Partagez|

Un soir, une histoire [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Un soir, une histoire [Terminé] Jeu 4 Juil - 20:41

Pour un week end, ça s'annonce plutôt pas mal ! Arthur a décidé de sortir au Warehouse avec quelques amis ce soir là, histoire de décompresser de sa semaine et de certaines rencontres. Dans l'ambiance, il boit quelques verres brièvement, se freinant sachant la manière dont il a terminé la dernière fois qu'il y ait venu, heureusement qu'on l'a laissé rentrer ! Arthur ne cherche pas à passer la soirée à boire, en réalité, comparé à son entourage actuel, il préfère se poser un peu sur la banquette, les regarder et rire avec eux. Au bout d'un moment, il songe à partir sur la piste de danse, et délaisse alors la compagnie qu'il s'était octroyé pour la soirée, se détachant donc du lot il par se lâcher un peu. Le beau brun n'est pas du genre à lâcher des amis pour une simple envie de danser, mais bon, pour une fois il se dit qu'être égoïste est plutôt un bon choix, dans le pire des cas il retournera vers eux un peu après.

Au son de certains tubes, le jeune architecte se reconnaît des talents de danseur, heureusement que pour d'autres, le ridicule ne tue pas. Néanmoins, son attention est vite focalisée sur une femme assise au comptoir de la discothèque. En ce moment, le jeune Lewis a le cœur qui se balade vers toutes les femmes qu'il peut voir, dans le fond, il pense se chercher de nouveau. Shady Cove est une petite ville, mais il sait qu'il a beaucoup à apprendre d'une telle ville, alors il en profite.

Quelques minutes plus tard, le jeune homme lâche finalement la danse pour aller vers cette femme. D'après ce qu'il a pu voir ( si je respecte bien notre idée de base ^^ ) il n'est pas le premier à venir la voir, et sans doute pas le dernier à aller se faire recaler. Le challenge est de taille se dit-il, puis il n'a rien à perdre, sauf peut-être sa dignité ... Se dirigeant vers le comptoir du Warehouse il prend place à coté d'elle, sans réellement la regarder pour le moment, jouer un peu l'indifférence histoire de paraître normal pour une fois !

J'ai l'impression de t'avoir déjà vue quelque part ... lâche Arthur alors que le barman lui apporte sa boisson habituel dans un simple verre à whisky. Étrangement, il s'adresse à Emily indirectement car son visage lui rappelle quelqu'un, mais il n'arrive pas à remettre un nom dessus, sans même se douter qu'elle est la sœur de sa cliente Eleanor ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Lun 8 Juil - 17:31

Emily était de sortie avec son amie Fiona.  Cette fois, c’est la blonde qui a fait le déplacement jusque Shady Cove.  La dernière soirée qu’elles ont faites toutes les deux, c’était chez Fi’ et Emily était rentrée avec trop d’alcool dans le sang.  Elle avait fait un accident et manqué de renverser un homme.  Au final, elle s’en était fort bien tirée grâce à l’intervention de Dan.  Après en avoir un peu rigolé en début de soirée, les deux célibataires ont décidé de sortir ce soir et de se dépenser.  Sur la piste, elles usent leurs hauts talons et ne manquent pas de s’amuser.  Au bout d’un moment, un type se décida à offrir un verre à Fiona et Emily la laissa donc roucouler, rejoignant le bar, prétextant que de toute manière, ses chaussures lui font un peu mal.  Il faut dire que choisir une nouvelle paire et l’étrenner sur la piste de danse n’est pas l’idée du siècle, mais bon… Il faut souffrir, pour être belle!

Elle n’eut pas le temps d’arriver au bar qu’un type lui céda sa place et son tabouret.  Loin de se sentir redevable de quoi que ce soit, la mannequin s’installa et fit attention à ne pas faire de faux plis dans sa robe en dentelle rouge foncé, couleur qu’elle a choisie parce qu’elle se marie parfaitement à son teint bronzé et pour être sure qu’on la remarque (a).  L’homme en revanche, avait l’impression qu’elle lui devait quelque chose et essaya d’entamer la conversation que la brune coupa directement en demandant un verre au serveur, puis en tournant le dos à l’indésiré.  Elle croisa ses jolies jambes et régla son cosmopolitan.

Emily gardait un œil sur son amie à qui elle envoyait de temps en temps un petit signe ou un clin d’œil et se fit offrir un deuxième verre par un ancien camarade de lycée, avant de lui faire comprendre qu’il ne se passerait rien.  Histoire d’avoir un peu la paix, elle sortit son smartphone et se connecta à internet.  Elle checka sa page facebook et entendit une nouvelle voix masculine qui semblait s’adresser à elle.

« C’est drôle, tu dois être le quinzième ce soir. »  

Elle releva les yeux et constata que contrairement aux deux précédents, celui-ci avait un minimum de charme et d’attrait.  Elle se contenta donc de lui sourire, ne répondant rien.  S’il restait, il avait intérêt à avoir des arguments en béton, s’il s’en allait, elle jetterait son dévolu sur quelqu’un d’autre.   C’est pas comme si elle n’avait pas le choix (a).

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Mer 11 Sep - 14:17

Dans le fond, Arthur a envie de s'amuser un peu, eh oui ça lui arrive. Dans ce genre de situation habituellement il irait sortir des phrases bateaux, ou alors il se lancerait dans la flatterie, mais pourquoi ne pas changer les habitudes ? Le beau brun remercia le barman quand celui-ci lui amena son verre de whisky tout en écoutant la réponse de la jeune femme à coté de lui. Le jeune québécois remarque alors que ce qu'il a vue n'est pas si faux que ce qu'il pouvait en penser, beaucoup d'hommes lui ont tournés autour ce soir, et de ce qu'il voit c'est le genre de femme à se lasser de la banalité d'un homme. Posant son regard sur son verre, il se mit à sourire avant de s'adresser de nouveau à Emily sans même la regarder.

Vaut mieux tard que jamais ... lâche simplement Arthur en portant son verre à ses lèvres. Est-elle du genre à ranger les mecs dans la même case ? Le garçon ne se compte pas comme le quinzième mais comme le premier. Il se plait à s'adresser à elle sans la regarder, à dire vrai ce n'est pas l'envie qui lui manque.

Rien ne sort de sa bouche durant quelques minutes, sur le coup il se demande si il ne va pas perdre son temps, mais dans le fond qui ne tente rien à rien. Arthur sait qu'il se frotte à une pointure, surtout qu'elle ne semble pas être femme facile, et bien heureusement, c'est bien plus plaisant.

A t'entendre on pourrait croire que c'est ton quotidien de te faire aborder par des hommes.

Son ton se fait ironique dans qu'il lui adresse cette phrase dans l'hélant de son regard lorsqu'il vient se poser brièvement sur Emily avant de retourner se poser sur le bar. Il sait pertinemment qu'elle s'est déjà faites abordée par d'autres que lui avant qu'il n'arrive, mais le garçon vient quand même que cela ne serait pas une vérité mais un genre qu'elle pourrait se donner.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Jeu 12 Sep - 17:50

Faut dire que les mecs qui s’attaquent à Emily sont soit hyper ambitieux soit méga canon. Ambitieux de par le fait qu’elle est un peu trop bien pour eux. Pour la deuxième catégorie de garçons, ils seraient plutôt du genre à la prendre pour acquise. A penser que c’est elle qui a de la chance d’être en leur compagnie, sauf qu’il ne faut pas oublier que c’est totalement l’inverse (a). Du coup, quand un type sorti de nulle part avec un accent prétend l’avoir déjà vue, elle lui fait remarquer son manque d’originalité de manière détournée. La réflexion du garçon lui décroche un sourire.

Elle le détaille davantage, remarquant qu’il fait quand même assez jeune. Bon en même temps, elle s’en fout tant qu’il est majeur. Par contre, elle se rendit vite compte qu’il était étrange. Il ne la regardait pas. Il une biche sous les yeux et il préfère regarder le fond de ton verre ? Non mais qu’est ce qui ne tourne pas rond, chez lui ? Lorsqu’il reprend finalement la parole, elle se mit à rire.

« C’est une blague... ou tu ne sais vraiment pas qui je suis ? »

En tant que mannequin, évidemment que son quotidien est de se faire aborder par des hommes. Ca rythme son mode de vie. C’est aussi pour cette raison qu’elle a si bien appris à les classer, à les trier et à juger rapidement s’ils valent la peine qu’elle leur accorde un peu de son temps ou non. Pour l’inconnu, elle ne s’est pas encore vraiment fait d’idée, même si elle est un peu intriguée, il faut le reconnaître.

La brune reprit son smartphone après l’avoir senti vibrer et lu un message de Fiona « Fonce, il a l’air sexyyyy et je suis sure que tu pourrais lui apprendre des tas de choses ;-) » Elle ne put s’empêcher de sourire, avant de ranger son téléphone.

« Tu viens d’où pour ne pas avoir accès à la télévision, aux journaux et à internet ? »

Lui demanda-t-elle, piquante. Elle mordilla un instant sa paille, en ne détachant pas ses yeux de lui. On va maintenant voir s’il soutient son regard ou non... il a l’air tellement étrange.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Sam 14 Sep - 10:56

Cette rencontre semble promettre, entre une mannequin qui recale les mecs à la suite et un garçon qui agit à l'opposé de ses habitudes et qui plus est qui n'est pas informé sur la carrière de la belle Emily. Oh oui, Arthur est cultivé, intelligent avec un bon métier en main, mais cela ne fait pas de lui un accroc de l'information sur le thème de la mode. Certes, on parle souvent des mannequins, on les voit très régulièrement faire des pubs pour des parfums, des produits de beauté, des stylistes, etc ... mais dans le cas d'Arthur ce n'est pas la chose la plus importante dans ce monde. Les informations sur lesquelles il se rencarde sont souvent en lien avec l'environnement, la politique, l'économie et sur son domaine de prédilection : l'architecture. Pourtant cela ne fait pas de lui quelqu'un de lourd dans une conversation, il s'attache à beaucoup de sujets, même si par moment il n'y connait presque rien.

Alors, quand la demoiselle lui demande réellement si le fait de ne pas savoir qui elle est est une blague il affiche un petit sourire. Non, il ne voit pas qui elle est et pourtant elle lui dit quelque chose .... mais simplement parce qu'il a déjà rencontré sa sœur Eleanor auparavant pour affaire. Donc bon, concrètement il ne sait que dire face à ça, mais trouve rapidement sa réponse.

J'suis sérieux, pourquoi ? T'es la plus grande chanteuse du moment ? La première dame du pays ? Ou un mannequin célèbre ? sur le coup Arthur ne remarque pas qu'il a touché le gros lot sur sa dernière proposition, mais bon, ce n'est peut être pas pour autant qu'il va être étonné ... Ou peut être que si.

Quand il tourne son regard vers elle il voit qu'elle le fixe, il accroche donc son regard. Oui, elle est belle, mais sans doute peut être un peu trop pour lui. Ce n'est pas ce qui fera qu'il lâchera l'affaire, au contraire.

Tout chez elle semble être parfait, voir même sans doute naturel, ses lèvres, ses yeux, sa voix, son corps, en la détaillant bien il remarque que oui ce n'est sans doute pas une femme pour lui. Sauf que le truc c'est que si il arrive à conclure avec ce ne sera pas pour se projeter mais uniquement pour un seul soir, ça fait bien trop longtemps qu'il a lâché l'idée de se projeter avec une femme, bien trop longtemps pour se faire à l'idée que ce serait une bonne idée, ou une mauvaise.

Quand elle reprend la parole, il lui affiche un sourire, un sourire assez amusé par la situation. Le québécois doit réellement avoir trouvé un diamant brut pour qu'on pense qu'il vive en autarcie, coupé du monde pour ne pas savoir le mannequin célèbre et sexy qu'elle représente. Pour la première fois il reprend la parole en soutenant son regard, en continuant de la regarder dans les yeux, une petite première de la soirée.

Je viens d'ici et d'ailleurs, dit-il simplement avant de marquer une légère pause en profitant de cet échange du regard pour tenter de la percer un peu. Mais parle moi plutôt de toi, vue qu'apparemment je n'ai pas " la chance " de savoir qui t'es ! finit-il donc par dire. Ce qui n'est pas faux, vue qu'Arthur semble avoir loupé quelque chose dans le fait de ne pas savoir qui elle est autant qu'elle le lui dise clairement afin qu'il soit fixé sur la personne qu'il a en face de lui.

Se tournant légèrement vers elle il repose un bref instant son regard sur le reste de la boîte et n'y trouve plus ses amis, le jeune garçon se fait donc à l'idée qu'il a quartier libre désormais.

Et si on bougeait un peu ? J't'avoue que rester assis sur une chaise c'pas trop mon rêve quand j'viens ici ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Sam 14 Sep - 18:06

Emily ne saurait pas vraiment dire si c’est de la vexation ou de l’intérêt qui prédomine son être en ce moment.  Etre face à quelqu’un qui ne la connaît pas, ça a toujours un côté frustrant.  Surtout à Shady Cove.  Les gens devraient un peu plus la considérer comme une fierté locale, une icône, elle s’étonne même de ne pas encore avoir de statue à son effigie ou de rue à son nom.  Ok, peut être qu’elle exagère un peu, mais on devrait vraiment y penser.  L’intérêt quant à lui est né du fait qu’il est venu l’aborder sans la connaître ou du moins qu’il prétend ne pas la connaître.  C’est possible après tout.  Et elle est bien déterminée à en savoir plus.

  « Mon meilleur ami serait plié de rire s’il t’entendait me traiter de chanteuse talenteuse.... Mmmmh, dommage Barack est carrément trop sexy ! »

Ne put-elle s’empêcher de commenter lorsqu’il énuméra des propositions.

  « Bingo ! »

Lança-t-elle finalement, alors qu’il énonça sa profession.  Elle se redressa un rien, juste pour se donner un peu plus de prestance.  Faut quand même que le garçon se rende compte qu’elle est une femme convoitée, désirée et désirable et qu’il va falloir se donner s’il veut la séduire... pour un soir et plus si affinités.  Lorsqu’elle sent le regard du garçon posé sur elle, elle se sent grisée et cette sensation est comme une drogue pour elle.  Y a rien à faire, c’est grace aux regards des autres qu’elle se sent si belle.  

N’ayant pas peur de le faire fuir par ses sarcasmes, elle lui demanda d’où il venait et la réponse du garçon fut à nouveau énigmatique.  C’est le genre de truc qui l’agace.  Elle aime bien tout savoir.  Et elle aime surtout avoir le dessus avec tout et tout le monde.  Elle ne se laisse que très peu de marge pour relâcher le contrôle qu’elle exerce sur sa vie et les évènements qui lui arrivent.  

  « Emily Fisher, enchantée. »

Enonça-t-elle simplement en lui tendant la main de manière assez solemnelle.  Elle lui sourit, avant d’ajouter.

  « Si tu veux d’autres informations, il faudra te servir de google... ou les gagner. »

Elle termina par lui adresser un clin d’œil, avant d’écouter sa requête.

  « Tu proposes quoi ? »

Demanda-t-elle, avant d’accepter ou non.  On sait jamais qu’il soit venu avec des amis et qu’il veuille aller les retrouver.  Emily n’est pas du genre à faire dans le mondain.  Ni dans la femme trophée.  Elle ne le fait que pour ses amis ça.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Sam 14 Sep - 20:16

Au final sa liste de métier a pour effet de faire rire la belle Emily, mais bon il n'y peut rien si il n'arrive jamais à viser la bonne réponse du premier coup. Encore faut-il aussi qu'il ait la bonne réponse, ce qui semble être le cas quand elle lui délivre le " Bingo " de la victoire, quelque peu fier de lui il affiche un léger sourire. D'ailleurs il n'est pas le seul à être fier de lui sur le moment, la réaction d'Emily donne la même impression, il a l'impression d'avoir devant lui une enfant à qui on aurait décerné le prix de la plus belle de son école ... Oui, Arthur retient très bien un rire qui aurait pu lui échapper si il ne savait pas qu'il ne faut jamais blesser l'ego d'une femme pour la séduire. Au contraire, le québécois préfère venir cultiver cet ego qu'elle semble avoir élevé au rang de gouverneur au sein de sa personnalité.

Eh bien, j'ai une chance incroyable alors ... dit-il avec une légère pointe d'ironie tout de même. La chance qu'il a c'est surtout qu'elle soit bien foutue et qu'elle soit encore là à lui parler alors qu'il pensait prendre un râteau depuis ... depuis quand déjà ?

L'architecte a donc un mannequin qui semble être célèbre en face de lui, mais ça ne l'avance pas sur son nom. De ce qu'il peut voir d'elle, elle semble aimer avoir de l'importance, qu'on la considère au-dessus du lot, sinon pourquoi aurait-elle fait une fixette sur le fait qu'il ne sache pas qui elle était ? Et surtout de la à avancer qu'il puisse ne pas s'instruire au niveau télévisuel ... Mais bon, ça n'empêche pas que notre petit Lewis reste tout de même fier de sa rencontre, en quelque sorte du moins, après tout, il a peut être réellement de la chance. Ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir échanger avec un mannequin, même si celle-ci vient de Shady Cove ou non.

En tout cas, lui demander de parler d'elle n'a pour effet que de connaître son identité, et pour Arthur c'est une surprise qu'il cache derrière un sourire porté par un semblant de joie. Emily Fisher, c'est donc bien sa chance, tomber sur la sœur d'une cliente, sympathique, le pire c'est qu'il peut lui dire maintenant pourquoi elle lui disait quelque chose ... Mais le coup du " ah oui, en fait t'es la sœur de bidule " ça sonne un peu con, et surtout très maladroit. Le beau brun saisit donc sa main en partageant son sourire.

Le plaisir semble être pour moi, Arthur Lewis ! lâche t-il avant de rajouter sur un ton un tantinet provocateur. C'est bien plus plaisant si j'dois les gagner ...

Oui, pourquoi pas les gagner ces fameuses informations ? Arthur peut y prendre plaisir ou voir même s'y brûler les ailes, mais comme on le dit souvent : qui ne tente rien, n'a rien.

J'sais pas ... Et si tu me montrais tes talents de mannequin sur cette piste pour commencer ? lui propose t-il sans grande certitude. Il prend des initiatives mais ce qu'il lui propose sonne plus comme un défis, pour voir son ego peut supporter d'être entourée par d'autres femmes qui peuvent tout aussi bien attirer l'attention d'Arthur. De son coté il délaisse son verre pour s'aventurer vers cette piste, tentant de l'attirer par le fait qu'il ne se retourne pas vraiment pour vérifier si elle vient ou non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Dim 22 Sep - 10:16

Si Emily est une femme forte qui ne se laisse pas faire, elle a tout de même une grosse faiblesse : son ego. En effet, dès qu’elle est flattée, elle relâche un peu de sa méfiance et profite amplement des compliments qui pleuvent. Ca lui fait un bien fou et elle se sent sur un petit nuage. Son talon d’Achille est malheureusement très vite découvert et la belle se retrouve dans des situations cocasses et parfois indésirables. Pourtant, elle n’apprend pas de son expérience et la fable du corbeau et du renard se rejoue sans cesse dans sa vie.

Le sourire de la mannequin s’élargit lorsque Arthur se rend compte de la chance qu’il a. En effet, Emily ne s’est pas montrée aussi patiente avec tous ses prétendants. Elle en a éconduit plus d’un ce soir qui n’avaient pas réussi à éveiller suffisamment sa curiosité ou son envie. Avec Arthur, c’était différent. Le fait qu’il ne la connaisse pas - s’il ne mentait pas, qu’il la flatte et qu’il garde un air mystérieux et une attitude comme s’il était prêt à partir à chaque instant donnait envie à la jeune femme de le séduire totalement et qu’il soit à ses pieds (a).

Joueuse, elle lui tendit la main en lui offrant simplement son nom. Elle ignore totalement qu’Arthur ait été en contact avec sa sœur cadette puisqu’elles ne sont pas les sœurs les plus proches du monde, bien qu’Emily tente de se rapprocher de plus en plus d’Eleanor. Contente qu’il réponde à sa provocation par une autre, la brune se mort la lèvre dans un sourire espiègle. Elle adore jouer et visiblement, ce soir, elle a trouvé un joueur à sa taille.

Arthur propose ensuite qu’ils se rendent sur la piste de danse et la belle brune n’a pas le temps de répondre qu’il laisse son verre en plan et se dirige vers le dancefloor. Emily, un peu soufflée par son comportement si sur de lui, finit par se lever à contre cœur, car elle préfère diriger. En même temps, elle est intriguée et veut en savoir plus. Elle doit avoir un attrait pour le masochisme quelque part. Elle rejoint donc Arthur et se met à faire tanguer son corps au rythme de la musique de la boîte de nuit. Secrètement, elle espère que Nick ne sera pas là ce soir ou en tout cas qu’il ne verra pas la scène, parce qu’il la traiterait de cougar pour la fin de ses jours ^^. Déstabilisée par les actions et paroles du garçon, elle préféra ne rien dire et se contenter de danser, plutôt que de perdre la face. Hors de question.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Mar 24 Sep - 19:45

Le jeu du chat et de la souris ... Jeu qui passionne bien des personnes en mal d'aventure, néanmoins cela n'empêche pas que Arthur et Emily s'y prenne très vite. Qui mène la danse ? Est-ce Arthur, avec le petit jeu qu'il joue sans avoir à se compliquer la vie ou bien Emily qui le tente de plus en plus ...? Il ne faut pas se leurrer, si il fait tout ça c'est bien dans le but de l'attirer vers lui peu à peu sans vouloir qu'elle lâche prise, c'est ce désir qui le pousse à agir ainsi et non autre chose. Donc oui, il est peu probable que notre québécois soit le réel meneur de cette danse, quoique dans son genre, la mannequin semble tout aussi soumise à ses conditions.

Quand il s'éloigne en continuité de la belle sans même se retourner, il s'imagine bien avoir le bon rôle dans cette histoire, car il ne fait que jouer, et c'est elle qui se fait prendre au jeu sur ce coup. Sur la piste, il se donne bien du plaisir à se faufiler entre certaines personnes, si elle veut qu'il la remarque il va falloir qu'elle y mette du sien pour y parvenir. N'empêche qu'il garde tout de même un œil discret sur Emily, il peut aussi se faire avoir et ne plus la revoir. Alors, le garçon se rapproche tout de même d'elle, suivant son rythme, puis celui de la musique, lui tournant rapidement autour avant de la provoquer de nouveau.

Sans arrières pensées, le québécois se rapproche d'elle furtivement, venant effleurer de ses mains les hanches de celle-ci. Ne vaut mieux t-il pas qu'il s'abstienne de la toucher trop rapidement ? Si mademoiselle Fisher se prend réellement pour le nombril de ce monde, ce serait sans doute un affront que de se permettre de l'attraper aussi facilement. Le beau brun fait donc durer le jeu avant de revenir derrière elle, venant glisser quelques mots à son oreille de manière à ce qu'elle puisse entendre le son de sa voix malgré le bruit ambiant de la musique.

Avec toi, je n'sais jamais quand je peux passer certaines limites, il marque une légère pause avant de rependre, je ne voudrais pas manquer à mes obligations envers une personne aussi .... précieuse.

Le mot fragile peut aussi convenir, mais bon, vue l'image qu'elle semble donner d'elle ce n'est pas le mot le mieux approprié avec elle. Emily, sans doute par pur hasard, laisse Arthur sans voix. Le petit garçon qu'il est face à elle se sent tout de même vulnérable sur un tel moment d'hésitation qu'il met sur le compte de ses obligations. De manière subtile il le fait passer sur un bon compliment qui doit sans doute lui plaire au point de ne pas penser à l'autre aspect de la chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Mar 8 Oct - 4:38


Une fois que Fiona était partie draguer son mâle, Emily s’était installée au bar et avait repoussé quelques hommes qui ne lui convenaient pas pour le moment. Sobre, elle a une magnifique image d’elle. Elle sait qu’elle mérite le meilleur et elle n’acceptera que ça. C’est lorsqu’elle a un peu trop d’alcool dans le sang qu’elle dévoile sa vraie nature et qu’elle manque de confiance en elle, au point d’avoir l’impression que si elle ne ramène pas un mec et peu importe lequel, elle se sentira bien trop seule et ne survivra pas à la nuit. Pour l’instant, elle n’est pas dans un état l’empêchant de penser et lorsqu’Arthur vient l’aborder, elle s’apprête à le trouver aussi inintéressant que les autres. Sauf que...

Le fait qu’il ne la connaisse pas éveille dans un premier temps sa curiosité. Ensuite, il y a sa manière de ne pas la regarder. Pas comme s’il était gêné, mais comme si elle n’était pas belle à lui brûler les yeux (a). Puis, lorsqu’il s’en va sur la piste sans se soucier de savoir si elle va l’accompagner ou non. Le fuis-moi-je-te-suis fonctionne à ravir sur Emily qui se retrouve à le suivre, avant de se mettre à danser en face de lui.

Emily ne peut s’empêcher d’afficher un sourire amusé lorsqu’il lui dit qu’il n’arrive pas à lire en elle ce qu’elle veut. C’est donc qu’il a peur de mal faire et que l’assurance et le peu d’intérêt qu’il lui témoigne par moments est feinte. Bon à savoir. Elle a l’impression de récupérer un peu le pouvoir, alors que jusqu’ici, elle s’était un peu sentie « piégée ». Et ça ne lui déplait pas. Elle aime avoir un côté mystérieux et pousser les hommes à s’interroger sur leur capacité à l’intéresser et à lui plaire.

« Si tu manques à tes obligations, tu le sauras vite. »

Annonça-t-elle, récupérant toute sa confiance. Etant donné qu’elle avait envie de le torturer encore un peu plutôt que de passer « aux choses sérieuses », elle se contenta donc de s’approcher l’air de rien de lui, tout en continuant à onduler sous le rythme de la musique en cours. Il a raison de s’en faire, parce qu’à présent qu’elle se ressent maitresse de la situation, elle risque de se lasser plus vite.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Lun 21 Oct - 15:24

Arthur suit le rythme du mannequin, en fait, pour le moment il ne fait que ça, mais il joue à un jeu dangereux. Avant lui, d'autres sont venus pour tenter leur chance avec la belle, mais tous sont repartis la queux entre les pattes, ce qui peut être son cas à tout moment. Il sait bien qu'il peut à tout moment se faire jeter, mais dans le fond c'est ce qui lui plait le plus depuis le début, le risque qu'il prend en s'aventurant sur un terrain aussi inconnu. L'architecte a bien cerné le personnage sur certains points, comme le fait qu'il ne faut pas qu'il perde la face face à elle, qu'il faut qu'il reste assez distant, sans trop l'être non plus. Porter trop d'attention envers cette femme c'est se rendre coupable d'un ennui chez elle, et donc il décide, quand celle-ci se rapproche de lui, de laisser une certaine distance.

Le québécois sourit quant à sa dernière réplique qu'il entend entre la musique et les bruits de cette foule décidément bien motivée à mettre l'ambiance dans le Warehouse. Lui se plait bien dans le rôle de l'homme partagé entre le désir et l'envie de partir. Un jeu auquel il joue tout en se complaisant dans le rôle qu'il arbore face à Emily. Le temps passe relativement vite avec la musique et la danse, mais toute bonne chose à une fin. Par moment, il se rapproche un peu plus d'elle, sans trop la coller. Puis, quand il sent que le pas devient ennuyeux il vient glisser quelques mots à son oreille, suivant le rythme contre elle.

J'sais pas pour toi, mais j'suis d'humeur à bouger la ... Arthur marque le coup par un simple baiser sur le coin de ses lèvres, il ne faudrait pas abuser de la situation pour l'instant se dit-il avant de reprendre. Pour ma part, j'pense qu'on va finir par mourir sur cette piste si on y reste, t'en dis quoi ?

Dans l'hélant de sa phrase Arthur saisit délicatement la main d'Emily avant de l'attirer hors de la piste, un petit sourire en coin sur le visage. Ce qu'il veut suggérer surtout c'est qu'il est préférable d'aller s'aventurer hors du Warehouse pour passer à autre chose. Enfin, après, ce qu'il pense aussi c'est qu'en restant ici les choses ne vont pas s'avancer, depuis le début les deux individus tournent autour du pot sans passer à l'action. L'un hésite et le cache par un rôle qu'il joue, et l'autre s'abstient sans doute de le faire par le fait qu'elle aime avoir le contrôle des choses, et que faire le premier pas serait sans doute une preuve de faiblesse et d'impatience. Donc, l'architecte passe subtilement à l'action sans réellement savoir si la démarche va aboutir à quelque chose de concret.

Lâchant sa main après avoir quitté la piste de danse, le jeune Lewis se dirige vers la sortie de la discothèque, se retournant furtivement pour lancer un clin d’œil au mannequin à quelques mètres d'elle. Le dos tourné, il lui faut signe du doigt de le suivre si l'envie lui en prend. La c'est soit ça passe, soit ça casse, tout en sachant que dans les deux cas il va sans doute retourner chez lui, accompagné ou non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Ven 25 Oct - 16:26

Emily est un peu blasée ce soir.  Elle a l’impression qu’elle n’intéresse que des gens vraiment pas intéressants et elle préfère boire seule plutôt qu’être mal accompagnée.  Il y a des jours comme ça où on n’a pas la main gagnante.  Comme lorsqu’on veut absolument s’acheter des vêtements et que rien ne va.  Ce sont souvent les sorties imprévues qui sont les meilleures.  C’est toujours comme ça.  C’est mieux de ne s’attendre à rien.  En tout cas, ce à quoi elle ne s’attendait pas, c’était d’être abordée par un garçon qui ne savait pas qui elle était et qui la traitait avec aussi peu d’attention.  Il faut dire que ça change, mais la limite est fine entre l’indifférence et l’ennui.  Heureusement, Arthur témoigne légèrement plus d’intérêt par la suite.  Enfin, ils sont en train de danser sur la piste de danse, de jouer à se rapprocher, légèrement reculer.  Avant que ça ne devienne complètement ridicule, Arthur reprend la parole, en ayant visiblement marre de danser.   Lorsqu’il pose brièvement ses lèvres sur le coin des siennes, elle comprend qu’il serait intéressé par un peu plus.  Ce qui la rassure, et la flatte.  En même temps, c’est normal, elle est Emily Fisher ^^.

Elle n’eut pas le temps de lui répondre qu’il prit sa main pour l’entrainer hors de la piste et finalement la relâcha, se dirigeant vers la sortie.  La belle brune jeta un regard par-dessus son épaule, n’arrivant pas à croiser le regard de Fi’.  Elle n’aimait pas trop le genre du garçon à la faire le suivre comme un petit chien, mais ce qui ne la fit pas le dégager sur le champs, c’est qu’elle savait qu’au fond, elle était bien la plus puissante.  Elle sortit son téléphone portable pour envoyer un message à son amie et lui signaler qu’elle s’en allait.  Une fois à l’extérieur, Emily se plaça devant Arthur, aet s’avança vers lui.  Avant d’atteindre ses lèvres, elle dévia vers son oreille où elle lui glissa :

  « On reste à prendre l’air où on va chez toi ? »

Pour le convaincre – comme s’il y en avait besoin – elle se mit à glisser quelques baisers dans son cou, avant de se reculer, attendant qu’il se décide.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé] Ven 1 Nov - 22:13

Dans le fond, cette soirée aura portée ses fruits, mais encore, d'après ce qu'il peut constater ce n'est que le début d'une soirée qui s'annonce assez mouvementée. C'est ce qui lui fait du bien, ça fait bien un moment qu'il n'a pas vécu un tel moment, surtout avec une femme qui semble être bien connue qu'il pourrait le croire. Le petit problème dans cette histoire c'est que le québécois en oubli ses amis, avec qui il est venu au Warehouse ce soir, mais dans le fond, c'est pour la bonne cause ... Pour le moment qui plus est, il ne mesure pas réellement la chance qu'il peut avoir - ou peut être pas - à terminer sa soirée avec Emily Fisher.

Une fois à l'extérieur, il se sent un peu mieux, prendre l'air lui est bénéfique, le garçon ne sait pas trop réellement ce qu'il va faire maintenant. Son incertitude ne dure pas longtemps, peu de temps après il voit le mannequin sortir de la discothèque, s'approchant de lui. Dans un premier temps il sent comme un frisson monter, mais celui-ci dissipé lorsqu'elle vient lui glisser quelques mots à l'oreille. Maintenant au moins Arthur connaît la suite du programme, mais il n'a pas le temps de répondre qu'elle vient déposer quelques baisers dans son cou. Il était déjà certain de vouloir l'amener chez lui, mais au moins c'est définitif la.

Je pense qu'on sera plus à l'aise chez moi qu'ici ! déclare t-il à Emily, même si ce n'était pas prévu, ce n'est pas un problème de l'amener chez lui, au contraire. C'est donc avec une certaine fierté que notre petit Arthur emmène la belle et grande Emily Fisher chez lui x)

Fin de la scène.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un soir, une histoire [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, une histoire [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Discothèque
-
Sauter vers: