Partagez|

The unbearable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 25 Avr - 14:50

Cela ne le mit pas en colère d’entendre Terry lui dire qu’elle était un peu comme lui. Il fut simplement perplexe de constater qu’ils avaient peut-être des points communs autres que « vouloir être le meilleur en tout ». Mais est-ce que cela voulait dire que son côté salaud n’était pas ce qui faisait de lui un être détestable aux yeux de la jeune fille ? Et est-ce que, si c’était le cas, il en était content ?

Comme il n’était pas du genre à se poser des questions, Josh ne resta pas longtemps sur ses interrogations, et continua plutôt sa lutte acharnée pour gagner le combat qui l’opposait à Terry ce soir. Et il se trouvait plutôt en bonne voie. Il était sûr de lui, et voyait bien qu’elle commençait déjà à en avoir plus que marre de lui. Elle allait craquer, il en était certain. Ce n’était plus qu’une question de minutes avant qu’il ne lui porte le coup fatal…

Et elle lui offrit même une occasion rêvée de lui asséner. Elle osa sous-entendre qu’il n’était pas capable de pousser ce jeu de séduction jusqu’au bout. Il n’eut qu’un geste à faire. Il se pencha vers elle et l’embrassa un court instant… ce qui étrangement, ne fut pas si désagréable que ça, au contraire. Il se recula ensuite, prêt à recevoir en pleine face les conséquences de son acte.

Et Terry le gifla, comme c’était à prévoir. Elle le traita de « grand malade », mais pour le coup, de quoi se plaignait-elle ? Elle l’avait provoqué. À quoi s’attendait-elle ? Josh Young ne reculait devant rien. Le regard de Terry se fit noir, et ses amis, ayant bien vu passer la gifle, s’approchaient dangereusement.

« Wow, calme-toi… Tu m’as dit que je n’en serais pas capable. Je t’ai prouvé le contraire ! Et maintenant tu crises ? »

Il disait cela, à la fois pour se justifier auprès des amis de Terry qui les avaient séparés, mais aussi pour le groupe de bimbos qui avait bien aperçu la gifle et qui se rapprochait comme des vautours prêts à se ruer sur les restes d’autrui, mais également, pour bien faire comprendre à Terry qu’il était prêt à tout.

« Tu veux que je parte ? Toi, Terry Bennet… Tu veux que je m’en aille… Tu en as eu tellement marre de moi, que vaincue, tu me demandes de m’en aller ? »

Formula plus clairement Josh dont le fin sourire avait réapparu. Un mot d’elle, un « oui », et elle serait échec et mat… Si elle lui demandait de partir, c’était qu’elle avait perdu et qu’il avait gagné. Il avait joué le jeu honnêtement, et quitte à se prendre une autre gifle, il n’avait pas l’intention de partir.

« Parce que… Tout ce que je voulais, c’était passer la soirée avec toi… »

Lança-t-il sur un ton calme et soudain empli de sincérité… de fausse sincérité. Tout ce qu’il voulait c’était que les amis de Terry ne soient plus sur leur garde.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 25 Avr - 15:16

Avec chaque personne qu'elle détestait, elle évitait toujours le contact. Mais voilà, avec Josh, c'est différent. Même si elle ne l'aime pas, elle garde une certaine compétition avec lui alors quand il l'a touche, Terry se retient et se laisse presque faire. C'est un défit qu'il lui lance et elle compte le tenir comme elle le peut. Terry n'est pas dégoutée par la tournure des choses, elle se retient juste de le repousser parce que lui et elle, ça ne marchera jamais, il faut se mettre à l'évidence maintenant.. Mais si, elle le repousse, il va prendre un malin plaisir de lui faire reconnaitre sa défaite.. Et Terry est une battante, elle ne lâchera rien devant lui, plutôt mourir ><. Alors, elle se laisse faire, elle se laisse toucher et ce, même si il fait tout pour la rapprocher de lui. Elle n'aime pas ce contact mais elle résiste.

Mais voilà, il décide d'aller un petit peu plus loin dans ses gestes. Et pour cause, il vient carrément poser ses lèvres sur les siennes. Heureusement pour lui, ce n'était pas long puisqu'il a eu temps de s'enfuir le plus vite possible. Mais Terry reste quand même furieuse, de quel droit s'est-il permit de l'embrasser ? Alors sa réaction ne se fut pas attendre puisque Terry lui envoie une gifle sur sa joue. Terry fronce les sourcils avant de voir ses amis se précipiter sur eux, comme si il voulait protéger Terry ou peut être Josh (a). Elle porta son regard sur les autres demoiselles qui étaient aussi prêtes à prendre la défense de l'un ou de l'autre. Bref, on est prêt à créer une bagarre.

Ah d'accord, c'est donc ça que tu voulais me montrer. Un baiser, ce n'est rien, tout le monde peut embrasser n'importe qui.. >< T'as rien prouvé Josh.

Terry continue de lui lancer son regard noir. Elle se sentait déjà mieux aussi loin de lui, c'est beaucoup plus agréable. Mais Josh commence à raconter n'importe quoi sur ses attentions. Elle n'y croit pas du tout, il a autre chose à faire que de rester avec elle..

Je te demande de partir avant que ça ne dégénère, c'est tout.

Et puis, il prit un ton beaucoup plus posé et plus calme, de quoi amadouer la jeune femme. Mais Terry fronce juste les sourcils, toujours contrariée de ce baiser. Après son blablatage insupportable, les amis de Terry décide de les laisser tranquille car ils pensent que les attentions de Josh sont bonnes..

Et alors, on va faire quoi ? On va resté là jusqu'à la fermeture du bar pour que tu partes et que tu décide de te rendre ?

Demande t-elle en reprenant sa bière. Pfoui, tout ça lui avait donné chaud..

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 25 Avr - 16:00

Un baiser n’était rien ? Il n’avait rien prouvé ? Elle le provoquait encore là ? Josh n’était pas certain qu’il la comprenait bien. Elle venait de le gifler parce qu’il avait osé poser ses lèvres sur les siennes le temps d’un court baiser, mais elle lui reprochait de n’avoir rien prouvé, et de ne pas avoir été plus loin ? Que fallait-il qu’il fasse ? Qu’il l’enlace, l’embrasse à pleine bouche, la prenne par les hanches et commence à la déshabiller ? Si c’était ce qu’il fallait pour qu’elle comprenne qu’il était prêt à tout, et qu’il pouvait lui prouver tout ce qu’elle voulait, il le ferait, et ce ne serait pas pour lui que ce serait le plus désagréable. Il était plein de ressources.

« Ok… je t’ai embrassée. Tu m’as giflé… »

Il résuma la situation un instant tout en essayant de bien calmer les esprits. Les filles blondes de tout à l’heure s’étaient éloignées, dépitées de voir que Josh s’attardait sur Terry.

« Tu voulais que j’aille encore plus loin pour te prouver que j’étais prêt à tout ? T’aurais fait quoi alors ? »

Lui lança Josh une lueur de défi dans les yeux. Parce qu’elle parlait beaucoup, mais elle n’agissait pas. Elle passait son temps à lui lancer des défis, à le critiquer, mais elle ne faisait rien, elle restait là à le toiser, à la jauger, à le gifler. Josh commençait à en avoir marre de se sentir comme le seul à s’investir dans cette bataille pour qu’elle soit loyale.

« Tu crois que si je reste ça va dégénérer ? Dégénérer comment ? Montre-moi ce que c’est pour toi ? Parce que tu parles beaucoup, mais tu ne joues pas. Tu restes là, tu ne fais rien, et tu te permets de me juger ? »

Les amis de Terry s’étaient éloignés. La jeune fille avait repris sa bière. Josh d’ailleurs agrippa la sienne. Il était resté calme depuis le début de la soirée, mais elle commençait à lui prendre la tête avec ses discours de sainte nitouche, ses propos contradictoires.

« Moi ça ne me dérange pas, je fais souvent la fermeture… mais j’avoue que j’suis sur le point de me déclarer grand vainqueur de cette soirée. »

Il but une longue gorgée dans sa bière qu’il vida d’une traite. Il déposa son verre sur le bar.

« J’te croyais joueuse… mais t’as rien dans le ventre."
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Ven 26 Avr - 8:55

La soirée tournait mal puisque Terry en est venue à le gifler et c'est bien la première fois qu'elle le fait. Normalement, elle ne s'en prend jamais physiquement à quelqu'un, mais lui, il l'avait cherché.. Enfin, bon ce n'était pas une excuse, elle aurait pu se laisser faire et ne pas le gifler. Le laisser faire aurait été une défaite pour elle, comme pour lui. Ils jouent, mais jamais ils n'oseront aller plus loin... Ses amis s'écartèrent pour les laisser tranquille, ainsi que les nanas qui attendaient que Terry lâche un peu Josh. Mais elle ne comptait pas le faire ! Et puis, il se met à résumer la situation et c'est à ce moment là qu'elle comprit que l'humeur de Josh avait changé. Ah, elle avait enfin réussi à l'énerver un peu, dommage, il perd les pédales.

Peut être que si t'avais vraiment décidé de m'embrasser sans t'éloigner par la suite, j'aurais compris que t'étais vraiment sincère dans tes propos. Mais tout ce que tu cherches c'est de me prouver quelque chose dont tu connais les limites.

Terry s'arrêta un instant avant de reprendre sa bière. Elle repose celle-ci avant de capter son regard. D'un air extrêmement sérieux, elle continua dans sa lancée :

T'es loin d'être désagréable, si t'avais continué ton baiser, j'aurais pu craquer, c'est une évidence...


La jeune femme se met à soupirer en l'entendant. S'énerve t-il enfin ? C'est ce qu'elle cherchait vraiment, le faire péter un plomb, c'était son but. Alors, elle savait très bien que en restant comme une statue devant lui, elle savait qu'il allait péter un câble un moment ou un autre.

Bah alors Josh ? Calme toi, voyons, ça serait dommage de s'énerver maintenant, hein x)

Terry lui lança un sourire taquin pour l'embêter. Et puis, par contre de son côté, elle sentait qu'il continuait de la chercher pour qu'elle continue de jouer avec lui. D'ailleurs, il continu de la provoquer encore et toujours. Dans son regard, elle vit tout de suite son air de défit. Mais Terry ne savait pas ce qu'il cherchait comme défit alors avec un grand sourire, elle lui demande :

A quoi tu veux jouer, Josh ? Dis moi.

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 2 Mai - 14:07

Non, non, non, et non ! il n’avait pas envie de s’énerver face à Terry, il ne pouvait pas. Il la laissait ainsi gagner du terrain, se reprendre en main, et ça, il ne pouvait pas se le permettre et pourtat son attitude était tellement horripilante. Il avait d’ailleurs haussé légèrement le ton. Ah, Terry devait être ravie, mais il n’allait pas s’en tenir là. Cette soirée, c’était la sienne, sa victoire, et il allait tout donner pour que ce soit le cas.

« De quoi ? »

S’exclama Josh ne comprenant pas tellement ce que Terry entendait lorsqu’elle parlait de sincérité, et de connaissance de limite. Ça n’avait aucune logique. Du moins pas pour Josh, mais il décida de s’en servir à son avantage.

« Ce n’est pas une question de limite… Je te connais. Si je t’avais embrassée plus longuement, tu m’aurais refoulé. Vrai ou pas vrai ? »

Lui demanda-t-il une lueur de défi dans les yeux. C’était la seule raison qui l’avait empêché d’aller plus loin. Sinon, il ne se serait pas gêné. Terry était une belle fille, et Josh était certaine que ses lèvres étaient douces. Terry affirma cependant, qu’elle aurait craqué s’il avait continué.

« Arrête ça ! Tu m’aurais laissé continuer ? N’importe quoi ! Si j’avais été certain que tu pouvais craquer, je n’aurais pas arrêté ! »

Affirma Josh. C’était étrange ce qu’il se passait dans sa tête en ce moment. Il était partagé entre son combat contre Terry, et une autre de ses volontés tout aussi forte. Mais il s’était énervé laissant à Terry l’opportunité de lui demander de se calmer. Il se radoucit presque instantanément. Non, elle ne le pousserait pas à bout.

Il esquissa un léger sourire pour bien lui faire comprendre qu’il ne comptait plus s’énerver ni perdre les pédales. Il s’était repris maintenant. Et plus rien ne pourrait lui faire perdre la raison ce soir. Plus rien. Peu importe ce que Terry ferait.

« Jusqu’où es-tu prête à aller… Voilà ce à quoi je veux jouer. Je n’ai pas de limite… Mais quelles sont les tiennes ? »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 2 Mai - 18:12



Bon et bien ils vont y passer beaucoup de temps dans ce bar. Aucun des deux ne semblent vouloir abandonner. Mais pourtant, Terry commençait à craquer petit à petit face à ce petit jeu. Mais à chaque fois qu'il reprenait sa provocation, elle ne peut s'empêcher de penser que c'est impossible pour elle de perdre. Il serait vraiment trop heureux et ça, elle ne veut pas le laisser passer. >< Donc, elle continue de tenir le plus possible devant lui. Ca serait vraiment trop beau pour lui.

Ca dépend, tu sais peut être bien embrassé... J'en sais rien moi, t'as jamais fini ce que t'avais commencé (a)


Terry continuait de le provoquer encore et toujours. D'ailleurs, son sourire continuait de témoigner qu'elle s'amusait bien ce soir. Elle, de son côté, elle savait très bien que, même si il sait bien embrasser, elle l'aurait quand même giflé une nouvelle fois. Donc, il peut toujours essayer si il en a vraiment envie. Terry continue de lui envoyer son sourire en coin, voir moqueur. Elle s'amusait vraiment bien avec lui mais elle sentait quand même que ça allait finir par se retourner contre elle, c'est sûr.. Finalement, elle trouvait beaucoup de plaisir à le faire douter un peu. Elle, de son côté, elle savait ce qu'elle voulait, elle ne voulait pas, elle ne le désire pas, donc non ><

Bah, t'aurais dû continuer..


Souffle Terry avant de lui demander ce qu'il voulait réellement. Et voilà qu'il lui répond que ce qu'il veut ce sont ses limites. Elle fronce automatiquement ses sourcils puisqu'elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait bien lui répondre.. Elle, elle connaissait ses limites et justement ses limites c'était ce baiser, mais elle n'avait pas du tout envie de lui dire, c'est mort.

Ah oui ? Tu as vraiment aucune limite ? Même pour ta réputation ? Finir avec Terry Bennett, c'est pas tellement glorieux ^^

Et voilà, elle évite royalement sa question. Terry continue de le regarder. Si ils n'étaient pas ennemis, ça serait tellement plus simple, elle serait déjà sur lui à l'heure qu'il est (a).

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Lun 6 Mai - 19:07

C’était de la pure provocation. Elle lui donnait presque la permission de reprendre son baiser pour montrer ce qu’il savait faire. C’était tentant. Terry était une jolie fille, elle était simplement insupportable dans sa manière d’être. Un rien gamine, prétentieuse. Toutes ces choses que Josh détestait. Mais physiquement, il y avait de l’idée. Il y avait même plus que de l’idée. Il esquissa un sourire en coin avant de rétorquer :

« Premièrement, j’embrasse bien, et ça ne vient pas de moi… » Précisa-t-il avant que Terry ne s’imagine qu’il basait sa publicité sur son impression personnelle. « Ensuite, quand je commence, je vais jusqu’au bout… »


Oui, il y avait là de gros sous-entendu, mais Josh savait qu’il pouvait se le permettre. Si Terry faisait la choquée par la suite, et qu’elle reculait, ce serait son problème, et sa reddition. Lui, il s’en fichait. Dautant plus que s’il pouvait par la même occasion la faire taire, il faisait d’une pierre deux coups, et ça, ça c’était tout bon.

« Tu es prête à me suivre ? »

Lui lança-t-il sur un ton empreint de défi, pour ne pas changer. S’il elle pensait vraiment qu’il aurait dû continuer, elle allait voir ce que cela faisait de jouer dans la cour des grands, ou en tout cas dans la cour de Josh.

Elle insinua ensuite que finir avec elle n’était pas digne de sa réputation. Il ne put s’empêcher de ricaner. Elle, pas digne ? Elle était bonne oui ou non ? Oui. Alors voilà, elle était digne de sa réputation. Josh n’était pas le gars qui se tapait des moches… ou alors c’est qu’elles étaient très spéciales. Mais Terry était tout simplement canon.

« Terminer avec toi, Pas glorieux ? Loin de moi l’envie de te flatter, t’en as pas besoin, mais t’es quand même un pur canon!"


Il s’étonnait lui-même à être d’un coup aussi sympathique avec Terry. Mais il n’allait pas lui mentir non plus. Elle était belle, il n’allait pas lui dire le contraire. Il s’approcha d’elle, encore un peu plus. Il voulut un instant forcer le rapprochement jusqu’à la limite du supportable, mais il s’éloigna soudain, secoué par une étrange sensation. De… l’attraction ? Il était attiré par… Terry ? Oui, physiquement, elle avait tout pour plaire, mais il l’avait toujours tellement détestée qu’il n’avait jamais conçu qu’il pourrait ressentir une… connexion.

« Si tu n’étais pas toi, je t’aurais déjà montré à quel point je peux être gentil… »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Mar 7 Mai - 9:20

Cette soirée qui devait être une soirée de décontraction, était devenue une soirée de provocation avec son cher ennemi Josh. Pourquoi elle le détestait autant ? Parce qu'il jouait avec les femmes quand il le souhaitait. Terry, si elle avait fait de la politique, aurait été une pure féministe. Elle a toujours voulu être une wonder woman au service des femmes en détresses contre les hommes. C'est bien pour ça qu'elle le déteste autant. Elle, elle est peut être vieux jeu, mais elle croit encore que l’attachement est la meilleure solution pour pouvoir tomber dans les bras d'un homme. Sans attachement, sans léger sentiment, c'est seulement un nid à problèmes. Les hommes doivent penser l'inverse avec attachement pour une fille, c'est chiant et emmerdant, cela cause que des ennuis.. Josh doit faire parti de ce cas et c'est bien pour ça qu'elle ne voudra jamais tomber dans ses bras. Elle n'est pas attachée à lui, tout ce qu'elle veut, c'est de le repousser encore et toujours.

Terry l'écouta se justifier devant elle. Qu'est ce qu'il parle celui-là >< Mais Terry se surprit de sourire en l'écoutant. Finalement, à force de se justifier, ça devient ridicule mais la jeune femme se permet quand même de l'écouter. Et puis, il lui demande si elle est prête à le suivre. Terry lui fit signe que oui, bien sûr qu'elle est prête, elle est toujours prête. Terry connait ses limites, si ça va trop loin, elle partira, c'est sûr. Elle préfère perdre et de se protéger plutôt que de devenir une fille facile dans les bras de Josh, c'est hors de question.

Wow, merci du compliment.

Lui répond Terry avec un sourire amusé. Ca ne lui ressemblait pas d'être un peu gentil avec elle. Mais elle appréciait, même si, au fond, elle, elle se trouvait très maigre et sa poitrine trop petite. Bon, elle allait bien dans sa tête, elle était bien dans son corps mais il faut changer quand même deux ou trois trucs. Mais voilà, c'est Josh qui lui dit et lui c'est un homme à filles, donc cette phrase, il doit le dire à toutes les nanas dans son lit.

Tu l'as dit à combien de fille ça déjà ?
- Demande Terry en gardant son regard glisser dans le sien. Il a de beaux yeux, il est beau. Mais voilà, elle le déteste tellement qu'elle ne peut pas voir ce qu'il y a derrière tout ça. Et puis, voilà qu'il s'approche d'elle mais il finit par reculer. Elle aussi, elle l'a sentie, cette attraction, cette connexion. Non >< elle ne veut pas être attirée par lui. Terry est perturbée, perdue, elle finit même par baisser les yeux pour se contrôler. Elle devient nerveuse et espère sincèrement qu'il ne va pas mettre le doigt sur ce qui vient de se passer, elle risque de mal le vivre. Terry ne veut absolument pas ressentir ça pour lui, elle ne veut pas être attirée par ce Josh.

Et puis, il lui dit autre chose. Si elle n'était pas elle, il serait plus gentil avec elle. Terry continue de penser à ce qui vient de se passer, à cette attraction agréable avec lui. Alors, c'est un peu perdue et paumée qu'elle lui souffle.

Euh.. Je.. Je suis désolée d'être moi alors. ><

Voilà qu'elle bafouille >< Le connaissant, il ne va pas hésiter à en rire, elle est foutue mais c'est perturbant d'être soudainement attiré vers lui..

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Mer 8 Mai - 18:45

Mais bon sang que venait-il de lui arriver ? C’était Terry… Terry ! Il fallait que Josh se reprenne. Il commençait à faire des compliments à la seule fille sur terre qu’il détestait du plus profond de son cœur. Il n’y avait rien en elle qui le séduisait. Rien. Elle était ennuyante, elle voulait toujours tout gagner. Elle se pensait supérieure. Elle se pensait meilleure que lui. Elle défendait les femmes en général, alors qu’il fallait être sérieux. Les mecs étaient peut-être parfois (souvent pour lui) de beaux salauds, mais les femmes pouvaient être de sacrées garces aussi. Et elle, se permettait de le juger, lui, sur son mode de vie, sur ce qu’il était, sur ce qu’il assumait être en plus. Il n’était pas comme une publicité mensongère où le hamburger parait énorme et est en réalité minuscule une fois la boite ouverte. Non. Ce qu’on voyait était ce qu’on recevait. Il ne mentait pas. Il ne disait jamais à une fille qu’il l’aimait pour la séduire. En toutes circonstances - et il pouvait bien dire toutes !- il se servait de la vérité pour arriver à ses fins. Même pas d’une vérité détournée, de la vérité pure et dure.

Bon ça avait le don d’agacer parce qu’on ne pouvait pas souvent lui faire de reproches. On pouvait souligner son manque d’élégance envers la gent féminine, son manque de délicatesse aussi. Mais on ne pouvait jamais le traiter de menteur. Et ça, c’était bien ce que Terry s’obstinait à ne pas comprendre. D’ailleurs, elle ne le comprenait pas. Et elle l’ennuyait à se tenir là devant lui, soudain si… attirante.

Il se raidit lorsque la jeune fille lui demanda à combien de filles il avait déjà fait ce compliment. Il fronça les sourcils. Il n’avait jamais calculé. Pourquoi faire ? il ne l’avait pas dit à tout le monde si c’était ce qu’elle sous-entendait.

« Juste à celles pour qui je le pensais vraiment ! »

Et c’était le cas. Il n’avait jamais menti à une fille. Au pire, il avait omis cette question. Que répondre aux filles qui demandent « je suis canon, non ? » déjà, c’était quoi ça pour une question ? qui avait idée de demander ça ? Il y avait eu des filles jolies, et il leur avait dit qu’il les trouvait jolies. Il y avait eu des filles potables, et leur avait dit qu’il y avait un je-ne-sais-quoi de particulier chez elles. Et il y avait eu quelques filles, comme Terry, absolument sublime, à qui il l’avait dit aussi. Josh s’était donc reculé, étonné lui-même d’avoir voulu serrer Terry contre lui, pour une autre raison que celle de la faire enrager et de repousser ses limites. Elle s’excusa d’être elle… il hocha la tête.

« Ouais… Ben, tu fais bien ! »

Répliqua-t-il manquant cruellement de répartie. Ce n’était pas une réponse. Il fallait qu’il se reprenne bon sang. Ce n’était qu’un jeu, à qui s’en irait en premier. A qui s’avouerait vaincu en premier.

« Et je m’excuse d’être moi ! J’suis pas un mec facile à supporter, mais j’suis pas si désagréable non plus ! »

S’exclama-t-il sur un ton enfantin, ou presque. Il décida d’enfouir ses mains dans ses poches pour se donner une contenance, ce qui lui donna simplement l’air ridicule. Il fixa à nouveau son regard sur Terry. Avait-elle perçu ce trouble chez lui ?

« Je… »

Il s’approcha doucement d’elle.

« Je crois que je vais partir… je te laisse gagner celle-ci. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Mer 8 Mai - 19:33

C'est quoi ça ? >< Terry se sent un peu à l'ouest. Elle a chaud, elle est perdue. Trop d'alcool ? Elle ne pense pas, elle n'a que consommé deux bières, c'est rien. Elle a encore les commandes sur elle-même. Donc, qu'est ce qui provoque tout ça ? C'est lui ? Non, c'est impossible, c'est Josh, merde. Terry l'a tellement détesté qu'elle n'a pas vu qui il était vraiment. Et là, sur le coup, elle le vit lui, un garçon beau et mignon dont elle aimerait presque tomber dans ses bras. Il ne va pas devenir un fantasme non plus, si ? Terry n'a jamais ressenti cette sorte d'attirance, c'est bizarre et étrange. Elle aimerait le fuir, partir au plus vite, elle se sent horriblement mal. Mais pourtant, elle essaie de résister et de ne rien faire paraître. Terry le connait suffisamment pour savoir qu'il est capable de se moquer d'elle sur le moment. Alors, elle continue de l'embêter, en lui expliquant que, ce qu'il dit, n'est que mensonge et qu'il doit le sortir à toutes les filles qu'il croise. Apparemment, non.

Terry, complètement perdue, décide de ne pas répondre. Pourquoi le faire ? Elle n'a plus envie de continuer de lutter, elle veut partir, s'échapper...Carrément, elle finit par baisser la tête en lui disant qu'elle était désolée d'être elle-même. C'est complètement con ce qu'elle vient de lui dire, surtout que ce n'est pas son genre de se rabattre sur son compte de cette façon. Et puis, en plus, dans tout ça, il rajoute une couche en étant d'accord avec elle. Tout de suite, elle essaie de fuir son regard, de trouver une sortie de secours en regardant ses amis qui n'étaient pas loin; Mais ils ne voient rien ><. Josh se rattrape en s'excusant aussi. Terry finit par tourner la tête vers lui, un peu surprise par ce qu'il venait de lui dire. Ils ont l'air un peu perdu et surtout un peu con..

J'sais pas, je connais pas cet aspect chez toi..


C'est vrai, elle ne connaissait que le désagréable chez lui alors l'agréable, c'était un peu un monde inconnu pour elle. Mais Terry décide de lui faire savoir avec une toute petite voix. Elle est toujours perdue. Elle est partagée entre fuir et rester dans ses bras le plus longtemps possible. L'attraction. C'est chiant. Et puis, il se rapproche d'elle. Automatiquement, elle cherche son regard. Ses yeux sont si clairs, si beaux; Terry déglutit discrètement en entendant ce qu'il venait de dire. De son côté, ce n'était plus un jeu, elle perdait ses moyens devant lui. C'est quoi ça ? Mais, elle ne le comprend pas tellement puisque ce n'est pas le genre de Josh de partir en face d'elle. Terry le questionne du regard avant de baisser les yeux. Elle ne sait plus quoi dire >< Terry souffle un coup, pour reprendre ses esprits et pour enfin, retrouver la parole.

Non, personne n'a perdu, personne n'a gagné
- Murmure Terry en gardant ses yeux dans les siens. Elle est paumée et elle ne sait pas si c'est la même chose de son côté. Il a juste changé de comportement, mais est-ce vraiment pour l'attirance ?

Je vais y aller..

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 23 Mai - 14:39

Il n’avait pas bu pourtant avait l’impression de ressentir tous les effets de l’alcool. La chaleur, les vapeurs, des frissons. Non il y avait définitivement quelque chose qui clochait dans le rapport qu’il entretenait avec sa féroce ennemie. Le rapprochement était inopportun, inattendu, cela semblait juste irréel. Josh ne savait pas comment interpréter ce qu’il se passait. Il crut d’abord qu’il se jouait d’elle, mais non, il était sincère dans ses propos. Il crut ensuite qu’elle se jouait de lui, et qu’il se laissait piéger. Une fois de plus, il ne put que constater qu’ils étaient tous les deux pris au piège de sensation qu’ils ne comprenaient pas.

Josh réalisa qu’ils n’avaient jamais réellement parlé tous les deux, hormis pour se dire à quel point ils se détestaient et à quel point ils finiraient par gagner la guerre. Mais aucune conversation n’avait eu un aspect sincère. En général tout ce qui sortait de la bouche de Josh lorsqu’il parlait à Terry, il ne le pensait pas, ou il utilisait ces mots précis pour la déstabiliser.

Là, il s’était pris au jeu de la sincérité, et c’était sans doute le plus redoutable des jeux, celui qui faisait perdre pied. Il crut qu’elle pourrait rire et ricaner, se vanter d’avoir gagné, mais elle semblait elle aussi dans un trouble sans doute tout aussi large que le sien.

« Un jour, tu auras peut-être l’occasion de le voir, ce côté-là de moi ! »

Répondit-il dans un large sourire qu’il ne feignait pas. Ce sourire, il le lui adressait réellement, et sur le moment, il avait réellement envie qu’elle vienne découvrir un autre aspect de sa personnalité. Il rit doucement laissant ses yeux s’égarer un moment avant de fixer à nouveau sa compagne dans le blanc des yeux. Il sentait bien qu’il perdait pied, plus qu’il ne le souhaitait. Josh ne ressentait pas ce genre de chose. Il portait sans cesse son bouclier anti-émotion qui s’était à présent quasi soudé à sa personnalité.

Se trouvant face à une situation délicate, Josh décide d’abandonner. C’est rare qu’il le fasse, mais s’il reste, il ne sait pas ce qu’il serait capable de faire. Il lui laissa gagner cette manche-ci, mais Terry lui affirma que personne n’avait perdu ni gagné. La Terry qu’il connaissait se serait empressée de sauter sur la victoire. Peut-être que lui non plus ne la connaissait pas réellement.

« Oui, moi aussi, je vais… »

Il se pencha vers Terry pour agripper sa veste qui se trouvait non loin d’elle. Il l’effleura doucement. Il se saisit de sa veste, mais resta un instant à proximité de la jeune fille, hésitant à faire quelque chose qu’il regretterait sans doute par la suite. Mais après tout… Il n’avait qu’une vie. Il plaça une main dans le dos de Terry et l’attira à lui avant de poser ses lèvres sur les siennes, quelle délivrance ce fut pour lui. À présent, peu importe ce qu’il se passerait, il n’aurait pas de regret.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Terry Bennett
• Traiteur •

• Traiteur •
Messages : 1381
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 28 ans
Côté cœur : C'est compliqué
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: The unbearable Jeu 23 Mai - 18:37

Terry ne capte rien. Elle détestait tellement ce gars qu'elle avait une sorte de brouillard qui lui cachait les yeux et lui montrait un autre aspect de Josh. Elle est très perturbée et elle ne sait plus quoi faire. Terry est partagée entre partir ou succomber à cette attirance. Terry aurait pu être la grande gagnante de cette histoire mais elle ne trouve rien à redire là-dessus, bien au contraire, elle estime que aucun des deux ne gagnent cette partie. Ils sont embarrassés, comme des gosses qui ne savent plus quoi faire sur le coup. Au lieu de continuellement se moquer l'un sur l'autre, ils commencent à être plus sincère dans le propos et c'est perturbant de se retrouver devant un nouveau Josh, un Josh vraiment agréable en plus.. Oui, elle aimerait voir ce nouveau côté de la personnalité de ce garçon. Elle commence à penser qu'elle s'est carrément trompée sur son compte.. ><

Elle se sent bête. Un peu comme Chase, à force de rester entêtée, elle ne voit pas les vraies personnalités de chacun. Et là, elle a juste été surprise par l'attirance qu'elle ressentait pour lui. C'est un homme beau et sexy, y a pas à dire mais ce genre de pensées n’apparaissaient pas dans la tête de la jeune femme avant qu'elle n'éprouve de l'attirance pour lui. Ok...

Je l'espère..

Murmure Terry en baisant les yeux. Elle était sincère mais pourtant, elle sentait le besoin de le fuir pour mieux comprendre ce qui se passait, ce qui lui arrivait là dans l'instant. Terry se sent mal, elle ne veut pas faire une erreur, donc elle ne sait pas quoi faire, elle est perdue, paumée.. La jeune femme lui dit enfin qu'il faut mieux qu'elle s'en aille une bonne fois pour toute, il faut qu'elle remettre ses esprits en place. Terry compte partir et lui aussi. Ouf, ils vont pouvoir reprendre un peu leur vie normale. L'énervement de la jeune femme était une protection. Elle faisait toujours la furie qui énervait tout le monde. C'était comme un bouclier pour elle. Terry ne savait pas non plus que lui-aussi avait une sorte de protection.. ><

Terry baisse une nouvelle fois les yeux quand il lui avoue qu'il va aussi partir. Mais voilà lui il s'approche d'elle pour récupérer sa veste derrière elle. Terry ne bouge pas, elle reste immobile, elle ne comprend pas ce qui se passe mais pourtant, elle décide de ne pas bouger. Et puis, Josh finit par l'attirer à lui pour l'embrasser. Il avait cédé à cette attirance et elle-aussi puisque, pour une fois, elle se laisse complètement faire et profite. Son baiser est beaucoup plus agréable que le premier, alors elle se laisse complètement aller danse ses bras. Elle se laisse tellement aller que ses mains se posent sur la nuque du jeune homme. Elle ne réfléchit pas et entrouvre carrément ses lèvres pour chercher sa langue. Cette attirante est exquise.. Son cœur bat la chamade, elle n'en peut plus, elle est en vrac. Son souffle s'accélère et elle est obligée de relâcher ses lèvres pour reprendre son souffle. Terry perd pied et s'était allée dans ses bras.. Avait-elle fait une erreur ? Elle n'en savait rien, elle est paumée...

______________________________________________________________________________


"I really like you. And who knows maybe there's a chance you and I could be happy together.
But we'll never know unless we try."
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The unbearable

Revenir en haut Aller en bas

The unbearable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Bar/Café
-
Sauter vers: