Partagez|

I know, I hurt you once [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: I know, I hurt you once [Terminé] Lun 1 Juil - 16:58

Bordel, Reese t’as pas vu mes clopes ? Grogne Nick, en retournant complètement sa petite maison qui ne lui avait rien fait à la base, la pauvre. C’est ainsi, quand le jeune homme est en manque de nicotine. Pourtant, il avait une technique à la base pour ne jamais être en rade. Comme il est tête en l’air, il lui arrive souvent de perdre ses paquets de clopes pour les retrouver plus tard. Logiquement, il est certain qu’il doit y en rester un, presque vide, mais quand même. Le gérant de la boîte de nuit est blasé. Il n’aime pas boire son café sans une cigarette. Il n’aime pas se réveiller tout court sans. Oui, le jeune homme fait partie de ces accros à ce petit cylindre. Pas question de lui foutre des patches ou de lui faire bouffer des chewing-gums. Ça ne lui fera pas arrêter. Il n’en a pas envie. C’est au bout d’une heure de recherche intensive que Nick se rend à l’évidence : il n’en trouvera pas.

Le jeune homme se donne finalement une apparence humaine dans le but de rejoindre l’épicerie de Shady Cove qui pourra l’approvisionner en clopes. Après une douche, le jeune homme enfile un jean et un t-shirt simple, blanc. Plus jeune, Nick portait énormément de marques mais depuis qu’il est indépendant, à son compte, on peut dire qu’il est devenu un citoyen américain des plus basiques. Il a bien compris que ça ne servait absolument à rien de payer une fortune pour un pauvre petit logo accroché à un vêtement. C’est ridicule. Le gérant du Warehouse sort alors de sa maison, à pied. Il ne voit pas l’intérêt de prendre sa voiture, il lui suffit de marcher une dizaine de minutes. L’endroit est vide, le jeune homme s’achète ses Winston rouges. Il déchire le paquet pour s’en ouvrir rapidement une.

Un sourire aux lèvres, il savoure la nicotine qui imprègne son organisme tout entier… Ce moment est bien rapidement écourté, lorsqu’il aperçoit la belle Emily de l’autre côté du trottoir. Il aspire de travers, s’étouffe comme un con avant de saisir cette opportunité rare.  Il faut qu’il agisse ! Nick sait qu’il a chié dans la colle avec elle. Pourtant, c’était quelqu’un d’important pour lui, il fut un temps. Il a merdé, voilà. C’est un homme après tout, et il était surtout un gros gamin à l’époque, il n’a pas su gérer et plus de dix ans plus tard – déjà – Nick ne peut s’empêcher de cultiver quelques regrets.  Il avait tenté de se faire pardonner mais Emily lui avait fermé la porte au nez. Depuis, il avait voulu insister mais le temps lui rattrape, avec le Warehouse, Nick n’a pas le temps de se tourner les pouces.

Em’ ! Emily ! S’exclame-le jeune en la rattrapant. Un peu essoufflé par sa petite course, il ajoute sans plus tarder : Hey, tu peux pas me claquer la porte à la gueule, attends XD Constate le gérant en arborant un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Mar 2 Juil - 15:40

Emily a parfois des envies.  Et quand l’une de ses envies la prend, elle ne sait plus s’en défaire.  Ce matin, en se réveillant, elle avait désiré plus que tout autre chose un frappucino.  Allez savoir pourquoi.  Du coup, elle savait que tant que son désir ne serait pas comblé, elle ne penserait qu’à ça.  Elle se mit donc en route de beau matin, non sans être passée par la case salle de bains.  Une fois douchée, coiffée et maquillée, elle enfila un pantalon framboise ainsi qu’un t-shirt blanc.  Elle mit son atèle, puisque de toute façon, tout Shady pense qu’elle n’a pas mal, autant qu’elle se soulage et qu’ils croient qu’elle joue la comédie à fond.  Elle sortit, après avoir pris toutes les affaires dont elle avait besoin (où dont elle pourrait avoir besoin) – bref, beaucoup trop de choses.  En même temps, s’il lui arrive un pépin sur le chemin, elle pourra recoller la talonnette de son escarpin avec la super glu qu’elle a, ou recoudre un fil qui s’échappe de son t-shirt à l’aide de la mini trousse de couture de secours qui se trouve quelque part aussi.

Elle se dirigea rapidement vers le « Cup of Tea » pour prendre un frapuccino à emporter, régla et ressortit aussi vite qu’elle était entrée.  Elle posa ses lunettes de soleil sur son nez pour éviter de plisser les yeux et d’attraper des rides plus vite qu’elle ne le devrait (a).  Une fois en route, elle ne s’attendait pas à être interrompue.  Elle ne le reconnut pas tout de suite à sa voix.  Il faut dire que ça fait plus de dix ans qu’ils ne se sont reparlés.  Mais lorsqu’elle s’arrêta finalement et se retourna, elle regretta bien vite de l’avoir fait.  Nick Hastings était à ses côtés.  Comme s’il sentait qu’elle allait déguerpir, il lança une phrase qui aurait fait sourire Ems en tant normal.  La dernière fois qu’ils se sont parlé ou plutôt vu ou même juste entraperçu, elle lui a claqué la porte au nez.

« Qu’est ce que t’as ?  Tu veux savoir si l’atèle que je porte est un fake ou si je suis vraiment finie ?  Parce que réponse un : c’est réel et réponse deux : quand je serai à nouveau sur des affiches publicitaires plus hautes que n’importe quel bâtiment de cette rue, vous pourrez tous la fermer. »  

Elle le regarda avec un air suffisant,  ne doutant pas une seule seconde qu’il était juste venu par curiosité malsaine.  Du coup, elle attendait qu’il se barre, à présent qu’il avait la réponse souhaitée.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Mar 2 Juil - 16:44

Une fois son manque de nicotine soigné, le jeune homme enfile le paquet de cigarettes dans sa poche tandis qu’il manque de s’étouffer en voyant Emily, non loin de lui. Il sait que c’est une opportunité rare, dans le sens où il n’a pas les mêmes horaires que la plupart des habitants de Shady Cove et qu’il n’a pas l’occasion de croiser des gens, en dehors des horaires de nuit, en soirées par exemple. Il ne sait pas si Emily sort fréquemment, et si elle le faisait, au Warehouse. Il y a bien trop de clients dans sa boîte de nuit pour qu’il puisse remarquer tout le monde ! Du coup, il sent vraiment que c’est le moment ou jamais de se manifester. Il aimerait qu’ils renouent tout simplement. Cela fait des années que Nick avait envie de s’excuser et plus le temps passait et plus Nick se disait que ses paroles ne seraient plus vraiment crédibles. De l’eau a coulé sous les ponts depuis ? Il ne pensait pas qu’elle lui en voulait autant mais lorsqu’il avait tenté de lui parler, elle lui avait claqué la porte au nez. En venant à sa rencontre, c’est ce que Nick lui fait remarquer, en voulant détendre l’atmosphère.

Le jeune homme fronce les sourcils en l’entendant lui répondre en le prenant de haut. Il ne comprend pas tout ce qu’elle lui raconte mais ce n’est pas grave, il hoche la tête avant de reprendre la parole, pour se défendre des accusations. Nan mais je m’en fous de ton atèle, tu me racontes quoi ! Fin, je m’en fous pas, mais t’as compris. Souffle le jeune homme, l’air surpris. En fait, il ne venait absolument pas pour lui parler de sa blessure visiblement. Il sourit en ajoutant :

T’aurais moins mal si tu portais pas une valise à la place d’un sac à main, y a quoi là-dedans ? Je suis sûr que tu peux faire une bombe avec son contenu ! Plaisante le jeune homme, qui ne pouvait pas prendre ce qu’elle venait de lui raconter au sérieux. Franchement, elle, finie ? C’est n’importe quoi. Même avec un atèle, Nick trouve qu’elle a toujours le physique d’un mannequin. Cela dit, il n’est pas vraiment là pour rassurer son égo certainement surdimensionné à la base XD Nan sérieux, je venais pas pour te parler de ça. Confirme Nick, en tirant une taffe sur sa clope.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Lun 8 Juil - 13:49

Emy s’arrêta et son cœur ne se serra pas lorsqu’elle se trouva face à Nick. Si à l’instar de Riley il avait beaucoup compté pour elle, mais dans une mesure différente, elle était furieuse contre lui. En effet, une fois qu’elle a eu rompu avec l’homme de sa vie, Emily a connu quelques aventures et elle a, un soir, terminé avec son ami Nick. Oui, un ami, c’était comme ça qu’elle le considérait et là était toute son erreur de jugement. Ce petit con ne l’avait plus jamais recontactée que quand elle était sur le point de devenir une star. Elle suppose donc qu’il ne la fréquentait au lycée que pour être « in ». Bref, tout ça pour expliquer qu’elle ne ressent plus rien pour lui, si ce n’est un profond mépris et peut être un rien de pitié. Du coup, elle n’est pas ravie de le voir et elle espère faire en sorte que la conversation soit la plus succincte possible. Elle lui explique donc que la rumeur est fausse, mais à priori, il n’est pas là pour ça. Enfin, il essaye de s’expliquer en s’embrouillant complètement les pinceaux. Elle ne se retint pas d’outrageusement lever les yeux au ciel, avant de finalement soupirer.

« Ne me tente pas. »

Lança-t-elle avec, pour la première fois, un de ses merveilleux sourires. Ceux qui disent : tu m’indiffère, mais ta bêtise me fait rire. Si elle avait de quoi faire une bombe, peut être qu’il serait une de ses victimes. Quoi que, il n’en vaut certainement pas la peine.

« Mais promis, je reviendrai vers toi si j’ai besoin d’un styliste. »

Comme s’il y connaissait quelque chose en sac à mains. Comme tous les hommes, il n’a pas idée de tout ce qu’une femme DOIT avoir sur elle ou à portée de mains au cas où…

« Alors à part pour me faire attraper un cancer des poumons avec ta merde là, … »

Fit-elle en désignant d’un geste vague de la main sa cigarette.

« Je ne vois pas vraiment ce que tu fais là. »

Elle croisa la bras, ce simple geste terminant de fermer complètement son être à Nick. Les traits de son visage et à présent son corps entier, en plus de ses mots, lui laissaient bien comprendre qu’elle n’avait aucune envie de le voir et encore moins de lui parler. Espérons qu’il comprenne vite…

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Mer 10 Juil - 0:11

Nick n’est pas quelqu’un de très rancunier mais peut comprendre quelque part, enfin, à un certain niveau qu’Emily puisse lui en vouloir. Il a vraiment merdé sur le moment et espère qu’avec les années, de l’eau aura coulé sous les ponts tout simplement mais en la voyant devant lui, Nick réalise à quel point ce n’est absolument pas le cas du côté de la belle brune qui semble toujours autant le détester. Il aimerait pouvoir faire quelque chose, et lui fait comprendre qu’au fond, il n’était pas du tout venu pour lui parler de son épaule, à la limite il s’en fiche de ce qu’on peut dire sur sa carrière puisqu’il n’en savait pas grand-chose. La conversation s’engage à ce sujet mais Nick n’a jamais vraiment été adroit. Il n’a pas envie de parler de son épaule de toute manière et part aussitôt sur autre chose. Nick ne se laisse pas atteindre par la froideur d’Emily. Il trouve ça con qu’elle ait une pareille attitude avec tout le temps qui est passé depuis mais espère toujours que ça changera. Sans ça, ben ce serait bien dommage, ils étaient amis avant.

Tout de suite des menaces ! Lance le jeune homme sans perdre un sourire, malgré le sien qui lui semble être superficiel. Il lui en faut plus pour qu’il se démonte ! Elle peut continuer de faire la pouffe XD devant lui mais Nick sait qu’au fond c’est une belle personne (a) Il hausse les épaules en l’entendant lui dire qu’elle reviendra vers lui dans le cas où elle aurait besoin d’un styliste. Encore une pique, qui ne le touche pas réellement de toute manière.

Oh ça va, je t’ai pas soufflé la fumée dans la gueule x) Rajoute Nick au sujet de la cigarette qui semblait la gêner. Il ne va pas l’écraser pour autant, il n’est pas un soumis ou sa chose non plus. Il tire d’ailleurs dessus avant de reprendre :

Mrow, te la joue pas comme ça, genre tu vas me détester jusqu’à la fin de tes jours XD Marions-nous, faisons des enfants, ils seront beaux comme leur mère et drôles – comme moi visiblement – puisque bon….XD Lui propose Nick, en déconnant. Il a toujours utilisé l’humour pour se sortir de certaines situations. C’est plus fort que lui. Probablement parce qu’il a toujours été maladroit quand il s’agit de faire des excuses. Il arbore un sourire colgate, s’attendant à se prendre une réplique cassante pour pas changer XD Il ajoute : Je voulais qu’on renoue.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Ven 12 Juil - 12:27

Si Emily est si rancunière, Nick devrait en être flatté. C’est en effet la preuve qu’il a beaucoup compté pour elle. La froideur qu’elle éprouve à son égard n’avait d’égale que toute l’amitié qu’elle avait ressentie pour lui. S’il lui avait été indifférent à l’époque, elle lui aurait tapé la convers’ en mode normal, mais elle avait été blessée et vu qu’elle ne se dévoile pas facilement, elle ne donne pas l’occasion à une même personne de lui faire du mal deux fois dans son existence. Son comportement pouvait paraitre con ou surtout candide – faut quand même pas oublier qu’une décade a passé – mais c’est son caractère et on ne la changera pas.

Après une approche un peu mitigée et mal interprétée par la mannequin, Nick ne semble pas se décourager. Même lorsqu’elle lui demande s’il est juste là pour lui filer un cancer des poumons, il garde relativement son calme et semble vouloir continuer à lui parler. Visiblement, elle va devoir se montrer plus ferme… ou plus méchante, c’est au choix.

« Tu sais bien que cette odeur m’a toujours dérangée, même de loin. En plus ça reste dans les cheveux. »

Ca fait partie des choses qui insupportent la brune : l’odeur de cigarette. Encore plus une fois qu’elle est froide et imprégnée dans tous les vêtements et même sur sa peau. Bref, ça n’est qu’une chose de plus qui la met de mauvaise humeur à présent. Si elle ne l’avait pas été, ce que Nick lui annonça l’aurait fait sourire. Il avait toujours réussi à la faire rire et visiblement, il y arriverait encore, si elle n’avait pas installé une barrière fictive entre elle et lui. Lorsqu’il avoua simplement qu’il voulait renouer avec elle, ça ne l’attendrit pas d’un poil. Elle savait exactement ce qu’il voulait dire, ou plutôt, elle interpréta ses paroles.

« Mes parents sont chez moi. On pourra pas baiser. Mais si t’as une garçonnière pourquoi pas. Et puis ça te fera peut être te taire un peu. »

Lança-t-elle, provocante. Parce que bien sur, la belle n’est pas née de la dernière pluie. Il était revenu y a quelques années parce qu’elle était célèbre et il aurait déjà sans doute voulu remettre le couvert pour se faire mousser. Peut-être même qu’il criera à tout le monde qu’ils ont couché ensemble. Ca serait une rumeur de plus sur elle circulant en ville, et pas une si mauvaise. Sauf si bien sur, elle arrive aux oreilles de Riley.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Lun 15 Juil - 20:48

Nick sait qu’Emily lui en veut mais pense que sur le long terme, c’est tout de même peut-être excessif ? Il s’est passé des choses depuis ses dix-huit ans. A l’époque, il était con. Maintenant, le jeune homme cherche à se rattraper. Cependant, la demoiselle ne semble pas vraiment vouloir lui en laisser l’occasion. Nick a beau être détaché, ne pas vraiment souffrir de ses nombreuses remarques, ce n’est pas quelqu’un qui se laisse facilement intimidé ou marcher sur les pieds. Il a toujours eu un fort caractère. Tant qu’elle ne le cherche pas trop, il pourra continuer à entretenir cette conversation. Et du coup, avec un peu de chance, pouvoir lui dire ce qu’il souhaitait à la base.  Il ne se décourage toujours pas, non. En effet, le jeune homme continue à lui répondre malgré tout. La première approche ne commence pas particulièrement bien.

Et puis, de toute manière, si elle ne souhaitait pas lui parler tant que ça, elle pourrait très bien se barrer. Ce n’est pas Nick qui va passer toute sa journée à lui courir après. Il n’en a pas l’habitude tout simplement. La voilà en train de râler à propos de la fumée de sa cigarette. Le jeune homme hausse les épaules. Tu te les laveras ce soir. Dit-il au sujet de  l’odeur sur ses cheveux.

Dit-il en haussant les épaules. Il ne va pas aller jusqu’à écraser sa clope. Il n’est pas à ses ordres non plus. Peut être si elle lui avait demandé plus gentiment… et encore ! C’est très mal parti en tout cas, il n’a pas spécialement envie de lui faire plaisir. D’autant plus que la suite de la conversation se passe, et pas spécialement d’une manière agréable. Pourtant, lui, il continue à faire de l’humour tout simplement. Ça lui arrache un sourire amusé malgré tout avant que sa réponse en vienne à l’étonner. Il arque un sourcil.

Je savais pas que tu faisais partie de ces femmes qui sont excitées par les conflits ? T’imagines que je t’emménerais chez moi et qu’on baisera comme des sauvages ? C’est intéressant ! Lance le jeune homme en partant à rire malgré tout, bien que l’idée ne lui déplait pas vraiment. Pour autant, vu son attitude avec lui, jusqu’à présent, il a un peu du mal à la prendre au sérieux. Si ça se trouve, elle se foutait probablement juste de sa gueule ou quelque chose dans ce goût là.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Sam 20 Juil - 19:22

Inutile de dire que le regard que lança Emily à Nick fut glacial. Comme si elle n’avait que ça à faire. Elle a lavé ses cheveux ce matin et les laver trop souvent c’est hyper mauvais. Après le stylisme, voilà qu’il s’improvisait coiffeur. En fait, elle ferait peut être mieux d’écouter ce qu’il a à dire, comme ça, il évitera de s’égarer à nouveau sur un terrain qui lui tapera sur les nerfs parce qu’elle s’en fiche de connaitre son avis sur le sac qu’elle porte ou la fréquence à laquelle elle devrait passer sous la douche ! Pourtant, un de ses défauts est la provocation. Du coup, elle n’arriva pas à ne rien dire et ajouta simplement, en râlant.

« C’est sur qu’à une main, j’ai que ça à faire : me laver les cheveux deux fois par jour. »

Elle leva les yeux en l’air comme s’il avait dit la chose la plus débile de tout l’univers. Le mépris aussi, fait partie de ses défauts (a). Nick avoue ensuite vouloir renouer avec elle et elle se méprend à nouveau sur ses intentions. Elle croit sincèrement qu’il veut juste coucher avec elle, d’ailleurs, elle ne manque pas de conclure l’affaire en lui disant qu’il était impossible d’aller chez elle, mais que s’il avait un endroit ça pourrait avoir lieu.

« J’ai déjà baisé avec toi, je sais comment ça se passe. »

Il commençait franchement à l’agacer. Il la veut ou il ne la veut pas ? Pour sa part, elle n’a pas toute la journée. Et puis, elle ne comprend pas pourquoi il se met à rigoler à tout bout de champs. Il croit quoi, qu’il est drôle ?

« Bon, t’as pas envie qu’on en finisse ? On fait l’amour comme des sauvages si ça te fait plaisir et puis on s’ignore pendant les douze prochains moins ? C’est comme ça que ça fonctionne, si je me souviens bien… »

Même si elle n’y va pas avec le dos de la cuillère, si le garçon la veut vraiment, il va falloir qu’il s’accroche et qu’il supporte sa mauvaise humeur et ses raleries. Evidemment, s’ils vont jusqu’au lit, elle se montrera plus gentille, mais pour l’instant, ils en sont encore bien loin.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Sam 20 Juil - 19:57

Rolala. Nick a beau être quelqu’un d’amusant, il faut dire qu’il finissait petit à petit à perdre un peu patience. Il a presque de la peine pour elle. Il est certain qu’elle devait s’épuiser à conserver toute cette haine à son égard. Cela devait être un vrai effort de se forcer à le regarder d’une manière glaciale et de se creuser pour sortir des piques complètement nulles. Le jeune homme continue de fumer sa cigarette, visiblement pas touché du tout par son agacement au sujet de la fumée. Il n’en a vraiment rien à carrer et c’est pour l’emmerder d’avantage qu’il lui propose de se laver les cheveux ce soir. Sa réponse ne l’étonne pas et le jeune homme hausse les épaules, l’air de lui dire « mais qu’est-ce que tu veux que je te dise ? » Heureusement, il n’en reste pas là, parce qu’il n’a pas envie de développer des heures sur la chevelure de la demoiselle : il s’en moque. Au fond, il voulait renouer avec elle, se retrouver, pas forcément intimement mais force est de constater que la demoiselle est devenue une grosse pouffe en puissance qui ne se sent clairement pas pisser. XD Les secondes passantes, le gérant est de moins en moins attendri.

D’autant plus qu’elle le laisse complètement perplexe en lui proposant d’aller baiser chez lui. Mais… ? Il a l’impression qu’elle se foute de sa gueule à dire vrai. Il ne peut pas la prendre au sérieux à la base puisqu’elle est là, à lui balancer des piques depuis tout à l’heure. Ça ne donne pas franchement envie pour tout avouer.  Elle est juste imbuvable.

Ouais… y a dix ans quoi. J’ai envie de dire, j’espère que tu baises pas de la même manière qu’à 17-18 ans XD Ma pauvre. Lance le jeune homme en se marrant. Oui, parce que bon, quand même. A force de vouloir le remballer, elle se bouffe la queue toute seule. XD  En entendant ses paroles, le jeune homme fronce les sourcils.

Depuis un moment j’essaie de revenir vers toi pour m’excuser – pour un truc qui s’est passé y a genre 10 ans quoi – parce que j’ai merdé, alors que je tenais à notre amitié, à toi tout simplement et j’espérais qu’on retrouve ce qu’on a perdu mais toi… ça va quoi, t’as cru que j’étais ton clébard ? Si c’est ça que t’es devenue, si c’est comme ça que tu traites tout le monde, ben nan, merci, ça ira. Lance le jeune homme après avoir écrasé sa  cigarette. Voilà, il avait un peu (beaucoup) perdu patience. Pour qui elle se prenait à le prendre de haut, comme s’il était la dernière des merdes, hein ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Mar 23 Juil - 15:22

Il est clair que lorsqu’elle a décidé d’être chiante, Emily arriverait presque à faire perdre patience à un Saint. Elle peut vraiment se montrer bornée et désagréable. En même temps, si elle agit comme ça, c’est parce qu’elle a été blessée. Ok, ça remonte à il y a très longtemps, mais elle n’a juste pas envie d’ouvrir son cœur à nouveau pour qu’on le piétine. Elle a compris qu’elle avait tout perdu en perdant Riley et qu’aucun homme sur terre n’arrivait à sa cheville, ne se comportait comme il le faisait et ne la traitait avec autant d’amour et de respect. En même temps, elle ne comptait pas vivre un truc sérieux avec Nick, à l’époque, mais elle pensait qu’au moins ils étaient amis, et que le garçon ne serait pas du genre à ne pas lui donner de nouvelles « après ».

Lorsqu’il sous entend qu’il espère qu’elle a sexuellement évolué, la brune lève les yeux au ciel sans rien ajouter. S’il a envie de le savoir, elle vient de le lui proposer clairement. A lui de faire comprendre ce qu’il veut, à la fin. Parce qu’après, c’est facile de dire qu’elle ne coopère pas. Pour le coup, elle lui facilite même la vie en proposant elle-même qu’ils aillent chez lui. Parce qu’elle pense que « renouer », selon ses dires, veut forcément dire sexuellement parlant. D’ailleurs, elle en a un peu marre et lui demande franco qu’il se décide, n’hésitant pas à lancer une enième pique, qui est pourtant la réalité à ses yeux.

« Te traiter comme un chien ? Tu déconnes ou quoi ? Tu prétends qu’on était amis, mais t’es juste revenu pour t’excuser une fois que je suis devenue célèbre. »

Elle n’essaya même pas de dire ça d’un ton neutre, parce que ses émotions prenaient le dessus.

« Emily n’était pas assez bien à tes yeux pour que tu t’excuses ou quoi ? »

Voilà, il voulait parler, il l’avait sa conversation, même si c’était loin d’être agréable pour Ems qui devait déterrer ce vieux dossier. Elle l’avait enfoui profondément et avait ajouté Nick à la liste des personnes qui se moquaient d’Emily en tant que fille de Shady Cove. Emily Fisher, la mannequin internationale par contre elle, elle est intéressante à leurs yeux.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Mar 23 Juil - 19:13



Spoiler:
 

La conversation entre eux prend une tournure des plus désagréables. Ce n’est pas vraiment étonnant. Il a le sentiment que cela ne risque pas de s’arranger, à dire vrai. Sa remarque concernant ses performances sexuelles le fait rire, dans le sens où il a évolué depuis ces dix dernières années et il ose espérer que ce soit la même pour Emily. Ça s’appelle grandir tout simplement, mûrir même. Ce sont ce que la plupart des gens normaux font. Il le lui fait remarquer et il n’est pas étonné qu’Emily ne trouve rien à répondre. En même temps sa remarque initiale était complètement stupide.  Il réalise que tout son dédain à son égard est bien triste, et injustifié après toutes ses années. Il devrait y avoir prescription même ose-t-il penser mais la demoiselle est restée la même, rongée par l’amertume.

Autant dire qu’il n’a absolument pas envie d’elle sur le moment. Autant ça aurait été au début de la conversation, mais là, elle lui casse les couilles  pour tout dire XD Il ne sait pas pour qui elle se prend, mais a l’impression que son petit succès lui est tout de même beaucoup monté à la tête. Il n’aime pas ce genre de nanas et finalement se surprend à ne plus vraiment la regretter. Reste-t-il quelque chose de bien chez elle, quelque chose de plus…naturel ? Elle pue la superficialité et le jeune homme arque les sourcils en l’entendant remettre en question le fait qu’elle le traitait comme un chien. Non mais ouvre les yeux, ma petite nenette XD ou les oreilles, tiens.

Olala… mais pourquoi tu fais la nana étonnée ? T’entends comment tu me parles ? Et puis je m’en bas les couilles moi que t’es devenue célèbre ou je sais pas quoi, t’es devenue parano, tu crois que tout le monde t’admire ici parce que t’as eu un petit moment de gloire, mais quand t’es partie, Shady Cove a continué de vivre hein, t’es pas la reine. Souffle le jeune homme, en ajoutant : Tout le monde n’est pas superficiel ici.

Balance le jeune homme en se rallumant une clope, signe qu’il commence à être agacé malgré tout. Il ne peut s’empêcher de lui répondre malgré tout.

J’ai été con, c’est vrai, j’ai merdé et je voulais m’en excuser mais moi j’ai évolué, alors que toi ben… c’est le contraire à ce que je peux voir.


Lance le jeune homme, en soupirant. Il n’a même plus envie qu’elle lui pardonne, il s’en moque complètement. Cette conversation l’a complètement refroidit à dire vrai.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé] Lun 12 Aoû - 8:31

Emily n’y allait pas de main morte avec Nick. Il faut dire qu’elle est blessée et qu’elle n’a sans doute jamais tourné la page, parce qu’elle a un réel problème avec la confiance. Une fois qu’elle la donne, elle peut tout faire pour les gens qu’elle aime, mais lorsqu’elle est trahie, elle se sent blessée au plus haut point et incapable de toute compassion. Elle a remonté sa barrière protective, et quand c’est comme ça, il lui faut du temps pour pardonner. Le problème, dans le cas présent, c’est qu’elle ne comprend pas la situation. Elle l’a interprétée de son point de vue, mais à aucun moment elle n’a compris que Nick n’avait pas été un connard fini, juste un mec couillon. C’est sans doute ce qu’il essaye de lui faire comprendre, mais avec des mots parfois durs et d’une manière plutôt indélicate. Il est en train de critiquer la personne qu’elle est. Et comme tout le monde le sait, lorsqu’on discute avec une femme et qu’on lui dit du positif et du négatif, elle ne retient que la mauvaise partie.

« Je ne suis pas la reine, certes, mais j’ai sans nul doute bien plus de potentiel que la moitié des filles de la ville réunies. »

Il y va quand même fort. Elle n’a pas eu « qu’un instant » de gloire. Elle est partie à dix-neuf ans en ayant décroché un contrat TOUTE SEULE, sans demander de l’aide à personne – si ce n’est sa photographe. Onze ans plus tard elle est de retour. Disons dix ans de succès. C’est bien plus qu’un vague instant. Elle ne prend cependant pas la peine de se défendre, parce qu’il aurait l’impression que justement, elle cherche des arguments.

« Qu’est ce que tu veux que j’ajoute à ça ? »

Elle haussa les épaules. Il ne peut pas claquer des doigts et attendre qu’elle s’ouvre à lui comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Il avait allumé une nouvelle cigarette, elle soupira doucement, se sentant un peu impuissante, vexée, mais radoucie.

« Je crois qu’on ne se comprend plus, tout simplement. »

Elle baissa les yeux un instant, avant d’ajouter, sans se forcer à sourire.

« A plus. »

Elle n’était pas contre le fait qu’ils se revoient, mais en ce qui concerne aujourd’hui, elle ne voit vraiment pas ce qu’elle pourrait ajouter sans que la situation ne s’envenime. Et puis aussi, elle veut aller vérifier sur les sites people que sa cote est toujours élevée, parce que si comme il dit Great Falls l’a oubliée, elle ne veut pas qu’il en soit de même pour le monde.




FIN DE LA SCENE

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I know, I hurt you once [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

I know, I hurt you once [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: