisper sur ses jambes. Ce geste traduit clairement son impatience…!

______________________________________________________________________________

soft spoken with a broken jaw, step outside but not to brawl
- with the birds I'll share this lonely view...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé] Mer 29 Mai - 19:38

Ne portant plus aucun vêtement, les deux anciens amants se retrouvent comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. C'est tellement naturel, sans hésitations, sans doutes. Ils agissent comme ils l'ont toujours fait, les questions en moins. C'était une dimension difficile à vivre, cette culpabilité, mais qui était aussi créatrice d'adrénaline. L'idée de faire quelque chose d'interdit, de mal, c'était stimulant. Ce soir, c'est une toute autre sorte d'adrénaline qui s'empare de l'animatrice, liée au retour du biker dans sa vie, après plusieurs mois d'absence. Elle est contente de le revoir, sur le plan amical comme intime. Nus comme des vers, Alyssa se permet librement quelques œillades, retrouvant cette vision très agréable du corps de Chase. Elle l'a toujours trouvé attirant, terriblement bien foutu. L'excitation était déjà très haute, mais là, elle semble être à son maximum. Elle ne peut plus s'empêcher de poser ses mains sur sa peau, ses muscles. Elle constate d'ailleurs que sa peau est brûlante, tout autant que la sienne. Le souffle court, elle relâche sa virilité, cessant ses caresses, ne pouvant plus se concentrer sur autre chose que le plaisir qu'il est en train de lui procurer, un peu plus bas, comme si ça la paralysait complètement au point de ne plus pouvoir bouger, de ne plus savoir comment elle s'appelle.

Tous ses muscles se contractent sous les caresses très directes du jeune homme. Impatiente, elle se laisse déposer sur le meuble derrière elle, sans même entendre le bruit des objets qui tombent un peu partout. Elle est trop occupée, dans une véritable bulle. Son bassin vient à la rencontre de la main du blond qui continue ses caresses au point de la rendre folle. Les mains appuyées derrière elle, sur le plan de travail, elle regrette de ne pas y trouver un bord ou quelque chose pour y prendre appui. Elle ne retient aucun gémissement, l'incitant à continuer, mais pas trop longtemps quand même. Le voir dans sa tenue d'Adam, là, devant elle, ça la rend intenable. Elle n'a aucune envie de changer de pièce, parce que l'attente est de plus en plus insupportable. Les secondes sont longues avant le grand moment et il est hors de question de repousser le moment, même de quelques secondes. Ils se contenteront bien du plan de travail.

Un souffle bruyant s'échappe de ses lèvres, ses yeux clairs se bloquant dans les siens, le message ne pouvant être plus évident. Elle a terriblement envie de lui, elle n'en peut plus d'attendre. La pression des doigts de Chase sur ses cuisses lui font comprendre le message, elle acquiesce, doucement. Les mains posées sur son torse, les glissant jusqu'à son cou, elle exerce une pression pour se hisser contre lui et mettre fin à cette distance, enroulant doucement ses jambes autour de ses hanches pendant que son intimité vient à la rencontre de la sienne pour ne faire plus qu’un.

Tombée de rideau

[Scène Terminée]

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Crazy old women, we lock them away for a reason [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Hall St :: N° 56 - Maison d'Alyssa
-
Sauter vers: