Partagez|

Life is cinema [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Life is cinema [Terminé] Mer 24 Avr - 17:43

Life is cinema


Le générique de fin. La liste des acteurs commence à défiler sur l’écran du cinema. Le jeune homme s’habitue gentiment à la lumière qui vient également de s’allumer dans la grande salle. Il attend quelques secondes avant de se relever, en vérifiant que son camarade, à ses côtés, fasse de même. Cet après midi, Reid, accompagné d’un pote, Morgan, sont allés voir un film, Iron Man III. Pour tout avouer, Simon n’a vu aucun des deux premiers mais s’est dit qu’après avoir vu Avengers, il n’en avait certainement pas besoin ! En effet, le musicien semblait avoir compris l’histoire du personnage dans les grandes lignes. Il n’a jamais eu une grande culture cinématographique. C’était l’occasion de voir un film tout juste à sa sortie car c’était aujourd’hui le fameux évènement. Les deux amis passent devant la sécurité pour pouvoir sortir du cinéma. Depuis le drame lors de la première de Batman, la sécurité a été renforcée dans tous les cinémas du pays ! C’est dommage mais cela semble inévitable lors de sortie mondiale de films à gros budget. Qui sait, un taré déguisé en Iron Man peut tout faire péter sous un coup de folie.

A l’extérieur, le soleil brille. C’est dommage d’avoir passé deux heures enfermés mais Simon ne regrette pas. En fait, le film lui a plutôt bien plu pour tout avouer ! ça lui donne envie de louer les autres, Thor et compagnie ! Ça lui semble être une bonne idée. Peut-être passerait-il au vidéo club dans la semaine pour se faire. Le musicien enfile ses lunettes de soleil. Les mains glissées dans ses poches, il se retourne vers Morgan, histoire de checker qu’il est toujours là, le petit ! On ne sait jamais, qu’il se soit pris un mur, un bus… ! Faut dire qu’il est « connu » pour sa maladresse. Il lui adresse un sourire, et prend la parole :

J’ai kiffé. Faudrait que je voie les deux premiers ! Explique le jeune homme, avec enthousiasme. Il n’était pas fan de l’acteur mais faut dire qu’il l’a amusé ! A présent, ils se baladent dans les rues de Shady Cove. Le temps est clément. Il se demande ce qu’ils peuvent faire. Il n’a pas vraiment envie de finir l’après midi comme ça ! Il se creuse les méninges tandis qu’ils passent devant la terrasse d’un bar. Là, une petite étincelle s’affiche dans le coin de son œil tandis qu’il se retourne vers son pote :

Qu’est ce que tu veux faire ? On se pose à une terrasse un moment ? Sinon on peut aller chez moi aussi, boire un verre ! Mes grands parents doivent certainement être partis se ballader, vu le temps ! On pourra profiter du jardin, si tu préfères.

Il sourit, lui laissant le choix. De toute façon, puisque son pote n’a pas l’air bien branché alcool, ça doit peut être l’arrangé de ne pas payer 5dollars pour un soda, right ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Mer 24 Avr - 20:00

Cela fait très longtemps que Morgan n'est pas allé au cinéma. Aujourd'hui, c'est avec un pote qu'il y est allé ; Simon Reid. Ou Reid plus simplement. Au moment du générique de fin, les spectateurs reprennent pied avec la réalité, plus ou moins rapidement. Pour le britannique, il lui faut encore un temps d'adaptation. C'est qu'il a bien été pris dans le film. Iron Man 3. Il a eu un bon souvenir des premiers, sans compter Hulk, Captain America, Thor — des dieux nordiques, comment passer à côté de ça — et Avengers. Il n'est pas déçu. En voyant ce jeune plus, plus cultivé côté littérature, on ne se douterait pas qu'il est versé superhéros, pourtant ces films-là, il les apprécie énormément. Ils sont doués chez Marvel. Faut-il parler des X-Men aussi ?

Soit. Après que les lumières se soient rallumées et le retour à la réalité, Merlin suit son ami dehors, dans un état presque second, comme à chaque fois qu'il sort d'une salle de cinéma. Il a un peu l'impression que le temps se dilate, que les couleurs sont plus agressives, que les sons plus diffus. Il passe devant les gars de la sécurité sans un regard. En entrant, cela lui avait fait un peu bizarre, puis il s'était souvenu de la tragédie d'Aurora lors d'une projection du dernier Batman (autre chef-d'œuvre superhéroïque). Et là, il n'en a eu rien à faire. Dehors, le soleil se rappelle à son bon souvenir en lui brûlant la rétine. Il pose une main sur ses yeux, grogne légèrement contre l'astre, soupire, et attend que ça passe. Sans bouger. Car il serait capable de se prendre le SEUL poteau du coin.

Retrouvant totalement la vue quelques secondes plus tard, il remarque que Simon est tourné vers lui. Sûrement pour s'assurer que tout va bien. Il lui rend son sourire puis revient à sa hauteur. Il est sympa de faire gaffe à lui, il a compris bien vite que nulle part le britannique n'était à l'abri d'une maladresse. Il prend alors la parole, donnant sa première impression en deux mots sur le film et sous-entendant qu'il n'a pas vu les deux premiers. Morgan arque un sourcil en tournant les yeux vers son ami, non sans un petit sourire en coin. L'enthousiasme de ce dernier fait d'ailleurs plaisir à voir.

— T'as pas vu les deux premiers ? Comment t'as fait pour rater ça ? se moque-t-il gentiment en rigolant. Mais je suis d'accord, il était top ce film. Et ça m'a aussi donner envie de revoir les autres tiens.

Voilà une bonne occasion de soirée tranquille. Il faudra qu'il demande à Chris s'il n'a pas les DVD, par le plus grand des hasards. Au pire, il les louera au vidéoclub. Il a vu qu'il y en a un en ville, mais il n'est pas encore aller y faire un tour. Maintenant, ils se baladent un peu aléatoirement dans les rues de Shady Cove. Il fait beau, et après plus de deux heures entre quatre murs, cela fait du bien de profiter de ce temps agréable. Puis Reid lui laisse le choix : une terrasse ou chez lui ? Merlin réfléchit rapidement. Dépenser quelques dollars pour un soda ou aller se détendre dans un jardin ? Le choix est vite fait, honnêtement.

— Je préfèrerais aller chez toi, j'ai pas cinq dollars à dépenser là maintenant, juste après le ciné, sourit-il, mettant ses mains dans ses poches. Et puis avec un temps pareil, j'ai bien envie de profiter de ton jardin !

Il n'a plus vraiment les moyens de faire comme s'il avait les moyens, justement. Avoir grandi sans jamais manquer de rien l'a marqué, c'est évident, mais il sait aussi faire attention. Il ne doit pas trop compter sur Christopher, et encore moins sur ses parents...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Mer 24 Avr - 20:48

Passionné par la musique, le jeune homme se sent plus à l’aise dans les discussions à ce propos là. En général, quand on parle de films, il n’est pas rare que le musicien soit à côté de la plaque ! Et là, étrangement, il a voulu se rendre au ciné. De temps en temps, ça peut être sympa ! D’autant plus qu’il avait envie de passer l’après midi avec son pote, Morgan. Ils se connaissent depuis peu mais ça lui fait plaisir de passer du temps avec. Simon est du genre à s’attacher rapidement. Ou plutôt de détester être seul. Ça aurait été particulièrement ennuyant de passer tout un après midi à glander chez lui ! En tout cas, devant le film, Simon a passé un très bon instant. C’était chouette, ça lui a plu. Lui a surtout donné envie de voir les autres, de s’intéresser un peu plus aux héros Marvel, en fait ! Reid est vraiment à côté de la plaque à ce niveau là. Il faudrait qu’il revoie sa culture.

Lorsque le film prend fin, les deux amis atterrissent un peu. C’est un sorte de retour à la réalité. Ça lui fait toujours ça quand il va au ciné. Il se sent complètement ailleurs, déconnecté, le temps de quelques heures et une fois que le film est fini, c’est une sorte de « chute ». Toujours un peu dans le film, du moins, dans la réflexion, le musicien prend le chemin de la sortie. Une fois dehors, le soleil lui agresse les yeux. Ses yeux bleus, sensibles, le forcent à enfiler des lunettes pour ne pas être en souffrance. Une fois soulagé, le musicien se retourne pour veiller à ce que l’anglais ne se soit pas perdu dans la foule, ou quelque chose dans ce goût-là.

Je suis pas très callé film, en fait ! J’avoue, j’ai une culture de merde XD Faudrait que j’y remédie ! Je sais qu’au vidéo club il y a toute la série, je vais les louer un soir ! souffle le jeune, dans un sourire plus grand. Il acquiesce à sa remarque. Tous deux semblent avoir appréciés le film. On pourra les matter ensemble si t’as envie !

Propose Simon à son pote, qui semble avoir les mêmes envies que lui. Autant en profiter à deux, non ? Il est certain qu’ils peuvent passer un bon moment devant ces films là, une boite de pop corn, ce genre de conneries à bouffer toute la soirée ! Ça peut être amusant. En tout cas, il ne compte pas en finir maintenant. En marchant dans les rues, Reid propose à son pote plusieurs possibilités. Il sait que chez lui, il n’y a personne ! Ainsi ils ne pourront pas déranger ses grands parents… mais ils viennent de passer devant une terrasse plutôt sympathique aussi. Il y a du monde, il semble y avoir de l’ambiance… Pourquoi pas ?

Pas de souci, chez moi ça me va ! Let’s go ! répond Reid dans un sourire plus grand. Il doit certainement avoir quelques bières, des sodas… ! Ils reprennent alors le chemin jusqu’à chez le musicien. Heureusement, ce n’est pas bien loin.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Jeu 25 Avr - 14:58

Au lieu de rester un après-midi entier à ne rien faire à maison, une sortie cinéma était presque l'idéal. Morgan avait besoin de se vider un peu la tête des cours et, avec la sortie du troisième opus d'Iron Man, c'était l'occasion. Le soleil brille au dehors, mais buller sur un bain de soleil ou rester à l'intérieur pour deux petites heures face à bon film, il y a de quoi hésiter longuement. Le cinéma l'a finalement emporter. Et ça a, de plus, permis à Morgan de passer du temps avec Reid. Ils ne sont pas rencontrer il y a longtemps, mais le britannique est du genre sociable. Ils ont bien accrochés, pourrait-on dire. D'ailleurs, il faudra qu'il lui fasse un peu revoir sa culture, car côté ciné, il loupe des trucs le musicien.

Dehors, Merlin se demande une énième fois pourquoi il n'a pas pris de lunettes de soleil lorsque que les rayons l'aveuglent sans ménagement. Il n'aime pas vraiment les lunettes de soleil, mais aujourd'hui, cela lui aurait été vraiment utile. En fait, il faudra qu'il en achète une paire ; les seules qu'il possède sont bizarrement chez ses parents, et il est tout simplement hors de question qu'il les appelle pour quoi que ce soit. Une fois la cécité temporaire du brun passée, les deux amis commencent à parler du film. Et quand Simon lui propose de voir — ou revoir dans son cas — les autres films de la série avec lui, un soir, Morgan affiche un grand sourire.

— Ça serait génial ! Je demanderai à un ami s'il ne les a pas déjà, ça t'évitera de payer quelque chose, propose-t-il à son tour.

Oh, il a bien cru deviner que Reid n'avait pas de problème avec l'argent, mais comme lui-même veut éviter d'en avoir, il a développé ce qu'on pourrait appeler du bon sens. En ce qui concerne l'argent, bien entendu. Dans tout les cas, partager cela à deux est tout benef'. Qui n'a pas envie d'une soirée film avec un pote ? Surtout que devant un Marvel, ils ne peuvent que passer de bons moments. C'est prouvé scientifiquement. Bref, ne désirant pas achever si tôt leur après-midi ils décident de se rendre chez Simon. Merlin n'a pas particulièrement envie de payer un soda qu'il pourrait avoir sans frais ailleurs. Et puis, la maison du jeune homme n'est pas loin, et d'après lui, il n'y aura personne à cette heure-là.

— Parfait alors, s'exclame joyeusement l'anglais en emboitant le pas à son ami.

Ne connaissant pas son adresse, il le suit bien tranquillement. Repérant du coin de l'oeil n'importe quoi qui pourrait l'aider à se rappeler de l'emplacement de la maison. Il sait que le jeune homme ne vit qu'avec ses grands-parents, et, sa curiosité étant ce qu'elle est, il a bien envie de savoir ce qu'il est advenu de ses parents. Gardant un instant le silence, un long instant même, il jette un coup d'oeil à Simon avant de se lancer. Qui sait, peut-être éprouvent-ils le même amour pour leurs parents, à savoir : le néant. A l'instant, Morgan ne pense pas à ce qu'il ne faut pas dire ou pas, sa franchise et sa curiosité ont pris le relais. Comme d'habitude.

— Et tes parents ? Ils sont où ? demande-t-il, avec le mode naïf activé.

Par contre, si son ami lui répond "au cimetière", il s'en voudra d'avoir posé la question aussi légèrement. C'est comme ça.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 26 Avr - 13:41

Simon a toujours eu des yeux très sensibles. Principalement parce qu’ils sont bleus et que le soleil a plus d’impact sur cette couleur là en général. Bon, du coup, on peut dire qu’il ne survit pas sans lunettes de soleil lorsque les beaux jours reviennent. Le musicien ne va pas se plaindre au final puisqu’il déteste l’hiver, les jours gris. Il y a tellement de choses à faire à l’extérieur.... ! Boire des verres à une terrasse, se balader au bord du lac. Bon, il n’est absolument pas un grand sportif en revanche. Et ça, ça doit certainement se voir. Il est un jeune homme mince mais pas musclé pour un sous. Il a juste de la chance de ne pas grossir, vu tout ce qu’il mange. Le gourmand pense à la soirée DVD, avec bien évidemment des pop corn que les deux amis pourront se faire par la suite.

Pas de souci, ça me va.Evidemment, Reid est connu pour être un gosse de riche mais s’il peut faire des économies, le musicien n’est pas contre non plus. Ce n’est pas parce qu’il reçoit pas mal d’argent de la part de ses parents qu’il n’a pas la notion de celui-ci. Ça viendra bien sûr lorsqu’il travaillera mais pour le moment, il n’a pas l’impression de jeter de l’argent par les fenêtres. Par la suite, il cherche à savoir quel sera la suite de leur programme ! Un bar ? Ou bien chez Reid. Ils se mettent d’accord pour se rendre chez lui. Cette solution ne lui pose aucun problème. Même si ses grands-parents auraient été là d’ailleurs, ça n’aurait pas changé grand-chose mais il cherche à ne pas trop les déranger.
Les deux potes marchent donc en direction de la maison de ses grands parents- Ce n’est pas vraiment loin, ce qui est une chance. Il glisse ses mains dans ses poches, regarde tout autour de lui. L’ambiance est vraiment au printemps, et ça se voit. On sort les manches courtes. Il arbore un sourire qui s’efface en entendant la question de Morgan. Il a bien compris que ce dernier était assez curieux mais comme sa question tombe comme un cheveu sur la soupe, il fronce d’abord les sourcils.

Chez eux, certainement... pourquoi ?

Demande le musicien, en essayant de paraître détaché mais sa question l’a pris de court. Il n’a pas l’habitude de parler d’eux, de ses parents. Il n’ont pas une grande place dans sa vie, et surtout pas dans son quotidien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 26 Avr - 15:12

Bien que né en Angleterre, Morgan n'a pas de réels problèmes avec le soleil. Il a vécu plusieurs années à Miami et Los Angeles, cela a du contrecarré les effets. En tous les cas, ses yeux bleus résistent plutôt bien à l'agresseur, tandis que sa peau, d'ordinaire pâle, ne bronze pas tant que ça. Autant dire qu'il faisait tâche à L.A.. Mais le printemps arrive, ce qui est agréable. Quoique l'hiver ne le dérange pas. Être blotti au coin du feu à regarder la neige tomber... D'autant qu'il supporte relativement bien le froid. Aujourd'hui cependant, le soleil est le bienvenu, il est réjouissant de pouvoir profiter du beau temps.

Ainsi, les deux amis décident de se rendre chez Simon, dont la maison est normalement vide. La prévision d'une future soirée DVD-popcorn fait le bonheur de Merlin. Il faudra juste qu'il demande à Chris s'il n'a pas les DVD, et ça sera parfait. Même s'il est parti sur un coup de tête, il n'a pas oublié qu'il a des amis à Stanford. Ils se comptent sur les doigts d'une main, mais le britannique sait qu'il peut compter sur eux, et qu'ils le comprennent dans sa fugue — bien qu'on ne puisse techniquement pas appeler ça comme ça puisqu'il est majeur. La pression familiale était trop oppressante, et elle prenait de l'ampleur au fil du temps. Depuis qu'il est à Shady Cove, Morgan n'a jamais été aussi serein concernant son avenir. Se battre avec ses parents est usant à la longue, et il n'aurait pu tenir plus longtemps à les écouter dénigrer sa passion de la littérature. Il ne se met que rarement en colère, mais lorsqu'il parlait avec son père, c'était presque habituel.

Se demandant d'ailleurs ce qu'il est advenu des propres parents de Reid, il l'interroge. Il n'a encore jamais entendu son ami en parler d'ailleurs. Ils ne se connaissent que depuis peu, certes, mais cela a suffit à attiser sa curiosité. Immédiatement, il comprend qu'il a touché un point sensible. Il commence à se dire qu'il devient bon à ce jeu-là ; la première fois qu'il a revu Chris, il a directement parlé de sa carrière militaire, sujet qu'il ne faut pas aborder. Et là, le même schéma se reproduit. A quelques détails près. Fronçant les sourcils, Simon paraît faussement détaché, formulant une réponse qui prend au pied de la lettre les mots employés par Merlin. Ce dernier est quelque part rassuré de savoir qu'ils sont toujours vivants.

— Pour savoir, tu n'en parles jamais alors ça a piqué ma curiosité, c'est tout, explique-t-il en haussant les épaules.

Morgan n'est pas dupe. Il se doute bien que sa question l'a pris de court. Mais il fait comme si de rien n'était. Pas besoin de partir dans le mélodramatique. Il suppose bien que son ami n'habite pas avec ses parents, suite à ses paroles. Sans vraiment qu'il n'en soit conscient, une nouvelle question vient tourbillonner dans sa tête et, bien qu'ayant noté l'espèce de réticence qu'à Simon à parler de ce sujet, il ne pense pas à tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de l'ouvrir. Ils arrivent d'ailleurs sur le pas de la porte de la maison au moment où Morgan reprend la parole.

— Pourquoi ne vis-tu qu'avec tes grands-parents ? Il marque une brusque pause, avant détourner les yeux. Pardon, c'est sorti tout seul...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 26 Avr - 21:55

Reid sait qu’il a une réputation à Shady Cove, que beaucoup savent qu’il vit chez ses grands-parents. Ce n’est pas un secret de toute manière. Cela fait quelques années maintenant. Il s’est installé à Shady Cove lorsqu’il avait quinze ans. En pleine crise d’adolescence disons. A l’époque, il était habitué des grandes villes, à l’indépendance et du je m’enfoutiste général de ses parents. Plus jeune, il était pris en charge par des baby sitters… puis finalement, une fois qu’il eut l’âge de se débrouiller tout seul, le musicien était livré à lui-même. Il en a fait des choses durant cette période… ! Il a frôlé de nombreux excès. La drogue, l’alcool. En arrivant à Shady Cove, tout a pris fin. Enfin… il lui arrive encore de fumer quelques joints mais rien de bien grave… !

Sa vie a vraiment pris un tournant différent en arrivant ici en 2007. Ses grands-parents lui ont remis la tête sur les épaules. Ses parents sont devenus de parfaits inconnus. Six années qu’il n’a pas remis les pieds chez eux et n’en a aucune envie d’ailleurs. Il est certain qu’ils sont mieux sans lui et c’est parfaitement réciproque. C’est pour cette raison qu’il ne parle jamais d’Anna Beth et Jason. Ils n’en valent pas la peine. Du coup, lorsque le jeune homme prend la parole, sur le chemin du retour, pour l’interroger là-dessus, Simon est surpris ! Il ne s’attendait pas vraiment à ce que Morgan lui pose une pareille question. En général, les gens n’osent pas. Ils pensent qu’il est orphelin, ou quelque chose dans ce goût là. En réalité, il a juste été délaissé par ces derniers.

Du coup, une fois la surprise passée, le musicien répond avec détachement. Ils sont probablement chez eux. Loin d’ici. Il l’interroge sur ce qui l’a poussé à l’interroger là-dessus. Apparemment c’est parce qu’il n’en parle jamais. Il hausse les épaules en ajoutant : J’en ai pas besoin. souffle Simon dans un sourire. Oui, il ne voit pas l’intérêt d’en parler. D’autant plus qu’il ne pense pas qu’ils sont aussi proches que ça pour évoquer des sujets qui, pour Reid sont sensibles. Il passe à autre chose dans sa tête, pensant à la soirée DVDs qu’ils ont prévus de se faire. Il faudrait qu’ils se décident sur un soir. Il entrouvre finalement la bouche pour repartir sur autre chose mais Morgan le devance en l’interrogeant à nouveau sur ses parents et la raison pour laquelle il ne vit plus chez eux. Le musicien se mord l’intérieur de sa joue.

C’est pas grave, t’inquiètes petit curieux. répond Reid, lorsque son ami s’excuse. Ils arrivent devant chez lui. Alors qu’il sort ses clés de sa poche pour pouvoir ouvrir la porte, il souffle : J’ai pas très envie d’en parler. Explique-t-il en ouvrant la porte. Il entre et laisse son pote faire de même en refermant derrière lui. Tadam ! Dit-il, en guise de « bienvenue chez lui » alors qu’il l’incite à le suivre, derrière ce trouve le jardin en question.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 26 Avr - 23:53

Cela doit bien faire trois semaines que Morgan est à Shady Cove pourtant, il n'a pas encore eu l'occasion d'entendre l'un de ses "commérages" dont lui avait parlé Samantha, à leur première rencontre. Et il ne doute pas que chaque habitant vivant ici depuis assez longtemps à sa petite réputation, comme une plaque collée dans le dos qu'on ne puisse enlever de soi-même. Mais il ne s'en porte pas plus mal. Au moins, chaque rencontre qu'il a faite n'était pas biaisée par un quelconque préjugé inconscient. Il en est allé de même avec Simon, le britannique l'a apprécié tout de suite. Ce gars-là n'est pas du genre à se prendre la tête, c'est agréable. Maintenant, Merlin comprend qu'ils ne sont pas si différent, tous les deux.

En effet, le sujet des parents de Reid paraît sensible. De plus, il ne vit pas avec eux, mais avec ses grand-parents, et comme il n'éprouve pas le besoin de parler d'eux, cela démontre juste que ce ne sont que des étrangers. Comme d'habitude, Morgan, n'en faisant qu'à sa tête, pose quelques questions, étonné justement par le fait que son ami ne les ai jamais évoqués. La surprise est d'ailleurs palpable et, non sans un rapide sourire intérieur, le jeune homme se dit qu'il n'a pas fait comme "tout le monde". Mais fait est qu'il n'est pas comme tout le monde, il ne pense que rarement à la portée de ses mots, ou lorsqu'il le fait, il est déjà trop tard. La bienséance que lui a inculqué sa mère n'a jamais pu corriger ce trait de caractère ; il dit tout haut ce qu'il pense tout bas. Alors que parfois, il ne devrait pas.

Cette fois-ci, cela passe tout juste. Peut-être est-ce une chance que le concerné prenne cela avec détachement. Toujours est-il que lorsque Merlin s'excuse pour une seconde question bien trop franche pour deux personnes qui ne se connaissent au final pas tant que cela, Simon balaye le tout de quelques mots et ajoute qu'il n'a pas très envie d'en parler. Le britannique sourit légèrement, un peu gêné, puis hoche silencieusement la tête. Il comprend. Mais oubli bien vite ce petit tracas pour entrer dans la maison à son tour. Au "tadam" de Reid, un sourire plus amusé s'empare de ses lèvres, tandis qu'il le suit. Il jette un coup d'oeil autour de lui, en une inspection discrète.

— Effectivement, tes grands-parents n'ont pas l'air d'être là.. bah, ce n'est pas plus mal, j'aurais eu l'impression de déranger sinon, hausse-t-il les épaules.

A l'intérieur, il ferait presque frais. Le soleil brille en effet au dehors, mais on est encore loin des fortes chaleurs qui procurent à tout lieu une atmosphère lourde et pesante. Le jardin ensoleillé est d'ailleurs le bienvenu. C'est ça qui est magique avec Shady Cove, dans la rue, il y a vie, et quand tu es chez toi, tu as presque l'impression d'être seul. Chose impossible avec les grandes où, si ce n'est pas toi qui dérange les voisins, ce sont eux qui te dérangent. et taper la discut' à l'ombre d'un arbre n'est pas un dérangement.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 28 Avr - 11:55

Simon ne se voyait pas parler de ses parents aujourd’hui. Ce sont vraiment des étrangers pour lui, il n’a aucun intérêt à les évoquer. Ils ne sont plus rien, ne font plus partie de sa vie. Simon n’a jamais vraiment cherché plus loin, leur indifférence durant les quinze premières années de sa vie lui ont suffi. Il a quelques théories cependant. Ils n’ont probablement jamais eu envie d’enfants à la base, ce qui prouve le détachement qu’ils ressentent. Et lorsqu’ils ont eu trop honte de lui, ils s’en sont bien rapidement débarrassés. On peut le voir comme de la mauvaise herbe disons. Le genre de choses qui vous foutent complètement en l’air. Une chance que le jeune homme ait des grands parents à l’opposé d’eux. En fait, ils sont tout ce qu’il y a de plus aimants. Ils ont su combler ce manque d’amour, d’affection qu’il n’avait jamais eu auparavant. S’ils sont des amours ils ont réussi également à le recadrer. Avant d’arriver, le musicien était en train de s’auto détruire lentement mais sûrement. A son âge, il avait déjà goûté à certaines drogues, à beaucoup d’alcool. Les soirées qu’il organisait étaient complètement folles.

Alors voilà. Pour lui, il n’y a que ses grands-parents qui comptent réellement. Ce sont eux qui l’ont poussé à faire ce qu’il fait à présent mais aussi à ne pas s’éloigner. Cette initiative ne vient pas d’eux, bien évidemment mais Simon veut profiter de leur présence le plus longtemps possible. Il se plait d’être à Shady Cove avec eux. Pour le moment ils sont en parfaite santé malgré leur âge avancé ce qui ne peut que rendre Simon heureux. Du coup, ses questions le surprennent. D’autant plus qu’il lui fait subtilement comprendre que ce sujet là le dérange mais voilà qu’il l’interroge une fois de plus. Là, il préfère répondre gentiment mais sûrement qu’il n’a aucune envie d’en parler. C’est tout à fait légitime. C’est une belle journée, pourquoi parler des choses qui fâchent, right ?

Pourquoi t’aurais cette impression ? Demande aussitôt Simon, en haussant les épaules. Ses grands parents n’ont jamais été contre le fait qu’il invite des amis. Tant qu’il n’organise pas des grosses soirées et qu’il ne se mette pas à jouer de la musique à quatre heures du matin dans sa chambre pendant qu’ils dorment, ils ont toujours été plutôt cool à ce sujet là. Ils sont contents qu’il soit parvenu à s’intégrer. ça leur fait plaisir de voir du monde en général. Ajoute-t-il, en marchant jusqu’à la baie vitrée. Il l’ouvre et se retourne vers son pote sans plus tarder :

Je te laisse t’installer, tu veux boire quoi ? Y a du soda, du sirop, de la bière… ? Demande-t-il en attendant sa réponse, dans un sourire. Il a déjà oublié ses questions gênantes.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 28 Avr - 17:12

Dire en face à Morgan qu'un sujet est sensible, c'est sans aucun doute le meilleur moins pour qu'il n'en reparle plus. Ça ne marche pas à tous les coups, certes ; il arrive parfois que sa langue s'active plus vite que sa réflexion. Mais en général, il comprend la leçon en associant inconsciemment ce sujet précis à un moment de malaise. Là, il a bien assimilé le fait que pour Simon, ses parents ne sont pas ses parents. Ses géniteurs à la limite, il n'y a cependant aucun sentiment là-dedans.

Le britannique ne connaît pas le passé de son ami, peut-être qu'il n'était pas ainsi avant. Néanmoins, même si la curiosité venait à y mettre son grain de sel, cela ne changerait pas la vision qu'il a de son ami. C'est le présent qui compte. Le Simon de maintenant. Ils passent donc à un tout autre sujet et, faisant la transition, Merlin fait remarquer qu'en effet, il n'y a pas les grands-parents du jeune homme.

— Je sais pas, répond-il simplement, puis d'ajouter, après que Reid ai dit que ses grands-parents étaient général heureux de voir du monde, sous-entendu, des amis de leur petit fils. Même, ce doit être mon éducation qui veut ça...

Être poli, ne pas s'imposer, plutôt en retrait, être toujours souriant, avoir de la conversation... Il y a quelques siècles, il aurait tenu parfaitement tenu le rôle de la jeune demoiselle de bonne famille. Son éducation y est pour quelque chose, évidemment, mais c'est aussi parce que son caractère est déjà comme ça à la base. Reid, en ouvrant la baie vitrée, l'invite à s'installer et lui demande ce qu'il veut boire. Morgan est plutôt rassuré de voir qu'il est passé à autre chose, et que ses questions précédentes n'ont pas été trop plombantes pour la suite de l'après-midi. Par une si belle journée, après un si bon film, cela aurait été dommage de terminer sur une ombre.

— Je veux bien un coca, si tu as, sourit-il en sortant dehors.

Il attend alors que son ami revienne et, pendant ce temps, s'installe sur un des bains de soleil. Il s'allonge tranquillement, il a la permission de toute façon. Furtivement, il se dit que s'il se mettait en plein soleil, il serait capable de choper un coup de soleil, vu la chance qu'il a ces derniers temps... Heureusement qu'il est à l'ombre, ça lui évitera sans doute d'être raillé par l'autre imbécile de Christopher pour avoir brûlé un jour d'avril.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 28 Avr - 17:44

Simon a beau apprécier Morgan, il n’est pas vraiment dans le mood pour se confier à lui, surtout pas sur ce sujet là, en fait ! En général, il le fait lorsqu’il a un coup de mou, à la limite. Seulement, aujourd’hui, Reid est de bonne humeur, il se sent assez bien même ! Rien ne lui bousillera le moral. Du coup, il préfère passer outre, comme s’il n’avait rien entendu et en répondant gentiment, sans vouloir mettre un malaise pour autant, qu’il ne préfère pas continuer sur le sujet. En revanche, parler de ses grands parents ne le gêne absolument pas. Ce sont deux personnes géniales. Des vrais rocks dans sa vie pour tout dire. Ce sera la fin de son monde lorsqu’ils ne seront plus là. Une chance qu’ils soient en parfaite santé. En arrivant dans la maison, comme il l’avait prévu, celle-ci est vide. Normalement, le grand père est bien souvent devant l’écran plasma tandis que la grand-mère, dans la cuisine, toujours en train d’y préparer quelque chose. C’est cliché et pourtant…c’est la vérité. Il aime ça, cette routine qu’ils ont tous les deux. Ça l’amuse, ça rend l’atmosphère conviviale.

Il est cependant étonné de l’entendre dire qu’il aurait l’impression de gêné. S’il l’a invité, ce n’est pas pour qu’il se sente ainsi ! Simon essaie de comprendre en le rassurant bien évidemment. Il lui explique que cela doit être en partie à cause de son éducation. Il hoche la tête. En tout cas, te gêne pas, fais comme chez toi. Commente le jeune homme dans un sourire. Il ne veut pas qu’il se sente mal ici. Lui aussi, au fond aimerait en apprendre d’avantage sur son pote. La maison n’est pas bien grande. Les deux amis débarquent devant la baie vitrée. Il invite son ami à s’installer dehors, sur la terrasse en attendant qu’il ne revienne avec leurs boissons.

J’arrive tout de suite ! Explique-t-il dans un sourire en s’éclipsant. Il recule pour faire demi tour et ainsi retourner dans la cuisine. Là, il sort une bouteille de soda de son frigo et lui sert la boisson dans un grand verre. Pour lui, il se prendra une bière. Il finit par débarquer alors sur la terrasse. Tout sourire, le musicien le remarque bien installé. Il vient se poser à ses côtés en lui tendant son verre. Et voilà. dit-elle dans un sourire alors qu’il ajoute finalement, pour relancer la conversation : Et toi alors, t’as pas des squelettes dans ton placard, des trucs dont tu veux pas parler ? ^^ Histoire que je sache !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 28 Avr - 19:06

Toutes les personnes ont leurs manières de réagir à l'idiotie naturelle, ou la naïveté étonnante mêlée à une franchise déplacée, du britannique. Là, il a de la chance, Simon est sympa et n'en prend pas ombrage. Certains se sont énervés pour moins que ça. C'est amusant de voir que la personnalité propre de quelqu'un se résume souvent à ses réactions lorsqu'il est mis au pied du mur. Il y en ceux qui comprennent que Merlin est ainsi et qui font avec, d'autres qu'ils le comprennent mais qui ne le supporte pas, et d'autres encore qui croient qu'il le fait exprès. Mais non, il ne s'entraîne pas à dire ce qu'il ne faut pas au moment où il ne faut pas.

En entrant, il est quelque part soulagé qu'ils soient seuls. Simon s'en étonne mais lui assure qu'il n'aurait pas dérangé, et ajoute naturellement qu'il peut faire comme chez lui. Formule banale qui marche quand même à tous les coups. Tandis que l'habitant des lieux va chercher leurs boissons, Morgan s'installe sur la terrasse ombragée. Peu de temps après, il revient, et le brun se saisit de son verre de soda avec un sourire, alors que son ami se pose à ses côtés.

— Merci, dit-il poliment avant de prendre une gorgée de sa boisson.

Elle est fraîche. Cela lui procure un bien fou. Puis il tourne son regard sur Reid, lorsque celui-ci lui demande s'il n'y pas des squelettes dans son placard. Très charmante expression qui amorce un début de sourire chez le britannique. Sourire qui s'agrandit tout autant devant le fond de cette phrase. il n'est pas le seul curieux après tout. Quoiqu'il est vrai que cela est utile de délimiter d'abord ce que l'on peut se permettre de ce que l'on ne peut pas. Il en a déjà fait l'amère expérience, en général et surtout avec Christopher, et n'a évité les conséquences de sa franchise que parce que Simon est assez sympa pour ne pas s'irriter à la moindre question dérangeante.

— Oui, mon grand-frère, ma mère, et mon père. Au sens littéral bien entendu, ajoute-t-il très sérieusement, tout sourire ayant déserté son visage.

Il laisse ensuite passer quelques secondes purement théâtrales, en profitant pour reprendre un peu de son coca. Il aime bien jouer sur les mots. On peut dire tant de choses. Malgré le ton employé, Morgan ne tarde pas à craquer après avoir jeté un coup d'oeil à Simon, puis sourit avant rire doucement. Le pire dans tout cela, c'est que ce qu'il dit n'est pas entièrement faux. Il fournit cependant quelques explications à son ami. Il ne peut décemment pas le laisser dans un tel brouillard.

— Je ne m'entends plus avec mes parents et je n'ai pas revu mon frère depuis facilement cinq ans, mais ce ne sont pas forcément des sujets à éviter, dt-il en haussant les épaules, mettant les choses à plat en deux mots.

L'avantage avec Merlin, c'est qu'il sait toujours rebondir. Disons qu'avec sa maladresse, c'est toujours bon de savoir rester positif...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 28 Avr - 19:41

Simon n’est pas quelqu’un d’agressif. Au contraire, il est calme, doux. Au final, il ne va pas exploser de colère et lorsqu’il est mal à l’aise, essaie de réagir avec détachement, comme au sujet de ses parents. Au fond, il est particulièrement sensible comme type mais n’a pas franchement envie de montrer cette facette de sa personnalité. Il préfère faire comme s’il s’en foutait au final. De toute manière, évoquer ce sujet n’est pas sa priorité pour le moment. Il fait donc comprendre à son camarade qu’il vaut mieux laisser tomber. De toute manière, les voilà arrivés chez ses grands-parents. Ce dernier constate à haute voix qu’ils sont seuls. Il l’avait prédit mais Morgan semble être plutôt soulagé. Ça le laisse perplexe. En fait, il craignait de déranger, ce qui n’est absolument pas le cas puisqu’il l’a invité à venir de toute façon ! Si ça ne l’inspirait pas, il ne l’aurait certainement pas fait ! Simon n’est pas du genre à amener n’importe qui ici.

Les deux potes se séparent une fois devant la terrasse. Il lui indique où se poser tandis que lui fait marche arrière pour faire le service. Il lui prépare son coca tandis que lui, préfère une bonne bière pour finir. Ce n’est pas vraiment fort. Et puis le temps s’y prête de toute manière. C’est l’heure de l’apéro o/ Il arbore un sourire en constatant que le jeune homme s’était bien installé dans le jardin. Il finit par faire de même en lui tendant le verre. Son pote le remercie et Simon y répond dans un hochement de tête. Après avoir pris une longue gorgée dans son verre, le musicien reprend la parole. Lui aussi, au fond, il aimerait en savoir d’avantage sur Morgan. A son sens, il n’en sait pas assez. Pour éviter de faire des boulettes, car lui aussi peut en faire, il l’interroge sur les sujets à ne pas aborder ! Peut être qu’il a des failles lui aussi de son côté. Il ne lui demande pas de développer bien évidemment, sinon ça ne servirait à rien, pas que ça l’intéresse pas mais il ne veut pas le mettre mal à l’aise.

Ok, donc la famille en général, on évite ! Ça tombe bien, c’est pareil de mon côté ! Cela dit, tu devrais rencontrer ma grand-mère je suis sûre tu la kifferas, elle est trop gentille o/
Commente le musicien dans un léger rire. Il saisit donc qu’il ne doit pas évoquer ses parents ou quoi. Il se demande bien évidemment ce qui a pu se passer. Son pote développe légèrement en lui expliquant qu’il ne s’entend plus avec. Ça, il semblait l’avoir compris tandis qu’il n’est pas proche non plus de son frère. D’après ses dires, ils ne se sont plus vus depuis un bail. Voulant se faire réconfortant, après avoir déposé sa bière, Reid reprend la parole, l’air sérieux pour une fois :
Tsais comme on dit, on choisit pas sa famille mais ses amis, ouais ! Dit-il, en se demandant finalement autre chose : Mais du coup, tu vis où déjà ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Mer 1 Mai - 12:08

Morgan n'est pas vraiment contre évoquer sa famille. Au détour d'une conversation, qu'il explique en deux mots sa situation, cela ne le gêne pas outre mesure. Tout dépend quand même de la personne en face. Avec Simon, il n'est pas mal à l'aise là-dessus ; ils sont pareils, ils ont tout deux des soucis avec leurs parents. Quoique Reid soit plus radical, mais les détails sont un petit peu différents. Simon a juste demandé les sujets minés à ne pas aborder, et il a eu sa réponse. Ni une ni deux, il déclare que de leur deux côtés, la famille est à éviter, ce qui arrange les choses quelque part. Les facilite en tout cas. Puis il parle de sa grand-mère, et le britannique sourit à sa remarque.

— J'en doute pas, rigole-t-il légèrement.

Le seul grand-parent qu'il a connu était sa grand-mère maternel. Riche, hautaine, un peu hypocrite, aigrie, ayant toujours une remarque à faire. Une vieille bourge. Elle aimait ses petits-enfants, bien sûr, mais Morgan avait plutôt le don de l'exaspérer, à l'inverse de William qu'elle idolatrait presque. Merlin n'a pas eu une famille exemplaire. Mais cette grand-mère est décédée il y a déjà quelques années, et sa mère a récupéré la grande maison en héritage. Bref, le jeune homme n'a pas un très bon souvenir, cependant il ne doute pas s'entendre avec la grand-mère de Simon, si elle est aussi gentille que lui. Un peu plus sérieux, Reid ajoute que ne choisit pas sa famille, au contraire de ses amis. Morgan hoche la tête, complètement d'accord — même s'il aurait sans doute choisi William pour grand-frère.

— Chez un ami, justement, sourit-il en réponse à la question de son pote. C'est par hasard que je suis tombé sur son adresse en fait.

Au final, c'est vraiment totalement par hasard qu'il est venu habiter à Shady Cove. C'est parce que Christopher était là et a bien gentiment accepté de l'héberger pour une durée indéterminée. Sans doute jusqu'à la fin des études du britannique, ou jusqu'à ce que Chris trouve la femme de sa vie, ou peut-être même jusqu'à ce que sa relation avec ce crétin de Will s'arrange. C'est un peu "qui vivra verra", advienne que pourra"... Honnêtement, Morgan ne sait pas ce que la vie lui réserve, il ne sait pas où il sera dans cinq ans. Encore entouré de livres certainement, mais où, là est la question.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Mer 1 Mai - 22:33

Simon n’aime pas parler de ses parents. Pour lui, ils sont de parfaits inconnus. Aucun intérêt en somme. Ils ont fait quelque chose qu’aucun parent ne devrait songer à faire dans leur vie : abandonner. Ils en ont eu marre, lassés, comme s’il était un jouet, une distraction. C’est quelque chose d’impardonnable à son sens mais ses parents ne cherchent même pas à se faire pardonner de toute manière, ce qui clôture plutôt bien le sujet. Il préfère parler de ses grands parents, qu’il considère plus comme ses parents en vérité. Ils ont été là dans les moments où il en avait le plus besoin, c’est tout ce qui compte. Il parle d’ailleurs de sa grand-mère à Morgan, en la complimentant. C’est vraiment une femme géniale. Il est heureux qu’elle fasse partie de sa vie. Un vrai pilier dans la sienne.

En plus elle fait tellement bien à manger !

Ajoute Simon dans un sourire amusé mais gourmand également. Il adore sa façon de faire la cuisine. Il essaie d’apprendre mais se montre beaucoup moins habile. Il ne sait pas faire des trucs de fous en tout cas ! Juste les bases. Histoire de ne pas crever de faim quoi. Il ne connait pas vraiment ses grands parents du côté de sa mère mais s’ils sont à l’image de celle-ci, ce n’est peut être pas une mauvaise chose qu’il soit dans l’ignorance. Il lui retourne finalement la question, pour savoir ce qui le chagrine puis s’intéresse finalement à l’endroit où Morgan vit. Ce n’est pas quelque chose qu’ils ont évoqué auparavant.

Par hasard ? Comment ça ?

Demande le musicien, plus curieusement encore. Faut dire que tomber par hasard sur l’adresse d’un pote ça lui semble quand même assez original. Après avoir pris une longue gorgée de bière, il ne peut s’empêcher de poser une autre question, lui aussi peut se montrer curieux : Mais du coup tu le connaissais bien ou… ? Tu le connaissais d’où ? Faut que tu m’éclaires là ! Rajoute-t-il en souriant. Ouais, il ne comprend pas vraiment et boit une nouvelle gorgée en attendant le récit de son pote.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Jeu 2 Mai - 6:38

Pour Simon, ses grand-parents ont énormément plus d'importance que ses parents. Il a pu se construire grâce à eux, visiblement. Cela est compréhensible facilement. Morgan sourit, content pour lui quelque part. Il ne connaît sûrement pas tous les détails, mais Reid a de la chance de les avoir. Surtout si sa grand-mère fait si bien la cuisine. En effet, ils pourraient bien s'entendre. Quant à lui, ses parents ont été là, certes, mais ça n'était pas l'amour qui les étouffait. Au début si, ils étaient présents à cent pour cent, surtout sa mère. Et puis, ça a passé, depuis une bonne dizaine d'années, ça se dégrade. Les marques d'affections sont de plus en plus rares, pour ne pas dire inexistantes à présent. Pourtant, Morgan en a besoin.

Mais soit. Son ami veut savoir où il habite, si ce n'est pas chez de la famille proche. Naturellement, Merlin lui répond qu'il vit chez un ami. Une partie de l'histoire interroge justement Simon, qui n'hésite pas à se faire plus curieux. Il est vrai que tomber "par hasard" sur l'adresse d'un ami est étrange. C'est pourtant belle et bien la vérité, à la différence qu'au début, Chris était plus devenu une connaissance.

— Et bien par hasard comme.. par hasard ! Il était dans la Navy depuis presque 10 ans, je l'avais totalement perdu de vue, et c'est à Ashland que j'ai appris qu'il habitait ici. J'avais besoin d'un toit, et il a accepté de m'héberger, explique-t-il comme si c'était la chose la plus naturelle au monde.

Et pour lui, c'est un peu le cas. Il lui arrive parfois ce genre de trucs, comme tombés du ciel. Par magie. Faut dire qu'il provoque parfois sans même le vouloir. A Ashland, c'est en laissant son oreille traîner au hasard qu'il a entendu la conversation de deux hommes. Et avec du recul et au vu de leur carrure, ils devaient être dans l'armée. Ce qui expliquerait qu'ils connaissent Chris. Morgan prend un courte gorgée, pendant qu'il écoute les questions suivantes. A la fin, il ne peut s'empêcher de rigoler un peu. Puis, après s'être calmé mais gardant tout de même un sourire, il éclaire sa lanterne.

— C'était le meilleur ami de mon frère au lycée, le seul qu'il ai jamais eu je suis sûr. Ils sont restés en contact après. Et comme ils ont trainés ensemble pendant trois ans, et que moi je suivais mon frère à peu près partout... dit-il en haussant les épaules, le résultat étant logique. J'ai plus vraiment eu de nouvelles de lui par la suite, mais je l'ai pas oublié, et quand j'ai trouvé son adresse et que j'avais nulle part où aller, j'ai pas réfléchis longtemps, rajoute-t-il en souriant, avant de reprendre une gorgée de son soda.

Vu comme ça, il a vraiment eu de la chance. Cette histoire-là est bizarre, presque incroyable. Mais c'est un des coups dont seul le destin a le secret. Le britannique était parti, loin de la pression de ses parents, et on avait mis sur sa route Christopher, pour qu'il ai un endroit où vivre. C'était simple, mais en même temps compliqué.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Jeu 2 Mai - 14:25

Simon ne compte pas parler de ses grands-parents toute la journée, bien qu’ils aient une énorme valeur pour lui. Inestimable pour tout avouer. Il ne sait pas ce qu’il serait devenu sans eux…probablement une loque ou un junkie. Il ne sait pas trop, préfère éviter d’y songer d’ailleurs. Plus jeune, il profitait énormément du manque d’intérêt qu’avaient ses parents pour lui pour pouvoir faire n’importe quoi. Arrivé à Shady Cove alors qu’il avait quinze ans, ses grands parents l’ont bien rapidement remis sur les rails, sur le droit chemin. Comme quoi, rien n’était vraiment perdu au fond. Par la suite, Simon interroge Morgan, qui ne vit pas chez ses parents. A dire vrai, il ne se souvient même plus d’où il venait à la base. Une chose entrainant une autre, le jeune homme lui apprend vivre avec un ami, un ami dont l’adresse lui est apparu par hasard. Ça laisse le musicien perplexe. Bien évidemment, il cherche à en savoir plus. Il arque un sourcil, buvant une autre bière en écoutant le jeune homme s’expliquer à ce propos.

Genre t’es venu depuis Ashland, t’as sonné à sa porte en mode « tu veux m’héberger ? » ou bien ? C’est marrant.

Commente le jeune homme, bien qu’un peu étonné malgré tout par l’anecdote du jeune homme qui n’est pas vraiment anodine. A qui ça arrive ce genre de trucs, hein ? Il trouve tout de même ça bizarre au fond mais Morgan n’a pas l’air de mal se porter ! Au fond, ce fameux type ne doit pas être un psychopathe ou quelque chose dans ce goût là. Dans la vie, il faut savoir être un minimum méfiant malgré tout. Il est certain que Morgan, plus jeune, était du genre à suivre les monsieurs avec des bonbons. XD

Ah ouais… Il hausse les épaules en ajoutant sans plus tarder : Tu le connais pas plus que ça du coup puisque vous vous êtes perdus de vue ! Commente le musicien qui tente de comprendre leur relation : En tout cas c’est généreux de sa part de t’héberger. Combien de temps d’ailleurs ? Il sourit en s’étendant dans un transat. Il faisait beau, il était de bonne humeur. C’est un parfait après midi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Jeu 2 Mai - 16:59

Morgan n'a pas vraiment l'habitude de s'étendre sur sa vie. Lorsqu'on lui pose des questions, il explique en quelques mots, mais ne cherche pas à développer, car il sait bien que la plupart du temps, les gens ne veulent pas en savoir plus. Ils ne cherchent qu'à combler une petite curiosité passagère, ou un simple retour de question poli. Ils n'osent pas non plus le questionner à propos de sa famille. Ils croient que c'est un sujet à éviter absolument, comme si ses parents étaient morts tragiquement. A Stanford, il se souvient que certains disaient qu'il était orphelin, des bruits de couloirs, vu qu'il ne parlait jamais de ses parents. Ces derniers étaient contre des études littéraires, alors pourquoi les aurait-il mêlé à ça ?

Cependant il ne cherche pas à mentir et répond tranquillement à Simon. C'est vrai, il a retrouvé par hasard l'adresse de Christopher. C'est vrai aussi, il a simplement eu a sonner à sa porte pour qu'il le reconnaisse et accepte de l'héberger. L'étonnement de Reid est totalement légitime. C'est vrai qu'il y a de quoi se poser des questions. Mais cela amuse Merlin plus qu'autre chose. Il a eu un immense coup de bol. Sans ça, il ne sait pas où il serait maintenant.

— C'est exactement ça ouais, rigole-t-il avant de reprendre une gorgée de soda.

Il explique ensuite que Christopher était l'ami de son grand-frère et qu'ils se connaissaient bien, donc. Morgan avait un bon souvenir de lui, et il n'avait pas trop le choix. Au moins tenter quoi. Il ne pouvait pas éternellement voguer d'hôtels en hôtels. Il n'a pas conscience que Chris aurait pu virer serial killer, ou sociopathe déséquilibré, et que ça aurait pu être une très mauvaise idée. Le britannique n'est pas ce que l'on peut appeler méfiant, surtout avec les gens qu'il connait. Il lui est arrivé des broutilles étant petit, mais il y avait toujours super-grand-frère pas loin.

— Je ne le connaissais plus tant que ça en arrivant, mais depuis un mois que je suis là, je crois pouvoir dire que c'est devenu un ami, sourit-il au commentaire de Simon, avant de reporter son attention sur son verre. Ça par contre, j'en ais aucune idée, peut-être jusqu'à la fin de l'Université... hausse-t-il les épaules en s'allongeant à son tour. Pour durée indéterminée quoi, finit-il par soupirer.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Jeu 2 Mai - 20:32

Simon est curieux de nature. Il fait tout de même en sorte de ne pas insister sur des sujets qui fâchent bien évidemment mais lorsqu’il voit que ça ne semble pas poser problème, il continue. Il est facile pour lui d’aborder des gens, leur taper la discute tout simplement. C’est un jeune homme qui n’aime pas la solitude. L’abandon est sa première crainte. Il sait d’où ça vient mais ne peut s’empêcher de ressentir ça. C’est ainsi. Avec son passif, c’était obligé que certaines choses restent gravées en lui. Il faut faire avec tout simplement. Par moment le musicien pense à eux et ne peut s’empêcher de ressentir de la colère. Il tente de passer outre, de ne pas les évoquer et de laisser derrière lui, comme s’il s’agissait d’une mauvaise expérience en terme de relationnel.

Il est content lorsqu’ils évoquent autre chose et que le centre de la conversation soit Morgan. Ça lui permet d’en apprendre d’avantage sur son pote. Ils ne se connaissent pas depuis si longtemps que ça au final et cet après midi, il l’espère, aura le mérite de changer cela. Après un bon film, les voilà sur la terrasse de sa maison en train de boire un verre. Faudrait qu’il essaie de lui bourrer la gueule un de ces quatre (a) parce que son ami n’a pas l’air bien branché alcool, il se demande bien pourquoi. A moins qu’il soit un ancien alcoolique. Il en doute fort quand même ! Il n’a pas la tronche pour le rôle.

Il se marre encore plus lorsque le jeune homme confirme son hypothèse.

T’as peur de rien toi, en fait ! Imagine il aurait dit non t’aurais fais quoi ?
Demande-t-il dans un sourire amusé. Bon, en tout cas c’est bien qu’il ait accepté. Lui, il ne sait pas quelle aurait été sa réaction. Ça l’aurait laissé sur le cul quand même. Faut dire qu’un presque inconnu qui débarque chez soi pour demander à être hébergé y a de quoi vouloir réfléchir. Enfin, il ne veut pas passer pour un radin non plus. De toute façon il cherche à en savoir plus. Il hoche doucement la tête en écoutant le jeune homme parler.

Ah bah tant mieux, fin la colocation ça finit toujours par rapprocher de toute manière à ce qui parait ! Commente Simon dans un sourire. Il n’en a jamais fait, au fond il n’en sait trop rien. Se laissant cuir au soleil, le jeune homme tourne légèrement la tête pour regarder Morgan. T’es en quelle année déjà ? En tout cas, t’as de la chance mon vieux !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 3 Mai - 19:18

Être curieux, cela peut être considéré comme un défaut. Être curieux en sachant où sont les limites, c'est une qualité. Qualité que Morgan n'a pas, ou ne montre pas souvent, mais dont Simon fait preuve. Il harcèle presque de questions le jeune britannique. Néanmoins, ce dernier n'en est pas mécontent. Le centre de la conversation est sa petite personne et son lieu d'habitation à Shady Cove, ainsi que comment il en est arrivé là. Juste "comment", pas "pourquoi". Ce qui n'est pas plus mal car ainsi, il n'a pas a évoquer ses parents. A croire que Reid l'a senti et fait exprès de se concentrer sur la partie de l'histoire ne les concernant pas. Dans tous les cas, celui-ci en apprend plus sur Merlin, sur son caractère, et sur la chance qu'il possède à certains moments... Et le brun provoque l'hilarité de son ami, ce qui le fait sourire franchement.

— Je sais pas, justement, j'aurais peut-être fini par me poser quelque part, après avoir parcouru le pays jusqu'à être à sec, j'aurais trouvé un job n'importe où, je me serais débrouillé... suppose-t-il en rigolant à moitié, prenant conscience qu'il est réellement timbré, puis il hausse les épaules. J'en sais vraiment rien ! Donc oui, c'est parfait pour moi qu'il ai accepté.

Il rigole doucement. Il se savait idiot, ceci n'en est qu'une preuve supplémentaire. Mais on est pas là pour les "et si". Lui et Simon ne se connaissent pas depuis si longtemps que ça et ne connaissent pas grand chose l'un de l'autre. C'est donc l'occasion. Après un film, un verre, installés tranquillement sur une terrasse. Morgan explique naturellement que la colocation durera jusqu'à la fin de ses études, au moins, sûrement, peut-être. Rien n'est joué. Puis il acquiesce, reprenant une gorgée de coca, lorsque Reid fait remarquer que la colocation, ça rapproche. C'est totalement vrai. Entre Chris et lui, il n'a pas fallut longtemps pour qu'ils retrouvent quelques marques et en créent de nouvelles.

— Il me reste deux ans à faire, enfin, un an après la fin de cette année, répond-il avant de caler son avant-bras sur ses yeux, puis de soupirer de bien-être.

Il fait chaud, ils sont à l'ombre, c'est le paradis. Mais maintenant, bizarrement, c'est lui qui a envie de poser des questions. Chacun son tour après tout. Merlin rouvre un oeil, puis deux, puis tourne la tête vers Simon. Il redescend son bras, ne perdant pas de temps pour reprendre la main. Il croit se souvenir que son pote lui avait parlé de musique, lors de leur première rencontre.

— Et toi, tes études ? Dans la musique non ?

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 3 Mai - 21:50

Simon n’est pas complètement bête. Faut dire qu’il a compris d’après les propos de son ami que la famille était un sujet sensible. Il ne veut pas savoir pourquoi il est parti de chez lui. Sans doute suite à une dispute familiale ou quelque chose dans ce goût là. Chacun a son passé. Il s’interroge sur le présent du jeune homme, qui vit visiblement avec un ami de son frère, de longue date ! En fait, il s’est carrément imposé chez lui, ce qui fait marrer Simon. Il a tout de même beaucoup de chance que l’homme ait accepté de l’héberger. Cela veut dire qu’ils s’entendent probablement bien… bien qu’ils ne se soient pas revus depuis un moment et ne se connaissent peut être plus tant que ça. Il essaie de comprendre en tout cas tandis que la conversation perdure entre eux deux. Et s’il avait dit non ?

Bon, t’avais l’air d’avoir un plan quand même ! répond le jeune homme dans un rire, avant de reprendre son sérieux. En fait, faut dire qu’il est plutôt content qu’il se soit arrêté à Shady Cove ! Si ça n’avait pas été le cas, ils n’auraient pas pu faire connaissance : Tant mieux que tu sois là de toute manière, je vais pas m’en plaindre XD Il sourit à nouveau en haussant les épaules. Il attrape à nouveau sa bière qu’il liquide encore un peu plus tandis qu’il songe à tout ceci. N’empêche Morgan est un sacré aventurier. Lui, il ne sait pas s’il pourrait faire un truc pareil. Il ne peut qu’être un peu admiratif. Pour l’instant, il a bien trop d’attaches à Shady Cove pour avoir envie de partir… et puis le côté solitaire ça ne le branche pas non plus. Reid déteste être seul ! ça ne lui convient probablement pas.

Reid sourit plus grandement et lui parle des bienfaits de la colocation. Parait que ça rapproche. Lui, n’en a jamais vécue une mais d’après les dires. Le musicien s’interroge finalement sur les études ou plutôt le temps d’étude qu’il lui reste encore. Apparemment deux ans. Il acquiesce.

ça va, ça va passer vite ! Tu sais ce que tu veux faire ensuite ?

Dieu sait qu’il peut être curieux par moment. Il faut l’arrêter des fois (a) Le jeune homme s’étend à nouveau sur le transat tandis que Morgan l’interroge sur ses propres études. Il n’a jamais été quelqu’un de bien studieux… depuis qu’il fait ce qu’il lui plait tout à changer.

Yep, j’étudie au conservatoire ! C’est vraiment trop cool. Explique Reid en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Ven 3 Mai - 22:46

Morgan a été bien téméraire cette fois-là. Il se demande ce qui lui ai passé par la tête. Mais, parfois peureux, l'aventure ne lui fait pas peur avec une bonne motivation. Et là la motivation, il l'avait. Il ne sait pas s'il aurait vraiment fait ce qu'il dit, si Chris avait dit non. Peut-être aurait-il fini par retourner à Stanford, qui sait. Toujours est-il que ce qui est fait et fait et que c'est une réelle chance que Christopher ai accepté d'héberger ce gamin qui s'est pointé un beau matin sur le pas de sa porte. Il faut dire que les débuts n'ont pas vraiment étaient placés sous le signe de l'entente et de la félicité, mais peu à peu, le temps a fait son oeuvre. Maintenant, ils s'entendent bien, quand on prend leur relation avec du recul. Le jeune homme supporte même son côté strict, autoritaire, ce qui est un merveilleux progrès. Et puis, s'il ne s'était pas arrêté à Shady Cove, il n'aurait pas non plus rencontré Reid.

— En effet, vu comme ça... glisse-t-il en rigolant.

Le sujet dérive ensuite sur les études. Morgan explique qu'il n'a plus qu'un an et demi a tirer à partir de maintenant. Ce qui, au fond, ne l'enchante pas plus que cela. Il aime bien étudier ce qui le passionne. La suite, il ne sait pas encore ce qu'il veut faire. Rien n'est arrêté. Peut-être pompera-t-il encore un peu d'argent à ses parents pour étudier autre chose, continuer plus en profondeur, comme les civilisations anciennes par exemple. Mais en plus d'un an, il a le temps de s'en passer des choses. Il y a trop de paramètres qui rentre en compte. Son frère pourrait réapparaître, Merlin pourrait se réconcilier un tant soit peu avec ses parents, il pourrait trouver un boulot à la fin de ses études et décider de rester un peu plus dans le coin... Les possibilités sont nombreuses.

— Non, pas vraiment, hausse-t-il les épaules en éludant quelque peu la question.

Il n'a pas tellement envie de s'étendre là-dessus pour le coup. La conversation était plutôt joyeuse, il n'a pas envie de la plomber avec des débats psycho-philosophiques qui ne regardent que lui. A part les études, rien ne le retient vraiment dans le coin, au fond. Comme presque partout où il est passé depuis bien huit ans. Il ne fait que poser les pieds, suivre une année de cours, repartir. Cependant, au lieu de philosopher sur ses attaches et plus si affinités, il retourne la question à Simon, au sujet des études. Il se souvient d'avoir parlé de musique, et le jeune homme confirme son idée en lui disant qu'il étudie effectivement au conservatoire. Un monde pour ainsi dire inconnu au jeune britannique.

— Et t'étudie quoi là-bas ? Un instrument particulier ou plusieurs ? demande-t-il, curieux à son tour.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Sam 4 Mai - 0:26

Ben ouais, normal quoi ! ajoute Reid, au sujet de leur rencontre ! S’il n’avait pas pu rester à Shady Cove, les deux étudiants ne se seraient pas connus. C’est dommage quand on y pense. Malgré leurs différences, car il y en a tout de même, ils s’entendent bien. Cet après midi a été agréable et se prolonge dans le jardin du jeune homme. Le musicien sait qu’il a encore des tonnes de choses à apprendre sur Morgan. Ce n’est pas en un après midi que cela se fera. En tout cas, il se la joue curieux pour le coup. La conversation, après avoir évoqué le généreux colocataire du jeune homme, dérive sur les études de ce dernier. Forcément, cela veut dire qu’il restera vivre chez lui pendant plus d’un an en tout cas ? Le musicien se demande si son pote travaille en dehors des cours pour pouvoir lui donner un salaire ou quelque chose dans ce goût là à moins que l’inconnu soit très généreux. Il est loin de se douter qu’il paiera les loyers probablement en nature le petit Morgan (aa)

Si ça peut te rassurer, j’ai pas de plan B si le plan A ne fonctionne pas non plus. Lui souffle Simon, en voyant que ça semble ne pas le mettre à l’aise de parler de l’avenir ou plutôt de ses ambitions. Peut être ne sait-il pas ce qu’il souhaite faire ? Franchement, Reid non plus s’il ne parvenait pas à percer dans le milieu de la musique… il n’est pas complètement naif, sait qu’il y a peut-être des chances pour qu’il ne finisse pas rock star, quoi. Enfin, il sait qu’il veut être dans l’industrie de la musique quoi qu’il advienne. Le musicien espère que ses propos l’auront rassuré en tout cas. C’est à son tour de lui parler de son cursus scolaire.

Je joue plusieurs instruments oui… surtout de la batterie et de la guitare… mais je suis du genre à toucher un peu à tout, je me débrouille à la basse aussi. J’ai essayé le piano mais c’est pas du tout mon truc ! Je sais pas trop où ça va me mener mais en parallèle avec mon ex, on essaie de se faire connaitre en jouant dans des bars, des trucs comme ça qui sait…

Explique le musicien dans un sourire. L’avenir dans la musique lui est incertain mais en tout cas il s’éclate ! Il aime accompagner Spencer à la gratte, se faire plaisir dans des bars en reprenant des morceaux et en essayant d’en composer également… peut être qu’ils auront l’opportunité de se faire un peu plus connaitre ; C’est tout ce que souhaite Reid pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Sam 4 Mai - 21:01

Avec les nombreux déménagements, Morgan a l'habitude de rencontrer des gens, de se faire apprécier ou non. Mais se faire de vrais amis qui perdureront après le départ, c'est très rare. Il n'en a eu qu'un ou deux, en tout, et le temps ayant fait son oeuvre, il ne parle plus à aucun. Néanmoins, ça ne l'empêche pas à chaque fois de se faire de nouveaux amis. C'est la vie. Mais c'est vrai qu'il ne pouvait pas passer à côté de Simon aussi facilement. Deux étudiants, dans la petite ville de Shady Cove, finissent tôt ou tard par se rencontrer. Et cette après-midi est l'occasion pour eux de se connaître d'avantage. Après tout, même s'ils s'entendent bien, ils ne savent pas grand-chose l'un de l'autre.

Le sujet dérivant sur les études et sur la suite, Simon avoue aussi que si sa première idée ne marche pas, il ne sait pas ce qu'il fera dans l'avenir. C'est plutôt rassurant, du point de vue de Morgan. En général, les gens savent ce qu'ils veulent faire à la sortie du lycée. Lui ne sait toujours pas vraiment. Sans doute dans l'univers des livres... Mais rien n'est précis. Par la suite, Reid évoque ses propres études dans le domaine de la musique. Il explique qu'il joue de plusieurs instruments, qu'il a un groupe avec son ex et qu'ils essayent de se faire connaître en jouant un peu partout. Le britannique sourit en l'entendant parler, le jeune musicien a l'air tout à fait dans son élément. C'est marrant à voir, lorsque les gens parlent de ce qu'ils aiment profondément, ils ont toujours une expression particulière, qui se rapproche du pur bien-être.

— Je vois... Tu es vachement polyvalent en fait, hoche-t-il la tête en réponse. Tu composes aussi ? Tu as déjà écrit des chansons ?

C'est lui le curieux à présent. Merlin n'est pas mécontent d'en apprendre plus sur Reid. Il a pas mal de question sous le coude là. Mais ce qui le surprend un peu, c'est que Simon forme un groupe avec son ex. Ex-copine sûrement, il n'a pas vraiment l'air d'être de l'autre bord. Mais ce doit être quelque peu étrange tout de même. Morgan serait gêné en compagnie d'une ex. Quoique, s'ils sont amis au final. Les relations hommes-femmes sont toujours compliqués. Cela fini toujours par déraper à un moment ou à un autre, d'un côté, ou de l'autre.

— J'aimerais bien t'entendre jouer en tout cas, ça fait combien de temps que tu fais de la musique ? demande-t-il, avant de terminer son verre.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé] Dim 5 Mai - 15:40

La conversation qui suit dérive sur les études de Morgan. Il s’interroge sur la durée de celles-ci. En tout cas, le jeune homme, de son côté, n’a jamais été franchement studieux. Il a lutté pour avoir son diplôme à la fin de ses années lycée tant il avait pris du retard. A quinze ans il était trop occupé à s’auto détruire que de réviser ses cours. Ça avait eu un effet domino pour finir sur ses notes… En s’inscrivant au conservatoire, le jeune homme fait enfin quelque chose qui lui plait, soutenu par ses grands-parents qui sont à fond derrière lui. Ses parents ont tenté de le faire prendre une voie dans un domaine plus scientifique, preuve qu’ils ne le connaissent absolument pas. Maintenant, il s’investit largement plus dans ses études puisqu’il adore ce qu’il fait et qu’il a une certaine facilité même. Bon, c’est beaucoup d’entrainement mais c’est tout ce dont le jeune homme rêve en même temps, ça a de quoi le motiver… Pour rassurer Morgan, il lui explique, en voyant son trouble, que lui non plus n’a pas grande ambition s’il ne parvenait pas à percer dans la musique.

C’est vraiment ma passion la musique alors j’ai un peu essayé de toucher à tout ! Explique le jeune homme dans un sourire. Il hoche doucement la tête lorsqu’il l’interroge sur la composition. J’ai composé des chansons, fin l’instrumental pour les paroles ce n’est pas trop mon truc mais avec Spencer on arrive à écrire deux trois trucs, ouais ! Explique le jeune homme, passionné. Il faut dire qu’il préfère faire des covers de ses artistes préférés à la base. C’est ainsi qu’il a commencé. Pour s’entrainer il jouait devant son pc. Il ne sait vraiment ce qu’il fera de lui s’il ne parvenait pas à réussir là dedans. Concernant la jeune femme, ils ont rapidement accroché, se sortis ensemble quelques mois avant de réaliser qu’ils étaient certainement mieux en bons amis. Ça ne semble poser de problème à aucun des deux pour le coup.

Ben quand tu veux… ça me fait plaisir ! Explique le jeune homme, qui allait lui proposer de venir le voir jouer dans des bars ou quoi, seulement ses instruments sont ici alors pourquoi le faire attendre ? Il sourit puis répond à sa deuxième question. Hmm… depuis que j’ai 12-13 ans je crois. Je prenais des partitions sur le net et je m’entrainais ! Et toi tu sais jouer d'un instrument ou pas du tout ? Demande-t-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Life is cinema [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Life is cinema [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Cinéma
-
Sauter vers: