Partagez|

Home is where the.. what?! is...? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mar 9 Avr - 13:38

C’était une belle journée, ou au moins, une journée qui ne déplaisait pas tant que cela à Josh. Non, il n’était pas du genre râleur à penser que chaque journée amenait son lot de nouveaux supplices. Ces derniers, il avait simplement remarqué les regards insistants que les habitants de Shady Cove lui lançaient. Il s’en fichait certes, mais ce n’était pas vraiment bon pour le business. Après tout, c’était bien cette masse de dégénérés qui représentait toute sa clientèle. Et pas de client, pas d’argent. Pas d’argent, pas de belles choses. Pas de belles choses… Pas de belles choses !

Sans oublier que l’échec n’avait jamais fait partie de sa vie. Que du contraire. Déjà enfant, il avait tous les signes du surdoué. Mémoire épatante, résultats scolaires détonnant. Il n’y avait jamais vu là une difficulté particulière. Josh n’avait quasiment jamais ouvert un cours. Il avait préféré s’investir dans d’autres choses comme les relations sociales. Il était vraiment doué en tout, oui. Surtout avec les femmes.

Alors qu’il déambulait dans la rue, il en croisa une d’ailleurs qui attira son œil par sa beauté. Il esquissa un fin sourire. Il aimait constater qu’il y avait encore des femmes à Shady Cove qu’il n’avait pas connu… au sens biblique du terme. On aurait pu croire que sa réputation de séducteur le gênerait, qu’il aurait souhaité s’en défaire parce que dans le fond ce n’était qu’un petit être blessé qui cherchait simplement à être aimer.

*N’importe quoi !*

Il adorait sa réputation. Elle envoyait un message clair : il ne souhaitait pas de relation stable. Elle envoyait également vers lui tout un tas de jeune fille qui se sentait désireuse de devenir l’élue, la fille particulière qui lui ouvrirait le cœur et le ferait renoncer à son passé de tombeur.
Toutes ces filles se fourraient définitivement le doigt dans l’œil. Il s’arrêta un instant devant une boutique de musique. Il s’éprit un instant d’une de celle qui détenait vraiment son cœur : une guitare Pacifica 112 VCX BL.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mar 9 Avr - 20:49


Eliza était du genre à n’avoir que des belles journées. Forcément, elle en faisait ce qu’elle voulait. Aucune frustration liée au travail ou quoi que ce soit. Tout allait bien dans sa petite vie. Sa vie manquait certainement d’un peu de piment, c’est pour cette raison qu’elle avait pris un billet d’avion pour Portland, la semaine prochaine. Un peu le mal du pays disons. Ça lui arrive de temps à autre. Il faut dire que l’activité ne déborde pas dans le coin. Tandis que les oiseaux piaillent, ce n’est pas Ibiza dans le coin. Dernièrement, suite à quelques rencontres de plus intéressantes, la demoiselle avait une idée derrière la tête. Elle se balade donc en ville – ou du moins ce qui ressemble à un centre-ville – pour y faire quelques achats. Ce n’est pas la folie mais elle se plait malgré tout à se balader, le temps y est agréable. Des grosses lunettes de soleil pour le peu de rayons qui la heurtent, la demoiselle sort d’une boutique après y avoir acheté une jolie nuisette. Faut dire que ça n’avait rien à voir avec Victoria Secret mais on s’y fait. XD

A la base, elle n’était pas venue acheter de quoi pioncer, non. Elle aimerait s’acheter une moto et donc des vêtements adaptés pour ce genre de véhicules. Oui, il s’agissait d’un nouveau caprice by Eliza. Elle avait trouvé ce motard, Chase, particulièrement sexy dessus et pense qu’en chevauchant un pareil véhicule, ça ne pourrait qu’augmenter son sex apeal. Ma foi, lorsque l’on est riche, il faut bien se faire plaisir, non ? En attendant, elle s’était faite patience pour une fois car depuis que l’idée trotte dans sa tête, elle ne l’avait pas encore évoqué ou exécutée… comme quoi. Il lui arrive d’être plutôt sage. C’est probablement parce qu’elle n’a pas vu son Josh dernièrement. Il la dévergonde (a)

En parlant du loup. La demoiselle arbore un énorme sourire – qu’il ne verra pas – puisqu’il se trouve de dos. Elle le reconnait bien trop facilement. Personne dans sa connaissance n’a de pareilles fesses. Ravie, elle s’approche doucement malgré le bruit de ses talons. Le médecin semble bien trop captivé par la vitrine. Elle se jette un coup d’œil rapide au centre de son attention avant de laisser ses bras, se mains se faufiler sur son torse alors qu’elle se colle à lui, l’air de rien (a)

Tu sais… draguer des nanas avec une guitare c’est tellement old school...

Lance-t-elle, avec malice. Elle laisse ses lèvres se perdre dans le creux de son cou avant de se détacher doucement, félinement pour lui faire face. Oui, elle est contente de le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mer 10 Avr - 18:40

Il était certain qu’une guitare, pour Josh, ce serait le rêve. S’il y avait pas un regret qui se nichait de temps à autre dans son cœur, c’était celui de n’avoir jamais fait partie d’un groupe de rock. Sans doute un vieux rêve de gamin. L’enfance de Josh n’avait pas été des plus heureuses, quoique. Il avait presque tout ce qu’il souhaitait. Mais devenir un artiste, cela avait toujours été impensable pour ses parents. C’était d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il avait entamé des études de médecine. Il n’avait cependant pas mis longtemps à accorder ses violons avec ses vieux. Les études ne lui faisaient pas peur, et en plus, médecin, c’était plutôt lucratif, voire très lucratif, et ça, ça lui plaisait.

Alors qu’il se perdait dans ses pensées, songeant à lui-même une guitare à la main, sur scène, avec un groupe, il n’entendit pas la féline Eliza qui s’approchait de lui. Mais il la reconnut sans même apercevoir son visage. Elle avait beau s’être jetée devant lui, c’était ses mains qui l’avaient trahie. Il n’y avait qu’elle pour l’aborder de manière aussi ferme, et audacieuse. Un large sourire fendit ses lèvres.

Il rit légèrement alors qu’elle lui murmura qu’une guitare pour séduire les filles c’était dépassé. Tiens, c’était là un détail qui lui avait échappé, étrangement. Il frissonna quand les lèvres de la jeune fille glissèrent sur son cou.

« Old-school, ouais. Mais là, c’est pour mon plaisir personnel. »

Il laissa ses mains glisser dans le dos de la jeune fille et l’amena tout contre lui. Il réalisa que cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vue. Bien trop longtemps en fait. Qu’est-ce qu’elle lui manquait cette petite quand elle n’était pas là.

« Et tu sais à quel point j’aime mon plaisir personnel. »

Ajouta-t-il avec un regard empli de malice avant de de poser un court instant ses lèvres sur les siennes. C’était commun entre eux. Ils se connaissaient assez bien que pour se permettre ce genre de familiarités.

« P*tain, tu m’as manqué ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mer 10 Avr - 19:59

Son petit shopping motard n’avait pas été très fructueux. Elle n’avait tout simplement pas trouvé le bon magasin. Faudrait probablement qu’Eliza se rende à Eagle Point. En attendant, ça ne l’avait pas empêchée de dépenser de l’argent dans une nuisette, une autre. La demoiselle en possède énormément mais aime acheter. C’est presque compulsif chez elle. En sortant du magasin, la jeune femme flâne. Le soleil réchauffe sa peau, lui arrache un sourire de contentement. On l’a dit superficielle – ce qui n’est pas totalement faut – mais Eliza aime les choses simples par instant. Celles qui n’ont pas toujours de prix. En songeant à des choses des plus futiles, la demoiselle se tâte à entrer dans un autre magasin avant qu’elle ne remarque la présence de Josh, à quelques mètres. Autant dire qu’elle est particulièrement ravie de le voir là. Comme contrairement à elle, ce dernier travaille, en ce moment, elle n’a pas franchement eu le temps de le croiser.

Désolation. La jolie blonde compte bien y remédier. Silencieusement elle se rapproche de lui. Elle est déjà toute excitée à l’idée de le retrouver. Comme quoi, elle se sent un peu cruche par moment et ses mains viennent l’entourer, franchement et sans gêne. Ses mains glissent sur ses pectoraux, ses abdominaux à travers ses vêtements. Eliza colle sa silhouette à la sienne, en prenant tout de même la parole, bien que l’idée de rester ainsi quelques secondes de plus ne la déplaise pas. Elle le taquine à propos de la guitare qu’elle peut à présent mieux voir. Après lui avoir volé un baiser dans son cou, Eliza s’éloigne et lui fait face, souriante.

Tu t’es changé en rockeur ?

Demande Eliza, intriguée, qui ne connaissait pas cette passion qu’il avait pour la guitare. Comme quoi, elle n’a pas encore eu l’occasion de découvrir toutes les parcelles de sa personnalité. C’est intéressant (a) Docile, la jolie blonde se laisse attirer contre le beau brun. A sa remarque, son sourire s’élargit. Ses mains s’enroulent un instant autour de son cou. Elle n’a pas le temps de lui répondre car ses lèvres se posent un instant sur les siennes. C’est agréable. Il enchaine avec autre chose.

Je dois en conclure que mon absence a heurté ton plaisir personnel (a) ? Dit-elle espiègle, en se moquant de ses propos précédents. Elle arbore un sourire détaché en ajoutant : Tu parles, t’as dû te trouver un plan à 3, ou à 6 tiens plutôt. A son sens, c’est la seule chose qui justifierait son absence dans son quotidien : du cul. XD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mer 10 Avr - 20:20

La raison pour laquelle Josh aimait tellement Eliza, c’était qu’il n’avait pas à se cacher avec elle. Il n’avait pas à prétendre être quelqu’un d’autre. Bon, ce n’était pas dans sa personnalité de se montrer sous un autre jour que le sien, mais elle, au moins, elle l’acceptait tel qui l’était et ne le jugeait pas. Ce n’était pas comme la quasi-totalité de la ville. Chacun avait un avis bien déterminé sur Josh. Il n’était en règle général pas très flatteur. Les jeunes filles finissaient dans son lit, et répandaient sur lui des rumeurs infâmes. Avait-il promis un jour qu’il serait fidèle ou s’engagerait dans une relation ? Non ! Les filles se faisaient toujours des films en pensant être spéciale, mais aucune fille n’était spéciale !

Sauf Eliza ! Parce qu’elle était comme lui. Parce que le sexe, elle aimait ça, elle en vivait (pas financièrement non plus !) mais comme lui, elle respirait le cul. Avec elle, il pouvait se lâcher, sans complexe. Il ne connaissait pas d’autres personnes qui ne lui aient jamais conseillé de se poser. Il pouvait encore entendre la voix de son « Bro » lui ressasser sans cesse qu’à vingt-neuf ans il était temps qu’il se trouve une « femme ». Du grand n’importe quoi !

« Tu aimerais ça, que j’me change en rockeur hein !... Non simplement un rêve de gosse ! »

C’était incroyable comme ces deux ne pouvaient garder leurs mains pour eux lorsqu’ils étaient en présence l’un de l’autre. Les mains de l’un, sur le corps de l’autre et vice versa. Un léger contact des lèvres, puis un autre. Eliza le taquina en lui demandant si son absence nuisait à son plaisir personnel. Il rit légèrement.

« Tu sais très bien que mon plaisir est toujours réduit quand on passe du temps sans se voir ! »

Et c’était vrai. Il avait rarement –jamais ?- rencontré une fille qui ne lui ait procuré plus de plaisir que la jeune fille. C’était sans dû au fait qu’ils soient tous les deux complètement libéré sur ce plan-là.

« Ben, figure-toi que c’est de plus en plus difficile de trouver de quoi baiser… »

Dit-il avec une légère grimace. C’était sa réputation qui entachait ses soirées. Il allait devoir penser à sortir en dehors de la ville s’il voulait continuer à trouver de quoi se mettre sous la dent.

« Mais tu restes ma préférée ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mer 10 Avr - 20:50



Avant Josh, Eliza ne s’était jamais vraiment attachée à un homme de la sorte. Elle n’a pas envie de l’avoir comme petit ami, autant dire que Josh est loin d’être un homme à marier. Elle le veut juste tout entier, en tant que complice, en tant que confident, d’ami, de plan cul. Tout ce qui est fort mais qui ne ressemble pas à ses histoires d’amour vouée à l’échec. Leur relation est beaucoup plus forte. L’amitié est une histoire d’amour à part entière de toute manière et si le Monde n’avait pas inventé Josh ou que sa mère ne l’avait pas sorti de son vagin, la demoiselle l’aurait inventé… ! Elle est heureuse que ce dernier fasse partie de sa vie bien qu’elle ne le criera pas sous tous les toits. Elle ne veut pas qu’il prenne la grosse tête. D’ailleurs, alors qu’ils ne se sont pas vus récemment, Eliza n’a pu que remarquer à quel point la vie sans ce dernier était drôlement chiante. Elle a fait des nouvelles rencontres, il lui est arrivé certaines péripéties qu’elle se fera un plaisir de lui raconter plus tard d’ailleurs (a) mais tout ça, sans lui, c’est de la merde.

Elle est donc particulièrement enthousiaste lorsqu’elle l’aborde, en profite pour déposer un baiser dans son cou, de le toucher également. C’est plus fort qu’elle. Comme quoi, il l’électrise complètement. Une chance qu’ils soient dans la rue… quoi qu’elle n’est pas du genre à avoir froid aux yeux. Enfin, elle ne songe pas à l’entrejambe du jeune homme dans le sien pour le moment et se focalise sur leur conversation.

Nan je préfère que tu restes le médecin pervers qui ausculte ses patientes (a) comme dans les films de cul. dit-elle en partant à rire. Tu sais en jouer au moins ? Demande la jolie blonde pour en savoir d’avantage. C’est la personne en qui elle s’intéresse le plus pour tout dire. Elle finit tout de même par le taquiner suite à ses remarques après le baiser qu’ils échangent.

Le mien aussi, je dois avouer… (a)

Dit-elle, en se disant finalement que le médecin avait trouvé mieux à baiser pour le coup. Il lui affirme le contraire. Que c’est visiblement beaucoup plus difficile à trouver en ce moment. Eliza arbore un sourire qui s’élargit à sa nouvelle remarque.

Faut trouver un nouveau terrain de jeu… la semaine prochaine je pars en week end à Portland, viens avec moi (a)

Propose Eliza dans un grand sourire. Ils auront de quoi s’amuser là bas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 11 Avr - 13:09

Josh avait toujours considéré que les relations que les êtres humains entretenaient entre eux étaient loin d’être saines. Ils se mentaient tous histoire de ménager leurs sentiments. Il n’y avait rien d’honnête, de vrai. Ce que Josh partageait avec Eliza, ça, c’était vrai. Ils ne se mentaient pas, il n’éprouvait aucune honte l’un envers l’autre. Ils se parlaient ouvertement. À quoi cela servait-il de passer par quatre chemins pour dire ce qui était ? A quoi bon faire toute une affaire du sexe, des relations ? Pourquoi y avait-il toujours tant de pression ? C’était pour ça aussi que Josh avait décidé de ne jamais se caser. Non seulement il ne se voyait pas fidèle. Ça c’était un fait défini. Mais il ne voulait pas non plus imaginer qu’il pourrait avoir à rendre des comptes à quelqu’un, à justifier ses actes, à devoir coller aux attentes d’une partenaire. Oh non, ça très peux pour lui.

Avec Eliza, c’était le paradis. Elle n’attendait rien de lui qu’il ne pouvait lui donner et vice versa. Ils étaient clairs, précis. Ils baisaient, ils parlaient, ils s’adoraient, mais ils n’avaient pas le besoin constant de se prouver leur amour. Ils avaient les mêmes envies. Oui ils s’aimaient, dans un sens très particulier du terme, mais cela ne leur mettait aucune pression. Josh ne se posait pas de question sur comment gérer sa relation avec la jeune fille. Il la vivait c’est tout… D’ailleurs, selon Josh, tous les couples monogames (les pauvres !) s’en sortiraient bien mieux s’ils agissaient comme eux.

L’image des docteurs des films de cul traversa l’esprit de Josh, et à vrai dire, il fantasmait encore sur la possibilité qu’une opportunité comme celle-ci se présente. Il avait déjà fricoté avec ses patientes, oui, mais jamais sans qu’il n’ait prévu le coup auparavant.

« Parce qu’il faut savoir en jouer en plus ? J’croyais que c’était le look qui comptait ! »

Souffla Josh sur le ton de la plaisanterie.

« Jouer c’est un grand mot… gratter serait plus adapté ! »

Il n’avait jamais pu prendre des cours lorsqu’il était plus jeune. Ses parents avaient toujours eu trop peur qu’il s’attache à sa guitare et ne décide d’en faire sa vie. Mais lorsqu’il avait eu l’occasion de s’éloigner un rien de sa famille, il s’était montré autodidacte, et avait appris à en jouer. Il n’était pas pro. Il se débrouillait.

Eliza avoua que son plaisir personnel se trouvait également diminué sans lui. Il sourit, satisfait. Il aimait savoir qu’il avait sexuellement le dessus sur beaucoup des conquêtes da la jeune fille.

« Oh yeah ! Portland baby ! »

S’exclama Josh lorsque son amie lui proposa de l’accompagner en week-end. La conception de week-end à deux était totalement différente que ce que l’on pourrait penser.

« P*tain ouais ! Je t’accompagne ! Ça va être l’éclate. J’ramènerai des mecs dans tes filets. »

Lui assura-t-il. C’était un bon compromis. Ils se faisaient une virée tous les deux et se rendaient la pareille. D’autant plus que Josh se sentait toujours plus attirant lorsque les filles alentours le pensaient pris. Elles étaient toujours agréablement surprises de le savoir célibataire. Il enlaça Eliza une nouvelle fois.

« Enfin, des mecs moins beaux que moi ! D’ailleurs, tu t’es tapé beaucoup de moins bons que moi ces derniers temps ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 14 Avr - 14:50

Les deux semblaient s’être particulièrement bien trouvés. Ils n’avaient aucune attente l’un envers l’autre. Tous deux, électrons libres allaient et venaient et se retrouvaient quand bon leur semblait. Eliza ne se voyait absolument pas dans une relation à ce jour. Dans six mois non plus. Elle aimait trop bien sa vie en ce moment… et puis il faut dire que la demoiselle n’a pas confiance en les hommes, ni en les femmes d’ailleurs. Elle ne pourrait absolument pas se poser. Elle n’est pas de celles qui se font utiliser. D’autant plus qu’elle ne manque pas d’argent. La jolie blonde lui fait une remarque sur son look. Elle préfère qu’il incarne le médecin pervers. C’est plus sexy. Il n’a pas l’air d’un guitariste pour tout avouer. La belle blonde se marre en lui demandant s’il sait en jouer. Sa question lui arrache un autre rire. Elle ne répond uniquement en entendant la version plus sérieuse de sa réponse. Apparemment ce dernier sait gratter. Comme quoi, elle ignore beaucoup de choses. Eliza aime en apprendre d’avantage sur son confident.

Tu me feras écouter ?

Demande la jeune femme sérieusement. Elle, elle n’a jamais eu de passion particulière pour la musique et pourtant, elle a eu l’occasion de pouvoir tester beaucoup de choses grâce à son argent, son temps libre également. Rien ne l’intéresse sur le long terme. La belle se lasse si facilement. Elle vient finalement lui confier que son plaisir personnel diminue en son absence. Eliza sourit amusée alors qu’une idée lui vient en tête. La belle blonde propose à son ami de l’accompagner à Portland le week end prochain. Son idée semble l’emballer.

T’insinues que je peux pas m’en trouver toute seule (a) ? C’est gentil cela dit… on pourrait même partager.

Dit-elle dans un air particulièrement malicieux. Elle s’est déjà laissée aller avec des nanas et ce n’est pas ça qui l’effraie. Elle n’a pas froid aux yeux, non. La belle est contente qu’il ait accepté en tout cas. Elle ne doute pas une seule seconde du fait qu’ils allaient s’éclater. Tandis qu’il l’enlace, sa remarque suivante lui fait arquer un sourcil.

Qu’est ce qui te fait dire ça, mister prétentieux ? Demande Eliza en arquant un sourcil. Elle se mord la lèvre inférieure. J’ai fais des rencontres intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 14 Avr - 15:32

« Oh yeah baby ! Tu verras, je suis une rock-star ! »

Décréta-t-il lorsque la jeune fille lui demanda s’il lui ferait écouter.

« J’peux même t’emmener maintenant ? J’ai pas cette merveille, mais j’en ai une autre. »

Il regarda la vitrine avec un soupir tout en s’imaginant un jour tenir une guitare pareille entre ses mains. C’était bien sûr différent que de tenir une femme dans ses mains, mais il éprouvait des sensations similaires (pas trop similaires non plus).

Eliza lui suggéra de l’accompagner à Portland pour un week-end de folie. C’était une merveilleuse idée qui lui ferait sans doute beaucoup de bien. Il avait besoin de sortie de Shady Cove, de cette petite bourgade où tout le monde connait tout le monde, où tout le monde parle sur tout le monde. S’éloigner de la ville, quelle bouffée d’air frais. Et alors en plus en compagnie d’Eliza. C’était le rêve, un week-end au paradis.

La jeune fille lui demanda (un brin malicieusement, s’il insinuait qu’elle ne pouvait pas se dégoter des mecs toute seule. Non, ce n’était pas ce qu’il voulait dire. Ils savaient tous les deux qu’ils n’avaient pas besoin de l’aide l’un de l’autre… Ils avaient juste besoin l’un de l’autre.

« Oh j’doute pas de tes capacités crois-moi ! Et si on partage une meuf, je suis partant. »

Il savait qu’Eliza n’avait pas froid aux yeux et qu’elle ne rechignait pas devant de nouvelles expériences. Mais tester un homme était une expérience que Josh n’avait pas tellement envie de faire. Il ne voulait pas se diversifier. Il avait trouvé ce qu’il aimait. Les femmes lui suffisaient.

« C’qui me fait dire ça ? Si t’as rencontré des meilleurs que moi, je ne veux pas le savoir ! Ménage mon ego non mais ! »

Il partit à rire mais s’arrêta d’un coup sec lorsqu’il entendit son amie lui dire qu’elle avait fait des rencontres intéressantes. Il s’approcha d’elle, plaça ses mains sur ses hanches, approcha son visage du sien :

« Intéressante hein ? Dans le sens où tu risques de te tourner vers le côté noir de la force et tomber amoureuse, et oublier à quel point c’est fun le sexe ? Surtout avec moi ? »

Ajouta-t-il dans un murmure avant de l’embrasser rapidement. Il laissa sa main glisser dans celle de la jeune fille. Ses doigts s’entrelacèrent avec les siens. Il la fixait, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 14 Avr - 17:55

J’en doute pas une seule seconde ! souffle le jeune homme à propos du fait qu’il soit une rock star. Par moment, il faut savoir dire des choses que l’on ne pense pas. Ça fait plaisir aux hommes. La jeune femme l’a bien compris avec les années (a) Ce n’est pas pour autant qu’elle est hypocrite. Josh lui propose de l’emmener maintenant. Il possède apparemment une guitare chez lui ? La belle arbore un sourire. Pourquoi pas, hein ? Elle hausse les épaules avant de reprendre la parole :

Ben ouais, si tu veux !

Souffle la belle, en attrapant son bras. Elle suppose qu’il n’achètera pas sa fameuse guitare maintenant alors autant ne pas rester devant la vitrine pendant des heures. Elle l’invite à marcher tandis qu’ensuite, lui fait une proposition pour un éventuel week end à Portland. Elle sait qu’elle s’y rend, elle, mais la présence du beau médecin lui ferait grand plaisir également. Sa remarque la laisse perplexe. Il se demande s’il doute de ses capacités de se trouver un mec. Eliza ne veut pas de son aide, pour tout dire. Elle lui propose quelque chose de beaucoup plus intéressant à son sens. En effet, Eliza lui fait remarquer qu’ils peuvent même partager.

Hmm… intéressant.

Explique t-elle dans un sourire malicieux. Elle a déjà testé avec des femmes et ce n’est pas quelque chose qui lui a déplu, bien au contraire. Elle arbore un sourire plus grand par la suite. La remarque prétentieuse de Josh l’amuse. Eliza relève la chose en l’interrogeant.

C’est les filles qu’on ménage (a)

Elle se marre. Des fois, elle a plus l’impression d’être l’homme dans l’histoire, pour tout dire. Il se marre, la belle blonde aussi. Ensuite, elle lui fait savoir qu’elle a tout de même fait d’intéressantes rencontres. Eliza ne peut s’empêcher de rire en l’entendant lui répondre.

Sexuellement intéressante je voulais dire, en fait. La jeune Eliza ne peut s’empêcher de penser qu’il panique un peu beaucoup le petit pour le coup (a) Elle accueille ses lèvres plus longuement alors que ses doigts glissent dans les siens. Elle se remet à marcher en disant :

Nan, j’ai failli couché avec un mec super canon et puis finalement… non. Une vraie désolation d’ailleurs, je m’en suis toujours pas remise.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 14 Avr - 18:55

C’est parti. Ils mirent en route vers la maison du jeune afin qu’il lui montre ses talents de guitariste. Il n’est pas professionnel loin de là, mais il se débrouille assez bien. Il est même l’auteur d’une ou deux chansons. Et oui, il n’était pas qu’un bel homme doté d’une intelligence hors du commun, il était également artiste à ses heures perdues. Josh était décidément l’homme parfait… au détail près qu’il ne voulait pas s’engager et qu’il ne traitait pas forcément bien les filles.

Son esprit vagabonda un instant. Il s’imaginait lui, Eliza, et une autre fille, partageant le même lit, une nuit torride. Rien que l’idée lui mettait l’eau à la bouche. Quand il s’agissait de sexe, Josh était toujours en première ligne, prêt à tout avec les filles, et puis si en plus on rajoutait Eliza à l’équation, cela s’annonçait plus que bon. Portland… il en garderait un souvenir éternel.

Alors que Josh demandait à Eliza de ménager son ego, Eliza rétorqua que c’était les filles que l’on ménageait d’ordinaire. Il leva un sourcil se demandant d’abord si elle entendait par là qu’elle voulait qu’il la ménage. Mais elle se mit à rire. Josh en fut soulagé. Il n’avait jamais vu Eliza comme la fille à protéger. Il était toujours très cru avec elle. Et il pensait qu’elle n’avait aucun problème avec son attitude.

« Oui, ben c’est mon côté féminin. J’aime savoir que j’suis un bon coup. Et je n’aime pas imaginer que MA chérie se trouve meilleur plan que moi… »

Il se renfrogna et fit un instant semblant de bouder. Il y avait du vrai dans ses paroles. Eliza se tapait qui elle voulait, comme lui d’ailleurs. Mais comme elle était la seule personne à laquelle il était attaché, il craignait un rien de la perdre aussi tout de même. Et inconsciemment, il liait cela avec le sexe. Si elle trouvait quelqu’un qui la comblait sexuellement, elle n’aurait peut-être plus besoin de lui. À son niveau certes, mais Josh avait des sentiments !

Cela dit, il fut tout de même rassuré de voir qu’elle n’était pas sur le point de tomber amoureuse. Sa rencontre était sexuellement intéressante. Son sourire s’élargit. Là, il avait hâte d’entendre son récit. Eliza mentionna un mec canon avec lequel elle avait failli coucher… Failli !

« Wow, wow, deux secondes. Avant tout, il faut que tu répondes à ma question ! » Il fit une pause dramatique dans son discours puis enchaina : « Plus canon que moi ? »

Il partit ensuite à rire, et se remit à marcher en reprenant son sérieux et en écoutant plus sérieusement ce que son amie avait à lui dire.

« Non, mais pourquoi failli ? Il a pas pu ? Pas voulu ? »

Eliza ajouta qu’elle ne s’en était d’ailleurs toujours pas remise. Cette fois, Josh se tourna vers elle pour s’emparer de ses lèvres et les embrassa plus longuement que précédemment.

« Ben il sait pas ce qu’il a raté ce con ! Et tu sais que j’suis toujours là pour te faire oublier une mauvaise expérience. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 14 Avr - 20:06

Le jeune homme lui propose d’aller lui faire une démonstration chez lui. Eliza ne peut qu’accepter, en espérant qu’il lui fasse une toute autre démonstration par la suite, tout nu par exemple. Mais ça, c’est une autre affaire, en attendant, elle se concentre sur le fait qu’il allait lui faire rêver avec sa guitare. La conversation dérive de toute manière sur un éventuel plan à trois. La belle a toujours été très ouverte sexuellement parlant. Il est rare de la voir imposer certaines limites. Enfin tant qu’on ne la détériore pas, tout va bien (a) Eliza se permet d’imaginer l’instant de quelques secondes leur petit trip à Portland. Ça risque d’être très prometteur ! Elle a d’ores et déjà hâte d’y être. Le soir même, elle allait réserver un deuxième vol pour son ami. Eliza a toujours été généreuse avec ses proches – elle n’en a pas des masses –

Par la suite, Josh lui demande de ménager son égo. Elle finit par lui dire que c’est un truc qu’on fait pour les nanas (a) En gros, il se pourrait qu’elle oserait remettre sa virilité en question l’instant de quelques minutes ! Enfin, elle sait bien qu’il peut être très viril hein ! Elle, elle n’a pas franchement besoin d’être ménagée. Elle n’est vraiment pas du genre à douter d’elle, et encore moins à se la jouer jalouse et possessive. En tout cas, lorsqu’il reprend la parole, la jolie blonde se met à sourire plus grandement. Apparemment, il a besoin d’être rassuré le petit (a)

Boude pas va. Tu sais très bien que tu es un bon coup, c’est quoi ce côté possessif là (a) ?

Demande la demoiselle espiègle, en se rapprochant de lui. Elle n’était pas prête à se passer de lui, jamais. Il a pris une place importante dans son cœur mais Eliza n’est pas du genre à l’exprimer. Il n’a qu’à le savoir hein (a) Après tout, c’est une nana, donc, compliquée, il n’a plus qu’à lire dans les pensées. Même si un jour la belle venait à se poser, elle est certaine qu’elle aurait encore besoin de lui, de son amitié. Ils sont éternels. Alors qu’elle se lance dans sa petite histoire, le jeune homme la coupe. Elle lève les yeux au ciel XD Quel chieur (a)

Je sais pas, je l’ai pas vu à poil du coup XD Laisse moi finir (a)

Lance Eliza avant de partir à rire. Il l’interroge finalement sur la raison pour laquelle ils n’ont pas pu passer à l’acte. Avant qu’elle ne puisse répondre, le jeune homme vient l’embrasser plus longuement. Eliza se mord la lèvre inférieure lorsque leurs lèvres se séparent.

Il a eu une urgence, il a dû partir.

Explique-t-elle en arborant une moue. Ils continuent de marcher tandis qu’il fait sa petit pub pour lui-même (a) Elle sourit, amusée.

T’es mignon, je pense bien que tu vas t’occuper de moi, oui, après cette expérience traumatisante (a)

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Mar 16 Avr - 12:42

Il n’était pas vraiment possessif, ce n’était pas son genre. Il avait simplement besoin d’être rassuré et savoir qu’après tout, il n’était pas un mauvais coup. Ce n’était quand même pas difficile à admettre. Enfin, pour Josh, cela avait une importance. La plupart du temps, il s’en fichait d’avoir été bon ou pas tant que lui prenait son pied, qu’il s’éclatait un max. Le point de vue de sa partenaire d’une nuit n’importait que peu. Oui, pour son orgueil il aimait savoir qu’il avait été bon, mais si la fille n’avait pas aimé… c’était de toute façon de sa faute. C’était elle qui ne savait pas apprécié tout ce que Josh avait bien daigné lui accordé.

Eliza, c’était autre chose. Parce qu’il tenait à elle, parce qu’il était son ami, parce qu’elle était la fille la plus importante de sa vie. Tout simplement parce qu’elle était son propre reflet. S’il ne la satisfaisait pas, c’était un peu comme s’il ne se satisfaisait pas à lui-même, et que cela arrive, c’était impensable.

« J’suis pas possessif, j’aime t’entendre dire que je suis bon ! »

Dit-il soudain, un large sourire aux lèvres. Oui, Josh n’était pas qu’un simple macho sans sentiment qui déambulait dans les rues, s’imaginant des cibles sur la tête de chaque fille qu’il croisait. Enfin, il le faisait aussi, mais il avait également un petit cœur, très bien caché quelque part. Il n’était pas insensible, il savait ce qu’était l’amour. Il n’en ressentait simplement que pour très peu de personne… et il connaissait l’amour amical, l’amour fraternel, mais ne croyait pas du tout en l’amour conceptuel, ni à la notion de couple.

Josh haussa un sourcil lorsqu’Eliza mentionna que sa dernière opportunité de coucher avec un gars trop beau s’était soldée par un échec. En plus, elle ne l’avait même pas vu nu. Cela ne ressemblait pas à du Eliza. Elle obtenait généralement ce qu’elle voulait. Ce mec devait avoir un grain.

« Il a… Quoi ? C’est quoi ce mec ? Quand t’es sur le point de baiser… ton urgence… c’est de baiser. Tu prends pas ton téléphone, tu vas pas checker tes mails, tu baises, merde ! »

Ce mec était incroyable. Jamais Josh n’avait eu d’urgence alors qu’il était sur le point de se taper quelqu’un. Peut-être le garçon en question avait-il une bonne raison de s’en aller, mais tout de même. Selon la logique de Josh, il n’aurait pas dû connaitre cette urgence, et se concentrer sur Eliza. Quand on avait la chance d’être au pieu avec une meuf pareil, on ne la laissait pas s’échapper. De toute façon, Josh était là pour rattraper le coup et la réconforter. Et visiblement, cela convenait à la jeune fille.

Josh s’arrêta alors brusquement, et saisissant la jeune fille par les hanches, la poussa (délicatement tout de même) sur la vitrine à leur gauche, le tout l’entrainant dans un baiser langoureux. Il se fichait pas mal de qui pouvait les voir. Ce n’était pas comme s’ils étaient secrets. Puis, Josh avait sa réputation qui le précédait.

« J’te prendrais bien là, comme ça, pour te faire oublier tous tes soucis, mais j’crois que la vieille sur le trottoir d’en face, et le mec de l’autre côté de la vitrine vous nous claquer entre les mains ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Dim 21 Avr - 13:13

La jeune femme a l’impression d’en apprendre toujours d’avantage sur le beau médecin. Elle découvre que ce dernier a un certain besoin d’être rassuré. Comme s’il n’avait pas remarqué à quel point leurs ébats comblaient la belle blonde. Elle n’avait rien à dire sur ses performances, vraiment. Si elle trouvait ça nul, la belle n’aurait certainement pas continué. Elle n’est pas du genre à se forcer à faire des choses qui ne lui plaisent absolument pas, surtout pas en matière de sexe qu’on se le dise ! Du coup, Eliza ne manque pas de se faire plutôt taquine. Elle sait que c’est surtout un comportement féminin, cette recherche de mots rassurants. De dire que l’on fait bien les choses. Elle ne savait pas qu’il avait ça en lui, et pourtant… ! Voilà qu’elle découvre. Du coup, la propriétaire du haras arbore un sourire plus doux. Elle se doute bien qu’il ne cherche pas à avoir de feedback de la part de toutes ses partenaires. C’est que la jeune femme doit être spéciale. Du moins c’est ainsi qu’elle voit les choses, leur relation. Ce n’est pas simplement une histoire de plan cul. Juste une belle histoire d’amitié avec un grand A et quelques options en plus. Des options que la jeune femme adore. Pour rien au monde elle changerait ça d’ailleurs. Il est son double.

T’es bon, Josh.

Souffle la jolie blonde, pour lui faire plaisir mais également parce qu’elle le pense. Comme il semble apprécier que ces quelques mots sortent de sa bouche, Eliza ne va pas s’en priver. Elle espère alors que le jeune homme sera ravi. En tout cas, dans la rue, les deux continuent de marcher en direction de chez Josh. Ce dernier lui avait proposé de lui faire partager sa passion pour la guitare. Une chose de plus qu’Eliza ne savait pas sur son ami. La belle n’est pas au bout de ses surprises de toute manière. Par la suite, elle en vient à lui raconter ses petites péripéties avec Chase Hudson. Malheureusement, il ne la laisse pas finir d’une traite puisque monsieur veut toujours plus de détails (a) En tout cas, il semble vachement surpris. Ça arrache un sourire amusé à Eliza. Elle hausse les épaules.

Je veux pas le défendre – il a raté l’occasion de sa vie XD mais son téléphone a sonné plusieurs fois, en général ça veut dire que c’est une urgence…

Dit-elle en haussant les épaules. En tout cas, c’est toujours ainsi qu’elle se disait les choses. Après, maintenant, cela fait partie du passé. D’autant plus qu’elle a appris certaines choses à son sujet qui ne lui ont pas vraiment rassurée. Elle ne sait pas si elle doit aborder ce sujet avec le médecin. Il ne connaitrait peut être ? En même temps, la belle se dit qu’elle ne va pas laisser ses pensées s’égarer sans cesse sur le biker. Ce n'est pas bon. La belle laisse un cri de surprise s’échapper d’entre ses lèvres lorsque brusquement, il saisit ses hanches pour la plaquer contre une vitrine à leur gauche. Comme quoi, il arrive toujours à la surprendre. Leurs lèvres se retrouvent plus longuement, sensuellement. Lorsque Josh reprend la parole, Eliza se pince la lèvre. Elle ne regarde que lui d’ailleurs, s’en fichant des autres.

Tout doux cowboy ! Lance la jeune femme, avec malice. La jeune femme a beau aimé le sexe, elle ne veut pas se faire prendre n’importe où n’importe quand (a) Surtout pas dans ces conditions-là. Elle attrape donc à nouveau sa main, pour l’inciter à marcher XD

Je veux pas de morts sur la conscience perso. Viens, on est bientôt arrivés de toute manière (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Lun 22 Avr - 14:02

Josh éclata de rire lorsqu’Eliza lui avoua qu’il était bon. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle le lui dise tout de suite. Mais après tout, ça lui faisait du bien de l’entendre. Il comblait sa meilleure amie, et ça, c’était important pour lui.

« Merci. »

Souffla-t-il avec un large sourire satisfait qui lui fendait le visage. C’était peut-être une question de fierté ou de manque de confiance en lui (c’était difficile à croire, mais ça arrivait à Josh de ne pas avoir confiance en lui) mais Josh tout en se sachant doué au pieux, ne doutait pas du pouvoir suprême des femmes : la simulation. Les mecs pouvaient certes mentir un rien sur leur ressenti, mais en général, leur excitation était visible, ainsi que leur satisfaction. Chez les filles, ce détail ne sautait pas aux yeux. Le bonheur et la jouissance jaillissante des hommes ne se retrouvaient pas chez la femme. Elle pouvait toujours marmonner deux trois « oh oui » tout en songeant à leur liste de courses. C’était cette capacité qui effrayait parfois Josh.

Josh fronça les sourcils en songeant à ce garçon qui avait laissé Eliza en plan parce que son téléphone n’arrêtait pas de sonner. C’était sans doute, en effet, le signe d’une urgence. Mais le jeune médecin maintenant que la plus grande urgence d’un homme devait rester le sexe. Après tout, cela ne serait plus leur urgence première dans vingt ans, il fallait en profiter. Il haussa simplement les épaules.

« Ce mec est naze, point. Tu m’as déjà vu me barrer quand j’suis au pieu avec toi ? Non ! C’est tout. »

D’autant que Josh ne considérait que très peu de choses comme des urgences. Son frère avait disparu ? Il allait finir par resurgir, ou dans le cas contraire, il aurait toujours disparu quand Josh aurait tiré son coup. Ses parents avaient eu un accident de voiture ? Ils seraient toujours morts une heure plus tard… Ou dans un état critique. Le sexe ça rassurait non ? Plutôt que d’attendre à l’hôpital. Un pote dans le pétrin ?... Qui n’avait qu’un seul ami, quoi ! Il n’avait qu’à appeler quelqu’un d’autre. Le sexe passait avant bon sang.

La preuve était qu’il avait déjà attiré Eliza contre lui pour l’embrasser avec fougue. Il sentit le désir monter en lui, mais la jeune fille préférait sans doute qu’ils arrivent chez Josh.

« T’as raison. Epargnons ces pauvres vieux ! »

Ils arrivèrent rapidement chez le jeune homme. Josh afficha un sourire radieux avant de se retourner vers sa meilleure amie :

« Viens, je vais te montrer ma guitare… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Lun 22 Avr - 17:20

Je t’en prie.

Souffle la jeune femme dans un sourire amusé. Elle ne pensait pas que ça lui ferait tant plaisir. Apparemment oui. Comme quoi, la belle en apprend toujours sur ce dernier. Il n’avait pas l’air de manquer de confiance en lui et pourtant le voilà à apprécier des compliments de temps en temps. La jeune femme ne se voyait pas lui mentir. Même pour le taquiner. Elle ne souhaite pas le blesser, il est doué (a) Et puis si cela n’avait pas été le cas autant dire qu’Eliza ne passerait pas son temps à se laisser aller avec lui, loin de là. Pourquoi se forcerait-elle ? Elle part sur le principe qu’elle ne voit pas pourquoi elle ferait des choses qui l’ennuient !

Par la suite, Eliza raconte ses péripéties avec Chase, un jeune homme qui lui a sauvé la mise lorsque sa voiture l’a lâchée en plein milieu de nulle part. Elle sait que sa vie ressemble à un gros cliché mais ma foi (a) Don’t be jealous, ça arrive. Elle a eu de la chance de tomber sur un fort charmant motard. Elle qui pensait pouvoir le remercier en nature, n’a pas franchement pu en profiter des masses. Un appel a coupé court leur étreinte, forçant le biker a s’en aller. C’est dommage mais c’est ainsi. Elle hausse les épaules en précisant qu’il avait l’air d’avoir une excuse légitime.

D’accord, d’accord… (a)

Souffle la jeune femme, amusée par sa façon de réagir pour le coup. Chacun a ses priorités bien évidemment et la belle comprend bien que le sexe est la première pour son meilleur ami, ce qui ne peut que l’amuser. Cependant, elle n’en allait pas à détester le beau blond pour lui avoir fait faux bon. Enfin, du coup, elle s’est contentée de faire la morte pour le coup puisqu’elle ne l’a jamais rappelé. Faute d’occasion. Pris d’un élan de fougue, le jeune homme vient l’embrasser contre une vitrine. Son impulsivité lui arrache un sourire amusé, un peu troublée également, surprise. Elle se mord la lèvre inférieure en calmant un peu le jeu malgré tout. On est en ville bon sang (a)

T’es intenable ^^

Lui dit la belle blonde alors qu’ils arrivent chez Josh. Elle sourit en le suivant docilement. Pendant ce temps, elle relance la conversation en l’interrogeant :

Et quoi la fête des jonquilles, t’y vas ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 25 Avr - 14:37

Qu’il était intenable, il le savait parfaitement bien. Mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Si le pouvoir de séduction de la jeune fille n’avait pas été aussi grand, il n’aurait pas eu envie de lui sauter dessus en pleine rue, se fichant pas mal des badauds qui les observaient. Mais puisque l’expérience ne tentait pas la jeune fille (a) Josh décida qu’il se contenterait d’attendre qu’ils aient passé le seuil de son appartement pour commencer à la déshabiller.

Il était certes pragmatique, mais il savait que c’était ce qui allait se passer. Ce ne serait peut-être pas à l’instant même où ils franchiraient le seuil, mais ça allait arriver comme à peu près à chaque fois qu’ils se voyaient. On aurait pu croire qu’ils ne se voyaient tous les deux que pour baiser pour ensuite chacun repartir de leur côté, mais ce n’était absolument pas le cas. Pour ça, il y avait toutes les autres filles. Avec Eliza, Josh restait toujours un moment, voire parfois même la nuit entière… Et ça, ça voulait dire quelque chose. Il tenait énormément à elle. Elle n’était pas juste un visage et un corps passé par ses draps. Il l’aimait vraiment beaucoup.

« Je sais, mais c’est aussi pour ça que tu m’aimes non ? »

Josh s’étouffa presque de rire lorsque sa meilleure amie mentionna la fameuse fête des jonquilles. Josh n’avait pas du tout envisagé d’y aller. Il n’y avait même pas songé à vrai dire. Cela n’était peut-être pas qu’une fête ringarde où tout le monde danse poliment en s’adressant sourires et courbettes toutes les trente secondes… Quoique… si, c’était sa vision de l’évènement.

« Tu déconnes ? La fête des jonquilles ! La seule raison qui pourrait me pousser à y aller, c’est si j’avais une chance de pouvoir tirer un coup… Et comme on doit venir par deux ! »

Josh avait beaucoup de défauts, mais pas celui de s’amuser à s’immiscer dans les relations des autres. Si une fille emmenait un mec à la fête des jonquilles… c’était qu’elle était sacrément accro. Ou qu’ils étaient sacrément bon potes. Josh fronça un instant les sourcils alors qu’il sortait ses clés de sa poche.

« Quoique… ça fait longtemps que j’ai pas eu mon quota de drame. »

S’il avait de la chance, il aurait peut-être l’occasion de se voir déchirer des couples, et ça, il adorait. Non pas pour récupérer la fille comme on aurait pu le croire, mais parce que c’était l’occasion pour lui d’affirmer que les couples et les relations ne servaient qu’à se faire mal.

« Pourquoi, des envies d’y aller jeune fille ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 25 Avr - 17:47

Eliza n’est pas une espèce de nymphomane comme on pourrait le penser. Elle n’a pas franchement envie que Josh lui saute dessus comme ça dans la rue ! Pourtant, ce ne sont pas leurs parties de jambes en l’air qui son désagréables… Au contraire, ça lui plait beaucoup. Seulement, il lui arrive d’avoir des moments comme ça où elle préfère se contenter de quelque chose de différent. Et pour ça, elle ne se sent pas anormale. Il n’y a rien de bizarre à ne pas toujours avoir envie de sexe, right ? La belle finit par entrainer son ami pour qu’ils se mettent à marcher. La conversation reste fluide entre eux. Jamais de moment gênant, aucun. Ils sont particulièrement complices. La jeune femme arbore un sourire amusé lorsqu’il l’interroge. Bien sûr qu’elle l’apprécie, pas uniquement pour ces raisons là mais bon, c’est sûr qu’elle ne peut qu’apprécier qu’il ne la plante pas alors qu’ils souhaitent aller plus loin ensemble. Après tout, manquerait plus que ça devienne une qualité, tiens. C’est de la logique (a)

On va dire ça ouais !

Lance la jeune femme, dans un sourire amusé. Tandis qu’ils arrivent presque chez lui, puis finalement devant le porche, la demoiselle l’interroge sur la fête des jonquilles. C’est une tradition à Shady Cove. C’est vraiment débile mais il n’y a rien d’autre à faire ce fameux soir-là ! Du coup, elle veut savoir si ce dernier compte y aller. Sa réponse lui arrache une moue un peu attristée cela dit. XD Cela semble un peu compromis, non ? Elle hausse les épaules avant de lui répondre :

C’est pas obligatoire d’être en couple. Suffit d’y aller avec une amie, andouille. J’ai l’impression de mieux connaitre les traditions de TON bled paumé, tsais ! commente la belle blonde avant de partir à rire. Il est fort probable que certains iront entre amis ! Elle en connait en tout cas… donc au final, le jeune homme pourra tout de même tenter de draguer si l’envie lui venait. Eliza arque un sourcil en l’entendant parler de drame. Elle se déride un peu pour finir.

T’es un sadique ! Souffle Eliza, sans que ça ait l’air d’un reproche pour autant. Il finit par lui retourner la question. Genre, Captain Obvious, of course qu’elle a envie d’y aller (a) Elle hoche la tête avant de reprendre la parole :

Ben ouais, je suis sûre qu’il y a moyen de rendre cette soirée intéressante.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 25 Avr - 18:31

Josh haussa légèrement les épaules dans un léger rire lorsqu’Eliza répondit à sa question rhétorique. Il n’avait pas besoin qu’on l’aime, mais il aimait se savoir apprécié. C’était tout simplement humain. Et même s’il plaisait à beaucoup de fille, si pas à toutes les filles, aucune d’entre elles ne le connaissait vraiment. Il n’y avait que Eliza qui avait eu l’opportunité de découvrir ce qui se cachait au fond de lui.

Ils arrivèrent enfin chez le jeune homme. Josh brandit ses clés, déverrouilla la porte la poussa et s’écarta pour laisser passer son amie. Salaud peut-être, mais galant tout de même. Alors qu’ils pénétraient dans la maison du jeune homme, la conversation dériva sur la fête des jonquilles, une stupide tradition de Shady Cove. Et visiblement, Eliza en savait un bout sur cette fête, plus que lui en tout cas. Il afficha une moue réprobatrice.

« Ouaip, j’ai jamais prêté attention aux coutumes… justement parce que c’est un bled paumé ! »

Affirma-t-il en se dirigeant presque automatiquement vers le réfrigérateur. Il l’ouvrit et saisit une bière avant de lever la tête et d’en proposer une du regard à son amie.

« Et tu vas pas m’dire que certains ‘amis’ n’y vont pas juste pour se taper l’autre. »

Mais quoiqu’il en était, Josh n’était pas tradition. Mais il savait que s’il s’y rendait avec Eliza, la soirée ne pouvait-être que bonne. C’était sans doute une bonne occasion pour eux de se faire une soirée. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas passé de temps ensemble. Puis Josh appréciait toujours les sorties avec Eliza. Elles regorgeaient toujours de surprises et il adorait ça. Il n’avait jamais le temps de s’ennuyer.

« Sadique ? Si peu… »

Siffla-t-il s’imaginant déjà ce à quoi il allait assister en se rendant à cette soirée. Crises de larmes, disputes bruyantes, humiliations publiques. Ça avait tout pour lui plaire. Ce n’était pas réellement du sadisme. C’était sa supériorité sans borne qui s’exprimait. Il aimait voir que ceux qui le jugeaient ne vivaient pas une vie de rêve. Il appelait ça le karma.

« Ouuuh ! Open bar ? » demanda-t-il soudain très intéressé. « Sinon, on se fait une soirée défi ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Ven 26 Avr - 14:19

Après quelques minutes de marche, les deux amis atterrissent chez Josh. La belle connait bien évidemment par cœur l’endroit pour y avoir passé de nombreuses soirées. Elle entre directement après qu’il se soit écarté, gentleman, pour la laisser passer. Elle lui souffle d’ailleurs un léger « merci » dans la volée, toujours souriante. Elle se fraye un chemin jusqu’au salon. Elle a toujours apprécié le canapé du médecin traitant et n’hésite pas à faire comme chez elle en venant y poser ses jolies fesses. Pendant ce temps, la conversation reprend entre eux. Toujours à propos de la fameuse fête des jonquilles. Tradition complètement idiote et gnian gnian à Shady Cove. Pourtant, Eliza aime cet endroit et se plait malgré tout, malgré ses critiques, à s’y intégrer.

Fais pas genre le mec qui s’en fout. je suis sûre que t’y allais toutes les années quand t’étais ado. commente la jeune femme, bien convaincue de la chose avant de partir à rire. Elle acquiesce lorsqu’il lui propose une bière alors que le jeune homme remet ses propos en question. Naméo XD La belle songe à Dan et acquiesce d’autant plus.

Ben ouais, tout le monde ne pense pas uniquement au sexe. On dirait pas mais c’est possible.

Dit-elle d’une manière taquine. Elle se plait à l’emmerder, le faire passer pour un gros pervers de service. En attendant, elle espère qu’il finira par changer d’avis parce que pour le coup, il ne semble pas bien opé pour s’y rendre. Hors de question pour elle d’y faire une apparition toute seule. Eliza se marre en entendant sa réponse, sans ajouter quoi que ce soit. Il est vrai qu’il peut passer pour un sadique de temps en temps. C’est juste que le médecin n’est pas du genre pour les relations amoureuses, les couples.

Eliza a bien vu qu’il trouve ça particulièrement chiant à mourir et d’en voir se briser lui apporte une certaine satisfaction. Le conforte dans son idée probablement. Elle en vient à lui faire savoir qu’elle aimerait y aller. Il se souvient du fait que la soirée soit open bar. Ça amuse Eliza. Ce n’est pas un détail qui l’importe. Elle a une très bonne cave chez elle.

Souillasse, va. Tandis qu’il parle d’une soirée défi, une étincelle vient naître au fond de son oeil. Eliza arbore un sourire plus amusé, malicieux également avant de reprendre la parole : ça me dit bien... (a) J’espère que t’as des idées !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 2 Mai - 13:01

Josh rit de bon cœur lorsqu’Eliza mention na le fait qu’il ait fréquenté la fête des jonquilles lorsqu’il était ado… Le pire dans tout ça, c’était sans doute qu’elle avait raison. Poussé par sa famille, il avait à de nombreuses reprises accepté les invitations de ses camarades de classe, et s’était rendu à cette soirée. Mais il avait abandonné l’idée d’y retourner à la seconde où il avait pris son indépendance. Mais il était vrai qu’en compagnie d’Eliza la soirée ne pouvait être que bonne, même s’il n’aimait pas le concept en lui-même.

« Le pire, c’est que ouais… Ma mère adorait me pousser dans les bras des filles de ma classe… enfin, celles qui sont de bonne famille, Josh ! Les autres ne sont pas dignes de toi. »

Ajouta-t-il en singeant sa mère. Ah sa mère. Qui était l’imbécile qui avait dit un jour que les hommes recherchaient inconsciemment une femme comme leur mère dans leur partenaire. Josh avait toujours détesté ce côté snobinard de sa mère. Oui, il était bien nanti, il avait grandi dans une famille sans problème d’argent. Et puis ? Parce qu’une fille venait d’une famille d’accueil, ou d’une famille plus pauvre ça faisait d’elle une personne indigne aux yeux des Young ?

Oh non, Josh ne recherchait vraiment pas quelqu’un comme sa mère. D’ailleurs, elle ignorait tout de la vie de son fils. Elle le croyait simplement médecin simple de la petite bourgade de Shady Cove. Si elle avait connu les détails sordides de sa vie, elle l’aurait probablement enfermé à jamais dans une cage de fer. Il l’entendait déjà. « Tu déshonores ta famille, ton rang. Ça ne se fait quand même pas de coucher à droite à gauche… »

« Comprends pas ça, moi, ces gens qui ne pensent pas au sexe. Le sexe est partout. »

Il haussa les épaules en songeant qu’en effet, il était impossible de ne pas penser au sexe au moins une fois toute les minutes. A la télévision, sur les affiches publicitaires, dans la littérature. Partout, le sexe dominait la vie des gens. Josh lui, avait accepté ça. Trop de gens se donnaient bonne conscience en affirmant qu’il y avait « tellement d’autres choses ».

« Ah bon ça ! »

S’exclama-t-il alors qu’Eliza se montrait tentée par une soirée défi.

« Oh crois-moi, j’ai plein d’idées… des dizaines d’idées de défi à te lancer. »

Fit-il avec un large sourire aux lèvres. Il n’avait pas de limité à se mettre puisqu’en fasse de lui, se trouvait sans doute la seule personne capable de rivaliser avec lui en terme de défi… Et sans doute aussi la seule avec assez de cran.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 2 Mai - 14:56


On la pensait souvent débile. Pourtant, Eliza est loin de l’être, et ce, malgré la couleur de ses cheveux. C’est même quelqu’un de particulièrement perspicace dans son genre. Pour preuve, à l’entendre critiquer de la sorte cette pauvre tradition, Eliza suppose qu’il a été forcé d’y aller durant au moins toute son adolescence ou quelque chose dans ce goût-là. Le simple fait de l’imaginer lui provoque une crise de rire inside (a) La belle blonde éclate finalement de rire en l’entendant imiter sa pauvre mère tout en lui faisant une révélation dans la volée. Elle arbore un franc sourire ensuite.

Tu me la présentes quand ? Je suis sûre qu’elle se mouillerait dessus à l’idée qu’on puisse se marier.

Lance la belle blonde dans un sourire charmant. Ben oui, elle est pétée de thune… ! C’est ce que la mère du jeune homme semble apprécier non ? Elle hausse les épaules en attendant la réponse du beau médecin. C’est en partie pour cette raison que la belle n’est jamais en couple… l’approbation des parents lorsque l’on est un peu plus friqué qu’un autre. L’horreur. Elle déteste qu’on ait un avis sur sa vie de toute manière ! Le mariage est loin d’être sa priorité pour le moment. Ni celle de Josh, loin de là. Alors lui XD Preuve en est à sa remarque suivante qui la fait éclater de rire. Non parce que bon, elle a beau l’adorer Josh (a) Il est un peu vachement axé sur le cul. Du coup, ça ne peut que la faire marrer, ça a un côté attachant au fond.

Avec ton « le sexe est partout » on dirait un illuminé je dois avouer mais t’es mignon alors je vais pas te juger (a)

Elle sourit, lui vole un baiser dans la volée pour se rattraper. Oui, aujourd’hui elle se fout pas mal de sa gueule XD Autant dire qu’elle est inspirée. Et puis elle espère qu’il acceptera de se montrer à cette soirée. Eliza ne veut pas y aller toute seule. Elle serait capable de lui faire du chantage affectif pour qu’il bouge ses fesses. Pas de pitié avec Eliza (a) Tentée par l’idée du jeune homme concernant les défis, elle acquiesce en l’interrogeant.

J’ai hâte d’y être d’un coup !

Lui confie la jolie blonde, un sourire aux lèvres. Elle apporte sa bière à ses lèvres tout en reposant son attention sur Josh. Elle allait en passer du temps à se creuser pour savoir quelle robe mettre (a) Elle est ravie.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 2 Mai - 17:12

Josh se redressa d’un coup lorsqu’il entendit la jeune fille mentionner la possibilité qu’elle puisse un jour rencontrer la mère du jeune homme. Oh il imaginait déjà la tête de sa mère et surtout l’arrêt cardiaque qui suivrait quand elle apprendrait que la jeune fille était la meilleure amie du jeune homme. Tout à coup une idée certes un rien machiavélique, mais amusante de son point de vue lui vint.

« Oh putain ouais !! »

S’exclama-t-il en s’approchant de sa meilleure amie. Il riait déjà rien qu’à l’idée que ce qu’il venait d’imaginer puisse un jour devenir une réalité.

« Ma mère me tanne toujours pour que j’me case, que je me pose et gnagnagna ! Tu viens avec moi à un repas de famille, et j’te présente comme ma petite amie, ET fiancée si je vois qu’elle défaille. Après ça, elle ne me posera plus jamais de questions sur ma vie privée ! »

Bon, il lançait ça un peu comme ça, mais il devait avouer qu’il adorerait jouer avec les pieds de sa mère. C’était une femme froide, et très pédante. Il détestait cela chez elle. Il imaginait la rencontre entre Eliza et elle. Les reproches qu’il aurait par la suite. Et surtout, à quel point, ils pourraient s’amuser, Eliza et lui, à faire tourner la mère Young en bourrique. Cette idée lui plaisait. Cela dit, il n’allait pas imposer ça à la jeune fille. Un repas chez les Young pouvait rendre fou.

« Hey ! T’es en train de dire que j’suis un malade mais que j’ai de la chance d’être mignon ? »

Il haussa les épaules. Il s’en contenterait. Mais il maintenait que le sexe était partout. Il répondit au baiser volé de la jeune fille en l’attrapant par la main et en l’attirant sur le canapé à ses côtés. Il l’embrassa plus intensément, et mordilla sa lèvre inférieure.

« Oh mais alors je dois faire ça dans les formes ! »

Josh se releva rapidement du canapé, puis s’agenouilla devant sa meilleure amie.

« Eliza Butler, voulez-vous m’accompagner à la fête des jonquilles et vous lancer à corps perdu dans une soirée défi ? »

Il aimait être déluré. Ce côté un peu cinglé de lui, lui plaisait beaucoup, mais peu de gens percevaient cela chez lui. Il était catalogué en tant que tombeur, alors qu’en réalité, sa compagnie pouvait être très agréable… oui, aussi en dehors d’une chambre à coucher.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Jeu 2 Mai - 20:33

Eliza n’a pas toujours les bonnes idées en tête, ça c’est sûr XD En attendant, en entendant la description que le jeune homme lui faisait de sa mère, Eliza ne peut que se dire qu’elle était la belle-fille parfaite. Elle semblait vouloir une personne pleine aux as pour son fils adoré. Autant dire qu’elle correspond. Et puis sans parler du fait qu’elle est jolie également. Oui, Eliza a pleinement conscience de ses atouts physiques. Elle ne fait pas partie de celles qui ont des complexes ou un manque de confiance en elles. En entendant le jeune homme s’exclamer, Eliza part à rire. On dirait que Monsieur a eu une idée ? Elle l’observe avec suspicion un instant avant de repartir à rire.

Si ça te pèse vraiment, qu’elle t’emmerde c’est quelque chose qu’on peut faire. Tu sais très bien que j’en serai capable. C’est pas comme si je ferai pas n’importe quoi pour toi, crétin que t’es (a) Lance la jolie blonde avant de partir à rire. Elle se mord la lèvre inférieure en songeant à Seth. Lui, ne serait pas vraiment dupe si ? D’autant plus qu’elle a un petit secret qu’elle ne compte pas révéler à Josh. Elle ne sait pas quelle serait sa réaction. Elle le garde bien au fond de sa tête. Après tout, un oubli de confidence, ça arrive de temps en temps non ?

Y a pire, t’as vu le film Shameless ? Le mec un peu obsédé sexuel sur les bords XD ? T’es pas encore à ce stade là.

Lance la jolie blonde dans un rire espiègle. Non, elle ne le voyait pas comme tel, il est cependant vrai qu’il est très axé sur le cul tout le de même, comme un peu près la moitié des hommes sur cette terre. La belle lui vole finalement un baiser. Ils se retrouvent sur le canapé après avoir échangé un baiser plus long, intense. Elle sourit en le voyant s’agenouiller.

Merde, j’ai cru que t’allais me demander en mariage XD Respire Eliza. Lance-t-elle dans un franc rire avant d’acquiescer. Oui je le veux, même si c’est aux nanas de demander aux mecs, t’as rien compris.

Explique la jolie blonde en prenant une nouvelle gorgée de bière.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé] Lun 6 Mai - 17:32

L’ambiance est toujours bonne quand il passe du temps avec Eliza. Ils ne se sont jamais disputés, ils n’ont jamais rien trouvé pour se faire la tête. C’était sans doute leur franchise qui faisait que ça marche. Aucun d’eux ne passait par quatre chemins pour dire à l’autre ce qu’il avait sur le cœur. Et ils étaient tous les deux assez ouverts que pour prendre les reproches avec philosophie. C’était un mode de vie que sa famille avait du mal à comprendre. La mère de Josh misait tout sur les apparences, la bienséance, et toutes ces pseudos vertus qui permettaient soi-disant aux gens de la « haute » de vivre en communauté. Ça débectait Josh.

« That’s a deal then ! »

S’exclama Josh. Il fut ravi de voir que la belle était prête à beaucoup de chose pour « le crétin » qu’il était. Et il était déjà tout impatient à l’idée de se jouer de sa mère.

« Parce que ouais… elle m’emmerde profondément ! »


Josh fronça les sourcils lorsqu’Eliza mentionna un film dont un des personnages était obsédé sexuel. Pire que lui, disait-elle. Il n’en était pas à ce stade-là. Il croisa les bras, mais ne put pas rester longtemps sans opérer un rapprochement physique avec elle. Elle l’attirait vraiment comme un aimant. Peu de fille lui faisait cet effet-là.

Josh partit à rire lorsqu’Eliza s’auto commanda de respirer. Elle avait cru un instant que Josh allait la demander en mariage. Rien que cette pensée le faisait frémir. Non pas l’idée d’épouser Eliza, ça à la limité le deal était intéressant, mais l’idée du mariage même lui filait des cauchemars. Son amie lui reprocha alors de n’avoir rien compris, et que c’était les filles qui devaient inviter les garçons.

« Je sais… »

Souffla-t-il avant de voler une nouvelle fois ses lèvres.

« Mais je me serais trop senti émasculé ! Les filles qui invitent… non mais ! Laissez-nous le plaisir de choisir avec qui on veut y aller… Une fille ça peut toujours dire non. Tu vois un mec dire non à une fille ? »

Il changea d’expression, tentant de donner des traits plus féminins à son visage… Ce qui ne fut pas une grande réussite. Il imita donc (ou tout du moins essaya d’imiter) une fille qui lui demandait pour l’accompagner.

« Tu me vois répondre… ‘Désolée, mais non. J’ai un minimum de gout !’ »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Home is where the.. what?! is...? [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Home is where the.. what?! is...? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: