Partagez|

I'm all alone tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: I'm all alone tonight Mar 26 Mar - 18:54

Dans l’esprit de Juliana, il existait une liste bien précise des lieux à visiter et à fréquenter et ce, dans un ordre clair et défini. D’abord, et c’était logique, sa nouvelle maison à Shady Cove – donc celle de sa sœur, en l’occurrence – puis la caserne où elle travaillerait désormais et, enfin… Le bar. Endroit incontournable pour une jeune femme telle que Jul’ qui, quand elle était encore en Angleterre, adorait s’y rendre après une journée difficile avec ses collègues pour passer de bons moments, ou bien même seule pour décompresser. Même si officiellement elle n’avait pas encore commencé le travail, ne connaissait pas ses collègues – mis à part un dénommé Eliott, qu’elle avait rencontré sur place – elle avait décidé de découvrir le lieu immanquable dans lequel elle passerait probablement ses futures soirées. Un bar au cœur de Shady Cove portant le nom de « Shelter ».

Il faisait à peine nuit quand elle y mit les pieds, fut immédiatement enivrée par l’ambiance chaleureuse, les rires, la musique, et s’installa confortablement au bar pour discuter avec le barman. Une heure plus tard, ce dernier était devenu son meilleur ami, elle connaissait tout de sa vie et se sentait bien. Elle avait un peu bu, certes, mais rien d’extraordinaire. Elle était encore lucide et possédait toute sa tête, malgré une joie évidente. Au moins, elle n’existait plus en tant que Juliana Stewart, pompier, trente-deux ans, mais plutôt comme une jeune femme un brin fêtarde, pas du tout du genre à se poser, qui avait su garder son âme d’adolescente et adorait sortir. Et cette vie, plus que jamais, lui convenait. Elle était toute seule, pour cette soirée du moins, et c'était mieux ainsi. Plus rien d'autre ne comptait.

Puis ils arrivèrent. Deux types, l’un d’une trentaine d’année, l’un peut-être plus jeune, qui lui offrirent de nouveau un verre. Juliana sourit face à cette gentillesse et les remercia avec chaleur. Un verre de moins à payer, c’était toujours un verre de plus en face d’elle… Logique imparable. ‘Faut dire aussi qu’à cette heure-ci, avec le cerveau embrumé, elle n’était pas très apte à philosopher sur son verre d’alcool qui se remplissait sans qu’elle n’ait à débourser le moindre dollar. Elle dansa avec l’un d’entre eux, entre deux tables, tandis que l’autre demeurait assis, ils firent connaissance – elle raconta n’importe quoi une bonne partie de la soirée, s’inventa un métier, entre autres – et malgré tout, elle passa un excellent moment. C’était uniquement ce genre de relations qu’elle appréciait, ce genre de soirées. Le reste ne l’intéressait guère.

La suite lui échappa peu à peu. Il faisait une chaleur étouffante, elle décida d’aller prendre l’air, ils l’accompagnèrent à l’extérieur pour fumer une cigarette. Elle accepta de bon cœur celle qu’on lui tendait, même si à ce niveau, elle aurait été capable de se brûler la main ou pire, de se tromper de sens. L’air néanmoins la revigora et lui permit de s’y retrouver un peu plus. Elle avait bu, certes, mais pas au point de vomir dans les buissons ou de ramper sur le bitume en se prenant pour une chenille. Jul’ avait passé l’âge de ce type de comportement ! L’un des types lui apprit ainsi que sa voiture était garée un peu plus loin, qu’ils pouvaient y aller, mais elle ne se sentait pas trop d’humeur. Elle préférait retourner à l’intérieur ou, dans le pire des cas, rentrer chez elle. Elle sentit néanmoins qu’on lui saisissait violemment le bras alors qu’elle voulait s’éloigner, qu’on lui ordonnait de rester, des paroles confuses qui néanmoins s’incrustaient dans son esprit ; elle poussa enfin une exclamation de stupeur tandis qu’on la secouait tel un cerisier.

« Arrêtez » protesta-t-elle en se défendant malgré tout. « Arrêtez ! »

La voix du type s’éleva de nouveau, intimant l’ordre au second d’aller chercher la voiture, et à cet instant précis, Juliana comprit que les choses ne se déroulaient pas exactement comme prévu. Elle se débattit furieusement alors que l’autre, visiblement éméché lui aussi, essayait désespérément de l’enlacer.  Paniquée, elle s'exclama :

« A l’aide ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Mar 9 Avr - 19:39

Josh était médecin, certes. Mais ce n’était pas pour autant qu’il en avait la complète attitude, bien du contraire. Il n’était pas contre une petite cigarette de temps à autre ! Dans le fond, il n’était pas cardiologue, il n’était pas non plus cancérologue. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire de s’en griller une de temps à autre, ou d’aller se boire un verre.

Cependant, il devait avouer que la plupart du temps, il n’allait pas boire sans un pote, une pote, son frère. Même s’il n’avait aucune difficulté à faire de nouvelles rencontres, il appréciait bien souvent la compagnie d’un « wingman ».

Alors qu’il empruntait la rue dans laquelle se trouvait « le Shelter » son bar fétiche (et un des seuls qu’il estimait de son niveau dans sa ville natale), il sortit son briquet de sa poche. De l’autre main il s’empara d’une cigarette. Il stoppa son pas un instant afin de protéger la flamme de la légère brise qui soufflait. Il inspira la première bouffée et souffla la fumée sur le côté.

Il était presque à l’entrée du bar. Il aperçut du coin de l’œil un jeune femme, accompagnée de deux hommes.

*Y en a qui s’font plaisir !*

Songea-t-il ne prêtant pas plus que ça attention à ce qu’il se passait. Ils fumaient eux aussi, alors à quoi bon s’en soucier. Josh préférait vraiment se concentrer sur la soirée qui l’attendait. Il allait repérer une fille, lui offrir un verre (là encore, il appréciait son métier… médecin, ça rapporte ! ça permet d’offrir des verres) il la jaugerait, l’évaluerait et saurait comment lui plaire. Cette pensée le fit sourire.

« Arrêtez ! »

Josh tourna la tête pour découvrir la jeune blonde qui fumait précédemment. L’un des deux hommes ordonnait à l’autre d’aller chercher la voiture. Josh fronça les sourcils. Il n’était pas le mec le plus sympa, non. C’était un beau salaud oui. Mais il n’avait jamais usé de la force envers une femme. Surtout quand celle-ci avait manifestement bu un brin.

Lorsqu’il entendit la fille appeler à l’aide, son sang ne fit qu’un tour. Il n’eut pas besoin de plus pour s’avancer vers le mec qui tirait la fille par le bras.

« Yo ! »

L’aborda-t-il.

« Tu fais quoi là exactement ? J’crois que la dame t’a demandé d’arrêter non ? »

Et ce disant, il fit quelques pas. Il ne voulait pas paraitre intimidant, quoique… un p’tit peu quand même. Josh n’était pas baraqué, mais il se débrouillait pas mal tout de même.

« Alors si t’es un peu malin, mec, tu vas la lâcher et t’en aller bien gentiment right ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Dim 14 Avr - 8:35

Juliana était un peu ivre – ou totalement, à ce niveau-là, elle peinait à faire la distinction – mais elle percuta tout à coup. Un troisième type venait de débarquer, une tête qui ne lui disait rien, un regard de tueur. Un nouveau psychopathe en puissance ? Elle frissonna. Puis se figea. Qu’est-ce qu’il était en train de faire, là ? On aurait presque cru qu’il venait lui sauver la mise. Ce qui était fort étrange, selon Jul’, qui ne parvenait pas vraiment à avoir les idées claires. Trois cinglés autour d’elle, ça commençait à faire beaucoup. Non, pas trois cinglés. Deux abrutis et son chevalier servant. Haha. L’idée d’un type vêtu d’une armure rouillée, galopant sur son cheval blanc, lui effleura l’esprit. Fallait vraiment qu’elle évite l’alcool, ça oui…

Quand le nouvel arrivant intima l’ordre de la laisser tranquille, l’autre ne sembla pas l’entendre de cette oreille. En même temps, il était un brin éméché, et baraqué, ce n’était pas forcément ce type qui allait faire respecter la loi. Il s’approcha de l’homme – en marchant d’un pas à peine droit – et lui cria dessus, de son haleine dégageant une odeur nauséabonde :

« De quoi tu te mêles, connard ?! Casse-toi avant qu’je m’énerve ! »

Juliana écarquilla les yeux. Avec le peu de lucidité qui lui restait, elle craignait que la situation ne dégénère, et ne voulait pas être la cause de l’envoi de deux parfaits inconnus à l’hôpital, pour la simple et bonne raison qu’ils se seraient mutuellement frappés. Oubliant toute prudence, elle se précipita pour s’immiscer entre les deux, et bégaya, dans des propos un peu décousus :

« C’est pas la peine… Pas obligés de faire ça… »

Avec un peu de chance, ils l’écouteraient. Elle en doutait fortement, pensant plutôt l’inverse, mais au moins, elle aurait essayer. Et vu son état, c’était bien la seule chose qu’elle pouvait faire ! Non, vraiment, elle ne voulait pas que celui qui venait si gentiment lui sauver la mise - alors que bien sûr, elle aurait pu s'en tirer toute seule, elle n'en doutait pas une seule seconde - se retrouve éparpillé aux quatre coins du globe sous les potentiels coups de son adversaire.
Sa conscience risquait de ne pas le supporter, et elle se voyait mal fondre en larmes devant le bar. Bourrée comme elle l'était, elle en était bien capable d'ailleurs.


______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Dim 14 Avr - 11:06

Josh n’était pas du tout du genre bagarreur. Il ne cherchait jamais à se battre mais il ne reculait pas non plus lorsque la confrontation se présentait à lui comme c’était le cas pour l’instant. Les femmes, il ne respectait peut-être pas leurs sentiments, mais il ne les blessait jamais physiquement. C’était inconcevable pour lui. De plus, la jeune demoiselle qui se tenait face à lui n’avait vraisemblablement pas les idées claires, ce qui rendait la tentative des deux jeunes hommes d’autant plus lâche et ignominieuse.

Lorsqu’un des garçons en question l’insulta et lui demanda de déguerpir, Josh fit un pas en avant. Il n’avait pas l’intention de s’en aller. Qui serait-il pour venir en aide à une jeune fille, puis se montrer impressionné par eux, lever les mains en l’air et dire « ah, ok, autant pour moi ! Allez-y ! » ? Non, il leur avait demandé de s’en aller, et ils allaient s’en aller. Il se serait bien vu dans une série télé, les fixer de son regard assassin, et les voir obéir à ses ordres. Cette idée lui plut beaucoup. Mais il savait que la réalité serait tout autre.

« Enerve toi, on verra ce que les flics en penseront après ! »


Contra Josh sans reculer d’un pas. Non. Il allait leur tenir tête jusqu’au bout. Il ne se voyait pas comme un preux chevalier qui venait sauver sa belle. Mais il savait que c’était ce qu’il avait à faire. C’était un salaud, oui, mais pas un mec dégueulasse à ce point. Il était réglo.
La jeune fille semblait complètement dans le flou. Elle vint s’intercaler entre eux comme pour les empêcher de ses battre. Alors que les deux loubards la regardaient d’un air abasourdi, Josh sortit son portable de sa poche. Tel qu’il l’avait prédit les mecs saisirent la jeune fille par le bras et lancèrent un regard noir à Josh.

« Mec, tu fais comme dans l’infanterie et tu te tailles ailleurs »… (Copyright « retour vers le futur »)

Son acolyte lui murmura « tu te tires ailleurs » comme le voulait l’expression de base. Josh fut presque désarçonner par cette tentative tellement ridicule de l’impression. Il brandit son téléphone au-dessus de sa tête et esquissa un fin sourire.

« J’ai le 911 au bout de mon doigt. Tu veux vraiment faire le malin avec moi…mec ? »

Josh avait toujours été partisan de l’intelligence. Il savait que contre des brutes abruties, la solution n’était pas de sa battre. Il ne doutait pas de sa force, mais ils étaient quand même deux en face de lui. Et il n’avait pas envie d’abimer sa petite bouille d’ange.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Mer 17 Avr - 20:33

Juliana ignorait encore comment l’échange plutôt houleux entre les deux hommes se terminerait. Devait-elle craindre ou au contraire apprécier qu’on se batte ainsi pour elle ? Parce que oui, même si à la base les intentions des deux types n’étaient pas forcément des plus respectables, ils étaient en train de se battre verbalement avec un parfait inconnu pour savoir qui l’emporterait. L’image de deux chiens se battant pour le même os s’imposa dans son esprit embrumé.

Malheureusement – ou heureusement, tout dépend du point de vue – l’homme parut comprendre que quoi qu’il advienne, l’autre ne lâcherait pas l’affaire. Dans ce combat de molosses enragés, Juliana ne pouvait que parier pour celui à peu près sobre. A peu près, puisqu’elle ignorait encore s’il avait fait la fête avant de la secourir tel un preux chevalier. De toute manière, à cet instant précis, elle s’en fichait éperdument. L’autre tergiversa un instant, son regard passa de Jul’ à son sauveur avant qu’il ne crache, avec toute la colère dont il était capable :

« T’payes rien pour attendre, enfoiré ! »

Il esquissa un ultime geste menaçant en direction de Jul’ qui, telle une petite fille apeurée, se réfugia derrière le jeune homme brun. Son agresseur, visiblement frustré, tourna finalement les talons et s’éloigna dans la nuit. Juliana faillit lui lancer une dernière pique cinglante mais ce n’était certainement pas le moment, sinon elle énerverait d’autant plus le buffle qui reviendrait en furie.

Une fois seuls, Jul’ s’écarta vivement du parfait inconnu qui venait de lui sauver la mise, lui lança un regard de défi et d’une voix un peu confuse à cause de l’alcool, répliqua :

« J’aurais pu m’en sortir toute seule, hein. J’suis pas faible, je... je sais me défendre ! ».

Moui. Juliana essayait de s’en convaincre, puisqu’elle avait toujours tendance à surestimer ses capacités, surtout en étant totalement ivre. Il n’empêche qu’elle devait une fière chandelle à l’inconnu, mais que sa fierté habituelle l’empêcherait de le reconnaître !

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Lun 22 Avr - 14:28

Il n’était pas un preux chevalier. Il n’était pas un gentleman. Il n’était rien de tout cela. Josh n’était pas ce que l’on appelait un « gentil garçon ». mais il n’était pas une ordure contrairement à ce que les filles auraient pu croire. Il ne les traitait pas bien, parce qu’il ne ménageait pas leurs sentiments, sans doute oui. C’était vrai. Mais il n’avait jamais levé la main sur une femme. La violence, il détestait cela. Il avait toujours prôné la résolution des problèmes par l’intelligence, et une fois de plus, il prouva qu’il avait raison.

Le molosse avait eu la visible envie de se jeter sur lui, mais lorsqu’il avait brandit son téléphone, lui affirmant qu’il avait appelé la police et qu’il n’hésiterait pas à les balancer, les brutes avaient reculé et s’en étaient allées comme si de rien n’était. Au cours de cet échange, il avait senti la jolie blonde se réfugier derrière lui. Ça l’avait légèrement amusé. Elle n’était vraiment pas dans un bel état. Ah l’ébriété.

Alors qu’il venait de mettre en fuite les deux opposants, Josh se retourna vers la jeune fille un large sourire aux lèvres, assez fier de ce qu’il venait d’accomplir. Pour une fois qu’une fille allait sans doute le remercier pour une de ses actions… enfin, en général, elle le remerciait juste « après » l’action, mais l’insultait lorsqu’il s’éclipsait ensuite. Mais la femme qu’il venait de secourir lui affirma qu’elle aurait pu se débrouiller seule. Josh rit un court instant.

« Hey, j’ai jamais dit que t’étais faible. C’était plutôt audacieux de te mêler à des mecs pareils. »

Il enfouit alors ses mains dans ses poches tout en regardant son interlocutrice dans les yeux. Il avait toujours son fin sourire qui lui pendait au visage. Il analysa la jeune demoiselle. Elle n’était vraiment pas dans un état clair.

« Mais si tu veux me prouver que tu sais te défendre, viens, j’les rappelle et on voit ça ? »

Il rit doucement, espérant que malgré son ivresse la jeune femme comprendrait le second degré. Il se tenait néanmoins prêt à bondir si elle décidait tout à coup de rappeler les brutes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Dim 28 Avr - 8:57

Au moins, les deux crétins avaient définitivement fichu le camp, et ce n’était pas pour déplaire à Juliana. Elle écouta son sauveur d’une oreille distraite, le cerveau embrumé par les vapeurs de l’alcool, essayant désespérément d’assembler ses idées de façon cohérente. Peine perdue. Elle venait déjà d’échapper au pire et se sentait en sécurité avec ce parfait inconnu, malgré sa tête de psychopathe ambulant. Elle ignorait si elle pouvait lui faire confiance mais de toute manière, elle n’en était plus là.

« Ouais, audacieux », répéta-t-elle d’un ton hésitant. « Z’avaient l’air gentil, à l’intérieur… »

Note pour elle-même : deux types ont toujours l’air gentil, dans un bar, quand ils veulent draguer une fille. Elle plaqua ses mains contre ses tempes et ferma les yeux, avec l’étrange sensation que, plus les minutes passaient, plus elle perdait de sa lucidité. Curieuse sensation. Quand le jeune homme lui proposa de les rappeler, elle esquissa une grimace et s’empressa de répondre :

« Non, ça ira. J’m’appelle Juliana. Jul’, plutôt… »

Evidemment, elle n’aurait probablement jamais pu s’en sortir toute seule. Mais au moins, son honneur était sauf. Elle fit quelques pas hésitants, avant d’écarquiller les yeux. Non, pas ça. Elle plaqua ses mains contre sa bouche et murmura :

« Attends… J’crois que je vais vomir ».

Les récents évènements l’avaient profondément chamboulé, plus qu’elle ne voulait le reconnaître, et elle se sentait incapable de tenir debout. Elle lui tourna le dos et se précipita vers les buissons, à quelques mètres de là, pour s’agenouiller maladroitement. Il était vrai que, en guise de première rencontre, on avait fait plus romantique qu’une femme totalement ivre en train de vomir ses tripes dans les plates-bandes. Mais ces dernières, de toute manière, devaient être habituées. Juliana devait vraiment avoir piètre allure, ce soir-là. Et elle n’osait imaginer le douloureux réveil, le lendemain.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Jeu 2 Mai - 14:07

Josh savait y faire avec les femmes, et lorsqu’il offrait un verre à l’une d’elles pour éventuellement conclure ensuite, il veillait toujours à ce que celle-ci ne boive pas trop, pour être en état après. Ses soirées se commençaient rarement par une rencontre, surtout de ce type-ci. La demoiselle devant lui était complètement ravagée par l’alcool. Et elle avait eu bien de la chance que Josh soit arrivé à ce moment-là, les deux loubards n’en auraient fait qu’une bouchée… Au sens propre comme au figuré. Cela dit, elle sembla presque vexée qu’il lui soit venu en aide.

« Z’avaient l’air gentil hein… Très très au fond alors… »

Pouffa Josh. Il savait ce que c’était que d’être saoul de la sorte. Cela n’arrivait que lorsqu’il sortait avec ses potes, pas lorsqu’il se promenait seul. Mais il avait lui aussi tendance à trouver tout le monde gentil. La différence, c’est qu’il était un homme, et qu’il avait peu de chance de se faire emmener de force par deux demoiselles… et si tel était le cas, il ne pouvait qu’en être ravi. La jeune fille en revanche l’avait échappé belle.

« Enchantée Jul’, moi c’est Josh… Mais tu peux m’appeler ‘mon héros’ si tu veux… »

Lança-t-il sur le ton de la plaisanterie, et aussi parce qu’il ne pouvait pas s’empecher d’être charmeur en toute circonstance, même si visiblement la jeune fille n’était pas très attentive. D’ailleurs, pour toute réponse, Juliana déclara qu’elle devait vomir. Josh leva les yeux au ciel alors qu’elle déversait le contenu de son estomac dans les buissons.

« Hey salut, appelle-moi mon héros… et buuuurp ! »

Souffla Josh pour lui-même tout en fourrant ses mains dans ses poches.

« Bien, Josh, efficace. »

Il tourna ensuite la tête vers la jeune demoiselle qui n’avait pas l’air en super forme. Il fronça les sourcils en s’avançant vers Juliana. Il se pencha vers son visage (pas trop près tout de même) mais juste pour être certain qu’elle s’en sortait, qu’elle ne tombait pas.

« Hum… Hey… ! Hum… ça va ? Je… Je te tiens les cheveux ? »

Il s’étonna lui-même d’une pareille question. Il avait vu tellement de fois des filles faire ça entre elle qu’il s’était dit que c’était une bonne idée… il ne savait pas ce qu’il y avait coutume de faire dans ces situations-là.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Ven 3 Mai - 19:11

Malgré le peu de lucidité qui lui restait, Juliana avait la très nette impression que le type en face d’elle se foutait ouvertement de sa tête. Et cette idée lui plaisait moyennement, mais à moitié vautrée dans les buissons, elle n’avait pas trop le loisir de répliquer. Ainsi donc, son sauveur se nommait Josh. Moui. Pourquoi pas. De toute manière, elle aurait oublié son prénom d’ici une minute et demie et le nommerait par tous les surnoms qui lui passeraient par la tête. ‘faut pas trop lui en demander quand elle est ivre…

Mon héros ? Haha. Jamais elle ne s’abaisserait à le nommer ainsi, ses chevilles gonfleraient aussitôt ! Et Juliana possédait sa fierté. Dire merci du bout des lèvres, soit. Se prosterner devant lui, hors de question. Elle fronça les sourcils d’une façon pour le moins comique et rétorqua :

« Josh, Joshua, machin… Au pire, on s’en fiche ».

Et voilà, trente secondes plus tard, elle était en train de rendre tout ce qu’elle avait bu. Une étrange odeur vint titiller ses narines. Elle ne devait pas être la première à littéralement embrasser les buissons, de toute évidence. Quand Josh lui demanda si elle désirait qu’il lui tienne les cheveux, elle répondit d’abord par un grognement inintelligible. Evidemment, elle avait les cheveux longs, donc qui collaient à ses tempes humides et qu’elle aspergerait en même temps. Plus romantique, tu meurs.

« Nan… ça ira… »

Quelques minutes passèrent encore, durant lesquelles elle resta à quatre pattes à quelques mètres de Josh, avant de se sentir un peu mieux. Encore patraque, elle se releva maladroitement et tenta de faire quelques pas de sa démarche chancelante. Enfin, elle leva ses yeux brillants vers Josh. Elle était prête à endurer les pires moqueries, elle fondrait sûrement en larmes mais oublierait tout le lendemain matin. Et puis bon, elle ne reverrait sûrement pas le jeune homme avant longtemps alors elle pouvait bien se le permettre.

« Je… Je vais bien. Ça va. Il s’est rien passé »

Maigre tentative pour essayer de se donner une contenance. De toute façon, sa fierté, il y avait longtemps qu’elle avait quitté le navire. Et le peu de dignité qui lui restait, elle en faisait des confettis.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Lun 6 Mai - 18:18

C’était bien la première fois que Josh se sentait légèrement inutile auprès d’une fille. Il ne pouvait que regarder la jeune fille rendre tout ce qu’elle avait bu. Il avait tenté un peu d’humour, mais visiblement, ça ne passait pas. Il s’était donc proposé pour tenir les cheveux de la jeune femme, étant donné qu’elle était en train de largement les abimer. Elle lui rétorqua simplement que ça allait aller. Il se pencha un rien vers elle, vit qu’elle s’en sortait, constata qu’il était de fait un peu de trop, songea à s’en aller et à la laisser, mais resta malgré tout planté là.

Il voulut engager plus avant la conversation, histoire de se donner une contenance mais tout ce qui sortit de sa bouche fut un râle inintelligible ressemblant vaguement à celui que Juliana lui avait lancé quelques instants plus tôt. Il leva les yeux au ciel piétinant sur place un instant.

Juliana se redressa ensuite tout en affirmant que tout allait bien, et qu’il ne s’était rien passé. Josh fronça les sourcils. C’était un signe caractéristique de son scepticisme. Il ne trouvait pas du tout que la jeune fille ait l’air particulièrement en forme comme si rien ne s’était passé.

« Tu vas… Bien ? Sûre ? Parce que bon… »

Voulait-elle vraiment prétendre que rien ne s’était passé, qu’elle n’avait pas failli se faire embarquer par deux mecs louches, et qu’elle avait ensuite remis sa soirée dans les buissons avoisinants. Il se racla le fond de la gorge avant de déclarer :

« Tu… vas rentrer chez toi là, non ? »

Il n’allait pas s’avancer trop avant ni lui dire qu’elle devait absolument rentrer, qu’elle n’était pas en état de faire quoique ce soit d’autre. Mais il le pensait. Et étant donné qu’il était impliqué maintenant, il se voyait mal là laisser en plan.

« Je peux te raccompagner, s’tu veux. »

C’était une première. Il proposait à une fille de la raccompagner sans aucune intention de coucher avec elle. Intéressant…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Jeu 9 Mai - 21:06

S’il y avait bien une chose que Juliana ne voulait pas, ce soir-là, c’était rentrer chez elle. Il était absolument hors de question que sa petite sœur, qu’elle venait à peine de retrouver, la voit dans cet état-là et juge son comportement. Jul’ ne supporterait pas son regard plus que n’importe lequel. Et, quand elle était bourrée, elle avait la fâcheuse tendance d’être horriblement bornée, quitte à s’attirer les foudres de ceux qui l’entouraient. Quand elle avait une idée derrière la tête, elle n’en démordait pas.

Une fois qu’elle se fut relevée des buissons, qui pourtant étaient en quelques minutes devenus ses meilleurs amis, tout comme le type planté à deux pas d’elle, elle le dévisagea avec un sérieux qui aurait pu en amuser plus d’un. Elle, la jeune femme qui venait de vomir tout ce qu’elle avait pu ingurgiter, qui venait de se faire embêter par deux inconnus aux mœurs douteuses, semblait tout à coup être redevenue une adulte responsable et vaccinée ! La bonne blague.

« Je vais bien » répéta-t-elle avec fougue. « Laisse tomber… j’ai pas envie de rentrer. Pas maintenant ».

Comment lui en expliquer la raison ? Sa sœur, il s’en fichait bien. Elle en était persuadée, lui, tout ce qui l’intéressait, c’était de se tirer rapidement, alors elle ne voulait pas l’importuner davantage avec ses problèmes. Elle trouverait le chemin du retour sans problème, ou à défaut, le chemin de l’entrée du bar ! Après s’être un peu reposée à l’air libre, elle se sentait un peu mieux. L’adrénaline qui lui gonflait le cœur quelques minutes plus tôt retombait peu à peu, et elle n’avait plus qu’une idée en tête : y retourner. Elle se fichait bien des conséquences. Tout ce qui lui importait, c’était de retrouver l’état euphorique dans lequel elle baignait, ne plus penser à rien, se contenter de boire et de s’amuser. Mais, hum… Elle doutait que Josh partage son avis.

« J’retrouverais le chemin, t’embête pas… Je vais rentrer dans le bar. Au chaud ».

Inutile de préciser que nous étions au printemps et que la soirée était tiède ! Elle esquissa quelques pas maladroits dans le but de s’assurer que le sol était toujours consistant sous ses pieds, puis jeta un coup d’œil par-delà son épaule, guettant la réaction de Josh. Chiante ? Oui, elle l’était, sans aucun doute ! Mais elle n’en avait pas encore conscience. Jusqu’au moment où elle exploserait en sanglots en s’insultant elle-même.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Jeu 23 Mai - 14:40

« Tu vas… bien. Mouais ! »

Fit Josh n’y croyant absolument pas un seul instant. La jeune fille avait l’air complètement ravagée. Et le fait qu’elle rajoute qu’elle n’avait pas envie de rentrer ne faisait que prouver au jeune homme qu’elle n’était plus tellement en possession de tous ses moyens. Josh ne la laisserait pas toute seule, c’était sûr. Il n’avait pas envie qu’il lui arrive quelque chose et qu’il le découvre dans les journaux locaux le lendemain matin. Il l’aurait sur la conscience celle-là.

Mais si elle n’avait pas envie de rentrer, il savait qu’il n’aurait pas le pouvoir de l’y forcer. D’autant plus qu’il ne savait pas où elle habitait, donc il ne pouvait même pas ruser en lui disant qu’il connaissait un endroit bien, pour ensuite la balancer chez elle. Et le pire dans tout ça, était sans doute que les gens saouls qui ne voulaient pas rentrer avaient pour seul réflexe de ne pas mentionner leur adresse. La parole, la pensée, les jambes, le tout les lâchait, mais pas cette capacité à ne rien dire sur son lieu de résidence.

« Et tu crois que tu vas pouvoir faire quoi ? Dans l’état dans lequel tu es ? »

Josh misa sur une approche directe et honnête. Il voulait voir ce que son esprit embrouillé avait encore la capacité de sortir comme ineptie. La seule et unique bonne réponse était sans aucun doute : je veux dormir ! Bon éventuellement prendre un anti-vomitif avant de se coucher, mais se coucher !

La jeune fille protesta alors qu’elle retrouverait bien le chemin de sa maison, qu’il ne fallait pas qu’il s’embête, blablabla, tout ce dont Josh se fichait. Il ne laissait pas une jeune fille saoule dans un bar. Il la regarda faire quelques pas. Il la suivait de près, juste au cas où sa coordination lâchait et qu’il lui fallait quelqu’un pour la tenir. Il leva les yeux au ciel.

« T’es sûre que c’est une bonne idée ? T’as chaud ? T’habites où ? »

Avec un peu de chance, comme il enchainait les questions, elle ne répondrait qu’à la dernière sans même le réaliser, mais c’était ce qu’on appelait « a long shot ». il n’était pas certain que ça fonctionnerait.

« Attention, tu risques de m’avoir sur le dos le reste de la soirée… »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I'm all alone tonight Jeu 30 Mai - 10:48

Bon, d’accord, Juliana était certainement loin d’être convaincante. Totalement bourrée, peinant à mettre un pied devant l’autre, elle ne parviendrait jamais à persuader quelqu’un qu’elle était dans un excellent état. Surtout que le gars en face d’elle semblait pire qu’un bouledogue enragé. Elle haussa les épaules, un peu vexée qu’il ne la croit pas. Elle trouvait qu’il la traitait avec un peu trop de condescendance et l’idée ne lui plaisait pas. Pas du tout. Qu’est-ce qu’elle allait faire dans cet état-là ? Ses sourcils se froncèrent. Quelle question stupide ! Et puis de toute manière, elle n’avait aucune réponse à lui fournir. Elle-même n’en avait aucune idée.

« J’sais pas. J’vais danser… »

Ou pleurer toutes les larmes de son corps, mais ça elle ne le précisa pas. C’est fou la tristesse qui pouvait s’emparer de son corps quand elle se retrouvait dans cet état-là. Tout le malheur du monde s’abattait sur ses frêles épaules et tout d’un coup, elle songeait à quel point sa vie pouvait être malheureuse. Que plus rien de bon n’adviendrait désormais. Quand il lui posa un certain nombre de questions, elle plaqua ses mains contre ses tempes. Pourquoi allait-il si vite ? A ce rythme, elle ne pouvait pas suivre. A quelle question répondre d’abord ? Elle l’ignorait. De toute façon, elle avait déjà oublié le début, alors elle préféra se concentrer sur la fin. Josh lui demanda finalement où elle habitait. Le trou noir. Où est-ce que sa sœur vivait déjà ?!

« J’sais pas » répéta-t-elle, bornée. « Je suis nouvelle ici… C’est une rue. Avec beaucoup de maisons ».

Elle leva le visage vers lui, un sourire béat aux lèvres, le regard complètement ailleurs. On aurait dit une gamine prise en faute, certainement pas une adulte mature ayant dépassée la trentaine. Ce soir-là, ça n’avait plus aucune importance. En dévisageant son « héros », elle se rendit compte à quel point son comportement pouvait être idiot. Elle s’en voulut immédiatement et se répéta mentalement « tout va bien. Jul’, t’es pas bourrée. Tout va bien ». Elle inspira profondément, comme pour mettre ses pensées en pratique et répondit de manière un peu exagérée :

« Pas grave. Tu m’as sauvé la vie ce soir. Alors t’es une sorte de prince charmant… »

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'm all alone tonight

Revenir en haut Aller en bas

I'm all alone tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Bar/Café
-
Sauter vers: