Partagez|

Post-hangover. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Post-hangover. [Terminé] Jeu 16 Mai - 19:51

Putain de gueule de bois de merde à la con. Tant de jurons. Et pourtant, c'est la première chose à laquelle a pensé Morgan ce matin, en se réveillant. Lundi, cours, Université. Chris était déjà parti travailler lorsqu'il a ouvert les yeux, ce qui quelque part, n'était pas plus mal. Le dimanche, Merlin avait dormi jusqu'à largement midi passé, la tête dans le plus épais brouillard de Londres. Puis il avait pris une douche, avant d'avaler un truc, trois fois rien, avant de reprendre une aspirine, et il avait ensuite pris son courage à deux mains pour ranger plus ou moins bien sa chambre et se changer les idées. Il avait pris son temps, esclave de son état bien pire que la fin de soirée. Après avoir de nouveau mangé un bout, il était retourné se coucher directement, avec la tête d'un déterré. Et le réveil du lundi matin a été dur, cruel, et sans pitié. Heureusement qu'il n'avait qu'une heure et demie de cours.

Heure et demie en amphi qui se révèle très, très longue. Le pauvre Morgan, pourtant d'ordinaire intéressé, n'arrive pas à se concentrer, n'en voyant pas le bout. Il n'aurait pas cru qu'une gueule de bois due à deux misérables verres de champagne le poursuive à ce point. Certes, il a une migraine, de légères cernes, une envie de dormir persistance, et arrive à tenir debout sans mal, mais rien n'indique que l'alcool est en cause. Il passe tout de même les 90% du cours à lutter pour garder les paupières ouvertes. Ses notes sont évasives, le prof parle encore et encore. Mais plus que vers le sujet, c'est vers Christopher que les pensées du britannique se tournent. Il essaye de ne pas y penser, ce n'est pas le moment. De ne pas penser à ses lèvres, à son regard, à ses mains... Et l'heure de la délivrance arrive enfin.

Merlin pousse un long soupir, rassemble lentement ses affaires, se lève en mettant son sac en bandoulière et veille à ne heurter personne en sortant. Et à ne pas non plus louper de marche. Il a encore quelques heures de cours cet après-midi, à son grand désarroi. Cependant, il compte être là ; on ne sait pas quand un sujet important peut être abordé et prendre le train en marche n'est jamais bon. Il ira donc manger à la cafét', n'ayant pas envie de se prendre la tête. Mais il passe d'abord par la bibliothèque pour y déposer deux livres et en profite pour en prendre un autre. Sur la légende arthurienne, pour changer. Il n'a pas la notion du temps, et lorsqu'il arrive à la cafét', il doit être 13h30, sachant que son prochain cours est à 15h. Il a donc largement le temps.

Morgan n'a pas si faim que ça, alors il ne prend pas d'entrée, jette son dévolu sur un banal yaourt puis sur une assiette de spaghettis à la bolognaise. Ça fait longtemps qu'il n'en a pas mangé. Il cherche ensuite une table libre, pour lui et son âme solitaire du moment. En tous les cas, malgré le monde, il n'y voit pas un visage assez familier pour aller oser s'incruster à la même table. Il fait quelques pas de plus, toujours à la recherche d'une place où il pourrait manger tranquillement. Mais le destin n'en décide pas ainsi. Regardant au loin, il ne fait qu'à moitié attention à son environnement. Cependant, il aurait dû. A cause de plusieurs facteurs tels que le nombre de gens présents, la fatigue, et son esprit dans la lune, il entre de plein fouet en collision avec une jeune femme qui avait l'air bien pressée. Il rattrape de justesse son verre et ses couverts, mais ne peut interférer avec la trajectoire de l'assiette.

— Oh pardon ! Excusez-moi ! Pardon pardon pardon ! s'éparpille-t-il, effaré par sa propre bêtise et les spaghettis qui maculent le haut du t-shirt ainsi que le décolleté de la demoiselle.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Ven 17 Mai - 16:39

Alexandra est assise à la table de la cantine. Souriant et rigolant, elle fait comme si de rien n’était et tente de rester concentrer sur les discussions. Et pourtant, elle ne peut empêcher son esprit de divaguer. Et ce pour une seule et bonne raison : Reese. Après leur nuit passée ensemble, l’examen médical passé avec succès et soulagement, ils se sont retrouvé au Warehouse. Alexandra était déjà sur place, histoire de fêter la bonne nouvelle avec quelques amis. C’est au bout du troisième shot de vodka et le second de téquila qu’elle a remarqué le jeune homme … entrain de draguer une inconnue. Et depuis, Alexandra ne peut s’expliquer la vague de jalousie qui s’est emparé d’elle au point de faire des choses. Ce pouvait-il que … ? Non, impossible. Reese était une simple relation sexuelle, il n’y avait rien de plus profond. Non, non … non.

« … Alex ? Youhou ? T’es encore avec nous ? »

Secouant la tête, clignant des yeux, elle lève son regard et fixe Alys, une très bonne amie. Lèvres légèrement pincé, elle réfléchit, tentant de se remémorer la question de la jeune femme. En vain.

[i] « ça va ? Tu m’as l’air pensive … Un soucis ? »[/b] demande Alys, inquiète, tandis que les autres regards se tournent vers elle.

« Oui oui, ça va. Très bien ! » répond Alex en hochant la tête et se levant « J’vais prendre l’aire »

Ce disant, elle attrape son plateau et va le ranger. Sans oublier son café encore chaud, elle se dirige à grand pas vers la sortie … mais ne l’atteindra jamais. Perdu dans ses pensées, elle ne fait pas attention où elle va et entre en collision frontale avec un étudiant. Autant elle ne peut esquiver la trajectoire des spaghettis bolognaise, autant elle ne peut éviter le fait que son café se déverse sur l’inconnu. Se reculant vivement, elle a encore la présence d’esprit de rattraper l’assiette avant que celle-ci ne s’éclate sur le sol. Soupirant, elle observe les nouilles qui décorent maintenant son t-shirt tout comme son décolleté.

« Je ne savais pas que les spaghettis de nos jour avaient des tendances suicidaires » dit-elle finalement en souriant doucement, préférant plutôt d’en rigoler que d’en pleurer ou de s’énerver « Désolé, ça va … Morgan ? »

Tandis qu’elle s’excuse, elle a relevé son regard pour reconnaître que le terroriste aux spaghettis n’est personne d’autre que Morgan Smith. Un nouveau dans la classe de son ami. Lors d’une pause déjeuné, Alexandra est allé voir ce dit ami et le Morgan était avec dans le groupe, quoiqu’un peu timide et en retrait. Ils ne s’étaient pas parlé mais cet étudiant avait une tête qu’on n’oublie pas –normal, avec ces oreilles …- et c’est donc dans le bus pour Shady Cove qu’ils s’étaient revus et avaient vite fait de sympathiser.


______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Sam 18 Mai - 23:03

Un point partout. Si la jeune femme a maintenant le haut de son t-shirt goût bolognaise, Morgan à quant à lui reçu du café suite à la collision. Son propre état ne l'inquiète pas d'avantage que celui de la demoiselle. Qui s'avère d'ailleurs être une connaissance, Alexandra Stark, une étudiante habitant elle aussi à Shady Cove. Elle rigole de cette mésaventure, comme cela peut être attendu de sa part, et s'excuse par la même occasion. Le britannique ne comprend toujours pas comment il peut être aussi crétin parfois. A la question de la jeune brune, il acquiesce un peu pensivement. A quelques secondes près et il ne se serait pas souvenu de ses paroles. Il n'arrive pas à être totalement présent dans l'instant, comme depuis ce matin en fait. Soit parce qu'il est fatigué, soit parce qu'il est... fatigué. En tous les cas, il se trouve encore plus idiot que d'habitude.

— Oui oui, ça va, répond-il évasivement, sachant qu'il perd toujours avec ce genre de question puisqu'il ne sait pas mentir, puis il remarque le café maculant son haut et en tire une grimace, changeant aussitôt de sujet. J'avoue que c'était de bonne guerre, mais tu aurais pu éviter le café, un jus de fruit aurait suffit...

Il a un plus chaud au niveau du torse, presque comme une brûlure, et son t-shirt lui colle à la peau. Ce qui est on ne peut plus désagréable. Bien proportionné mais pas musclé pour un sou, il n'aime pas les vêtements moulants et ce n'est pas sans raison. Admirant la magnifique tache, il en viendrait presque à arrêter de respirer à cause de l'odeur âcre et concentrée. Il ne boit pas de café car il n'aime pas, mais dans la tasse des autres, ça ne le gêne pas ; il n'a pas envie de vomir dès qu'il sent une effluve de cette boisson. Cependant là, il doit bien dire que ça ne l'enchante absolument pas de voir son t-shirt ainsi assaisonné. D'autant que ça va le suivre tout le reste de la journée, et qu'il ne rentre pas chez lui avant la fin d'après-midi. Mais il ne peut décemment pas rester comme ça. Relevant les yeux sur Alex et pensant d'abord à elle — chassez le naturel et il revient au galop —, Morgan récupère son assiette et la repose sur son plateau.

— Je n'avais pas très faim de toute façon, essaie-t-il de plaisanter en esquissant un sourire, minimisant le côté dramatique de la situation sans pour autant paraître moins gêné.

Il cale ensuite son plateau sur son avant-bras gauche pour le tenir à une seule main. S'emparant de sa serviette en papier, il la tend à Alexandra pour qu'elle s'enlève les quelques pâtes ornant son haut ainsi que la sauce colorant son décolleté. S'il était un jeune homme normalement constitué avec son lot de pensées déplacées, il aurait sans doute lorgné cette peau féminine découverte en se disant qu'utiliser sa langue pour nettoyer cette bolognaise serait plus efficace. Mais. Merlin n'étant pas un jeune homme normalement constitué, ce petit fantasme ne lui effleure même pas l'esprit. Alors que certains regards des alentours n'ont pas hésité à se retourner pour la vue. Lui regarde la jeune femme, vraiment désolé, se demandant comment il pourrait réparer sa maladresse.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Jeu 23 Mai - 13:38

"Match nul" déclare Alexandra sans perdre son sourire après que Morgan ait fait remarqué qu´elle aurait pût éviter le café.

Alexandra a perdu un café mais a gagné des spaghetti dans son décolleté. Morgan, lui, a perdu ses spaghetti, mais a gagné un café encore chaud sur le t-shirt. Ô joie, Ô bonheur ! Un point partout. Enfin, même si elle aimait beaucoup les nouilles, elle s´en serait bien passé pour ce coup. Mais bon, ce qui est fait est fait, pas besoin d´en faire tout un plat non plus. Et pour tout dire, elle s´en fout un peu d´elle. C´est plutôt de Morgan qu´elle s´inquiète. Faut dire que le café chaud n´est pas vraiment ce qu´il y a de plus agréable. Certes, il a encore les habits entre le café et la beau, mais la chaleur reste là.

C´est tout de même avec un sourire et hochement de tête qu´Alexandra accepte la serviette tendu par le jeune homme. Celui-ci lui dit qu´il n´avait pas très faim. L´américaine incline légèrement la tête sur le côté, fronçant imperceptiblement les sourcils. Si quelqu´un n´avait pas faim c´est qu´il a un problème. Que ce soit physique ou mental, on n´a pas "pas faim" sans raison.

"Un souci?" demande-t-elle en ignorant les regards des autres.

Morgan met du temps à répondre, sans doute est-il trop occupé par quelque chose que notre jeune femme ignore. Alors, prenant les commandes, elle remet son sac en place et pose une main sur le poignet de l´anglais.

"Vient, on sort, ça sert à rien de rester ici. De toute manière t´as plus rien à manger"

Sans réellement lui laisser le choix, elle l´entraine derrière elle hors de la cafèt. Biensur, elle lui laisse encore le temps de ranger son plateau. Mais une fois dehors, elle prend à droite et s´engage dans le couloir, Morgan à ses côtés. Non, il a vraiment une sale tête. Comme s´il avait trop fait la fête ou comme s´il n´avait pas assez dormi. L´un ou l´autre c´est plutôt la même chose. Enfin.

Arrivé devant son casier, elle l´ouvre et sort son sac de sport. Silencieusement et lançant discrtètement des coups d´oeils à Morgan pour voir s´il reste sur place, elle fouille ledit sac et en sort un t-shirt. Moulant et coupé assez court, ce n´est pas celui qu´elle cherchait. Fronçant les sourcils, elle attrape son sac de cours et le fouille à nouveau, avant que son visage de s´illumine.

"A le voilà !" déclare-t-elle en sortant un t-shirt noir pour homme tout ce qu´il a de plus banal. Se levant, elle tend le vêtement à Morgan "Tien. Je pense que c´est mieux que rien. Au moins ça t´évitera d´avoir un t-shirt mouillé collé À la peau"

Elle lui sourit tandis que son geste se fait insistant. Morgan doit surement se demander d´oú elle sort un t-shirt pour homme. Mais il n´a pas besoin de savoir que ce vêtement appartien à Reese ...

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Jeu 23 Mai - 20:36

Recevoir du café sur le t-shirt n'est pas agréable, mais avoir des spaghettis sur la poitrine ne doit pas être mieux. Chacun a été gâté. Morgan aide naturellement la jeune femme, n'ayant d'autres possibilités que de lui tendre une serviette. Il précise, pour diminuer le drame, qu'il n'a pas faim. Mais après coup, il se dit qu'il n'aurait pas du. Alexandra saute sur l'occasion pour lui demander s'il n'a pas un soucis. Merlin est un livre ouvert pour qui sait lire... C'est abusé. Cependant, il ne répond pas tout de suite. S'il ment ça se verra, mais il n'a pas non plus envie de dire la vérité. Alex n'est pas assez proche de lui pour qu'il lui parle de ça de but-en-blanc. Pour qu'il lui parle de ça tout court en fait. Il est certes plutôt bavard quand il s'y met, mais ça c'est carrément trop intime.

Mais avant qu'aucun son ne soit sorti de sa bouche, Alexandra lui dit qu'ils vont sortir de la cafét'. Il n'a de toute façon plus rien a manger. Il acquiesce, puis va d'abord poser son plateau avant de suivre docilement la jeune femme. Il retient un léger soupire, se passant une main sur les yeux. Il est plus fatigué qu'il ne l'aurait cru. Ils arrivent alors devant un casier que la jeune femme ouvre. Le sien donc. Merlin arque un sourcil, la voyant sortir un sac de sport. Il l'observe, s'appuyant sur le casier voisin. Lorsqu'elle sort un t-shirt féminin, il comprend où elle veut en venir : se changer. Sauf qu'elle n'a pas l'air contente de sa trouvaille et cherche encore. Le britannique se demande un court instant si c'est parce que ce n'est pas assorti à ses chaussures ou autre, puis est étonné de voir son visage s'illuminer alors qu'elle sort un nouveau t-shirt — masculin cette fois — et qu'elle le lui tend.

— Comment ça se fait que tu ais un t-shirt d'homme dans ton sac de sport... ? demande Morgan, interdit, s'emparant tout de même du t-shirt. Mais merci quand même... sourit-il faiblement.

Il n'aura pas à supporter un t-shirt mouillé et collant, c'est parfait. Par contre, il va être encore plus redevable à Alexandra, et pour le moment, à part une misérable serviette, il n'a rien fait pour réparer sa bêtise. Il ne peut rien faire, et il se sent encore responsable. S'il n'avait pas été aussi tête en l'air, elle n'aurait pas un haut à la sauce bolognaise. Bon. Prochaine question : où va-t-il se changer ? Réponse : les toilettes des hommes. Il relève la tête du t-shirt qu'il a dans les mains, et regarde un peu aux alentours. Il faut un certain temps avant qu'il ne se rappelle de la localisation des toilettes les plus proches. Il est vraiment à la ramasse aujourd'hui. Il se pince la racine en soupirant légèrement, sourcils froncés, puis reprend un visage quelque peu souriant en portant son attention sur la jeune femme.

— Bon ben... Je, je vais aller me changer, dit-il un peu mal à l'aise en pointant du pouce la direction des WC, il lance un dernier sourire à la demoiselle, avant de commencer à y aller, mais il lui vient une idée. Oh, dis, tu n'aurais pas une aspirine par hasard ? Ou quelque chose du même genre ? demande-t-il en se retournant vers Alex.

Ça l'aiderait à tenir le coup. Du moins l'espère-t-il. Et lui, en grand homme prévoyant qui pense à tout, n'a pas un simple cachet contre les maux de tête dans son sac. Alors que c'est précisément ce dont il souffre aujourd'hui.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Jeu 30 Mai - 8:33

« Comment ça se fait que tu ais un t-shirt d'homme dans ton sac de sport... ? » Oh c’est juste le t-shirt de celui avec que je couche de temps en temps quand l’envie me prend. T’inquiète pas, il est propre ! Voilà ce qu’Alexandra aurait éventuellement répondu si ce Morgan n’avait pas l’air déjà bien trop étonné et s’il lui avait laissé le temps. Enfin, heureusement qu’elle ne l’a pas fait, sinon il n’aurait peut-être pas osé mettre ce t-shirt et donc prendre le risque de s’enrhumer. Soit.

Se redressant à son tour, attrapant son propre t-shirt de sport, elle observe qui commence à se diriger vers le sanitaire des hommes avant qu’il ne s’immobilise et se retourne vers elle. Redressant légèrement la tête, Alexandra l’interroge du regard, puis sourit doucement lorsqu’il lui demande si elle n’a pas une aspirine ou quelque chose de ce genre.

« Trop fait la fête ? » demande-t-elle sur le ton de la gentille moquerie avant de reprendre son sac de cours en main. Elle fouille frénétiquement, puis en sort une boîte de médicament. Elle sort un cachet puis attrape sa bouteille d’eau et lui tend le tout « voilà pour toi. » dit-elle puis se recule légèrement et observe Morgan.

Ces cheveux noirs, généralement bien coiffé et plutôt domptable, sont, aujourd’hui, emmêlé. Comme si on les avait ébouriffés trop longtemps. De grosses cernes se dessinent sous ses yeux bleu. D’ailleurs eux aussi sont plutôt ternes aujourd’hui et n’ont pas la brillance des jours heureux. C’est dommage, car c’est surtout ça qui rend ce Morgan tellement mignon. Fronçant légèrement les sourcils, Alexandra se demande s’il manque simplement de sommeil ou si quelque chose d’autre le tracasse.

Elle s’empresse de réafficher son sourire lorsqu’il reporte son attention sur elle puis lui redonner sa bouteille d’eau en la remerciant. Alexandra hoche simplement la tête, adoucissant son sourire range le tout dans son casier.

« Aller, va te changer maintenant » dit-elle tranquillement « Ensuite tu me rejoindra dehors. L’air frais est le meilleur remède contre le mal de tête ainsi que la fatigue et fait disparaître les effets de l’alcool » son regard ce fait un peu plus malicieux « Crois moi, je sais de quoi je parle »

Eclatant d’un rire franc, elle ferme son casier à clef puis se dirige vers le sanitaire des femmes et en ressort seulement 5 minutes plus tard. Marquant un temps d’arrêt dans le couloir, elle cherche Morgan du regard. Mais ne le voyant pas, elle décide de sortir, dès fois qu’il l’attendrait déjà sur l’escalier. Mais même là il n’y est pas. Haussant donc les épaules, ne s’inquiétant pas, Alexandra s’installe donc sur une marche et compte les cailloux en attendant le jeune fêtard.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Mer 5 Juin - 16:28

A la remarque d'Alexandra, Morgan se contente de sourire, un tantinet gêné. Mais il acquiesce légèrement, sans un mot, espérant qu'elle croira qu'une fête est effectivement la cause de la tête qu'il a aujourd'hui. C'est le cas, bien évidemment, néanmoins pas dans le sens où elle l'entend. Il prend ensuite avec une joie dissimulée le médicament que lui a donné la jeune femme à sa demande. Son mal de crâne devrait retourner se coucher et enfin le laisser en paix. Merlin rend alors sa bouteille d'eau à Alex, n'ayant même pas remarqué qu'elle le dévisageait quelques secondes plus tôt. Il devrait se méfier du sixième sens féminin. Mais il est naïf, il n'y pense pas. Il rigole juste doucement aux paroles de l'étudiante.

Puis il se retrouve à peine plus tard dans les toilettes pour hommes, afin de se changer, tandis qu'Alex fait de même dans les toilettes des femmes. Comme il y a quelques personnes, Merlin décide, pudique, de pousser la porte d'un cabinet pour pouvoir y enlever le haut en paix. Ressortant avec un nouveau t-shirt, il entend deux jeunes hommes qui viennent d'entrer se plaindre de quelque chose. Et alors qu'il relève la tête, ses yeux tombent sur le torse sportif de l'un d'eux qui vient d'enlever sa chemise. Il détourne immédiatement la tête et essaye de sortir comme si de rien n'était, mais c'est trop tard. Ses pensées, connaissant le chemin, sont encore venues de raccrocher à Chris. Et plus particulièrement à cette fois-là, une ou deux semaines après son arrivée, où il l'avait croisé torse nu.

Avant même de réaliser ses réflexions, il se demande ce qui se serait passé s'il n'avait pas eu mal au crâne samedi soir. S'il n'avait pas subi les effets indésirables de l'alcool, est-ce qu'ils se seraient arrêtés après un baiser ? Est-ce que Chistopher n'aurait pas voulu.. aller plus loin ? Et lui, aurait-il été contre ? Prenant conscience du contenu de ses interrogations, Morgan s'immobilise, rougit, et se passe une main sur le visage. Il débloque. Il déraille. Et en beauté. Il a l'impression d'avoir perdu le peu de repères qu'il avait en relation "amoureuse". Déjà qu'il n'est pas franchement calé là-dessus, il redoute ses sentiments envers l'américain plus qu'autre chose. Et tout cela inconsciemment, bien entendu. Avec un bref soupir, il essaye de reprendre plus ou moins contenance en se redressant, puis sort car ne voyant pas la jeune femme dans le couloir.

— Alors comme ça tu t'y connais en gueule de bois ? lance-t-il, taquin, alors qu'il s'assoit sur la marche à côté d'elle.

Il lui adresse un petit sourire en coin, priant pour que son trouble d'il n'y a pas plus de trois minutes ne soit pas encore inscrit sur son visage. La Fête de la Jonquille a eu beaucoup plus de conséquences que prévu. Il essaiera peut-être de faire passer son état pour un lendemain de soirée, même si avec ses qualités de menteur ce n'est pas gagné. Enfin, qui ne tente rien n'a rien.

— Et merci pour le t-shirt, je crois bien que tu m'as sauvé la vie là, rajoute-t-il avec un léger rire.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Sam 8 Juin - 18:30

Assise sur la marche de l’escalier, genoux pliés et pieds reposant sur la marche suivante, Alexandra à posé son sac à ses côtés et enlacé ses jambes de ses bras. Menton posé sur ses genoux, elle a le regard fixé devant elle. Observant un groupe de plusieurs étudiants qui révise un peu plus loin sur la pelouse, Alexandra prend finalement un mouvement en compte à côté d’elle. Se tournant à demi, elle sourit à Morgan qui la rejoint. Au moment où elle a un mouvement vers son sac afin de l’attraper et se lever, elle voit que Morgan s’installe à côté d’elle. Dommage, elle comptait aller se balader un peu sur le campus. M’enfin.

Le jeune homme prend rapidement la parole, lui demandant –de manière indirecte et avec un sourire en coin- comme cela se faisait qu’elle s’y connaissait en matière de gueule de bois. Alexandra rigole doucement et secoue doucement la tête puis reporte son attention vers l’avant. Morgan en profite pour la remercier.

« Y a pas de quoi » lui répond-t-elle avant de se tourner à nouveau vers lui « Et je m’y connais en gueule de bois parce que … j’en ai déjà eu plus d’une fois dans ma vie, si tu veux savoir » elle sourit amusé « Enfaite, j’ai déjà été malade plus d’une fois. M’enfin là n’est pas la question »

Elle se redresse, relâche ses jambes et s’appuie avec ses mains sur la marche derrière elle. Fermant les yeux, elle recule la tête dans la nuque et tourne le visage vers le soleil. Soupirant doucement, elle apprécie fortement les rayons qui lui réchauffent la peau. Mais, au moment où elle se dit qu’elle irait bien à la piscine cette après-midi, elle se rappelle du jeune homme à ses côtes, de ces yeux ternes et de ces grosses cernes. Alors, redressant la tête, elle lui lance un coup d’œil.

« Et toi alors, Morgan ? » demande-t-elle « M’dit pas qu’t’as trop fait la fête. Ce n’est pas contre toi mais … je ne pense pas que tu sois du genre à sortir en boîte, non ? » son sourire malicieux qui s’est formé au fur et à mesure de ses paroles disparait finalement pour laissé place à une mine plus sérieuse « Sérieusement, ça va pas ? J’ai comme l’impression que quelque chose te tracasse … »

Elle sait que Morgan est quelqu’un d’assez maladroit. Mais elle sait aussi qu’il essaie toujours que cette maladresse ne touche personne d’autre que sa propre personne. C’est donc assez étonnant qu’il lui ait renversé son plat de spaghetti dessus …
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Jeu 13 Juin - 19:15

Bizarrement, Morgan n'aurait pas imaginé qu'Alexandra ait déjà eu plusieurs gueules de bois, et ai déjà été malade plus d'une fois. Selon ses propres dires. Elle n'a pas l'air de ces jeunes qui ont besoins de se déchirer de temps en temps, pour se détendre, pour s'amuser, pour faire la fête, pour passer du bon temps, pour "vivre à fond"... Personnellement il trouve ça ridicule, mais comme il n'en sait pas plus sur la brune, il reste silencieux. D'autant que ça lui importe peu en ce moment précis. Souriant simplement, il n'est plus tout à fait présent, malgré le fait que ce soit lui qui ai entamé la conversation. Il n'a pas tout à fait réussi à reprendre complètement pied avec la réalité.

Ramenant les genoux vers lui, il pose ses bras croisés dessus pour y appuyer son menton. La luminosité n'aide pas ses yeux fatigués à rester ouvert. De plus, il fait chaud juste ce qu'il faut, ce qui est on ne peut plus agréable. Ses pensées tendent encore à aller en direction de Chris, et les contenir l'épuisent. Il a juste envie de dormir, d'oublier. Mais Alex reprend la parole à ce moment-là, lui retournant en quelque sorte la question. Elle dit qu'il n'a pas l'air d'être du genre à aller en boîte, et donc que ça la surprendrait assez que son état actuel résulte d'une fête un peu trop longue. Le jeune homme peut percevoir la malice dans son ton, mais n'ouvre pas les yeux et esquisse à peine un petit sourire.

Seulement, il le perd dès qu'il entend la dernière phrase de la demoiselle, qui avoue — entre autre — qu'elle voit bien que quelque chose le tracasse. Il soupire légèrement, lassé d'être aussi lisible. Lorsque les gens font vraiment attention à lui, ils n'ont la plupart du temps pas de réelles difficultés à comprendre quand quelque chose ne va pas. Cependant, il essaie de rester neutre. Il ne compte pas lui dévoiler son vrai problème, ça ne la regarde pas. Et ils ne sont de toute façon pas assez proches pour aborder une sujet aussi important, non ?

— C'est juste que je supporte encore moins l'alcool que ce que je pensais, marmonne-t-il, tout de même assez fort pour qu'Alexandra l'entende.

Soit dit en passant, il ne se souvient pas l'avoir vu à la Fête de la Jonquille, alors qu'elle habite à Shady Cove. Il avait cru comprendre que c'était un peu une tradition. Elle a du avoir un empêchement. Si elle n'était effectivement pas là de la soirée, elle n'a pas pu voir sa petite prise de bec avec Chris. D'ailleurs, si elle avait assisté à la scène, ou n'en avait ne serait-ce qu'entendu parlé, elle l'aurait sans doute évoqué rapidement. Rouvrant les yeux, son regard tombe sur un couple filant le parfait amour. Ce qui lui arrache un nouveau soupire à fendre l'âme, alors qu'il détourne le regard par réflexe.

— Sinon, tout va bien... rajoute-t-il évasivement.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Mar 25 Juin - 18:10

Alexandra n´est pas particulièrement douée à déchiffrer les sentiments des autres, c´est plutôt Morgan qui n´est pas franchement doué à cacher les siens. Effectivement, on pourrait presque croire que ses ressentis sont inscrit en lettres capitales sur son visage. C´est une bonne chose pour celui qui lui parle: au moins cette personne n´a pas à craindre de dire quelque chose de faux lorsqu´elle connait l´état d´esprit du jeune homme. Mais c´est une mauvaise chose pour l´anglais qui n´a surement pas toujours envie de tout le monde sache ce qu´il pense. M´enfin, ce qui est fait est fait.

Morgan lui avoue qu´il supporte encore moins l´alcool que ce qu´il pensait. Alexandra arque un sourcil. Ne connait-il donc pas ses limites? Elle même est déjà allé au moins deux fois au-delà de ses fontières, mais elle ne le fera pas une troisième fois, vu comment elle a payé ces excès. Mais soit. Il n´est pas question d´elle. C´est Morgan qui nous intéresse ici. Morgan et sa tête de zombie qui pousse un lourd soupire à fendre le coeur. Rapidement, Alexandra suit son regard et voit qu´il observe un couple qui s´embrasse avec tendresse.

Ce jeunot, a-t-il peut-être le blues parce qu´il est amoureux? Ou peut-être a-t-il le mal de l´amour? Peut-être que sa copine vient de le lâcher et que c´est pour ça qu´il a but! Ceci expliquerait cela. Mais sur ce sujet là, Alexandra ne sait pas trop comment Morgan tique. Vu sa naiveté et sa maladresse quasi légendaire, la jeune femme a du mal à l´imaginer être en couple avec quelqu´un. Peut-être est-il asexuel? Rah mais c´est quoi ces pensées ?! Bon Dieu, Alexandra, retient ton imagination !

Secouant la tête, revenant sur terre, la jeune femme tourne son regard vers Morgan et l´observe longuement. Puis, souriant d´un sourire franc, elle lui colle gentiment son point contre l´épaule.

"Toi tu me caches quelque chose." dit-elle avant de se lever. Elle épaule son sac, puis attrape le poignet du jeune homme et le tire, l´obligeant ainsi à se lever "Aller vient, un peu de marche ne te fera pas de mal."

Son idée, avant, c´était de faire bouger le jeune homme. Pas lui faire faire du sport jusqu´à épuisement, non. Juste le faire marcher pour remettre la machine en route. C´était ça, le meilleur moyen de contrer un mal de crâne, voulut ou non voulut. Alors, une fois qu´elle soit sûre que Morgan la suivra, elle lui lache le bras et accélère légèrement le pas.

"Tu finis à quelle heure?" demande-t-elle finalement pour briser le silence "D´ailleurs, c´est bien la littérature que tu étudis, pas vrai? C´est bien? ça te plait? Et puis, tu en penses quoi de Shady Cove? C´est sympas comme ville, non?"

Beaucoup de questions. Trop de questions, sans doute, pour une gueule de bois avec un esprit qui n´est pas tout à fait apte à réfléchir. Mais au moins, comme ça Alexandra pourra espérer changer les idées à cet anglais.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Mar 25 Juin - 22:34

Le problème avec cette histoire, c'est que l'alcool l'a pris pas surprise. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus bu quoi que ce soit, et déjà qu'en temps normal c'est limite s'il arrive à enchaîner quelques verres sans basculer du côté obscur, cette soirée-à l'a presque achevé avant même qu'il n'ait pu dire "champagne". On est pas prêt à l'y reprendre de si tôt en tous les cas. Restant donc évasif sur plusieurs points, il espère que cela suffira à calmer les ardeurs d'Alexandra. C'est une fille, elle est curieuse par définition, mais répondre à ses questions en surface devrait suffire. C'est ce qui s'appelle se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Ou jusqu'au milieu de l'avant-bras puisque ici, Alex n'entrera pas directement dans le vif du sujet. Soit.

Morgan n'est pas surpris de recevoir gentiment le poing d'Alex dans l'épaule, alors qu'elle lui dit carrément qu'elle sait qu'il lui cache quelque chose. Comment en aurait-il pu être autrement ? Le britannique retient soupire ou signe qui pourrait montrer qu'il n'est pas content d'être toujours aussi facile à percer à jour. Puis il se laisse tirer par la jeune femme, se retrouvant bien rapidement debout. Sur les premiers pas, déjà peu aisés à cause des marches, Merlin est obligé de froncé les sourcils comme un forcené sous le vertige qui s'empare de son crâne. Il s'est levé trop vite. Fort heureusement, le mal, bien qu'intense, est aussi plutôt court. Cessant de voir les petits points noir et blancs à la périphérie de sa vision, il se reconcentre sur la brune et la suit.

Il ne sait pas si c'est une bonne idée de se taper une marche alors qu'il a mal à la tête, mais Alexandra a l'air de faire ça dans le but de l'aider. Elle doit donc savoir ce qu'elle fait. Il la suit, et reste facilement à sa hauteur quand bien même elle se presse un peu. Ensuite, c'est une cascade de questions auxquelles Morgan n'était pas préparé. N'ayant rien vu venir, il est obligé de redoublé d'efforts pour comprendre ce qu'elle lui demande à l'instant et ce qu'elle a dit juste avant. Et aussi pour se souvenir de tout ça en même temps, sans compter qu'il faut aussi trouver des réponses. Il a un peu de mal à suivre, et le cours en amphi de ce matin n'aide pas du tout. Il porte une main à son front, calmant ses pensées qui ont pris la même vitesse que le débit de paroles de la demoiselle.

— Attends oh calme, y'a pas le feu au lac non plus, réplique-t-il, puis il souffle un coup, et commence à répondre. Tout d'abord je reprends à 15h pour 2h de cours. Ensuite, oui j'étudie bien la littérature, oui c'est bien, et oui ça me paît. Sinon je n'en ferais pas, crois-moi, précise-t-il en souriant.

A sa décharge, la physique lui tendait les bras, tout comme l'astronomie ou encore le droit s'il avait vraiment voulu se donner les moyens. Alors il n'a pas choisi la littérature sur un coup de tête, bien au contraire. Lui ne défit pas ses parents sur un coup de tête. Surtout que ce doit bien être la seule fois dans sa vie où il a à ce point campé sur ses positions face à ses parents, et plus particulièrement son père. Il l'a voulue, il s'est battu, il l'a eu. Il l'a méritée sa place, c'est le moins que l'on puisse dire. Il aime tellement ça qu'il ne peut s'imaginer faire autre chose. Sans emphase : c'est sa vie. Enfin, changeons de sujet. Shady Cove.

— Et j'aime bien Shady Cove, ça me change de Seattle, ou San Francisco... C'est sympa ouais, reposant aussi, acquiesce-t-il avec un léger sourire, avant que la curiosité ne s'empare de lui, réalisant qu'il ne connaît que trop peu de choses de la jeune femme qui lui tient compagnie. Et toi ? Enfin, je sais que tu habite là-bas mais tu y es née ? Ou tu as emménagé il y a quelques années ?

Cette Alexandra a réussi à lui changer les idées sans même qu'il s'en aperçoive. Joli.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Dim 30 Juin - 14:15

Pauvre Morgan. Avec ses questions, Alexandra oblige cet esprit embrumé à réfléchir plus qu’il ne voudrait le faire. Mais bon, elle ne peut plus reprendre ce qu’elle a demandé et puis Morgan pensera surement à autre chose que son mal de crâne. Ainsi, après lui avoir fait remarqué qu’il n’y a pas le feu à l’étang –ce qui arrache un sourire amusé à notre jeune femme- il lui annonce qu’il reprend à 15h pour deux heures de cours.

L’américaine ne peut s’empêcher de grimacer, compatissant pour le jeune homme. Le pauvre, sérieux. Avec sa tête de déterrer et son mal de crâne, il ne devrait avoir qu’une seule chose en tête : rentrer se coucher. Et pas vouloir rester en cours ! Du moins, c’est ce qu’elle ferait, elle. Même si on dit que celui qui sait faire la fête sait aussi aller au boulot, il est évident qu’on n’est pas très réceptif et attentif en cours pour que sa vaille le coup d’y rester. Surtout pour de la littérature quoi. Enfin, là n’est pas la question.

Elle s’apprête à tenter de le convaincre de sécher le reste des cours, lorsqu’il reprend la parole, disant qu’il aime bien Shady Cove, trouvant cette ville reposante et que ça le change de San Francisco et Seattle. Reposant dit-il ? C’est que les Shady Coviens n’ont pas encore réalisé dans quel merdier il s’est foutu à la fête de la ville. Enfin.

« Non je ne suis pas née là-bas » répond-t-elle suite à sa question « Je suis née et j’ai grandis à Spokane dans l’état de Washington. J’ai déménagé à Shady Cove en 2009. » elle sourit puis s’arrête et oblige Morgan à se tourner vers elle « J’ai fini les cours et tu devrais en faire de même. Sérieusement, Morgan, je ne pense pas que ça te fasse du bien de rester encore pour 2h de cours. Et puis, tu vas faire quoi jusqu’à 15h ? » elle désigne l’arrêt de bus « Le bus arrive dans 5 minutes. Tu viens avec moi ? Comme ça tu peux rentrer te reposer. » d’un coup de tête, elle désigne la sortie du campus et se met en route. Souriant en voyant que Morgan en fait de même, elle met ses mains dans ses poches « D’ailleurs, c’est ce qu’on raconte ? Que t’as pèter un plomb à la fête de la Jonquille ? »

Alexandra direct ? Non, jamais.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Dim 30 Juin - 18:20

Morgan ne pensait pas avoir une aussi petite mine. Il est fatigué, plus qu'il ne l'aurait cru, et le cours de ce matin l'a achevé, mais il ne croiyait pas avoir une telle tête de déterré. Alexandra lui a fait prendre conscience de ça, et plus il y réfléchit, plus il se dit qu'il devrait simplement rentrer. Cependant, il essaie aussi d'être attentif à ce que dit la jeune femme. Après tout c'est lui qui lui a posé une question. Il apprend alors qu'elle est née à Spokane et qu'elle n'habite à Shady Cove que depuis quatre ans. Puis elle s'arrête, et se tourne face à lui en l'obligeant à faire de même.

S'exécutant, il l'écoute lui dire de rentrer avec elle, car elle a fini et que ça lui permettrait à lui de rentrer se reposer. Il ne peut que peser le pour et le contre. C'est vrai qu'il ne se sent pas d'attaque pour deux heures de plus. Restant silencieux, il en vient quand même à la conclusion que rentrer dès maintenant, sans même à avoir à attendre le bus puisque celui-ci arrive dans cinq minutes, ne peut qu'être avantageux. Alex se dirige alors vers la sortie du campus, et Merlin la suit, non sans un léger soupire un peu amusé. Le sourire qui en résulte est en revanche soufflé par la dernière question d'Alexandra.

Il se prend les mots comme autant de coups dans la mâchoire. On parle d'eux, de lui, en ville. Et ce n'est pas bon, pas bon du tout. Quoique si ce n'est que leur petite altercation à la Fête de la Joncquille, ça peut aller. Mais Samantha l'a prévenu quant aux rumeurs. Il espère juste de tout son coeur que cela n'enflera pas jusqu'à, disons, les mettre un couple, lui et Christopher. Après un brusque arrêt, il rattrape bien rapidement Alex. Néanmoins, son trouble est encore marqué au fer rouge sur son visage. Il faut dire que le direct ne l'aide pas a assimiler la chose. Il se passe une main sur la nuque, l'autre crispée sur la bandoulière de son sac et son regard vissé au sol.

— Oui, euh, non, pas tout à fait, enfin... avoue-t-il d'une petite voix, avant de se racler la gorge. Je n'ai pas 'pété un plomb' j'ai juste... Comment dire.. mis les pendules à l'heure, avec un.. un ami. On a un peu haussé la voix, c'est tout et.. après, on est allé s'expliquer à l'écart.

Revenir là-dessus le secoue un peu. Le reste est flou de sentiments, mais Merlin se rappelle bien du baiser. Des baisers, d'ailleurs. Malgré son état d'alors, il se souvient parfaitement de ces moments. En y repensant, ses doigts viennent effleurer ses lèvres et, sans même le remarquer, son esprit part des kilomètres d'ici. Heureusement pour lui, il n'y a pas un poteau malhonnête sur sa route. Ça aurait pu lui être fatale. Soit. Revenant à demi sur terre, remarquant aussi furtivement qu'ils approchent de l'arrêt de bus, il tourne les yeux vers Alex, positionnant ses mains dans ses poches.

— Dis-moi, ça t'est déjà arrivé d'être.. d'avoir peur de.. tes sentiments, vis-à-vis d'une personne... ?

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Lun 1 Juil - 13:58

La question d´Alexandra fait mouche. Et pas qu´un peu ! Instantanément après que ses mots eurent franchit ses lèvres, la jeune femme remarque un changement dans l´attitude de Morgan. Son sourire déjà bien rare aujourd´hui, disparait finalement complètement. Troublé, il se passe une main sur la nuque, l´autre se crispant bien visiblement sur la bandoulière de son sac. Instantanément, la jeune femme regrette ses paroles, se disant qu´elle aurait tout bonnement put éviter de parler de ça aussi directement et éventuellement emmené le sujet un peu plus ... délicatement.Un jour elle payera le prix fort de son manque de tact. Mais pas aujourd´hui car Morgan se met à lui répondre.

Après quelques instants d´hésitation, il lui dit qu´il n´a pas pêté un plomb qu´il a juste remit les pendules à l´heure avec un "ami". Alexandra entend bien l´hésitation du jeune homme avant qu´il ne prononce le mot "ami", mais elle décide de ne pas revenir sur ce détail. Elle aprend donc que les on-dit sont bien différent de la version Shady Covienne. C´est donc une bonne chose qu´elle ait décider de demander la version exact. Du moins, espére-elle que la version Smith soit la version exact.

C´est alors que Morgan lui demande si elle aussi à déjà vécu le fait de ne pas être sûr de ses sentiments vis à vis d´une autre personne. C´est maintenant à son tour de perdre son sourire. Déviant le regard, elle se passe une main dans les cheveux, les plaçant derrière son oreille puis se prend encore le temps de remettre son sac en place sur son épaule, avant de prendre la parole.

"Oui, ça m´est déjà arrivé une fois" dit-il finalement en relevant le regard vers Morgan "J´étais en couple avec quelqu´un. ça se passait très bien mais ... le diagnostique du cancer à tout changer" elle sourit doucement "Je me suis remit en question, je savais plsu oú j´en étais. J´ai paniqué. Et du coup je n´étais plus sûre de mes sentiments et ..." elle se tait brusquement se rendant compte qu´elle parle d´un sujet assez personnel qui ne figure aucunement dans la question du plus jeune. Alors, affichant un sourire plus crispé elle hausse les épaules "Pardon, c´est pas ce que tu voulais savoir" elle s´immobilise à l´arrêt de bus et se tourne à nouveau vers Morgan "Enfin tout ça pour dire que oui, je sais ce que c´est que de ne pas être au clair par rapport aux sentiments pour une autre personne." son sourire se fait plus détendu "C´est ton cas ...?"

Ceci expliquerait la mine triste, troublé et quelque peu perdue, que Morgan se trimballe depuis tout à l´heure.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Lun 1 Juil - 23:19

Mieux vaut rétablir la vérité que de laisser dire. Morgan est aussi sûr qu'Alexandra n'ira pas raconter n'importe quoi. Elle n'a pas l'air d'être de ceux qui colporte la moindre parole, le moindre mot. Passant, plus ou moins, à autre chose, le jeune homme lui demande si elle a déjà douté de ses sentiments, sous-entendus amoureux, envers quelqu'un. À vrai dire, il ne sait pas d'où cette question lui est venue, mais toujours est-il qu'il a osé la poser. Et qu'il remarque du coin de l'oeil les changements qu'elle opère chez la brune. Celle-ci devient quelque peu nerveuse, avant de lui répondre.

Elle lui explique qu'elle sortait avec quelqu'un lorsque son cancer s'est déclaré, et que cette maladie l'a embrouillée complètement. Merlin l'écoute avec étonnement, mais aussi attention. Il ne savait pas. Il n'aurait jamais cru pour ce cancer. Alex paraît si pleine de vie, si forte. La conclusion s'impose : elle s'en est sortie. Cependant, l'américaine se coupe au milieu de son récit, alors qu'elle disait qu'elle n'était plus du tout sûre de ses sentiments à l'époque. Relevant son regard vers elle lorsqu'elle s'excuse, Morgan lui fait comprendre d'un signe de tête que ce n'est pas grave. En apprendre plus sur elle n'est pas si mal après tout.

Arrivés à l'arrêt de bus, ils s'arrêtent. Puis Alexandra se tourne vers le britannique, et répond de façon claire à sa question. Elle le comprend donc, d'un certain côté. Elle est aussi passée par une phase de brouillard sentimental. Ce doit arriver à pas mal de monde après tout, mais l'entendre dire rassure un tantinet l'étudiant sur le fait qu'il n'est pas seul. Alors qu'il croit qu'elle a fini, il hoche simplement la tête, baissant ses yeux vers le sol en commençant à réfléchir. Seulement, la demoiselle n'a pas l'air décidée à s'arrêter là, car elle l'interroge sur son cas. Merlin s'attendait à quelque chose du genre d'ici peu, mais ça ne l'empêche de se crisper un instant. Relevant la tête, il ouvre la bouche pour dire un "non", qui se métamorphose timidement.

— Oui... répond-il avec un léger rougissement, baissant la tête, il se passe une main dans les cheveux avec un soupire. C'est bien compliqué aussi, cette question-là en amène d'autres encore plus difficiles et je.. j'ai jamais été à l'aise avec ce genre de truc, alors... Ça explique ma tête d'aujourd'hui, rajoute-t-il avec un léger sourire las, ajoutant une pincée d'humour et se détendant par la même occasion.

Il laisse ensuite s'écouler quelques secondes, se demandant s'il doit continuer ou non. Parler lui fait du bien quelque part, même s'il n'entre pas dans les détails. Finalement, c'est le bus qui décide pour lui. D'autres personnes attendent avec eux deux, et c'est d'un même mouvement qu'elles se pressent contre les portes du transport en commun. Le brun sort naturellement sa carte, monte dans le bus et s'assoit au hasard côté fenêtre. D'un accord tacite, Alex prend place à côté de lui. Cette petite interlude n'empêche pas Morgan de préciser une petite chose, sans pour autant dire "il" ou"elle". Ainsi, il ne ment pas, mais ne dévoile pas non plus toute la vérité.

— Le soucis aussi, c'est que je ne sais pas ce que cette personne de cette.. situation, souffle-t-il, les yeux baissés sur son sac placé sur ses genoux.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Mar 2 Juil - 10:19

Sans doute est-ce l´étonnement, prenant place sur le visage de Morgan losrqu´elle évoque le cancer, qui fait qu´Alexandra se coupe en plein milieu de sa phrase. Ce n´est que maintenant qu´elle se rend compte qu´elle n´a jamais parlé de sa maladie à Morgan. Certes, elle en parle assez librement, mais pas non plus à n´importe qui. Si on lui pose des questions sur ce sujet, elle y répond. Mais la plupart des gens ont peur de sa réaction et ne savent pas si c´est trop personnel ou pas. Mais soit, là n´est pas la question.

Finalement, Morgan, après un court instant de réflexion, relève le regard vers elle et semble clairement vouloir dire "non" ... avant de lui avouer que oui, il est justement entrain de vivre le fait de ne pas être au clair avec ses sentiments. Alexandra sent quelque peu son coeur se serrer et sourit tristement lorsque le jeune homme reprend qu´il n´a jamais été à l´aise avec "ce genre de truc" et que ceci explique donc sa petite mine d´aujourd´hui.

Puis, le silence se propage entre eux, marquant un temps de latence. Aucun des deux ne sait exactement quoi dire. Ce n´est que la venue du bus qui leur fait relever la tête. Par réflex et habitude, Alexandra sort sa carte et monte derrière Morgan dans le bus. Après avoir montrer ladite carte au chauffeur et s´être mis d´accord avec Merlin, elle prend place à côté de lui. Le bus se remet en route et Alexandra craint déjà devoir faire tout le chemin vers Shady cove en silence, faute de trouver un sujet de discussion qui en vaut la peine. C´est pourtant Morgan qui brise ce silence, reprenant qu´il ne sait pas ce que pense "cette personne" de cette situation.

Alexandra tourne sa tête vers Morgan et l´observe quelques instant. Liant ses mains sur ses genoux, affichant une moue de réflexion, elle se prend le temps de choisir les bons mots.

"Je ne saurais t´aider sur ce sujet" dit-elle finalement et hausse les épaules "Tu sais, je ne suis pas vraiment la bonne personne en ce qui concerne les relations amoureuses." en ce qui concerne les relations d´un soir ou les plan cul je pourrais plus t´aider reprend-t-elle dans sa tête avant de soupirer doucement "Je sais juste que vivre constemment avec cette situation te tueras un jour." elle darde son regard sur lui "Ce stresse de ne pas savoir ce que pense l´autre personne te dérobe bien plus d´énergie que tu ne le penses réellement. Et ce n´est pas bon pour toi et ta santer. Crois-moi, je sais de quoi je parle" elle porte son regard vers l´avant du bus, reculant sa tête contre le dossier "Tu devrais règler cette histoire avec la personne. Je pense que celle-ci est tout aussi concerné que toi." elle tourne À nouveau la tête vers Morgan "C´est plus facile à dire qu´à faire, je ne sais, mais ne laisse pas cette situation inachevé et ne pense surtout pas qu´elle se règlera d´elle-même." elle se redresse un peu, affiche un sourire bienveillant et pose une main sur l´épaule de l´étudiant "Si t´as besoin d´aide ou envie de parler ou je ne sais quoi ... tu sais oú j´habite je pense ... ou au moins oú j´étudie"

C´est la moindre des choses. Si déjà elle ne peut pas le conseiller, autant lui proposer son aide ou lui prêter une oreille attentive.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé] Mar 2 Juil - 15:52

Morgan ne sait pas ce qu'il préfère entre un trajet silencieux ou parler de ce qui le tracasse. Il rajoute néanmoins un petit quelque chose, parce qu'il ne peut pas s'en empêcher. Et qu'à part Alexandra, il n'a parlé de ça, même en surface, à personne. Il ne sait d'ailleurs pas pourquoi c'est tombé sur elle, sans doute parce qu'elle a demandé et qu'elle lui est sympathique. Soit. La jeune femme prend le temps de choisir ses mots, ce qui change de son caractère direct de d'habitude. Morgan lui sourit doucement lorsqu'elle fini par dire qu'elle ne pourra pas l'aider sur ce sujet car elle n'est pas vraiment la bonne personne à qui s'adresser pour les relations amoureuses.

Mais ce n'est pas ce qui l'importe. Il l'écoute par la suite, notant mentalement qu'elle a complètement raison. Il soutient un instant son regard avant de le baisser sur ses mains. Elle soulève un point sensible en disant que cette situation le fatiguera énormément à la longue, et que s'il ne fait rien cela ne pourra que mal finir. Pour ça, il veut bien la croire. Rien qu'à voir la tête qu'il a aujourd'hui, et même l'épuisement qui l'a accompagné pendant plus d'une semaine, entre le premier baiser et la fête, il a déjà expérimenté cette partie. Par contre la suite, bien que censée, sera difficile à mettre en oeuvre. En effet, il se voit mal en parler avec Christopher, mais il est vrai aussi que cette situation ne pourra se régler d'elle-même, en bien ou en mal.

Il relève les yeux vers elle lorsqu'elle pose une main sur son épaule, avec un sourire qui fait chaud au coeur. Il lui rend son sourire, quand elle lui dit qu'elle sera là pour l'aider, ou simplement l'écouter. En général, c'est Merlin qui propose son aide, de quelque manière que ce soit. Et lorsque c'est lui qui a besoin d'aide, il préfère se débrouiller et ne pas impliquer d'autres personnes. Cependant, il est toujours heureux de cette considération, dirons-nous. Enfin. Son sourire s'aggrandit, s'affermit.

— Merci, souffle-t-il. Je penserais à toi alors, si j'ai besoin de m'épancher durant quelques heures sur la cruauté et l'injustice de la vie, lâche-t-il avec un peu d'emphase avant de prendre un léger sourire amusé.

Son mal de tête ne lui cause plus de mal, étant donné qu'il n'y pense pas. Et même s'il sent encore ses yeux lutter pour se fermer, il n'a pas de problème pour rester éveillé. La compagnie d'Alex lui est agréable, c'est ce qui le fait tenir, finalement. Le trajet jusqu'à Shady Cove se déroule bien, entre questions, réponses, et plaisanteries. Les deux jeunes gens font plus amples connaissances et cela ne fait qu'affirmer la première impression — positive — de Morgan quant à Alexandra.
[Fin de la scène.]

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Post-hangover. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Post-hangover. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: A L’EXTÉRIEUR DE SHADY COVE :: 
A proximité de la ville
 :: Ashland
-
Sauter vers: