Partagez|

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 17:56

I guess I'm young but I feel so weary

En ce superbe dimanche après-midi, Helena avait décidé de s’installer dans son jardin, et de bouquiner. Un programme sympathique, mais vite chamboulé par son nouveau colocataire. Damian, déçu du désistement d’un de ses camarades, avec lequel il devait aller faire du kayak, l’a enfin convaincue de remplacer ce fameux ami, et de prendre sa place. Autant dire que si elle était partante au départ, la jeune femme a vite déchanté en arrivant sur les berges et en voyant le courant dans la rivière et la taille ridicule du kayak. L’adolescent ne lui a heureusement pas laissé le choix, et a su insister suffisamment pour l’inciter à monter à l’intérieur, sans quoi elle aurait sans nul doute rebroussé chemin.

Vêtue d’une petite robe d’été légère, la jeune femme a rassemblé tous ses effets personnels dans une boite hermétique, disposée entre eux sur le bateau, et a enfilé un gilet de sauvetage. Elle a une boule dans la gorge, en s’installant sur cet engin ridiculement petit, et bancal. Pourtant, à bord du kayak, rames dans les mains, la directrice a fière allure ! Ou pas. Elle ne se sent clairement pas dans son élément, et cherche encore à se défiler. Pourtant, l’enthousiasme de Damian est palpable. Lui, il a l’air très content que quelqu’un ait finalement bien voulu l’accompagner, et la jeune femme ne peut que se réjouir de lui avoir fait ce plaisir – malgré ses nombreuses appréhensions. Pour lui, et uniquement pour lui, elle décide de rester immobile, et de suivre ses instructions. Pourtant, quand le kayak se retrouve sur l’eau, elle ne peut s’empêcher d’avoir très peur. Quand on est sur les berges, on ne se rend pas compte de la force du courant, mais sur l’eau, c’est autre chose ! Le bateau est entraîné à vive allure, et pour le moment, c’est majoritairement le jeune homme qui, devant Helena, pilote et dirige l’engin. Elle, elle a beau se souvenir de ses instructions, elle a l’impression de ne pas ramer en rythme avec lui, et de faire n’importe quoi !

Ça va pas un peu vite, là ? >< Lance-t-elle à son acolyte, suffisamment fort pour qu’il l’entende. A dire vrai, le jeune homme l’avait convaincue à se lancer en lui servant des arguments du genre « communion avec la nature » ou encore « paysages à couper le souffle », mais, à cette vitesse, Helena est incapable d’en profiter. Surtout que la peur est en train de lui tordre le ventre, et qu’elle a surtout le regard rivé sur l’horizon, en se demandant bien ce que cette fichue rivière leur réserve au prochain tournant.

Quand le kayak rebondit soudainement sur un rocher, la directrice pousse un cri par réflexe. Les joues rougies, la bouche entrouverte, et les mains crispées sur les rames qu’elle refuse désormais de bouger, Lena semble complètement dépassée par les évènements.

Damian, je… je suis pas très rassurée >< Finit-elle par admettre, avant qu’une vague ne passe au-dessus du kayak et arrose ses jambes dénudées, la faisant crier encore, mais cette fois de surprise. Pourquoi a-t-elle accepté déjà ? XD

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 18:25

Cet après-midi, Damian est bien content qu’il fasse magnifiquement beau. Malheureusement, un ami vient tout juste de l’appeler pour annuler leur sortie kayak de l’après-midi même ! Déçu, le jeune homme cherche une solution. Il n’a pas envie de faire ça tout seul. Il aurait pu demander à Lindsay mais il sait qu’elle a horreur de ça, en général lorsqu’il fait beau elle préfère se prélasser au soleil. C’est tout… Du coup, une idée lui vient en tête. Pourquoi ne pas proposer à Helena d’y aller avec lui ? Il pense que ça peut être chouette de partager un après-midi avec la directrice. Après une moue adorable et quelques arguments percutants, le jeune homme parvient à la convaincre de l’accompagner. Il est très content et ne manque pas d’afficher son enthousiasme.

Avec lui, Damian n’a pas pris grand-chose. Il est simplement habillé d’un t-shirt et d’un long short qu’il utilise également comme short de bain par moment. Il sait qu’il y a quand même des risques pour qu’ils se prennent de l’eau sur eux. Ce n’est pas un problème en soi comme il fait particulièrement beau cet après-midi, ils risqueront d’avoir chaud et peut-être prendre des couleurs ! Il adore le kayak, va savoir d’où lui est venu cette lubie car personne ou presque dans son entourage se plait à aller « naviguer ». Il a repéré certains coins sympathiques depuis le temps et a convaincu la jeune femme qu’ils auraient des paysages à couper le souffle, ce qui, a son sens est vrai. Il peut comprendre les appréhensions de Lena, puisque c’est visiblement la première fois qu’elle s’essaie à cette activité. Damian espère que ça lui plaira.

Arrivés sur place, ils enfilent un gilet de sauvetage et montent à bord du kayak. C’est un truc plutôt étroit et bancal qui plus est. Il ne vaut mieux pas faire d’énormes mouvements aux risques de retourner le kayak et se retrouver à la flotte. Damian, prévenant, lui donne quelques instructions. Des rames en mains, il sent qu’ils ne sont pas franchement en rythme mais ce n’est pas si grave au fond. Ça ne l’empêche pas de piloter l’engin, ou plutôt de les laisser s’entrainer dans le courant assez rapide pour tout dire. Il a un itinéraire précis en tête. Malgré tout, le jeune homme sait où ils vont. Avant de se rendre là où ils souhaitent, ils vont devoir rencontrer quelques rochers périlleux.

C’est le courant ouais, ça va un peu vite, c’est un passage obligé pour aller où je veux aller, tu vas voir, ça en vaut la peine ! S’exclame le jeune homme en essayant de la rassurer, la peur d’Helana est palpable et il tient à lui faire comprendre que ça ne sera pas toujours comme ça. D’autant plus qu’il ne peut pas vraiment éviter un rocher. Il prend quelques virages assez serrés mais tente malgré tout de ne pas trop faire heurter le kayak. Le kayak passe dessus, faisant des vagues qui leur atterrissent dessus. Principalement sur lui puisqu’il se retrouve à l’avant. Lui, pour le coup, ça le fait plus marrer qu’autre chose XD C’est de l’adrénaline et il trouve ça agréable.

T’inquiètes pas, c’est bientôt fini ! Lance le jeune homme en ajoutant : Tu peux mettre les rames dans le kayak en attendant si tu veux… Propose-t-il pour essayer de la ménager au mieux tandis qu’après un autre virage, le kayak subit la différence entre la marée de la rivière et fait une sorte de léger saut. En retombant sur la rive, dans un léger « splatch », le jeune homme se reprend une vague en pleine tronche. Il sait que c’était le passage le plus compliqué puisqu’à présent, il n’y a plus de virages ni de gros rochers pendant un certain temps. Le courant est d’ailleurs beaucoup moins rapide. Si bien qu’à que ça permet au jeune homme de se tourner légèrement la tête pour prendre des nouvelles la jeune femme. Ca va… ? Demande-t-il dans un beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 20:35

Si elle a cédé, devant les arguments de Damian et son enthousiasme grandissant, Helena se sent beaucoup moins d’attaque lorsqu’ils arrivent devant l’atelier du loueur de kayak, et qu’ils enfilent d’imposants gilets de sauvetage. En voyant l’engin dans lequel ils vont s’embarquer, la directrice a de sacrées appréhensions. Elle n’est jamais montée à bord d’un truc pareil, et pour cause ! Dans ses amis, personne ne pratique ce genre de sports. En fait, lorsqu’elle était plus jeune, la jeune femme pratiquait la danse, et le tennis. Elle était d’ailleurs très douée dans ces deux domaines. Elle aimait aussi nager, et s’est bien sûr essayée au surf, pratique incontournable dans son pays. Mais le kayak, c’est une première, et ça ne la rassure pas le moins du monde, d’autant qu’une fois à bord, elle sent que ce « machin » est bancal, pas fiable. Lorsqu’ils se jettent à l’eau – au propre comme au figuré – la jeune femme ne sait pas quoi faire de la pagaie que le lycéen lui a donnée plus tôt. Elle essaie de se souvenir de ses instructions, et de les appliquer, mais elle n’arrive à rien. Il faut dire que le kayak est porté par le courant, et qu’il est de plus en plus fort. A son bord, Lena est donc de plus en plus effrayée, voire paniquée par moment. Elle pousse des cris à plusieurs reprises, d’ailleurs ! XD Elle se sent embarrassée pour tout dire, car elle passe pour sacrée chiffe molle, mais elle ne peut pas s’en empêcher. Le cœur battant à vive allure, les yeux ronds comme des billes, elle ne sait plus du tout où donner de la tête et ne profite pas du tout des splendides paysages qui défilent autour d’eux. Une véritable catastrophe. D’ailleurs, Helena finit par admettre qu’elle ne se sent pas à son aise. Mieux vaut le reconnaître ! De toute manière, au vu des cris qu’elle pousse, Damian doit certainement s’en douter.

D’accord ^^’ Répond la directrice à son habitant, sans pour autant se sentir réellement rassurée. Il faut dire que leur kayak glisse encore sur un rocher, et que les virages suivants sont relativement serrés, voire… dangereux ? C’est comme ça que la jeune femme les voit en tout cas. Elle a le ventre noué, et elle, l’adrénaline, ça ne l’amuse pas du tout XD Peut-être verra-t-elle les choses différemment quand ils en auront fini, mais pour le moment, elle a bien du mal à positiver. D’ailleurs elle pousse un nouveau cri quand leur embarcation fait un véritable « bond » sur la Rogue River.

Oh, heu… oui ! Ça vaut mieux >< Répond Helena, au sujet de la pagaie, qu’elle se décide à abandonner au fond du bateau. Ainsi, elle peut s’agripper à chaque rebord du kayak, ce qui la rassure un peu. Qui plus est, le courant semble se calmer, et ils semblent perdre en vitesse, ce qui lui permet de souffler un peu. Au bout de quelques minutes de calme, la directrice peut même commencer à apprécier le paysage. Elle garde, pour autant, ses mains toujours bien crispées sur le kayak. Damian se retourne alors, pour prendre de ses nouvelles. Lena lui adresse un sourire… crispé.

Disons que… j’ai connu mieux ! Reconnaît-t-elle, en scotchant un instant sur le beau sourire inscrit sur le visage du jeune homme. Lui, il a l’air de s’éclater, et c’est le principal ! C’est surtout pour lui faire plaisir qu’Helena a accepté de l’accompagner.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 21:17

Damian est vraiment content que la jeune femme ait accepté de l’accompagner ! Il est tout enthousiaste à l’idée que sa sortie de l’après midi ne sera pas annulée. Lorsqu’il fait aussi beau, il trouve ça tellement dommage de ne pas profiter de Shady Cove et ses environs. Ils ont tout de même de la chance d’avoir un pareil environnement, autant l’exploiter. Les voilà alors devant l’atelier du loueur de kayak. Il est habitué lui, à ce genre d’activités. Il aime nager et s’est dit qu’il fallait bien tester l’une des nombreuses activités locales de Shady Cove, non ? Il aurait pu tester l’aviron aussi mais finalement a préféré le kayak. Sans plus tarder, ils mettent le kayak à l’eau. Pour une première, ça ne doit pas vraiment être rassurant pour Lena, d’autant plus qu’il est vraiment bancal ce truc. Il essayera de rendre ce moment le plus agréable possible. Cependant il sait qu’à certains moments la jeune femme risquera de flipper un peu. Il y a certains coins plus difficiles que d’autres mais Damian n’y va pas à l’aveuglette, avec le temps, il a su se faire un petit parcours, un itinéraire ! Encore heureux finalement car qui sait où ils pourraient arriver si ça n’était pas le cas. Le jeune homme ne s’est encore jamais perdu mais bon. En tout cas, il essaie de faire du mieux qu’il peut pour ne pas donner la frousse de sa vie à Helena derrière lui. Pourtant, il faut dire que le courant les entraine un peu rapidement et que certains virages sont plutôt serrés… Lui, il aime ce genre de sensations, c’est un peu extrême mais ça ne semble pas être au goût de la directrice derrière lui qui pousse par moment certains cris. Il essaie de la rassurer comme il le peut.

Normalement, ils n’en ont pas encore pour longtemps, il le sait. Encore quelques virages dans ce courant rapide. Et voilà, une fois de plus, ils se prennent un rocher ce qui fait bien bouger le kayak et se prennent également un peu d’eau. Lui, il s’en prend plein la figure en tout cas. Il garde cependant son sourire puisqu’il aime tout ça. A la fin le kayak fait même un certain bond, ce qui lui donne un léger haut le cœur pour tout dire mais pas assez pour se sentir mal. Son cœur bat vite longtemps de quelques secondes. Il lui propose par la suite de laisser sa pagaie dans l’embarcation afin de ne plus être encombrée de celle-ci. A ce niveau là, il ne peut pas encore se retourner pour la regarder mais au bout de quelques minutes, le courant se calme un peu et ils se retrouvent sur une surface plus « plate », moins périlleuse.

Le jeune homme se retourne alors pour prendre des nouvelles de la pauvre Helena, toute flippée. Il arbore cependant un franc sourire. Leurs regards se croisent. Elle semble réellement toute crispée. Elle lui répond qu’elle a connu mieux. Il arbore une moue. C’est fini les virages et les rochers maintenant. Lui explique le jeune homme, en se remettant à pagayer. Autour d’eux, ils font face à la végétation du coin. Aucun immeuble, aucune maison. Juste une immensité d’arbres. Rien que l’humain n’ait modifié ou fait construire. C’est très joli. En tout cas lui, il apprécie la vue et finit par reprendre la parole : Bon… c’est joli quand même, non ? (a) Dit-il, alors que certaines vagues font tout de même bouger le kayak à certains moment, il vire de bord pour s’approcher d’avantage des côtes. Ils sont au plein milieu de nulle part. Silence complet, mise à part des oiseaux chantant dans les arbres. Le jeune se retourne à nouveau pour la regarder toujours avec le sourire. Il est content lui XD
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 22:13

La jeune femme ne peut s’empêcher de pousser des cris par moment. Le courant est fort, le kayak descend très vite. Certains virages sont très serrés et parfois leur embarcation fait un bruit monstre, lorsqu’elle « râpe » certains rochers. Quand on n’y connaît rien, c’est forcément très impressionnant ! Heureusement, Damian semble s’en sortir. Il sait ce qu’il fait ! Et la directrice le sent. Ça ne la rassure pas complètement, mais c’est déjà un début. Elle le voit pagayer avec justesse, et elle remarque ses bras forts répéter les mêmes mouvements, en rythme, encore et encore. Il est doué pour ça ! C’est un bon sportif. Seulement elle, elle se trouve être une catastrophe ambulante, et elle se sent assez embarrassée pour tout dire. Elle aurait aimé assurer un peu plus. Malheureusement, sa peur la rattrape, à tel point qu’elle obéit sans hésiter au jeune homme quand il lui conseille de laisser tomber la pagaie. Dès qu’elle le fait, elle se sent déjà un peu mieux, parce qu’elle peut serrer les rebords du kayak entre ses doigts, ce qui lui donne l’impression de mieux contrôler la chose – même s’il n’en est rien, dans le fond. Elle pousse d’ailleurs un nouveau hurlement quand le kayak fait une sorte de bond, et qu’elle se prend une fois de plus de l’eau sur les cuisses, et le bas de sa robe. Quelle aventure… !

Le cœur en bandoulière, et essoufflée, la jeune femme savoure enfin le calme lorsque le courant semble ralentir. Elle regarde tout autour d’elle, et peut enfin profiter des paysages. Ils sont, comme le lui avait indiqué l’adolescent, à couper le souffle. La verdure, les fleurs dans les arbres, les oiseaux qui chantent… et même le balancement du bateau sont agréables. Cette bouffée d’air frais qu’Helena a l’impression de prendre l’est tout autant d’ailleurs. C’est une belle découverte. Lorsque le lycéen se retourne pour la regarder, et prendre de ses nouvelles, Lena se sent un peu mieux. Elle n’a cependant pas l’impression de maîtriser la situation, et se sent toujours un peu apeurée tout de même. Son sourire est d’ailleurs crispé, lorsqu’elle en vient à lui répondre. La moue qu’il arbore lui fait immédiatement penser qu’il aurait certainement davantage profité de cette « aventure » en compagnie de son ami, celui qui s’est finalement désisté. Elle n’en dit pourtant rien, et se contente d’acquiescer à ses dires. Elle repose ensuite son attention sur les choses somptueuses qui les entourent. La question de Damian lui arrache un sourire, bien moins tendu cette fois.

C’est vrai, ça l’est… ! Le calme des environs l’apaise. Son rythme cardiaque redevient plus régulier, plus lent. Profitant de ne pas avoir le regard du lycéen sur elle, Lena ose lui demander : Ça va, tu passes un bon moment ? J’suis pas aussi douée que ton copain j’imagine, pardonne-moi, j’ai dû te casser les oreilles depuis tout à l’heure ! Reconnaît-elle elle-même, en desserrant doucement ses mains du kayak, pour les poser finalement sur ses genoux humides.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 22:30

Le jeune homme sait que pour une première, il essaiera de faire attention. C’est tout de même tout un parcours. Il n’a pas envie de lui faire peur et la dégoûter complètement. Malheureusement, c’est la nature qui est faite ainsi et il ne parvient pas toujours à éviter de passer sur des rochers ou de prendre des virages dits un peu plus dangereux. Cependant, il fait de son mieux et espère que ces moments-là dans les virages passeront plus vite, de façon à ce que la directrice puisse enfin apprécier l’instant. Pour l’instant, il entend bien que ça ne semble pas être le cas. C’est peut être un peu trop brusque pour elle ? Il peut très bien comprendre cela. Lui, il est un peu casse-cou par moment et ça lui apporte plus d’adrénaline que de grande frayeur. Ça fait du bien. D’ailleurs, malgré l’eau qui le trempe, le jeune homme a constamment un sourire sur les lèvres, signe qu’il est vraiment content d’être là. Ce n’est pas une activité qu’il peut pratiquer toute l’année. En général, il le fait en printemps et en été après cela devient un peu trop risqué et Damian n’a pas envie de se blesser pour autant. Il tient à rester en vie, hein ! D’ailleurs, vers la fin, le kayak fait un petit bon sur la Rogue River, ce qui le surprend toujours.

Le courant ralentit. Normalement, ils ne devraient plus trop le subir et pourront contrôler plus facilement les choses. Cependant, pour le confort de la jeune femme, il s’occupe seul de la navigation du kayak. Ce n’est pas bien compliqué au final. Il exerce des mouvements réguliers, maîtrisés avec ses bras. Le moment est d’avantage agréable dans le sens où ils sont au calme. L’ambiance l’apaise complètement d’ailleurs. Lorsqu’il se retourne, le jeune homme constate l’état dans lequel est la pauvre Lena. Il espère lui faire apprécier d’avantage la chose par la suite. Ce serait dommage qu’elle sorte du kayak toute traumatisée, right ? Ce n’était absolument pas le but de la manœuvre à la base ! Le lycéen se retourne d’ailleurs à nouveau pour lui faire remarquer que le paysage est joli. Magnifique même à son sens. Il est content de l’entendre répondre dans son sens. C’est tout calme, j’aime bien. Lui confie le jeune homme alors qu’il regarde à nouveau devant lui pour naviguer à nouveau et les diriger.

Bien sûr ! Oh… je savais qu’on n’allait pas faire le même parcours qu’avec mon pote à la base, ça me dérange pas du tout, tsais ! Je t’en veux pas, c’est normal que t’aies un peu peur si c’est une première. En tout cas moi je suis content que tu sois là, vraiment. C'est sympa. Répond à nouveau Damian, en souriant bien qu’elle ne puisse le voir dans cette position. Il est sincère. Le jeune homme les dirige doucement vers un coin de la Rogue River, non loin d’eux. Ils sont entourés de grands rochers et d’arbres. Plus loin, une sorte de petite plage de cailloux et d’herbe. Le kayak continue de se balancer aux rythmes des vagues. Il reprend la parole pour ajouter : J’espère que je t’ai pas traumatisée du kayak du coup ? S’inquiète le lycéen par la suite.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 22:51

La jeune femme est crispée, mais sent pourtant que le lycéen maîtrise parfaitement la situation. Elle le devine à ses mouvements, à sa manière de réagir et d’appréhender le danger. Lorsqu’il se retourne, elle lit d’ailleurs un superbe sourire sur ses lèvres, signe qu’il prend réellement du plaisir. C’est l’essentiel finalement, car c’est surtout pour lui faire plaisir qu’Helena s’est joint à lui aujourd’hui. Elle, elle ne s’éclate pas franchement, il faut bien le reconnaître… ! Elle a beaucoup trop peur pour profiter des sensations extrêmes, et de tout ce qui va avec. Elle espère que ça va lui passer tout de même, mais heureusement, le courant vient jouer en sa faveur, puisqu’il décide de se calmer enfin, et de ralentir. Aussitôt, la jeune femme vient prendre une profonde inspiration, Elle se met alors à contempler les paysages qui l’entourent. Enfin, un peu de calme. Et, enfin, elle a l’impression de pouvoir profiter un peu du décor. Il était temps !

La directrice ne peut qu’approuver les dires du lycéen. Le coin est fantastique, ça ne fait pas le moindre doute. Depuis son arrivée à Shady Cove, et bien qu’elle aime la campagne, Helena ne se souvient pas d’avoir fait une immersion dans la nature à ce point. Alors, elle en profite. Elle contemple à la fois le paysage et les petits animaux qu’elle aperçoit à droite à gauche. Même les libellules qui la frôlent la font sourire. Elle sait se réjouir des choses simples.

Moi aussi, j’adore ça. Lui confie Lena en retour. A choisir, elle préfère largement le silence que le bruit. Elle trouve ça bien moins angoissant, et beaucoup plus reposant. Cela dit, son attention se porte sur autre chose par la suite. En effet, bien que le kayak vogue désormais avec légèreté sur la rivière, d’autres inquiétudes viennent s’emparer de la jeune femme. Elle craint en effet que Damian regrette le désistement de son ami. Il ne passe sans doute pas un aussi bon moment avec elle que celui qu’il aurait dû passer avec lui. Cela dit, quand elle lui fait cette confidence, le jeune homme s’empresse de la rassurer. Parfois, lorsqu’il s’exprime, surtout avec prévenance et gentillesse comme à l’instant, Helena en oublie son jeune âge.

C’est gentil… Souffle-t-elle, en esquissant un sourire ému. Elle pourrait croire qu’il dit ça pour ne pas la vexer, mais elle ne doute pourtant pas de ses propos une seconde. Lorsqu’il reprend la parole, Helena secoue la tête. Elle enchaîne avec les mots par la suite, étant donné qu’il ne peut pas la voir, de là où il se tient : Pas du tout… ! Bon, j’ai un peu paniqué au départ, mais là ça va mieux… ! Et puis j’étais jamais venue par ici… C’est accessible que par bateau ? Lui demande Lena, bien qu’elle en soit quasi-certaine, sans quoi elle aurait sans doute déjà découvert l’endroit, elle qui s’est baladée dans le coin à plusieurs reprises par le passé. Oh regarde ! C’est ravissant là-bas ! S’exclame-t-elle, en pointant du doigt une sorte de petite étendue de galets et d’herbe bien verte, juste au bord de l’eau.

Malheureusement, en lui indiquant la direction d’une main, la belle brune s’agrippe au kayak de l’autre, et y appuie une bonne partie de son poids… ! De fait, leur embarcation tangue soudainement sur le côté, poussant la jeune femme à crier à nouveau, et à faire balancier, en essayant de rattraper le coup en portant son poids sur l’autre côté du bateau, le faisant tanguer encore plus, du coup. Oh pardon, pardon ! S’exclame-t-elle, alors que de l’eau les éclabousse de plus belle, et que le kayak continue de remuer dans tous les sens. Panique à bord !

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 9 Mai - 23:11

Damian n’est pas du tout inquiet. Il sait qu’il y a peu de chances pour que les choses tournent mal. Il est confiant, sait parfaitement où ils vont et ce qu’il fait. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il préfère conseiller à la jeune femme, qui semblait avoir peur, de ranger sa pagaille et s’accrocher au kayak si c’est ce qui peut la faire se sentir un peu mieux sur le moment. Il n’a pas envie qu’elle soit pétrifiée non plus car il sait que les virages, les rochers ne sont qu’un mauvais moment à passer (pour elle). Lui, il aime bien cette partie là car l’adrénaline, un peu d’extrême ne peut que le faire se sentir parfaitement vivant. Il adore et arbore un superbe sourire lorsqu’il a l’occasion de croiser le regard de la jeune femme pour lui parler. Dans un kayak, il est difficile de pouvoir se faire un « tête à tête » puisqu’il faut tout de même que le lycéen regarde où ils vont. Enfin, au fur et à mesure le courant se calme, rendant le moment plus paisible, agréable pour regarder tout autour de soi et apprécier clairement le paysage.

Damian relance d’ailleurs aussitôt la conversation pour lui faire part de ses pensées. Il aime cet endroit, ce paysage, cette ambiance tout simplement. Il aime la ville et le bruit mais cet endroit est particulier. C’est un peu magique. Avec le temps rares sont les endroits de ce genre. Il y a toujours une habitation ou quelque chose qui rend un paysage moins naturel. Or, là, ce n’est absolument pas le cas. Il est ravi d’entendre la confession de Lena par la suite.

Ainsi, il est certain que cette partie de l’aventure avec lui ^^ est appréciée. Il serait un peu déçu, bien qu’il ne lui en veuille absolument pas si ça n’était pas le cas. Il est juste content d’avoir vu juste et que la directrice semble apprécier ce qu’elle a sous les yeux. Alors qu’il se retourne, le jeune homme entend la question d’Helena et secoue la tête. Non, il ne lui en veut pas et surtout ne regrette pas d’être venu ici avec elle. Avec son pote, ils auraient fait plus de trucs extrêmes mais il aura d’autres occasions de se lancer dans les rochers et les courants plus vifs. Là, c’est calme mais également une partie qu’il apprécie. Tout comme la compagnie de Lena bien évidemment. C’est ce qu’il lui confie par la suite avec sincérité. Il ne veut pas qu’elle pense que ce n’est pas le cas.

Et je dis pas ça pour être poli ! Ajoute-t-il dans un sourire avant de s’inquiéter du fait qu’il ait pu la dégoûter ou la traumatiser même. Heureusement, ça ne semble pas être le cas. Lena le rassure à ce propos. Si au départ elle a un peu paniqué, à présent, elle semble aller mieux. Il affiche un autre sourire, satisfait avant de répondre à sa question. Ah je suis content alors… ouais, c’est accessible que par bateau ! Aucune voiture, rien du tout. Explique-t-il par la suite concernant l’accessibilité de cet endroit. En entendant l’indication de Lena, le jeune homme regarde justement à l’endroit pointé. Il s’apprête à lui répondre mais le kayak se met clairement à tanguer. C’est une embarcation particulièrement bancale. Comme il ne peut pas voir ce que la jeune femme fait, il tente de faire contrepoids comme il le peut… en vain. En effet, en passant en prime sous une vague, c’est le coup de grâce pour le kayak qui vient tout simplement se retourner. XD C’était à prévoir !

Se retrouvant complètement trempé, dans l’eau, le jeune homme revient bien rapidement remettre le kayak en place. Il a l’habitude. Ce sont des choses qui arrivent ! Du coup, bien que complètement mouillé, le jeune homme part franchement à rire. Il attrape bien rapidement la boîte hermétique de Lena dans la volée pour la remettre sur le kayak pour ne pas qu’elle ne perde ses affaires. Ça va ? Demande-t-il par réflexe, en la regardant avec un sourire, toujours. Il lui propose d’ailleurs dans la volée : Tu veux qu’on aille là-bas, tant qu’à faire (a) ? lui demande le lycéen en pointant justement l’étendue d’herbe que la directrice voulait lui montrer avant le drame XD
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Ven 10 Mai - 11:11

Helena s’attendait à ce que cette balade ne soit pas qu’une promenade de santé, mais elle est un peu surprise par la rapidité et par la force du courant. A terme, elle finit par obéir au jeune homme, en laissant sa pagaie au fond du bateau, et en s’agrippant au kayak, ce qui finit par la rassurer un peu. Il faut dire, qui plus est, que Damian semble parfaitement maîtriser la situation, et qu’il ne paraît pas inquiet ! C’est aussi quelque chose qui temporise l’inquiétude de la jeune femme. Et puis, le sourire qu’il affiche, aussi, lui met du baume au cœur. Il avait l’air si déçu quand son ami l’a appelé pour se désister ! La jeune femme, donc, est heureuse de le voir prendre du bon temps. Elle aimerait en prendre avec lui, d’ailleurs, mais elle ne peut pas complètement éradiquer cette peur qui vient la prendre au ventre. Pour le moment, c’est un peu trop lui demander. Heureusement, la rivière semble plus calme par la suite, ce qui permet, enfin, à la directrice, de regarder les environs, de profiter des paysages, et du calme de la campagne. Elle finit même par décrisper ses mains de leur embarcation. A son sens, c’est bien plus agréable dans ces conditions ! Surtout quand on aime la nature, ce qui semble être à la fois le cas de Lena et celui du lycéen.

Alors qu’elle remet un peu ses idées en place, la directrice s’inquiète un instant que Damian ne profite pas autant de ce moment qu’il l’aurait souhaité. Avec son ami, il aurait peut-être pu faire davantage le « fou », sans avoir à s’inquiéter d’une tierce personne… ! Mais le jeune homme la rassure immédiatement quand Helena lui fait part de cette inquiétude. Sa gentillesse et sa sincérité la touchent énormément au passage. Dans ces moments-là, la jeune femme n’a plus l’impression d’avoir affaire à un jeune de 17 ans, parce qu’il sait parfaitement trouver les mots. D’ailleurs, il lui assure ensuite de ne pas avoir dit ça par simple politesse – ce que Lena ne remet pas du tout en question d’ailleurs : Je sais, Damian… Souffle-t-elle, avant de le rassurer à son tour. Même si les sports extrêmes, ce n’est pas franchement sa tasse de thé, la directrice passe un bon moment, surtout maintenant qu’ils sont un peu plus au calme.

Après qu’elle lui ait posé une question sur l’accessibilité de cet endroit, la jeune femme se redresse légèrement pour lui montrer du doigt un coin qui lui semble sympa. Malheureusement, dans son impulsion, Helena a fait tanguer le kayak, assez vivement ! Pour se rattraper, elle tente de faire balancier avec son poids, mais cela ne fait qu’aggraver les choses. Inquiète, elle s’excuse au passage, alors qu’elle voit le garçon devant elle s’agiter pour réparer ses bêtises. En vain. En effet, alors que l’eau déborde d’un coup au-dessus de leur embarcation, le kayak se retourne dans la foulée, les fichant tous les deux à la flotte – non sans un cri pour Helena. Encore un (a)

Ils ont peut-être pied là où ils sont, mais ça n’empêche pas la jeune femme de se retrouver trempée ou presque. Sa robe, en tout cas, est carrément imbibée d’eau et, prenant appui sur un rocher, la jeune femme tente de se remettre de ses émotions. Le souffle court, elle a du mal à comprendre ce qui vient de se passer… ! Tout est allé très vite. Glissant sa main libre dans ses cheveux pour les rabattre en arrière, Lena, le souffle court, regarde tout autour d’elle. Damian a eu le bon réflexe de rattraper la boite hermétique qu’on leur avait confiée au départ, dans laquelle elle avait pu ranger tous ses effets personnels. Il est aussi parvenu à retourner le kayak dans le bon sens, et a récupérer les deux pagaies. Tout va bien… ! Enfin, sauf que l’eau est gelée, et qu’Helena a frôlé la crise cardiaque.

Le lycéen, heureusement, sait prendre les choses avec humour. Il ne semble pas lui en vouloir, et part même à rire, avant de lui proposer d’aller justement faire une pause à l’endroit qu’elle avait repéré plus tôt. Helena, toute chose, acquiesce bêtement, avant de prendre la parole :

Oui, heu, attends… ! Souffle-t-elle, l’air un peu perdu, avant d’avancer dans l’eau – qui lui arrive jusqu’à la taille. Aucune utilité à reprendre le kayak, maintenant qu’ils sont trempés, ils peuvent rejoindre les berges directement ! Mais pour la jeune femme, cela demande un petit peu de temps, car le courant reste fort et qu’elle a peur de se faire mal, ou pire encore : de sentir un énorme poisson lui filer entre les jambes XD Un peu fébrile, Helena se raccroche à des rochers pour s’aider à traverser la rivière. Pendant ce temps, Damian arrive à tirer le kayak hors de l’eau. Tu pourrais m’aider tu penses ? Demande-t-elle, quand elle parvient enfin au bord. Elle tend les bras vers lui pour qu’il lui prête main-forte et l'aide à rejoindre la terre ferme, mais, avant qu’il ne se lance, lui souffle quand même, l’air navré : Je suis désolée, c’est de ma faute… ^^’

Pour le coup, Helena se sent vraiment désolée... et carrément bête. Si elle n'avait pas bougé et qu'elle avait gardé son calme, ils ne seraient pas tombés à l'eau ! Tout lui laisse vraiment à penser qu'elle n'est pas faite pour le kayak, et qu'elle est en train de gâcher l'après-midi de Damian. D'ailleurs, elle ne s'en cache pas. Sa gêne et son air navré sont aisément lisibles sur ses traits fins.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Ven 10 Mai - 12:10

Pour le moment, il semblerait que seul Damian semblait s’éclater sur le kayak. Il se doute bien que la jeune femme soit un peu moins casse-cou que lui. Et puis, il paraît qu’en prenant de l’âge l’on devient un peu plus soucieux des dangers comme ces virages particulièrement serrées qu’ils venaient de prendre. Le lycéen tente de la rassurer en lui expliquant que ça ne durera pas trop longtemps non plus. Après un dernier « bond » sur la rivière, le calme prend place. Il ne disait pas n’importe quoi tout à l’heure. En effet, il sait où ils vont et est confiant quant à cette sortie malgré tout. Et puis il ne se permettrait pas de faire quoi que ce soit pour les mettre en danger tous les deux. Là, ils ont une vue spectaculaire de la nature, du paysage. C’est vraiment chouette. Il est content d’entendre que la directrice apprécie tout autant que lui.

La rivière étant moins agitée, le jeune homme n’a plus besoin de hausser vraiment la voix pour se faire entendre. C’est plus agréable. Toujours malgré tout de dos, il entend Helena s’inquiéter du fait qu’il n’apprécie pas le moment autant que s’il avait été avec l’un de ses amis. C’est complètement faux. Sans plus tarder Damian s’empresse de la rassurer avec des mots adorables et sincères. Ils n’auraient pas fait les mêmes choses, c’est certain mais Damian n’a jamais rien eu contre le fait de passer un après-midi avec la directrice. Pour preuve, si ça l’avait vraiment dérangé il ne lui aurait pas demandé en premier lieu. Maintenant qu’elle ne semble plus avoir peur, Damian ne peut que constater à quel point le moment est sympathique. Il vient tout de même ajouter qu’il ne disait pas ça par pure politesse.

Ensuite, le jeune homme lui explique que cet endroit en particulier n’est accessible qu’en bateau. C’est ce qui le rend encore plus spécial à son sens. Il espère que dans le futur aucun projet de route ne sera mis en place car Damian serait franchement déçu de voir de l’agitation dans ce coin si tranquille... ! D’ailleurs, en parlant d’agitation Lena lui montre un endroit dans le paysage mais fait rapidement tanguer le kayak. De son côté, le garçon tente de faire contre poids de façon à éviter que le kayak ne se retourne. Dans un cri, lui aussi, il se laisse tomber dans l’eau, incapable de faire quoi que soit de plus pour retenir l’inévitable.

Damian se redresse bien rapidement. Il est trempé des pieds jusqu’à la tête ! L’eau est un peu trop fraiche, ce qui le fait frissonner de tout son corps... Waw ! En tout cas, ça a le mérite de le réveiller. Il a de bons réflexes d’ailleurs car le lycéen attrape la boîte hermétique après avoir remis le kayak à l’endroit. Ainsi, rien n’est perdu. En s’appliquant, il ne peut s’empêcher de rire. Il ne vit absolument pas mal ce moment. Ce sont des choses qui arrivent ! Ils ne seront pas les premiers ni les derniers à retourner leur embarcation. Damian prend les choses avec humour. Ce n’est pas lui qui risque de râler. S’il avait chaud, ce n’est plus vraiment le cas à présent malgré les forts rayons de soleil qui viennent caresser sa peau. Il reprend la parole pour lui demander si elle souhaite se poser à l’endroit qu’elle tentait de lui indiquer plus tôt. Après tout, maintenant qu’ils sont là... !

Damian acquiesce en l’entendant lui demander d’attendre. T’inquiètes pas ! Souffle-til en souriant. Il ne remontera pas sur le kayak, ça lui semble inutile à lui aussi. Il se faufile entre les rochers, tirant sur le kayak pour l’entrainer avec lui. Il est lourd mais le jeune homme s’en sort finalement parfaitement et parvient à l’attirer contre les berges. Bien sûr ! J'arrive. Répond Damian en s’approchant et en attrapant ses bras pour la tirer vers lui afin de l’aider à monter sans glisser. Il répond finalement aux excuses qu’elle venait de lui faire une fois qu’elle se soit retrouvée toute proche de lui. Il arbore un sourire, signe qu’il n’a aucune rancœur au fond de lui.

Hey... t’inquiète ! Je ne t’en veux pas. Ça arrive bien plus souvent qu’on peut le croire ce genre de trucs ! Lui confie le jeune homme dans un autre sourire. Puisque ses mains se trouvent toujours sur ses bras, le jeune homme l’entraine avec lui jusqu’à l’étendue d’herbe qui semble être plus agréable que les cailloux. Toujours dans la joie et la bonne humeur, le lycéen reprend : Comme ça ça nous réchauffera un peu d’être au soleil. Elle est gelée hein ? XD Demande-t’il en regardant la jolie robe de Lena complètement trempée. Elle doit avoir sacrément froid. Lui aussi, son t-shirt et son short ont pris un sacré coup d’eau, si bien qu’ils lui collent à la peau.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Lun 13 Mai - 22:19

Les sensations fortes, ce n’est pas vraiment la tasse de thé d’Helena, surtout depuis qu’elle a pris un peu d’âge. Quand on est jeune, on se croit facilement invincible ! Ce qui n’est plus le cas de la directrice depuis bien longtemps. Ça faisait un bon bout de temps qu’elle n’avait pas eu une telle frayeur mais, même si la sensation n’est pas très agréable, Lena ne regrette pas d’être venue. Au moins, elle se sent vivante. Elle a l’impression d’expérimenter quelque chose de nouveau, et sait qu’elle se sentira très fière d’avoir participé à cette aventure quand elle sera terminée. En attendant, elle s’accroche vivement à leur embarcation de peur de basculer dans l’eau, jusqu’à ce que le courant se calme. Dès que c’est fait ensuite, la belle brune se plaît à regarder et à découvrir les alentours. Le temps est superbe, et le paysage l’est tout autant. C’est à couper le souffle. Jamais Lena ne s’était aventurée dans cette partie de la ville, et pour cause : Damian lui explique qu’elle n’est accessible que par bateau. C’est une très belle découverte, et qui valait sans doute les frayeurs qu’elle s’est faite un peu avant. Cela dit, une autre inquiétude vient l’assaillir par la suite.

Helena craint en effet un instant que le lycéen ne passe pas un bon moment avec elle, du moins pas un aussi bon moment qu’avec l’ami qui s’est désisté plus tôt. Avec lui, Damian aurait pu faire davantage le fou, et la balade aurait sans doute était plus mémorable, et plus sportive. Pourtant, l’adolescent s’empresse de la rassurer, d’une telle manière et d’un tel ton que la jeune femme ne peut remettre en cause sa sincérité. Elle est touchée par ses propos.

Tout se passait sans doute trop bien. Alors que la directrice repère un endroit tout bonnement paradisiaque, elle fait tanguer le kayak si fort dans un sens qu’elle est obligée de faire contrepoids dans la barque. Malheureusement, cela ne fait qu’aggraver leur cas. Quelques cris plus tard, les deux passagers finissent à la flotte. Sous le choc, la jeune femme se rattache furieusement au premier rocher qu’elle sent sous ses mains, tout en essayant de se remettre de ses émotions. Son petit cœur bat drôlement fort, et tout aussi vite. Elle se sent, en prime, terriblement coupable, même si la situation ne semble pas énerver l’adolescent. Non, lui, il en rigole. Mais elle, gelée, inquiète, et désolée, ne parvient pas à faire de même. Pas encore tout du moins. Peut-être qu’elle pourra rire de tout ça un peu plus tard ? Quand elle aura digéré tout ça ! Parce que pour le moment, elle songe surtout à rejoindre le rivage. Helena peut heureusement compter sur Damian pour s’occuper du reste.

Bien qu’elle soit parvenue à rejoindre le bord, la jeune femme réclame l’aide du fils de sa meilleure amie pour la suite. Il répond aussitôt présent, et se montre, comme toujours, très prévenant, et rassurant. S’accrochant à ses bras, Helena sent un frisson la traverser quand elle quitte la rivière. Son air navré ne l’a pas quitté, alors que leurs regards se retrouvent et qu’ils se tiennent, fatalement, tout près l’un de l’autre. Comme toujours, Damian se dépêche de la rassurer. C’est à se demander si, parfois, les rôles ne sont pas inversés entre eux… ! La belle brune acquiesce timidement, avant que le jeune homme ne l’entraîne, l’air de rien, en direction de l’étendue d’herbe. Toujours de bonne humeur malgré tout, il reprend la parole, un beau sourire aux lèvres, permettant à Lena de se pardonner petit à petit sa maladresse.

Oui, je… je sais pas si je vais m’en remettre ! S’exclame-t-elle, dans un sourire tout de même, en passant ses propres mains sur ses bras. C’est vrai que l’eau était gelée, et que dans cette robe, trempée désormais, Helena se sent frigorifiée. Jetant un regard encore désolé à Damian, la jeune femme ajoute, en s’asseyant dans l’herbe : Toi aussi tu dois mourir de froid ! Commente-t-elle, en ramenant ses genoux contre elle, et en se sentant frissonner encore. Pourtant, devant la bonne humeur à toute épreuve de Damian, la jeune femme ne peut qu’esquisser un sourire, et faire un peu d’humour : Et même maintenant, tu regrettes toujours pas d’être parti avec moi ? XD Tu peux le dire : je suis une catastrophe ambulante ! Reconnaît-t-elle, en s’évertuant à tirer sur le tissu trempé de sa robe, pour le décoller de ses cuisses. Ce n'est qu'à cet instant qu'elle réalise qu'elle s'est écorchée le genou, contre un rocher certainement. Elle n'ose cependant pas se plaindre à ce propos ; elle a déjà suffisamment attiré l'attention comme ça !

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Mar 14 Mai - 9:24

Même si sa journée n’est pas tout à fait comme il l’avait planifiée à la base, le jeune homme n’en est pas de mauvaise humeur pour autant, bien au contraire ! Il garde le sourire à toutes épreuves. Enfin, ce qu’il craint le plus sur le moment c’est de faire passer un mauvais moment à la meilleure amie de sa mère. Ce serait vraiment dommage, d’autant plus qu’il sait qu’elle a certainement accepté en premier lieu juste pour lui faire plaisir. Autant qu’il donne le change en retour. Il sait qu’il y a des chances, une fois qu’ils aient quittés ces fameux virages et courants forts, qu’Helena puisse apprécier la vue qu’elle a droit devant eux. C’est un endroit presque paradisiaque. Il l’a découvert à force de se balader dans le coin en été avec ses potes. Si ceux-ci apprécient plus que le côté extrême de cette activité sportive, lui, il a toujours aimé la nature quelque part donc le programme qu’ils vont cet après-midi lui convient tout autant. S’il envisageait mal cet après-midi, il l’aurait annulé de toute manière. Jusqu’à maintenant Damian ne se force pas ou ne passe pas un mauvais moment.

C’est d’ailleurs ce qu’il fait comprendre à Lena par la suite, en tentant de la rassurer. Il est content de remarquer que ça semblait être le cas. Avec sa sincérité légendaire, il est difficile de remettre ses propos en question de toute manière. Il arbore toujours ce grand et franc sourire, et ce, même lorsque Lena fait tanguer l’embarcation. Le kayak est un bateau étroit, bancal. De ce fait, il n’en faut pas beaucoup pour le faire chavirer, le faire se retourner complètement en fait. Bien qu’il tente de faire contrepoids, il imagine déjà la suite des évènements... ! Comme il s’en doutait, ils finissent donc dans la rivière. Celle-ci n’est pas très profonde là où ils se trouvent.

Heureusement car ça lui permet de rassembler la boîte, les pagaies et le kayak ensemble. Ce serait dommage de tout perdre mais le courant n’est pas fort, ce qui ne le fait pas galérer. Il jette un coup d’œil à Lena qui semble être dans le même état que lui : complètement trempée. Damian a encore quelques palpitations mais ne peut s’empêcher de rire de la situation. C’est quand même bête mais Damian sait que ce genre de trucs arrive fréquemment. En tout cas pour lui ce n’est pas une première. Seulement, à cette époque de l’année la rivière est encore plus froide que d’habitude. Pour ne pas rester sur place, le jeune propose à Lena de rejoindre l’endroit si joli qu’ils ont tous les deux remarqués. Il s’occupe du kayak, de façon à ce qu’il ne parte pas à la dérive et grimpe sur les rochers de manière à se retrouver hors de l’eau.

Lena, de son côté, semble avoir besoin d’aide. Serviable le jeune ne manque pas d’accourir en attrapant les bras de la directrice de façon à l’entrainer avec lui sur la terre ferme. Sans vraiment réalisé leur soudaine proximité, le lycéen arbore un sourire, et ce, dans toutes les circonstances. Il ne lui en veut vraiment pas. Une fois encore, Damian s’empresse de la rassurer. Franchement, au pire, ils auront froid un moment mais ce n’est pas bien grave ! Vu le temps qu’il fait, ils seront bien rapidement réchauffés ! Mais si, je te sens l’âme d’une warrior.
Lance le jeune homme dans un sourire, encore un, après l’avoir entrainée vers l’herbe. Il s’assoit à ses côtés. Tout comme Lena, il est congelé. La demoiselle le lui fait d’ailleurs remarquer dans un regard désolé. Il hausse les épaules, bien que ça lui provoque un frisson par la suite.

Un peu mais bon, ça va aller ! Répond-t’il avant de rire face à la remarque de Lana concernant le fait qu’elle soit une catastrophe ambulante. Haha, c’est vrai que je te connaissais pas aussi maladroite mais au final c’est drôle ! Commente Damian, amusé. Faut dire que c’est quelque chose qu’il ignorait chez elle. Damian n’est pas contre en apprendre d’avantage. Il reprend pour ajouter : Enfin, ce sera drôle quand on sera un peu plus sec (a)

Dit-il en la voyant galérer avec le tissu de sa robe. Son regard se perd sur ses jambes, puis sur l’un de ses genoux qu’il remarque écorché. Le lycéen relève les yeux vers Lena. Oh. Ça te fait mal ? Tu devrais étirer ta jambe, non ? Propose Damian, pour ne pas que ça tire sur son genou d’avantage. T’as froid, t’es blessée, je vais te ramener toute foutue XD Commente Damian, l’air embêté. Il vient maladroitement lui frictionner l'épaule, le bras, dans l'espoir de la réchauffer. Enfin, il ne peut s'empêcher de l'observer en même temps.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Mer 15 Mai - 18:02

Si Helena n’apprécie pas franchement le côté « extrême » de ce genre d’activités, elle est néanmoins contente d’avoir accompagné Damian pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’elle aime la compagnie du jeune homme, et qu’il lui permet, via cette balade, de s’extirper un peu de son quotidien. Mais aussi parce qu’il lui permet de découvrir un coin qu’elle ne connaît pas, et qu’elle a l’impression, grâce à lui, de chambouler ses habitudes, de faire quelque chose d’inédit, et que ça la fera sans doute se sentir bien à propos d’elle-même, fière (enfin surtout quand tout ça sera terminé). La directrice s’inquiète cependant un instant de ne pas faire passer un si bon moment que ça au jeune homme. Il avait besoin de quelqu’un pour l’accompagner, et elle a accepté, mais Lena sait qu’avec son ami, il aurait sans doute fait des choses plus extravagantes, plus dangereuses peut-être – en bref, qu’il se serait probablement bien plus éclaté. Heureusement, Damian sait la rassurer sur ce point. Il est sincère, et cela se ressent clairement dans sa manière d’être. Il ne passe sans doute pas un moment de pure folie, mais il lui fait comprendre qu’il passe un bon moment tout de même, et c’est l’essentiel.

Cela dit, la jeune femme a vite fait de s’en vouloir à nouveau par la suite, quand elle renverse le kayak, à cause d’une succession de faux mouvements. Le lycéen, très sûr de lui, s’empresse de récupérer les pagaies, la boîte hermétique et même leur embarcation. Il tire tout ça hors de l’eau, puis aide gentiment Helena à faire de même ensuite. Autant dire qu’elle s’en veut énormément d’avoir fait preuve de tant de maladresse. En prime, ils se retrouvent complètement trempés ! Et l’eau était gelée. De quoi leur remettre les idées en place, ça, c’est certain… ! Mais cet accident fait culpabiliser Helena d’autant plus. Heureusement, une fois encore, Damian prend les choses avec légèreté. Il tente même de la rassurer en lui apprenant que ce sont des choses qui arrivent relativement souvent quand on pratique ce genre d’activités. Il lui confie même qu’il la considère comme une sorte de « warrior ».

Tu es bien le premier à dire ça ! Commente-t-elle, avant de le suivre jusqu’à l’étendue d’herbe, heureusement au soleil. A dire vrai, Helena est davantage une femme fragile qu’une véritable guerrière, et cet état, elle a pu le constater au moment de son divorce. Ça lui a vraiment miné le moral et, encore aujourd’hui, elle se pose beaucoup de questions quant à son mariage et à la manie qu’avait Mark de la tromper à tour de bras. Mais ce n’est évidemment pas quelque chose qu’elle compte mentionner à présent. Elle a autre chose en tête, notamment en prenant place dans l’herbe, et en rabattant ses genoux contre elle.

Bon, ça va alors, si ça te fait rire ! Constate Helena dans un sourire. Même si elle est encore secouée par tout ça, elle est rassurée de voir que lui, il s’en amuse, et qu’il ne lui en tient pas rigueur. C’est le plus important à ses yeux, car elle s’en serait voulu de lui faire passer un mauvais moment. Je tiens à préciser que je ne suis pas toujours aussi maladroite ! Mais là je débute. Je devrais m’améliorer – enfin j’espère.

Bien qu’elle ne cherchait pas à attirer l’attention sur son genou, Damian remarque quand même qu’elle s’est blessée. Elle s’est juste écorchée la peau, mais cela fait un peu mal. Pourtant, quand le lycéen l’interroge, Lena secoue doucement la tête, dans un sourire. Ça va passer, ce n’est pas grand-chose. Précise-t-elle dans un murmure et en haussant les épaules.

Tu dois vraiment me détester pour m’infliger tout ça ! S’exclame-t-elle avec humour (parce qu’elle sait que ce n’est pas vrai), avant de baisser la tête vers la main du jeune homme sur son épaule puis son bras, lorsqu’il tente doucement de la frictionner pour la réchauffer. Il est rare qu’ils aient des contacts d’ordre physique, mais c’est une marque d'affection qui touche la trentenaire. Elle se permet une remarque, tout haut, en lui adressant un sourire : Normalement c’est plutôt à moi de m’occuper de toi x)

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Mer 15 Mai - 22:19

Lena n’a pas à s’inquiéter, Damian n’est pas déçu de son après midi. Même si au départ ça a été assez périlleux dans les virages, il passe un bon moment. Le lycéen aime passer du temps avec Helena. Ce qui rend leur colocation assez facile de son côté. C’est pour cette raison qu’il lui a proposé de passer ce temps avec lui. Le lycéen la rassure à ce propos là. Il n’a rien à lui reprocher. Il espère seulement qu’elle ne gardera pas un mauvais souvenir de cette virée en kayak. Ce serait trop dommage, d’autant plus que lui, de son côté, est particulièrement d’excellente humeur ! Le courant finit par se calmer, ce qui ne peut que les faire apprécier le paysage autour d’eux. C’est un endroit unique, très beau. Le jeune homme espère vraiment que l’Homme ne viendra pas entacher cette vue par des travaux et infrastructures !

Malheureusement, ils ne peuvent pas apprécier le moment plus longtemps. Lena vient faire chavirer le kayak, le renverser même. C’est un geste maladroit qui finit par les mettre à l’eau tous les deux. Ce n’est pas ça qui risque de mettre Damian de mauvaise humeur, non. Au contraire, cette situation l’amuse. Le jeune homme arbore un franc sourire et lui fait comprendre que ce n’est pas grave ! Lui aussi a déjà fait renverser le kayak dans lequel il se retrouvait avec l’un de ses amis. Cet engin est tellement bancal qu’un simple geste brusque peur les faire tomber facilement à l’eau ! Lui aussi s’est montré maladroit dans le passé. Il prend donc les choses avec légèreté. Pour se faire réconfortant, Damian lui explique même la voir comme une femme forte, une sorte de warrior.

Faut une première à tout ! Conclu le jeune homme dans un franc sourire.

En tout cas, il trouve qu’elle en est une. Damian sait qu’elle n’est pas une wonderman mais qu’elle est tout de même assez forte, en vue de ce qui s’est passé dans sa vie dernièrement. Le jeune homme, après l’avoir aidé, se rend finalement vers l’étendue d’herbe, de manière à s’installer confortablement dessus pour qu’ils puissent se réchauffer. Ils reviennent sur ce qui s’est passé avec le kayak il y a quelques minutes. ça veut dire que tu voudras recommencer ? Demande le lycéen, lorsqu’Helena lui parle d’être une simple débutante, prête à s’améliorer. Du moins, c’est ce qu’elle semble espérer. Il sourit grandement en attendant sa réponse.

Alors que son regard se pose sur la jeune femme, Damian constate que son genou est écorché. Il fronce doucement les sourcils en l’interrogeant à ce propos. Il espère qu’elle n’en souffre pas trop ! Ce n’est pas vraiment joli, elle a certainement dû se faire ça dans l’eau. Helena le rassure à ce propos. Il acquiesce doucement. Lena fait finalement de l’humour ce qui fait sourire Damian, qui secoue la tête. Han ! Mais non je t’aime moi Lance le jeune homme avec des yeux de petit chat mignon avant qu’un sourire amusé s’affiche sur son visage.

Par la suite, Damian se permet de laisser son bras se perdre sur son épaule, son bras, de manière à la réchauffer. S’il agit avec maladresse c’est uniquement parce qu’il n’a pas l’habitude d’être si tactile avec Lena. Pourtant, ce n’est pas ça qui le dérange, loin de là. La remarque qu’elle lui fait ensuite le rassure quelque part. ça t’embête que ça soit le contraire ? Lance-t-il en l’observant tandis que sa main s’arrête, se referme sur son bras doucement.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 16 Mai - 8:34

Helena était contente que le courant se soit calmé, lui permettant de profiter des paysages, et de voir le côté agréable d’une telle balade. Malheureusement, son manque d’expérience n’a pas joué en sa faveur pour la suite, et les a fait chavirer. On peut dire que c’est la douche froide, car l’eau est gelée, à tel point que la belle brune a encore poussé un cri, et qu’elle peine ensuite à se remettre de ses émotions. Heureusement, à cet endroit de la rivière, ils ont tout de même pied, ce qui leur permet d’atteindre la berge sans trop de difficultés. Damian aide d’ailleurs la directrice à rejoindre le rivage, alors que celle-ci se confond en excuses. Elle s’en veut d’avoir tout gâché, et craint une nouvelle fois que le lycéen soit profondément déçu par leur après-midi ensemble, qui ne ressemble sans doute pas du tout à ce qu’il avait prévu avec son ami initialement. Seulement, une fois de plus, l’adolescent se montre positif et agréable. Il la rassure immédiatement en lui faisant comprendre que ce sont des choses qui arrivent. Il n’empêche que la directrice se sent tout de même coupable pour finir, car ils sont trempés, presque de la tête aux pieds, et qu’ils risquent de tomber malades s’ils ne se réchauffent pas bien vite. Heureusement, l’étendue d’herbe qu’ils avaient repérée depuis la barque est en plein soleil. Damian invite l’amie de sa mère à s’y installer.

Lena ne revient pas sur la manière dont le jeune homme l’a qualifiée, ne se sentant pas franchement l’âme guerrière pour un sou. Elle se contente donc d’aller s’installer dans l’herbe, en plein soleil, en espérant que les rayons de ce dernier les réchauffent et sèchent leurs vêtements bien vite. Comme elle parle de s’améliorer dans ce domaine, Damian saisit immédiatement l’occasion pour lui demander si cela veut dire qu’elle se sent prête à recommencer. A dire vrai, Helena n'avait pas vu les choses sous cet angle ! Elle esquisse un sourire en secouant la tête :

Chaque chose en son temps si tu veux bien, je vais d’abord essayer de sortir vivante de cette première aventure ! Explique-t-elle avant d’afficher un sourire plus grand. Elle sait pertinemment que tout ira bien, surtout en compagnie de Damian, mais elle ne veut pas trop s’avancer pour le moment sur la suite des évènements. Peut-être y prendra-t-elle goût ? Pour l’instant, disons que ce n’est pas tout à fait le cas ! Il faut dire que la mésaventure qu’ils viennent de rencontrer l’a un peu refroidie – et dans tous les sens du terme.

Bien qu’elle ait le genou écorché, et que cela lui fasse un peu mal, Helena ne tient pas à attirer davantage l’attention sur elle. C’est une femme discrète, qui ne se plaint pas et qui préfère souffrir en silence. En l’occurrence, là, ce n’est pas grand-chose, et elle se voit obligée de le préciser à Damian qui s’inquiète. Pour le rassurer pleinement, elle passe à un autre sujet, mais finit tout de même par déplier sa jambe, histoire de calmer un peu la douleur. Elle décroche ensuite un sourire en voyant l’air adorable du jeune homme et en percevant son sourire. Ses propos la poussent à faire de l’humour : Après ce que je viens de subir, permets-moi d’en douter ! (a)

Et puis, un peu maladroitement sans doute, mais avec prévenance, le jeune homme vient poser sa main sur l’épaule puis le bras de la directrice, dans le but de la frictionner un peu, et de la réchauffer. N’ayant pas l’habitude de tant de tactilité entre eux, Helena est surprise, mais apprécie néanmoins le geste. Relevant les yeux dans sa direction après l’avoir regardé faire un instant, Lena lui souffle quelques mots. Les rôles sont inversés une fois de plus, car c’est plutôt à elle de s’occuper de lui normalement. Lorsque Damian lui répond, il arrête un instant ses mouvements, comme s’il craignait de mal faire, ou quelque chose comme ça (du moins c’est ce que s’imagine Helena). Alors, comme pour le rassurer, la jeune femme vient poser sa main par-dessus la sienne, en lui adressant un sourire bienveillant, et lui répond : Non, au contraire… ! C’est une bonne chose de s’entraider. Bien que le jeune homme soit très entouré, il n’a plus sa famille auprès de lui, et pour Helena, l’entraide est essentielle dans la vie, d’autant plus dans le cas de personnes qui sont un peu seules, comme c’est leur cas finalement. Bien que ses intentions soient pures, la directrice sent son rythme cardiaque s’accélérer en se rendant compte que le contact physique se prolonge. Dans un sourire un peu plus timide, elle finit par retirer sa main de la sienne, tout de même.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 16 Mai - 10:02

Suite à ce retournement de situation, le temps est venu pour eux de faire une petite pause. En effet, après avoir fini à l’eau, le jeune homme propose à l’amie de sa mère de s’installer sur l’étendue d’herbes qu’ils avaient remarqués tout à l’heure. C’est d’ailleurs cet endroit précis que Lena semblait lui montrer avant qu’ils ne tombent justement. L’eau est froide mais heureusement pour eux, le temps est clément, ce qui devrait les réchauffer une fois installés sur l’herbe. Pourtant, ce n’est pas gagné d’avance, tous ses membres sont trempés. Les excuses de Lena ne changent pas grand-chose, Damian ne lui en voulait pas du tout à la base ! Il lui en faut vraiment plus pour le miner. Il arbore donc un sourire rassurant en lui faisant comprendre que ce sont des choses qui arrivent. Le jeune ne lui en tient vraiment pas rigueur. Il se dépêche de s’installer au soleil pour avoir moins froid.

Dans la volée, il se permet de qualifier Lena de warrior ! Même si elle a l’air d’une femme toute douce et fragile, il y a certainement quelque chose qui la pousse à se battre. Si on lui avait fait la même chose qu’à Lena, il aurait de quoi être tout déprimé. Hors, la voilà de sortie et pas devant un film, une glace à la main toute pleurnicharde. Elle semble se relever petit à petit de cette épreuve. Au fond, il n’en sait pas grand-chose puisque ce n’est pas un sujet qu’ils abordent. De toute manière, il interroge Lena sur sa remarque précédente. Il se demande si elle sous entendait qu’elle souhaitait recommencer cette expérience. Faut dire que ça l’étonne un peu vu la tournure des évènements.

Je suis sûr que tu t’en sortiras ! Lance Damian, avec assurance. Il est certain que la jeune femme s’en sortira, qu’ils n’auront pas de problèmes à repartir. Cela dit, le lycéen ne pourra être que content si cette virée lui donnait envie de remettre ça à un autre moment. Pour l’instant, c’est un peu la guerre. Malgré la chaleur, son corps est parcouru de frissons. Même s’il fait genre, lui aussi a tout de même un peu froid. Le jeune homme remarque finalement le genou de Lena. Bien qu’il regarde autre chose à la base, il ne peut que l’interroger. Damian espère qu’elle n’a pas mal. Bien que ça soit également le genre de choses qui arrivent lorsque l’on marche entre des rochers.

Damian lui suggère tout de même de déplier sa jambe dans le but d’avoir un peu moins mal. Il ne va pas se la jouer mère juive bien longtemps puisque Lena le rassure à ce propos. Ils passent à autre chose ! Damian craint de lui avoir provoqué que des misères en l’entrainant ici. A nouveau, la directrice se permet de faire de l’humour ce qui détend l’atmosphère et fait toujours autant sourire le lycéen.

Han, au fond tu sais (a) Et puis si je te détestais j’aurai retourné moi-même le kayak (a) Se justifie le jeune homme en souriant. S’il commençait toutes ses phrases par des « si » ils en auraient encore pour un bon moment ! S’il ne l’aimait pas il ne serait pas à Shady Cove actuellement. Ça résout le problème à la source (a) En attendant, bien qu’il n’en ait pas franchement l’habitude, du moins, pas avec Lena, le jeune homme se fait tactile. Son bras contourne son dos pour se poser sur son épaule, son bras de façon à la réchauffer d’une certaine manière. S’il s’arrête un instant, c’est qu’il n’est pas certain d’avoir bien compris la remarque que lui fait Helena ensuite. Si ça se trouve, elle ne souhaite pas de son aide. Lorsque sa main se pose sur la sienne, le lycéen comprend que son geste n’est pas malvenu. Ah, ça me rassure ! T’as raison. Il sourit plus grandement. Si ses intentions sont innocentes, le jeune homme ne va pas se plaindre de la situation, en fait il la trouve assez agréable. Il se mord la lèvre inférieure lorsque la main de Lena quitte la sienne. Cela lui permet finalement de reprendre ses mouvements de friction qui, au bout de quelques minutes ressemblent plus à des caresses qu’autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 16 Mai - 12:23

Helena apprécie le tempérament positif du lycéen qui, même après être tombé à l’eau, garde le sourire aux lèvres, et lui pardonne cet impair. A sa question, la directrice reste tout de même sur ses gardes. Elle n’est pas certaine de retenter l’aventure si tôt. Cela dit, vu son niveau, elle ne peut que s’améliorer dans le domaine du kayak, c’est certain ! Mais elle considère avoir eu suffisamment de frayeurs pour la semaine – et peut-être même pour le mois, aussi, d’ailleurs. Son petit cœur a encore du mal à se calmer, même une fois sortie de l’eau. Il faut dire que la jeune femme meurt de froid. Heureusement, l’étendue d’herbe qu’elle avait repérée plus tôt est au soleil, et c’est à cet endroit que décident de s’installer Damian et la directrice, en espérant se réchauffer, mais aussi permettre à leurs vêtements de sécher un peu.

En même temps, à part en me noyant, je ne vois pas comment je pourrais faire pire ! Constate tout haut la belle brune, un fin sourire aux lèvres. Lena n’a jamais su se mettre en avant, alors du coup, quand elle est nulle dans un domaine, elle n’a aucun mal à le reconnaître, voire même parfois à exagérer. Bien que sa classe et sa politesse puissent lui donner parfois un certain charisme, le plus souvent son assurance frise en réalité le zéro pointé…

Dépliant sa jambe pour ne pas trop souffrir, Helena ne tient pas à attirer l’attention du jeune homme davantage sur sa blessure, et poursuit la discussion l’air de rien – mais avec beaucoup d’humour. Cela lui permet de se détendre, et de se calmer.

Avoue, c’est pour ça que tu m’as embarquée avec toi ! Tu comptes me noyer pour récupérer la maison et être tranquille ! S’exclame Helena dans un rire (enfin si on peut dire « s’exclamer » puisque jamais la jeune femme ne parle très fort de toute manière).

La soudaine prévenance de Damian à son égard surprend la directrice, qui n’est pas habituée à ce genre de gestes de sa part, mais sans pour autant la mettre mal à l’aise. D’ailleurs, pour le rassurer sur ce point justement, la belle brune vient poser sa main sur la sienne, tout en lui expliquant que c’est bien qu’ils puissent s’entraider, et pouvoir compter l’un sur l’autre. C’est une position que partage le jeune homme apparemment, puisqu’il n’hésite pas à reprendre ses gestes ensuite, après qu’elle ait retiré sa main de la sienne. Détournant brièvement le regard, Helena se perd brièvement dans ses pensées. S’ils sont là pour se soutenir, peut-être devrait-elle adopter la même attitude envers lui ? Un instant hésitante, Lena finit par passer sa main dans le dos de Damian, pour le frictionner doucement à son tour. Sous sa paume, elle sent le tissu trempé et froid de son t-shirt. Elle lui adresse un sourire innocent, puis ferme les yeux pour sentir les rayons du soleil lui chatouiller le visage, et la réchauffer. Cette chaleur agréable ainsi que les gestes du lycéen la tranquillisent pour de bon. De son côté, ses mouvements dans son dos se font lents, et délicats. Lorsqu’elle rouvre les yeux et qu’elle croise le regard de l’adolescent, la jeune femme sent ses joues s’empourprer aussitôt. Peut-être prend-elle trop de plaisir à recevoir cette affection de sa part ? Il faut dire que ça fait des lustres qu’on ne s’est pas montré aussi prévenant et affectueux envers elle.

Craignant que le silence entretienne justement ce trouble, Helena s’efforce de reprendre la parole : Est-ce que tu as des nouvelles de ta mère ? Elle devait m’appeler hier, et elle a oublié… Elle est sans doute très occupée en même temps. Imagine la belle brune à voix haute, avant d’esquisser un sourire timide.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Jeu 16 Mai - 13:07

Le jeune homme est vraiment content de pouvoir faire cette sortie, que Lena ait acceptée, car seul, c’est beaucoup moins intéressant. Du coup, il ne voit aucune raison de faire la tronche. On ne peut pas remettre sa reconnaissance en question pour le coup. Le lycéen conserve son sourire quoi qu’il arrive. Ils ont beau avoir certaines difficultés puis finalement finir carrément à la flotte, ça ne le mine pas du tout. Ils décident de s’installer dans l’herbe, de manière à se poser un moment tout en laissant leurs fringues sécher un peu. Ce sera un peu plus agréable. Et puis en conversant ils oublieront le froid qu’ils ressentent à cause de l’eau gelée de la rivière dans laquelle ils sont tombés.

C’est pas faux ! Mais pour te prouver ma bonne foi, je te laisserai ne pas te noyer. Souffle le jeune homme dans un franc sourire. Il est mignon non ? Au moins, il lui garantit que cette option n’arrivera pas. Bien qu’il se doute que la jeune femme sache nager. Bien qu’il soit arrivé à de très bons nageurs de se noyer. Tout est une question de sang-froid quelque chose dans ce goût-là. Ce n’est pas du tout ce à quoi Damian pense à l’instant. Son attention est portée sur la blessure de la jeune femme au genou.

En attendant, la conversation est légère. Damian n’a cessé de sourire voire même de rire finalement en écoutant Lena. Tu parles, avec tes trois chats de garde, si je reviens sans toi, ils se douteront de quelque chose. Dit-il en prenant un air sérieux avant de rire à son tour. Le jeune homme sourit, et se laisse aller à un peu de tacticité ? Il n’a jamais été ainsi avec Lena, va savoir pourquoi. Il n’a rien contre les contacts humains. Du coup, il est peu assuré lorsqu’il réchauffe son bras, son épaule. Durant un instant, il craint que ce geste soi mal vu, pas apprécié. Lena le rassure à ce propos et Damian est surpris de sentir sa main se poser dans son dos, sur le tissu mouillé de son t-shirt. Il frissonne mais ne trouve pas ses mouvements désagréables. Les siens se font plus lents également. Il réalise qu’il s’agit plus de caresses que de frottement pour la réchauffer mais tant pis. Il ne s’arrête pas pour autant, le soleil et les gestes de Lena le font arrêter de penser au froid. Lorsque leurs regards se croisent, le jeune homme la voit rougir. Damian n’aimerait pas la gêner encore plus en lui demandant ce qu’il se passe et préfère ne rien dire. Il resserre un peu son étreinte avec son bras tandis que la conversation reprend.

Hmm… je l’ai skypée l’autre fois, ouais mais je pense qu’elle a du zapper, ils font des travaux dans leur nouvelle maison je crois du coup c’est un peu le rush en ce moment d’après ce que j’ai compris ? Souffle le jeune homme en haussant les épaules. Il aime et est très fier de sa mère mais autant dire qu’il est très content de sa vie à présent. XD Il arbore un sourire léger en croisant son regard.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Ven 17 Mai - 22:28

Installés sur un coin d’herbe, Helena et Damian se réchauffent grâce aux rayons du soleil. Ils devront certainement patienter un moment pour que leurs vêtements sèchent intégralement, mais ce n’est pas la directrice qui va s’en plaindre, étant donné que cela leur permet de faire une pause, et dans un lieu agréable qui plus est. Une conversation légère vient s’installer entre eux deux, et Lena retrouve peu à peu son sourire, oubliant à la fois leur mésaventure précédente et la maladresse dont elle a pu faire preuve un peu plus tôt.

Oh quel gentleman ! S’exclame-t-elle, évidemment avec humour, avant d’en venir à une conclusion bien macabre : le lycéen pourrait très bien tenter de la tuer pour essayer de récupérer sa maison. N’hésitant pas à lui faire part de cette possibilité, la directrice ne peut retenir un éclat de rire quand Damian lui rappelle que ses trois chats de garde essaieraient certainement de venger sa mort. C’est vrai qu’elle n’avait pas pensé à eux, eux qui sont pourtant ses trois compagnons les plus fidèles ! T’as raison de t’en inquiéter, je les ai dressés pour le combat ! En moins de deux ils te sautent à la gorge et te tranchent la carotide ! Réplique la jeune femme, le plus sérieusement du monde, avant de repartir à rire. Non, ses chats n’ont rien de ninjas en puissance, ce serait même plutôt tout l’inverse ! Ils ont leur petit train de vie et n’en dérogent jamais, sauf en cas d’urgence. Ils sont heureusement capables, tout de même, de réagir en cas d’intrusion, comme lorsqu’Helena avait remarqué l’attitude étrange de l’un de ses chats quand Damian essayait – non sans difficulté – de rentrer dans la maison après une soirée de beuverie.

Assez surprise par le geste du lycéen, mais touchée par sa prévenance, la belle brune prend la parole à ce propos. Son but n’était pas de couper Damian dans sa lancée, mais c'est ce que le jeune homme semble s'imaginer, puisqu'il s'arrête. Pour le rassurer, la directrice vient brièvement poser sa main par-dessus la sienne, avant de la retirer, et de lui sourire timidement. Voulant lui rendre la pareille, elle laisse son bras passer dans son dos, et sa main le frictionner un peu. Seulement, la jeune femme fait preuve de lenteur dans ses mouvements, et de douceur aussi, si bien que leurs gestes finissent par ressembler davantage à des caresses. Troublée par cette soudaine proximité, et craignant de prendre trop de plaisir à profiter de l’affection du fils de sa meilleure amie, Lena prend la parole, comme pour lutter contre un silence qui l’aurait certainement mise un peu mal à l’aise… Au passage, ses joues s’empourprent, mais leur étreinte se resserre. Ils ne font que se tenir chaud après tout...

C'est vrai, elle m’avait dit qu’ils avaient plein d’idées d’aménagement, ils doivent être débordés. Je lui enverrai un message en revenant à la maison tout à l’heure, histoire de lui faire un coucou… Le sourire que lui adresse Damian la pousse à sourire en retour. Lena baisse brièvement la tête. Ils ne te manquent pas trop ? Lui demande-t-elle, en espérant que ce sujet ne le rende pas triste. Jusqu’à maintenant en tout cas, le jeune homme semble prendre les choses du bon pied ! Il faut dire qu’il n’est plus un enfant désormais, loin de là…

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Ven 17 Mai - 23:34

On dirait qu’il est temps pour tous les deux de faire une petite pause dans leur virée en kayak. Il faut dire que leurs vêtements sont trempés et que c’est l’occasion de se poser dans l’herbe, au soleil. C’est plutôt agréable quand Damian oublie le froid. En tout cas, il ne ressent aucune colère ou déception. Malgré leur chute du kayak, il passe un très bon moment ! Il ne regrette absolument pas. N’est ce pas ? Répond à son tour le lycéen dans un franc sourire au sujet de l’empêcher de se noyer. Bien qu’il plaisante, en réalité il l’empêcherait réellement de se noyer dans le pire des scénarios. Bien qu’il se doute que la jeune femme sait se débrouiller toute seule, dans l’eau.

Par la suite, la directrice en vient à la conclusion qu’il ferait ça pour avoir la maison à lui tout seul. Il flipperait en vérité mais pour plaisanter en vient à parler des chats de l’amie de sa mère. Il prétend que ces derniers feront les « chats de garde » et vengeront sa mort. En vérité, il n’en est rien. Faut dire qu’ils n’ont rien de bien agressifs ces fameux chats. Bien évidemment, ils détectent une présence lorsqu’il y a du bruit mais sans plus. La réponse d’Helena lui arrache un rire à son tour, bien que son air sérieux lui ait presque fait peur sur le moment (a) Ah ben dis donc, ça fait presque peur ! Souffle Damian à son tour, toujours avec le sourire. Au fil des minutes, le jeune homme ne frissonne plus autant. Le soleil fait clairement son effet, en le réchauffant petit à petit malgré ses vêtements qui lui collent toujours à la peau… ! Ce n’est pas agréable mais il lui en faut plus pour lui gâcher une journée.

D’ailleurs, par la suite, Damian se montre assez prévenant, tactile. Ce n’est pas l’attitude qu’il a en général avec Lena. Pourtant, ce n’est pas quelque chose de gênant en soit. Il cherche juste à la réchauffer de façon à rendre les choses moins désagréables et surtout qu’elle ne prenne pas froid. Il craint un instant que ça ne lui plaise pas mais est bien vite rassuré quand sa main atterrit sur la sienne. C’est un contact agréable. Leurs regards se croisent brièvement avant qu’elle ne vienne lui rendre la pareille, en frictionnant son dos. Une chose entrainant une autre, leurs gestes se font plus lents, peut-être plus doux en fait. Le jeune homme n’est pas troublé, sur le moment ça lui parait innocent, c’est plaisant. La conversation reprend entre eux deux. Helena lui demande s’il a eu des nouvelles de sa mère. Tout en continuant ses gestes sur elle, le lycéen lui explique que sa mère doit certainement être occupée.

Ouais, ça a l’air sympa ce qu’ils veulent faire ! Souffle le jeune en acquiesçant finalement. Damian est vraiment content pour sa mère. Elle mérite vraiment de pouvoir profiter clairement de sa vie maintenant qu’elle n’a plus à s’occuper à temps plein de son fils. Lorsque Lena lui pose une question, il secoue doucement la tête. Non ça va, je suis vraiment content pour eux, en fait… Explique le jeune homme avant de lui sourire. Ses doigts continuent de glisser sur sa peau avec douceur tandis qu’il ajoute : Et puis t’es là toi. Ajoute-t-il, avant de l’interroger à son tour à ce sujet : Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Sam 18 Mai - 12:33

Helena ne va pas se plaindre de cette pause, au contraire. Si elle a retenu quelque chose de cette journée, c’est qu’elle préfère largement le confort de la terre ferme ! Cela dit, elle ne regrette aucunement d’être partie avec Damian. Cette balade lui a permis de se familiariser avec des endroits encore inconnus pour elle à Shady Cove, et aussi avec les « joies » du kayak. Bien que cette balade n'’ait pas été de tout repos, la belle brune sait qu’elle en retiendra une certaine fierté ! Ce n’est pas tous les jours qu’elle se lance dans des activités pareilles, et même si elle a fait preuve de maladresse, elle a joué le jeu, et c’est le plus important. D’ailleurs, c’est grâce à Damian qu’elle l’a compris, car le jeune homme ne lui a jamais reproché son manque d’expérience, et l’a énormément rassurée au cours de leur balade.

C’est une discussion légère qui s’installe entre eux deux. La directrice vient en effet parler de ses chats, comme s’ils étaient de véritables gardes du corps, capables de venger sa disparition. Il est rare qu’elle parte dans des délires de la sorte, mais c’est agréable pour elle de raconter des bêtises, et de rire un peu. Tout cet après-midi tranche vraiment avec son quotidien, et pour elle, c’est presque apaisant finalement. Oublier ses responsabilités, et faire preuve de moins de sérieux, ça fait quand même un bien fou de temps en temps. Qui plus est, la jeune femme est heureuse d’entendre Damian rire à ses blagues. Elle a l’impression de se rattraper un peu et de parvenir à lui faire passer un bon moment (même si le jeune homme a eu l’amabilité de ne rien lui reprocher jusqu’à maintenant). Il y a de quoi, ce sont des vrais ninjas ! S’exclame-t-elle, toujours en parlant de ses chats, et en riant par la même occasion.

L’affection dont ils font preuve l’un envers l’autre par la suite est nouvelle. Pour autant, la directrice ne remet pas en question les intentions du lycéen. Elle sait pertinemment qu’il essaie simplement et gentiment de la réchauffer, et c’est ce qu’elle s’emploie à faire pour lui aussi ensuite. Seulement, au fil des minutes, Helena a vraiment la sensation de profiter un peu trop de cet élan de douceur. Il faut dire que ça fait bien longtemps qu’un homme ne l’a pas approchée de la sorte. C’est agréable de sentir de telles caresses, et de se sentir « protégée » en quelque sorte. Lena craint de trop se laisser emporter et, après avoir fermé les yeux un instant, décide tout simplement de rétablir une conversation. Elle parle de Joan, dont elle n’a plus trop de nouvelles dernièrement.

Ce serait sympa qu’on aille leur rendre visite quand ils auront fini de s’installer. Constate tout haut la directrice, dans un sourire. Joan serait sans doute ravie de faire découvrir son nouvel environnement à son fils et à sa meilleure amie. Lena pose ensuite une question plus personnelle au lycéen. Sa réponse la rassure, puisqu’il a l’air de se porter bien, même depuis le départ de sa mère. Et puis le jeune homme ajoute quelques mots qui la font sourire d’autant plus. Au même moment, Lena sent sa peau doucement frissonner au passage des doigts de Damian sur sa peau. Elle essaie de ne rien laisser paraître, mais répond tout de même avec franchise à sa question, en croisant brièvement son regard : C’est pas facile… Mais heureusement, j’ai une présence à la maison. La belle brune esquisse un sourire tendre à son habitant, avant d’ajouter : Ça m’occupe un peu d'avoir un colocataire, surtout quand il a trop bu et qu’il a peur d’affronter les escaliers tout seul… ! Lena esquisse un sourire amusé, avant de se mordre la lèvre inférieure, en espérant que Damian ne lui en voudra pas d’évoquer ce souvenir critique (a)

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Sam 18 Mai - 13:07

Qu’Helena n’ait pas un niveau olympique en kayak n’est pas franchement ce qui l’importe au final. Damian est content d’avoir quelqu’un, surtout elle, en fait, avec qui passer l’après midi. Il n’aime pas rester enfermé alors qu’il fait aussi beau. Il sait qu’il a tout l’hiver – qui dure bien assez longtemps – pour pratiquer des activités d’intérieur. Là, alors que la nature reprend de ses jolies couleurs, ce serait bien trop dommage de ne pas en profiter. Installés dans l’herbe, ils ont toujours cette jolie vue, et malgré le froid, le jeune homme n’en perd pas son sourire. Il espère avoir fait comprendre à sa colocataire que c’est sa présence qui le rend d’aussi bonne humeur.

La conversation qui suit concerne les chats de Lena. Le jeune homme n’a jamais eu d’animaux de compagnie. Il n’a pas vraiment de préférence mais ça ne l’empêche pas de les apprécier. De toute manière, ça aurait été compliqué si ça n’avait pas été le cas car Lena possède trois chats, ce n’est pas rien. Ils en parlent comme s’ils étaient des animaux qui servaient à garder la maison. En général, ce sont plus le rôle des chiens de faire ça mais la vision des trois chats de Lena se changeant en ninja ou quelque chose comme ça l’amuse. La conversation est légère, ils se disent n’importe quoi et ça amuse Damian. Il est content de la voir aussi souriante, et se laisser même à rire. Ça lui va bien. Toujours dans le délire, le jeune homme lui souffle que l’idée qu’ils puissent être entrainés à trancher des carotides soit assez effrayante. C’est toi qui les as entrainés ? Ça fait de toi une maître ninja alors. XD Demande le jeune homme, avant de partir à rire.

Le moment qui suit est un peu plus doux. Si à la base le jeune homme essayait maladroitement de la réchauffer, il prend plus ses aises par la suite, en comprenant que son geste n’est pas mal interprété. Seulement, à force de les appliquer sur sa peau, sa main se fait plus douce, tout comme celle de Lena dans son dos. C’est juste agréable, et peut-être qu’il en profite également quelque part ? Il ne songe pas vraiment à ça, il se contente de vivre le moment en toute innocence. De toute façon, la conversation qui suit, l’oblige à se concentrer sur ses propos plutôt que sur ses gestes. Ça lui parait d’autant plus naturel pour le coup. Il ne réfléchit pas vraiment. La conversation tourne autour de sa mère, qui a déménagé avec son homme à Seattle suite à une promotion qu’il a eue. C’était une occasion en or, de refaire sa vie autre part. Damian ne le prend pas comme un abandon puisque c’est lui qui a insisté pour rester !

Ouais c’est vrai ! Je suis sûr que ça leur fera plaisir. Ajoute le jeune homme dans un sourire. Bien qu’il n’a aucune intention de s’installer avec eux par la suite, le jeune homme n’est pas contre l’idée de leur rendre visite, de voir où ils vivent, ce qu’ils ont fait ! Il est très content pour eux, c’est ce qu’il explique à Lena, tout en lui soufflant également qu’il est bien là, également, avec elle. On ne peut pas dire qu’il se sente seul. Cela dit, Damian lui retourne la question, puisqu’il se doute également que le départ de sa meilleure amie lui a fait un vide. En entendant sa réponse, il arbore un franc sourire. Ça lui fait plaisir. Il sent sa peau frissonner sous ses doigts mais ne s’arrête pas pour autant, finalement. Ses doigts continuent de monter et descendre le long de son bras. J’suis content d’être là alors. Dit-il avant de rire lorsqu’elle fait référence à la fois où il est rentré ivre. Haha ! J’espère qu’un jour t’auras besoin de moi, histoire qu’on soit quittes XD Je sens que tu vas pas oublier d’aussitôt (a) Faut dire que c’était assez critique. Se souvient le jeune dans un sourire amusé pour autant. Il se souvient également qu’elle l’avait aidé par la suite à se déshabiller, le pauvre, incapable de le faire tout seul. Bon, il a également un tout autre souvenir mais qu’il ne compte pas remémorer à sa colocataire, de peur qu’elle n’ait envie de s’évaporer dans le sol. Depuis cette nuit là, il s’est surpris à remarquer d’avantage certains détails, comme le fait qu’elle sache prendre soin d’elle, et qu’elle soit, en fait, plus que jolie pour tout dire. Comme si cette vue en nuisette avait un peu changé sa vision qu’il avait d’elle, sans pour autant la rendre négative, non, bien au contraire. Il se replonge dans ce souvenir, tandis que sa main glisse et atterrit dans la sienne. Ce contact le fait d’ailleurs revenir un peu sur Terre. XD Focus, kid.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Sam 18 Mai - 13:45

Même si sa robe est toujours trempée, et que ce n’est pas franchement agréable, Helena se sent rudement bien sur cette étendue d’herbe au soleil, dans un endroit complètement isolé. Un peu à part. Shady Cove regorge certainement d’endroits comme celui-ci, à l’abri des regards indiscrets, et Helena sait pertinemment qu’elle n’en aurait jamais connu l’existence si elle n’avait pas décidé d’embarquer avec Damian aujourd’hui. Elle profite donc pleinement de cette aventure, et même si elle a dû subir quelques frayeurs pour en arriver là où elle est, Lena ne regrette aucunement d’avoir saisi l’opportunité de sortir un peu de son quotidien. Ça lui fait un bien fou, tout comme d’avoir avec le lycéen une conversation très légère. Ce n’est pas tous les jours qu’elle entend rire quelqu’un aux éclats après avoir fait une blague. Se détendre de la sorte ne peut que lui être bénéfique, elle qui se met la pression pour pas grand-chose, et qui cumule les responsabilités. Pour une fois, elle peut bien lâcher prise. Souffler. S’amuser. Tout bêtement. La conversation se poursuit sur ses « chats de garde ». La jeune femme a toujours eu une préférence pour les chats – il faut dire qu’en Australie, là où elle a grandi, elle était entourée de félins.

Bien sûr que c’est moi ! Mais n’en parle à personne, je ne voudrais pas inquiéter nos voisins avec mon passé de tueuse à gages ! Explique-t-elle, avant de se remettre à rire. Jamais Helena n’a eu l’occasion de pratiquer un sport de combat. Ce n’est sans doute pas en enchaînant trois pas de danse qu’elle saura faire peur à qui que ce soit, mais ça l’amuse de laisser croire le contraire au lycéen, pour la plaisanterie bien sûr.

Pour se réchauffer, la directrice et l’adolescent se rapprochent, en toute innocence d’abord. Seulement, en réalisant qu’elle commence vraiment à prendre goût à cet élan d’affection, Helena s’efforce de relancer une discussion. Elle ne voudrait pas qu’un malaise s’installe, ou que le lycéen se méprenne sur ses intentions. Cela dit, plus le temps passe, et plus son regard sur lui est amené à changer. Avant, elle le voyait un peu comme un gosse. Il faut dire qu’elle l’a vu grandir… ! Mais, depuis qu’ils sont amenés à passer plus de temps ensemble, la jeune femme voit les choses sous un angle un peu différent. Damian lui a prouvé qu’il était plus un jeune adulte qu’un véritable adolescent. Il est indépendant, autonome, et parfois très mature dans ses propos. Cela dit, ce n’est pas parce qu’elle le voit différemment que la directrice se permettrait d’avoir d’autres intentions envers lui… ! Ce serait tout à fait déplacé…

Est-ce que tu penses aller à l’université là-bas ? Demande Helena, sérieusement. Elle ne connaît pas les plans de Damian pour la suite. Une fois qu’il aura décroché son diplôme, il pourra s’inscrire sur le campus de son choix. La directrice sait qu’il a des attaches dans la région, notamment sa petite-amie, mais peut-être envisage-t-il, à terme, de rejoindre Joan et Adam à Seattle.

Quand il lui apprend que ça compte pour lui qu’elle, elle soit là, Lena ne peut que se sentir touchée. Elle sait qu’elle lui a rendu service en l’accueillant chez elle, car il ne voulait pas quitter l’année scolaire en cours, et surtout l’ensemble de ses amis, mais elle ne pensait pas qu’elle pouvait compter dans sa vie d’une certaine façon, et elle est heureuse d’apprendre qu’il ne la considère pas que comme la personne qui l’héberge. Elle aussi, elle tient à lui, d’ailleurs, et c’est ce qu’elle essaie de lui faire comprendre ensuite, en faisant abstraction du frisson qu’il vient de provoquer sur sa peau. Je crois que si Joan ne m’avait pas demandé ce service, je serai rentrée en Australie. Avoue Helena en baissant les yeux, consciente qu’il n’y a pas grand-chose qui la retient ici. Bien sûr, il y a son travail ! Et elle est fière d’avoir mis sur pied ce centre de loisirs, mais rien ne l’empêche d’en créer un autre ailleurs. C’est vraiment la venue de Damian chez elle qui l’a poussée à rester dans les parages, et ce n’est pas une décision qu’elle regrette aujourd’hui. Tout sourire, la jeune femme répond ensuite à ses dires, en secouant la tête : Ça ne risque pas d’arriver, je ne me mets jamais dans des états pareils, moi ! Lui apprend la directrice, sans songer, quant à elle, au reste de ce moment un peu critique. Elle ne repense qu’aux instants les plus drôles, ce qui la pousse à sourire un moment, avant de baisser la tête en sentant la main du jeune homme atterrir dans la sienne. En relevant les yeux, elle remarque que Damian semble réaliser ce qu’il vient de faire, avec un peu de retard, comme s’il était perdu dans ses pensées. Cessant de bouger, Helena arbore un sourire un peu timide. A quoi tu penses ? Ose-t-elle demander, sans se douter d’être l’objet de ses pensées.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Sam 18 Mai - 14:28

Le moment est sympa, malgré que ses vêtements soient trempés, le jeune homme fait complètement abstraction de ce détail pour pouvoir profiter de l’instant présent. Ce n’est pas tous les jours qu’il a l’occasion de se rendre à cet endroit. C’est aussi une occasion de faire abstraction de tout le reste, d’oublier l’instant d’un après midi les cours, son travail, son petit quotidien. Il n’a rien contre son train, train, Damian aime beaucoup sa vie en ce moment et ne peut donc pas s’en plaindre. Cela dit, une petite coupure ne fait pas de mal. C’est presque une façon de se ressourcer un peu. Et puis, il espère qu’Helena apprécie tout autant que lui ce moment. Ils sont bien là, en train de déconner sur n’importe quoi, sans se prendre la tête, sans avoir une conversation lourde de sens. Ils évoquent les chats de la jeune femme. Elle en possède trois et d’après ses propos, les a entrainés au combat. Cette image le fait franchement rire. Il ne pense pas qu’il y ait un grain de violence en Lena, c’est une femme douce, qui ne ferait pas de mal à une mouche.

Oh… ! D’accord, je vois, promis, ton secret est bien gardé XD Lui répond à son tour Damien en prenant un air faussement sérieux avant de partir à rire. Lui non plus n’a jamais eu l’occasion de pratiquer un sport de combat, et ce n’est pas vraiment ça qui l’intéresse, lui donne envie. Il n’a jamais été un grand bagarreur, ça ne risque pas de changer. C’est un jeune homme très calme, qui ne cherche pas la bagarre, et ce, depuis tout petit…. ! Au contraire, il sait se montrer affectueux. Et là, même si au départ, ils se sont rapprochés pour se réchauffer, Damian a plus l’impression de caresser sa peau plutôt que de la frictionner. Comme Helena ne lui fait aucune remarque à ce sujet, il continue tout simplement, avec douceur. Il n’a aucune arrière-pensée en agissant de la sorte, c’est juste…simple. D’autant plus qu’ils ont une conversation au même moment, ce qui ne les laissent pas dans le silence le plus complet. Si ça avait été le cas, peut être que ce serait gênant ? Le jeune homme ne s’interroge pas à ce propos.

Ils évoquent sa mère, Joan. Ils se disent que ça pourrait être sympa d’aller à Seattle leur rendre visite une fois qu’ils se soient bien installés dans leur nouvelle vie. Il n’est vraiment pas contre. Pour autant, Damian n’a aucune intention d’aller s’installer là bas. Pour lui, sa vie est dans cette région là, aucune autre. Il a déjà quelques vues sur des universités dans le coin. Il est bientôt temps de postuler d’ailleurs. Avec son diplôme qui approche dans quelques semaines, Damian a une sorte de pression sur les épaules. Lena l’interroge finalement au sujet de la suite de ses études. Il secoue la tête. Non, du tout. Je pensais rester dans le coin, aller à l’université d’Ashland par exemple. Explique le jeune homme en se mordant la lèvre inférieure. En fait, c’est la première fois qu’il parle de ses projets à quelqu’un. Il est du genre à ne pas vouloir s’avancer avant d’être certain, c’est pour cette raison qu’il a fait taire ses intentions pour le moment. Il n’a aucune raison de vouloir aller à Seattle, tous ses amis, sa petite-amie même se retrouvent dans le coin. Il ne sait pas leurs projets mais lui, aime bien trop ce coin là de toute manière pour s’en aller.

D’autant plus que Damian souligne également le fait qu’il est content de vire avec Lena. Elle compte pour lui, plus qu’une simple personne qui l’héberge. Il ne peut que s’attacher à sa petite personne, de plus en plus les jours passants. De vivre avec elle, ça ne peut que les rapprocher. A son tour, Lena se confie à lui, en lui expliquant que si sa mère ne lui avait pas demandé ce service, elle serait retournée en Australie. Il fronce doucement les sourcils. Quelque part, au fond de lui, il est encore plus content que ça ne soit pas le cas. D’ailleurs, il espère qu’elle ait oublié ce projet là. Il n’a pas vraiment envie qu’elle s’en aille après tout, bien que ce soit plus une envie égoïste qu’autre chose, le jeune homme n’a pas la prétention de penser qu’il pourrait la retenir. C’est loin l’Australie. Constate d’abord le jeune avant d’ajouter : Tu comptes repartir un jour… ? Demande Damian en la regardant. Il espère que ce n’est pas le cas, car, c’est tout de même à l’autre bout du globe. Cela voudrait dire qu’il ne la reverra plus.

Le jeune homme zappe finalement cette pensée, assez triste au final, pour se concentrer sur sa remarque, le rappel de la nuit où il était rentré complètement ivre. Pour un équilibre (a) le jeune espère qu’elle aura besoin de lui, un jour. Histoire qu’il ait des dossiers contre elle XD Bien qu’au final, il doute vraiment qu’elle rentre complètement saoule un jour. C’est une jeune femme raisonnable. C’est vrai… Constate Damian avant que d’autres souvenirs ne lui viennent en tête. Petit à petit, il se souvient de l’épisode critique où elle l’avait déshabillé mais également la tenue dans laquelle il l’avait trouvée. Damian l’avait même complimenté ce soir-là, mais il avait également perçu son malaise. C’est pour cette raison qu’il a l’intelligence de ne pas remettre ça sur le tapis. N’empêche qu’il y songe encore à présent. Elle était vraiment belle ce soir-là. Jamais il n’avait songé à avoir de pareilles pensées pour l’amie de sa mère, c’est troublant quelque part. Ça lui arrive de trouver des filles jolies mais ça n’est pas pareil. Du coup, force est de constater que l’image qu’il avait d’elle est doucement en train d’évoluer. Il n’en est pas encore à se demander si c’est vraiment correct de sa part, d’autant plus qu’au fil de ses pensées, sa main glisse jusqu’à la sienne. Avec quelques secondes de retard, le jeune réalise son geste et relève les yeux vers la jolie directrice.

Ah ! Ben, en fait, je pensais à toi. Lui confie le jeune homme, en sentant soudainement son cœur battre un peu plus rapidement. Serait-ce de la gêne ? Heureusement qu'elle ne peut lire dans ses pensées ^^' il ajoute tout de même, toujours de bonne humeur : C’est bête, puisque t’es à côté de moi XD Ajoute-t-il en essayant de paraitre naturel. Faut dire qu’il l’imaginait en nuisette tout de même. Ce n’est pas…rien ? Il essaie de faire partir petit à petit l’image de son corps assez peu vêtu finalement de sa tête, en croisant le regard de Lena. Il ne sait pas trop quoi faire de lui, de ses mains pour le coup et ne songe pas vraiment à la retirer de celle de la directrice.
Revenir en haut Aller en bas

Helena Hart
Helena Hart
• Directrice d'un centre de loisirs •

• Directrice d'un centre de loisirs •
Messages : 836
Date d'inscription : 01/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Cœur brisé
Conjoint(e) :

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1Dim 19 Mai - 18:53

Helena vit le moment d’une manière tout à fait similaire. Elle a l’impression de s’échapper un peu de son quotidien, ce qui ne lui fait clairement pas de mal. La directrice est de nature angoissée, et de pouvoir se ressourcer de la sorte lui fait un bien fou. Même si tout ne s’est pas passé comme elle l’avait imaginé, elle est ravie de pouvoir faire une pause dans un lieu aussi ravissant, et au soleil qui plus est. Bien sûr, il y a ses vêtements trempés, et sa blessure au genou, mais la belle brune parvient à en faire abstraction pour se focaliser sur les points positifs de cette escapade, et être en compagnie de Damian en fait clairement partie ! Sa compagnie est vraiment agréable à ses yeux. Pour preuve, la jeune femme parvient même à plaisanter, et n’est pas peu fière de parvenir à le faire rire. Il faut dire qu’on l’a souvent dépeinte comme une jeune femme coincée, et sérieuse. Trop sérieuse. Par la faute de son ex-époux, de leur histoire tumultueuse et des ragots qui en sont nés, Lena a vraiment perdu confiance en elle. Ses complexes semblent s’envoler à l’instant. Ce ne sera sûrement que temporaire, mais pour elle, c’est vraiment plaisant.

Je te remercie, vraiment ! Lance-t-elle, toujours avec humour, avant d’ajouter : Je ne sais pas si tu l’avais compris, mais mon arme de prédilection, c’est le club de golf… ! Explique-t-elle, avant de se remettre à rire. Elle fait clairement référence au soir où Damian était rentré tard, sans l’avoir prévenue, et où elle l’avait pris pour un voleur. Cette soirée, elle n’est pas mécontente de l’évoquer à nouveau, car avec du recul, elle a vraiment l’impression de pouvoir en rire. Sur le moment, elle avait eu si peur qu’elle en était incapable, du moins jusqu’à ce qu’un fou rire ne la submerge, un peu plus tard, après la frayeur passée.

Pour se réchauffer, Damian et Helena redoublent de gestes l’un envers l’autre. S’ils sont censés se frictionner à la base, cela ressemble de plus en plus, les minutes passant, à un élan d’affection. Pour ne pas qu’un trouble ne vienne la submerger, et pour garder les pieds sur terre – car il est tout de même le fils de sa meilleure amie – Lena reprend la discussion l’air de rien (bien qu’elle apprécie grandement la prévenance et la douceur dont il fait preuve à son égard). Elle parle de Joan et d’Adam, mais en vient aussi à interroger le lycéen sur la suite qu’il souhaite donner à ses études. Visiblement, Damian ne compte pas partir s’installer sur un campus dans les environs de Seattle – il préférerait rester dans la région. Assez surprise, la jeune femme ne peut retenir une question, tout à fait spontanée, mais peut-être un peu trop personnelle : C’est parce que tu ne veux pas t’éloigner de Lindsay ? A dire vrai, cela ne la regarde pas, et la directrice réalise qu’elle est peut-être allée un peu trop loin, mais il est déjà trop tard. Gênée par sa propre impulsivité, Helena détourne son regard du sien un instant. Elle ne veut pas lui mettre la moindre pression… ! Elle, elle restera neutre dans l’histoire. Cela dit, elle n’est pas sûre que Joan accepte facilement que son fils décide d’intégrer l’université d’Ashland. Elle pensait peut-être qu’il essaierait de se rapprocher géographiquement d’elle ? Ou qu’il opterait pour une fac de renom ?...

Puisque c’est le moment des confidences, Helena apprend à Damian que si elle n’avait pas dû rendre ce service à sa meilleure amie, elle serait sans doute retournée vivre auprès de sa famille, en Australie. Le jeune homme fronce les sourcils, visiblement surpris de l’apprendre. Lorsqu’il constate tout haut que ce n’est pas la porte à côté, la jeune femme affiche un sourire amusé, et acquiesce. C’est vrai, même depuis Los Angeles, il faut compter au moins 20 heures de voyage. Mais c’est aussi ce qui rend ce pays si fantastique. Il est isolé, mais magique. A sa question, la belle brune hausse les épaules, indécise. Je ne sais pas encore… Ça faisait longtemps que je n’avais pas vécu au jour le jour… ! Mais depuis mon divorce, je dois dire que je ne sais plus trop où je vais… Je devrais y voir plus clair cet été. Explique-t-elle, dans un sourire un peu désabusé, presque triste. Rien ne la retient réellement à Shady Cove. Elle y a des amis, c’est vrai, mais toute sa famille est basée en Australie… ! Et à part l’hébergement qu’elle fournit à Damian, Helena ne se sent pas réellement utile à qui que ce soit d’autre. Quand il partira à la fac, elle reconsidérera peut-être sa décision, cela dépendra de ce qui se passera dans sa vie à ce moment-là… ! La belle brune ne perd pas complètement espoir de trouver une raison de rester dans les parages. Elle aime cette ville, qui plus est, même si de nombreux souvenirs douloureux y sont fatalement rattachés.

A nouveau, il est question de la soirée où il avait débarqué complètement ivre. Damian espère pouvoir lui rendre la pareille un jour, mais la directrice doute qu’il en ait l’occasion. La main de l’adolescent atterrit dans la sienne, et Helena réalise qu’il semble soudainement perdu dans ses pensées. Amusée, elle l’interroge – sans retirer sa main de la sienne. La réponse qu’il lui donne la surprend. La belle brune fronce légèrement les sourcils, l’air intrigué, en sentant ses joues s’empourprer. Elle décroche un sourire en entendant sa remarque suivante, plus légère, et décide de ne pas céder à la nervosité, même si elle est un peu troublée pour le coup : En effet, je suis juste à côté de toi, alors si tu as quelque chose à me dire… Helena affiche un beau sourire, sans pouvoir s’empêcher de se demander à quoi il pensait… Son regard se perd dans le sien un instant, puis se détourne, et atterrit sur leurs mains. Presque surprise de les voir comme ça, Lena arrête de caresser le dos du lycéen, et rougit d’autant plus.

______________________________________________________________________________

I guess there's a huge difference between solitude and loneliness.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] I guess I'm young but I feel so weary [Terminé] Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas

I guess I'm young but I feel so weary [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rogue River
-
Sauter vers: