Partagez|

I can't stand the pain [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: I can't stand the pain [Terminé] Mer 4 Sep - 11:51

Juliana n’était pas dans son état normal, ce soir-là. Après son importante dispute avec sa sœur, la jeune femme avait claqué la porte et s’était retrouvée dehors en pleine nuit, dans un milieu hostile, sans ses papiers, sans le moindre bagage. Seul son téléphone portable se trouvait encore dans la poche de son jean. Heureusement qu’il ne faisait pas trop froid ! Mais le peu de lucidité qu’il lui restait lui fit comprendre que la situation était particulièrement grave et, surtout, qu’elle n’avait nulle part où aller. Ni personne de suffisamment proche chez qui se réfugier. Mais pourquoi avait-il fallu qu’elle hurle de cette manière sur Alyssa ? Elle se souvenait encore des propos proférés à son encontre mais ne possédait pas encore suffisamment de recul pour regretter de telles paroles. Sa petite sœur l’avait peut-être bien mérité, à vouloir s’immiscer dans sa vie de cette façon. C’était de sa faute. Jul’ avait toujours fait cavalier seul et ça n’était pas prêt de changer.

Frissonnant malgré tout, les yeux gonflés et le visage humide de ses larmes, elle erra longtemps dans les rues obscures de Shady Cove, la démarche un peu titubante. Et pourtant, un besoin irrépressible de boire l’envahit, besoin qu’elle ne parvenait pas à maîtriser. La seule manière de se calmer et de trouver la paix. Elle se souvenait encore du visage de son ami, mort des mois plus tôt, et rien ni personne ne pourrait atténuer la douleur. Elle n'arrivait plus à faire face. Surtout pas seule. Les propos d’Aly lui revinrent en mémoire et se bousculèrent dans son esprit tourmenté sans qu’elle ne parvienne à leur donner un sens. Sentant ses jambes se dérober sous son poids, elle se laissa tomber sur le trottoir et resta immobile quelques minutes pour tenter d’apaiser les battements de son cœur. Où aller ? Faire demi-tour et retrouver sa sœur ? Non. Hors de question. Un sanglot lui échappa. Quelle triste soirée.

Soudain, elle se souvint d’un type qu’elle considérait, à défaut d’être un véritable ami, comme un pote de bar avec qui elle se retrouvait régulièrement. Son nom lui apparut au bout de quelques secondes de réflexion. Un certain Ryan Perkins, qui vivait lui aussi à Shady Cove. Avec un peu de chance, il se trouvait chez lui en ce moment. Débarquer de cette manière était sans aucun doute très impoli mais Juliana n’y songea pas un instant. Lui, il pourrait la comprendre, contrairement à tous les autres. Il saurait quoi faire. Après tout, il buvait tout autant qu’elle.

Légèrement ragaillardie par cette idée, elle se releva maladroitement et tâcha de retrouver la maison de Ryan. Ce ne fut pas une tâche aisée, même si elle connaissait à peu près l’adresse, et dut s’y reprendre à plusieurs fois avant de trouver déjà le bon quartier. Victoire ! Malgré la pénombre qui diminuait considérablement son champ de vision, Jul’ s’engagea dans l’allée conduisant au perron, resta indécise, avant de tambouriner contre la porte de son poing malhabile. Qu’allait-elle pouvoir lui dire ? Elle n’en avait pas la moindre idée. Elle ignorait même comment il allait réagir en la voyant en si piteux état, sur le pas de sa porte. Une cinglée aux yeux rougis, au mascara ayant laissé de grandes traînées noires sur ses joues humides, le corps tout entier pris de tremblements incontrôlables. Avec un peu de chance, il ne flipperait pas. Il y avait de quoi, évidemment, puisqu'elle ressemblait plutôt à une épave aux contours plus ou moins humains.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mer 4 Sep - 12:54

Ryan avait passé une bonne journée de travail. Encore une fois, il avait rapporté beaucoup d'argent chez lui et il était bien content. En plus, en allant dans une maison un peu plus loin de Shady Cove, il avait retrouvé « un ami » de prison. Ca lui avait fait bizarre mais qu'importe, il était bien content de retrouver quelqu'un de son milieu. Du coup, il l'avait embarqué chez lui pour passer une bonne soirée en sa compagnie. Bien contents de fêter ces retrouvailles, ils sortirent quelques bouteilles sur sa table de salon. Ils passèrent la soirée à se souvenir des bons moments, c'était bien agréable, il faut le dire. Et puis, au bout d'une heure, son « ami » était reparti chez lui pour retrouver sa femme et ses enfants. C'était quand même bizarre de voir que ce gars avait trouvé l'amour et qu'il avait, finalement, fondé une famille, et ce, même s'il a fait un court passage en prison. Comme quoi, ça serait peut-être possible pour lui, un jour. Ryan n'a pas trop bu, il n'a bu que trois bières et ça ne lui fait rien. A la suite du départ de son compagnon de cellule, il avait laissé les bouteilles sur la table et se dit qu'il les rangera plus tard, il a envie d'être posé maintenant. Il se roule une cigarette, allume la télé et sirote tranquillement sa bière. Pour l'instant, tout va bien.

Zappant les programmes, Ryan commence à sentir ses yeux qui se fermaient petit à petit et sa cigarette qui se consumait sans qu'il ne la touche. Il était crevé, finalement. Mais il finit par sursauter en entendant quelqu'un frapper à sa porte. Tout de suite, il fronce les sourcils et se demande bien de qui il s'agit. Sans attendre, il tire sur sa cigarette, agrippe sa bière et se dirige vers sa porte. Quand il ouvre, il y voit une fille. Au départ, il ne la reconnaît pas mais en forçant un peu, il se rend compte qu'il s'agit de Jul'. C'est une fille qu'il connaît bien mais seulement autour d'un verre. Il sait très bien qu'elle a des soucis avec l'alcool, enfin qu'elle boit beaucoup, mais Ryan l'emmène toujours boire un verre dans les bars parce qu'elle est joyeuse et il ne cherche que son sourire. C'est peut-être égoïste de sa part mais il aime bien sa compagnie seulement quand ils ont bien bu.. Sauf que là, elle a l'air d'être dans un autre état, un état terrifiant, il faut le dire. Elle a pleuré, elle semble avoir froid, et il ne sait même pas pourquoi elle a frappé chez lui mais il ne va pas la repousser. Non, il sait de quoi elle a besoin et son pote et lui avait déjà entamé les bouteilles avant qu'il ne parte, alors si elle a besoin d'un verre, elle a sonné à la bonne porte.

Cependant, il ne la laisse pas rentrer tout de suite, puisqu'il veut d'abord savoir ses attentions en venant chez lui. Si elle est venue pour pleurer dans ses bras, là, ça va être compliqué puisqu'il ne sait pas rassurer une fille, ni lui dire que « tout va bien ».. Alors, sans attendre, il pose son regard sur elle et d'un air sérieux, il lui demande : Qu'est ce qui t'arrive Jul' ?

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mer 4 Sep - 15:26

Juliana fut vraiment soulagée de voir la porte d’entrée s’ouvrir sur la silhouette de Ryan et, malgré son état, elle le reconnut sans aucune difficulté. Et se rendit compte qu’elle était bien contente de se trouver en face de lui. Elle ignorait même s’il connaissait sa petite sœur, Alyssa, mais peu lui importait. Ici, au moins, personne ne la jugerait pour ce qu’elle faisait et c’était tout ce qu’elle souhaitait. Ses autres amis auraient tenté de la raisonner, de lui faire admettre qu’elle avait un problème, mais pas Ryan. Tout ce que Jul’ souhaitait, c’était boire et oublier, et non pas se lamenter sur ses problèmes, ce qui n’était pas du tout son genre. Pleurer lui arrivait déjà si rarement !

Ryan ne la laissa pas tout de suite rentrer et préféra lui poser une question tout à fait légitime. La jeune femme haussa les épaules face à son air sérieux. Tout se bousculait dans son esprit et elle était bien incapable de remettre ses idées en ordre. Sa sœur l’avait viré de chez elle, son ami et collègue avait perdu la vie sous ses yeux, elle se retrouvait à la rue, elle était terrifiée et complètement déboussolée. Seule certitude, elle avait besoin de se calmer. Et de boire un bon remontant.

« Je… Je ne savais pas où aller, j’suis désolée… Je me suis dit que je pourrais peut-être… Je sais pas quoi faire, Ryan ».

Elle ne parvenait même pas à s’exprimer clairement. Il n’avait sûrement rien compris à ses propos décousus ! Jul’ osa enfin lever ses grands yeux vers le jeune homme. Son regard braqué sur elle la liquéfia sur place et l’espace d’une seconde, son corps tout entier cessa de trembler. Si seulement elle avait pu se justifier ! Mais elle ne savait pas quoi dire. Si ce n’est une chose, que Ryan comprendrait sans mal.

« J’ai besoin d’un verre » glissa-t-elle en baissant de nouveau la tête, incapable de soutenir son regard plus longtemps. « J’en… J’en ai vraiment besoin ».

Elle savait d'avance qu'elle avait frappé à la bonne porte. Ce soir-là, avec ses collègues, elle avait bu un peu. Pas suffisamment, visiblement. Il lui en fallait plus.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mer 4 Sep - 15:46

Quand il avait posé son regard sur elle, Ryan comprend vite qu'elle est dans un piteux état mais heureusement il la reconnaît facilement. De toute façon, à force d'être devenu « son compagnon de bar », Ryan avait appris à connaître les traits de son visage par cœur. Il ne sait même pas s'ils sont amis mais tout ce qu'il sait, c'est qu'il aime passer une bonne soirée avec elle autour d'un verre. Finalement, il ne la rarement vu sans alcool cette fille. Il ignore complètement le fait que ça soit la grande sœur d'Alyssa qui est la personne la plus importante pour lui. S'il le savait, il ne pousserait pas la jeune femme à boire avec lui. Non, loin de là, bien au contraire. Sauf qu'il n'est pas au courant de ça. Il faut dire que même si lui et Alyssa étaient vraiment proches, ils n'ont jamais évoqué « la famille ». Alors, il ne sait rien sur ça. Avant qu'il la laisse entrer, il lui demande bien ce qu'elle fout ici devant sa porte. Dans un blabla incompréhensible, elle lui explique qu'elle ne savait pas où allait, qu'elle était presque perdue. Il remarque bien qu'elle fuit son regard insistant mais Ryan continue de la regarder de cette manière pour essayer de la comprendre un peu. Il a toujours eu dû mal avec les filles alors bon, il essaie de lire dans sa tête. C'est peine perdue. Ryan est lui aussi perdu, il ne sait pas quoi faire, ni quoi dire. Il regarde un peu partout avant de la fixer une nouvelle fois : C'est bon, rentre. Il s'écarte pour la laisser entrer et ferme la porte derrière elle.

Jul lui avoue par la suite qu'elle a besoin d'un verre. Il sourit parce que ça, il comprend parfaitement bien. Mais en voyant encore et toujours son visage, il s'avance vers elle et lui donne un mouchoir, histoire d'arranger sa tête : Tu veux pas aller prendre une douche ou te rafraîchir un peu, avant de prendre ce verre.. ? Demande naturellement Ryan, un peu inquiet en voyant le visage rempli de larmes. En général, c'est ce qu'il fallait faire non ? Pour faire passer les larmes.. ? Prendre une bonne douche ne peut faire que du bien. L'avantage avec Ryan, c'est qu'il ne cherche pas tout de suite ce qu'il ne va pas chez elle, ce qui lui arrive. Il n'a pas envie de lui poser des tonnes de questions puisque ça ne lui ressemble pas. Enfin, il ne se trouve pas assez proche d'elle pour lui demander quoi que ce soit. Ryan boit tranquillement sa bière et attend une réponse de la jeune femme. Il attend juste son avis sur cette douche où elle veut directement boire un verre d'un coup.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 7 Sep - 19:38

Juliana n’avait pas l’habitude de se confier, encore moins à un type du style de Ryan. Quand ils se retrouvaient au bar, elle était en règle générale trop ivre pour mener une conversation lucide, et quand elle était à peu près sobre, elle n’avait pas envie de s’étaler sur ses problèmes. Après tout, elle était là pour s’amuser, pas pour ressasser un passé qu’elle avait enfoui volontairement ! Et ça, Ryan l’acceptait. Elle l’appréciait vraiment pour cette qualité et n’allait pas chercher plus loin. Même s’ils ne connaissaient pas grand-chose de la vie de l’autre. Elle fut soulagée quand il s’effaça pour la laisser entrer, ce qu’elle fit sans attendre. Néanmoins, ne connaissant pas les lieux, elle demeura indécise dans l’entrée, les bras croisés et le corps encore tremblant.

Il lui proposa d’aller se prendre une douche avant et, l’espace d’une seconde, Juliana songea qu’il ne paraissait pas dans son assiette, aussi perdu qu’elle. Ses propos mirent quelques instants à monter jusqu’à son cerveau, puis elle secoua la tête. Non, ça, elle n’en avait pas besoin. Le jeune homme avait sûrement raison, l’eau froide lui remettrait peut-être les idées en place, mais en règle générale, c’était ses compagnons de soirée qui la jetaient de force sous la douche après qu’elle se soit rendue complètement ivre. Là, Jul’ se sentait encore lucide pour refuser.

« Ça ira » répondit-elle d’une voix rauque. « J’en ai pas besoin. J’veux juste… »

Elle ferma les yeux et craignit un instant de laisser libre cours à un nouvel épanchement de larmes, mais elle tint bon. Il ne manquerait plus que ça, qu’elle apparaisse comme une pleurnicheuse devant Ryan ! Enfin bon, au pire, pour ce qui restait de sa réputation, maintenant…  Elle venait quand même de sonner à sa porte, complètement déboussolée, la coiffure défaite et les yeux gonflés, pour boire un verre. Ryan ne porterait pas de jugement là-dessus, du moins elle l’espérait. La jeune femme tenta un maigre sourire, comme pour le rassurer. Non, elle n’était pas folle, ce n’était qu’une illusion. Comme si elle pouvait convaincre qui que ce soit.

« J’ai besoin d’un verre » répéta-t-elle mécaniquement, comme une formule magique. « J’suis à la rue, Ryan, j’ai nul part où aller… »

Enfin, elle arrivait à se calmer, du moins un peu. Dans la chaleur de cette maison, son cœur tambourina moins vite dans sa poitrine et, même si elle ressemblait encore à un oisillon sans défense et complètement perdu, elle avait retrouvé, du moins partiellement, sa lucidité. Et la vérité lui apparut brutalement ; elle n’en avait pas vraiment pris conscience avant. Sa dispute avec Aly, une dispute sans précédent, l’avait vraiment mené à se retrouver dehors sans aucune ressource…

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 7 Sep - 20:11

Ryan ne pense vraiment pas qu'ils soient assez proches pour venir l'un chez l'autre mais la jeune femme semble complètement déboussolée et à l'ouest.. Alors, il ne réfléchit pas vraiment et la laisse entrer. Logiquement, ce n'est pas un bon Samaritain, il ne laisse personne entrer à cause de quelques larmes. Mais voilà, il connaît un peu Jul, et il sait très bien de quoi elle a besoin ce soir : d'un verre d'alcool, tout simplement. Il ignore ses problèmes mais il ne cherche pas à les savoir, c'est bien mieux ainsi. Le réparateur laisse la jeune femme passer sa porte avant de lui proposer de prendre une douche. Sa tête fait peur à voir et il pensait que c'était la meilleure solution pour la calmer un peu  et pour lui faire du bien, aussi. Mais, contre toute attente, elle refuse, elle veut seulement boire un verre. Du coup, Ryan ne cherche pas longtemps et finit par lui murmurer : D'accord, je te fais ça. Ryan n'est pas le type qui va venir la rassurer, qui va la réconforter. Non, il apprécie cette fille et il veut juste qu'elle se change un peu les idées et l'alcool est leur meilleur ami.

Alors, sans attendre, il place sa main sur la taille de la jeune femme pour l'inciter à venir se poser sur le canapé. Une fois que c'est fait, il la laisse et part chercher deux grands verres de vin et une nouvelle bouteille. Certes, il y avait quelques bouteilles sur la petite table devant le canapé, mais il préférait en ouvrir une nouvelle. Ryan revient vers la jeune femme et ouvre la bouteille. Il lui tend un verre et commence à la servir. Ryan passe pour le mal incarné puisque, au lieu de la soutenir dans son combat contre l'alcool, il fait tout l'inverse mais il s'en moque, elle est venue ici pour ça alors...

Et puis, Jul finit par lui expliquer qu'elle n'a nulle part où aller. Encore une fois, il ne pense pas tout de suite à l'héberger, c'est contre nature pour lui, ils ne se connaissent pas alors, dans sa tête, il hésite. Mais il a quand même une proposition à lui faire : Tu peux rester cette nuit, si tu veux. Gentil le Ryan, il lui propose de rester, au moins, pour la nuit. Ensuite, ils trouveront bien une solution plus tard, il en est certain. Et puis, de toute manière, elle ne peut pas rester ici, c'est hors de question pour lui. Ryan finit par s'asseoir à côté d'elle avant de se servir lui-aussi. Avec un sourire complice, il vient trinquer avec elle. Il ne pensait pas que sa soirée allait être comme ça, mais qu'importe, cette nuit, il veut bien ressembler à un ange, plutôt qu'à un démon. Même si, au départ, il ne cherchait pas à savoir sa vie, il finit, quand même, par tourner la tête et par lui demander, les sourcils froncés : Tu venais d'où comme ça ? Ca fait un moment que tu traînes dans les rues ? Il est inquiet puisque, pour une femme, ce n'est vraiment pas très rassurant. Oui, parfois, Ryan oublie qu'il est dans une toute petite ville comme Shady Cove, il se croit toujours à L.A. Sirotant tranquillement son verre, il vient s'affaler sur le canapé en gardant un œil sur la jeune femme. Elle n'est pas très jolie quand elle pleure, il la préfère quand elle est joyeuse, quand elle a le sourire, bien quand elle a trop bu quoi x) Il ne connaît pas Jul en dehors de l'alcool. Quand il pense à elle, il l'associe automatiquement à un verre de vin ou de tequila..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 7 Sep - 20:46

Juliana se laissa faire docilement quand il la conduisit dans le salon, tel un automate, puis s’assit sur le canapé. Ryan avait accepté de la laisser entrer et de lui apporter quelque chose à boire, et c’était l’essentiel à ses yeux. Il disparut de son champ de vision quelques instants et elle en profita pour plonger sa tête entre ses mains en se demandant quelle connerie elle avait encore pu faire. Elle commençait vraiment à s’en vouloir d’avoir crié sur Alyssa de cette façon, la seule qui s’inquiétait un peu de sa vie ! Du fait, l’alcool allait l’aider à se débarrasser de cette idée, du moins elle l’espérait. Rien que cette nuit, rien qu’une minute, oublier qu’elle était dans une merde sans nom et qu’elle s’était mise à dos sa petite sœur. Elle saisit le verre qu’il lui tendait et l’observa le remplir comme s’il effectuait un rituel vaudou, un truc magique qui suscitait toute son admiration. Mais non, il remplissait juste son verre. Si elle avait été un peu plus raisonnable, elle aurait refusé de boire et se serait contentée d’une boisson normale et inutile, style jus de pamplemousse. Elle doutait fortement que Ryan ait ça chez lui. Les alcools, il devait les collectionner, c’est clair, mais le jus de pamplemousse ! Ils trinquèrent religieusement, et la jeune femme se sentit renaître. Ici, au moins, elle se sentait dans son élément, en confiance. Elle n’avait jamais vraiment parlé avec Ryan, d’autres choses que d’alcool, en fait – ou de sujets aussi philosophiques que pompeux quand elle était complètement ivre, mais c’était de toute manière lié. Dans ses moments d’envolée lyrique, elle était capable de déblatérer sur n’importe quel sujet absolument stupide qui lui paraissaient de la plus haute importance. Jul’ eut tout à coup l’impression de penser à n’importe quoi et préféra directement porter le verre à ses lèvres, sinon elle allait devenir cinglée, plus qu’elle ne l’était déjà.

« Merci » glissa-t-elle, à la fois pour le verre et pour lui avoir proposé de rester cette nuit. Elle était venue chez lui parce qu’elle ne savait pas où aller sinon, mais bon, il aurait tout aussi bien pu la mettre dehors et la laisser errer encore toute la nuit. « J’vais pas te déranger longtemps ».

Elle comptait repartir le lendemain, de toute façon. Pour aller où ? C’était encore un mystère. Revenir chez Alyssa semblait la meilleure solution, mais elle ne pourrait pas s’y résoudre. Pas maintenant. Même pour repasser chercher ses affaires, elle avait bien trop peur de croiser sa petite sœur. Alors, sans argent, elle n’irait pas bien loin. Ce problème ne la préoccupait pas encore, elle se poserait la question au moment venu.

Ryan s’intéressa ensuite à sa vie et, tandis qu’il lui posait une question, elle but une nouvelle et longue gorgée d’alcool. Cela l’intéressait-il vraiment, ou bien tentait-il seulement de meubler le silence ? Après tout ! Elle ne comptait pas s’étendre énormément sur sa vie privée non plus, mais il avait bien le droit d’avoir quelques détails, c’était la moindre des choses. Et si elle continuait sur sa lancée, elle finirait bientôt incapable d’avoir l’esprit suffisamment lucide pour raconter quoi que ce soit, alors autant raconter avant qu’il ne soit trop tard.

« Ça fait longtemps, des heures, je m’en souviens plus… C’est à cause de ma sœur, j’me suis disputée avec elle, et… Elle m’a dit de partir. Elle m’a dit que ça lui ferait rien, qu’elle s’en fichait ».

Les propos d’Alyssa l’avaient blessé au plus haut point, même si elle peinait à se souvenir des mots exacts. Elle ne savait plus si sa sœur l’avait viré, si elle était partie de son plein gré, tout se mélangeait dans son esprit.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Dim 8 Sep - 10:21

Ryan ne la connaît pas vraiment mais il sait de quoi elle a besoin là, maintenant. Alors, il n'hésite pas à la faire entrer chez lui pour qu'elle s'installe sur le canapé. Ce n'est vraiment pas son genre d’accueillir une femme en détresse mais celle-ci, elle est particulière puisqu'elle se soulage avec l'alcool et c'est un peu ce qu'il fait de temps en temps, aussi. Alors sans attendre, il se dirige vers la cuisine et attrape deux grands verres de vin ainsi qu'une bouteille de bon vin californien. Il lui tend le verre et verse le liquide à l'intérieur. Pendant qu'il versait le vin, il avait posé ses yeux sur elle. En voyant le regard qu'elle portait sur le verre, il eut un petit sourire, il savait qu'il allait lui rendre un sacré service.. Ou pas.. Machinalement et comme dans le bar, ils trinquent ensemble avant de boire plusieurs gorgées lui-aussi. Ca lui réchauffe la gorge, c'est agréable, c'est bon. Ryan finit par attraper une cigarette pour se l'allumer tranquillement. Affalé sur son canapé, il est juste bien.

Jul finit quand même par lui dire qu'elle n'a nulle part où aller ce soir. Ryan lui propose de rester cette nuit, juste cette nuit. Tirant sur sa cigarette, il lui souffle : Et tu sais où aller après ? Il est quand même inquiet, il sait qu'elle est dépendande à l'alcool et il ne faudrait pas qu'elle reste éternellement dans les rues. Lui, il a vécu dans la rue et il sait ce que c'est. Pour une fille, ce n'est vraiment pas une bonne chose à faire. Finissant son verre de vin, il attrape sa bière pour la finir également. Du coup, il n'a plus rien à boire mais qu'importe, il ne veut pas finir dans un état pas possible parce que là, il y a quand même Jul qui est chez lui et il ne voudrait pas faire n'importe quoi avec elle, surtout qu'elle a l'air d'être dans un état pas possible. Il ne vient pas la réconforter, ni la rassurer parce qu'il ne sait pas ce qui se passe dans sa tête et puis, il faut le dire, mais Ryan n'a jamais été doué pour ce genre de chose. Alors, il se décide quand même par lui demander quelques informations. Après tout, c'était quand même dans son droit de savoir, elle venait de débarquer comme ça chez lui, en pleurant et en réclamant un verre d'alcool, mais pourquoi ? Ryan écoute attentivement la jeune femme et tire sur sa cigarette l'air pensif.

Jul lui explique bien rapidement que ça fait plusieurs heures qu'elle traîne dans les rues. Il est plutôt surpris, il ne pensait pas qu'elle était capable de rester longtemps dehors dans cet état là.. Ryan fronce les sourcils en entendant le mot « soeur ». Il ne pensait pas qu'elle avait une sœur sur Shady Cove et se demande bien l'identité de celle-ci, mais il ne dit rien pour le moment. Il se contente de poser  une nouvelle question : Pourquoi elle t'a dit ça ? Tu lui as fait quelque chose de mal ? Ryan garde son regard bleu posé sur elle avant de lui souffler : Je savais pas que t'avais une sœur...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Dim 8 Sep - 15:22

Juliana se sentait bien mieux, maintenant qu’elle se trouvait en sécurité ici, au lieu de traîner dans les rues à cette heure-ci. Ici, au moins, elle pouvait se détendre et non plus craindre à chaque fois qu’elle jetait un coup d’œil par-dessus son épaule. Bon, à Shady Cove, que risquait-elle ? Pas grand-chose. Enfin, ça, Jul’ n’en savait rien. Le vin la réchauffa et elle se perdit dans ses pensées durant quelques instants. Ses pensées vagabondaient toujours. Elle était fatiguée de devoir réfléchir, de penser à ce qui arriverait plus tard. Cela lui vrillait affreusement le crâne. Elle releva les yeux quand il lui demanda si elle savait où aller ensuite, et croisa enfin son regard perçant. Une étrange sensation s’empara de son corps, comme s’il avait le pouvoir en elle comme dans un livre ouvert. Mais plus que tout, la jeune femme ne voulait pas le déranger. Déjà qu’elle s’incrustait chez lui sans prévenir ! Elle lui adressa un pâle sourire, à demi-convaincu, et répondit :

« T’inquiète pas pour ça, j’vais me débrouiller... Y a l'auberge, de toute façon ».

Comme d’habitude, songea-t-elle mentalement. Elle se débrouillerait bien. Même si elle ne connaissait pas forcément grand monde à Shady Cove et qu’elle était complètement paumée dans la région. Ce n’était pas grave. Du moins, tenta-t-elle de s’en convaincre. Dans le pire des cas, l'auberge l'accueillerait bien, ne serait-ce que pour quelques jours, en attendant de trouver une solution de rechange.  Elle s’essuya les yeux, étalant au passage le reste de mascara, et se recroquevilla davantage sur le canapé. Ryan tâchait d’en savoir plus sur ce qui lui était arrivé, et c’était normal. Normal certes, mais douloureux de s’y replonger.

« Non, je n’ai rien… Enfin, si, peut-être. Elle a parlé de l’alcool, des bouteilles qu’elle avait découvert, et elle m’a accusé d’être… elle m’a accusé… ».

Juliana ne parvint à prononcer le fameux mot, comme s’il était maudit, mais il ne fallait pas être stupide pour savoir ce qu’elle voulait insinuer. Aly’ voulait lui parler du fait qu’elle était très portée sur la boisson, de son « alcoolisme » apparent, et Juliana n’avait pas voulu l’écouter. C’était aussi simple et compliqué que ça ! Mais Jul' ne le reconnaîtrait pas. Elle ne le reconnaîtrait jamais, qu'elle avait un problème. Cette phase de déni s'éternisait et visiblement, elle n'était pas prête d'en sortir. Tout allait bien, se persuadait-elle à chaque fois qu'elle buvait. Un verre, rien d'autre, pour se détendre. Comme si elle se bornait à un seul verre.
Ryan lui annonça ensuite ignorer qu’il avait une sœur, et la jeune femme approuva d’un hochement de la tête. Elle non plus, ne savait rien de sa vie. Ils n’étaient que de simples potes de bar, rien d’autre. Juliana ne s’en dérangeait pas.

« Ouais, une sœur. Alyssa… »

Une soeur qui, a l'heure qu'il est, devait probablement la haïr profondément.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Dim 8 Sep - 19:22

Ryan ne parlerait pas de « sécurité » ici, bien au contraire, il fait tout l'inverse pour la jeune femme, il lui donne son addiction, il lui donne ce qu'il ne devrait pas. Mais lui, il s'en moque un peu, il aime aussi boire et ça leur fait un sacré point commun. Il la laisse s'installer dans le canapé avant de lui servir son premier verre de vin. Il fait de même et s'allume une cigarette. Il tire dessus avec beaucoup de plaisir. Ca lui fait du bien, il est détendu. Ryan se pose quand même beaucoup de questions sur la jeune femme. Qu'est ce qu'elle foutait dehors à une heure pas possible ? En la voyant, dans cette état, ça lui fait quand même de la peine. Oui, Ryan a aussi un cœur, si, si, c'est possible XD. Alors, il finit par lui tendre une boite de mouchoir avant de se lever pour aller chercher une couverture. Il revient vers elle et la dépose sur ses épaules pour qu'elle se réchauffe : Je m'inquiète pas, je tiens juste à m'assurer que tu ne traînes pas dans les rues la nuit. Lui répond Ryan avec un air très sérieux. Lui, il savait vivre dans une rue mais elle.. ? En était-elle vraiment capable.. ? Il n'est pas sûr de ça, vraiment pas.

Elle se recroqueville sur elle et Ryan se penche pour essayer de capter son regard ou plutôt pour essayer de capter ce qu'elle disait. Mais il ne voit que son visage rempli de larmes. Du coup, il soupire en pensant qu'il allait vraiment devoir prendre soin d'elle, au moins, le temps d'une soirée. Alors, sans attendre, il passe son bras sur ses épaules et l'attire à lui pour qu'elle se blottisse contre lui, si elle le désire. Ryan n'est pas très câlin mais il faut dire qu'elle est en train de lui faire beaucoup de peine, elle ne mérite pas ça.  Ryan l'écoute attentivement parler de sa sœur qui lui reproche beaucoup de chose, notamment sur l'alcool. Automatiquement, il se range du côté de Juliana en lui soufflant : Tu as bien le droit de faire ce que tu veux, non ? Ryan ne comprend pas qu'elle soit autant touchée par les propos de sa sœur. Il faut dire que si un jour son petit frère lui dit ça.. Et bien, il lui flanquera une droite et puis c'est tout.

En écoutant le récit de Juliana, il commence à se poser beaucoup de questions sur sa vie. Surtout sur sa sœur, il ne la connaît pas. Jul finit par lui dire qu'il s'agissait de Alyssa.. Ryan eut dû mal à atterrir sur terre.. Alyssa ? Alyssa Stewart ? Demande automatiquement Ryan. Si c'est elle, et bien, il se sentira vachement con, pour le coup. Aly est sa plus proche amie, sa confidente, sa complice, mais jamais il ne pensait qu'elle avait une sœur. Une sœur qu'il est en train de faire boire. Ryan est complètement paumé, il a peur d'avoir fait une énorme connerie en entraînant Juliana dans l'alcool ce soir. Il sait que Aly peut lui en vouloir et ça, il ne le supporterait pas. Mais bon, ça se trouve, il y a plusieurs Alyssa dans le coin. L'espoir fait vivre..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Dim 8 Sep - 19:54

Juliana acheva bientôt son verre mais le garda serré entre ses mains, comme s’il s’agissait d’un précieux talisman pour lui permettre de garder la tête hors de l’eau. Un talisman, ou bien un nounours, elle ne savait pas bien ce dont elle avait le plus besoin à ce moment-là. Ryan lui tendit un mouchoir, qu’elle accepta volontiers, puis l’observa se lever dans le but de récupérer une couverture, qu’il déposa soigneusement sur ses épaules. La jeune femme voulut le remercier, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle se rendit compte à quel point elle pouvait avoir froid et serra davantage la couverture autour d’elle. Merde, elle ne savait pas que Ryan pouvait se montrer aussi prévenant. A ses yeux, c’était un pote de bar, rien de plus, avec qui elle pouvait s’amuser en soirée et finir complètement ivre. Mais savoir que Ryan Perkins possédait un cœur, ça, c’était nouveau. Et pas déplaisant non plus.

« D’façon, au point où j’en suis… J’sais pas si je peux connaître pire ».

Elle pouvait bien finir sous un pont, elle avait l’impression d’avoir touché le fond, là, et de creuser encore. Avec un peu de chance, elle trouverait du pétrole, deviendrait riche, et irait finir sa vie sur une île du Pacifique. N’importe quoi. Jul’ recommençait à délirer. Elle avait l’impression qu’il était bien le seul à se soucier un tant soit peu de ses agissements, puisque même Alyssa avait abandonné la partie. Dans cette petite ville où elle avait bien du mal à faire sa place, rares étaient ceux qui se souciaient d’elle ! Juliana fut surprise quand il s’installa à côté d’elle pour la laisser se blottir contre lui, et demeura légèrement crispée, parce qu’elle n’était pas franchement habituée à ce genre de choses. Et lui non plus, probablement. Elle ne chercha toutefois pas à s’extraire. Soit parce qu’elle se sentait bien, soit tout simplement parce qu’elle était tellement claquée qu’esquisser le moindre geste lui demandait un effort surhumain ! Son regard lorgna sur la bouteille posée quelques mètres plus loin et, innocemment, elle se redressa légèrement.

« Tu me ressers un verre ? » s’enquit-elle à voix basse. Ah ! Même étant complètement désespérée et à côté de la plaque, Juliana ne perdait pas le nord. Jamais. Quitte à bousiller sa vie, autant le faire correctement. Et puis bon, si ça continuait, elle allait se mettre à chialer et le torse du pauvre Ryan était en première ligne pour se recevoir toutes ses larmes.

Heureusement pour elle, Ryan ne chercha pas à l’enfoncer et au contraire, remarqua qu’elle avait bien le droit de faire ce qu’elle voulait. Enfin un qui la comprenait, ce n’était pas trop tôt ! Elle opina de la tête, soulagée par sa réaction. Si ça avait été quelqu’un d’autre, elle aurait eu le droit aux leçons de morale habituelles à deux balles cinquante. Au moins là, elle pouvait faire tout ce qu’elle voulait, dès que ça concernait l’alcool, Ryan était de son côté. Enfin, pour l’instant, du moins.

« C’est ce que j’ai essayé de lui dire… Mais ça a pas marché »

Enfin, plus ou moins. Jul’ ne voulait pas trop se souvenir de cette conversation mais elle essayait juste de se persuader que c’était Alyssa en tort, et pas elle. Qu’on la laisse un peu tranquille avec cette histoire. Elle était adulte, à peu près mature, lucide, la grande partie du temps, et si elle voulait boire pour oublier un traumatisme vécu, qui serait assez fou pour l’en empêcher ? Tout à coup, le ton de Ryan changea quand il répéta le prénom de sa sœur, et Juliana fronça les sourcils. Visiblement, ce nom lui était familier.

« C’est ma petite sœur » confirma-t-elle, un peu suspicieuse. « Tu la connais ? »

L'idée effleura son esprit embrumé et, même si elle était déjà à moitié dans le potage par tout ce qu'elle venait de vivre, elle avait l'étrange impression que ça n'était pas une bonne nouvelle.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Dim 8 Sep - 21:40

Ryan n'a jamais été tendre où un truc du genre. C'est juste que de la voir comme ça, ça le fout un peu mal. Alors, c'est pour ça qu'il part chercher une couverture et qu'il vient l'attirer à lui pour qu'elle se blottisse contre lui. Il ne cherche pas à la rassurer non plus, bien au contraire. Il cherche juste à la calmer pour qu'elle reprenne ses esprits. Ryan tire tranquillement sur sa cigarette en regardant la télévision devant lui. Même s'il regarde la télé, il est quand même à l'écoute, il ne perd pas un mot de la jeune femme dans ses bras. Mais quand elle lui dit qu'elle a tellement touché le fond que la rue n'est rien, lui, il ne peut s'empêcher de froncer les sourcils et de racler sa gorge comme pour montrer son désaccord : Crois moi Jul, tu ne dois pas rester dans les rues. C'est plus un avertissement qu'autre chose. Il n'a pas envie qu'il lui arrive quelque chose même si, il sait, qu'elle peut peut-être s'en sortir toute seule, surtout à Shady Cove, elle ne risque pas grand chose mais vaut mieux la prévenir. Il soupire un peu et finit par passer sa main sur son bras pour chercher à la réchauffer un peu. Elle a dû avoir froid à force de rester dehors, cette nuit.

Alors qu'il regardait la télévision en tirant sur sa clope, Jul lui réclame un autre verre. Il se redresse en faisait attention à elle et vient attraper la bouteille pour lui remplir son verre comme il le faut. A chaque fois qu'il fait ça, il a l'impression de la délivrer de tous ses malheurs. Ah, si ça pouvait être plus simple, juste avec de l'alcool, la vie serait bien meilleure. Mais l'alcool c'est le pire des ennemis. Il nous fait sentir bien pendant un moment mais dès que ça redescend, c'est la chute libre vers le fond, vers la réalité qui ne s'est pas effacée avec l'alcool. Mais qu'importe, il se dit que la soirée va être bien meilleure pour la jeune femme maintenant, alors il n'hésite pas. Ryan continue de l'écouter et se range bien rapidement de son côté. Après tout, elle avait bien le droit de faire ce qu'elle voulait et ce n'était pas sa sœur qui allait décider du contraire. Ryan sourit en entendant la réflexion de Jul. Il pense que sa sœur doit être bien têtue et qu'elles ne doivent pas du tout s'entendre. Tant pis. Lui souffle Ryan pour simple réponse. Et oui, c'est assez simple pour le réparateur : tant pis pour la sœur.. Mais voilà, cette pensée s'efface bien vite quand il apprend qu'il s'agit de Alyssa. Il déglutit un peu et demande plus de détails. Jul lui confirme l'identité de sa sœur et lui demande s'il la connaît.

En entendant sa réponse positive, il finit par attraper son verre pour se resservir lui-aussi. Juste pour se remettre de cette information, il ne s'y attendait pas, vraiment pas. Il souffle avant de lui répondre : Oui, je la connais très bien. Une amie fidèle à ses yeux et il comprend vite qu'il est en train de lui faire du mal en servant de l'alcool à sa sœur. Du coup, il se redresse et met la bouteille un peu loin d'eux comme pour lui empêcher de faire une nouvelle connerie. Il se retrouve comme un con avec la sœur de Alyssa dans le salon, à lui servir de l'alcool alors que ce n'était vraiment pas la chose à faire. Il ne sait plus de quel côté se ranger maintenant, c'est devenu bien compliqué pour lui. Ryan préfère ne rien dire de plus sur Alyssa, il a bien trop peur d'énerver Jul XD.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mar 10 Sep - 21:09

Juliana était de plus en plus paumée, elle ne savait plus qui croire et, surtout, en qui avoir confiance. Sa confiance, elle ne la donnait qu’à de rares individus, dont sa sœur, mais elle ignorait encore si elle pouvait la donner à Ryan. Après tout, c’était juste un pote de bar, comme elle l’appelait. Elle se sentait en sécurité ici, mais d’un autre côté… Elle était complètement larguée. Ryan lui asséna qu’elle ne devait pas traîner dans les rues la nuit, et la jeune femme haussa les épaules. Bien sûr, il avait raison. Et si elle pouvait éviter d’avoir à y errer la nuit, elle le ferait à tout prix. Heureusement, l’homme ne fit aucun commentaire quand elle lui demanda un autre verre et la resservit en silence. Jul’ le remercia mentalement et but une nouvelle gorgée de vin. Se connaissant, ce deuxième verre ne suffirait pas. Il en faudrait d’autres. Pour atteindre l’ivresse dans laquelle elle aimait baigner régulièrement. La bouteille allait sûrement y passer !

Ryan lui expliqua qu’il connaissait bien sa sœur, et Jul’, dans toute la lucidité qui lui restait, sentit que quelque clochait et, aussitôt, adopta une position de défense. Elle l’observa se resservir un verre à son tour et cela l'intrigua légèrement.

« Tout le monde connaît la grande Alyssa Stewart » remarqua-t-elle avec une pointe d’amertume. « J’suis sûre que tout le monde l’adore aussi… »

Jalouse ? Peut-être bien. Jul’ adorait sa petite sœur, bien sûr. Mais elle en entendait si souvent parler qu’elle avait l’impression que toute la ville l’appréciait et vénérait l’animatrice de radio. Du coup, en entendant ça, Juliana s’écarta légèrement de Ryan, comme pour se protéger. Comme s’il pouvait être une sorte d’espion qui irait rapporter son comportement à sa sœur. Elle se demanda tout à coup quel pouvait être le degré de relation entre lui et Alyssa, et cracha, de son habituel ton aussi direct que cassant :

« Tu… Tu couches avec elle ? »

Les rumeurs au sujet de Ryan Perkins couraient dans la ville, mais Juliana n’y avait jamais prêté attention. Sauf s’il se tapait sa petite sœur, évidemment. Pour faire passer la nouvelle, elle but une nouvelle gorgée de son verre et l’observa en même temps reculer précautionneusement la bouteille d’eux, comme pour l’empêcher de se resservir. La jeune femme prit soudain peur. Alors que quelques minutes plus tôt elle se sentait bien, dans les bras de l’homme, en sécurité ici, son cœur s’accéléra de nouveau. Peut-être était-ce l’alcool qui lui montait à la tête, conjugué à la fatigue et à la colère connue ces dernières heures. Elle voulut prononcer quelque chose, lui dire que depuis le début, il était avec Aly’, donc il devait bien se foutre d’elle, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle se contenta de le dévisager, les yeux écarquillés, les doigts serrés sur son verre.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mer 11 Sep - 8:53

Ryan ne connaissait pas l'existence de la sœur d'Alyssa, il est d'ailleurs surpris qu'elle ne lui en ait jamais parlé. Enfin de son côté, il ne lui a pas parlé de ses frères. En fait, ils passaient le plus clair de leur temps à sortir, à s'amuser. Ils ne se racontaient pas leur vie. Pourtant Alyssa est devenue la personne la plus importante à ses yeux et ils sont devenus très proches. Si proches que Ryan la considère comme une véritable sœur pour lui. Mais ça, il va éviter de le répéter à Jul, elle risquerait de le prendre mal. Même si Ryan connaît maintenant l'existence de la grande sœur, il la maintient dans ses bras pour la réchauffer un peu. Certes, il écarte la bouteille mais c'est seulement pour qu'elle ralentisse la cadence. A cette allure, elle ne doit même pas ressentir l'effet de l'alcool tout de suite et Ryan aimerait qu'elle en profite quand même un peu. Oui, il le sait, il va se faire massacrer par Alyssa mais sa sœur a l'air d'être vraiment mal et elle a besoin d'aide. Sauf que Ryan lui file la mauvaise aide, il fait l'inverse de ce qu'il devrait faire. En entendant la réflexion de Jul, il comprend bien vite qu'il y a de la jalousie dans l'air mais il préfère passer à côté, comme si de rien n'était. Ryan regarde droit devant lui avant de resserrer son éteinte comme pour chercher à la rassurer un minimum.. : Je sais pas, je ne l'ai pas connue ici, j'ignore ce que les gens pensent d'elle. Lui fait savoir Ryan avant de porter son verre à ses lèvres. Et quand je l'ai connue, elle n'était pas si « grande ». Ryan avait connu Alyssa alors qu'elle n'avait pas vraiment commencé sa carrière. Il ignore toujours qu'elle fait un carton sur Shady Cove XD.

Ryan regarde la télévision avant de frictionner un peu le bras de la jolie jeune femme pour qu'elle se sente mieux. Il regardait tranquillement la télévision avant que Jul ait une réflexion qui le fait tout de suite rire. Coucher avec Alyssa ? Il est hors de question ! Ryan avait sentit qu'elle s'était légèrement écarté de lui mais il finit par tourner la tête pour lui sourire, un sourire qui se veut rassurant pour elle : Aha non ! Jamais de la vie ! Je ne pourrais pas. Lui explique Ryan avant de regarder, une nouvelle fois la télévision. Alyssa et lui n'ont jamais franchi cette étape pour la bonne et simple raison que leur relation est purement amicale et puis c'est tout. Ils leur arrivaient pourtant de dormir dans le même lit, dans la même chambre, juste tous les deux. Mais rien, il ne s'est jamais rien passé entre eux et Ryan ne le regrette pas. Et puis de toute façon, il n'a jamais vu leur relation sous un autre angle que celui-là..

Ryan finit par écarter une seconde fois la bouteille d'eux, il veut vraiment qu'elle ralentisse un peu. Il pensait que ça allait passer inaperçu mais pas du tout puisqu'elle vient le regarder avec des yeux ronds en agrippant, comme une dingue, son verre. Il comprend vite qu'elle se pose des tonnes de questions quand il lui a retiré la bouteille. Le réparateur ne pensait pas une seconde qu'elle était autant accro.. Ca fait peur à voir.. Mais Ryan se justifie sans tarder : Calme toi Jul... C'est juste pour que tu ralentisses la cadence. C'est un super vin qu'on a là, déguste le. Et t'inquiète pas, on va la finir cette bouteille.. En fait, il voulait qu'elle ne tienne plus avant de la finir, histoire de ne plus la resservir et ne plus se sentir coupable vis à vis d'Alyssa. Même si c'était un peu tard maintenant, il essayait d'arranger les choses d'une autre façon. Cette fois Ryan essaie de la rassurer puisque c'est chez lui qu'elle est venue chercher une épaule et du réconfort, alors, doucement et avec beaucoup de tendresse, il vient déposer un baiser sur son front, histoire qu'elle se calme un peu..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Jeu 12 Sep - 18:09

Juliana, bien que toujours sur la défensive, demeura dans les bras de Ryan, comme si une force extérieure l’empêchait de bouger. Elle n’arrivait toujours pas à accepter la nouvelle que son ami connaissait sa petite sœur – et semblait bien la connaître, d’ailleurs – et avait quelque part l’impression d’être trahie. Bien que ce ne soit ni la faute de Ryan, ni d’Alyssa, ni de quiconque d’autre. L’homme lui répondit simplement qu’il ne l’avait pas connu à Shady Cove et ignorait donc ce que les gens pensaient d’elle. Jul’ esquissa une légère grimace, à moitié convaincue. Elle se contenta d’un vague haussement des épaules. Elle entendait beaucoup de bien de sa petite sœur, et de son job, et cela lui faisait plaisir. Une Stewart reconnue, c’était toujours ça de gagné. Jul’, elle, avait toujours évolué dans l’ombre, que ce soit dans sa vie privée ou dans sa vie professionnelle.

La réaction de Ryan ne fut pas du tout celle que Jul’ avait imaginé, quant à la relation qu’il entretenait avec Alyssa. Il parut si déconcerté par sa question, si sincère, que la jeune femme se sentit un peu penaude. Visiblement, elle s’était trompée sur toute la ligne, il ne couchait pas avec sa petite sœur. Etait-ce seulement la vérité ? Il n’avait peut-être pas intérêt à lui dévoiler une telle chose. D’un autre côté, il démentit ses propos avec une telle conviction qu’elle ne pouvait que le croire.

« D’accord… C’est juste une amie, je vois ».

Elle se tut, songeuse. L’alcool ne faisait pas encore effet. En général, elle sentait quand elle commençait à partir. Cet étrange stade où on commence à être « bien », tout en étant encore à peu près lucide. Mais à cet instant, elle se sentait juste fatiguée. Et désespérée. Tout à coup, elle releva la tête et demanda :

« Mais alors si c’est une amie… comment tu crois qu’elle réagirait en découvrant que j’suis là, en train de boire un verre chez toi ? »

Elle connaissait déjà la réponse. Mais elle voulait toutefois l’entendre de sa propre bouche et savoir s’il réalisait l’ampleur de la situation. Tous les problèmes qui étaient en train de se créer par sa seule présence ici… Peut-être qu’elle n’aurait pas dû venir. C’était une mauvaise idée. Certes, il ne l’encourageait pas à boire, elle seule le voulait. Mais il ne le lui interdisait pas non plus. Si tel était le cas, elle deviendrait cinglée, très probablement, et se retournerait même contre lui. Ryan lui expliqua ensuite qu’il écartait la bouteille pour ralentir la cadence, rien de plus. Il avait précisément remarqué son manège et craignait sûrement qu’elle ne s’emballe plus vite que son ombre. Elle n’en savait rien. Et elle s’en fichait. Si sa conscience avait été un peu plus éveillée à ce moment, peut-être se serait-elle posée des questions, mais là… Elle se contenta d’accepter sa réponse et trouva qu’il avait raison.

« J’suis calme, ça va » grimaça-t-elle, un peu vexée. « Mais Ryan… Il ne faut pas que tu lui dises. Que je suis chez toi, que j’ai… Qu’on a bu ici. Je ne veux pas qu’elle sache ».

Elle craignait la réaction de sa sœur, et savait que Ryan était autant qu’elle mêlé à la situation. Aly ne devait pas savoir, ne pas s’inquiéter, c’était mieux ainsi. Telle une petite fille prise en faute, Jul’ ne voulait pas se retrouver de nouveau confrontée aux remontrances et, surtout, au regard si perçant de sa petite sœur. Pour la calmer, Ryan déposa un baiser sur son front et, bien que surprise, elle ferma instinctivement les yeux et se laissa faire. Un peu de tendresse dans ce monde de brutes, ça ne pouvait pas lui faire de mal. Surtout qu’elle était encore à peu près consciente, et cela lui réchauffait le coeur, mais elle avait la vague impression que ça ne durerait pas.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Ven 13 Sep - 7:39

Ryan ne savait plus vraiment quoi faire maintenant. Il savait que Juliana était la grande sœur d'Alyssa. Il ne savait pas de quel côté, il devait se ranger, maintenant. Mais pourtant, il ne peut s'empêcher de rester un peu du côté de Jul puisqu'il vient de lui offrir un toit pour cette nuit, au moins, il n'a pas ça à se reprocher. Par contre, pour ce qui est de l'alcool, ça c'est une autre histoire puisqu'il ne sait pas s'il doit continuer encore et toujours. C'est un peu pour ça qu'il 'a éloigné la bouteille d'alcool d'eux. Déjà, il voulait qu'elle déguste et il voulait surtout que l'alcool se fasse ressentir plus rapidement, histoire de ne pas se sentir coupable. Il est vrai qu'il ne devrait pas la servir mais pour l'instant, la bouteille est loin d'eux donc tout va bien, non ? Ryan finit par rire en entendant la question de Jul. Non, il ne couche pas avec elle et il est bien content de ça. Alyssa est une très bonne amie. Mais lui ? L'est-il pour elle ? Son amie de bar finit par rajouter qu'il s'agit d'une simple amie. Ryan acquiesce d'un mouvement de tête et ne dit rien d'autre. Il la connaît depuis longtemps mais ce n'était pas dans cette ville qu'il la connaissait. Il faut dire qu'ils se sont perdus de vue pendant au moins 6 ans de prison. Ils s'étaient, certes, retrouvés mais c'était différent, trop différent.

Ryan pensait que Juliana allait passer tout ça mais apparemment non. Elle ne semble pas s'en remettre. Qu'importe, il n'a pas envie de se justifier non plus. Il n'y pouvait rien s'il connaissait sa petite sœur. A sa question, Ryan ne sait pas quoi faire, ni quoi dire. C'est plutôt compliqué à vrai dire. Mais il tente, quand même de trouver les mots qu'il faut : Elle le prendrait mal.. Lui souffle Ryan avant d'attraper son paquet de cigarettes pour s'en rouler une. Il y parvient, même avec la jeune femme dans ses bras. Une fois que c'est fait, il l'allume en tirant dessus et en fermant les yeux pour sentir la fumée. Il rajoute quand même : Mais pour l'instant, elle n'est pas là. Tu es chez moi et c'est l'essentiel. Te casses pas la tête, elle ne va pas débarquer ici.. Ryan ne savait plus qui défendre mais le cas présent, il n'avait pas envie de se retrouver entre les deux sœurs. Une grosse engueulade pouvait éclater, en connaissant Alyssa, c'était vraiment possible. Ryan prend sur lui, il essaie de ne pas l'inquiéter plus que ça. Certes, il est inquiet de la réaction que pourrait avoir son amie mais il essaie de ne pas y penser, histoire de.

Comme il le peut, il essaie de l'apaiser en repoussant la bouteille et en venant déposer un baiser sur son front. Mais plus elle avance dans ses dires, plus Ryan sent qu'il va avoir de plus en plus de mal à la rassurer. Mais il parvient enfin à murmurer quelque chose, bien qu'il soit de plus en plus agacé de penser à ça : Non, je ne vais rien lui dire. Il savait que dans l'autre sens, Juliana pouvait lui balancer qu'il l'avait aidée mais Ryan s'en moque, il ne veut pas lui faire dire ce genre de promesse. Ce sont leurs affaires après tout. Lui, il a accueilli la jeune femme et c'est tout. Tu devrais arrêter d'y penser.. Lui murmure Ryan comme un conseil. Il n'a pas envie qu'elle se torture la tête ce soir.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Jeu 19 Sep - 9:41

Juliana était loin d’imaginer le combat intérieur que menait Ryan mais, si elle avait été plus en état de réfléchir, elle n’aurait pas eu beaucoup de mal à le comprendre. S’il était un grand ami d’Alyssa, il savait qu’elle n’apprécierait sans doute pas ce qu’il était en train de faire… A savoir, fournir de l’alcool à sa grande sœur. Mais quelle importance ? Au moins, Jul’ avait un toit pour cette nuit, des bras chaleureux autour d’elle pour la rassurer, et la sécurité, bien que temporaire. C’était tout ce qui lui importait. Elle poussa un long soupir, tout en se demandant pourquoi il fallait que sa vie soit toujours aussi compliquée. Pourquoi, quand il y avait un seul rayon de soleil, elle s’arrangeait pour tout foutre en l’air. Elle ne cessait de songer à Alyssa, qui devait lui en vouloir terriblement. Comment avait-elle pu se mettre à dos sa petite sœur de cette façon ?
Ryan reconnut qu’Aly le prendrait mal, et Jul’ approuva d’un hochement de la tête.

« C’est pas grave, t’as raison… De toute façon, après ce qui s’est passé, elle voudra plus jamais me parler… »

Ça, elle en était absolument convaincue. Comment aurait-il pu en être autrement ? C’était peut-être mieux ainsi, Jul’ se sentait trop honteuse. Ryan lui assura qu’il n’allait rien dire à Alyssa, et Juliana se sentit un peu rassurée. Elle, en tout cas, elle n’irait pas en parler à sa sœur ! Au moins, l’affaire serait étouffée et leurs vies pourraient reprendre comme si de rien n’était. Comme si de rien n’était, bien sûr… Jul’ était désespérée. Et, quand elle était à la fois désespérée et un peu ivre, elle pouvait se révéler très chiante et, surtout, très tenace. Ryan lui suggéra de cesser d’y penser, mais c’était plus fort qu’elle.

« J’y arrive pas » rétorqua-t-elle. « C’est ma sœur et… C’est la seule en qui j’ai confiance alors je peux pas l’abandonner… J’peux pas la perdre ».

Elle ne savait pas trop si elle pouvait avoir confiance en Ryan. Elle avait quand même débarqué chez lui, en pleine nuit, mais malgré tout, elle demeurait sur ses gardes. Ici, à Shady Cove, elle n’avait pas confiance en beaucoup de monde, alors si sa sœur laissait tomber à son tour, que lui resterait-il ? La vérité lui apparut tout à coup, en même temps que la grande détresse qui submergea son coeur. Non, elle ne voulait pas perdre Alyssa, pas elle. Ses yeux se fermèrent. Sa migraine s’amplifiait davantage. Elle crut un instant que sa tête allait exploser.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 21 Sep - 13:04

Dans sa tête, Ryan essayait, comme il le pouvait, de ne pas penser au mal qu'il est en train de faire à sa grande amie. Pour lui, Alyssa était absolument tout et il a déjà tout foiré avec elle en s'éclipsant de sa vie sans rien lui dire. Elle lui en a voulu et lui en veut sûrement encore. Mais voilà, il essaie de se rattraper avec le temps. Sauf que, ce soir, c'est la grande sœur de son amie qu'il reçoit ici et clairement, il est en train de faire une connerie. Pour se rassurer, il avait écarté la bouteille d'eux. Histoire de ralentir la cadence et pour aussi, qu'elle ressente les effets de l'alcool. Au moins, elle ne pourra plus abuser de la bouteille si elle ressent tous les effets de celle-ci. Un sourire finit par se dessiner sur les lèvres du jeune homme en entendant la remarque de Jul. Pour lui, Alyssa était têtue, elle ne lâchait jamais aussi facilement l'affaire donc il doute sérieusement que la jeune femme se taise sur tout ça et abandonne sa sœur. C'est impossible. Je pense pas. Enfin, je connais Aly, comme étant une véritable tête de mule et justement, elle va essayer d'arranger les choses plutôt que de les ignorer.. Ryan apporte la cigarette à ses lèvres avant de tirer dessus et de tendre sa cigarette à la jolie femme qu'il tient dans ses bras. T'en veux ? Demande Ryan avec un léger sourire. Ce n'est que de la clope mais c'est toujours mieux que de l'alcool. Oui, il essaie de rattraper ses bêtises petit à petit.

Ryan a envie qu'elle se détende un peu. Si elle est venue chez lui, c'est pour trouver un toit pas pour passer une séance de psychologue. Enfin pour son cas, il n'est vraiment pas du genre à écouter les problèmes des autres et à essayer de les résoudre. Mais là, c'est un cas à part puisqu'il vient d’accueillir la jeune femme chez lui et il est obligé de l'écouter, au moins, pour avoir une explication sur sa venue ici. Ryan fronce les sourcils en entendant le commentaire de la jolie jeune femme. Il ne comprend pas tout, il ne comprend pas pourquoi elle est partie de chez elle si elle ne veut pas perdre sa sœur, elle aurait dû rester et persister, plutôt que de fuir. Bien, si tu peux pas l'abandonner pourquoi t'es avec moi et pas avec elle, là ? Pourquoi tu veux boire si tu veux oublier tout ça, alors que t'as pas envie de l'oublier elle et la perdre ? Demande Ryan en étant sérieux. Il ne comprenait pas tout mais il essayait de la raisonner, comme si, il voulait aider les sœurs Stewart.

Mais, il se rend, quand même, compte qu'il a été un peu dur avec elle et qu'il ne devrait pas lui faire la morale de cet manière. Alors, sans attendre, il referme un peu son bras et l'incite à se coller un peu plus à lui. Désolé Jul. Mais si tu veux pas la perdre, tu devrais peut-être la rejoindre dès maintenant... Le regard fixé sur l'écran de télévision, il attend une réponse de sa part. Il ne voudrait pas la brusquer ou quelque chose comme ça. Non, il a juste envie de passer une bonne et agréable soirée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Lun 30 Sep - 18:08

L’espace d’un instant, Jul’ se demanda comment elle allait finir la soirée. Si elle allait s’en souvenir le lendemain, si elle finirait complètement ivre, si elle s’endormirait avant, ou bien même si elle tiendrait le coup. C’était possible. Elle était si habituée qu’il lui en fallait à chaque fois un peu plus avant d’être bourrée. Mais ce qui la faisait le plus flipper, à cet instant, c’était de penser à sa sœur. Ryan avait raison, Aly était une vraie tête de mule ! Et quand elle se mettait vraiment en colère, mieux valait ne pas se retrouver sur son chemin… Enfin, ça, Jul’ n’en savait rien. Avant ce soir-là, elle avait rarement vu sa sœur en colère, et comme elles n’avaient pas passé de temps ensemble ces neuf dernières années, elle ne connaissait plus trop sa petite sœur. De nouveau, elle but une gorgée et esquissa une légère grimace. Le jeune homme lui proposa ensuite sa clope.

« Ouais, merci » répondit-elle d’une voix rauque, en posant son verre sur la table basse. « Et… j’en sais rien.  C’est compliqué. J’sais même pas si j’ai envie que ça s’arrange… »

Elle s’empara de la cigarette et la porta à ses lèvres. La jeune femme fumait bien que moins fréquemment que l’alcool. De toute manière, elle était pompier, alors quitte à se bousiller les poumons, autant se faire plaisir. Elle tira à son tour sur la clope et se sentit un peu mieux. Pas besoin de grands discours, Ryan savait s’y prendre avec elle ! Jul’ avait juste besoin de se détendre, rien d’autre. Ryan chercha de nouveau à comprendre, lui posa des questions, mais elle haussa les épaules. Ouais, c’était compliqué. Trop compliqué.

« Tu crois que c’est si facile ? » cracha-t-elle, un peu blessée. « Après ce qui s’est passé, elle voudra plus me revoir, alors… »

La jeune femme était de plus en plus paumée. Evidemment, si ça avait été simple, elle serait déjà retournée voir Alyssa pour lui parler, mais elle était trop fière pour accepter une telle chose. Ryan lui proposa ensuite d’aller la rejoindre, mais elle se renfrogna davantage et secoua négativement la tête.

« ‘Pas possible ».

Elle lui tendit de nouveau sa clope et reprit son verre, avec la ferme attention de le vider. Elle se sentait telle une gamine prise en faute et cette idée ne la réjouissait pas vraiment, au contraire. Ryan souhaitait sûrement l’aider, mais elle eut l’étrange impression qu’il l’enfonçait davantage. L’alcool embrumait son esprit et elle se releva subitement, comme piquée par un insecte.

« Ok, tu sais quoi ? J’suis désolée de t’avoir déranger, vraiment, j'voulais pas bousiller ta soirée, mais je peux pas… Je peux pas rester, Ryan. Il faut que j’y aille ».

Pour aller où ? Excellente question. Mais elle se sentit complètement conne à ce moment-là et le regard de l’homme lui brûlait littéralement la nuque. Elle recula précipitamment. Tout se mélangeait dans son esprit. Sa seule certitude, si elle devait rester là, elle deviendrait complètement cinglée – plus qu’elle ne l’était déjà.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Jeu 3 Oct - 21:55

Ryan ne se force pas vraiment pour aider la jeune femme. Il sait de quoi elle a besoin. Certes, au départ, il lui donnait de l'alcool mais depuis qu'il est au courant que c'est la sœur de Alyssa, il ne sait plus comment réagir. Il est un peu perdu puisqu'il est très proche d'Aly. Il ne peut pas aider sa sœur à boire alors qu'elle a de sérieux soucis d'alcool. Enfin, c'est quelque chose qui pourrait mettre en colère son amie. Du coup, il éloigne la bouteille d'alcool d'eux avant de lui proposer, plutôt une cigarette. La jeune femme finit par l'accepter et lui, il lâche la cigarette pour lui permettre de fumer tranquillement.  Jul'. C'est ta sœur. C'est obligé que ça s'arrange. Lui explique Ryan en pensant automatiquement à ses frères. Pour lui, ça ne s'était pas du tout arrangé mais voilà avec Alyssa, ça doit être différent, il sait qu'elle peut vraiment aimer une personne et ici, il s'agit de sa grande sœur. Il est évidement qu'elle la porte dans son cœur, Ryan n'en doute pas. C'est pour ça qu'il ne comprend pas la réaction de la jeune femme. Elle devrait retourner vers sa sœur plutôt que de fuir toutes sortes de problèmes. Le réparateur finit par lui expliquer qu'elle devrait aller la voir une bonne fois pour toute pour tout arranger. Mais la jeune femme s'offusque presque et répond au quart de tour.

Aussitôt Ryan fronce les sourcils. Lui, il a juste voulu aider, il n'a pas envie de se faire engueuler pour quelque chose qu'il n'a pas fait.  Calme toi, Jul' ! J'ai pas voulu dire que c'était facile mais tu sais très bien que pour tout arranger, il faut que t'ailles la voir. Il n'y a pas d'autre solution. Lui répond Ryan avec un air vraiment sérieux. Non, mais, elle n'avait pas intérêt à lui parler de cette façon encore une fois. Il venait, quand même, de l'accueillir dans sa maison..

Ryan reprit sa clope avant de tirer dessus. Il la regarde prendre son verre pour le terminer. Encore une fois, elle lui dit que ce n'est pas possible. Il soupire un peu avant de baisser les bras. Elle est entêtée ce soir et Ryan n'a plus envie de la forcer à faire des choses qu'elle ne veut pas, alors il s'arrête pour de bon. Mais voilà, contre toute attente, elle finit par se lever d'un bond pour lui expliquer qu'elle doit partir. Ryan fronce les sourcils et se lève à son tour avant de la rattraper pour ne pas qu'elle ne parte avant une certaine explication.   Hey ! Je peux savoir ce que tu fous là ? Tu vas te barrer alors que t'es venue frapper chez moi pour demander de l'aide ? Demande Ryan un peu énervé pour le coup. Il ne comprenait rien. Les femmes sont vraiment compliquées, c'est dingue. Ryan finit par se calmer, il met les mains dans les poches et attend qu'elle se retourne pour le regarder avant de lui souffler :   Et tu comptes aller où au juste ? Dehors ? Tu vas dormir dehors ? Répète Ryan comme pour insister sur le fait qu'elle va dormir dehors si elle continue comme ça et que ce n'est vraiment pas la meilleure solution du moment. Non, elle ne doit pas partir et Ryan est là pour l'empêcher de faire une autre bêtise.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 5 Oct - 19:38

Juliana savait que Ryan tâchait seulement de lui remonter le moral et de la raisonner pour l’empêcher de broyer du noir. Enfin, tout du moins, elle l’aurait su si elle avait été un peu plus lucide. Mais savoir qu’il était un proche ami de sa petite sœur changeait complètement la donne et maintenant, elle ne parvenait plus, même avec toute la bonne volonté du monde, à lui faire confiance. Que craignait-elle ? Elle ne le savait pas trop. Mais, même par inadvertance, il pourrait parler à Alyssa et lâcher qu’elle se trouvait chez lui ce soir-là... Clairement, dans cette position pour le moins difficile, Ryan devrait choisir un camp. C’était ainsi que Jul’ percevait les choses. Et elle avait l’intime conviction que, quoi qu’il se passe, il choisirait le camp d’Alyssa…
Il semblait catégorique, les choses s’arrangeraient entre les deux sœurs, mais quand ? Et dans quelles circonstances ?

Ryan parut énervé suite à sa remarque et Juliana s’en rendit compte, alors elle baissa les yeux, un peu gênée. Elle devrait plutôt lui être reconnaissante de lui avoir ouvert sa porte au lieu de lui parler sur ce ton ! Mais il avait raison, évidemment. Et ça l’agaçait de le reconnaître.

« Ouais, je sais… J’ai pas envie de rentrer » conclut-elle, la bouche sèche. « Pas ce soir ».

La nuit était déjà bien avancée, elle se sentait oppressée ici et n’avait pas envie de se creuser la tête. Et puis, telle une illumination, elle s’était mise en tête de partir. Cela lui semblait logique. Elle avait déjà suffisamment embêté Ryan et ne voulait surtout pas être un fardeau pour un type comme lui. Hors de question de lui imposer ça. Peut-être s’était-elle relevée trop précipitamment, mais sa tête se mit à tourner et elle se raccrocha à la première chose qu’elle trouva, le canapé. Non, pas déjà… Elle n’avait pas bu beaucoup. Enfin, pas suffisamment. Elle se sentait un peu patraque mais il lui en fallait plus. Comme toujours. Et ses idées étaient incohérentes, mais à cette heure-ci, elle ne pouvait plus réfléchir.

« C’est… C’est mieux comme ça, je t’ai assez dérangé, je suis fatiguée… t’inquiètes pas pour moi ».

Elle ne savait pas trop ce dont elle avait besoin. D’air, peut-être. D’oublier. La seule chose dont elle était sûre, c’était qu’elle n’en pouvait plus. Elle passa sa main dans ses cheveux blonds et voulut se diriger vers la porte d’entrée de sa démarche titubante. Elle était exténuée et la fatigue était tombée d’un coup, sans prévenir. Son regard lorgna sur la bouteille posée sur la table basse et elle regretta de ne pas l’avoir fini. Elle en trouverait bien ailleurs.

« J’vais pas dormir » nuança-t-elle. « Enfin si. J’trouverai un endroit. Laisse-moi sortir... »

Bizarrement, errer près de la Rogue River ne lui apparaissait plus comme une très mauvaise idée, alors que sobre, elle aurait sans doute frissonné rien qu’à cette idée. Mais là, ce ne serait qu’une nuit à la belle étoile, rien d’autre. Et puis elle ne croiserait personne à cette heure-ci, donc aucun témoin pour assister à un spectacle aussi miteux. Elle se tourna vers Ryan, les yeux bouffis et implorants, les traînées de mascara sur les joues et les cheveux en bataille. Elle voulait être seule, juste pour souffler, pour laisser libre cours à sa colère qui menaçait d’exploser. La seule idée qui s’accrochait dans son esprit était la volonté de ne dépendre de personne. Elle s’en sortirait seule.
Hum... Si seulement elle marchait jusqu’à cette foutue porte d'entrée, car ça n’était pas gagné.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Sam 5 Oct - 20:25

Ryan ne comprend pas vraiment. Elle est venue chez lui pour avoir de l'aide. Certes, il ne lui en donne pas beaucoup, tout ce qu'il lui donne, c'est, finalement, un toit. Mais partir de cette façon, ce n'est pas possible pour lui. Elle doit rester ici. Et puis merde, il s'en voudrait tellement de la laisser partir et qu'il lui arrive quelque chose cette nuit. Parce qu'il le sait mais la jeune femme ne compte pas trouver un autre toit pour cette nuit et lui, il se refuse de penser qu'elle puisse passer la nuit dehors. Certes, c'était une petite ville et sans embrouille mais voilà, il ne voulait pas la laisser tomber. Et puis surtout qu'elle a l'air mal en point puisqu'elle s'appuie sur son canapé en se relevant.

Il soupire en voyant son visage, toujours rempli de mascara. Il préférait la voir sourire et en ayant un peu moins de maquillage sur la figure.. Ryan ne l'écoute plus tellement, il l'empêche juste de partir. Il sait que dans sa tête, c'est le brouillard mais il est là pour l'aider, une fois de plus. Arrêtes.. Soupire Ryan en l'entendant lui dire qu'elle ne veut pas le déranger plus que ça. Maintenant qu'il lui a ouvert sa porte, il compte continuer à l'aider, il ne fait pas les choses à moitié. Il n'a pas envie. Doucement, il s'approche d'elle et pose ses mains sur sa taille pour la maintenir face à lui. Faut mieux que tu restes là, Jul'.. Souffle t-il doucement en laissant ses yeux bleus dans les siens.

Juliana continue de lui dire, encore une fois, qu'elle veut partir, mais il ne l'entend vraiment pas de cette oreille. Alors, avec une autre idée dans la tête, il finit par sourire avant de lui dire : De toute façon, t'as pas vraiment le choix. Dit-il avant de se pencher pour l'attraper par la taille et la porter comme un sac à patates sur son épaule. Viens, t'as besoin dormir.. S'exclame Ryan avant de rire un peu. Elle est légère, il n'a pas de mal à la porter ainsi, et surtout, il n'a pas envie qu'elle parte de chez elle. C'est foutu pour elle. Ryan ne lui laisse pas le choix. Sa maison est petite mais il arrive dans sa chambre. Il pose la jeune femme avant de lui dire : Ecoute, cette nuit, je te laisse ma chambre, je dormirais sur le canap'. T'as besoin de dormir tranquillement. Demain, tu pars quand tu veux. Lui explique Ryan en croisant les bras et en la bloquant toujours au niveau de la porte de sa chambre. Tu veux aller prendre une douche ? Ta tête fait peur, ça te ferait du bien. Encore une fois, il tente le tout pour le tout pour l'aider. Evidement, s'il peut éviter la bouteille ce soir, ça serait parfait.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Mar 8 Oct - 20:41

Juliana voulait vraiment partir, même si c’était complètement stupide, parce qu’elle se sentait soudain prise de remords et, surtout, de gêne face à Ryan. Elle aurait dû y penser plus tôt, bien sûr, avant de sonner à sa porte, mais elle se sentait ridicule, ainsi plantée au beau milieu de son salon, et aurait préféré que personne ne la voit dans cet état. Un état qui commençait à lui coller à la peau, qui s’ébruiterait un jour ou l’autre. Au moins, avec Ryan, son secret serait bien gardé, du moins l’espérait-elle. Les rumeurs se propageaient à une vitesse hallucinante, dans le coin ! Elle fut légèrement déstabilisée quand il lui demanda de se calmer et tressaillit quand il posa ses mains sur sa taille. Ses yeux se plantèrent dans les siens et Jul’ se détendit un peu. Oui, elle devait lui faire confiance, à lui. Elle devait baisser les armes même si cela lui déchirait le cœur et accepter de ne pas  être forte, rien qu’une fois. C’était la meilleure chose à faire.

Ryan dégageait une telle aura ! Elle était en sécurité ici et cette pensée lui réchauffa le cœur. Elle garda le silence et l’écouta lui dire que, de toute manière, elle n’avait pas vraiment le choix. Il ne la laisserait pas partir, de toute évidence. Et Juliana le remercia mentalement, car même si elle était à moitié ivre, désespérée, elle comprit qu’elle comptait au moins un allié sur cette terre. Même provisoirement. Jul’ avait besoin, rien qu’une fois, qu’on la brusque, qu’on l’engueule, même. Sinon les choses ne s’amélioreraient jamais.

« Qu’est-ce que tu… »

Elle n’eut pas le temps d’achever sa phrase, car Ryan venait de l’attraper par la taille pour la jeter sans ménagement sur son épaule. La surprise face à cette situation pour le moins inhabituelle laissa très vite place à l’amusement, ponctué d’une certaine nausée – allait-elle ou pas vomir tout ce qu’elle avait ingurgité, ainsi ballotée ? Il la conduisit jusque dans sa chambre avant de la reposer par terre et la jeune femme se félicita intérieurement d’avoir pu conserver les derniers restes de sa dignité.

« T’es pas obligé pour le canapé, tu… enfin, tu peux dormir là ».

Elle tenta de sourire. Un sourire qui se transforma vite en un rictus. Elle ne voulait pas qu’il parte. Se retrouver seule la faisait vraiment flipper, parce que ce serait se retrouver en tête-à-tête avec elle-même et devoir réfléchir à tout ce qui s’était passé. Il lui proposa ensuite de prendre une douche et, même si elle avait refusé en arrivant, elle songea que ça ne pouvait pas lui faire de mal. Evidemment, à condition de trouver la salle de bain – et surtout, de pouvoir s’y rendre, ce qui, vu son état, relèverait de l’exploit.

« Oui, j’veux bien. Merci ».

Il avait vraiment été sympa avec elle, ce soir-là, et Jul’ n’était pas habituée à ce qu’on s’occupe d’elle de cette façon, alors elle se sentait toujours un peu gênée et ne savait pas trop comment le remercier. Enfin bon, il comprendrait ce qu’elle voulait dire, c’était l’essentiel. Elle inspira profondément, toujours immobile, les bras le long du corps.

« J’sais pas trop si je vais y arriver… »

De quoi parlait-elle ? De se rendre jusqu’à la salle de bain ou bien de faire face à Alyssa le jour venu ? Jul’ elle-même ne le savait pas. Un peu des deux, probablement. Elle se sentait complètement démunie, perdue dans un univers trop vaste pour elle, mais avait au moins le mérite de le reconnaître. De reconnaître que peut-être, tout ne tournait pas rond chez elle.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Ven 11 Oct - 17:22

Ryan n'a pas envie de la laisser partir. Si elle est venue chez lui, c'était vraiment parce qu'elle en avait besoin donc il se doit de la garder un peu plus chez lui. Il se poste devant elle et finit par poser ses mains sur sa taille pour maintenir son attention. Et puis, à force de l'entendre, il finit par l'attraper et par la balancer sur son épaule pour l'emmener jusqu'à sa chambre. Evidement, il lui propose de rester ici alors que, lui, il va plutôt rester sur le canapé. C'est comme ça, il peut être serviable avec les demoiselles. Il apprécie beaucoup cette fille et il se doit de l'aider encore un peu. Et puis, il le fait aussi pour Alyssa.. Il se dit qu'il aide sa grande sœur, elle oublierait peut-être le fait qu'il lui a servit de l'alcool au départ. Ryan veut bien faire pour les sœurs. Jul finit par lui dire qu'il peut rester là, avec elle. En voyant son sourire, il ne peut s'empêcher de lui rendre. Lui, il s'en moque de passer la nuit avec elle. C'était vraiment pour elle qu'il lui avait proposé tout ça. Comme tu veux.. Finit par lui souffler Ryan avec un grand sourire. Je vais rester là alors. Répond quand même Ryan en sentant qu'elle avait encore besoin de lui pour ce soir. Il pouvait être son soutien et l'amitié qu'il entretenait avec Alyssa l'aidait beaucoup dans ce sens.

Ryan décide de lui proposer d'aller prendre une douche, pour la deuxième fois. Cette fois, elle accepte. Ca lui fera du bien, il en est certain. Il acquiesce et finit par partir de la pièce pour aller chercher des serviettes pour la jolie jeune femme. Ryan espère bien qu'elle va s'en sortir, il veut que ça lui serve de rester ici, que ça lui fasse du bien.. Il revient vers elle et lui tend les serviettes. Mais voilà, elle finit par lui dire autre chose. Il fronce les sourcils en entendant sa remarque. Il ne comprend pas tout mais il croit que c'est pour la douche. C'est vrai qu'elle a l'air mal. Alors, toujours  en restant serviable avec elle, il finit par attraper sa main en lui soufflant : Viens. Ryan n'a pas les idées mal placées, il ne va pas profiter de la situation. C'est vrai que, normalement, quand une fille reste chez lui et en plus dans son lit, c'est vrai qu'il aime vraiment profiter. Mais là, pour le coup, il n'y pense même pas. Ils arrivent enfin dans la salle de bain. Doucement, il se tourne vers elle et retire sa main de la sienne avant de crisper ses mains sur son petit haut. Avant de faire quelque chose, il lui demande : Tu veux que je t'aide.. ? Elle était peut-être pudique, il ne pouvait pas se permettre. Mais voilà, elle avait l'air vraiment mal, lui, il est là seulement pour l'aider. Et puis, dans le pire des cas, si elle est vraiment pudique et si elle a besoin d'aide, elle peut aller sous la douche avec tous ses vêtements (a). Ca serait tellement plus simple.

Ryan finit par retirer ses mains de son haut pour ne pas la forcer à faire quelque chose qu'elle ne veut pas. Elle peut, peut-être se débrouiller toute seule, finalement. Il n'en sait rien, il attend vraiment une réponse de sa part. Il n'a pas envie de se prendre une gifle juste parce qu'il voulait l'aider. Il risque d'être en colère..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé] Ven 18 Oct - 8:53

Juliana fut heureuse que Ryan accepte de rester là. Même si elle n’était pas complètement lucide, elle ne voulait pas qu’il se sacrifie pour elle en allant squatter le canapé du salon alors qu’il y avait un lit à disposition. Et de toute façon, elle était si fatiguée qu’elle aurait pu dormir n’importe où, avec n’importe qui, ça ne l’aurait pas dérangé une seconde. Et elle ne se retrouverait pas toute seule, pas cette nuit. Elle resta immobile au beau milieu de la chambre quand il s’éclipsa un instant pour chercher des serviettes et les accepta d’un air hésitant. Une migraine atroce lui vrillait le crâne et ses gestes devenaient plus saccadés, incohérents. Elle subissait le contrecoup de cette soirée riche en émotion et son esprit divaguait.

Docilement, tel un automate, elle le suivit dans la salle de bain, à pas résignés, et manqua de trébucher – heureusement, elle se rattrapa au mur avant toute chute. Elle était déjà ailleurs. Très loin. Elle ne voulait plus réfléchir. Avec douceur, Ryan posa ses mains sur son haut mais marqua un temps d’arrêt, comme s’il hésitait, et le regard perdu dans le vague de Jul’ se reposa sur lui. Il semblait lui demander la permission et cela, malgré tout, lui fit plaisir. De toute manière, elle n’était pas en position de protester et, soit mettrait des heures avant de parvenir à enlever ses vêtements, soit elle n’y arriverait tout simplement pas. Alors elle hocha doucement la tête.

« Oui… »

Juliana n’était, de base, pas quelqu’un de pudique. Même si se déshabiller devant un inconnu ne constituait pas l’un de ses hobbies préférés, elle avait confiance en Ryan et savait qu’il ne tenterait rien. Alors elle se laissa déshabiller en silence, les yeux toujours rougis, avec l’ignoble sensation que quelque chose clochait vraiment dans sa tête. Sensation bien sûr exacerbée par l’alcool, mais malgré tout, elle avait l’impression d’être folle. De nouveau, elle se tourna vers Ryan et lui posa la question qui lui brûlait les lèvres, une question sans vraiment de réponse mais qui pourtant, la tourmentait vraiment.

« Ryan, est-ce que… est-ce que j’ai vraiment un problème ? »

Ses yeux mouillés et emplis d’un espoir vain ne purent se détacher du jeune homme. Elle ne savait même pas si elle avait besoin de savoir ou pas, mais peut-être que ce n’était rien, peut-être qu’elle n’était pas cinglée, peut-être qu’elle se faisait trop de souci.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I can't stand the pain [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

I can't stand the pain [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Rogue River Dr :: N° 45 - Maison de Ryan
-
Sauter vers: