Partagez|

Who are you, seriously ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 19:40

Samantha considère que Ryan n’a pas besoin d’une excuse pour passer la voir au salon de thé. Elle espère secrètement d’ailleurs le voir de manière plus régulière, mais le réparateur finit par lui faire comprendre qu’ils se verront sans doute en dehors du « Cup of tea », puisque la ville dans laquelle ils vivent est ridiculement petite. La rouquine hausse un sourcil, l’air peu convaincu : Ah oui, tu crois ? Parce que tu connais mes habitudes dans le coin, peut-être ? (a) Ajoute-t-elle, avec le sourire. D’accord, Shady Cove est une petite ville, mais il n’empêche que la pâtissière sait que depuis que Ryan est en ville, ils ne se sont pas croisés si souvent que ça. Ils ne fréquentent peut-être pas les mêmes endroits, il faut dire que Sam n’a pas d’habitude particulière, qu’elle va où le vent (et les fêtes surtout !) la mène, souvent à l’extérieur de la ville en fait, notamment aux abords des campus universitaires, dans lesquels vivent une grande partie de ses amis.

Samantha ne peut que s’amuser de la réponse du réparateur qui admet, tout de même, que c’est davantage lui qui aurait du mal à la supporter que l’inverse. Et la rouquine ne se vexe pas pour autant, elle sait pertinemment qu’il est un grincheux de nature et que son optimisme et son enthousiasme à toute épreuve finiraient par le rendre fou (a) Au passage, l’homme avale un autre macaron. Il ne s’arrête plus ! Et tout ce qu’espère Sam, c’est qu’il ne va pas se rendre malade. En tout cas, c’est la preuve indéniable de ses talents de pâtissière (a) Il ne l’a toujours pas complimentée à ce propos, mais son attitude la rassure grandement et lui laisse vraiment penser que ses pâtisseries sont bonnes. Oui enfin je pense que tu me bats quand même, t'es une tête de mule… XD Répond Sam, avant de se remettre à rire. Elle pense notamment au fait qu’il ait absolument tenu à lui faire manger un macaron, quitte à recourir au chantage pour finir. Et puis, quand la rouquine lui rappelle que ça fait déjà près d’une heure qu’il squatte, l’homme lui fait comprendre que ce n’est pas pour elle qu’il est là, non, c’est bien les macarons qui le retiennent (et peut-être même qui l’aident à supporter sa présence ?). Mais encore une fois, Sam prend les choses avec le sourire : Alors ça veut dire qu’ils sont bons ? (a) Conclue-t-elle, toujours pour rester optimiste, avant que ses yeux ne s’arrondissent en le voyant en gober un autre : Mais arrête toi deux secondes, tu vas finir par faire une indigestion XD J’veux pas que tu tombes malade par ma faute moi ! S’exclame-t-elle, presque inquiète.

Et puis, pour rire, la jeune fille cède à son chantage et vient chercher le macaron qu’il tient entre ses doigts avec sa bouche, directement. Elle s’en amuse, et ne remarque pas du tout le trouble du réparateur. Elle a agi sans réfléchir, et sans arrière-pensée. Après lui avoir répondu sur le parfum en question, la rouquine passe sa langue sur ses lèvres. Cette fois, par contre, elle remarque le comportement de Ryan, mais qu’elle n’arrive pas vraiment à définir. Fronçant les sourcils, et portant sa main à ses lèvres, elle lui demande : Bah quoi ? J’en ai partout ou quoi ? Elle sourit quand il lui explique qu’un macaron au citron lui aurait bien fait envie. J’te dirais rien, ça te fera la surprise ! (a) Mais gardes-en pour plus tard, d’accord ? Tu me fais peur à les engloutir comme ça XD

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 20:07

Ryan est finalement surpris de penser qu'il commence à apprécier ce moment. C'est particulier et c'est franchement perturbant pour le coup. Mais qu'importe, il a envie de profiter pleinement de ce moment. Après tout, c'est super agréable de se retrouver là, avec elle, à bouffer des macarons comme un gourmand qui ne s'arrête plus. A sa question, Ryan plisse les yeux comme s'il essayait de deviner les endroits que pourraient bien fréquenter la jeune femme. Il ne sait pas vraiment lesquels mais il réfléchit quand même. Sans attendre, il lui dit le fond de sa pensée : Bah t'as l'air plutôt jeune et les jeunes fréquentent les bars, les boîtes de nuit.. Et puis, vu que tu sembles profiter de la vie avec ton grand sourire, tu dois te faufiler à toutes les fêtes étudiantes.. Je me trompe ? Ryan l'avait seulement fait par déduction, il ne connaissait pas les endroits que pouvaient fréquenter la jeune femme mais quoi qu'il en soit, c'est ce qu'il aurait fait à son âge. Parce que oui, elle fait quand même assez jeune, comparé à lui.

Partir avec elle, le temps d'un week-end, serait un véritable désastre. Il faut être assez courageux pour le faire et pour le moment, Ryan ne se sent pas du tout courageux. Bien au contraire. Il n'a pas envie de la supporter deux jours, c'est beaucoup trop. Déjà, oui ça fait bien une heure qu'il est là mais il ne compte pas rester une éternité non plus, il n'est pas fou, il n'est pas malade XD. Ryan en entendant ce qu'elle vient de lui dire, fit mine d'être offusqué. Lui, une tête de mule ? C'est complètement faux. Dans le fond, il sait très bien qu'il est assez têtu, quand il veut quelque chose, il essaie de l'obtenir. Quand il a besoin d'une pièce pour une moto, il va chercher et rechercher encore et toujours pour trouver un moyen de la trouver, quitte à voler de braves gens. C'est complètement faux ! Un peu oui mais rien qu'un peu. Mais j'suis d'accord pour dire qu'on ne va pas se supporter bien longtemps. De toute façon, il n'avait pas vraiment à penser à tout ça puisque ce n'est pas sérieux, il se voit mal partir avec elle pour deux jours. Ce n'est pas son genre. Ryan lui explique que sa présence ici est dû aux macarons qui sont exposés devant lui. Il en gobe tellement qu'il risque de tomber malade, il s'en fiche, il a très faim de ça.. Mais en voyant le regard de la jeune femme qui lui dit soudainement qu'il va tomber malade, il ne peut s'empêcher de rire. Premier rire de sa part, il faut dire qu'elle a une tête bien mignonne quand elle s'inquiète. Au moins, je serais plus obligé de manger dans ton salon si je tombe malade par ta faute ! Il déconnait, évidement, mais il faut dire que ses grands yeux ronds l'ont bien fait marrer.

Et puis, il finit par lui rendre son doigt en lui tendant un macaron. C'est à partir de là, qu'il est tout perturbé. Et c'est encore pire quand il voit sa langue sur ses lèvres. A sa question, Ryan aimerait se faire tout petit et se faire oublier. Mais voilà, son regard glisse sur ses lèvres et remarque qu'au coin de celles-ci s'y trouve un bout de macaron. Alors sans un mot, il avance doucement son pouce vers ses lèvres pour le retirer avec beaucoup de délicatesse. Ryan est un peu gêné par ce geste mais essaie de prendre sur lui. D'ailleurs, il ne rajoute rien là-dessus et préfère se reculer un peu. Il faut mieux couper court à tout ça, il risque d'être encore plus troublé. Parce qu'il est un peu troublé, il reprend sa cigarette pour la tapoter contre la table, il est soudainement en manque... Ryan prend sur lui et lui souffle : T'inquiète, je fais une pause là. Mais oui, ils sont très bons. Tu fais ça tous les jours? Lui fait enfin savoir Ryan en continuant de tapoter sa cigarette, il a besoin de fumer..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 20:27

Quand l’homme fait quelques déductions, au sujet des endroits qu’elle fréquente, Sam affiche une moue impressionnée. C’est vrai qu’il s’en sort plutôt bien. Elle acquiesce, donc, en faisant mine d’applaudir pour la forme, se permettant évidemment de sourire comme toujours. Il avait donc vu juste. Cela dit, ça ne répond pas à la question première : Alors, on risque de se croiser ou pas ? Parce que j’ai pas l’impression que tu sois du genre à t’incruster dans les soirées étudiantes… Souffle-t-elle, un peu plus taquine. Il faut dire qu’elle le voit mal dans ce genre de cadre, et puis Ryan est plus âgé qu’elle. Il doit avoir la trentaine, ou quelque chose comme ça. Cela dit, l’un n’empêche pas l’autre, mais c’est bien plus dur de se faufiler dans ces soirées quand on n’a pas le look de l’étudiant « de base ». Lorsque la jeune fille le traite de tête de mule, elle ne peut que rire devant sa mine offusquée. Il n’oserait quand même pas prétendre le contraire ? Et ben si XD Quand il lui répond que c’est complètement faux, c’est au tour de Sam de paraître choquée. Elle n’y croit pas un seul instant, et ça saute aux yeux. Mais oui, rien qu’un peu, bien sûûûûr (a) Souffle-t-elle, sans remettre le sujet du week-end sur le tapis. Elle a bien compris que cette idée ne lui convenait pas, et elle ne compte pas insister. Certes, Sam est un vraie pot de glue quand il se pointe au salon de thé, mais elle ne va quand même pas s’incruster dans sa vie. Elle ne voudrait pas finir par se le mettre à dos, ce serait quand même dommage, d’autant qu’ils sont capables de bien s’entendre (sur une petite durée visiblement).

Et puis, lorsque le réparateur éclate de rire, le visage de la pâtissière s’illumine aussitôt. Certes, il se moque d’elle sans doute, mais ce n’est pas l’important XD Elle est ravie d’être parvenue à lui remonter un peu le moral, en tout cas suffisamment pour qu’il retrouve le sourire et qu’il se permette même de rire avec elle. Ah non, hein, tu me refais pas le coup de disparaître pendant des semaines ! S’exclame-t-elle, en prenant un air ronchon cette fois, et en fronçant ses sourcils au passage (a) Mais un beau sourire revient rapidement fendre son visage à nouveau. C’est systématique avec elle.

Lorsqu’elle vient gober le macaron qu’il avait entre ses doigts, Samantha ne repère pas le trouble de Ryan, mais constate quand même que quelque chose « cloche » quand elle passe sa langue sur ses lèvres. Lui demandant si elle en a partout, Sam esquisse un sourire. Sans lui répondre, le réparateur tend alors la main vers elle, et vient faire tomber un petit morceau de macaron qui s’était coincé au coin de ses lèvres, avec son pouce, tout doucement, comme si elle était en sucre et qu’elle risquait de se casser. Aussi amusée que touchée par ce geste, la rouquine ne peut s’empêcher de glisser son regard au fond du sien, et de lui souffler, sur un ton plus posé, plus doux également, un petit « merci… ». Gardant un sourire charmé aux lèvres, la jeune fille ne réagit pas lorsqu’il reprend sa cigarette. Il faut dire qu’il vient enfin lui faire un vrai compliment sur ses pâtisseries, et c’est ça qu’elle retient sur le moment. Oui, enfin depuis deux semaines seulement. J’ai appris les techniques de confection durant un stage, au début du mois. Je m’efforce de les appliquer pour que les macarons soient sur la carte du salon de thé à la rentrée… Explique-t-elle, plus sérieusement cette fois, avant de souffler, en retrouvant son sourire malicieux : Si tous les clients étaient comme toi, je suis sûre que j’atteindrais mon objectif sans problème XD Et puis c’est là que Sam remarque qu’il tapote sa cigarette sur la table. Va-t-il finalement la laisser pour aller fumer dehors… ?

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 20:59

Par déduction, Ryan essaie de trouver les endroits qu'elle pourrait fréquenter sans penser à lui. C'est vrai, c'est bien beau de trouver ces endroits mais quel intérêt si lui ne peut pas les fréquenter. C'est vrai, il a 33 ans, ce n'est pas un étudiant et il n'a franchement pas envie de se retrouver dans ce genre de fête. C'est un solitaire et les fêtes et lui, ça ne colle pas vraiment. Il préfère de bonnes soirées en tête à tête avec un verre et.. une fille à côté XD Sam finit par lui montrer qu'il a bien raison là-dessus. Mais elle finit par lui poser une nouvelle question. Il faut dire que cette question, il l'avait déjà en tête, il ne pensait pas la croiser à ces fêtes. Non, pas tellement. Mais bon, il y a bien un jour ou l'autre où je vais me glisser par erreur dans ce genre de fêtes et puis là, je te chercherais. Ryan fait un peu d'humour mais il veut juste éviter la question. Il n'a pas envie de lui dire qu'il se renseignera pour savoir où se trouve sa maison, il n'a pas envie de passer pour le gros psychopathe de service. Là, peut-être qu'elle aurait peur de lui, enfin.. Ryan lui fait savoir qu'il est quand même beaucoup moins têtu qu'elle. Non ? A sa réponse, il se met à sourire, comme un crétin, pris sur le fait. Finalement, il sent qu'il pourrait la supporter beaucoup plus longtemps que ça, après tout, rien n'a éclaté entre eux. Il a juste peur d'être agacé avec le temps.

En voyant ses grands yeux ronds, il ne peut s'empêcher de rire. Elle est mignonne comme ça et même si c'est pour un peu se moquer, son rire est sincère. Il ne pensait pas rire comme ça avec elle mais la voir avec cette tête, ça le pousse à faire tout l'inverse, à manger encore plus de macarons s'il le faut. Ryan lui explique qu'il quittera les lieux si jamais il tombe malade par sa faute. Sam se contente de lui dire qu'elle ne veut pas qu'il refasse le même coup que ces dernières semaines. Il a été vachement occupé, c'est bien pour ça qu'il n'est pas revenu ici. Ca n'a rien à voir avec elle. Pour dire, en rentrant ici, il avait oublié qu'elle bossait ici.. En voyant son air ronchon, Ryan se rend compte que les rôles sont un peu inversés. Lui, il se marre et elle, elle ronchonne.. Sans attendre, il est bien obligé de glisser une petite remarque : Je rêve où maintenant tu ronchonnes ? Il ne s'attendait pas non plus à la voir comme ça mais il faut croire que si. Elle est capable de ronchonner de temps en temps la petite (a).

Un léger trouble vient s'installer en lui. Il faut dire qu'il n'a pas l'habitude d'agir comme ça avec elle. Certes, avec d'autres femmes, il a assez confiance en lui pour foncer et ne pas réfléchir mais il n'avait jamais vu de cette manière Sam, bien au contraire. Mais voilà, en voyant sa bouche prendre le macaron avec envie, ça le retourne complètement. Décidément, elle commence à lui plaire, à le charmer, aussi. Et puis, elle vient même, d'une façon assez directe, lui demander si elle n'a pas quelque chose autour de la bouche. Sans rien dire, il avance son pouce et fait tomber un bout de macaron. Son sourire a changé, la jeune femme a l'air charmé par ce geste. Et son regard ne le quitte plus. Ryan ne le fuit pas, bien au contraire, il le maintient jusqu'à reculer pour imposer une distance. Pour faire passer tout ça, il lui demande si elle prépare toujours ses macarons tous les jours. Elle lui explique qu'elle vient de faire un stage et qu'elle a apprit beaucoup de chose. Et bah j'espère qu'ils y seront ! Lui fait savoir Ryan en poussant la boîte pour se retenir d'en prendre un autre. Et puis, l'envie pour la cigarette reprend de plus belle. Il faut dire que ce qui vient de se passer le rend nerveux, il a besoin de prendre l'air. Mais il ne perd pas le fil de la conversation, bien au contraire. A sa remarque, sur les clients, il montre avec son menton le monsieur qui ne pouvait pas manger de sucre : En même temps, si tous tes clients ont un problème de santé avec la gourmandise, tu vas avoir du mal à les faire goûter.. Ryan la regarde et comprend que ses yeux sont sur sa cigarette qu'il tapote, un peu nerveusement à la table... Alors, dans un souffle, il lui demande : Tu fumes ?


______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 21:22

Samantha doute que Ryan et elle se croisent par hasard, notamment à une soirée étudiante. Elle l’imagine mal dans ce cadre. Pour tout dire, elle l’imagine mal à une fête tout court XD Elle ne le voit pas s’amuser, danser, et parler à plein de gens ! Mais peut-être se trompe-t-elle ? Quoi qu’il en soit, le réparateur lui fait comprendre que s’il se retrouve par hasard à l’une de ses fêtes, il la cherchera. Pour ça, il faudrait déjà que ça se produise - et ce n’est sans doute pas près d’arriver ! - et puis quant à la suite… Sam n’y croit pas réellement. A plusieurs reprises, il lui a fait comprendre qu’il avait du mal à la supporter. Pourquoi irait-il donc à sa recherche ? Réaliste, la rouquine s’imagine qu’il essaierait plutôt de l’éviter. Et elle ne lui en voudrait pas vraiment pour ça. C’est vrai qu’elle a tendance à être envahissante, et qu’elle peut taper sur le système. Elle en a conscience XD Pffff, arrête, j’te crois pas (a) J’sais bien que tu feras plutôt ton maximum pour m’éviter ! Conclue-t-elle avec franchise.

Et puis, soudainement, la rouquine se met à ronchonner. Elle est pourtant ravie d’être parvenue à faire rire Ryan - même à son insu XD - mais elle s’inquiète déjà de ne plus le revoir pendant des semaines, exactement comme avant. Elle s’était même demandée, à un moment, s’il n’avait pas plié bagages. Ça aurait pu s’expliquer, notamment avec les rumeurs qui circulaient sur son compte. Quoi qu’il en soit, l’homme relève immédiatement son attitude, lui faisant remarquer que c’est elle la grincheuse désormais. En réponse, la rouquine esquisse une moue, puis lui tire la langue. On dirait que les tendances se sont inversées, parce que c’est toi qui rigoles, maintenant (a) Souligne-t-elle, taquine à son tour. Cela dit, elle, elle ne tire pas la gueule 107 ans, non XD Très vite, elle retrouve son magnifique sourire. C’est systématique avec elle, elle ne se pose pas 36 questions, elle est presque naturellement de bonne humeur, à dire vrai. Il faut vraiment y aller pour la voir s’énerver ou tirer la tronche (en tout cas sur la durée !).

L’attitude de Ryan est un peu différente, et Samantha ne peut que se sentir charmée par tant de douceur. Si elle osait, elle lui dirait qu’elle le trouve adorable (a) Mais la jeune fille n’a pas envie qu’il l’assassine sur place, alors elle préfère se taire. Elle a aimé ce changement soudain de comportement et elle le lui fait comprendre en fixant son regard, et en le remerciant d’une petite voix douce. C’est dingue comme il peut être différent parfois… ! En apparence, c’est un vrai dur à cuire, un type grincheux et froid, aussi. Mais dans le fond, il n’a plus rien à voir avec cet homme-là. Il est malin, taquin, drôle, et délicat même, aussi, parfois… Le pire dans tout ça, c’est que si Sam le racontait  à qui que ce soit en ville, on ne voudrait sans doute même pas la croire… ! Cela dit, c’est un mal pour un bien, puisqu’elle sera une des seules à profiter de sa compagnie comme ça ! Enfin, la jeune femme ne se fait pas d’illusions non plus, elle sait qu’il ne doit pas se montrer aussi sympathique avec tout le monde, mais elle imagine, aussi, que Ryan a beaucoup de succès avec les femmes et qu’il en profite.

Merci, c’est gentil. Souligne la pâtissière, quand Ryan lui répond qu’il espère que ses macarons seront prochainement sur la carte du salon de thé. Et puis, d’un léger signe de tête, le réparateur lui indique Monsieur Kellerman, et fait une réflexion à son sujet. Amusée, Sam se met à pouffer de rire en lui répondant : C’est sûr, avec ma clientèle composée essentiellement de vieux qui ne peuvent pas manger de sucre ou qui ne veulent pas changer leurs habitudes, c’est pas gagné XD

Alors que ses yeux venaient à peine de se poser sur sa cigarette, Ryan l’interroge. Sam relève aussitôt la tête, et hausse les épaules : Ça m’arrive, oui, mais plutôt en soirées. Explique-t-elle, redoutant le moment où il quittera le salon de thé. Elle a vraiment aimé sa compagnie, il lui aura bien changé les idées…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 21:49

C'est vrai que Ryan, a une soirée étudiante.. Ca ne passerait pas, mais pas du tout. Il serait juste pour chaperonner à la limite, mais c'est tout.  Et encore, il n'a pas envie de surveiller les jeunes, ce n'est pas un papa poule. Non, il préfère être avec une bière, posé sur une chaise, à se détendre. C'est vrai qu'il ne bouge pas dans tous les sens pour danser. A vrai dire, il n'aime pas ça. Ce n'est pas dans son habitude. Et puis, il a grandit, il a moins d'euphorie à aller à une fête. Il ne sait même pas s'il a déjà participé à ce genre de fête étant jeune. Il ne s'en souvient plus. Mais dans tous les cas, il lui explique qu'il serait prêt à aller la chercher s'il le fallait à une fête. Sans attendre, elle lui répond le contraire et elle n'a pas forcement tord. Sur le coup, il a, quand même, envie de lui répondre sur le ton de l'humour en lui soufflant : Bah si, si j'ai envie de macarons, je te chercherais partout (a). A vrai dire, il ne s'imaginait pas un instant chercher la jeune femme seulement pour des macarons, ce serait se moquer du monde XD Mais bon, pour l'emmerder, il serait bien capable de le faire. Et puis, Ryan, finit par remarquer le petit air ronchon de la jeune femme, alors que lui, il rigole. C'est plutôt étrange, la situation vient de s'inverser. Et elle lui fait bien savoir avec sa remarque. Ryan ne tarde pas à lui expliquer les raisons de son rire : En même temps, te voir avec ces grands yeux.. C'était marrant à regarder (a). En fait, ce qu'il essayait de lui expliquer, c'est que les expressions de son visage sont toutes surprenantes les unes que les autres et qu'il commence à les découvrir petit à petit. Il faut dire que ça lui plaît. Il ne se doutait pas le penser un jour mais il la trouve jolie, là, en face de lui.

Et cette pensée se trouble un peu plus quand il vient instaurer un contact avec elle. Et pas n'importe lequel, puisqu'il vient carrément passer son pouce près de ses lèvres. Et comme une caresse, délicatement, il retire le bout de macaron qui s'était logé entres celles-ci. Elle lui dit merci et ne compte pas revenir là-dessus. Heureusement pour lui, il n'est pas forcement très à l'aise sur le coup. Normalement, il fonce toujours vers les femmes, il n'hésite pas longtemps. Mais là, il la voit différemment. Peut-être, à cause de son âge ou bien parce qu'elle a toujours cherché à le faire chier. Non franchement, il ne sait pas pourquoi, mais il est perturbé par tout ça. Sans vraiment se rendre compte, il est en train de lui dévoiler ses véritables traits de sa personnalité. Des traits qui seraient beaucoup plus présents s'il n'avait pas été autant abîmé par la vie. Et c'est bien pour ça qu'il s'est forgé un caractère de ronchon, pas toujours fière de lui dans la vie. C'est comme ça, qu'il fonctionne. Il ne sourit presque jamais, parce que, parfois, il repense à son douloureux passé et d'une manière ou d'une autre, il se force à ne pas sourire. Il n'a pas envie d'être heureux après tout ce qui s'est passé dans sa vie.

Ryan finit par, enfin, avouer que ses macarons sont vraiment très bons et qu'il espérait les voir sur la carte dès la rentrée. Il le pense vraiment, elle fait du bon boulot, il n'y a pas à dire, cette ville a beaucoup de chance de l'avoir. Ryan n'est pas très fan des compliments et préfère ne pas continuer là-dessus. Il n'a pas envie de voir les chevilles de la jeune demoiselle gonfler sous ses yeux.. Ryan finit par lui faire savoir que si ses clients ont tous des problèmes de santé, elle risque de ne pas faire long feu, ses macarons ne seront jamais goûters. Seulement, sa remarque, il la prend aussi pour lui et s'exclame : Hey, j'suis pas un vieux moi ! Bon, ils avaient 10 ans de différence, mais quand même..  En voyant la jeune femme qui commençait à regarder sa cigarette, il lui demande si elle fume ou non. A sa réponse, il regarde une nouvelle fois sa clope, il a vraiment envie de fumer. C'est comme une drogue, il ne contrôle pas. Alors, il regarde l'horloge avant de lui demander d'une voix sérieuse : C'est quand ta pause ? Clairement, il lui montrait qu'il n'avait pas envie de l'abandonner tout de suite.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Dim 21 Juil - 22:17

Samantha ne connaît pas Ryan sur le bout des doigts mais elle sait pertinemment qu’il ne va pas participer à ce genre de fêtes prochainement, et s’imagine, aussi, que si c’était le cas, il ne partirait pas pour autant à sa recherche. Le réparateur lui confie que ses macarons seraient une raison tout à fait suffisante pour lui, ce qui arrache un sourire à la rouquine, qui continue la discussion avec humour : J’pensais pas qu’ils avaient un tel pouvoir addictif… (a) Murmure-t-elle, malicieuse, avant que la situation ne s’inverse entre eux le temps d’un instant. En effet, c’est Ryan qui éclate de rire, enfin, et c’est Sam qui se met à bouder. L’homme ne tarde pas à remarquer ce revirement de situation tout haut, et ils se mettent à en parler ouvertement. Si ouvertement, même, qu’il lui confie pour quelles raisons il s’est mis à rire. Et la jeune fille comprend rapidement que c’est à cause de la tête qu’elle a faite, un peu plus tôt ! Bouh, tu te foutais de ma gueule en fait u_u’ Constate la pâtissière en herbe, une petite moue aux lèvres, avant de retrouver son sourire. En vérité, elle s’en doutait un peu, mais elle s’en fiche. Ce qui compte à ses yeux, c’est qu’elle soit parvenue à lui remonter un peu le moral. Et c’est d’ailleurs ce qu’elle tente de lui faire comprendre ensuite, après un léger haussement d’épaules : En tout cas ça te va bien. De rire, j’veux dire. Souffle-t-elle, en croisant brièvement son regard. Il faut le reconnaître, Ryan est un bel homme, et son sourire est vraiment craquant. Dommage qu’il soit si souvent grincheux du coup !

C’est sans aucun doute la première fois qu’il y a un tel contact entre eux. Ce n’est pas pour rire, ce n’est pas par inadvertance, c’est comme une caresse ou presque, et Samantha ne peut qu’apprécier cet élan de douceur de la part de Ryan, d’autant que cela lui laisse vraiment l’impression de le découvrir, d’ouvrir les yeux un peu plus sur son tempérament. Et elle adore ça, parce que sa personnalité vaut, à ses yeux, vraiment le détour. Ce n’est pas un geste qu’elle est prête à oublier, ça non…

Il a beau ne pas vouloir la flatter, il lui aura quand même fait très plaisir aujourd’hui, notamment quand il lui fait comprendre qu’il espère sincèrement pour elle que ses macarons apparaîtront sur la carte du salon de thé à la rentrée. Il n’était pas obligé de le dire, ni de le penser d’ailleurs. Cela dit, la rouquine sait qu’elle n’a peut-être pas la clientèle idéale pour se lancer dans des challenges de ce type. Quand elle évoque les « vieux » qui forment sa clientèle, elle ne pense évidemment pas à Ryan, qui ne tarde pourtant pas à prendre cette remarque pour lui. Aussitôt, elle se met à rire, consciente de la bourde qu’elle vient de faire. Oh mais tu sais que je parlais pas pour toi voyons ! XD Lance-t-elle, avant d’oser lui demander, par curiosité : Au fait, t’as quel âge ?

Et puis, lorsqu’elle le voit tripoter sa cigarette, Sam comprend que Ryan va certainement lui faire faux bond. Il a envie de fumer, ça saute aux yeux… ! Mais la rouquine comprend qu’il ne tient pas réellement à l’abandonner, quand il reprend la parole. Ça lui arrache un beau sourire, mais la jeune femme sait qu’elle ne va pas pouvoir quitter le navire tout de suite. C’est frustrant, car elle aurait aimé profiter de la présence de Ryan plus longtemps, mais c’est comme ça. J’en sais rien, j’suis toute seule là, je couvre mon collègue qui est parti faire une course urgente. Explique-t-elle, avant de lui adresser un sourire compréhensif : C’est pas grave, vas-y, je vois bien que t’en crèves d’envie de la fumer ta clope ! x)

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 7:14

Ryan commence carrément à se détendre. Et pour preuve, il raconte de véritables bêtises. Il ne compte pas chercher la jeune femme à une fête, seulement pour avoir des macarons, c'est complètement idiot. Il sait très bien qu'il ne pourra pas la croiser dans ce genre de situations.  Mais il ne doute pas une seconde du fait que cette ville est vraiment petite et qu'il pourrait la croiser n'importe où et pas seulement dans son salon de thé. A la réponse de la jolie rouquine, Ryan hoche la tête pour lui montrer que si, ils ont bien un pouvoir addictif, il n'arrête pas dans bouffer, c'est plus fort que lui. Seulement quand elle commence à faire de grands yeux en voyant qu'il se mange beaucoup de macarons, Ryan ne peut s'empêcher de rire. Sa tête était assez surprenante. Et, d'un naturel assez direct, il le fit savoir. Seulement, la jeune femme finit par faire la moue. Décidément, les expressions de son visage apparaissent les unes après les autres mais sont toujours coupées par son sourire. Ryan commence vraiment à se plaire dans la découverte de sa personnalité. Un peu. J'étais juste surpris. Lui explique Ryan en regardant sa petite moue apparaître. Le réparateur finit par lui lancer un sourire, un sourire charmé par sa petite tête de boudeuse. Mais, elle a un compliment pour lui et vu qu'il n'aime pas vraiment ça, il détourne son regard et perd peu à peu son sourire sans vraiment l'effacer pour autant, il n'a pas envie de la décevoir non plus et puis, elle a fait du chemin avant d'avoir, enfin, un sourire de sa part. Ne t'y habitue pas trop, c'est pas souvent que ça m'arrive. Lui souffle Ryan en détournant une nouvelle fois son regard. Il n'a vraiment pas l'habitude d'un tel compliment qui semble bien sincère de la bouche de la jolie rouquine.

Ryan est quand même, un homme assez brute et direct mais quand il s'agit de prendre soin de quelque chose ou de quelqu'un, c'est bien tout l'inverse. Et c'est pour ça qu'avec délicatesse, il avait retiré le bout de macaron de ses lèvres. C'était un contact étrange et particulier mais il décide de ne pas revenir là-dessus, bien trop perturbé pour s'expliquer. Heureusement, ils partent sur un autre sujet. C'est fou, ils ont une sorte d'habitude, dès que quelque chose plombe le moral ou que quelque chose trouble, ils changent rapidement de sujet pour retrouver le sourire. Un jour ou l'autre, quand ils vont, peut-être mieux se connaître, peut-être que là, ils parleront de sujets bien particuliers. En attendant, ils n'en sont clairement pas à ça. Maintenant, ils en sont à un autre sujet : les clients de son salon. Même si Sam voudrait bien mettre ses macarons sur sa carte, il pense que ça ne va pas être facile vu la santé de certain de ses clients. Sam en rigole et lui explique que la majorité de ses clients sont des vieux. Même s'il ne se sentait pas vraiment viser, Ryan ne réfléchit pas et lui fait savoir que ce n'est pas un vieux ! Il est rapidement rassuré quand elle lui explique qu'il n'est pas considéré comme tel. Il fit mine de souffler pour montrer qu'il est assez rassuré pour le coup. Et puis, elle vient lui demander son âge. Le regard clair du jeune homme revient dans celui de la rouquine. Ils avaient une belle différence d'âge mais il ne savait pas laquelle. 33.. Et toi ? Ryan a envie de savoir son âge mais il est presque sûr que la jeune femme doit au moins avoir 20 ans.. Elle est vraiment jeune..

Et puis, par nervosité et par manque, Ryan a envie de fumer une cigarette. Il a besoin de se détendre après le contact qui vient de se produire avec la jeune femme. Il a besoin de prendre l'air, de tirer sur sa cigarette. Mais pour le coup, il n'a pas franchement envie de lâcher la serveuse, alors il lui demande d'abord si elle fume, puis l'heure de sa pause. Ryan est un peu agacé par son collègue du coup. A cause de lui, il ne peut même pas profiter encore un peu de la présence de la jeune femme. Mais voilà, l'appel de la cigarette se fait sentir, il ne tient plus en place. Son sourire a complètement disparu, il finit par se lever sa chaise et par lui souffler : J'en ai pour 5 minutes de toute façon. Ryan comptait revenir, pour les macarons et peut-être un peu pour elle, aussi. Sans attendre une minute de plus, il allume sa cigarette à l'intérieur du salon mais se dirige vers l'extérieur pour recracher la fumée. Ryan s'appuie contre le mur, la cigarette entre ses lèvres, ça lui fait un bien fou. C'est fou comme c'est devenu une véritable addiction pour lui. Il n'arrive pas à s'en passer, surtout dans ce genre de moment. Pendant un moment, il regarde dans le vide et puis au fil de ses pensées, il finit par tourner la tête pour regarder ce que faisait la jeune femme en son absence...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 8:42

La pâtissière découvre que ses gâteaux ont un véritable pouvoir addictif, et Ryan le lui confirme rapidement d’un hochement de tête. Elle s’inquiète tout de même qu’il fasse une indigestion à force d’en manger autant, et l’expression qu’elle affiche finit par le faire rire. Comprenant qu’il se moque un peu d’elle, la rouquine esquisse une petite moue. Elle a toujours eu des expressions très rigolotes, en fait elle ne fait pas partie de ces filles qui font attention à leur apparence, et qui n’osent pas faire la moindre petite grimace. Du coup, sa petite frimousse est très souvent amusante, et elle en a conscience dans le fond, bien qu’elle fasse mine d’être un peu vexée pour le coup. Gentiment, le réparateur lui lance un sourire, et Sam finit par retrouver le sien quasi instantanément… Maintenant je sais comment te faire rire en tout cas ! Comme les bébés, suffit de te faire des grimaces, en fait XD S’exclame-t-elle, avant de partir à rire. Elle lui glisse tout de même ensuite un compliment. Il faut bien le reconnaître, Ryan a cent fois plus de charme (et pourtant il en a déjà beaucoup à la base !) lorsqu’il semble heureux. Aussitôt cette remarque faite, la rouquine voit l’expression de l’homme se transformer. Elle comprend immédiatement que son commentaire l’a peut-être un peu gêné… Oh t’inquiète pas, j’ai bien compris que ça relevait du miracle (a) Souffle-t-elle, avec humour, et sans mettre le doigt sur son changement d’attitude. Elle ne tient vraiment pas à le mettre mal à l’aise, elle est trop contente que les choses se passent aussi bien entre eux et ne tient pas à tout gâcher à présent… Et puis, la jeune fille ne peut que relever la délicatesse dont fait preuve Ryan, quand il vient retirer le petit bout de gâteau qui s’était logé au coin de ses lèvres. Plus les minutes s’écoulent, et plus elle a l’impression de découvrir un autre homme. Ce n’est pas le bourru de service. Il est capable de beaucoup de douceur, et ce n’est pas un détail de sa personnalité que Samantha compte oublier de sitôt. Cela dit, elle ne cherche pas non plus à le mettre en évidence, persuadée que ça le pousserait à se renfermer aussitôt, voire à se braquer.

Lorsqu’il est question de la carte du salon de thé et de la santé de ses clients, Sam les appelle des « vieux », terme qui fait immédiatement tiquer Ryan qui le prend pour lui. Le rassurant sur la question, la jeune fille s’empresse de lui demander son âge par la suite. Elle s’imagine qu’il a la trentaine, ou quelque chose comme ça. Et quand le réparateur lui répond, elle se contente d’acquiescer. Elle avait donc vu juste, mais c’est à elle de répondre à cette interrogation ensuite. J’ai 21 ans. Souffle-t-elle, avant de lever les deux bras en l’air, victorieuse : Je peux boire de l’alcool o/ S’exclame-t-elle avant de pouffer de rire. La majorité, ça a tout de même certains avantages. Et si Sam s’en réjouit autant, c’est parce qu’elle n’a 21 ans que depuis peu. Elle a en effet fêté son anniversaire peu de temps après son retour de Portland, le 9 juillet dernier. Cela dit, ce n'est pas un immense bouleversement pour elle non plus, disons juste qu'elle n'aura plus besoin d'utiliser sa fausse carte d'identité à présent (a)

Comprenant que le réparateur est en manque de nicotine, Samantha le laisse l’abandonner. Elle pense, au départ, qu’il va en profiter pour rentrer chez lui. Intérieurement, elle maudit son collègue, absent, qui l’oblige à rester de service… Mais Ryan la surprend en lui faisant comprendre qu’il n’en a que pour quelques minutes. Il compte donc revenir ! C’est donc avec un fin sourire aux lèvres que la jeune fille le regarde quitter la boutique, pour s’installer et fumer, à l’ombre tout de même. Restant immobile un instant, à le regarder inspirer et recracher la fumée de sa cigarette, la rouquine tourne la tête quand elle entend une voix derrière elle : Ma petite Sam… C’est toujours non pour le sachet de sucre ? Amusée, la jeune fille se lève rapidement de sa chaise pour s’approcher du vieux monsieur, en compagnie d’un ami. Elle l’a toujours connu, depuis son enfance. Et même s’il est un peu ronchon (pas autant que Ryan cela dit XD), c’est quelqu’un qu’elle affectionne tout particulièrement : C'est toujours non négociable Monsieur Kellerman ! Lance-t-elle, en posant affectueusement ses mains sur les épaules du retraité qui réagit au quart de tour : Enfin vous vous occupez un peu de moi ! J’ai cru que vous n’aviez d’yeux que pour ce Perkins, là ! Lance-t-il, l’air amusé, tandis que Samantha se met à rire, en secouant la tête. Vous me faites une crise de jalousie maintenant ? Lui demande-t-elle, avec humour, et en arborant un ravissant sourire. Elle a toujours été proche de ses clients et même si certains habitants continuent de lui coller cette étiquette de fille facile sur le dos, Sam a définitivement la sensation d’avoir trouvé sa place à Shady Cove.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 10:08

Ryan ne pensait pas qu'il pouvait rire avec elle, même sourire lui était impossible. Mais il faut croire que c'est bien tout l'inverse. En voyant sa petite tête de boudeuse, il continue de sourire. C'est vrai que cette fille est bourrée d'expression du visage, elle n'a pas peur de faire des grimaces, elle ne se cache pas d'ailleurs derrière un visage neutre, bien au contraire, elle est très expressive. Et ça, ça commence à lui plaire. Mais il préfère ne pas trop y penser, il se voit mal lui dire de toute façon. Quand Sam lui dit qu'il faut faire comme les bébés pour qu'il rigole un peu, Ryan ne dit rien et se contente de sourire. Un bébé de 33 ans, un bon gros bébé quoi XD Mais, elle n'a pas peur, sa tête le fait rire. Il ne s'attendait pas à ça en tout cas. Ryan s'arrête un peu, il n'a pas envie de manger trop de macarons et de devenir malade par la suite. Il a bien trop peur de ne plus pouvoir revenir ici. Il sait très bien que s'il en mange trop, il peut rapidement être dégoûté par cet aliment, alors il préfère se calmer pour pouvoir encore en manger par la suite, plus tard. Ryan lui fait, quand même, savoir que ce n'est pas tous les jours qu'il rigole de cette façon et elle a l'air de bien le comprendre en lui expliquant que ça vient du miracle de le voir comme ça. C'est le miracle des macarons, c'est tout. (a). Encore une fois, il n'a pas envie de lui dire directement que c'est bien elle qui le fait changer d'humeur. Alors, il préfère dire que ce sont les macarons, même si ce n'est pas du tout crédible. Il espère juste être compris là-dessus puisqu'il ne compte pas lui balancer, comme ça, que c'est elle qui fait tout ça, elle doit bien le sentir après tout x). Trop de fierté, encore une fois.

Ryan est un peu troublé puisqu'il n'a jamais vu la jeune femme d'une autre façon. C'est vrai qu'il est du genre à aller vers les femmes pour passer du temps avec elles. Mais là, c'est carrément différent puisqu'il trouve déjà qu'elle est bien trop jeune pour lui. Alors, sans attendre, il répond au fait qu'elle ait cité des vieux, il a peur d'en faire parti. Mais apparemment non, elle lui demande même son âge. Sans grande hésitation, il lui répond qu'il en a 33 et lui demande à son tour. Lui, il vise 20 ans. Il n'a pas tord, finalement, elle en a 21. Ils ont une sacrée différence d'âge. Mais autant dire qu'elle ne les fait pas tellement, elle fait jeune mais bien mature pour son âge. Ryan ne peut s'empêcher de sourire, un sourire amusé en la voyant lever les bras en l'air pour lui dire qu'elle peut enfin boire de l'alcool. Me fais pas croire que t'en buvais pas avant ! Lui fait savoir Ryan qui pensait à sa jeunesse. Il a commencé l'alcool assez tôt, dans les rues, mais ce n'est pas devenu un besoin, c'est plutôt la cigarette qui continue de le suivre un peu partout. C'est embêtant, puisqu'il sait que sa santé va se dégrader à cause de ça mais honnêtement, il s'en fout.

D'ailleurs, en pensant à sa cigarette, il ne peut s'empêcher de la tapoter contre la table, sentant qu'il perdait peu à peu le contrôle de lui-même, il avait envie de fumer, il ne tiendrait pas longtemps. Ryan lui fait savoir qu'il revient dans quelques minutes ; D'ailleurs, il laisse même ses affaires sur sa table pour lui prouver qu'il ne compte vraiment pas partir maintenant. Et puis, il quitte enfin l'intérieur du salon. Il se pose contre un mur, à l'ombre d'un arbre. Au départ, il reste pensif et laisse tranquillement sa fumée se dissiper entre ses lèvres. Mais voilà, au fil de ses pensées, il finit par tourner la tête pour observer la jolie rouquine. Il remarque qu'elle vient de retourner vers le gars au problème de sucre XD Ryan plisse les yeux et se demande bien ce qui va se passer. Là, il est passé en mode protecteur, il n'a pas envie que le client en question s'énerve par son manque de sucre. Mais elle semble gérer la situation puisqu'elle vient poser ses mains sur ses épaules, décidément, elle n'a vraiment peur de rien. Son regard reste posé sur la scène, son regard continue de rester protecteur avec elle. Même s'il est loin, il est toujours prêt à intervenir au cas où. Il est comme ça, quand il rencontre une personne et qu'il semble apprécier, il a besoin d'être protecteur, de s'assurer que tout va bien.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 12:56

C’est un véritable plaisir – et une sacrée victoire – pour Samantha que de voir Ryan sourire et rire. Une belle avancée en somme, d’autant qu’il n’était pas arrivé au salon de thé dans la joie et dans la bonne humeur. La rouquine s’amuse de dire qu’il est comme un bébé, il suffit d’une grimace pour qu’il fasse risette (a) Bien qu’il soit du genre grincheux et à se braquer facilement, la jeune fille n’a pas peur de dire ce qui lui passe par la tête. Elle n’hésite même pas à lui souffler un compliment ensuite, avant de s’efforcer de revenir à une atmosphère plus légère. Elle ne veut vraiment pas le mettre mal à l’aise. Rapidement, elle lui fait comprendre qu’elle sait pertinemment que son rire relevait du miracle. L’homme met aussitôt ça sur le compte des macarons. Le fait qu’il ne veuille pas reconnaître qu’elle puisse y être pour quelque chose l’amuse beaucoup. Souriante, Sam fait donc rapidement de l’humour à nouveau : Ah oui, certainement, t’as dû tomber sur celui que j’ai fourré à la marijuana, je vois que ça XD Lance-t-elle, avant de se remettre à rire. Et puis, au détour d’une autre discussion, ils viennent à se dire mutuellement quels âges ils ont. La pâtissière apprend que son client a 33 ans et ne tarde pas à lui dire qu’elle en a 21, tout en levant les bras au ciel comme si elle était délivrée d’un poids. Mais Ryan voit très clair dans son jeu, ce qui l’amuse pour tout dire. Elle se met à rire. Ah bah ça y est, tu me fais passer pour une alcoolo maintenant XD Constate la jeune fille avec le sourire, et sans se soucier de leur différence d’âge. Franchement, pour elle, ça n’a pas le moindre petit caractère d’importance. Ce n’est qu’un chiffre à ses yeux.

Et puis le réparateur décide de s’éclipser pour aller fumer une cigarette, mais ne quitte pas le salon de thé définitivement pour autant. Ravie de cette décision, Samantha l’observe un court instant avant d’entamer une discussion avec Monsieur Kellerman. Ryan n’a pas à s’inquiéter, le vieil homme ne risque pas d’embêter la jeune fille. Il s’est toujours montré très poli avec elle, malgré le fait qu’elle lui refuse régulièrement des sachets de sucre. Un peu, un peu ! Répond l’homme, avant d’ajouter : J’ai bien vu que c’était lui qui retenait toute votre attention ! Aussitôt, la rouquine affiche un sourire amusé, et secoue la tête avant de détacher ses mains de son client, pour se tenir à ses côtés et pouvoir le regarder : Je pense surtout que c’est la chaleur qui vous tape sur le système (a) Souffle-t-elle, taquine, avant que l’homme ne reprenne aussitôt la parole : Je ne pense pas, non, regardez ! Il a les yeux rivés sur vous en plus ! S’exclame-t-il, en montrant Ryan du doigt XD Aussitôt, Sam relève la tête et croise le regard du réparateur. Elle éclate de rire. Paie ta discrétion. Amusée, elle passe une main dans ses cheveux et joue la pin-up : Que voulez-vous Monsieur Kellerman, je leur fais tous tourner la tête ! Lance-t-elle, avant d’éclater de rire. L’homme l’accompagne d’un rire plus bruyant que le sien, tandis que la pâtissière s’éloigne, non pas dans le but de rompre la discussion – bien que l’homme ne cherche pas à la prolonger pour finir – mais parce qu’elle a une idée en tête. Passant derrière le comptoir, la rouquine attrape un des macarons au citron en vitrine et vient le déposer dans la boîte en carton destinée à Ryan, qui contient encore plusieurs petits biscuits. Ainsi, il aura l’occasion d’y goûter malgré tout. Et puis, tout de même consciencieuse, Sam finit par ramasser sa tasse pour aller la laver, histoire de se rendre utile bien qu’il n’y ait pas grand-chose à faire en cet après-midi de forte chaleur.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 13:50

Ryan essaie de ne pas lui dire que c'est bien elle qui lui fait changer son humeur en une bonne humeur. Les macarons sont bien là pour se protéger derrière et c'est bien pour ça qu'il lui explique que ce sont les macarons qui lui font cet effet là. En l'entendant dire qu'elle a sûrement mis de la marijuana dans ses pâtisserie, aussitôt, Ryan recule un peu, l'ai faussement choqué. Putain ! Je savais bien que tu cherchais à m'empoisonner depuis le début ! Dit-il en haussant un peu le ton mais en continuant sur de l'humour puisqu'il gardait son sourire amusé. Les clients sont un peu surpris par cette vivacité mais il s'en fout vraiment, ça n'a pas d'importance pour lui. Avant, il était dans sa bulle mais maintenant, il a ouvert la porte à la jeune femme et décide de la fermer derrière elle. Donc, les gens autour n'ont vraiment pas d'importance pour le coup. Ryan rigole un peu avec elle avant de la voir s'exclamer haut et fort que, ça y est, elle peut boire de l'alcool. Il est certain qu'elle a déjà consommé bien avant l'âge légal. C'est bien connu, les jeunes et les interdictions.  Ca donne juste envie de faire tout l'inverse. Et c'est pas le cas ? Demande Ryan, toujours dans le but de la taquiner. Il ne savait pas si elle buvait ou non mais il aimerait toujours la connaître un peu plus.

Mais voilà, son envie pour le tabac le bloque un peu et l'oblige à s'absenter quelques minutes. Il lui dit qu'il reviendra, il ne compte pas quitter maintenant son salon. Seulement, son regard se porte sur elle. En fait, c'est qu'il est assez protecteur dans son genre. Maintenant qu'il a beaucoup parlé avec elle, il surveillait que l'autre homme en question ne l'embête pas trop. Il est comme ça et ne contrôle pas toujours. Il n'entend rien à la discussion mais remarque aussitôt que l'homme vient de le pointer du doigt. Ryan n'a même pas envie de détourner le regard, il aimerait juste savoir de quoi ils parlent. Sam finit par tourner la tête vers lui. Ryan capte son regard sans jamais le baisser. Après tout, pourquoi le fuir, il assumait le fait qu'il surveiller un peu la situation. Il ne voudrait pas qu'il lui arrive quelque chose. Il plisse une nouvelle fois les yeux quand il la voit passer sa main dans ses cheveux en jouant la pin-up. Ryan se demande bien ce qu'elle lui raconte, il ne sait pas à quoi elle joue et il aimerait bien lire sur les lèvres sur le coup. Il finit par baisser les yeux en regardant sa cigarette. Il tirait dessus dans l'espoir de la finir rapidement.

Du coup, il ne remarque même pas qu'elle a rajouté un macaron dans sa boîte, il était trop préoccupé par autre chose. Ryan finit enfin sa cigarette en l'écrasant contre le mur et en la mettant dans la poubelle. C'est bon, il est beaucoup plus calme, plus détendu aussi, il peut revenir à l'intérieur. Et puis, il a vraiment chaud, il aimerait bien retrouver la climatisation. Il ouvre la porte et revient à sa table. Son regard se pose sur l'autre monsieur. Un regard qui en disait long pour le moment, mais il ne va pas l'embêter, il le surveille juste un peu. Et oui, Ryan est un véritable chien de garde XD En revenant, il remarque qu'un macaron vient de débarquer dans la boîte, il le reconnaît, c'est le jaune qu'il venait de lui offrir il y a quelques minutes. Ryan finit alors par la chercher du regard, elle n'est plus en face de lui et sa tasse à disparu. Une fois qu'il la voit derrière le comptoir, il se penche un peu en arrière sur sa chaise et lui dit, assez fort pour qu'elle l'entende : Je vais vraiment finir malade si tu continues comme ça.. C'est vrai, elle venait de lui dire de se calmer un peu avec les macarons, sauf que, maintenant qu'il en a plus, il n'a qu'une seule envie, c'est de les bouffer. Et puis, alors, qu'il attendait une réponse de sa part, un groupe de jeunes vient de débarquer dans son salon. Aussitôt, Ryan baisse les yeux, il sait qu'elle aura beaucoup moins de temps à passer avec lui. Secrètement, il espère bien que son putain de collègue rentrera plus tôt de ses courses..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 14:17

Lorsque Ryan réagit au quart de tour, au sujet de la marijuana, des regards se posent aussitôt sur eux dans le salon, mais Samantha s’en fiche. Elle éclate de rire, amusée par la situation, et se moque elle-aussi de ce qu’on pourra en penser. Quand il prétend qu’elle a certainement déjà bu avant d’obtenir la majorité, la jeune fille secoue la tête, et prend l’air le plus innocent possible (autant dire que ça n’a rien de crédible) : Moooooi ? Mais je suis la sagesse incarnée voyons ! Lance-t-elle, en se dessinant avec le bout du doigt une petite auréole au-dessus de la tête, et en joignant ses mains ensuite, pour poursuivre dans son délire angélique. Riant franchement par la suite, la jeune fille est un peu triste de voir Ryan disparaître pour aller fumer, mais se réjouit de savoir qu’il ne va pas l’abandonner complètement pour autant. Après tout, il aurait pu en profiter pour rentrer chez lui ! Mais non, il compte revenir, et ça, ça la rassure beaucoup, car c’est sans aucun doute sa présence qui aura illuminé sa journée finalement.

S’engage ensuite une discussion avec Monsieur Kellerman. L’homme lui pique une crise de jalousie – pour plaisanter bien sûr – en prétendant que c’est uniquement Ryan qui retenait son attention jusqu’alors. Il ne tarde pas à pointer l’homme du doigt pour lui montrer qu’il l’observe, ce qui fait rire la rouquine à dire vrai. Même si c’était le cas, elle ne se fait pas d’illusions et est bien loin de se croire capable de lui faire tourner la tête. C’est sans doute un peu cliché, mais elle l’imagine plutôt attiré par les grandes blondes à forte poitrine (a) Jouant la pin-up pour amuser la galerie, Sam a ensuite une idée, celle de remplacer le macaron au citron qu’il lui avait donné plus tôt, histoire qu’il puisse goûter chacun des parfums. Il faut dire que celui-ci lui faisait envie et qu’elle ne veut pas l’en priver. Elle agit en tout discrétion, avant de repartir en direction de l’arrière salle pour nettoyer sa tasse. Lorsqu’elle réapparaît, Ryan refait son entrée. Son premier regard est pour Monsieur Kellerman, un regard méfiant, qui ne manque pas d’amuser la jeune fille. Essuyant la tasse dont il se servait un peu plus tôt, Sam remarque que le regard du réparateur se porte immédiatement sur les macarons. Celui de couleur jaune lui saute visiblement aux yeux, puisqu’il ne manque pas de prendre la parole à ce propos. Amusée, la jeune fille affiche un beau sourire : Tout ira bien si tu les gardes pour plus tard (a) Lui conseille-t-elle, avant de s’apprêter à lui demander s’il désire autre chose, notamment à boire. Seulement des clients font leur entrée au même moment, des jeunes qu’elle connaît pour la plupart en fait.

Salut Sam ! Lance un des garçons, avant qu’ils ne passent commande. La rouquine, après les avoir salués et pris de leurs nouvelles, s’empressent de préparer le tout : des sodas bien frais, des milkshakes et trois muffins en tout. S’afférant derrière le comptoir, elle doit mettre de côté Ryan, à contre cœur cependant. Tu vas à la soirée chez Amanda Stewart, samedi ? Lui demande l’un des types, alors que la jeune fille dispose toute leur commande sur un plateau. Je pense, ouais, j'y ferai un tour. Dit-elle, en haussant les épaules, et en leur annonçant la somme à régler. Après quelques échanges de billets et de pièces, toute la petite bande va s’installer à une table, et Sam vient les servir. Elle remarque bien que certains regards curieux se posent sur Ryan. Rien que par sa présence, il en impose… ! Mais la rouquine se tourne vers la porte d’entrée en entendant le carillon de celle-ci. Encore un nouveau client ? Par chance, non. Ce n’est que son collègue, et son retour soulage pas mal Sam pour tout dire, pas parce qu’elle était spécialement débordée, mais parce qu’elle avait peur que Ryan se fasse la malle avant qu’elle ait pu passer un peu de temps avec lui. Te voilà enfin ! S’exclame-t-elle, alors que son collègue reprend : Ouais, ‘scuse, j’ai pas vu le temps passer… Répond-il en passant dans l’arrière salle, pour remettre son tablier. Reposant son plateau près du comptoir, Sam ose s’approcher de nouveau de Ryan, tout doucement, se demandant s’il voudra toujours de sa compagnie ou non… Elle lui sourit, et lui demande, pour rétablir un semblant de discussion : Alors, t’as résisté à la tentation ou bien… ? Elle fait bien sûr référence aux macarons.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 14:41

Ryan, même s'il a  33 ans,  ne peut s'empêcher de rire en voyant la jeune fille devant elle, partir dans ses délires. Normalement, il ne rit presque jamais mais il faut dire qu'en face de lui, il a un sacré numéro (a). Mais il préfère ne rien dire là-dessus, elle risque de le pendre peut-être un peu mal, ou pas. En l'entendant dire que c'est un ange qui incarne la sagesse, il ne peut s'empêcher de poser ses yeux sur ses cheveux rouges. Rouges, ce n'est pas la couleur de la sagesse, bien au contraire. Alors, à cette pensée, il sourit amusé. Décidément, c'est lui qui va finir par avoir des courbatures à ses joues à force de sourire débilement comme ça.. Je ne savais pas que les anges avaient les cheveux rouges ! Lui souffle Ryan en reposant son regard dans le sien. Il aimait bien se plonger dedans, il aimait beaucoup ses yeux à vrai dire. Ils échangent leur âge, pour lui, il la trouve vraiment jeune et il fait attention à ça, hélas.

Il part consommer sa cigarette. Ca lui fait un bien fou, c'est certain. Mais, il garde quand même son regard sur elle et sur ce qu'elle fait. Il est étonné de se faire pointer du doigt mais il n'arrive pas à savoir de quoi il parle, sûrement de lui mais de quoi.. ? Elle joue la pin-up un instant et lui, il pense directement qu'elle doit faire son petit numéro devant l'homme en question, elle ne doit pas être sincère, c'est clair. Ryan finit par revenir à sa table en lançant un regard assez sombre à l'homme en face de lui. Il est comme ça, il s'impose toujours un peu. Il finit par remarquer un macaron jaune dans sa boîte. Alors sans attendre, il lui fait savoir qu'elle veut vraiment le rendre malade si elle compte faire ça plusieurs fois. Mais il est plutôt ravie, parce qu'il en avait eu envie avec la description de la jeune femme tout à l'heure. Elle lui fait savoir qu'il devrait quand même les mettre sur le côté pour ne pas avoir mal au ventre toute la journée. Ryan ne fit rien et se contente de regarder tous ses macarons, il a encore faim. Il allait lui dire autre chose mais une bande de jeunes débarque dans le salon. Certains d’entre eux le regardent d'une autre manière. Il comprend qu'il ne passe vraiment pas inaperçu pour eux. Bien, c'est mieux ainsi.

Ryan entend parfaitement leur conversation et se demande encore ce qu'elle avait bien trouvé chez lui pour parler avec lui. Il ne parle pas de fête, il ne raconte rien sur lui... Bref, il n'est pas un jeune, alors pourquoi continuait-elle à lui parler.. ? Il ne se trouve pas si intéressant que ça, en fait. Tout d'un coup, avec cette petite bande, il y a du monde dans le salon. Elle semble bien débordée pour le coup et lui, il comprend vite qu'elle ne reviendra pas vers lui tout de suite. Ryan pose son regard sur un des jeunes qui se questionnait en silence sur sa présence. Qu'est ce qu'il lui veut ? Le regard de Ryan s'assombrit, il n'y a plus rien de l'homme qui souriait et riait, il y a quelques minutes. Il faut dire que le regard du gamin est un peu comme un regard de défi.. Rah les gosses.. Mais son attention se tourne vers la porte, son collègue arrive enfin. Seulement, avec la présence de toutes les personnes de ce salon, il a bien l'impression qu'il ne peut pas rester plus longtemps. Ryan referme la boîte des macarons pour peut-être envisager de partir. Ryan lève les yeux vers elle et lui souffle : T'as l'air bien occupé, je vais, peut-être devoir y aller.. Ryan est quand même un peu déçu mais il faut dire qu'il aimerait bien qu'elle lui dise qu'elle est libre et qu'elle n'est pas du tout occupée. Dans ses rêves ouais.. Il y a trop de monde pour qu'elle quitte le navire maintenant.. Et puis, s'il reste trop longtemps, il va casser la gueule au gamin qui le regarde mal depuis tout à l'heure.. Il ne va pas tenir en fait XD

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 14:59

Samantha pourrait faire le pitre pendant des heures rien que pour voir et entendre Ryan rire. Elle ne s’en lasse vraiment pas. Elle pousse le délire un peu loin juste pour le voir se dérider encore un peu (a) Ça lui va vraiment bien. Et puis, il lui fait une réflexion, sur sa couleur de cheveux. La jeune fille lève les yeux au ciel : Ça c’est parce que t’en n’as jamais vu de vrais, enfin avant moi, bien sûr ! Lance-t-elle, faussement sûre d’elle, avant de hausser les épaules, et de rire encore. Elle passe un bon moment en sa compagnie. Elle pensait qu’elle allait le coller une fois de plus, qu’il en aurait marre et qu’il déguerpirait en un rien de temps, mais ce n’est pas du tout ce qui s’est produit et la rouquine ne peut que s’en réjouir. D’ailleurs, dès que l’homme quitte le salon de thé, pour aller fumer une cigarette, la jeune fille ressent le vide qui s’installe. Elle essaie de le combler en parlant à d’autres clients, mais songe ensuite à lui faire une petite surprise, avec le macaron au citron. Dès son retour, Ryan le remarque dans la boîte et se permet un commentaire à ce sujet. Toujours avec un beau sourire aux lèvres, Sam lui donne une réponse, mais ne peut pas faire perdurer la conversation davantage, puisque toute une bande de jeunes débarque et qu’ils ont plein de choses à commander. La rouquine est donc obligée de retrousser ses manches et de se mettre un peu au travail.

La pâtissière engage une conversation avec un de ses clients, au sujet d’une fête qui est donnée samedi. Elle garde un œil sur Ryan, et remarque rapidement qu’elle n’est pas la seule. Sa simple présence attise la curiosité de la bande. Sam essaie de ne pas y prêter attention et se contente de les servir. Dès l’arrivée de son collègue, elle espère secrètement pouvoir poursuivre sa discussion avec le réparateur, et se rapproche de lui, en lui demandant s’il a su résister à la tentation. Elle n’obtient pas de réponse, et le voit simplement refermer la boite. Aussitôt, la rouquine affiche une expression neutre. Elle comprend qu’il va s’en aller.

Son expression a changé. Il n’esquisse plus le moindre petit sourire à son attention, et la jeune fille ressent encore une fois une sorte de vide, cette fois bien plus grand que lorsqu’il s’était absenté pour fumer. Désappointée, elle se contente d’acquiescer quand il lui dit qu’il songe à partir. Au fond d’elle, Samantha aurait adoré le retenir, mais Ryan est déjà resté un moment avec elle, et elle comprend, aussi, que la venue de ces jeunes doit l’agacer quelque part. Il n’a pas envie d’être au cœur de leurs messes-basses, et ça la jeune fille peut tout à fait le comprendre. Elle baisse les yeux un instant, et essaie de se parer d’un sourire à nouveau, mais il est moins franc et donc moins joli que les précédents. Je comprends. Murmure-t-elle d’une petite voix sans grand enthousiasme, ne dissimulant pas sa soudaine déception. Régale-toi bien en tout cas ^^ Dit-elle, en faisant référence à la boite remplie de macarons, et en lui adressant un sourire plus doux. Elle est tout de même contente d’avoir pu passer un moment en sa compagnie, et que les choses se soient déroulées aussi bien entre eux.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 15:16

Ryan continue de rire et de sourire face à ses remarques. Elle s'amuse devant lui et ça lui fait vraiment plaisir en fait. Ils ont même une conversation complètement débile, mais il s'en moque, ça lui permet de passer à une humeur beaucoup plus joyeuse et dans un sens, ça lui fait beaucoup de bien. A propos de ses cheveux, il pense directement que les anges ne peuvent pas avoir les cheveux rouges, peut-être les petite diables, mais les anges.. ? Non, il n'en sait rien mais son imagination joue pour lui. Il faut dire qu'il se détend beaucoup avec elle, il est prêt à balancer toutes les conneries qui lui passent par la tête. Et puis, il finit par quitter le salon pour aller fumer. Déjà, avec cette légère absence, il sentait ses lèvres se crisper un peu, il ne souriait plus et ça lui manquait beaucoup. Il ne tarde pas à revenir dans le salon en s'imposant dans celui-ci encore une fois. Il regarde l'homme en face de lui et reporte toute son attention sur la jolie rouquine. Il remarque le macaron jaune dans sa boîte et s'empresse de lui faire savoir qu'il va devenir malade avec ce genre d'agissement. Mais voilà, alors qu'il pensait continuer à lui parler, une bande de jeunes, sûrement de son âge, débarque dans le salon de thé. Tout de suite, il comprend qu'il n'aura plus le droit aux sourires et aux rires de la jeune femme..

La présence des jeunes ne lui plaît pas du tout. Il faut dire que certains portent sur lui un regard rempli de questionnement. Du genre « qu'est ce que tu fous là mec.. ? ». Ryan est rapidement agacé par ça et il le fait remarquer à ces jeunes en leur lançant un nouveau regard sombre. Son sourire a complètement disparu de ses lèvres, il ne compte pas rester. Et ce, même si le collègue de la jeune femme débarque enfin dans le salon de thé. Elle finit par venir vers lui mais il pense directement qu'il devrait s'en aller, elle a l'air bien occupé et la présence de ces jeunes ne lui plaît pas. Surtout quand on le regarde de cette manière. Il est presque sûr que c'est un regard de défi ou quelque chose du genre. Il est aussi sûr que s'il s'approche d'eux, ils vont avoir peur. Ryan soupire un peu et commence à fermer la boîte de macarons. Il ne répond même pas à la jeune femme, il pense partir en fait. Ryan se relève et se trouve debout en face d'elle. C'est à ce moment là qu'il remarque que son visage a changé, il est devenu neutre, elle s'efforce même de sourire un peu. Mais autant dire que ce n'est pas du tout le même sourire qu'avant. De la voir comme ça, ça lui fait quand même quelque chose, ça le déboussole un peu..Elle semble déçue de son départ.

Alors, oubliant complètement les gens qui se trouvent autour d'eux, il passe le revers de sa main sur sa joue et attrape une mèche de ses cheveux rouges pour la replacer derrière son oreille. Ryan, avec un léger sourire, lui souffle : Je te préférais quand tu avais ton sourire.. Il est sincère, sans son sourire, elle est différente, elle n'est plus si plaisante.. Je vais me régaler, t'inquiète pas pour ça. Ryan essayait de la rassurer un peu, il n'aimait pas du tout la voir dans cet état. Il allait seulement partir et rentrer chez lui, c'est tout. Il ne va pas quitter Shady Cove, là, maintenant, il n'est pas fou. XD Tu.. Tu veux qu'on se revoit aujourd'hui ? Lui demande Ryan pour ne pas la décevoir, c'est pas mignon ça ?(a)

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 15:42

Au retour de Ryan de sa pause cigarette, tout bascule. Samantha est interpellée par des nouveaux clients, des jeunes qu’elle a déjà vus à des soirées et qui lui parlent d’ailleurs de la prochaine à venir, chez Amanda Stewart. Elle essaie de les servir au plus vite, et de revenir auprès du réparateur ensuite, mais quelque chose a changé, quelque chose s’est cassé. Il faut dire que les jeunes en question l’observent, avec de plus en plus d’insistance, comme s’ils étaient surpris de le trouver là ou de croiser son chemin. Ryan a une certaine réputation en ville, et savoir qu’il a fait de la prison, ça provoque chez les gens des réactions diverses et variées. Chez eux, on dirait une sorte de curiosité malsaine, ou alors cherchent-ils à lui montrer qu’ils sont des hommes, des vrais eux-aussi… Bref, un petit combat de coqs qui désintéresse complètement Samantha. Elle, elle se focalise sur son client qui ne prend même pas la peine de répondre à sa question. Il est à deux doigts de s’en aller et la pâtissière le comprend quand il referme la boîte en carton contenant tous les macarons. Aussitôt, l'expression joyeuse disparaît de son joli minois. La jeune fille comprend que Ryan va se faire la malle, et elle ne saura même pas quand elle aura l’occasion de le croiser à nouveau. Ça la rend assez triste parce qu’elle a aimé le découvrir un peu plus, et d’une autre manière qui plus est. Cela dit, elle ne va pas fondre en larmes non plus, mais le simple fait que son visage ne revête plus de sourire est finalement assez choquant venant d’elle, qui respire habituellement la gaieté et la bonne humeur.

Quelque part, la jeune fille comprend l’attitude de Ryan. Il est logique qu’il ne tienne pas à rester dans ces conditions, il ne doit pas se sentir très à l’aise, et Sam déplore que les choses se terminent ainsi. Elle qui lui disait, un peu plus tôt, qu’il finirait par trouver sa place en ville, est assez frustrée de voir que certaines personnes le regardent encore de travers aujourd’hui. Ça doit l’agacer, le fatiguer en somme. Sam n’essaie donc pas de le retenir. Cela dit, elle ne cache pas sa déception tout de même, mais essaie malgré tout de rester positive. Seulement son sourire sonne faux, pour le coup, parce qu’il n’est pas tout à fait sincère sans doute. Et puis, comme si son attitude avait retenu l’attention du réparateur, ce dernier tend la main dans sa direction, pour lui donner une légère caresse sur la joue et glisser une mèche de ses cheveux rouges derrière son oreille. Toute perturbée par ce geste inattendu, Samantha cligne des yeux un instant XD Qu’il ait un geste envers elle de ce genre, c’est particulièrement déroutant, mais qu’il le fasse en prime au beau milieu du salon de thé… D’ailleurs, pour le coup, tous les regards sont braqués sur eux, et un silence lourd vient s’installer dans la salle. Mais la rouquine se moque une fois de plus de ce qu’on peut penser et se focalise sur les dires du réparateur. A sa remarque, un sourire revient immédiatement parer ses lèvres. La jeune fille ne le lâche plus du regard, et acquiesce quand il parle des macarons. Elle est contente qu’ils lui plaisent, vraiment, mais ce n’est pas ce qui retient son attention pour finir. En fait, son sang ne fait qu’un tour quand elle entend sa question. Quoi, c’est à elle qu’il s’adresse ? XD Pour peu, la pâtissière serait presque tentée de regarder s’il n’y a pas quelqu’un derrière elle, pour s’assurer que c’est bien à elle qu’il pose cette question. Elle ne s’y attendait pas du tout ! Elle croyait vraiment lui taper sur le système, et ne pensait pas qu’un jour il voudrait la voir en dehors de ce cadre. Elle reste un peu hébétée quelques secondes (a)

Bien sûr… ! Répond-elle franchement. Et bien qu’elle ait pris quelques secondes pour lui donner réponse, Sam y a mis le ton pour faire comprendre à Ryan que cette idée l’emballe vraiment. Elle affiche d’ailleurs un sourire un peu plus grand, avant de regarder un peu aux alentours. Tous les clients les observent, visiblement surpris par un tel rapprochement. Mais Sam s’en fout royalement, et repose rapidement son regard sur Ryan, en se mordant la lèvre inférieure un court instant. Dis-moi juste où et quand. Ajoute-t-elle, l’air guilleret à nouveau XD

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 16:11

Comme Ryan lui avait dit, il y a quelques minutes, il n'arrive pas à trouver sa place ici et les jeunes lui font plutôt bien comprendre qu'il ne doit pas être ici. Ryan n'a vraiment pas peur d'eux, bien au contraire. Il aurait pu en avoir rien à foutre, mais il faut dire que ça l'agace de les voir avec leur fierté complètement grossière. Il ne savait pas qu'ils cherchaient mais s'ils voulaient s'imposer, il n'y avait aucun problème pour ça, Ryan est toujours là pour riposter. Ils sont jeunes et n'ont peut-être pas conscience de ce qu'il est capable de faire. Tout comme Sam, finalement. Il ne sait pas qu'il peut être très impulsif et très violent. Elle n'a pas vu cette personnalité en lui et il préfère se contrôler un peu pour le coup. Ryan décide donc de refermer sa boîte de macarons pour annoncer qu'il allait partir. Il faut dire que la situation s'est complètement modifiée depuis que les jeunes ont débarqué dans le salon. L'atmosphère devient pesante, Ryan a envie de partir, il n'a pas envie que tout ça dégénère. Et même si le collègue de la jolie rouquine arrive enfin de ses courses, Ryan ne veut plus rester ici. Alors, sans attendre, il se relève et se trouve en face de la serveuse.

En voyant que son visage est vraiment neutre et que son sourire sonne faux, Ryan se sent tout déboussolé, il n'a pas envie de la voir comme ça, elle est si différente ainsi. Alors, mêmes s'ils se retrouvent en plein milieu du salon de thé et que tous les regards se posent sur eux, il passe quand même le revers de sa main sur sa joue et remet en place une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Il est dans sa petite bulle avec elle et ne remarque même pas que les gens, autour d'eux, se sont complètement tus. Il y a un silence qui règne dans le salon, mais autant dire qu'il n'y prête pas du tout attention. Non, son regard s'est posé sur elle, il essaie de faire revenir un petit sourire sur ses lèvres. En voyant, enfin que son sourire revenait à la charge, il retire sa main. Ryan ne pensait pas que ça allait être aussi simple de la faire sourire de cette façon. Il remarque qu'elle cligne des yeux en ayant sentit sa main sur sa joue. Elle ne doit pas le connaître de cette façon, mais Ryan est, parfois, très loin de sa réputation, il peut être très tendre. Et puis, en la voyant comme ça, toute déçue, il avait envie de la rassurer, de lui adresser un geste tendre. Ryan ne remarque toujours pas les regards qui sont toujours postés sur eux, il s'en fout en fait. Il est juste content de retrouver un minimum de sourire de la jolie rouquine. Et puis, pour ne pas la décevoir, il lui demande si elle veut le revoir plus tard, dans la journée. C'est vrai que c'est bien la première fois qu'il lui prouve enfin qu'il aime bien passer du temps avec elle. Il n'hésite pas cette fois. Il aimerait juste enlever cette tête toute triste qu'il venait de voir. Mais pendant quelques secondes, il regrette de lui avoir demandé puisqu'elle semble prendre son temps avant de lui répondre. Il ne doute pas une seconde qu'elle soit encore être surprise sur le coup.

Heureusement, elle lui répond que oui. Ouf, il pensait rebrousser chemin. Mais non, elle veut bien, il est tout de suite rassuré. Ne regardant toujours pas autour de lui, son regard reste posé dans le sien. Elle est beaucoup plus petite que lui et c'est assez facile de plonger son regard azuré dans le celui de Sam. Face à cette proposition, elle semble aller beaucoup mieux. Il est rassuré et finit, enfin par lever les yeux pour réfléchir à l'endroit où ils pourraient se revoir. Il réfléchit, il a envie d'être dans un endroit où il se sent mieux que dans son salon. Après quelques secondes de réflexion, il reporte son attention sur elle avant de lui souffler : J'ai du boulot à faire cette aprem.. J'pense que vers 20h  j'serais libre, au seul bar qui existe sur Shady Cove ? Lui demande Ryan avec un sourire amusé. Il y en avait qu'un et ce bar, c'était le Shelter.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé] Lun 22 Juil - 18:25

L’ambiance change radicalement au sein du salon de thé à cause de l’arrivée de ces jeunes. Ils regardent tous Ryan de travers, et agissent comme s’ils étaient prêts à se mesurer à lui. Fierté masculine, sans doute. Ils veulent impressionner, laisser penser qu’ils sont des hommes, des vrais, et qu’ils n’ont pas peur d’un ancien taulard. Sam ne les connaît pas en profondeur mais suffisamment en tout cas pour savoir que c’est certainement ce qui doit se passer dans leurs têtes à l’instant. Et le réparateur sent ce genre de choses. Il se lève, prêt à déguerpir. Samantha est navrée de le voir s’en aller ainsi. Elle sait que c’est à cause de ces types. Elle qui voulait qu’il se sente chez lui, qui trouve sa place à Shady Cove… Elle se sent assez frustrée quelque part, et presque honteuse en un sens. Cette communauté qui est la sienne peut parfois se montrer bien dure avec les gens, voire même particulièrement intolérante. Elle voudrait que les choses soient différentes, mais tout le monde n’est pas comme elle.

Face à ce départ précipité, la jeune fille ne peut qu’afficher son désarroi. Elle aurait voulu plus de temps, elle aurait aimé reprendre sa conversation avec Ryan là où ils l’avaient laissée avant sa pause cigarette… Elle est déçue et ne parvient pas très bien à le dissimuler. En fait, elle n’a jamais été très forte pour camoufler ses émotions. D’ailleurs, quand l’homme a un geste envers elle, un geste tendre qui plus est, Samantha est clairement prise de court. Elle cligne des yeux, presque comme si elle pensait avoir rêvé. Elle savait qu’il était capable de douceur, mais pas d’un élan d’affection comme celui-là. Aussitôt, elle se sent requinquée, et retrouve un peu le sourire (a) Dans le salon de thé, le temps semble arrêté et tous les regards se portent sur eux. La jeune fille le remarque bel et bien, mais se moque ouvertement de ce qu’on pourra penser. En fait, elle ne lâche plus Ryan des yeux et se sent pousser des ailes quand il complimente sa cuisine. Elle est vraiment contente de lui avoir fait bonne impression, au point même qu’il ose lui dire des choses qu’elle trouve tout bonnement adorables. Lorsqu’il lui demande, pour finir, si elle souhaiterait le voir plus tard, Samantha est complètement perturbée XD Elle ne pensait pas un seul instant qu’il puisse réellement avoir envie de la retrouver en dehors du « Cup of tea ». Son esprit s’embrouille, et la surprise l’empêche de mettre de l’ordre dans ses idées. Du coup, elle met un petit temps pour répondre, mais quand elle le fait, c’est sans cacher son engouement (a) Pour elle, c’est la preuve qu’il l’aime bien, au moins un tout petit peu en fait, enfin suffisamment pour la supporter encore quelques heures de plus. Elle lui demande où et quand ils sont censés se retrouver, et acquiesce quand il lui répond.

20 heures au Shelter, ça marche. Dit-elle, en lui adressant un beau sourire, et en posant brièvement sa main sur son bras. Echangeant un dernier regard, ils finissent par se séparer là-dessus. Dès que le réparateur quitte le salon de thé, toutes les têtes se tournent vers Samantha. Affichant un grand sourire, elle finit par lancer à tout le monde : Mesdames et messieurs, le spectacle est terminé ! Elle se moque vraiment de ce qu’on peut penser, et ça se voit ! Qui plus est, elle est bien trop contente pour que quoi que ce soit parvienne à entacher sa bonne humeur. Du coup, tous les clients finissent par détourner le regard, et par passer à autre chose, enfin. Sam, quant à elle, reprend son service, ravie de constater que sa journée se termine bien mieux qu’elle n’a commencé…

Fin de la scène

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Who are you, seriously ? [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Who are you, seriously ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Salon de thé
-
Sauter vers: