Partagez|

Brand new world, or.. something. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 1 Avr - 10:25

Ces quarantes minutes et des poussières lui ont parues interminables, mais en même temps très courtes. Morgan a observé le paysage pour passer le temps, et s'est dit une nouvelle fois que ce coin était beau. Pas autant que son Irlande, mais ça se défandait. En arrivant à Shady Cove, il a de suite trouvé la ville charmante. Pas trop grande, pas trop petite. Le genre de bourgade où tout le monde se connaît sans pour autant se marcher dessus. Le genre où l'on s'y sent bien, tout simplement. Merlin n'a jamais vraiment aimé les trop grandes villes, exceptées peut-être de Londres et Dublin, donc pour lui, Shady Cove est parfaite. Bref.

En descendant du bus, une seule question passé en boucle dans sa tête : comment trouver l'adresse de Christopher Nicholson. Intérieurement, le britannique se traite une fois de plus d'idiot. Non seulement il n'a aucune idée de la tête qu'a désormais Christopher — après dix années —, ni si lui le reconnaîtra, ni s'il acceptera de l'heberger pour une durée indéterminée, ni même où il habite. Une fois n'est pas coutume, Morgan s'est dit qu'il trouvera bien une solution sur place. Il ne prévoit rien et s'en sort grâce à son instinct. Mais pour le coup, après une bonne centaine de mètres dans une direction arbitraire, le brun décide que son instinct aura l'apparence d'un homme. Demandant alors son chemin, l'inconnu le lui indique gentiment et clairement. Merlin le remercie avec un grand sourire, réajuste son sac à dos, puis prend la direction indiquée.

Il doit être à peine 11h. A peine. Le temps est un peu frais. Et le jeune homme a le temps de détailler les rues tout en marchant. C'est calme, et en même temps ce n'est pas mort. Il croise quelque personnes, et il a la nette impression qu'ici, puisque tout le monde connaît tout le monde, un nouvel arrivant ne passe pas inaperçu. Et sur ses pensées diverses et variées, il se perd. Deux fois. A chaque fois donc, il redemande son chemin. L'une des personnes l'a d'ailleurs toisé de haut en bas avant de daigner lui adresser la parole. Charmant. Heureusement, il fini par trouver la bonne adresse. Il n'en est pas sûr, mais son instinct lui dit qu'il touche au but. Enfin.

Un large sourire et un soupire de soulagement plus tard, et il s'avance vers la porte. Il sent son coeur accélérer comme si ce qui allait suivre allait changer sa vie. Ce qui peut être la vérité sous un certain angle. Merlin réajuste son sac sur son épaule. Il laisse passer quelques secondes, immobile devant la porte. Et si Christopher n'était pas chez lui ? Question stupide, le britannique n'aurait qu'à attendre. Il hésite un peu puis, prenant une inspiration, sonne à la porte et prie pour qu'on lui réponde. Il ne sait même pas ce qu'il va bien pouvoir dire pour expliquer sa présence ici. Il est vrai que "Salut, je suis le petit frère de ton meilleur ami du lycée que t'as plus revu depuis, tu peux m'héberger pendant un temps ?" serait un peu trop rentre dedans. Pas du tout du genre "je-me-tape-l'incruste-chez-toi-sans-te-demander-ton-avis"en tout les cas...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 1 Avr - 15:14

- Allô !
- … Chris ?
- yep.
- woah ! Non c’est pas vrai … c’est … ? Putain ! Mais comment tu vas ?!

Chris, souriant amusé, est obligé d’écarter le combiné de téléphone pour ne pas que son tympan droit éclate. William a toujours été plus enclin à montrer –ou faire entendre …- sa joie, que notre ancien officie. Du moins, était-ce ainsi qu’il se comportait avec notre jeune homme. Ils avaient le même âge, mais c’était Chris le plus mature et le plus réfléchit. Mais il aimait bien William. Ils s’entendaient excellemment bien et avaient très vite sympathisé.

Et maintenant ? Ils ne s’étaient que très rarement revu depuis le lycée, ayant tout deux pris différents chemins. Mais ils n’avaient pourtant, pas perdu contact. Will est d’ailleurs l’un des rares amis d’enfance de notre Christopher. Enfin bref. Après une nuit de nostalgie, notre ancien officier avait eu une subite envie d’entendre à nouveau la voix de son ancien meilleur ami. C’est dont à 10h30 qu’il l’avait appelé et c’est avec un hurlement de joie que William avait décroché.

Bref. Il était 11h10 maintenant et leur discussion était encore et toujours en marche. D’ailleurs, si on n’avait pas sonné à la porte, ils auraient encore continué pendant longtemps. Enfin.

- Ecoute Will, on sonne à la porte je …
- Vire-le !

Christopher rigole doucement.

- Je te rappelle plus tard dans la soirée, okay ?
- *soupire* d’accord. Sans faute, hein ?
- Sans faute !

Sur ce, Christopher raccroche et repose le combiné sur la station. Lorgnant rapidement vers la porte, il se demande furtivement qui pouvait bien le déranger maintenant. Soit. Lissant un pli de son-t-shirt, l’ancien officier se redresse finalement et se dirige vers la porte. Il tourne la clef trois fois, puis abaisse la clenche et tire la porte.

Son regard tombe sur un jeune homme. Plus petit que lui, il reste néanmoins pas mal grand. Ses cheveux sont noirs, ses yeux indéfinissable. Et … il a les oreilles de dumbo. Dans sa vie, Chris n’avait rencontré qu’un seul personnage qu’avait ce genre d’oreille. Et il s’agissait de …

« Morgan … ? »

Et là … et contre toute attente, Christopher éclate de rire. Il n’a plus rigolé depuis longtemps. Faut croire que le fait de parler avec William l’a mit de bonne humeur.

« Putain. Coïncidence de malade ! » il prend une grande inspiration pour se calmer « Bon plus sérieusement … » il se redresse « Qu’est-ce qui t’amène ici ? »

Son ton n’est aucunement froid. Non. Il est même presque jovial. Si on lui avait dit qu’il lui suffisait de parler avec William pour revoir le William-miniature, il l’aurait sans doute fait avant.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Mar 2 Avr - 10:58

Morgan a entendu les pas derrière la porte, la clef dans la serrure, la poignée qui s'abaisse. Coup de stress. Est-ce que ce sera bien Chris au moins ? Le jeune homme se reprend, ça n'est pas le moment de tergiverser, il pourra toujours continuer à chercher. Dès que la porte s'ouvre, son regard céruléen se lève sur l'homme dans l'entrée. Un laps de temps de blanc passe, durant lequel l'un et l'autre s'observe rapidement.

Merlin n'a pas de mal à reconnaître Christopher. Malgré le fait que le britannique n'avait qu'environ 12 ans la dernière fois qu'ils se sont vus. Grand, l'américain l'a toujours été. Même au lycée il était plus grand que William qui pourtant ne se défendait pas mal avec son année de moins. Bouclés, châtains avec des reflets miel indéfinissables, ses cheveux ont toujours ce côté bordélique. Mais le maintient militaire dénote, et peut-être cet aspect en bataille n'est-il pas si désordonné que ça. Quant à ses yeux, ils sont toujours... étranges. Bleus pâles, non sans nuances de verts ou de bleus plus foncés. Là où ceux de William sont bleus-gris métalliques, avec néanmoins quelques reflets émeraudes. Entre Morgan, son grand-frère, et Chris, leurs yeux sont tout aussi particuliers.

Christopher éclate soudain de rire, après avoir reconnu le brun avec un air incrédule. Le jeune reste alors interdit un court instant. Chris n'était-il plus calme d'ordinaire ? Moins enclin à exprimer ainsi ses émotions ? Mais ces questions sont vites reléguées dans un coin sombre, en même temps qu'un sourire un peu timide se peint sur les lèvres de Merlin. L'ainé parle ensuite de coïncidence, et le plus jeune arque un sourcil en réponse. Qu'entend-il par là ? Il ne manquera pas de demander. Après lui avoir répondu, bien évidemment. Morgan est aussi agréablement surpris par le ton de l'homme, il l'aurait cru plus froid. Enfin, il est tout aussi surpris qu'il l'ai reconnu du premier coup, après seulement quelques secondes.

— C'est un peu compliqué, commence le britannique en reprenant un léger sourire. Disons que.. je suis parti, avoue-t-il en rigolant doucement un peu gêné, et détourne les yeux en se passant une main à l'arrière du crâne. Et, hm, pourrais-tu m'héberger, pendant un temps ? Il laisse passer un blanc, puis se justifie rapidement. J'ai totalement coupé les ponts avec mes parents et je n'ai plus de nouvelles de William depuis cinq ans, alors.. voilà...

Il hausse légèrement les épaules en s'arrêtant. Puis respire un coup. Chris sait ce qu'il y a à savoir. Mais après tout, il n'y a pas chercher plus loin. S'il n'accepte pas, Morgan finira à la rue s'il ne trouve pas un petit boulot et un petit logement. L'avenir ne s’annonçait pas brillant si l'homme refusait. Néanmoins, Merlin préfère encore se démerder seul que de retourner voir ses parents et de subir encore leurs commentaires sur son avenir professionnel. Cependant, le jeune britannique se dirige sur un autre sujet.

— Et.. Pourquoi as-tu parlé de coïncidence ? questionne-t-il presque naïvement.

Il a peut-être 22 ans depuis quatre mois, mais ça ne l'empêche pas d'avoir un visage enfantin et les expressions qui vont parfois avec. Curieux comme à son habitude. Et ça, dans l'inconscience la plus totale.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Mer 3 Avr - 10:27

C´est bon de revoir une tête connue. Depuis sa venue à Shady Cove, Christopher n´a que très peu de contact. Oh, il s´est fait quelques amis et quelques ennemis, mais en tout et pour tout il est plutôt du genre solitaire. La venue de ce jeune Morgan a donc quelque chose de profondément agréable. D´ailleurs, Dumbo reprend la parole en disant que la raison de sa venue est compliqué avant d´ajouter qu´il n´a plus de nouvelles de son frère depuis bien 5 ans. Là, Christopher est sérieusement étonné pour ne pas dire choqué.

William lui a très souvent donné des nouvelles. Ils se sont appelés au moins 1 fois par semaine, pouvaient discuter pendant plusieurs heures, s´écrivaient des email. Ce n´était que depuis 2 semaines qu´il n´avait plus eu de nouvelles de cet homme et avait, de ce fait, décidé de l´appeler. Soit.

Le jeune Morgan reprend la parole et souhaite avoir de plus amples explication quant au fait que Christopher a prononcé le mot "coïncidence". L´ancien officier grimace légèrement. Si William n´a pas donné de nouvelles à sa famille, il devait avoir ses raisons. Mais si Morgan souhaite habiter chez Chris -ce qu´il acceptera, évidement- il ne pouvait pas ne rien dire. Alors, soupirant doucement, il fait un pas sur le côté.

"Entre d´abord" dit-il avec un sourire sincère "Je t´héberge aussi longtemps que tu veux ... ou que tu me supporte"

Sont sourire s´agrandit et se fait amusé. Il est vrai que vivre avec lui n´est pas de tout repos. Christopher aime que tout soit ordonné et vu son caractère stricte et autoritaire, la personne qui vit avec lui doit être doté d´une capacité hors norme à se plier à ses demandes. Enfin. Il ne peut quand même pas laisser le petit frère de son meilleur ami dans la rue. Ainsi, une fois que Dumbo est entré, l´ancien premier maître referme la porte derrière lui.

"Je parlais de coïncidence parce que je viens tout juste de parler à William" dit-il comme si s´était la chose la plus naturelle du monde, en se dirigeant vers la cuisine "Tu veux boire quelque chose? Café? Jus? Soda? Eau?"

Bien que Chris a délibérément changé de sujet, il se doute très fortement que Morgan compte continué sur sa déclaration.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Jeu 4 Avr - 14:45

Il y a anguille sous roche. Morgan le remarque après avoir posé sa question. Pourtant, elle n'a rien de bien extraordinaire. Chris paraît tout d'abord comme acculé, comme s'il se demandait ce qu'il devait répondre. Mais presque aussitôt, il invite le brun à entrer avec un sourire sincère que celui-ci lui rend immédiatement. Et le sourire du jeune garçon ne tarde pas à s'agrandir davantage lorsque l'homme accepte de l'héberger aussi longtemps qu'il le souhaitera, ou qu'il le supportera. Presque avoir soupir de soulagement tellement ce fut facile, Merlin passe le pas de la porte.

— Merci, vraiment, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi, lance-t-il, reconnaissant en inclinant légèrement la tête, avant de reprendre le sourire qui était sien.

Supporter Chris ne devrait pas être trop difficile. Il se souvient de lui comme étant, certes calme et mature, aussi un peu strict. Morgan sait qu'il peut avoir du mal avec l'autorité, mais il fera tout pour que cela se passe bien. Dans la limite des stocks de patience disponibles. Et puis, même s'il ne le supporte plus au bout d'un temps, il n'a aucune envie de retourner vagabonder sans le sou. Ou presque. Et retourner auprès de ses parents est tout simplement inenvisageable. L'américain referme la porte puis, alors que le britannique examine machinalement la déco, explique qu'il a parlé à William il y a peu. D'où le terme "coïncidence". Merlin se stoppe net et perd tout sourire, aussi vite que l'on souffle une bougie. Son regard s'aimante instantanément à la silhouette de Chris, qu'il suit des yeux sans le voir, hésitant entre l'incrédulité et la colère.

— Pardon.. ? lâche-t-il d'un ton froid et lointain.

Il en aurait presque fait tombé son sac tellement il est surpris par ces paroles, dites sur un ton tout à naturel et bien vite remplacées par une proposition de boisson. Le plus jeune n'en revient pas. Son grand-frère, son propre grand-frère, n'a rien fait pour le contacter, ou même pour être contacté, et il a pourtant parler avec Christopher. Qu'il en ai eu marre des parents, cela Morgan peut aisément le comprendre, mais qu'il n'ai rien fait pour rester en contact avec lui le dépasse. Peu de choses peuvent le mettre en colère, mais là, une vague de haine brouille l'image de Will. D'autant qu'il n'est au courant de rien au sujet de cette subite rupture, et il en a déjà été bien affecté à l'époque. Morgan réagi enfin et prend le même chemin que son hôte pour arriver de ce qui est vraisemblablement la cuisine.

— Comment ça tu lui as parlé ? Vous n'avez jamais cessé de correspondre ? Quand l'as-tu vu pour la dernière fois ? Tu sais où il est ? Tu sais pourquoi il n'a jamais voulu me répondre quand je l'appelais ? questionne-t-il avant de s'arrêter et de se calmer un peu en se rendant compte de son état. Il détourne alors les yeux et desserre quelque peu son poing, puis prend un ton plus poli et plus bas. J'veux bien un coca, s'il-te-plaît.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Jeu 4 Avr - 15:23


Christopher s´immobilise furtivement au ton froid de Morgan. Ce gamin, peut-il lui en vouloir, à lui, d´avoir prit des nouvelles de son frère? Aucunement. D´un autre côté, il ne pouvait pas comprendre pourquoi son meilleur ami avait agit de cette manière. Qu´il ait coupé les ponts avec ses parents étaient plus ou moins (plutôt moins que plus, d´ailleurs) compréhensible car ces parents là n´étaient pas les parents rêvé. Mais qu´il ait coupé les ponts avec son petit frère était incompréhensible: ce jeunot était tout bonnement adorable. Bien que borné et vivant dans son propre monde, il n´en restait pas moins quelqu´un de cultivé avec qui il fait bon de discuter. Enfin.

Après que Chris ait écouté toutes les questions de son nouveau colocataire, il se dirige vers le frigo et en sort une canette de coca. Il la pose sur la table et se prend encore le temps d´aller chercher un verre. Tandis qu´il ouvre la canette et en verse le contenu dans le verre, il soupire doucement.

"Dans l´ordre" dit-il en faisant glisser le verre vers Morgan "Je l´ai appelé 30 minutes avant que tu n´arrives. On est resté en contact le plus possible. Si ce n´était pas par téléphone, s´était pas email. La dernière fois que je l´ai vu s´était par skype il y a ... 1 ans? Ou deux, je ne sais plus. Je ne sais pas où il est maintenant, mais aux dernière nouvelles, ou plutôt, la dernière fois que je lui ai demandé -donc y a 2 mois- il était à Perth, en Australie." Chris se tait et se détourne.

Attrapant la bouteille d´eau ainsi qu´un verre, il se fige quelques instants, hésitant, dos tourné à Morgan. La dernière question est bien plus délicate. D´ailleurs, Chris n´en connait même pas la réponse. Il sait juste que William avait envie de nouveauté, de vivre une aventure et de commencer une nouvelle vie à l´étranger. Son âme vagabonde ne l´a jamais quitté enfaite. Ou plutôt, s´en est-il découverte une. Et pour ça, Chris ne pouvait que le comprendre. Il ne pouvait, néanmoins, pas s´empêcher de ressentir, en cet instant, une certaine aversion pour l´anglais. Laisser sa famille dans le noir et l´incompréhension la plus totale était vraiment la dernière chose à faire. Enfin.

Soupirant doucement, Chris se retourne à nouveau vers Morgan, s´avance vers la table et s´installe. Tandis qu´il verse l´eau dans le verre, il désigne la chaise pour invité le jeunot à en faire de même.

"Je t´avoue très franchement que je n´ai aucune idée pourquoi William ne t´a pas donné de nouvelles. Ni a toi, ni à ta famille." Il referme la bouteille, la pose à côté de lui puis attrape son verre "Tu devrais peut-être l´appeler. J´ai son numéro"

Chris est on ne peut plus sérieux. La meilleure solution, d´après lui, est de faire face au problème. Et puis, il a promit à William de le rappeler, donc ...

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Ven 5 Avr - 11:26

Merlin est d'ordinaire gentil. Il n'est pas du genre à s'énerver sans raison et contre n'importe qui. Présentement, il n'en veut pas à Christopher. Celui-ci n'a rien à voir là-dedans, tout ça n'est pas sa faute. Non, si le jeune homme en veut à quelqu'un, c'est bien à son grand-frère. Il se contient cependant, après avoir assommé l'américain de questions. Pour le coup, ce n'était pas de la curiosité, juste un besoin de savoir. Morgan a même cru un moment qu'il était mort ! Surtout que ses parents se comportaient presque comme si... Il prend son mal en patience, observe distraitement le propriétaire des lieux sortir une canette de coca et un verre. Tandis qu'il ouvre la canette et verse le soda dans le verre, il explique qu'il a appelé William à peine trente minutes avant l'arrivée du petit frère. Effectivement, c'était une vraie coïncidence. Les deux amis de lycée sont restés en contact le plus possible, se sont vus par skype il y a un ou deux ans, et la dernière fois que Chris a demandé — il y a deux mois — Will était à Perth en Australie.

Le jeune britannique ne remarque pas l'arrêt de Christopher, trop occupé à fixer le verre devant lui sans le voir. Il a eu raison de penser qu'ils sont en contact depuis tout ce temps, qu'ils n'ont pas cessé depuis la fin du lycée en fait. C'est compréhensible si on réfléchit bien, Chris est sans doute le seul vrai ami que William n'ai jamais eu, normal donc qu'il ai voulu rester en contact. Quant à Morgan, lui reprend contact avec la réalité lorsque Chris l'invite à s'asseoir, ce qu'il fait après avoir déposé son sac à ses côtés. Comme il s'y attendait, Christopher ne sait pas pourquoi Will n'a plus donné de nouvelles ni à son frère, ni à sa famille, et il propose de le rappeler, puisqu'il a son numéro. Le brun lui jette un coup d'oeil, avant de reporter son attention sur son propre verre, et d'en prendre une gorgée.

— Quel enfoiré, marmonne-t-il avant de boire un peu plus de soda.

Lui ne doute pas que son grand-frère et ses parents ont eu une grosse embrouille, cependant, personne ne lui en a jamais parlé. Et le fait que William ai été en Australie ne l’étonne que peu. Son frère n'aime pas l'ordinaire et la routine, et il est impensable qu'il reste toute sa vie au même endroit avec le même boulot si ledit boulot est routinier. Ainsi, Will a du voyager énormément depuis cinq ans, il a du se découvrir se découvrir un côté vagabond. Il a toujours été indépendant de toute façon. Et le désaccord avec les parents a du être le déclic. Cet imbécile a ensuite du croire que Morgan voudrait absolument le suivre s'il était au courant (ce qui n'était pas tout à fait faux), ou en tout cas qu'il répèterait tout aux parents s'ils restaient en contact (ce que le cadet n'aurait jamais fait). Bref, les cinq ans sans la moindre nouvelle et dans l'ignorance la plus totale sur l'origine de ce bordel lui restent en travers de la gorge. Il repose son verre sur la table, et reste encore pensif un long moment, sans croiser le regard de Chris.

— Tu crois qu'il réagirait comment s'il voit que c'est moi au bout du fil et non toi, alors que c'est ton numéro qui s'affichera ? Je veux dire, tu le connais aussi bien que moi, il est imprévisible question relationnel et pense différemment, alors peut-être que ça le braquera d'autant plus, répond-il avant de se passer une main dans les cheveux. Et s'il ne veut pas me parler et que je le force, ça sera pire par la suite.

Pour finir, le jeune homme soupire longuement. Son frère n'a jamais été simple, ni comme tout le monde. Il l'a compris instinctivement depuis son plus jeune âge et faisait toujours en sorte de comprendre comment il fonctionnait pour s'entendre avec lui. Ce qui était d'ailleurs couronné de succès au vu de la relation privilégiée qu'ils avaient. En gros, il y a trop de variables aléatoires dans l'équation pour tenter quelque chose, le résultat pourrait être aussi bon que mauvais. A la limite, Chris pourrait amener le sujet en douceur... A voir.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 9:31

Pauvre Morgan. Même s’il le cache plutôt bien, Le fait que son frère n’a aucunement cherché à le contacter le travail. C’est sûr et certain. Mais franchement, Christopher ne peut rien faire. Et c’est justement ce qui l’énerve. Il déteste être impuissant face aux faiblesses de ses amis. Surtout lorsqu’il s’agit de la famille Smith. L’ancien officier à tout de suite beaucoup aimé William et Morgan n’a pas été en reste. Même si sa relation avec ce gamin n’était pas la même, il l’avait tout de suite accepté. Enfaite, ce Dumbo avait quelque chose qui mettait Christopher à l’aise avec lui. Enfin bref. Là n’est pas la question.

Présentement, ce jeunot est assit devant lui à siroter son coca et à lui poser d’innombrables questions. Morgan est hésitant. Il ne sait pas quoi faire, ni s’il doit accepter l’idée de Chris. Celle d’appelé directement son frère. Soupirant doucement, l’ancien premier maître dévie le regard sur son verre d’eau et se passe une main dans les cheveux. Ce gamin a raison. Il a complètement raison. Mais d’un autre côté, qui lui dit que William ne voulait pas lui parler ?

« Est-ce que tu as, toi-même, déjà essayé de le contacter ? » Christopher grimace à l’hochement de tête positif du gamin « je vois …. Bon écoute, voilà ce qu’on va faire : je lui ai promis de le rappeler ce soir. Je lui dirais que je t’héberge pour une raison x ou y et que tu veux lui parler. S’il accepte … tant mieux ! Si non … on réessayera une autre fois »

Christopher marque le tout d’un franc sourire. Même s’il ne sait pas si William acceptera de parler à son petit frère, il est tout de même sûr d’une chose : il ne va laisser ce gamin dans l’incompréhension. Et même si William ne voudra pas parler Morgan, Christopher l’obligera à lui fournir des explications.

« Bon, soit. Parlons de choses plus réjouissantes » reprend-t-il après avoir vider son verre d’eau d’une traite « Comme dit, je t’héberge sans aucun problème. Et avant de mettre les règles en place … parce que oui, faut bien des règles de cohabitations … tu dois avoir faim, non ? On se commande quelque chose ? »

Christopher, ou l’art suprême de changer de sujet.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 10:26

Morgan a souvent raison, sous ses airs d'idiot. Il n'est pas si bête que ça. Et puis, c'est de famille, William est pareil à ce niveau-là, en pire. Plus intelligent, plus vif, tellement sûr de lui que ça en devient de l'arrogance... Le plus jeune avait d'ailleurs été surpris lorsque, pour la première fois, Chris était venu chez eux sur une invitation de Will. Lui qui était toujours si secret n'avait jamais parlé de cet ami. Cependant, même si l'étrange résidait aussi dans le fait que les deux s'entendaient très bien, Merlin avait tout de suite apprécié ce gars-là. Et il le lui avait bien rendu. Soit.

Christopher demande alors s'il a essayé de contacter son grand-frère, ce à quoi le jeune homme répond par l'affirmative, arrachant une légère grimace à l'autre. Puis il dit alors qu'il a promis à Will de le rappeler ce soir, il l'informera donc qu'il héberge le cadet et que celui-ci veut lui parler. Et si William refuse, ils réessayeront une prochaine fois. Le sourire de l'américain est tellement.. Franc, encourageant, rassurant. Morgan sent ses lèvres s'étirer doucement elles aussi, tandis qu'il acquiesce. Ça, c'est une bonne idée. Vaut mieux lui laisser le choix, à Will. Et puis au moins, il aura des nouvelles de son petit-frère. Et pour finir, Chris change de sujet comme on change de chemise, et après avoir mentionner des règles de cohabitation (il fallait s'y attendre...), il propose de commander à manger.

Et comme pour marquer le tout, c'est l'estomac de Morgan qui se met à gargouiller. Il porte vivement une main à son ventre en baissant les yeux sur celui-ci, ses joues se colorant légèrement de rouge. Ça n'arrive qu'à lui ces choses-là.

— Pardon, souffle-t-il avant de relever les yeux sur Chris. Je pense que cela répond à ta question, ajoute-t-il en souriant. Pour ma part, ça fait longtemps que je n'ai pas mangé chinois... insinue-t-il avec désormais un petit sourire.

Si on excepte les dernières semaines, il n'a pas l'habitude de compter sur les autres pour manger. Ses moyens lui permettaient de manger sainement, avec une certaine qualité. D'autant qu'en vivant seul, il a du apprendre à cuisiner. Donc, il se démerde bien, très bien même, surtout pour les cupcakes. Soit, il le proposera à Chris, plus tard. Partager les taches ménagères sera sans doute une des règles, et faire les repas à tour de rôle ne le dérangerait pas le moins du monde. Puis, naturellement, et même s'il n'y a aucun lien logique, Merlin en vient à se poser des questions sur la raison qui fait que Christopher habite ici, et visiblement seul.

— Mais tu ne t'étais engagé dans l'armée ? Dans la Navy si je me souviens bien. T'as pas l'âge d'être à la retraite, alors pourquoi t'es venu à Shady Cove ? Et t'habite ici depuis combien de temps ? demande-t-il, curieux insatiable, avant de reprendre quelques gorgées de coca, tout en n'imaginant pas un instant que ce sujet puisse être sensible.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 10:44

Bizarrement, la réponse ne venait pas de la bouche de Morgan mais de son ventre. Un gargouillis sonore se fît entendre, avant même que le jeunot ne puisse répondre de lui-même. Effectivement, ça répond très bien à sa question. En plus de cela Morgan lui avoue son envie de manger chinois. Et comme c’est exactement ce que Chris comptais commander, alors ça lui va plus que bien. Hochant son la tête, il se lève de table et se dirige vers l’armoire. Et, tandis qu’il fouille un tiroir, Morgan reprend la parole.

Christopher se fige instantanément et ferme les yeux. Putain. Ce gamin vient d’engager une conversation sur LE sujet sensible. LE sujet que notre ancien premier maître voulait à tout prit évité. Putain. Il n’a pas le droit de poser ses questions ! Enfin. Prenant une profonde inspiration, il reprend ses recherches puis attrape le menu du restaurant et revient vers la table. Posant la brochure devant le jeune homme, il va s’assoir à sa place en soupirant doucement. Le regard baissé sur la table, il hésite puis, finalement, pose ses coudes sur la table et s’avance un peu.

« Dans les règles qui compteront à l’avenir, tu pourras y lire la suivante : ne jamais me demander quoique ce soit par rapport à ça. » Il relève un regard dur et froid sur Morgan « Comprit ? » Puis, il s’adoucit à nouveau et se recule contre le dossier de sa chaise en se passant une main dans les cheveux « Enfin. A 27 ans je suis passé premier maître –le dernier grade d’officier, pour ton information. Deux ans après, blessure avec complications. Retraite. Point. Tu n’as pas besoin d’en savoir plus. Maintenant choisi ce que tu veux manger »

Il espère qu’ainsi Morgan oubliera d’être curieux. Malheureusement, dans le fond, Christopher savait que ce gamin est doté d’une éternelle curiosité insatiable.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 13:44

La réaction ne se fait pas attendre. Morgan a encore l'impression d'avoir fait une boulette, d'avoir lancé LE sujet qu'il fallait à tout prix éviter. Chris se fige, puis prend une grande inspiration. Warning. Il attrape ensuite le menu, revient le déposer devant le brun avant de s'asseoir. Le jeune homme se crispe sous le regard froid et dur du militaire, baissant les yeux, puis hochant doucement la tête. Ce sujet est bien tabou, et toute question est proscrite. Et ça comptera d'ailleurs comme une règle. Puis Christopher s'adoucit, et explique que deux ans après être passé Premier Maître, une blessure avec complications l'a forcé à prendre sa retraite. Il estime que Merlin n'a pas besoin d'en savoir plus et lui demande de choisir son repas.

— Ok, et hm, désolé, dit-il en diminuant le ton de sa voix sur la fin.

Il sait que cela ne servira à rien pour Chris, mais tout de même. Il est vraiment désolé pour lui. Morgan se souvient qu'il en parlait déjà au lycée. Il voulait voyager, être sur la mer, partir. Ça a vraiment du être un choc pour lui d'être mis en retraite avant l'heure. Il doit déprimer. D'autant qu'il vit seul ici, c'est indiscutable. Il doit désespérer. Shady Cove est une petite ville en plus, il doit tourner en rond comme un lion en cage. Le britannique jette un rapide coup d'oeil à l'américain. Puis un deuxième. Il a pas mal de questions tout d'un coup, et il doit se mordre la joue pour se retenir un minimum. Tant bien que mal il se concentre sur le menu, qu'il a lu sans rien retenir.

— Alors... J'crois que je vais prendre des rouleaux de printemps, lâche-t-il pensivement. Au fait, depuis quand t'es à Shady Cove ? Qu'est-ce qui t'as fait venir là ? demande-t-il avant de hausser les épaules et de reporter son attention sur le menu, et de rajouter comme une réflexion. C'est vrai quoi, t'aurais pu aller L.A., ou même à New-York, ici il doit pas y avoir grand-chose...

Il se tait, comme si tout cela était naturel. Lui et son tact. Morgan, ou la curiosité à l'état pur. Le pire, ce doit être qu'il ne se rend même pas compte de ce qu'il fait parfois. On a l'impression qu'il ne s'entend pas parler. Cela lui a valu bien des remontrances de ses parents, et des coups lorsqu'il dérapait sans le vouloir à l'école. Les grands n'étaient pas tendres avec lui. Mais ça ne l'empêche pas d'être lui-même. Il relève ensuite vivement la tête, pris d'une illumination — et d'une curiosité soudaine et irréfléchie —, posant ses innocents yeux bleus ciel sur Christopher.

— Et comment t'es-tu blessé ? demande-t-il, avant de se rendre compte de ce qu'il vient de dire en sursautant légèrement au regard de Chris, puis de rebaisser son regard sur le dépliant. J'arrête de parler, d'accord.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 17:35

Le ‘désolé’ bredouillé par le gamin a le don de renforcer la rogne de Christopher. Être désolé ne changera rien à sa propre situation, ne le fera pas guérir ni ne le fera retourner sur un bateau. Enfin. Il n’allait pas blâmer le pauvre Morgan qui pense bien faire avec cette déclaration. Alors, s’efforçant de délier les muscles de ses bras et desserrer ses poings, Christopher s’adoucit à nouveau. Il écoute ensuite avec attention ce que le plus jeune désir manger. Des rouleaux de printemps donc. Hm. Christopher s’apprête à lui demander s’il ne veut pas des nouilles ou du riz avec mais est coupé pour une seconde prise de paroles du jeunot qui veut savoir pourquoi Shady Cove et pas une autre ville.

L’ancien officier soupire sans retenu. Si ce gamin croyait qu’il n’avait pas voulut aller autre part, il s’était très fortement trompé. Fait est, peut-être que finalement Chris avait tout de même envie d’aller dans une ville calme qui bouge tout de même un minimum ? Enfin. Ne relevant pas le regard, il se penche en avant et attrape à son tour le menu … avant que Morgan ne reprenne à nouveau la parole. Et là, Christopher réagit enfin.

Tout en inspirant de manière bien distincte, il relève la tête et fusille le plus jeune du regard. Un regard dur, stricte et glacial. Un enfoiré. Un vrai. Il avait, pourtant, une autre image de Morgan en tête. Le Morgan de ses souvenirs était un gamin calme et, bien que curieux, ne posait pas de questions désobligeante. Quoique … peut-être que pour lui cette question était tout à faite naturelle ? Enfin. Expirant lentement l’air emmagasiné dans ses poumons, Christopher rabaisse son regard. Putain. Dans quoi s’est-t-il fourré en accueillant ce sale gosse ici ? Il le regrettera. C’était sûr.

« Ecoute Morgan. » dit-il finalement en relevant son regard vers le jeunot « On va faire ça comme ça : je te raconte en gros ce qui est arriver et comment j’suis atterri ici. Je te laisse ensuite le choix de trois questions. Puis on range ce sujet au placard pour le reste de notre cohabitation. Ok, deal ? »

Après avoir attendu l’hochement de tête du plus jeune, Christopher referme le menu, le pose sur le côté et se recule contre le dossier de sa chaise. Croisant les bras, il réfléchi rapidement puis hoche à son tour la tête et porte son attention sur Morgan.

« J’t’ai déjà raconté que je suis passé premier maître et tout ça. En septembre, à deux jours d’accoster au port de Martinique on a fait un exercice d’évacuation des plus banal. Faux pas dans les escaliers, chute, fracture de la cheville, immobilisation pendant plus d’un mois. Et après trois opérations, le médecin a dit qu’il ne pouvait rien faire de plus. Un an est passé entre temps. J’ai testé malgré tout une sortie en mer, mais c’était quatre mois de calvaire. J’étais plus handicapant qu’autre chose … »

Il dégluti et ferme furtivement les yeux, tandis qu’une once de tristesse apparaît sur son visage. Ce souvenir était horrible. Mais, prenant une profonde inspiration, il se reprend et réaffiche un air ferme.

« Enfin. C’est après ces quatre mois quand on accoste de nouveau au port de New-York que j’apprends la nouvelle : retraite prématurée. J’ai profité du fait d’être à New-York pour m’y faire une vie avec ma copine de l’époque. Et au début ça marchait plutôt bien, mais bon … voilà. J’ai emménagé à Shady Cove parce que c’est comme ça et pas autrement. »

Il darde encore quelques instants son regard sur Morgan, puis hoche une fois la tête.

« choisi bien tes questions maintenant. »

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Sam 6 Avr - 20:09

Le pire dans tout ça, le pire, c'est que tout ce que dis Morgan n'est pas intentionnellement blessant. Il ne veut pas faire de mal, vraiment. Mais autant Will avait l'art de dire ce qu'il fallait quand il fallait et arrivait à ne pas blesser les gens malgré son manque de tact, autant le petit frère ne maîtrisait pas le moins du monde ces choses-là. Et un manque cruel de tact couplé à une maladresse et une curiosité incroyables est le pire des cocktails. Merlin se rend compte du mal qu'il fait seulement après que les mots soient sortis comme des lions de leur cage. Lorsque ça n'est pas trop grave, ça passe. Mais cette fois-ci, avec Chris et son regard à faire rougir de honte un iceberg, il aurait presque l'impression de jouer sa vie.

L'ancien militaire propose alors un marché : il explique en gros le comment du pourquoi, puis Morgan a le droit à trois questions et ensuite, ils ne parleront plus de ça. Le jeune homme acquiesce, il n'a pas trop le choix, de toute façon. Mais il se demande tout de même ce que ce "sujet" comprend. Seulement sa carrière dans l'armée, ou la période New-York est comprise dedans ? Bref. Le britannique fixe son regard sur l'américain, se penchant un peu en avant sans s'en rendre compte, et attend. Pas bien longtemps, car. Chris fini bientôt par résumé ce qui lui est arrivé. Chute lors d'un exercice d'évacuation, fracture de la cheville, immobilisation, trois opérations en un an puis quatre mois de calvaire en mer.

Le visage de Morgan, au début intéressé, en devient maintenant presque triste, compatissant. Il aimerait vraiment l'aider. Le sentiment de tristesse qui voile un instant le visage de Christopher lui fait comprendre qu'il ne s'habituera jamais à le voir ainsi. Il ne peut accepter la tristesse chez les personnes qui lui sont chères, plus que chez n'importe qui d'autre. Merlin est un petit sensible, et on ne se refait pas.Ensuite, le plus âgé raconte qu'il est descendu à New-York ; retraite prématurée. Il a alors décidé de s'y construire une vie, avec sa copine de l'époque. Mais il a finalement emménagé à Shady Cove "parce que c'est comme ça et pas autrement". Le brun ne soutient plus le regard de Chris, de peur qu'il n'y voit que trop bien ses émotions. Celui-ci le prendrait sans doute mal de savoir qu'il a de la pitié pour lui, les hommes sont tous pareils. Fiers et bornés. C'est alors au tour du plus petit de poser ses questions. Un coup d'oeil rapide à son vis-à-vis, et il commence à y réfléchir sérieusement.

— Alors, déjà, c'est toi qui as rompu avec ta copine, sinon tu serais rester à New-York, et là tu vis seul, j'imagine que t'es en mode "ours" avec les habitants du coin, nan ? commence-t-il avant de se redresser en levant les mains. C'est pas une question ! avertit-il avant de se rappuyer sur la table. Comment tu- Non, qu'est-ce que- se coupe-t-il avant de soupirer fortement et de se reculer contre le dossier de sa chaise. C'est que j'aurais trop de trucs à demander...

Ça n'est pas facile. Ça va surtout être dur de refréner ses questions par la suite, alors il devait se concentrer pour décider de ce qu'il voulait vraiment savoir. Il peut déjà se douter que la mer manque à l'américain, qu'il voudrait y retourner, mais aussi que la guerre devait être quelque chose de dur à vivre, tout ça.. Il a bien une question en tête, mais il sait que la deuxième devrait faire mal. Très mal. Et il pense qu'il en déjà fait assez pour aujourd'hui. Un long moment de silence passe. Pas tendu, pas lourd, pas gêné, juste silencieux. Merlin relève enfin les yeux sur Chris, après les avoir baladés un peu partout.

— Première question : quel est ton plus beau souvenir de ces années en mer ? dit-il en levant l'index. Il marque une pause, puis lève un second doigt. Deuxième question : est-ce que... Comment c'était ? La vie en mer, la guerre, tout ça...

Sa voix meurt sur les derniers mots. Il se mordille légèrement la lèvre. Pas que le tout dernier sujet l'intéresse particulièrement, mais il aimerait bien savoir à quoi ressemblait sa vie, en temps que soldat de la marine américaine. Et puis, Christopher l'a autorisé à poser quelques questions, et pour l'instant, le marché est respecté.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Dim 7 Avr - 8:34

Dans la tête de Christopher, s’est le bordel. Depuis qu’il a raconté ce qui lui était arrivé –Morgan était d’ailleurs le seul depuis qu’il habitait ici à qui il l’avait dit- les mauvais et les bons souvenirs s’enchaînaient. Et bizarrement, Christopher n’a pas vraiment de mal à refouler les mauvais, les bon souvenirs étant bien plus nombreux. Enfin. Lorsque Morgan reprit la parole, l’ancien officier était plus détendu. Il acquît même avec un petit sourire lorsque Dumbo déclara que c’était lui qui avait dût rompre.

Effectivement, c’était lui qui avait décidé de cesser la relation avec son ex-copine. Enfin, là n’est pas la question. Son sourire se fît amusé, quelque peu moqueur, lorsque Morgan se plaint d’avoir trop de choses à demander. Intérieurement, Christopher se félicite d’avoir mis en place la règle des trois questions. Sinon il serait bon pour un questionnaire. Bref. Finalement, le plus jeune décida de deux questions : Christopher devait lui raconter son plus beau souvenir de la marine puis lui dire comment la vie sur la mer ainsi que la guerre avaient été. Prenant une profonde inspiration, fermant furtivement les yeux, l’ancien officier se prend le temps de bien réfléchir –autant à ses souvenirs que sur les mots qu’il compte utiliser- avant se redresser.

« Y a beaucoup de ‘beaux souvenirs’ si tu veux mon avis. » déclare-t-il finalement avant de pincer les lèvres, affichant une moue de réflexion « Mais si je devais en choisir un ce sera … la vue du premier couché de soleil de Djibouti. Premier parce que j’y suis retourné plus de trois fois et que le premier est toujours celui qui nous marque le plus. »

Son regard se perd un instant dans le vide. Devant lui, il voit encore très distinctement les couleurs jaunes et orange qui se mélangent à l’horizon. Avec une once de bleu et de blanc, Chris avait eu l’impression que le ciel était en feu. La mer qui s’étendait à perte de vue reflétait avec grâce ces couleurs. L’air africain était chaud.

Christopher secoue la tête afin de revenir à la réalité. Clignant plusieurs fois des yeux, il porte à nouveau son attention sur le plus jeune.

« La vie en mer est la plus belle vie que j’ai eu et que j’aurais. Chaque jour se ressemble, mais en même temps chaque jour est différent. Tu découvre et tu apprends tellement de chose. Tu acquis un mode de vie que tu ne peux pas avoir sur terre. » Christopher soupire doucement « La guerre c’est … horrible. En tant que marin tu observe seulement la guerre. Tu n’es pas entrainé pour le vrai combat, enfaite et tu laisses tout ça à l’armée de terre. Je n’ai donc jamais risqué grand-chose, mais j’ai vu des choses dont je me passerais vraiment bien … »

Un frisson parcourt son échine. Ça, ce souvenir là, faisait parti des moments de sa vie de marin qu’il aimerait oublier mais qu’il ne peut pas oublier et qui le hante encore aujourd’hui. Enfin, Morgan n’a pas besoin d’en savoir plus. Alors, afin de changer de sujet, Christopher attrape à nouveau le menu.

« Rouleaux de printemps donc ? Tu veux du riz ou des nouilles avec ? Et pour boisson» il relève son regard vers le plus jeune « J’ai dans mes souvenirs que tu bois énormément de thé … j’ai que du thé au citron et à la camomille chez moi. Donc si tu préfères votre Earl Grey ou votre Darjeeling ou je ne sais quoi d’autre, va falloir qu’tu me le dises … ou que tu débrouille seul pour l’acheter. »

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Dim 7 Avr - 12:14

C'est dur de lui tirer les vers de nez à celui-là. C'est pour ça que Morgan a posé des questions assez larges. Pas sur ce qui s'est passé, plutôt sur ce qu'il a vécu, ressenti. Chris n'est pas très bavard sur ces choses-là. Mais avec le temps, le jeune britannique compte bien en apprendre de plus en plus, petit à petit. Ce n'est pas parce qu'il n'a le droit qu'à trois questions que sa curiosité n'est pas là. Lorsque l'ancien officier commence à parler, il se met instantanément en mode écoute. Il croise ses bras sur la table et pose son menton sur ceux-ci, ne quittant pas des yeux Christopher. Il l'écoute, et l'observe.

Lorsqu'il commence à parler de ses souvenirs, de son premier couché de soleil à Djibouti, son visage se métamorphose. Littéralement. Les yeux dans le vague, il a l'air serein, heureux. Nostalgique aussi. Il doit se souvenir de tout, précisément. Le brun aussi ça lui fait ça, lorsqu'il se rappelle de Connemara, ou des côtes Armoricaines... Cependant, il n'est pas là question de lui, mais de Chris. Aussi, quand ce dernier reprend la parole, et qu'il décrit la vie en mer, la guerre du point de vue marin. Merlin, qui a toujours aimé les histoires, n'est pas déçu. Quoique si, un peu, mais seulement parce qu'il écouterait bien parler Christopher pendant des heures sur ses voyages. Il paraît que la vie en mer est magnifique, que chaque jour est différent. Morgan est persuadé que cette vie-là était faite pour l'américain, et qu'il a bien du mal à garder les pieds sur terre à présent.

Le passage sur la guerre est rapide. Ceci doit toujours le hanter. Comme toute expérience dure et plus ou moins traumatisante. Et Morgan ne peut même pas l'aider. C'est chiant. Il n'aime pas ne rien pouvoir faire pour aider. C'est ainsi. D'ailleurs, Chris change bien vite de sujet en revenant au sujet précédent, à savoir : la commande. Par contre, le plus jeune ne l'écoute que d'une oreille, encore perdu dans les vagues. Lorsque l'autre se tait, il réagit enfin. Il se redresse alors, et essaie de remettre ses idées en place, puis tilt enfin qu'il était question de thé. Un sourire se dessine alors sur son visage.

— Tu te souviens que je bois du thé ?, s'exclame-t-il agréablement surpris. Ça alors... Bref, oui, je préfère le Earl Grey, mais je ne sais pas où je pourrais en trouver, puisque tu n'en as pas et que je viens juste d'arriver dans le coin...

Il hausse ensuite les épaules, puis sous-entendant un magnifique "pleaaaaaase, achète-moi du thé" avec son léger sourire et ses grands yeux pétillants. Ça lui fait plaisir de savoir que Chris a encore quelques souvenirs de lui et de ses habitudes, après tout, il n'avait même pas douze ans à l'époque, et ils n'étaient pas vraiment amis, pas non plus de simples connaissances. Pour Morgan, il était spécial, à part, parce qu'il était l'unique meilleur ami de son grand-frère. Et puisqu'il adorait l'un, il avait bien sûr fini par apprécier l'autre. Mais encore une fois, c'était juste l'ami de son frère, pas le sien. Il faut croire que William le lui a assez répété pour que ça lui rentre dans le crâne. Mais là n'est pas la question.

— Sinon, je veux bien des nouilles avec, précise-t-il, avant de sourire en coin. Et pour la troisième question... Je la garde pour plus tard, en joker, ajoute-t-il avec clin d'oeil.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Dim 7 Avr - 13:20

Ouf. Morgan cesse de poser des questions sur sa vie passée. Tant mieux. Christopher n’est pas sûr de pouvoir encore tenir longtemps sans lui coller son poing dans le museau pour le faire taire et le faire penser à autre chose. Enfin, n’allons rien exagérer non plus. C’aurait été son dernier recours. Soit. Morgan lui avoue être agréablement surprit que Chris se rappelle encore de sa passion pour le thé mais que, malheureusement, il ne sait pas où en trouver. Heureusement que l’ancien officier est là. Lui a déjà repérer un magasin de thé dans un des centres commerciaux de la ville. Puis, après un silence, il reprend en disant qu’il a envie de nouilles avec ses rouleaux de printemps et qu’il se garde la troisième question pour plus tard. Chris s’immobilise et le fixe.

« Qu … quoi ? Non ! Non, t’as pas … » il se tait brusquement et jure contre lui-même. Quel con. C’était de sa propre faute. Il aurait dût préciser que les questions étaient à posées maintenant et pas plus tard. Alors, soupirant, désespérer par sa propre bêtise, il secoue la tête « ouais ok, d’accord … va pour plus tard. »

Ce disant, il se lève, attrape le menu et va dans le salon. Il attrape le téléphone, compose le numéro, passe rapidement la commande, discute encore un peu avec l’homme au bout du fil, puis raccroche et retourne dans la cuisine.

« Dans 20 minutes on pourras manger » dit-il à l’attention de Morgan tout en rangeant le menu à sa place. Puis, croisant les bras, il se tourne vers le plus jeune. Adossé au plan de travail, réfléchissant rapidement, il l’observe puis se pousse du plan de travail et s’avance vers Morgan.

« Bon, j’te fait visiter un peu et te montre où tu vas dormir, ok ? » il regarde autour de lui puis désigne le sac « c’tout ce que t’as ? »

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Dim 7 Avr - 15:38

Gotcha. Morgan est fier de son coup. Christopher ne s'y attendait pas du tout, au vue de sa tête. Qui est d'ailleurs on ne plus comique, soit dit en passant. Rien que pour ça, le brun est heureux de ce retournement de situation. L'ancien militaire commence presque à s'emporter, prêt à dire qu'il n'a pas le droit, mais il s'arrête de lui-même, soupire de désespoir, et rend les armes. Jouer avec Merlin, c'est jouer avec le feu, on ne sait jamais quand il va faire quelque chose d'intelligent. Et c'est là qu'on voit bien que William est son frère... Chris aurait pu faire attention, ils les connaît bien les deux frangins. Enfin, ce n'est pas le cadet qui va s'en plaindre.

Sur ce, l'américain va passer rapidement la commande par téléphone. En attendant son retour, le jeune homme observe la cuisine, puis fini par se lever et remarque alors que tout est propre, étincelant, nickel, et bien rangé. Montre-moi ta maison est je te dirais qui tu es. Morgan fronce légèrement les sourcils ; Christopher est peut-être encore plus strict et cadré que ce qu'il croyait. Il retient un soupire en espérant que la cohabitation ne sera pas trop dure à vivre. C'est à ce moment-là que ledit Christopher revient du salon et, rangeant le menu, l'informe qu'ils seront livrés dans une vingtaine de minutes. Le plus petit hoche la tête, arrêtant sa petite inspection, puis acquiesce une fois de plus après les paroles de Chris.

— J'ai que ça ouais... J'ai pas vraiment eu le temps de prendre plus en fait... avoue-t-il en se grattant l'arrière du crâne.

En fait, comme il avait des affaires chez ses parents, il n'avait pas pris grand-chose pour le week-end, et avait pris à peine plus pour repartir. Après cela, l'aîné lui fait faire le tour du propriétaire. Cuisine, salon, salle de bain, chambres, bibliothèque et canapé supra confortable en prime. La déco est simple, mais classe, et comme il l'a prédit, tout est rangé, en ordre, à sa place. Morgan garde le silence, jusqu'à ce que Chris lui présente sa chambre. Il aurait pu finir sur le canapé, mais par chance, une chambre d'ami est là, à l'attendre. Le brun y entre alors, fait quelques pas, un tour sur lui-même, puis se tourne vers l'américain et répond à sa question silencieuse.

— Ça me convient parfaitement, ne t'inquiète pas, dit-il en souriant. Même un canapé m'aurait suffit d'ailleurs, ça serait toujours mieux qu'une chambre d'hôtel, ajoute-t-il en jetant un regard vers la fenêtre, avant de reporter son attention sur Chris. Par contre, je n'ai aucune idée du temps que je vais rester...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 8 Avr - 9:39

En attendant leur repas, Christopher décide de faire visiter sa maison À son nouveau colocataire. Cette maison n´est pas bien grande mais tout de même assez pour deux personnes puissent aisément y vivre sans se marcher sur les pieds. Au rez de chaussé se trouve, en plus de la cuisine, le salon qui faite aussi office de salle a manger et le bureau, toujours fermé à clef. AU passage, Christopher a expressément ordonné à Morgan de ne PAS y entrer, car dedans se trouvent tous les objets plus que personnel de l´ancien officier. Enfin. A l´étage se trouvent trois chambre: sa propre chambre à coucher, la salle de bain ainsi qu´une chambre d´amis. Cette dernière d´ailleurs, très peu utilisier -pour ne pas dire pas du tout- a été transformé en salle de sport. C´est aussi la dernière pièce que Chrstopher montre à Morgan. Ce dernier lui assure que ça lui va parfaitement. L´ancien militaire hoche la tête.

"Encore heureux, sinon t´aurais eu le choix entre la canapé ou le carrelage froid et dur du couloir" déclare-t-il simplement en entrant dans la chambre "Précision: j´utilise cette pièce pour salle de sport, d´oú les altères et les autres ustensiles ça et là." il se tourne vers Morgan "Je ne vais pas perdre l´habitude de mes 2h de sport et musculation quotidienne sous prétexte que tu dors ici, maintenant. Je te demanderais donc de garder cette chambre propre et rangé. Tu peux utiliser les altères, mais tu les ranges à leur place dès que tu as fini." Il remet un cadre en place "Niveau déco ... tu peux la changer un peu. Tant que tu ne me mettes pas un Justin Bieber grandeur nature au mur ou que ..."

Il est coupé par la sonnette de la porte. Se taisant donc, ne continuant pas, il s´avance vers la sortie de la chambre. Mais avant de sortir, Christopher se tourne à nouveau vers le plus jeune.

"Je te laisse t´installer. Dans 7 minutes tu es en bas ..." son visage se parre d´un sourire en coin "Ou tu peux dire aurevoir à tes délicieux rouleaux de printemps"

Après un dernier clin d´oeil, Christopher ferme la porte derrière lui et se dirige vers la porte d´entrer en se demander dans quoi il vient de se fourrer ...

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 8 Avr - 14:11

Récapitulation. Au rez-de-chaussée : cuisine, salle à manger/salon, et bureau. Ce dernier est interdit d'accès d'ailleurs pour raisons encore inconnues du jeune britannique, ce qui, soyons honnêtes, revient à dire à un lion à jeûn de ne pas manger un agneau situé dans la même cage. Morgan est curieux, alors il trouvera bien un moyen d'y entrer. Il est comme ça... Et à l'étage donc : salle de bain (qu'ils vont devoir se partager), chambre de Chris, et une dernière pièce mi-chambre d'amis, mi-salle de sport. Un coin sport, avec altères et tout le bazar. Le brun s'en accomodera, tant qu'il a un lit et un coin à lui, ça lui suffit. Il le dit d'ailleurs à l'ancien militaire qui lui rétorque que "encore heureux, sinon il y a le choix entre le canapé ou le carrelage du couloir".

Merlin retient un soupire. Cela lui arrive d'être un minimum sympa, ou agréable, de temps en temps ? En tout les cas, ce qu'il précise ensuite n'arrange pas les affaires du nouveau venu car il devra gardé cette chambre propre et rangée ce qui n'est pas vraiment son fort, lui qui est plutôt bordélique. Deux heures de sport quotidiennes, mais il y en a qui sont vraiment timbrés... Par contre, soit dit en passant, Chris ne doit pas avoir une carrure de cure-dent. Mais aucun risque que le plus jeune touche à ces machins-là. Il n'est pas très, pas du tout même, sportif. Pour la déco, il pourra l'accomoder mais un peu, mais pas de Justin Bieber. Là, Morgan ne peut s'empêcher d'intensifier son regard sur l'américain. Il le prend pour qui, sérieusement ? Et la sonnette de la porte retentit en cet instant, coupant l'un dans sa phrase et l'autre avant même qu'il ne réplique.

Christopher sort alors de la chambre, après avoir préciser qu'il avait sept minutes pour s'installer et le rejoindre en bas sous peine de devoir dire au revoir à ces rouleaux de printemps avant même d'en avoir vu la couleur. Une fois la porte refermée derrière l'aîné, Merlin pousse un long et profond soupir en se laissant tomber à la renverse sur le lit. Ça promet. Il ferme les yeux, allongé, les bras en croix, et a enfin l'impression de respirer. Bizarrement, il se sent bien ici. C'est paradoxal, au vu du caractère de l'autre, mais il se sent bien. Disons qu'être sûr d'être logé pour au moins les prochaines semaines le soulage énormément. Après bien six minutes de calme intérieur, il se redresse, attrape son sac, mais abandonne bien vite l'idée de le défaire en remarquant un cadre au mur. Alors, délaissant ses affaires, il retire sa veste d'un geste machinal, la jette sur le lit, avant de s'approcher un peu plus de ce cadre.

Commençons par dire que le style général de la maison est océanique. Dans les tons bleus, plus ou moins clairs, ou sombres, blanc. Des bibelots divers et variés, témoignages sûrement des escales de Chris sont présents dans quasiment toutes les pièces, en plus ou moins grandes quantités. Dans cette chambre, le bleu prédomine, n'échappant pas à la règle, mais les bibelots sont rares. Seule cette photo au mur est vraiment intriguante. Lorsque Merlin en est assez proche, il est simplement subjugué. Il n'y a pas d'autres mots. Christopher, en uniforme, sérieux, strict, militaire. Lui-même. La classe à l'état brute pourrait-on dire. Déjà qu'à la base, avec ses yeux d'océan, il ferait craquer n'importe qui, hommes et femmes d'ailleurs, le brun en est persuadé. Mais en uniforme, il est tellement lui-même, à sa place, que c'en est magique. Et Morgan y connaît quelque chose rayon magie. Autant dire que Chris est fait pour être marin.

Malheureusement, le britannique se perd dans la contemplation de la photographie. Il ne sait pas combien de temps il s'écoule avant qu'il ne reprenne conscience, mais lorsqu'il le fait, il en sursaute presque. S'il commence déjà par être en retard, il va pas aller loin. En deux trois mouvements, mais surtout en essayant de ne pas se ramasser dans les escaliers comme il en serait tout à fait capable, il rejoint Christopher en bas en priant pour que le temps qu'il a passé à détailler la photo soit finalement minime.

— Me voilà, lance-t-il en arrivant, et en souriant.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 8 Avr - 15:56

Christopher est assit à la table et attend patiemment. Son regard est rivé sur la viande de canard dans son assiette et il lorgne parfois sur les rouleaux de printemps commandé par le jeunot. Il réfléchit rapidement. S´il en manque un, le gamin n´en verrait que du feu, non? De toute manière, le nombre de rouleaux n´est pas spécifié dans le menu. Donc ... Christopher s´apprête à piocher dans l´assiette su plus jeune lorsqu´il entend du bruit dans les escaliers. L´instant d´après, Morgan entre dans la cuisine en lançant un joyeux "me voilà". Christopher relève son regard et se deande furtivement pourquoi ce gamin est tellement joyeux d´un coup, mais refoule rapidement ses pensées.

"Trois secondes plus tard et t´aurais dit adieux à ce rouleau là" dit-il sur un ton neutre en désignant le rouleau le plus à droite. "t´es un p´tit chanceux, Dumbo"

Il marque le tout d´un sourire en coin, se délectant à l´avance de la réaction du plus jeune. Oh oui, Christopher sait pertinement que Morgan déteste ce surnom. Enfaite, il préfère qu´on l´appelle Merlin et n´a même rien contre le fait qu´on le traite d´idiot. Fait est que ce surnom lui va tellement bien. Le désigner de Dumbo le fait très souvent (toujousr?) sortir de ses gonds. Et c´est ça qu´est bon ! Dès la première fois que Christopher a vu le petit frère de William, il prend un malin plaisir à changer son surnom. Enfin bref.

Il trouve que le plus jeune ne réagit pas assez. Donc, oubliant ses bonnes manières, il attrape les baguettes -parce que manger chinois avec une fourchette ça ne le fait pas- et lance un coup d´oeil à son interlocuteur.

"T´as fait quoi là-haut pour avoir mit tellement de temps? T´as essayé de savoir si tu arrivais encore voler? Je suis désolé de te l´apprendre mais le vent n´est pas spécialement fort i ...."

Il est brutalement coupé par un coup de pied dans le tibia gauche, juste au-dessus de la cheville. Grimaçant de douleur, il en lâche les baguettes et se penche en avant, se mordant sur la lèvre inférieure pour ne pas crier sa douleur.

"Putain, Morgan" le visage crispé, Chris se masse la cheville et soupire pour masquer un gémissement "vise l´autre jambe la prochaine fois ..."

Il aurait dût se douter que le petit jeune sache se défendre entre temps. Il aurait aussi pût éviter d´en rajouter une couche. Mais ce sale gosse n´était vraiment pas obligé d´utiliser la manière forte pour le faire taire.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 8 Avr - 17:38

Encore un peu, et un rouleau de printemps aurait mystérieusement disparu. Seulement, le surnom débile, chiant, énervant, et tout autre adjectif semblable, employé par Chris fige le sourire de Morgan avant de le faire disparaître complètement. Le changement d'expression est grandiose. Cependant, malgré le fait qu'il ai envie de répliquer, le jeune homme se tait, serre les dents, sachant pertinemment que ce crétin l'a fait exprès et que si ça commence ainsi, la suite s'annonce orageuse. Alors il s'assoit simplement, face à l'américain, et les ignore, lui et son foutu sourire en coin.

Christopher est le seul à l'appeler ainsi. Dumbo. Depuis le début en plus. Dès la première fois qu'ils se sont vus, cet imbécile à rapprocher les oreilles, certes un peu décollées, du brun à celles de l'éléphant de Disney. Le britannique peut en supporter des choses, mais ça, non. D'autant qu'il les aime pas, ses oreilles. Il les trouvent bizarres, surtout lorsque ses cheveux sont coupés trop courts. Pour qu'il se trouve acceptable, il y a une longueur minimum de cheveux à respecter. Chez le coiffeur, c'est donc galère, surtout quand celui-ci se loupe. Bref. Continuant sur sa lancée, Chris lui demande si la raison de son retard était qu'il essayait de voler, mais avant qu'il n'ai terminé sa phrase, Merlin balance avec force son pied gauche dans le tibia de l'abruti, les yeux fixés sur sa propre assiette comme si de rien n'était. Le coup n'est pas puissant à déplacer une montagne, vu la carrure de mouche du plus jeune, mais il a touché un point bien sensible.

La réaction de Christopher fait naître un petit sentiment de fierté dans le cœur du brun, qui a aussi eu sa vengeance. Avant, Morgan s'énervait très rapidement, impulsivement, comme le gamin qu'il était, Chris se marrait, le maîtrisait comme il le voulait lorsque le petit voulait s'attaquer à lui, et à côté de ça, William restait neutre entre les deux parties, simplement souriant. A présent, le gamin de l'époque a grandi, et bien que sa force n'est pas comparable à celle de l'ancien officier, il sait frapper là où ça fait mal. Le visage crispé de Christopher corrobore d'ailleurs cette idée, tandis qu'il lui demande de viser l'autre jambe la prochaine fois. Cette phrase coupe Merlin dans son élan, alors qu'il s'apprêtait à déguster un premier rouleau de printemps. Rebaissant sa main qui tient les baguettes, il lève les yeux sur son vis-à-vis.

— Pardon.. ? demande-t-il sottement avant de comprendre dans le quart de seconde qui suit, ouvrant la bouche comme s'il avait eu une révélation et pointant ses baguettes sur l'homme. Ah! Tu veux dire que c'est LA cheville ?

Culpabilité. Quoique non. Enfin si, un peu. Mais... La bataille intérieure du plus petit est presque lisible sur son visage. L'ancien militaire n'a eu que ce qu'il méritait, il n'était pas obligé d'en rajouter une couche, c'est un fait. Mais en même temps, Morgan s'en veut d'avoir tapé pile sur son ancienne blessure. Il a bien voulu le faire taire et lui rendre accessoirement la monnaie de sa pièce, et ça a marché, mais tout de même. Il n'a pas eu pour but de le faire souffrir. Alors il rebaisse les yeux sur son assiette, comme si ça ne l'affectait pas et qu'il a eu exactement ce qu'il voulait. Or, c'est faux. Et bien qu'il sache que cela ne prendra sans doute pas avec Chris, ça ne l'empêche pas d'essayer de mentir en dissimulant les sentiments qui l'animent.

— T'avais qu'à pas m'appeler comme ça, bougonne-t-il en croquant une bouchée de sa commande.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Lun 8 Avr - 19:52

Connard. Salaud. Enfoiré. Tant de mots par lesquels Chris décrirait le jeune homme, à ce moment précit. S´il avait visé la jambe droite, le mal n´aurait été que relativement furtif. Là, c´était une autre histoire. Même si l´ancien militaire tente de ne pas vraiment laisser paraître la douleur, il ne peut pas tout à fait la cacher. Les dents serrés, yeux fermés, il dégluti et tente de calmer sa respiration. Horriblement insupportable. En plus, ça fait presque 1 mois que cette cheville le laisse plus ou moins tranquille. Là c´était reparti pour plusieurs heures, voire jours, voire carrément semaines, de calavaire. Et tout ça à cause de qui? Morgan. Quoique, non. Lui-même était la base de son malheur mais ... fuck quoi. Bref.

Prenant une profonde inspiration,il hoche simplement la tête à la question de Morgan et, ignorant sa puérilité du "c´est toi qu´a commencé!", reprend les baguettes en main. Se redressant légèrement et repose doucement le pied au sol et constate non sans un certain soulagement, que cette action n´accentue pas sa douleur. Tant mieux. Plus de mal que de casse. Soit.

"Bon appéti" déclare-t-il seulement avant de s´attaquer à sa viande de canard.

Le repas se fait en silence. Un silence plus lourd et plus pesant que Chrisopher l´aurait voulut. C´est vrai quoi. ça fait tellement longtemps qu´il n´a plus revu ce gamin, qu´il aurait préféré que leur premier repas ensemble soit plus jovial. Mais ils avaient tous les deux gâcher la bonne humeur de l´autre. Enfin. Une fois la dernière nouille d´avaler, Christopher repose ses baguettes et se recule contre le dossier de sa siège, grimaçant un peu en déplaçant son pied gauche.

"bon ..." il relève son regard vers Morgan, adouçissant sa mine, histoire de lui signifier qu´il n´est pas non plus rancunnier au point de gâcher toute une après-midi "Ce repas c´est une exception, que ce soit clair. A l´avenir je vais .. ou plutôt on va cuisiner nous-même, ok?" il lève un sourcil "Tu sais cuisiner?" il hoche une fois la tête en réponse au signe affirmatif du plus jeune et sourit en coin "Très bien alors"

Ce disant, il recule sa chaise et se lève. Attrapant son assiette, il se dirige vers le plan de travaille en boitant, car sa cheville n´as toujours pas cesser de se plaindre. Foutue articulation. Après avoir poser son assiette et ses couverts dans l´évie, il se dirige vers l´étagère d´a côté, ouvre un tiroir et en sort un bloc note et un stylo. Muni de ces deux choses, il retourne. toujours avec sa démarche irrégulière, vers Morgan et s´assoit maintenant à côté de lui. Il dépose le bloc et le stylo sur la table puis fixe son regard sur le jeune homme.

"On va le faire à la Big Bang Theory" dit-il avant de sourire doucement au regard du jeunot qui a, bien entendu, compris sa référence sans problème "J´rigole Dum ... gamin. Mais les règles de bases sont de mises. Et puis, si on les met en place ensemble devrait pas y avoir de soucis, non?"

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Mar 9 Avr - 17:26

Morgan ne répond même pas à Chris, et mange en silence. Il n'est pas vraiment fier d'avoir frappé là où ça fait mal, mais plutôt mourir que d'avouer ça à Christopher. Il le prendrait sûrement comme une marque de faiblesse et en profiterait alors pour appuyer sa supériorité, son autorité, et le brun a un peu de mal avec ça. Et il a encore un instinct de survie. Déjà que l'ancien militaire est chiant à ce niveau-là, pas besoin d'en rajouter une couche. Cependant, Merlin arrivait bien à supporter son grand-frère, alors il n'y a aucune raison pour qu'il baisse les bras dès maintenant. Inutile aussi de préciser que le silence régnant autour de la table est très très lourd. Voir étouffant. Le britannique s'en fait la remarque, se dit que, peut-être, il pourrait parler, dire n'importe quoi, quelque chose, histoire de briser cette horrible chose qui les entoure. Mais le seul sujet auquel pense le jeune homme est cette photo dans sa chambre. Or, faisant pour une fois preuve de jugeote, il décide de se taire.

C'est Chris qui termine en premier son assiette. Et ce n'est que lorsqu'il prend la parole que le jeune homme ose relever la tête. Il s'aperçoit alors avec bonheur et soulagement que la tempête est passée. Ainsi donc, l'ancien marin n'est pas si rancunier que ça, ce qui n'est plutôt pas mal. Le sujet qu'il aborde ensuite est celui des repas. Morgan hoche la tête lorsqu'il lui demande s'il sait cuisiner — et plutôt deux fois qu'une. Ils feront les repas eux-mêmes donc. Et tandis que l'américain va chercher un bloc-note et un stylo, Merlin imite ses précédents gestes en allant poser son assiette et ses couverts dans l'évier, avant de retourner s'asseoir. Christopher ne tarde pas à le rejoindre. Déposant le bloc et le stylo sur la table, il s'assoit à côté du plus jeune avant de lui sortir un référence à The Big Bang Theory.

Le visage du britannique se décompose alors lentement. Évidemment qu'il a compris la référence... Mais Chris n'oserait tout de même pas. En tout cas, il esquive de justesse de l'appeler "Dumbo", un "gamin" est en effet plus supportable. En tous les cas, des règles de base seront mises en place, en collaboration. Morgan ne peut que finir par acquiescer. Ça ne sera peut-être pas si pire. Après tout, si chacun y trouve son compte et respecte sa part du marché, il n'y a pas de raison que la cohabitation se passe bien. Correctement. Soit supportable quoi. Parce qu'il est vrai que Merlin est plus bordélique qu'autre chose dans ses affaires, donc il s'agira d'une vigilance de tous les instants pour ne pas que sa nouvelle chambre ne croule sous les papiers, cahiers, crayons, stylos et livres d'ici à deux semaines.

— Tu veillera à ne pas devenir comme Sheldon hein, sinon je n'aurais aucun scrupule à devenir aussi bordélique que William... menace le brun d'un ton neutre.

Et il pourrait facilement mettre cette menace à exécution. Si lui-même n'est pas un as du rangement, son grand-frère est dix fois pire. Et encore, le mot est faible. En général, à peine deux jours après emménagement, la chambre de l'aîné n'était plus reconnaissable. A vrai dire, le souvenir qu'a Merlin de la chambre de son frère c'est un tas de feuilles, de livres plus ou moins anciens, de partitions, un violon, et un crâne. Mais ceci est une autre histoire. Autant dire que c'est à son tour de faire une référence aisément compréhensible pour son vis-à-vis. Il scrute un instant les pupilles bleue lagon de Chris avant de céder et d'esquisser un petit sourire amusé.

— Ça serait catastrophique pour ta "salle de sport", tu crois pas ? lance-t-il, un peu rieur, avant de reprendre son sérieux. Bon, comme règle de base je suppose qu'il y a : se partager les tâches ménagères, frapper avant d'entrer dans la salle de bain ou dans une chambre, et pour moi, ne pas entrer dans le bureau. Et accessoirement, ne garder ma chambre rangée. C'est ça ?

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Mar 9 Avr - 18:22

"je n'aurais aucun scrupule à devenir aussi bordélique que William" Rien que cette phrase fait grimacer notre ancien militaire. C´était une menace ça. Une vraie de vraie. Rien qu´en repensant aux deux semaines qu´il a passé chez son meilleur ami de l´époque, Christopher en frissonne. Autant leur caractères étaient aussi différent que complémentaire, autant leur façon d´habiter n´était absolument pas la même. Chris aimait que tout était ranger à sa place et que tout était propre. William, lui, s´était différent. Il était plus du genre à tout laisser trainé avec un ordre que seul lui savait déchiffrer. ça n´étonnerait donc aucunement notre ancien premier maitre que son petit frère soit pareil. Rien que cette idée le fait regretter d´avoir accepter l´hébergement du plus jeune. Enfin, ne nous projettons pas trop loin dans l´avenir.

Et effectivement, oui, ce serait catastrophique pour sa salle de sport. Enfin. Les règles de bases dont Morgan lui fait part ensuite, sont amplement justifié. Christopher les note donc sur son papier et hoche vivement la tête à la dernière règle.

"Ne pas l´oublier celle-là" dit-il promptement et l´écrit bien rapidement sur son papier, puis réfléchit rapidement en mordillant le bout de son stylo "Hm ... les repas. Je propose que tu cuisines les jours pairs, moi les jours impairs. Je fais les courses le lundi. Si tu as donc besoin de quoi que ce soit, tu me fais une liste. Si tu oublies la liste, tu te débrouilles avec ce qu´on trouve dans les placards." Au hochement de tête du plus jeune, Christopher note le tout ...

... Et continu ainsi pendant les prochaine 20 minutes. Ensemble, ils mettent en place le partage exact des taches ménagères, ce qu´ils feront en cas d´attaque de zombie, ce qu´ils feront en cas de création d´une machine à remonter le temps, ce que l´un devra faire si l´autre est mordu par un zombie et ... non, on s´égare là ! Bref, ils mettents en place tout le blabla nécéssaire à la vie en communauté. Rapidement, la feuille est remplie. Et le plus dans toute cette histoire? Morgan a accepté ces règles. Avec un peu de résistance, certes, mais il les a accepté. Refermant donc le stylo, Christopher se redresse et se tourne vers le plus jeune.

"Je suppose que tu vas les accepter sans problème, ou est-ce que je dois d´obliger à signer ici?" demande-t-il avant de sourire.

Attrapant la feuille, Christopher se lève, va ranger le stylo oú il l´a trouvé puis retourne chez Morgan. Il le fixe un instant d´un air autoritaire puis prend la parole

"Bienvenue dans ce qui sera ton chez-toi pour une durée indéterminer" déclare-t-il d´un aire solanel avant de rigoler doucement "Bon aller, je laisse faire ce que bon te semble, tant que je retrouve le salon et ses environs en un seul morceau." Il reprend un air sérieux "sauf si tu as des questions concernant la maison ou la ville."

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé] Mar 9 Avr - 20:11

Pendant une bonne vingtaine de minutes, la feuille se rempli peu à peu de règles, de précisions... Morgan accepte tout. Ou presque. Il oppose bien un peu de résistance, émets quelques conditions, mais en somme, tout se passe bien. A la fin, il soupire légèrement en levant les yeux au ciel lorsque Chris lui demande s'il doit le faire signer ou non. Puis l'ancien militaire va ranger le stylo avant de se tourner et de parer son visage d'un air autoritaire et de souhaiter la bienvenue au jeune homme d'un air solennel. D'ailleurs, bonnes manières oblige, ce dernier s'est redressé en voyant l'expression de Christopher, avant de se détendre.

Il a quartier libre ! Ou plus précisément, il a désormais un point d'attache, donc il est libre. Un sourire apparaît sur son visage pour ne plus s'en aller. Même s'il devra faire attention à tenir en laisse son "lui" bordélique. Et même ça n'enlève pas son sourire. Il secoue légèrement la tête à la dernière question de Chris.

— Non, c'est bon, mais je reviendrais te voir si j'en ais une, sourit-il simplement, puis il se lève, et s'étire un peu Bon, alors puisque je peux faire ce que je veux, je vais prendre une douche.

Sur ce, il sourit à l'ancien militaire, lui précise qu'il se débrouillera pour les serviettes, gel douche, etc., etc., puis tourne les talons. Une bonne douche. Une bonne et vraie douche. Ça, ça va achever de le détendre complètement. La cohabitation sera peut-être houleuse, très certainement faite de très hauts et de très bas, de moments sympas et d'autres plus tendus, mais franchement, Morgan devrait survivre. Au pire il essaiera, au risque de perdre le toit qu'il a sur la tête ou même sa tête tout court, d'amadouer gentiment Christopher. On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve.

[Fin de la scène.]

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Brand new world, or.. something. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Brand new world, or.. something. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: