Partagez|

The history all at once of evening [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: The history all at once of evening [Terminé] Dim 16 Juin - 20:35

Le Shelter est devenu un lieu commun désormais pour Arthur, il y passe une, voir trois fois par semaine histoire de passer le temps. Généralement, il lui est rare d'être accompagné, car pour lui c'est plus dans le but de passer le temps et se distraire un peu. Le jeune homme y a sa place, il se réserve toujours un tabouret au comptoir histoire de pouvoir discuter de temps à autre avec un serveur. Il y reste donc, assis à réfléchir devant un verre d'alcool, même si cela fait un petit moment qu'il est arrivé, il repense toujours à sa jeunesse, et se dit qu'un de ses quatre il aimerait bien retourner voir ses grands parents. Après tout, c'est un peu normal, ils l'ont élevés et c'est grâce à eux qu'il possède un beau présent, un bon métier et une bonne éducation, quoique ... Au vue de sa dernière soirée au Warehouse, il peut se remettre en question sur certains points.

En tout cas, Arthur a retenu une leçon de son séjour en cellule de dégrisement, quand il boit il se limite pour éviter de passer la ligne. Ce soir, il est à son second verre, après une journée à plancher sur des plans, il se détend enfin et respire, le projet ne tardera pas à arriver à son terme de toute manière. Pensif, il boit une gorgée de son breuvage, repose son verre sur le comptoir et pose son regard sur la porte du bar qui s'ouvre.

La blonde qui rentre attire son attention, ça fait un peu cliché de la femme que l'on voit dans les séries, généralement toujours blonde, et toujours belle. Shady Cove est petit, donc Arthur a eu le temps de croiser le chemin de bien des personnes, mais Eliza qu'il ne connaît pas attire son regard. Sur le coup il la fixe, puis se reprend ses esprits, à la regarder comme ça il risque plus de passer pour un gros lourd qu'un mec comme les autres. Le jeune architecte reprend donc son verre, boit une nouvelle fois tout en surveillant du coin de l’œil la fameuse blonde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Lun 17 Juin - 7:54

Eliza a toujours aimé passer des soirées au Shelter. Principalement parce que son barman préféré travaille là bas et qu’il a su rendre cet endroit fréquentable par sa présence charismatique. Elle n’a pas besoin d’être accompagnée pour passer des soirées là bas. Elle en garde certains bons souvenirs. Eliza a la faculté de se faire bien rapidement des rencontres. Probablement parce que la demoiselle n’a pas l’habitude de passer inaperçue. Il faut dire que sa présence en impose, de part son physique avantageux (a) La belle blonde ne manque pas de confiance en elle et cela se voit.  Ce soir, elle a opté pour une jolie robe d’été noire dont le décolleté met en valeur ses formes. Toute motivée, la jeune femme arrive en début de soirée. Peut-être finira-t ’elle en boîte de nuit, au Warehouse par exemple ? Elle ne sait pas encore, se laisse aller à une petite improvisation.

En entrant dans le bar, la jeune femme s’attend à ce qu’on se retourne en la voyant, Eliza arbore un sourire, balayant la salle du regard, tout en venant s’installer derrière le comptoir. Malheureusement, Dan ne semble pas être ici. Elle arbore une moue avant de se commander un mojito. Elle sait que cette boisson a des vertus ravageuses sur elle mais c’est ça qui est bon finalement, non ? Elle compte bien s’éclater ce soir. Là, elle croise le regard d’un jeune homme qui lui est inconnu. Elle a beau être dans le coin depuis quelques années, son visage ne lui dit rien. C’est peut-être l’occasion d’y remédier (a) Bon, c’est surtout le fait qu’il soit particulièrement craquant qui la pousse à être curieuse.

La jolie blonde apporte à nouveau son verre à ses lèvres en l’observant du coin de l’œil. Elle décroise et croise ses jambes, espérant bien évidemment qu’il était venu seul. Elle attend quelques minutes, en souriant intérieurement lorsqu’elle sent un regard sur elle. C’est seulement lorsque son mojito est fini qu’elle se lève de son tabouret pour le rejoindre, après un énième furtif échange de regards. Bonsoir… ! Lance Eliza dans un beau sourire craquant, en l’observant après l’avoir salué.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 20 Juin - 15:44

Arthur ne peut bouger de sa chaise, à dire vrai il préfère largement lorgner la belle blonde du coin de l’œil tandis qu'il s'attarde sur son verre. Cela fait bien longtemps qu'il n'a pas pris le temps de profiter de la vie avec une femme, sans doute bien trop longtemps qu'il se prive d'une telle compagnie. Malgré ça, aujourd'hui, il brise les interdits qu'il s'était fixé, une folie d'un soir, ce n'est pas si grave de toute manière, depuis il a mûri ! Alors, Arthur ne cesse d'échanger des petits regards avec la femme qui l'intéresse dans ce bar, le Shelter va lui apporter sans doute une première conquête ! De quoi faire de ce bar un symbole pour lui.

Vidant son verre, il finit par remarquer que la belle blonde se dirige vers lui, ses jambes pourraient en faire rêver ! Un petit sourire en coin, il vide définitivement son verre dans un calme plat, attendant le moment où elle s'installe à coté de lui. Le " bonsoir " qu'elle lui adresse le laisse sans voix, décidément, il a passé trop de temps à l'ombre.

Bonsoir ... Un verre peut être ? dit-il en hésitant un peu, d'ordinaire il est toujours sûr de lui, mais pour une fois, il hésite, il doute de lui. Son code vestimentaire est-il satisfaisant pour elle ? Sa chemise blanche, son jean, sa montre bien réglé à son bras droit, sa cravate légèrement desserrée afin de pouvoir mieux respirer. Arthur ravale sa salive, subissant le sourire d'Eliza sous lequel il continu de craquer. Puis, il reprend ses esprits, affiche un léger sourire, tournant le regard vers elle.

Sinon, moi c'est Arthur ... Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 20 Juin - 21:29

Eliza a l’habitude de sentir les regards sur elle lorsqu’elle entre quelque part. Elle sait que tous ne sont pas des regards d’hommes affamés, non. A Shady Cove, la belle n’a pas uniquement que des conquêtes et des amis. Certains jalousent sa fortunes ou tout simplement n’apprécient pas ce qu’ils entendent sur elle. A savoir, qu’elle peut se montrer capricieuse et qu’elle fait tomber beaucoup d’hommes dans ses bras. Elle n’a rien contre les hommes mariés en prime. Ça a également quelque chose d’excitant quelque part. La belle se moque complètement de l’engagement, n’a pas de souci de conscience, peut être qu’elle n’en a pas tout court. En attendant, Eliza fait partie de celles et ceux qui profitent de la vie, la croquant à pleine dents jusqu’au jour où elle finira par ressentir ce besoin de stabilité.

En se posant au comptoir, la jeune femme réalise que le barman n’est pas Dan, et qu’elle n’aura pas la chance de pouvoir papoter avec lui ce soir ! Tant pis, elle se reprend bien vite, en sirotant son mojito dans son coin. Elle sent le regard d’un jeune homme sur elle, à plusieurs reprises et choisit de l’observer un court instant à son tour. Il est plutôt mignon et Eliza compte bien combler sa solitude en allant l’approcher tout simplement. Elle se lève donc de son tabouret pour se rapprocher de l’homme en question. Après l’avoir salué, la jeune femme attend quelques secondes avant d’avoir un retour de sa part. Il lui propose directement de lui offrir un verre, l’air un peu hésitant. Elle lui offre un sourire en se posant définitivement à ses côtés.

Avec plaisir. Qu’est ce que tu buvais ? Lance la jeune femme, en voyant son verre vide. Leurs regards se croisent, elle le détail sans problème, en remarquant qu’il avait tout de même fière allure avec sa cravate. Elle se demande bien ce qu’il pouvait faire de sa vie. Il ne doit certainement pas être un ouvrier vêtu de la sorte. Il brise d’ailleurs le silence pour se présenter.

Moi c’est Eliza, enchantée. Répond la blonde dans un autre sourire.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 20 Juin - 21:51

Est-ce à cause de sa longue abstinence que la jeune femme lui fait autant d'effet ?! Sans doute, mais en tout cas, elle ne le laisse pas indifférent, une belle blonde qui se pointe ainsi à ses cotés, décidément, il a de la chance. Le sourire de celle-ci lui procure une bouffé de chaleur qu'il tente de maintenir, c'est fou ce qu'il peut stresser maintenant quand il s'agit d'entreprendre une discussion avec une femme dans un bar ... Mais bon, Arthur n'est pas le genre d'homme à se laisser abattre aussi facilement, ou du moins, avec le temps il a gagné en force sur ce point. Alors, la belle Eliza continue de lui sourire, et lui, tout bêtement, lui rend son sourire. Bon, ok, sa journée de boulot ne l'a pas laissé en bon état, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas en forme.

Le regard de celle-ci reste magnifique, un beau regard, plein de vie, mais qui doit sans doute cacher bien des choses, des choses dont il ignore totalement les faits, et dont il ne se pose pas de question. Toujours souriant, il l'écoute, oui, son whisky reste toujours son compagnon en soirée, c'est plaisant, ça réchauffe la gorge, et quand il est de bonne qualité, on ne peut s'en passer.

Eh bien, je suis un adepte du whisky, mais, si tu préfères boire autre chose, je suis preneur, n'hésite pas ! lui dit-il avec un léger clin d'oeil, de toute manière, pour le peu qu'il dépense ce n'est pas un verre qui risque de le mettre sur la paille, loin de la ! Le jeune architecte gagne beaucoup, mais ne cesse de se restreindre au minimum dans ses dépenses, quoique, il aime la marque ... Quand Arthur s'achète quelque chose, ce n'est pas pour frimer, mais pour se faire plaisir sur la qualité.

La jeune femme lui décline son identité, Eliza, il connait son prénom maintenant, mais peut sans doute en être fier. De même ... vient-il lui dire. Oui, son plaisir ne peut être caché en même temps, si peu discret dans ses relations d'ailleurs. Faisant signe au barman de venir, il tourne de nouveau son regard dans celui de son interlocutrice, puis, il reprend la parole.

Alors ... Que veux-tu boire Eliza ? Tu as le choix sur ce qui est proposé ici !

Pourquoi pas ?! Offrir un verre au choix, ce n'est que bénéfique, le hasard fait souvent bien les choses, alors il se montre confiant quant au choix de son premier vrai contact féminin dans la ville.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Ven 21 Juin - 8:46

Heureusement, Eliza n’a pas besoin d’être abstinente pour avoir des envies à n’importe quel moment de la journée (a) En effet, c’est quelqu’un de particulièrement libre. Elle laisse bien souvent parler ses envies que sa raison. Cela peut lui porter préjudice mais la belle blonde n’en a rien à faire. Tant qu’elle est encore jeune et capable de profiter de ce que la vie peut lui offrir, elle ne dira pas non à certains plaisirs. Peut-être qu’elle devrait songer à faire un petit tour à l’église pour se repentir, parce que la jolie propriétaire à beaucoup pêcher ces derniers temps ! Ce soir, elle espère bien évidemment remettre ça sur le tapis. C’est souvent pour ces raisons que la jeune femme sort de son immense propriété de toute manière. Elle déteste la solitude.

Ce soir, dans ce bar, elle repère un jeune homme assis peu loin d’elle. Son regard n’est pas vraiment discret et ça pousse la belle à prendre les devants. Après avoir terminé son mojito, elle s’approche de l’inconnu. Après tout, elle est seule, il semble l’être également... Quel hasard ! Ils s’échangent quelques sourires tandis qu’Eliza cherche à savoir ce qu’il y avait dans son verre avant qu’elle n’arrive.

Je suis pas très fan du whisky, c’est trop fort pour moi ! Lui confie la jeune femme dans un léger sourire. Elle préfère les alcools moins forts, ou les cocktails. En ce moment, la belle carbure au mojito, qu’elle a appris à faire toute seule comme une grande, et ce, même lorsqu’elle se retrouve chez elle. Elle est également une grande amatrice de vin, et aime la bière à certains moments. Au final, elle n’est pas vraiment compliquée.

Suite à ça viennent les présentations. Ce n’est pas plus mal de pouvoir mettre un nom sur ce visage. La blonde se demande ce qu’Arthur fait dans la vie, pour être vêtu de la sorte. Elle se doute bien que ce n’est pas sa façon de s’habiller pour sortir le soir. Il doit certainement sortir du travail tout simplement. Perdue dans ses pensées, elle relève les yeux vers Arthur, qui lui demande ce qu’elle souhaite boire.

Merci... je vais opter pour un verre de vin rouge, s’il vous plait. Lance la belle, en observant le jeune homme et le barman en même temps. Ses jambes se décroisent et se croisent à nouveau tandis qu’elle adresse un sourire reconnaissant au jeune homme. Alors... qu’est ce que tu fais dans la vie ? Je suppose qu’habillé ainsi tu dois pas être boulanger ! Lui souffle Eliza en souriant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Sam 22 Juin - 17:20

Arthur est le whisky c'est un peu comme la Terre et le ciel, ils sont éloignés, mais se fondent à merveille ensemble dans le décor, il s'accordent. Si cet alcool est fort, Arthur ne peut que l'apprécier, c'est sa bouée de sauvetage par moment, son décontractant, il n'est pas alcoolique, mais il aime juste boire cet alcool. Il est rare de voir le jeune garçon s'aventurer sur un autre terrain que celui-ci. Alors, quand Eliza lui avoue que pour elle c'est un alcool trop fort pour elle, il sourit, non pas pour se moquer, mais en souvenir de ses premiers verres. Lui aussi dans le passé trouvait que c'était un alcool bien trop fort pour lui, puis au fil des soirées, il a pu remarquer qu'en réalité ce n'était pas si mauvais, au contraire de ses notes de l'époque.

Pourtant, la belle blonde à coté de lui ne semble pas si fragile, même sûr d'elle, comme quand on voit que l'on s'enfonce dans le routine, on est toujours sûr de nous, et pourtant ... Mais bon, il ne risque pas de s'attarder sur ce détail au risque de perdre une belle soirée.

Ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres, à chacun ses goûts. dit-il tout en gardant son petit sourire, quoique, il pourrait rajouter quelque chose, mais un peu trop ringard sans doute. Le garçon s'abstient donc, mais cela n'empêche pas qu'Eliza soit à son goût. Quand celle-ci commande, Arthur faire signe au barman de lui mettre la même chose, tant qu'à faire, autant trinquer sur les mêmes ondes.

C'est pas faux ... il marque un pose, s'oriente un peu plus vers elle, le bras sur le comptoir, la main posée à plat, souriant. Même si être boulanger n'est pas mauvais, j'ai préféré me ranger dans le domaine de l'architecture, et j'ai un bon coup d'crayon ! lâche t-il avec un rire léger, ouais, le classique du Titanic, le beau prince charmant dessinant sa belle à nue ! Pourquoi pas dans le fond, ça pourrait l'aider à se décoincer ... Et toi ? Rétorque t-il dans la foulée.

N'empêche que c'est rare pour Arthur de parler de son métier, du moins en dehors du boulot, c'est aussi une première sans doute. Le jeune homme espère surtout ne pas être tombé sur une greluche impressionnée par tout et rien, car dans le fond, architecte n'est pas le métier le plus grand du monde. Durant leur discussion, le serveur revient avec les verres, les pose, et Arthur prend le sien en main, accordant son regard le plus charmant à sa belle, le plongeant dans le sien. Il lui tend son verre afin de trinquer comme il se le doit ...

Pourquoi ne pas trinquer à cette soirée ? Qui sait, il se peut qu'on termine au même endroit après la fermeture du bar, ou voir avant ! Arthur pense surtout à aller autre part par la suite, sans doute, mais bon, avec lui tout est possible.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Sam 22 Juin - 19:37

Lorsque la jolie blonde apprend que l’inconnu buvait du whisky, Eliza arbore un sourire. C’est une boisson chic, uniquement pour ceux qui s’y connaissent réellement. Sinon, ça sonne plus alcoolique. Elle a une préférence pour le vin et les alcools plus doux. Certes, il lui arrive de boire de la vodka, tequila et autres mais ça n’a pas le même goût que le whisky. Elle lui avoue par la suite ne pas être fan. La réponse du jeune homme lui fait hausser les épaules.

Bien évidemment. Dit-elle, dans un léger sourire. Pour elle, c’est un détail important, puisqu’elle parlait pour elle tout simplement, donc forcément ce détail est particulièrement important. Enfin soit, la belle blonde n’a pas besoin de regarder la carte des boissons, elle connait très bien cet endroit. Elle a décidé d’opter pour un verre de vin rouge tout simplement. Afin d’entretenir la conversation, Eliza reprend la parole pour lui faire remarquer sa tenue. Il n’a pas le look d’un boulanger par exemple. Il doit forcément exercer un métier de bureau ou quelque chose dans ce goût là.

Leurs regards se croisent, tandis qu’il lui donne raison, Arthur se rapproche d’elle, en lui parlant du métier de boulanger qui n’est pas si mauvais. Eliza n’est pas forcément d’accord, dans le sens où les horaires et pétrir du pain à des heures improbables ne lui font absolument pas envie. Elle apprend qu’il s’avère être un architecte. Ah, où est-ce que je peux admirer un immeuble by Arthur ? Demande la jeune femme dans un sourire poli. Elle suppose qu’il a peut-être eu son moment de gloire en ayant fait construire quelque chose, non ? Lorsqu’il lui retourne la question, la blonde lui répond sans tarder :

Je suis propriétaire d’un haras, ici. Lance la blonde en attrapant son verre entre ses doigts. Le haras, on ne peut pas vraiment le louper, c’est un des plus grands de la région et il fait clairement partie du paysage de Shady Cove. Les deux clients viennent trinquer ensemble. Leurs regards se croisent à nouveau alors qu’Arthur propose de trinquer à cette soirée. Elle ne peut s’empêcher d’arborer un sourire espiègle, en entendant la suite. Le jeune homme semble bien sûr de lui et de la tournure que pouvait prendre leur rencontre.

Peut-être, qui sait. Répond Eliza, en venant prendre une gorgée de vin sans plus tarder. Ce ne serait pas la première fois qu’Eliza se laissait aller avec un inconnu. Au final, tant qu’il est à son goût, le reste lui est bien indifférent.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mar 25 Juin - 17:28

L'alcool n'est pas réellement le point fort du petit Lewis, même si ces derniers temps il a beaucoup côtoyé le whisky cela ne fait pas de lui un grand connaisseur de ce breuvage. Au contraire, désormais il tente de se limiter depuis sa dernière mésaventure au poste de police, cependant, ce soir il compte bien s'amuser. Eliza semble bien lui plaire sur bien des critères, sans doute plus physique que morale, mais bon ... Son sourire est sans doute la cause de tout ça, oui, ce sourire qui ne cesse de faire rêver le beau brun, le sourire d'une femme fait souvent tout chez un homme, mais pas totalement. Durant qu'elle lui parle, Arthur en profite pour continuer de l'observer, il est absorbé par se concentrer de beauté, sa voix l'emporte à des kilomètres, mais il sait que cette histoire se terminera sur un seul et unique soir.

Eh bien, un peu partout, mais qui sait, peut être qu'un jour ma création sera à ton image, va savoir ... lui dit-il toujours dans un petit sourire charmeur. En réalité, il n'a jamais crée pour faire plaisir à quelqu'un, sauf à lui et son envie d'être utile à des minorités. Cependant, l'idée le tente bien l'espace d'une seconde, mais ce n'est qu'une simple idée, futile et exploitée dans l'unique but de se faire servir Eliza sur un plateau d'or et d'argent.

Lorsqu'elle lui annonce qu'elle est propriétaire d'un haras sur Shady Cove, il arbore un nouveau sourire, Je n'ai donc pas à faire à n'importe quoi alors ... relance t-il vaguement. Etre propriétaire d'une affaire ce n'est pas rien, même d'un haras, ça demande bien du travail. Puis s'enchaîne la réponse à sa petite " proposition " qui n'est pas un refus par ailleurs, mais il sait qu'il ne faut jamais s'avouer gagnant dans une telle aventure, une si belle créature peut toujours s'en aller comme elle est arrivée, facilement ...

En plus d'être ravissante, tu sembles aimer avoir les cartes en main ! lâche Arthur, la provoquant encore un peu. Dans ce monde, après tout, les femmes ont appris à dompter bien des hommes, mais il se rend compte très vite que celle-ci est une femme qui semble aimer jouer un jeu, distribuer les cartes ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mar 25 Juin - 22:36

Eliza n’était pas venu au Shetler pour se prendre une énorme cuite, non. Elle compte boire quelques verres pour se faire plaisir mais ne souhaite pas finir à quatre pattes sur le bar en dansant telle une show-girl. Cette période là de sa vie est révolue depuis de nombreuses années. Depuis qu’elle a compris où étaient ses limites avec l’alcool, elle cherche à parfaire son image. La belle a beau avoir beaucoup de relations différentes, elle n’est pas une trainée pour autant, non. Eliza cherche toujours à montrer le meilleur d’elle-même à travers un comportement classe. Après tout, elle n’est pas n’importe qui. La belle blonde est flattée par le regard qu’elle sent insistant du jeune architecte à ses côtés. Sa compagnie est agréable pour le moment, la conversation relativement fluide ne la met pas mal à l’aise. En même temps, Eliza n’est pas facilement intimidable. Elle laisse un léger rire s’échapper d’entre ses lèvres en entendant son compliment. Eliza est certaine qu’il doit sortir ce genre de parades a beaucoup d’autres femmes avant elle.

Quel tombeur… ! D’après toi, si j’étais un bâtiment, lequel serais-je ? Demande la jeune femme dans un élan de curiosité et de malice en même temps. Attention, elle ne veut pas être un piètre appartement dans une cité HLM, il ne faut pas abuser (a) Elle doute sérieusement qu’il fasse une pareille chose pour elle un jour, après tout, ce ne sont que des paroles… A son tour, Eliza lui explique ce qu’elle fait. Elle est la propriétaire d’un haras depuis quelques années à présent. C’est une activité qui la passionne énormément. La belle se plait dans ce qu’elle fait. Son sourire s’élargit face à ses propos. N’importe qui, pas n’importe quoi (a) Rectifie la demoiselle, amusée, supposant qu’il s’agissait plus d’une maladresse que sa vision des femmes comme des « choses ». La blonde ajoute finalement : On peut dire ça comme ça… ! Concède Eliza après avoir trinqué avec l’architecte. Elle apporte son verre de vin à ses lèvres.

Tu préfères les pimbêches qui disent oui à tout (a) ? Demande Eliza, dans un sourire, en cherchant à connaitre d’avantage le jeune homme en face d’elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mer 26 Juin - 0:22

Au final, à force de venir au Shelter, Arthur a bien fini par faire une rencontre qui lui plaît, hors le bon whisky qu'on peut y servir et la compagnie des barmans. Cet échange qu'il entretient avec cette jolie blonde lui rappel l'époque où pour lui une relation avec une femme restait sérieuse, mais ce soir, c'est différent. Oui, en face de cette belle Eliza, il laisse une partie de lui qu'il n'a cessé d'étouffer durant des années refaire surface. Cependant, les propos de la jeune femme lui font lâcher un petit rire amusé, lui, un tombeur ? Décidément, il ne lui aura fallu que de quelques minutes pour que cette image vienne lui coller au front, mais ce n'est pas pour lui déplaire, au moins, il n'a plus l'image du jeune homme coincé dans sa bulle qui se refuse à la débauche. Il ne tarde pas sur la question pour lui répondre, une seule seconde lui suffit pour déblatérer une phrase toute faite dans sa tête.

Hum ... Un bâtiment ? Tu es modeste dans le fond, pour toi j'aurai crée un monument, car dans le fond, je préfère que l'on t'admire plutôt que l'on t'exploite ! lâche t-il dans un nouveau rire amusé. Après tout il n'a pas tort, depuis le début il est stupéfait par sa beauté, son élégance et sa manière d'être. Puis il se sent un peu bête lorsqu'il se rend compte de sa précédente maladresse, le quoi au lieu du qui, la définissant plus comme un objet qu'une femme. Il boit une faible gorgée du vin, puis repose le verre sur le comptoir.

C'est fou comme je peux être maladroit face à toi ...

Il vaut mieux ça que de ne rien dire, ou peut être l'inverse ... Arthur ne se pose pas réellement la question, mais c'est une vérité bien tournée se dit-il intérieurement ! Même si elle a pu le définir comme un tombeur dans la fil de la conversation, il n'en reste pas moins que cela fait un petit moment qu'il n'a pas exploité son charme naturel. A la dernière question d'Eliza, le jeune homme avance légèrement son visage vers elle, son regard plongé dans le sien, lui répondant alors honnêtement.

A dire vrai, tu n'en es pas une, et c'est ça que je préfère ! finit-il pas dire dans un élan de " romance " si on peut dire ça ainsi. Eliza est tout sauf une pimbêche, et c'est ce qui plait à Arthur plus que tout ce soir, savoir qu'il n'a pas en face de lui une femme dénuée de personnalité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mer 26 Juin - 9:43

Eliza a bien évidemment eu une période dans sa vie où elle n’envisageait pas d’avoir plusieurs relations « libres » disons. Elle aimait l’idée d’avoir un petit-ami, avancé avec ce dernier. Et puis, il y a eu la fin du lycée. Chacun est parti de son côté, la belle s’est lancée dans des études dans une bonne faculté mais cela n’a pas duré longtemps. Trois ans plus tard, Eliza se retrouvait dans un grand bureau spacieux, travaillant dans la multinationale de son père. Faire la business woman l’a bien rapidement lassé. Ce n’est pas quelque chose pour elle. Du moins, pas pour le moment. Sa seule passion, quand on ne compte pas le shopping est l’équitation. Elle a rendu ce rêve réalité en devenant propriétaire d’un des plus grands haras de la région. Eliza ne regrette absolument pas ce caprice, coup de folie puisque quelques années plus tard, Eliza en est toujours aussi comblée.

C’est quoi cette phrase toute faite ! Lance la jeune femme dans un sourire moqueur en ajoutant : Cela dit, c’est vrai. Je mérite d’être un monument au moins ! Et pas un monument tout moche, non ! Dit-elle en faisant preuve de modestie... ou pas ! Elle doute que ce genre de choses arrive à moins qu’elle fasse quelque chose d’héroïque, patriotique. Ce n’est pas demain la veille, en somme. Ce genre de choses est souvent faites après la mort de la personne de toute manière. Finalement, Eliza vient le rectifier, en faisant un peu sa chieuse, toujours avec le sourire tandis qu’il lui avoue être maladroit.

Je te rends maladroit ? Demande la blonde, malicieuse, ravie de lui faire un certain effet. De toute manière, à sa façon qu’il avait de la regarder, la blonde n’en doutait pas réellement. Le visage d’Arthur se rapproche du sien tandis que la belle repose son verre de vin devant elle. Elle l’interroge pour connaître d’avantage les goûts de l’architecte, qui lui avoue aimer le fait qu’elle ne soit pas une pimbêche.

Tant mieux... ! Avoue la blonde, qui de toute manière, ne comptait pas vraiment changer. Elle sourit en se plaisant à l’observer plus longuement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mer 26 Juin - 12:24

Le plaisir, quand on parle de quelque chose qui n'arrivera jamais, c'est justement que cela n'arrivera pas, et donc qu'on peut aisément dire ce que l'on veut sur le sujet. Arthur le sait, c'est sans doute pour ça qu'il prend plaisir à comparer Eliza à un monument, même si sur sa phrase toute faites il semble qu'il soit percé à jour, cela ne l'empêche pas d'en rire un peu l'espace d'un instant. Le jeune homme prend réellement plaisir à jouer à ce jeu de séduction avec la belle blonde en face de lui, souriant, il écoute la suite, qui lui plait bien plus que prévu. Oh oui, elle ferait un monument ravissant, mais bon, ce ne sont que des paroles, rien de plus.

C'est toi qui m'inspire cette phrase après tout, je ne suis qu'une simple victime, non ? dit-il dans un petit sourire amusé. Oui, victime de sa beauté, de son charme, mais aussi de son propre charme qui resurgit peu à peu au fil de la conversation. Arthur n'y peut rien, pour une fois depuis longtemps, il a envie de conclure avec elle, d'aller plus loin, ce n'est qu'un échange autour d'un verre d'alcool. Si le monument reflète la femme que tu es, il ne peut pas être moche ... Ou alors, c'est que j'aurai de sérieuses raisons de remettre en cause mon talent d'architecte ! lâche t-il quelques secondes plus tard, reprenant encore un peu de ce vin qui lui plait tant.

Oui ... lui avoue t-il à propos de sa précédente maladresse, même si il prend de l'assurance, cela n'empêche pas qu'il est sous son charme plus qu'elle ne l'est sous le sien. Arthur peut prétendre avoir du charme, ça n'empêche pas qu'il a toujours été quelque peu maladroit avec les femmes, et ça rajoute une petite touche d'innocence à sa personne.

C'est ce qui me plaît beaucoup chez toi, le fait que tu ne sois pas une femme facile ... lâche le beau brun, restant à la même distance de son visage. Qui peut-il lui dire de plus après tout ? Il n'en sait rien, il ne fait que répondre à ce qu'elle lui dit avec sincérité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 27 Juin - 16:25

La jeune femme réalise qu’Arthur a certainement un talent de baragouineur sur les bords. Ça n’est pas une critique, il devrait peut-être d’orienter dans le commercial, c’est une qualité qui peut être utile. En tout cas, elle n’a pu que remarquer son aisance à lui sortir des phrases toutes faites. La demoiselle est amusée par ce comportement, bien qu’elle trouve ce genre de propos un peu ridicules. C’est pour cette raison qu’elle n’a jamais été une bonne comédienne. Peut-être se prend-t-elle trop au sérieux par moment ? La blonde est bien trop directe et franche pour se comporter de la sorte. D’ailleurs, elle n’a pas pu s’empêcher de lui faire une remarque à propos de ses phrases toutes faites. Arthur lui répond en lui disant qu’elle lui inspirait cette phrase et qu’il n’est qu’une victime. Elle arbore un sourire quelque peu amusé en l’écoutant.

Bientôt tu vas me sortir que je suis ta muse, c’est ça ? Lui demande la jeune femme dans un autre sourire. Elle est certaine qu’il doit balancer toutes ses choses à bien d’autres femmes, et bien que ça soit amusant à entendre, la blonde ne le prend pas réellement pour elle. C’est un peu trop pour être vrai, non ? Eliza n’est pas une pimbêche qui croit à tout ce qu’on lui dit. Pourtant, elle a confiance en elle et sait qu’elle a un certain charme. Eliza fait tout pour l’entretenir. A nouveau, elle apporte son verre à ses lèvres en écoutant les propos du jeune architecte. Merci. Répond la belle en plongeant son regard dans le sien.

Le jeune lui confirme le fait qu’elle puisse le rendre maladroit. Elle continue de sourire, n’ayant pas grand-chose à ajouter. Elle hoche doucement la tête, en reprenant son verre à ses lèvres. Elle est bien évidemment contente de lui faire un pareil effet, c’est flatteur. La suite de la conversation s’enchaine de toute manière et la blonde ne cache pas son amusement face à la nouvelle phrase bateau qu’il venait de lui sortir. Comment peut-il juger si elle était une femme facile ou non, ils ne faisaient que parler depuis quelques minutes seulement… ? Ce n’est pas assez pour qu’il puisse juger d’après Eliza.

Je pense qu’il est trop tôt pour que tu puisses te faire une pareille idée, mais c’est gentil, en effet, j’en suis pas une ! Lui fait remarquer la blonde, en essayant quelque part de lui faire comprendre qu’il devrait peut être arrêté avec les belles paroles, non ? Elle se mord la lèvre inférieure en l’observant. La blonde est finalement perplexe, se demande ce qu’il attend de leur conversation finalement ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Ven 28 Juin - 12:57

Le problème quand on joue à un jeu, c'est qu'au final, ce petit jeu finit par tourner en rond, et plus rien n'avance, alors, il faut passer à autre chose. Arthur le constate lors de sa petite conversation avec Eliza, elle lui plait, mais ils ne font que jouer à un jeu, et au final, plus rien n'avance. Le garçon en a conscience, cependant, il continu encore un peu pour le moment, après tout, il ne vient que d'en faire la constatation. Dans le fond, ce n'est que pas ça pourrait l'agacer, loin de là, il aime ce petit jeu qu'il joue avec cette jolie blonde, mais bon, depuis la faculté il a quand même grandi ... Alors, peut être faut-il adopter un comportement un peu plus adulte avec une telle femme, un peu perdu dans ses pensées, il revient rapidement dans la conversation.

Je n'irai pas non plus jusque là ... vient-il dire avec un nouveau petit sourire. C'est vrai ... face à elle il semble réellement petit. Est-ce un effet secondaire de sa longue abstinence ? Le fait qu'il se sente quelque peu inférieur à elle le pousse à séduire, pour prendre les devants, à complimenter, mais il n'y a pas que ça dans la vie pour embarquer une fille dans son lit. Le désir l'emporte souvent, mais Arthur semble avoir du mal à faire la différence entre désir et simple envie, la désire t-il au plus au point ? Sans doute, en tout cas, il reste tout de même à sa merci pour le moment.

Reprenant son verre en l'écoutant, il avale une nouvelle gorgée avec légèreté, puis lâche un petit rire amusé quand il le repose. Elle n'est pas dans le faux, ils se connaissent à peine, et c'est un peu bête de sa part de venir prétendre savoir qui elle est dans le fond. Que sait-il d'elle ? Hormis son joli nom, son charme fou, et l'attirance pour sa personne qu'elle peut créer d'un simple sourire ? Arthur cesse alors de sourire, non pas en signe de désapprobation, mais pour parler un tantinet sérieusement.

C'est vrai ... J'ai pas mal de choses à apprendre de toi, tout comme toi de moi, alors, si on arrêtait un peu de jouer à ce petit jeu ? lâche t-il dans un petit sourire. Effectivement, depuis le début ils ne font que se sourire, rire de leurs répliques, mais pourquoi ne pas aller de l'avant pour une fois ? T'as quelque chose de prévu ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Dim 30 Juin - 14:23

En effet, Eliza n’est pas du genre à tourner autour du pot durant des heures. Elle aime beaucoup le jeu de la séduction mais n’a pas envie que ça ait un niveau de lycée, right ? Elle a tout de même vingt-sept ans à présent et cette période est bien loin derrière elle. Si elle était nostalgique durant un temps, la belle est tout de même heureuse d’être passée à autre chose. Sa vie lui semble parfaite à son sens à présent puisqu’elle fait ce qui lui fait plaisir quand cela lui fait plaisir tout simplement. Tout le monde n’a pas sa chance et Eliza s’estime très chanceuse. Les paroles du jeune homme la font finalement sourire. Elle trouve ses propos tout de même très...clichés ? Eliza se permet une remarque à ce sujet, se moquant légèrement de sa manière de lui faire des compliments à travers des phrases toutes faites.

Tant mieux, je n’y aurai pas cru ! Lui confie Eliza en haussant les épaules. Elle ne pense pas qu’il soit un mythomane mais de là à dire qu’elle pourrait être sa muse ou quelque chose dans ce goût là, ce serait probablement très...exagéré. Mais peut-être est-il le genre d’hommes qui s’emballent en deux secondes pour pas grand-chose ? Eliza n’en sait trop rien finalement et ne saurait juger. Contrairement à lui, qui vient lui avouer que ce qu’il lui plait chez elle est le fait qu’elle ne soit pas une femme facile. Autant dire que ça amuse Eliza qui vient lui faire comprendre que c’est peut-être un peu trop tôt pour pouvoir juger de cela.

Eliza ne lui en tient pas vraiment rigueur, d’autant plus qu’il lui donne raison. Elle espère bien évidemment qu’ils passeront à autre chose, dans le sens où elle aimerait en voir d’avantage. Son verre à ses lèvres, elle arbore un sourire, parce qu’elle est ainsi et lui répond : Tu connaitras pas tout ce soir, mais pourquoi pas ! Répond la blonde, en posant son verre. Il lui faudra plus qu’une soirée pour en apprendre sur elle. D’autant plus qu’elle n’a jamais aimé se confier à qui que ce soit, ça reste un sorte de mystère, peut-être qu’elle n’a pas envie d’être découverte. Elle ajoute très rapidement face à sa question : Je passe la soirée avec un Arthur, et toi ? Demande-t’elle, en souriant malicieusement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mar 2 Juil - 17:50

Dans le fond, avancer ce n'est pas une si mauvaise chose, Arthur l'a toujours fait, et même si il a loupé bien des épisodes de sa vie niveau femmes, il n'a pas envie de continuer ainsi. Il se doute bien qu'à son âge, pour passer à autre chose avec une femme il faut bien plus que des flatteries et un verre d'alcool ... Puis, l'alcool n'aidant pas vraiment dans le fond, bouger un peu serait une bonne idée. Le jeune Lewis prend donc une nouvelle fois son verre, le porte à ses lèvres, en boit encore une gorgée, puis le repose, se doutant que la prochaine est la dernière. Son sourire ne s'efface toujours pas, après tout, il n'a pas de raisons pour s'effacer de son visage, ou peut être que si ! Il lui est difficile de se projeter dans le futur concernant sa rencontre avec Eliza, lui qui a cessé de le faire, il préfère se fixer sur le présent. La jolie blonde lui plaît, mais ce n'est que de l'attirance physique dans le fond, rien d'autre.

Arthur classe l'affaire concernant ses grandes phrases, à quoi bon chercher à aller plus loin dans ce sens là ? Il se doute bien qu'elle n'avalera pas toutes les phrases qu'un homme puisse lui sortir à son sujet, puis bon, quand on complimente une femme, il faut savoir connaître la limite avec. Le beau brun ne connait pas encore les limites de la belle blonde, mais à sa réponse, il pense avoir bien fait de ne pas avoir poussé le bouchon un peu trop loin.

J'me doute bien ! lui répond-il simplement, toujours en la fixant. C'est fou ce que les yeux d'une femme peuvent vous rendre aveugle un fois qu'on est plongé dedans. Quand Eliza vient à lui répondre sur ce qu'elle va faire ce soir, il lâche un petit rire amusé, puis vient à finir délicatement son verre. Se redressant, il vient à lui répondre une nouvelle fois, petit sourire charmeur au coin des lèvres. Je pensais inviter une certaine Eliza, en espérant qu'elle accepte de venir avec moi ! lâche t-il finalement. Il n'e va pas non plus passer une heure à lui demander quelque chose, comme un gamin qui est trop timide pour demander si il a le droit à une bonne confiserie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mer 3 Juil - 9:30

Eliza n’est pas contre un peu plus d’action et moins de blablabla, bien évidemment. Elle aime le jeu de séduction mais lorsqu’il en vient à tourner en rond, ça l’ennui très rapidement également. Il y a certainement un juste milieu là-dedans, comme dans tout dans la vie. La belle blonde espère bien évidemment que le jeune homme s’en rendra compte. Les flatteries, elles sont flatteuses bien sûr mais perdent de leur crédibilité lorsqu’elles s’enchainent telles des phrases inscrites sur un prompteur.  Eliza apporte à nouveau son verre à ses lèvres pour en extraire une douce gorgée. Elle prend son temps mais un verre de vin n’est pas rempli à rebord et sait qu’il ne lui en reste pas des masses non plus. Elle jette un regard en biais au verre du jeune homme qui semble être dans le même état ou presque. Ça la pousse à s’interroger sur la suite de leur « soirée ». Eliza ne se projette pas autant dans le futur mais n’est pas contre l’idée de prolonger ce moment.

Après lui avoir fait une remarque concernant le fait d’être sa muse, le jeune homme semble cesser de batifoler, cherchant peut-être à la connaître. Même s’ils commençaient maintenant, une seule soirée n’est pas suffisante pour connaitre quelqu’un de fond en comble. C’est ce que la belle blonde lui fait remarquer dans un sourire. Le regard d’Arthur est assez insistant sur elle mais Eliza ne se démonte pas, jamais. Ses jambes se décroisent et se croisent à nouveau, en souriant. Mais ce sera déjà bien. Conclu la blonde alors qu’il lui demande quel sera le programme de sa soirée.

Eliza n’avait rien prévu et se doute bien qu’il cherchait probablement à se rassurer pour lui faire une proposition finalement ? Du moins elle l’espère parce que s’il lui sort qu’il a rendez-vous ailleurs, Eliza serait un peu vexée. Son regard se repose sur lui alors qu’il lui explique qu’il pensait inviter une certaine Eliza à venir avec lui. La propriétaire arbore un sourire, en terminant son verre. Inviter où ? Il a été assez vague finalement et Eliza compte bien l’interroger à ce propos : Eliza est d’accord !

Lance la blonde, amusée de parler d’elle à la troisième personne. Elle se lève du fameux tabouret en ajoutant : M’inviter où ? Rajoute donc la propriétaire, curieusement. Peut-être avait-il une idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 4 Juil - 0:06

Même si au début, tout a commencé sur un simple regard, Arthur ne s'attendait pas à en arriver la, à dire vrai, cela fait bien longtemps qu'il ne s'est pas laissé aller avec une femme, et ce n'est pas pour lui déplaire. Il ne peut pas s'arrêter de sourire, en même temps, avec une telle fleur, il ne peut que se réjouir de l'avoir en sa compagnie, ça le change un peu des soirs à rester seul à ce comptoir. Le jeune homme sait la chance qu'il a, cette chance avec elle il ne risque pas de la laisser passer pour des principes. Le temps où il préférait passer son temps dans les bouquins est révolu, après tout, aujourd'hui il a un bon travail en main, et du temps à rattraper. L'image de son ancien amour de lui revient pas une seule seconde face à cette ravissante femme qu'est Eliza. Le beau brun ne sait pas ce qu'il va advenir d'eux après le bar, même si il s'en fait une idée quelque peu perverse, il ne se focalise pas sur l'avenir et préfère profiter de l'instant présent.

Le garçon reste confiant, qui plus est il sait se montrer patient, mais le Shelter ne semble plus l'endroit approprié pour continuer leur soirée, c'est ce qu'Arthur finit par comprendre au bout de leur conversation. Suivant le pas, se levant à son tour, il lui fait face, et lui sourit quand elle lui dit qu'elle d'accord, il sort de quoi payer la consommation puis se retourne de nouveau vers elle. Eh bien, on a deux options ... commence t-il par dire, l'une étant d'aller passer la suite de la soirée au Warehouse, l'autre étant de la continuer chez moi ... conclut-il.

Le Warehouse reste une bonne option pense t-il, se bouger un peu c'est toujours mieux que de tourner en rond chez lui, même si ils peuvent toujours s'y rendre après, Arthur semble plus motivé pour la boîte. Personnellement j'ai une préférence pour le Warehouse, lui avoue t-il brièvement, et toi, tu préfère quoi ? lui demande t-il pour finir. Son avis reste bon à prendre !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Jeu 4 Juil - 12:56

Alors qu’ils parlaient tranquillement, le jeune homme cherche à savoir ce qu’elle fera du reste de sa soirée. En même temps, venir dans un bar est déjà une activité en soi mais elle lui répond et comprend qu’il cherche à savoir si elle passera le reste de sa soirée en sa compagnie. Arthur semble vouloir changer le programme de la soirée. La belle blonde comprend qu’il cherche peut-être à s’isoler avec la demoiselle, peut-être dans un endroit plus calme ? Bien que le Shetler ne soit pas vraiment bruyant, que c’est l’occasion pour eux de papoter. Dans un sens, Eliza n’est pas une grande bavarde et n’est pas contre un peu d’action. Autant dire que les espoirs de la belle blonde sont complètement anéantis lorsqu’Arthur lui propose de sortir en boîte XD Eliza n’en comprend pas réellement l’intérêt. Un endroit encore plus bruyant, avec des alcools encore plus chers. Quel serait l’avantage comparé au Shetler ? Eliza est perplexe. Elle arbore un sourire en  l’entendant lui parler d’aller chez lui. Ça pouvait être un programme beaucoup plus excitant.

Öais non. Ils ne semblent pas être sur la même longueur d’ondes puisqu’il ajoute vouloir aller en boîte de nuit plutôt. La blonde fronce les sourcils. N’avait-t’il personne pour y aller auparavant ? Qu’attendait-t ’il de cette soirée ? Qu’ils se fassent une virée entre amis ? Eliza est un peu perdue et malheureusement venait de vider son verre. Elle n’a pas grand-chose sur quoi se rattraper.  Une main vient se frayer un chemin dans sa longue crinière tandis qu’elle repose son regard sur le beau brun.

J’adore sortir en boîte mais j’imaginais pas qu’on quitterait un bar pour aller en boîte, c’est ce qu’on fait entre potes non ? ^^  C’est pas vraiment très intime tout ça. Souffle la blonde dans un sourire amusé. N’avait-t’il pas des amis pour faire ce genre d’activités ? Elle se sent un peu reloue sur le moment mais pour elle, c’était plutôt logique ! Tant pis ! A l’extérieur, la blonde s’allume aussitôt une cigarette. Mais vas-y, amuse toi. Ajoute finalement Eliza, qui songeait à rentrer chez elle pour la peine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Sam 6 Juil - 17:25

Même si Arthur semble confiant depuis un moment, il ne se rend pas compte de l'erreur qu'il a commise envers Eliza. Pour lui qui a perdu l'habitude de sortir en soirée avec une femme, il ne pense pas une seule seconde à ce que veut réellement la belle blonde. Attendant donc une réponse, il s'ébouriffe brièvement la tignasse puis redevient sérieux quand celle-ci lui répond. L'écoutant, le beau brun prend conscience de son erreur, mais n'en fait rien paraître, n'affichant qu'un simple sourire bête sur son visage. Pourtant, dans le sens de Arthur, c'est un sans faute, mais l'explication d'Eliza n'est pas fausse, il soupire un peu, se vidant la tête l'espace d'une seconde. La regardant avant qu'elle parte, il reprend la parole, un peu gêné de son erreur vis à vis de son interprétation d'une bonne soirée en bonne compagnie.

Désolé, j'pensais que c'était une bonne idée. dit-il alors à son interlocutrice qui peu de temps après sort de hors, suivit du jeune homme. Bon, ok, il a merdé sur la fin, mais bon, il pense pouvoir se rattraper avant qu'elle lui passe sous le nez. Alors qu'elle allume sa clope, qu'elle lui dit clairement d'aller s'amuser, le garçon passe devant elle, souriant.

Mais le truc c'est que j'ai plus envie de passer la soirée avec toi que d'aller au Warehouse ... lui avoue t-il à la dernière minute, une main venant frotter sa nuque. Ce n'est que la vérité sortant de sa bouche, depuis qu'ils ont commencés à parler, il n'a que cette idée en tête, passer le restant de la soirée avec elle. T'es toujours partante pour venir chez moi ...? lui demande t-il avant de se taire, espérant une réponse positive de la belle blonde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé] Mer 10 Juil - 0:12

La jeune femme pensait vraiment qu’ils étaient sur la même longueur d’ondes lorsqu’il l’a abordée quelques minutes plus tôt. Elle n’est pas une nymphomane mais ne se rend pas vraiment dans des bars pour se faire des nouvelles connaissances amicales. C’est pour rencontrer des hommes, passer des nuits intéressantes (a) or, lorsqu’il vient lui proposer d’aller en boîte de nuit, c’est un peu une sorte de douche froide qu’Eliza se prend en pleine tronche. Elle ne comprend pas ce choix là, qu’il semble d’ailleurs préférer à l’idée d’aller chez lui, s’isoler ? Ne veut-il pas d’elle ? La demoiselle se pose beaucoup trop de questions en l’espace de quelques minutes. Elle ne sait pas réellement quoi penser.  Apparemment il ne semble pas vraiment vouloir se rapprocher d’elle et la blonde n’a aucun intérêt à se retrouver au Warehouse ce soir dans ce cas. En sortant dans la rue, la blonde sort une cigarette en lui faisant part de son avis.

Nan mais c’est pas grave, on est pas sur la même longueur d’onde,  apparemment c’est tout. Dit-elle en haussant les épaules. Elle n’est pas compliquée, et ne va certainement pas se prendre la tête avec un type qu’elle ne connait pas vraiment ! S’il souhaite aller danser, qu’il le fasse, sans elle. Elle lui propose d’ailleurs de s’en aller sans plus tarder.  Arthur semble chercher à se rattraper par la suite mais Eliza est assez sceptique. Elle hoche la tête, sans vraiment savoir quoi lui répondre. D’autant plus qu’il lui demande si elle est toujours partante pour aller chez lui.

Eliza ne sait pas ce qui l’attend là bas mais a des sérieux doutes que ça s’accorde avec le programme qu’elle s’était imaginée. Pourtant, elle n’avait pas grande attente, elle ne cherche pas à le connaître sur le bout des doigts ou qu’il lui présente ses amis, non. Surtout pas. Elle hésite. Ecoute, t’as l’air gentil mais je cherche pas à rencontrer des hommes pour que ça dure. Je veux juste m’éclater, ce soir. Lui souffle la jeune femme qui ne sent pas spécialement qu’il y a quelque chose d’électrique entre eux, c’est mal parti. Elle tire à nouveau sur sa cigarette avant de finir par s'éloigner tout simplement...

[Fin de la scène]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The history all at once of evening [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

The history all at once of evening [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Bar/Café
-
Sauter vers: