Partagez|

I didn't mean to hurt you [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mar 10 Sep - 10:41

Même si Ryan assumait complètement ce qu'il avait fait, il avait quand même du mal à oublier Samantha. Cela fait quelques jours maintenant et il essaie d'aller la voir, de la recontacter, de lui parler aussi. Mais voilà, ses tentatives avaient complètement foiré puisqu'il était passé dans son salon. Il savait que c'était un endroit où elle passait le plus de temps alors il était sûr de la croiser. Mais en la voyant, elle était différente avec lui. Distante, froide et aucun sourire sur ses lèvres. Au départ, il se disait que ça allait passer, que ce n'est qu'un moment désagréable à passer mais plus il passait son temps dans le salon et moins il remarquait la présence du sourire de Sam. C'est égoïste de penser ça mais, il en avait besoin de ce sourire.. Il avait besoin de la voir heureuse. Cette situation se dégradait toujours un peu plus. D'ailleurs, il est persuadé qu'il n'est pas le seul à l'avoir remarqué, les autres clients aussi réclament les sourires de la jolie rouquine.. Il se sent con, à vrai dire, puisqu'il sait que c'est de sa faute.. Mais Ryan n'ose pas, il n'ose pas aller lui parler ici, à son lieu de travail.. Un peu déçu par sa journée, il finit par rentrer chez lui pour se poser. Il devait être 19 h, à tout casser. A cette heure-ci, il a l'habitude de se commander une bonne pizza et de prendre une bière devant la télé. Mais le moral n'y est pas, il n'arrive pas à se sortir Sam de la tête. Il n'aime pas la voir comme ça. Passant sa main dans ses cheveux, il réfléchit pendant longtemps..

Il finit par se lever et par chercher sa moto pour la démarrer et partir un peu plus loin que Shady Cove. Il pensait que ça irait mieux s'il pouvait s'écarter un peu de tout ça. Mais c'est pire, plus il s'éloigne, plus il a le cœur qui se serre, il se sent coupable et il est en train de prendre la fuite. Clairement, ça ne lui ressemble pas. Ce soir là, il faisait moche, il pleuvait beaucoup mais Ryan s'en fichait complètement. Il arrête sa moto et part dans une boulangerie pour se prendre quelque chose à manger. C'est en regardant dans la vitrine qu'il y voit des macarons. Il sourit comme un con en pensant aux macarons de Sam. Au lieu de se prendre un sandwich, il opte pour les macarons sans vraiment réfléchir. Il sort de la boulangerie, il est maintenant 20h et il ne sait pas quoi faire. Ryan baisse les yeux et regarde la boîte de macaron dans sa main blessée. Un sourire se dessine sur ses lèvres et il décide de remonter sur sa moto pour repartir vers Shady Cove. Il a quelque chose à faire, il a quelque chose à régler et au plus vite, cette situation ne doit plus durer... Plus il avance vers la ville, plus la pluie s'intensifie, il n'y voit plus rien.. Mais heureusement, il reconnaît son quartier, il peut enfin se repérer. Il tourne, traverse la rivière et se rend dans la rue de Samantha. Il n'y est allé qu'une seule fois mais c'est assez facile de reconnaître sa maison. Il regarde autour de lui et ne voit pas de voiture, il imagine que son frère ne doit pas être là ce soir. 20H30 – Son cœur bat comme un dingue, il a peur d'affronter Sam mais il le fait quand même, il est déterminé. Il retire son casque, laisse la pluie le tremper encore plus et se dirige tout droit vers la porte de la maison.

Ryan finit par frapper à la porte, la boîte de macarons trempé, dans la main. Son pantalon est trempé, son t-shirt aussi, ne parlons pas de sa veste. Bref, il n'est clairement pas en état pour se faire pardonner. Surtout qu'il a ramené une boîte de macarons qui est maintenant complètement froissée par la pluie et par le voyage en moto. La pluie continue de faire des ravages, Ryan baisse la tête et attend qu'elle lui ouvre, au moins pour pouvoir s'expliquer.. Enfin, il redresse la tête quand il entend du bruit de l'autre côté de la porte. Elle est là..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mar 10 Sep - 15:05

La journée n’a pas été des plus roses pour Samantha. Depuis cette histoire au Shelter, elle doit faire face aux nombreuses interrogations de ses clients et de ses voisins qui se demandent ce qui s’est passé et qui la titillent pour savoir ce qui a tant motivé Ryan à frapper le type avec lequel elle se trouvait ce fameux soir. La rouquine a bien essayé de se cacher dans la cuisine du salon de thé une bonne partie de la journée mais a tout de même dû aider au service à un moment donné, et est tombée sur la seule personne en ville qu’elle redoutait le plus : Ryan en personne. Depuis cette histoire, ils ne se sont pas expliqués, et la jeune fille s’est montrée des plus froides avec lui. Elle n’a pas accepté qu’il ait fait du mal à Pacey sans raison, et même si elle savait d’ores et déjà qu’il ne la raccompagnerait au bar ce soir-là pour s’excuser, elle aurait aimé qu’il le fasse. Pas pour reconnaître sa faiblesse (car il a prouvé à tout le monde ce soir-là qu’il avait tout du mâle « dominant »…) mais pour prouver au monde entier qu’il était capable de reconnaître ses bêtises et d’essayer de les réparer. Une preuve d’intelligence en somme. Mais rien. Le réparateur n’a rien fait et la rouquine s’est refermée comme une huître après cet épisode. Il faut dire que Pacey a définitivement décidé de la rayer de sa vie. Certes, elle s’était passé de sa présence pendant des mois, mais qu’il fasse le choix de ne plus la fréquenter pour une raison comme celle-ci, ça lui avait fait mal au cœur. Et encore, elle pouvait le comprendre ! D’autant qu’elle l’avait supplié de ne pas porter plainte contre Ryan, ce que Pacey n’avait pas franchement bien pris d’ailleurs. Mais Sam ne voulait pas que le réparateur se retrouve embêté avec la police, surtout pas avec son passé des plus tumultueux. Elle s’en serait beaucoup voulue s’il s’était coltiné des problèmes par sa faute. Bien sûr, ce choix a poussé son ami à tirer un trait sur elle de manière définitive, mais au moins Samantha n’aura pas sur la conscience d’avoir attiré des ennuis au réparateur. Une maigre compensation quand elle voit l’état de leur relation aujourd’hui…

La nuit est en train de tomber sur Shady Cove. Ce soir, Sam se retrouve toute seule à la maison, Benjamin étant de service. Cette situation ne la ravit pas franchement d’ailleurs, car elle aurait apprécié que son frère soit là au moins pour lui changer les idées. C’est donc devant la télévision qu’elle s’est réfugiée. Pelotonnée sur le canapé dans un grand plaid gris (car l’isolation de sa maison n’est pas ce qu’on a vu de mieux…), la jeune fille hésite à commander une pizza, ayant la flemme de faire quoi que ce soit à manger. Elle pourrait se rabattre directement sur la crème glacée, histoire d’avoir au moins un petit peu de réconfort après cette journée, mais ce ne serait pas très glorieux, d'autant qu'il est rare qu'elle se laisse abattre de cette façon.

Les minutes passent, et la pâtissière n’a pas la force de se lever. Elle reste là, à squatter le canapé, n’ayant tout bonnement envie de rien. Mais quand on frappe à sa porte, la jeune fille se redresse, les sourcils froncés. Elle aperçoit la pluie qui s’abat lourdement dehors par la fenêtre, et se lève à toute vitesse pour aller ouvrir – persuadée que la personne qui se trouve sous la pluie à l’heure actuelle doit la maudire de la faire attendre ! Seulement, lorsqu’elle ouvre d’un coup la porte avec rapidité, Samantha sent son cœur se serrer à la vision qui apparaît sous ses yeux. Elle s’attendait à tout… sauf à lui. Frissonnant de sentir le vent s’engouffrer chez elle, Samantha croise rapidement les bras sous sa poitrine. Qu’est-ce que tu veux ? Demande-t-elle, assez directement et sans esquisser le moindre sourire. Consciente, tout de même, que Ryan pourrait attraper la crève (d’autant qu’il est déjà bien trempé !), Sam finit par s’écarter de la porte pour le laisser passer : Entre deux minutes si tu veux, tu vas pas rester sous la pluie… Suggère-t-elle, avant de baisser les yeux. Elle n’arrive plus à le regarder comme avant, elle ne se sent plus très à l’aise à dire vrai en sa présence. Et puis surtout, elle ne comprend pas ce qu’il fait là.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mar 10 Sep - 15:45

Ryan commençait à regretter petit à petit ce qu'il avait fait dans le bar. Il savait qu'il avait blessé physiquement un ami de Sam mais aussi qu'il avait blessé moralement la serveuse. Même si Ryan arrivait à vivre avec des choses horribles qu'il a pu faire, là, il a dû mal à se regarder dans la glace sans penser à Sam. C'est plus fort que lui, elle est dans sa tête et elle lui manque, son sourire lui manque.. C'est en pensant  à elle dans une boulangerie qu'il se dit de retourner chez elle pour tout réparer. Certes, c'est difficile à  réparer. Sam lui avait laissé une chance de s'excuser mais Ryan n'était pas capable de le faire. Il sait que les commérages pourraient faire des ravages et il ne voulait pas passer pour un faible en revenant avec elle dans le bar. Il a toujours voulu qu'on le craigne, c'est comme ça. C'était par fierté, il n'a pas réfléchi. Le voilà sur sa moto sous la pluie pour rejoindre la petite maison de Sam. Il dépose sa moto et prend la boîte de macarons pour se diriger vers la porte. Il est trempé mais il s'en fout, il a quelque chose à faire, il a quelque chose à régler là, maintenant. Il n'hésite pas et laisse la pluie tomber sur lui en attendant qu'elle lui ouvre. Il attend pendant un moment mais il ne pense à rien, la pluie lui fait du bien, il ne sent pas son cœur faire des bonds comme un dingue, ni sa peau, qui commence à brûler avec le stresse et la nervosité. Il baisse la tête avant de la relever en entendant du bruit dans cette maison. Il sait qu'elle est là mais il panique un peu, son cœur tambourine encore et toujours.

La porte s'ouvre enfin et ses yeux se posent immédiatement sur elle. Il est surpris par sa réaction qui part au quart de tour. Son sourire est toujours absent et ça lui fait mal au cœur. C'est quand même étonnant qu'il pense ça mais voilà, il avait besoin de son sourire. Il allait répondre mais elle le rattrape en lui disant qu'il pouvait rentrer, à cause de la pluie. Non, lui, il voulait rentrer seulement si c'était elle qui le demandait, pas la pluie. Alors il n'avance pas et lui souffle : Non, je veux pas te déranger.. C'était un peu con à dire mais théoriquement, en venant frapper à la porte, il l'avait dérangée XD. Mais bon qu'importe, lui il veut vraiment que ça soit elle qui lui dise de rentrer. Et puis en voyant ses yeux qui se baissent devant lui, il comprend qu'il va la gêner encore un peu plus. Alors si ça peut marquer une distance de rester à l’extérieur de sa maison et si elle se sent mieux de cette distance, il est prêt à rester toute la vie sous la pluie (a). Ryan souffle un bon coup avant de commencer : Je vais faire court, puisque je doute que tu veuilles encore me voir après ce qui s'est passé. Ryan essaie de capter son regard mais il n'y arrive pas toujours. Tant pis, il continue : J'ai mal agi, je le sais et je suis venu ici pour que tu me pardonnes. Ca m'fout les nerfs de te voir si triste, j'ai envie de te revoir sourire, de revoir ta bonne humeur.Ryan ne sent même plus la pluie, il s'en fout, ce qui retient son attention, c'est elle.  Et j'ai conscience que c'est entièrement de ma faute. Ryan baisse la tête, toute sa fierté était partie, il était seul, lui et sa sincérité, seulement devant elle.

Ryan soupire parce que ce n'est pas facile à faire et qu'il fait de réel efforts, il espère que ça sera les derniers puisqu'il n'est pas sûr de recommencer. Baisser les armes devant elle, ce n'est pas facile.   J'suis désolé de t'avoir blessé et de l'avoir blessé, lui. Maintenant, je ne te dirais pas que je vais changer parce que je suis incapable de te dire si j'y arriverai ou non, mais je veux... bien.. essayer. Ryan relève les yeux, il sent encore la boîte de macarons dans sa main mais il a, quand même, complètement oublié le pourquoi du comment, il avait cette foutue boîte. Ryan attend sous la pluie une réponse de sa part. Va t-il repartir ou bien va t-elle vraiment le laisser entrer et non à cause de la pluie. Parce qu'il faut le dire, mais il est presque sûr qu'elle n'aurait pas ouvert cette porte s'il faisait grand beau. J'suis désolé Samantha. Souffle une dernière fois Ryan, comme si c'était ses dernières forces..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 7:27

Sam est une battante. Elle sait que ce petit coup de mou va finir par passer, qu’elle va finir par aller mieux, et par reprendre du poil de la bête. Mais pour le moment, c’est encore un peu compliqué à gérer pour elle. Il faut dire que ses chers voisins et clients ne l’aident pas vraiment à tourner la page. Ils l’interrogent tous pour savoir ce qui s’est réellement passé au Shelter ce soir-là, pour avoir sa version des faits. En prime, Pacey avait décidé de lui tourner le dos, de mettre un terme définitif à leur relation, et elle ne pouvait que comprendre ses motivations à dire vrai. Pour couronner le tout, sa relation avec Ryan était passée à la trappe également. Le jeune homme avait beau passer de temps à autre au salon de thé, Samantha ne ressentait pas l’envie de faire le moindre effort avec lui. Elle sentait que quelque chose s’était cassé, et qu’elle ne trouverait pas la force de faire le premier pas vers lui cette fois. Un changement radical en somme, puisqu’elle était la première à vouloir lui laisser une chance quand il avait débarqué à Shady Cove, la première à oser lui faire la conversation, à le taquiner, et à tenter de lui arracher quelques sourires. Et même si dans les faits, tout ça ne remonte pas à si loin, la pâtissière a pourtant presque l’impression que tout ça date d’il y a des siècles. Il en est d’ailleurs de même pour la nuit qu’elle a passée avec Ryan. Comme si elle s’était passée dans une autre vie, ou quelque chose comme ça. C’est un sentiment aussi étrange que désagréable pour tout dire, car la rouquine avait vraiment apprécié ce moment en sa compagnie. Maintenant elle a juste l’impression qu’il est entaché par la tournure brutale des évènements entre eux deux.

Ce n’est que lorsqu’elle réalise qu’il pleut à grosses gouttes dehors que Sam bondit de son canapé pour aller ouvrir. Elle ne prend pas la peine de regarder si c’est un voisin, ou un ami, en fait elle ouvre la porte d’un seul coup pour ne pas faire attendre la personne qui se trouve juste derrière. Lorsqu’elle réalise que c’est de Ryan dont il s’agit, son cœur se resserre soudainement. Elle ne s’attendait pas à sa venue, et l’interroge sans tarder sur ses intentions. Elle décide, tout de même, de l’inviter à entrer, ne voulant pas qu’il chope la crève ou quelque chose comme ça. Mais le réparateur s’y refuse aussitôt, et les sourcils de Sam se froncent. Elle baisse la tête ensuite, se posant un bon millier de questions quant à cette venue impromptue, mais n’ayant pas la force suffisante de relever les yeux dans sa direction. Elle les garde même un moment baissés, alors qu’il reprend pourtant la parole. Ce n’est que lorsqu’il parle de pardon que la jolie rouquine relève le nez. Ça, ça la fait réagir. Elle ne s’attendait pas du tout à ce nouveau revirement de situation. Il a compris qu’il avait mal agi, réclame son sourire, et sa bonne humeur. Le cœur de Samantha s’emballe, pour la simple et bonne raison qu’elle entrevoit un petit espoir de réparer la situation avec Ryan… Elle qui n’y croyait pourtant plus vraiment. Soupirant devant elle, le réparateur semble avoir des difficultés à mettre des mots sur ce qu’il ressent, mais il se fait violence, et la jeune fille l’écoute sans en perdre une miette. Elle est vraiment touchée par ce qu’il lui dit à l’instant, car elle sait que ça lui demande un effort certain, qu’il n’a pas l’habitude de s’excuser sans doute. Encore moins de se dire prêt à changer… ! La pâtissière est bouche bée. Lorsqu’il prononce son prénom en entier - et ça c’est plutôt rare - Samantha ne remet pas sa sincérité en question une seule seconde. Elle ne peut décemment pas lui claquer la porte au nez après tout ça, et finit par l’attraper des deux mains par le bras, pour le forcer à avancer à l’intérieur.

Viens… Murmure-t-elle, avant d’ajouter : Tu me fais pitié là dehors. Ajoute-t-elle, avant que sa carrure imposante ne passe le pas de la porte. Ses vêtements sont trempés. Les gouttes qui tombent sur le parquet font du bruit, un « ploc ploc » reconnaissable, qui ne passe pas tout à fait inaperçu, mais qui ne retient pas l’attention de Sam pour autant. Relevant de nouveau les yeux dans sa direction, et alors qu’elle croise de nouveau les bras sous sa poitrine, la jeune fille reprend la parole sérieusement. C’est vrai ? Lui demande-t-elle, le cœur en vrac. Tu veux essayer de changer ? La pâtissière n’a pas encore fermé la porte derrière lui, elle n’a pas souri non plus. Même si elle est profondément touchée par les propos de Ryan, elle a besoin d’en savoir un peu plus encore avant de se réjouir. Pourtant elle aimerait vraiment laisser exploser son soulagement, mais elle ne veut pas précipiter les choses. Elle ne veut pas qu’il s’imagine que toute cette histoire sera réglée en un claquement de doigt et elle, de son côté, ne désire pas non plus se laisser aller à de faux espoirs. Suspendue à ses lèvres, elle espère donc de tout son cœur qu’il poursuivra sur sa lancée, parce qu’elle n’a qu’une envie, et c’est de lui pardonner...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 8:52

Ryan ne ressent plus la pluie, il ne ressent rien à part les pulsations de son cœur dans ses tempes. Il faut dire qu'il est nerveux, même trop nerveux. Ca lui rappelle cette histoire avec Victoria. Ryan est déjà sorti avec une femme mais ça ne s'est pas du tout passé comme prévu puisqu'elle a voulu maintenir une relation secrète avec lui.. Mais lui, il ne supportait pas ça, il ne supportait pas de se cacher à cause de sa réputation... Avec Sam, c'est bien évidement différent mais c'est encore son comportement qui l'a fait fuir. Et c'est avec d'énormes efforts qu'il vient à elle pour lui demander pardon, pour revoir sa joie et sa bonne humeur, pour revoir son sourire qui remonte le moral d'un coup. Il le savait, à cause de lui, la moitié de ses clients étaient tristes de la voir comme ça. Quand ils venaient dans son salon, c'était pour se changer les idées, pour apprécier le magnifique sourire de la serveuse. Mais il n'y avait plus rien, juste un mur. En passant plusieurs fois à son lieu de travail, il reconnaissait chaque regard de chaque personnes. Ils le voyaient comme un véritable « monstre », à cause de lui, il avait changé leur serveuse préférée. Ryan s'en foutait un peu de ces regards, il savait qu'il ne serait jamais accepté ici.. Mais par contre, il ne se foutait pas de Sam, non, il voulait la récupérer, il voulait qu'elle lui sourit encore et toujours, qu'elle le taquine, qu'ils se retrouvent. Et le pire dans tout ça, c'est que tout lui rappelle Sam. Par exemple, à la boulangerie, des macarons et bien, ça lui rappelle la serveuse qui venait lui faire goûter toutes sortes de macarons.. C'était grâce à  ça qu'il s'était ramené devant chez elle avec cette fameuse boîte de macarons, trempée..

Sam lui ouvre la porte en voulant le laisser entrer, à cause de la pluie. Ryan refuse, il veut que ça soit elle qui le décide, pas une pluie battante. Sans attendre, Ryan s'excuse. Il cherche son regard parce qu'il a besoin d'être rassuré quand il demande son pardon. Ce n'est pas facile pour lui, il ne s'est jamais excusé de la sorte, il ne sait pas vraiment comment faire, il est maladroit mais il essaie quand même. Il aimerait revoir son sourire, sa bonne humeur.. tout ça, ça lui manque... Heureusement, elle finit par relever les yeux quand il lui parle de « pardon ». Elle n'est pas insensible et il est rassuré car il a vraiment l'impression de mal agir, il ne sait vraiment pas comment s'en sortir. Une fois qu'il a prononcé son prénom en entier, il s'attendait à qu'elle le vire et qu'il reprenne sa moto.. Mais pas du tout, puisqu'elle vient attraper son bras pour le faire entrer. Les gouttes  tombent sur le plancher mais Ryan n'y fait pas attention. D'autres gouttes arrivent sur le bout de son nez mais encore une fois, Ryan ne bouge même plus. Il la regarde, droit dans les yeux, c'est tout ce qu'il sait faire. Samantha finit enfin par dire quelque chose ou plutôt, par lui demander quelque chose. Ryan ne perd pas un instant son regard avant de lui souffler : Oui, essayer... Sans te promettre d'y arriver.. J'suis incapable de te faire ce genre de promesse mais je veux bien que tu m'aides à essayer de changer. Ryan baisse les yeux puis baisse la tête. Il n'a plus de fierté, plus d'arme, plus rien. Juste une boîte de macarons dans sa main..

D'ailleurs, en baissant la tête, il la remarque enfin, là dans sa main, dans un état pas possible.. Sans attendre, il finit par lui tendre avant de lui envoyer un sourire timide. Désolé pour la boîte.. Ses yeux se font fuyants, il ne sait même plus quoi faire maintenant. Il est mal. Ce n'est pas dans son habitude de revenir à ce point vers une fille et il espère qu'elle ne le jugera pas là-dessus parce qu'il est vraiment nerveux. Ryan ne sait pas ce qui va se passer, va t-il être viré ou bien pardonné.. ? Il n'est pas sûr de rester ici si elle le pardonne.. Il n'en sait rien...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 14:13

Samantha est surprise de trouver Ryan à sa porte. Elle ne pensait pas qu’il ferait un pas vers elle, en fait, même si ça ne l’enchantait pas, elle pensait qu’il allait laisser la situation telle quelle, qu’elle allait s’éterniser et qu’il n’y aurait pas d’amélioration entre eux. Elle est donc assez stupéfaite pour tout dire, d’autant que les propos qu’il lui tient sont lourds de sens, elle le sait. Autant elle a trouvé son attitude, ce soir-là, particulièrement déplacée, autant là, elle est bluffée par ce revirement de situation. Il est en train de lui dire tout ce qu’elle avait besoin d’entendre de sa part. Et bien qu’elle ressent toujours beaucoup de rancœur par rapport à ce qu’il a fait endurer ce soir-là à Pacey, la rouquine ne peut qu’être touchée qu’il soit venu jusqu’à chez elle aujourd’hui et qu’il fasse autant d’efforts… pour elle. Elle sait que Ryan est quelqu’un de fier, qu’il ne flanche pas, qu’il est obstiné aussi. C’est peut-être pour ça que ce qu’il lui dit alors la touche à ce point. Ce n’est pas des choses qu’il dit sans les penser, comme ça, pour réparer ses bêtises. D’ailleurs, il évoque même sa volonté de changer. Il lui fait comprendre qu’il n’est pas certain d’y parvenir, mais qu’il a vraiment envie d’essayer. Et ce n’est pas rien pour lui, elle en a parfaitement conscience…

Un peu embarrassée de le laisser s’expliquer sous la pluie tout de même, la pâtissière lui prend le bras, pour l’attirer à l’intérieur. Elle ne referme pas la porte derrière son passage, comme pour lui faire comprendre qu’elle attend encore un peu plus de sa part, que tout n’est pas réglé pour autant. Les vêtements de Ryan gouttent sur le plancher, mais la jeune fille ne s’occupe pas des saletés qu’elle peut faire dans sa maison. Elle a les yeux rivés sur le réparateur et s’assure qu’il lui dit bien la vérité, qu’il est vraiment prêt à faire des efforts, que ce n’est pas des paroles en l’air.

La sincérité se lit sur le visage du jeune homme. Depuis le départ, Sam a crû en lui, et reste persuadée au fond d’elle qu’il peut tourner une page sur son passé tumultueux et aller de l’avant. Elle le croit encore aujourd’hui, et acquiesce quand dit vouloir l’associer dans cette voie vers le changement, lui faisant comprendre qu’il aura peut-être bien besoin d’un peu d’aide. Bien qu’il garde les yeux baissés, la pâtissière le fixe, tout en reprenant la parole. C’est bien que tu veuilles essayer de changer, et bien sûr que je veux t’aider mais… On sait toi et moi que ça se fera pas en un clin d’œil. Il faut que t’en aies vraiment envie, que tu sois réellement motivé. Lâche-t-elle, le cœur lourd, et toujours sans le lâcher du regard. Elle a besoin d’être sûre et certaine qu’il y mettra du sien, et pour ça, il faut qu’il ait des bonnes raisons. Il n’arrivera à rien sans motivation. Il faut qu’il ait un but.

Lorsqu’il lui tend la boite qu’il tenait jusque-là dans sa main – que Sam n’avait pas franchement remarquée pour tout dire – la pâtissière fronce les sourcils. Qu’est-ce que c’est ? Demande-t-elle, sans attendre une réponse de l’intéressé pour la prendre entre ses deux mains, et esquisser un début de sourire. Un cadeau, pour elle ? Sam n’y est pas habituée. Et son petit doigt lui dit que Ryan n’est pas plus habitué à en offrir. Ouvrant la boite en carton avec soin, Samantha rougit légèrement en découvrant des petits macarons de toute sorte. Esthétiquement, ils n’ont pas fière allure, certains ayant été un peu écrasés par le voyage, mais ils n’ont certainement pas perdu de leur goût… ! Relevant les yeux timidement en sentant son cœur se serrer, la jeune fille esquisse un petit sourire pour finir. Tu les as achetés exprès pour moi ? Elle ne peut s’empêcher de lui poser la question, assez heureuse pour tout dire qu’il ait pu penser à elle en les achetant.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 14:36

Juste pour elle, Ryan venait de baisser une tonne de fierté, ce n'était clairement pas lui, ça ne lui ressemblait pas. Et heureusement pour lui, Sam a l'air de le comprendre parce qu'il est en train de faire de nombreux efforts. Sam le fait entrer sans fermer la porte derrière lui. Il sait que tout n'est pas réparé, que tout est encore à refaire mais qu'importe, il essaie quand même. Les gouttes tombent au bout de son nez mais il n'y prête pas attention. Tout ce qu'il fait, c'est de la regarder droit dans les yeux. Encore une fois, elle réclame quelques explications. Il ne pourra rien dire de plus puisqu'il en a déjà assez dit. Enfin, ça c'est ce qu'il pense. Mais pour elle, encore une fois, il continue de lui dire qu'il peut changer mais il faudra son aide, il ne peut pas y arriver tout seul. Les yeux dans les yeux, Ryan est très sincère. Il ne veut pas qu'elle croit qu'il fait ça comme ça, sans raison. Non, il veut la rendre heureuse, c'est tout ce qui compte. Alors, sa fierté, son air macho, il les oublie et essaie de la faire passer bien avant lui. Une fois qu'il lui a tout dit, il finit par baisser la tête, ce n'est pas facile pour lui, il faut que ça s'arrête, il n'en peut plus d'être comme ça.. Il se sent mal. Il n'est pas dans son élément mais pourtant, il reste devant elle, à lutter contre sa putain de fierté. Il relève la tête quand elle lui explique qu'il aura besoin d'une motivation pour y parvenir, Ryan ne peut s'empêcher de sourire, puisque sa motivation, il la connaît, c'est elle. Nerveusement, il passe sa main libre dans sa nuque avant de lui souffler : Est-ce que ton sourire compte pour une motivation.. ? (a). Il relève les yeux une deuxième fois en gardant son regard dans le sien. Il aimerait que cette porte se ferme, il aimerait rester avec elle, aussi. Mais ça, c'est différent, il n'a pas le droit de s'imposer ici, c'est à elle de décider.

En baissant la tête, il remarque la boîte de macarons qu'il tenait dans sa main. Avec un sourire timide, il lui tend et s'excuse. Ils sont écrasés à cause du voyage et la pluie n'a pas aidé pour sauver la boîte.. Ouvre.. Lui souffle Ryan en regardant la boîte devant lui. Et enfin, un sourire se dessine sur ses lèvres. Il est content de ce changement et il a conscience que tout ça, ça a bien marché, que tout ses efforts ont marché et qu'il n'est pas venu ici pour rien. Ryan affiche un autre sourire quand elle lui demande si c'est pour elle : Ouais, je voulais m'acheter à manger mais j'ai trouvé ça, je pensais que t'en avais besoin.. Enfin.. que ça te ferait plaisir quoi.. Lui répond Ryan avant de regarder la porte qui était toujours ouverte. Il ne sait pas s'il est pardonné ou non et il ne sait pas s'il doit rester ici aussi. Il est perdu. Alors, il retourne la tête, la questionne du regard. Il voudrait savoir ce qu'elle pense là, maintenant. Il aimerait en savoir plus. Ryan baisse la tête et souffle un bon coup. Putain, c'était passé, c'était tellement difficile de venir pour s'excuser qu'il est quand même content d'y être arrivé, au moins pour s'expliquer. Ryan relève la tête et regarde les macarons : Ils te plaisent ? Il n'a jamais fait de cadeau pour une fille, il n'a jamais fait tout ça pour se faire pardonner, il n'est jamais revenu sur ses actes. Bref, tout ça lui donne un sacré coup..

Encore une fois il regarde la porte, il se demande bien ce qu'il doit faire mais il pense qu'il ne doit pas la déranger alors sans attendre, il lui souffle : Je vais pas te déranger plus longtemps.. Il essaie de sourire même s'il sait, au fond de lui, qu'il désire rester avec elle. Mais il ne pense pas à lui, il pense à elle, il se dit bien qu'elle aimerait rester seule après tout ça, qu’elle se remette aussi de toutes ses émotions..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 15:15

Samantha sait que ça lui coûte d’être là devant elle, et de mettre sa fierté de côté pour lui ouvrir son cœur. Ça se ressent d’ailleurs aisément dans sa manière d’être, puisqu’il ne redouble pas d’assurance, comme c'est souvent le cas d'habitude. On dirait même un petit garçon qui a fait une bourde et qui tente de se faire pardonner. La jeune fille ne peut donc que se sentir touchée, et respecte énormément le pas qu’il vient de faire vers elle. Elle tente quand même de le faire parler autour de tout ça, pour s’assurer de sa sincérité. Elle n’a pas envie de se faire de faux espoirs, de l’aider à changer, pour réaliser trop tard qu’il n’était finalement pas très sérieux quant à ses intentions. Du coup, elle lui fait comprendre qu’il lui faut un but, un vrai, ce qui semble le faire réfléchir un court instant. Lorsqu’il sourit, la rouquine se demande quelle réponse il va bien lui donner. Elle sent ses pommettes s’empourprer quand il parle de son sourire. Elle ne pensait pas qu’il pourrait être source de motivation un jour ! Et elle ne pensait pas qu’une telle remarque pourrait à ce point l’émouvoir. Son petit cœur s’emballe en effet sensiblement. Faut surtout que tu le fasses pour toi… Lui dit-elle, en essayant de rester sérieuse un minimum, bien qu’un petit sourire prenne naissance au coin de ses lèvres, et qu’elle décide finalement d’ajouter : Même si j’aime bien l’idée du sourire… Il te manque tant que ça ? Ose-t-elle demander, ayant conscience de faire sa curieuse pour le coup, mais n'ayant tout bonnement pas la force de s'en empêcher.

Quand il lui donne cette boite, Samantha est surprise encore un peu plus. Elle n’a pas l’habitude de recevoir des cadeaux. Ben l’a toujours beaucoup gâtée c’est vrai, mais il est peut-être le seul, et comme tous les hommes, il ne pense pas toujours à elle de manière spontanée, et ne lui réserve malheureusement pas beaucoup de surprises, chose pourtant qu’elle adore. Là, donc, la pâtissière est comblée, d’autant que cette petite attention correspond tout à fait à sa personnalité. Les macarons, c’est un peu une sorte de clin d’œil, entre eux… Du moins c’était l’impression de Sam, et elle a la sensation que c’est pleinement partagé quand Ryan lui dit que c’était le cadeau un peu incontournable pour elle, car il savait que ça lui ferait plaisir. C’est le cas, vraiment. Souffle-t-elle un peu timidement, avant d’ajouter : D’autant que mon patron a pas voulu ajouter les miens à la carte du « Cup of Tea »… En effet, le patron de la jeune fille avait jugé cette pâtisserie française délicieuse mais un peu trop « exotique ». Il craignait que les habitants n’en achètent pas, et donc de produire à perte, ce qui n’aurait pas été très intéressant pour les finances du salon de thé. Sam l’avait compris d’ailleurs, mais n’avait pas pu s’empêcher d’être un tantinet déçue. Elle aurait aimé qu’une de ses spécialités apparaissent sur la carte…

Bien sûr ! S’exclame Sam d’un ton plus vif, ne laissant pas de place au doute, quand Ryan lui demande si son cadeau lui plaît. C’est super gentil, merci… Murmure-t-elle ensuite de manière plus posée, avant de plonger ses yeux dans les siens, et d’ajouter : Merci pour tout le reste aussi, pour ce que t’as dit... C’est exactement ce qu’elle avait besoin d’entendre. D’ailleurs, quand le réparateur propose de s’éclipser pour ne pas la déranger plus longtemps, Samantha ressent vraiment l’envie de le retenir, elle qui pourtant était déterminée à l’éviter un bon moment après toute cette histoire. Est-ce que… La jeune fille humecte ses lèvres, se révélant un peu timide pour le coup. C’est peut-être idiot mais elle a la sensation que quelque chose a changé. Pas dans le mauvais sens qui plus est, mais cette atmosphère, dans l’air, l’intimide quelque peu. Est-ce que tu veux rester ? Finit-elle par demander, avant d’essayer de se détendre : J’allais commander une pizza et me faire un plateau télé… Ça te dit ? Souffle-t-elle, en passant sa main dans sa chevelure rouge. Elle a toujours des frissons, à cause de la porte ouverte, et il lui tarde de pouvoir la fermer enfin… Si possible en gardant Ryan à l’intérieur. Il ne mérite pas qu'elle le mette à la porte maintenant...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 15:45

Heureusement pour lui, Sam ne touche pas un mot sur sa fierté ou sur sa nervosité, il se serait senti vraiment mal... Mais voilà, il voit enfin un petit sourire se dessiner sur ses lèvres et ça lui réchauffe le cœur de constater qu'il n'a pas été inutile pour le coup. Sam lui demande une motivation pour qu'il puisse changer. Il réfléchit et finit par afficher un sourire. Il connaissait très bien cette motivation et c'était elle, elle et son sourire. Sans attendre, il lui pose une question pour savoir si ça marche comme motivation. Sam reste sérieuse mais il a très bien remarquer son petit sourire au coin de ses lèvres. Ca le fait fondre mais il essaie de rester sérieux lui-aussi. La serveuse finit par lui dire qu'il devrait le faire pour lui. Il ne sait pas s'il en est capable mais il va essayer. Au moins, il va peut-être trouver une bonne place dans cette ville. Ouais..Je vais essayer! Lui souffle Ryan, ne sachant plus quoi dire mais en restant quand même motivé. Son sourire s'agrandit quand elle lui fait une remarque sur son sourire. Et automatiquement, son regard dérive sur ses lèvres. Mais cette fois, il n'ose pas être direct, il ne laisse pas parler son envie et relève bien rapidement son regard : Oui mais je ne suis pas le seul... Tes clients en ont aussi besoin.. A cause de lui, il les avait privé du moindre sourire de Samantha. Sourire, qui était pourtant des plus magnifique. Toujours trempé, il commence à sentir son t-shirt complètement mouillé, son cœur se calme et son stresse disparaît. Après lui avoir dit tout ça, il a l'impression qu'il s'est retiré un poids énorme sur le cœur et ça lui fait du bien, même si c'était très dur de revenir vers elle.

Il lui donne la boîte de macarons. Il est maladroit et la boîte est dans un état pas possible mais voilà, c'est un geste pour s'excuser, pour qu'elle lui pardonne une bonne fois pour toute. Oui, il a fait le con et il le reconnaît mais le voilà, maintenant avec une boîte de macarons dans la main, rien que pour elle. Ryan l'écoute lui parler de ses macarons mais n'est pas déçu d'entendre que ses macarons ne sont pas à la carte et pour cause : Tant mieux, j'serais le seul à les goûter alors.. ? Un trait d'humour juste pour lui remonter un peu le moral. Il sait que ça devait être bien difficile pour elle de ne pas voir les macarons sur la carte de son salon mais il le sait, elle a du talent et c'est l'essentiel pour lui. Ryan finit par lui demander si les macarons lui plaisent. Manquerait plus qu'elle ne les aime pas, il se serait comme un véritable con mais qu'importe, on dit que c'est le geste qui compte. Et puis, elle finit par le remercier. Chose qui le rend bien nerveux. Alors, en signe de nervosité, sa main repasse dans sa nuque et il baisse la tête : T'as pas à me remercier.. Il sait qu'il était en tord et tout ce qu'il venait de lui dire, c'était uniquement pour s'excuser. C'était lui qui était en tord, pas elle, elle n'a pas à le remercier.  Ryan s'apprêtait à partir pour la laisser tranquille. D'ailleurs, plusieurs fois, il regarde la porte, comme s'il attendait la réponse de Sam. Il lui fait savoir qu'il va partir pour ne pas la déranger. Pendant un moment, elle ne dit rien et il se dit qu'il devrait vraiment partir. Mais au moment où il allait faire un pas vers la porte, il se retourne en entendant la question de Samantha. Il ne s'y attendait pas. Il pensait qu'il était toujours le dernier qu'elle avait envie de voir ce soir. Ryan pose le regard sur elle avant de lui sourire : Ouais, avec plaisir. Une pizza devant la télé, c'est le rêve. Surtout que, au final, il n'avait rien acheté à la boulangerie, à part des macarons.. Mais Ryan se rapproche quand même de la porte mais cette fois, ce n'est pas pour la franchir mais pour la fermer définitivement. Il faisait froid dans cette maison alors autant fermer la porte.

Ryan s'avance vers elle. C'est vrai que quelque chose à changer et pour cause, il a du mal à se sentir à l'aise une nouvelle fois.. Mais il sait que ça va passer. Ryan finit par baisser la tête en regardant ses vêtements. Il relève la tête avant de lui demander : Désolé de te demander ça mais.. t'as pas des vêtements secs ? Il savait que son frère vivait ici, peut-être qu'il doit avoir des t-shirts propres.. Parce que bon, il est trempé comme un chien et ça devient désagréable.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 17:09

Jamais Sam n’oserait faire une remarque proche de la moquerie de près ou de loin dans de telles circonstances. C’est un moment important pour elle, car Ryan fait d’énormes efforts et elle en a parfaitement conscience. Qui plus est, il est en train de lui dire exactement ce qu’elle voulait entendre, et face à cela, elle ne peut que se montrer très attentive… et touchée bien évidemment. Elle garde tout de même son sérieux, y compris quand il parle de son sourire. Elle veut qu’il comprenne que pour changer, il faut qu’il ait de réelles motivations. Ça ne fonctionnera pas s’il n’en a pas profondément envie. Il n’empêche que la remarque qu’il a faite l’a marquée, et c’est pour cette raison que Sam ose revenir là-dessus, un petit sourire commençant par la même occasion à étirer ses lèvres. Elle s’ose alors à lui poser une question très directe, et Ryan ne s’en cache pas, son sourire lui manque vraiment. La rouquine sent son regard se poser brièvement sur ses lèvres mais s’en éloigner aussitôt. Elle se focalise donc sur leur conversation. Pas aujourd’hui en tout cas… Ils ont pas arrêté de me saouler. Confie-t-elle, en haussant les épaules. Elle ne compte pas passer la soirée à ressasser tout ça ! Et puis, au fur et à mesure, les gens oublieront cette histoire entre Pacey, Ryan et elle, et finiront par la laisser tranquille. Pour cela, il faut juste laisser passer un peu de temps, et se montrer patient. Samantha sait comment ses voisins fonctionnent. Une histoire en chasse une autre. Dès qu’ils auront quelque chose de plus croustillant à se mettre sous la dent, ils se jetteront dessus. Le petit cadeau qu’il lui fait par la suite ne manque pas de la faire sourire un peu plus. C’est une attention adorable, qui lui va droit au cœur, et Sam ne cherche aucunement à s’en cacher. Elle lui apprend que ça tombe bien, que c’est une sorte de réconfort pour elle, puisque son patron n’a pas voulu mettre cette spécialité sur la carte du salon de thé. La question de Ryan à ce sujet l’amuse alors. C’est une bien meilleure façon de voir les choses. Seulement si t’es sage (a) Répond la rouquine avec humour elle-aussi, essayant de retrouver leur complicité, et d’alléger un peu l’ambiance. Pourtant, quand elle le remercie, Ryan semble soudainement un peu nerveux. Il ne tient sans doute pas à évoquer tout ça, à admettre tout haut qu’il a fait de gros efforts rien que pour elle. Et ça, Sam le respecte tout à fait. Elle se contente donc d’acquiescer quand il lui dit de ne pas le remercier pour ses excuses, et décide de ne plus revenir là-dessus.

Quand elle le sent sur le départ, Samantha hésite un instant puis finit par le retenir, lui faisant une proposition toute simple : pizza & plateau télé. Ryan sourit au quart de tour. Il attendait sans doute qu’elle le retienne, et ça l’amuse de le voir soudainement reprendre du poil de la bête. Il n’hésite d’ailleurs pas longtemps avant de refermer la porte de la maison une bonne fois pour toutes. La jeune fille se sent soudainement mieux, maintenant que le vent ne s’engouffre plus dans l’entrée. Elle commençait sérieusement à avoir froid, mais ce n’est sans doute rien comparé à Ryan, qui se retrouve trempé… ! Elle s’apprête à prendre la parole à ce sujet, mais le réparateur la devance finalement. J’allais justement te le proposer, je peux te prêter des vêtements, oui, Ben et toi devez faire à peu près la même taille je pense… Souffle-t-elle, avant de lui suggérer : Va dans la salle de bain te déshabiller si tu veux, je te rapporte tout ça.

Lui adressant un dernier sourire fin, Sam emboite le pas vers les escaliers et les monte sans tarder. Elle n'a pas pensé à indiquer la salle de bain à Ryan, mais ce n’est pas la première fois qu’il vient après tout, et la dernière fois, il avait passé un certain temps dans cette pièce d’ailleurs ! Avec elle...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 17:39

Sam ne dit rien sur ces gros efforts et il est bien content, il avait trop peur de se sentir mal si elle appuie dessus.. Mais Sam le comprend, à sa manière et garde le silence sur ça. Silencieusement, il la remercie. Il lui reste un peu de fierté et il garde pour lui ce remerciement. Il n'y a que ses pensées qui gardent ça pour elles. Ryan lui explique que sa motivation reste son sourire. Et en plus, il lui explique qu'il n'est pas le seul à être dans cette situation. Tous les habitants de cette ville l'ont remarqué et ils ont un peu rejeté la faute sur Ryan. D'ailleurs, il apprend qu'ils l'ont soûlé. Tout de suite, il se contrôle un peu parce que ça a le don de l'énerver. Mais voilà, il a promis qu'il va essayer à faire des efforts alors, il se cache sous un sourire, comme si de rien n'était. D'ailleurs, il finit par lui souffler : J'suis désolé. Depuis ils me voient comme un véritable monstre. Je t'ai volé ton sourire, il paraît. Ryan affiche un grand sourire. Ca peut être drôle mais lui, ça lui avait foutu les boules pendant un bon moment. Ryan finit par la rassurer sur ses macarons. Il est content, il peut en profiter et pas les autres. Samantha lui explique qu'il doit être sage pour avoir des macarons. Du coup, un sourire complice se dessine sur ses lèvres. Il pense à quelque chose mais il n'ose pas lui dire, ce n'est pas le moment (a). Il sait qu'il peut être très très sage (a). Du coup, il est obligé de lui répondre : Tu le sais très bien que je peux l'être... Un sourire en coin se dessine sur ses lèvres, comme s'il retrouvait toute la complicité qu'il avait avec cette fille.

Ryan finit enfin par se rendre compte qu'elle veut qu'il reste. Lui, qui pensait bien le contraire avant d'arriver ici. Mais voilà, lui, il voulait aussi rester avec elle pour la soirée mais il n'osait pas lui dire. Voilà qui est fait, elle le fait pour lui. Il part fermer la porte de la maison pour ne plus avoir froid. Mais lui, il est trempé, donc c'est toujours pareil, il a toujours autant froid. Du coup, il ne tarde pas à lui demander si elle a des affaires de rechange. Il se doutait bien que son frère habitait ici. Après, il ne savait pas si c'était un gringalet ou non... Mais apparemment Sam allait lui proposer. Ils ont la même taille. Sans attendre, elle lui dit d'aller se déshabiller dans la salle de bain. Il faut dire que Ryan ne connaît que deux pièces dans sa maison : la chambre et la salle de bain. Dans ces deux pièces, ils s'étaient découverts d'une façon intime et charnel.. Il finit par acquiescer et par se diriger vers la salle de bain dont il connaît l'emplacement dans la maison. Avant d'y aller, il pose son casque de moto sur un meuble du salon et se dirige droit vers la salle de bain. Une fois seul dans la pièce, il souffle un bon coup. Se regarde un instant dans le miroir et passe ses mains sur son visage, comme pour se remettre de tout ça. Il devait reprendre un peu d'énergie. Tout ça, ça l'avait complètement vidé. Se présenter comme ça en retirant toute sa fierté, ça l'avait bien fatigué. Dans la salle de bain, il galère un peu parce que ça lui colle à la peau. D'abord, il retire sa veste, puis son t-shirt ça lui colle beaucoup. Mais il ne tarde pas à attraper une serviette pour s'essuyer le torse et sa tête. Il passe à son pantalon qui était trempé lui-aussi et enlève ses chaussures. Encore une fois, il galère un peu mais il y parvient avant de l'étendre près d'un chauffage, Il essuie ses jambes puis il regarde son boxer noir. Par chance, il n'était pas trempé. Il n'avait pas envie d'avoir un caleçon de son frère XD

Il essuie une dernière fois ses jambes, sa taille et son visage. Il est presque sec. Alors qu'il attend, il finit par bouger de la salle de bain pour ouvrir la porte en attendant Sam. Bon, il n'est pas pudique avec elle puisqu'elle l'a déjà vu tout nu alors qu'il se ballade comme ça, en caleçon, ça ne le dérange pas. Il attend la jolie demoiselle. En l'attendant, il s'appuie contre la porte et regarde un moment sa main qui était dans un bandage. Il avait tout désinfecté, mis un bandage mais pourtant, sa main tremblait toujours un peu. Sa mâchoire se serre et sa main aussi. Elle se referme en poing avant d'essayer d'oublier peu à peu la douleur. C'est con mais il aimerait que ça guérisse vite pour oublier toute cette histoire, complètement.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 18:12

Ce que Ryan ne comprend pas, c’est qu’aux yeux de Sam, assumer ses erreurs et s’excuser, ça n’est pas l’attitude de quelqu’un de faible, au contraire. Elle considère même que c’est particulièrement courageux, car finalement peu de gens en sont capables. Malheureusement, il n’y a qu’elle qui connaît ses intentions, et son envie de changer. Leurs voisins, eux, continuent clairement de le prendre pour une brute. Et ils n’ont pas arrêté d’harceler Sam toute la journée pour en savoir plus sur cette histoire. La rouquine n’a pas voulu alimenter les rumeurs et n’a rien dit bien sûr, mais elle était plutôt soulagée que la journée se termine pour tout dire. Quand elle en parle à Ryan, ce dernier prend les choses avec humour. A ses yeux, ça n’a rien de drôle pour tout dire, mais sans doute vaut-il mieux faire preuve de légèreté plutôt que de se lamenter. Ça ne sert à rien qu’elle laisse tous ces gens l’atteindre, et la pâtissière en a conscience. Elle décide donc de prendre les choses comme Ryan, avec le sourire. Ils vont plus rien comprendre quand ils vont voir que je l’ai récupéré ! Lance-t-elle, avant d’en revenir aux macarons. Lorsqu’il prétend pouvoir être sage, Samantha ne peut qu’afficher une moue un peu sceptique. Elle n’en est pas parfaitement convaincue à dire vrai. Ah oui ? Je me souviens pas ! S’exclame-t-elle, non sans afficher un petit sourire en coin, cherchant essentiellement à le taquiner à dire vrai (a) En tout cas il semblerait que leur complicité soit de nouveau au rendez-vous, ce qui n’est pas plus mal dans ces conditions à dire vrai…

C’est décidé, le réparateur restera pour passer la soirée. Seulement, dans son état, et par le froid qu’il fait ce soir - tout spécialement chez Sam - il pourrait rapidement attraper la crève. La jeune fille songe donc à lui prêter des vêtements, mais Ryan la devance en lui demandant s’il n’y a pas un moyen pour qu’elle lui prête quelques affaires. C’est ainsi qu’ils se séparent. Le jeune homme prend la direction de la salle de bain, tandis que la pâtissière passe à l’étage. Dans l’armoire de son frère, elle trouve un jean, un t-shirt et un sweat à capuche, qui feront bien l’affaire. De toute manière, ce sont à peu près les trois seules choses qui composent la garde-robe de Benjamin. A l’étage, Samantha ne se pose pas 36 questions. Elle est encore un peu surprise de passer la soirée en compagnie de Ryan, lui qu’elle s’attendait pourtant à éviter pendant des jours, des semaines peut-être. Mais elle est finalement soulagée par l’issue de cette histoire. Tout semble s’arranger à présent. Lorsqu’elle redescend au rez-de-chaussée, la jeune fille, vêtements dans les bras, prend la direction de la salle de bain. Elle ralentit le pas en trouvant Ryan devant la porte de la pièce, ne portant pour seul vêtement qu’un caleçon. Le voir comme ça, dans une tenue si légère, ça a d’abord le don de troubler un peu Samantha (à qui des souvenirs reviennent en mémoire à dire vrai…), mais lorsqu’elle le voit regarder sa main, la jeune fille se souvient de bien d’autres choses. Elle se rappelle en effet du moment où il s’est fait cette blessure. En brisant la vitre d’une voiture.

Est-ce que ça te fait toujours mal ? Demande-t-elle, l’air inquiet. Ce n’est que là qu’il remarque sa présence, et que Sam se permet de réduire la distance qui les sépare, en s’avançant lentement vers lui, et en lui confiant les vêtements qu’elle a choisis pour lui. Ben est un peu plus grand que toi, mais moins costaud… J’espère que ça ira quand même. Lui dit-elle gentiment, et en lui adressant un nouveau sourire.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mer 11 Sep - 18:37

Pour lui, il est encore au stade où les excuses sont signes de faiblesse. Mais voilà avec Sam, il apprend d'autre chose, d'autres principes aussi. Il est prêt à s'y plier même si c'est dur pour lui. Il a envie de changer, juste pour elle, juste pour lui rendre son sourire. Quand elle lui parle des autres habitants, Ryan essaie de se contrôler, ça l'énerve toujours autant mais il préfère se contrôler, il n'a pas envie de refaire une erreur, là, maintenant. Alors, il se contrôle et décide de jouer la carte de l'humour. Il n'a pas envie de repenser à ça, il n'a pas envie qu'elle soit triste aussi alors l'humour est vraiment la bien venue. Il sourit quand elle lui parle des autres qui vont halluciner en la revoyant sourire. Il ne sait pas quoi dire et préfère se taire là-dessus. Il est peut-être temps d'arrêter de parler de ça maintenant. Il n'aime pas ce sujet de conversation parce qu'il a l'impression que sa connerie a été vraiment énorme et c'est le cas. D'ailleurs, il n'a pas eu la visite de la police, il s'y attendait pourtant.. Mais rien.. Il ne sait pas que Sam a joué un rôle assez important pour empêcher le jeune homme de porter plainte contre lui. S'il le savait, il se serait sûrement énervé, il n'aime pas qu'on prenne sa défense. Enfin, il ne l'accepte pas. De toute façon, il ne sait rien de tout ça. Ryan lui fait savoir qu'il peut être très sage mais elle lui répond qu'elle ne se souvient pas.. Pour se détendre, il se contente de sourire. Il sait lui-même qu'il est loin d'être sage mais voilà, il n'a pas envie d'en parler non plus.

Ryan reste ici et finit par demander des vêtements propres et secs. Il se dirige vers la salle de bain et se change bien rapidement. Il essuie son corps avant de passer devant la porte où il attend la jeune femme. En l'attendant, il regarde sa main mais il la resserre en poing comme pour empêcher tout tremblement. Il essaie de calmer la douleur, c'est comme une habitude, ce n'est pas nouveau pour lui. D'ailleurs, il y a toujours les traces de ses bagarres dessus mais il ne voudrait pas qu'elle le remarque parce qu'il sait que ça va lui foutre un mauvais souvenir en mémoire. Mais voilà, il ne l'entend pas arriver et relève bien rapidement la tête quand elle apparaît devant lui. A sa question, il referme aussitôt sa main et l'écarte de sa vision avant de lui répondre : Non, ça va.. Ryan ment mais il ne veut pas l’inquiéter, surtout pour ça. Il ne veut pas qu'elle le soigne ou une connerie du genre, juste parce que c'est cette main qui l'a blessée et qui a blessé son ami, il n'a pas envie qu'elle le soigne, juste pour ça. Sa fierté est remontée d'un bloc et lui laisse croire que tout va bien, que ça ne lui fait mal. S'il n'y pense plus, ça ne lui fait pas mal.. Alors il va arrêter d'y penser et puis c'est tout. Il est bien fort pour ça. Du coup, il en profite pour attraper les vêtements du frère de la serveuse, histoire d'oublier sa main. Il attrape les vêtements avant de lui souffler : J'espère que je ne vais pas les déchirer alors (a). Un sourire malicieux se dessine sur ses lèvres avant de rentrer dans la salle de bain pour pouvoir mettre les vêtements. Il met le jean, le t-shirt puis le sweat.

Une fois que c'est fait, il revient vers elle. Il retire la capuche du sweat qui était restée sur sa tête alors qu'il l'avait mis. Il la regarde avant de lui murmurer : Merci.. Il regarde tout autour de lui et sent qu'il fait vachement froid chez elle. Du coup, le réparateur se réveille encore une fois : Pourquoi il fait autant froid ici ? Comme toujours, il affiche un air sérieux avant de se rapprocher d'elle. Doucement, il passe sa main sur une de ses joues avant de lui souffler : Ta joue est glaciale... Il remarque bien qu'elle a froid ou plutôt qu'elle n'a pas vraiment chaud. Ses joues sont froides et il est presque sûr que son bout de nez l'est aussi. Mais là, il en est à sa joue qu'il caresse tendrement. Il ne peut pas s'en empêcher..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Jeu 12 Sep - 19:26

Bien que Samantha n’ait pas envie de ressasser le souvenir de cette soirée au Shelter indéfiniment, elle ne compte certainement pas en faire un sujet tabou non plus. Spontanée de nature, elle sait qu’elle ne va pas faire comme si rien ne s’était passé, et qu’elle risque de mettre le sujet sur le tapis à un moment ou à un autre. C’est beaucoup plus sain à ses yeux comme ça d’ailleurs, car éviter d’en parler ne leur rendra certainement pas service bien au contraire. C’est arrivé, et ils devront faire avec. Cela dit, la rouquine sent bel et bien que ce n’est pas un sujet que Ryan tient à aborder sur-le-champ, ce qu’elle respecte à dire vrai. Elle espère cependant qu’à un moment ou à un autre, ils pourront en parler ouvertement. Peut-être qu’il lui demandera des nouvelles de Pacey (puisqu'il ne sait pas s'il s'en est remis après tout…) et peut-être aussi la questionnera-t-il sur le fait que la police ne soit pas venue lui chercher des ennuis. Car c’est sans nul doute ce qui se serait produit si la pâtissière n’était pas intervenue en sa faveur. D’ailleurs elle est loin d’imaginer que cela pourrait agacer le réparateur, au contraire. Elle lui a rendu service, et a voulu bien faire, en agissant de la sorte et en prenant sa défense… Une agression dans son dossier aurait très bien pu le conduire en prison à nouveau. Et c'est pour lui éviter ça qu'elle a osé plaider sa cause devant Pacey malgré tout.

Sans plus tarder, Sam s’éclipse à l’étage afin de récupérer des vêtements secs pour Ryan. Elle espère que ceux de Ben conviendront, car même si leurs tailles sont certainement assez similaires, Benjamin est plus grand et plus fin que le réparateur. Lorsqu’elle redescend au rez-de-chaussée, et qu’elle trouve le jeune homme à moitié dénudé à la porte de la salle de bain, Samantha ne peut pas retenir son regard de se poser sur sa silhouette. C’est un bel homme, bien entretenu, très viril, et bourré de charme. Mais ce n’est pas ce qui retient son attention pour finir, puis que la belle brune pose ses yeux au même endroit que lui : sur sa main blessée. Elle l’interroge d’ailleurs à ce sujet, et sa voix, qui brise le silence, le pousse d’ailleurs à relever les yeux dans sa direction. Très vite, il prétend que tout va bien et place sa main derrière lui de sorte à ce qu’elle quitte son champ de vision. Ça saignait beaucoup l’autre soir. Se souvient Samantha, non sans avoir quelques frissons lorsqu’elle évoque ce souvenir. Elle ajoute : Tu as pu te passer de points de suture ?

La jeune fille lui confie ensuite les vêtements de son frère comme convenu, en le prévenant tout de même sur leur probable différence de taille (pas de beaucoup heureusement). Sam esquisse un léger sourire lorsqu’elle entend sa remarque. J’espère pour toi, parce que si tu les déchires, je t’appellerai Hulk jusqu'à la fin de tes jours…! La rouquine lui tire la langue avec malice pour ponctuer sa phrase, puis le laisse repasser dans la salle de bain pour se vêtir. Est-ce que tu as mis tes vêtements près du radiateur ? Lui demande-t-elle, sans oser pousser la porte et le déranger. C’est encore la solution la plus rapide pour qu’il puisse repartir au sec. Et puis, quand il la retrouve et qu’il la remercie, Sam hausse les épaules en lui soufflant un petit « de rien ». Ce n’est qu'un tout petit service qu'elle lui a rendu là et par chance les vêtements lui vont bien. Oh, tu sais, je t’avais dit, l’isolation est pas au top ici… Et puis comme on a laissé la porte ouverte longtemps… ! Mais ça va se réchauffer. Dit-elle, avant que Ryan ne tende la main en direction de son visage pour caresser sa joue. Cette initiative l’étonne, et la déstabilise un peu. Son regard, trahissant son trouble, se pose brièvement dans le sien un instant. Comment peut-il faire preuve de tant de tendresse et de douceur un instant, mais de tant de brutalité à un autre ? Le cœur de la rouquine s’emballe un peu sur le moment, car elle se sent confuse. Elle se demande si elle connaît vraiment le réparateur qui se tient en face d’elle. Et bien que cette délicatesse soit appréciable, la pâtissière ne peut que songer à la violence dont il avait fait preuve au Shelter, en frappant Pacey, mais aussi en lui jetant son mégot dessus, et puis dans la rue, lorsqu'il avait passé son poing à travers la vitre de cette voiture. Prise à nouveau d’un frémissement désagréable en songeant à ces quelques souvenirs, Sam finit par se dérober pour rejoindre le salon, tout en passant ses mains sur ses bras pour se réchauffer un peu. Le petit pull qu'elle porte est un peu trop léger. La gorge un peu serrée, elle tente tout de même de se détendre et lui demande : T'as des préférences pour la pizza ? S'ils veulent manger bientôt, il ne faut pas qu'ils tardent à passer commande.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Ven 13 Sep - 7:41

Pour l'instant, c'est bien trop frais dans sa tête pour en parler. Ryan préfère zapper ce sujet même s'il  sait qu'on ne peut pas enlever ce genre de chose de sa tête. Il a fait du mal à la jolie rouquine et il sait parfaitement que ça ne va pas s'effacer aussi rapidement. Peut-être que plus tard, ils pourront en parler et mettre des mots sur tout ça. Mais pour l'instant, ce n'est pas la peine d'y penser, Ryan s'y refuse. En attendant, le réparateur se change dans la salle de bain dans l'attente de ses vêtements. Il regarde sa main avant de la laisser sur le côté quand Sam débarque. Aussitôt, il lui ment en lui disant que ça va. Il n'a pas envie de l'inquiéter parce qu'il sait que ça va lui foutre un sacré souvenir dans le crâne. Mais Sam ne semble pas vouloir lâcher l'affaire puisqu'elle lui dit que ça saignait beaucoup l'autre soir. Ryan ne sait pas quoi dire, son visage est neutre, il n'a pas envie de lui montrer ce genre de chose, elle a déjà assez souffert comme ça. Même s'il sait qu'elle est forte, il sait que ça peut être douloureux. Ryan ne répond rien et repose son regard sur elle quand elle lui pose une question : Oui. J'ai désinfecté, mis des compresses et un bandage. Je pense que ça devrait le faire. Il espérait que ça soit suffisant pour elle. Sinon et bien tant pis, elle regardera sa blessure. Il sait qu'il ne peut rien faire contre son esprit têtu.

Ryan enfile les vêtements avant de lui faire une petite remarque. Elle-aussi, elle lui répond, ce qui lui arrache un grand sourire amusé. Oui, parfois, il pouvait très bien ressembler à Hulk, comme à un sauvage... Ouais, c'est bon, ils sont au chaud. Lui fit savoir Ryan avant d'enfiler son sweat. Il n'a pas de mal à sentir la fraîcheur de la maison, il en a des frissons mais heureusement, le sweat de son frère lui fait du bien. Sam lui fait savoir que l'isolation n'est pas parfaite. Tout de suite, il fronce les sourcils et se permet de lancer un regard un peu partout pour regarder comment est construite cette maison. Il soupire avant de baisser la tête pour lui murmurer : Faut vraiment que je passe jeter un coup d’œil ici... La dernière fois, il n'avait pas pu faire son rôle de réparateur. Non, Sam avait préféré son côté séducteur bestial.. La soirée avait été intense, il ne regrette rien. Il vient passer sa main sur sa joue et constate qu'elle est glacée. Il lui lance un léger sourire. Mais pour la première fois, il n'a pas de regard complice de la jeune femme, rien de bien rassurant en tout cas. Il sait qu'elle ne va pas s'en remettre tout de suite. Elle a dû être choqué par la violence de ses actes. Mais Ryan a toujours été comme ça : protecteur mais bagarreur. Sauf que, avec elle, il ne l'avait pas protégée, c'était pire que ça. Il a foiré et il le sait. Comprenant bien vite qu'il ne pourrait peut-être plus la toucher, il baisse les yeux et la laisse partir. En même temps, comment se retirer ce genre de souvenirs.. ? C'est bien difficile et il le comprend. Rien ne sera comme avant. Ryan prend sur lui, il ne peut pas lui en vouloir mais il se sent mal. Il a l'impression d'être devenu un véritable monstre alors qu'il n'a jamais voulu lui faire de mal. Encore une fois, il essaie de penser à autre chose mais sur le coup, il a envie de partir. Il préfère partir plutôt que de la voir le fuir de cette manière, il ne supporte pas ça. Mais Ryan ne dit rien et ne laisse rien paraître, il reste impassible..

Il arrive, à son tour dans le salon et il finit par tourner la tête vers la jeune femme quand elle lui demande s'il a des préférences. Prends ce que tu veux, ça ira très bien. Lui souffle Ryan en se posant sur le sofa de la maison. Normalement, il est un peu capricieux avec la nourriture mais là, il a juste l'impression qu'il n'a plus son mot à dire, de peur d'être repoussé. Sensation étrange puisque c'est pour une simple pizza. Ryan ne laisse rien paraître, même si son sourire a complètement disparu, il essaie de ne rien lui montrer. Il sait qu'elle est assez forte pour ça.. Il faut dire qu'il n'a plus très faim non plus. Tout ce qu'il ressent, c'est une boule au ventre. Quand il est comme ça, il n'y a qu'une chose qui peut lui faire du bien : La cigarette. Alors, il se lève du sofa et retourne dans la salle de bain pour aller chercher son tabac et ses feuilles. Il se tourne vers elle et lui demande : Tu préfères que je fumes dehors ? Ryan commence à faire ses petits gestes habituels pour rouler la clope, en attendant une réponse de sa part.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Ven 13 Sep - 17:25

Il est clair que Samantha et Ryan n’ont pas du tout la même façon d’aborder les choses. Le jeune homme est un mec dans toute sa splendeur. Viril, obstiné, bagarreur et sans doute un peu macho sur les bords. Et pourtant il semble manquer de force de caractère et d’aplomb quand il s’agit d’assumer, voire même d’évoquer ses erreurs. En fait, il est tout simplement très fier, et c’est un trait de caractère que la rouquine ne partage pas le moins du monde. Elle espère tout de même qu’ils auront l’occasion d’aborder le sujet ensemble, de faire le point sur ce qui s’est produit, de façon plus ouverte, plus détachée aussi. Mais le moment n’est sans doute pas venu, et la pâtissière n’a pas envie d’insister, de forcer les choses. Ryan a fait un effort considérable en venant la trouver chez elle et en lui demandant pardon. C’est un progrès déjà incroyable, et elle ne veut pas trop lui en demander pour le moment. Il faut avancer étape par étape, c’est peut-être ce qui lui permettra de changer finalement, à long terme… ? Quoi qu’il en soit, ils abordent tout de même un sujet qui est lié à la bagarre : la blessure qu’il s’est fait à la main. Samantha s’en inquiète car elle se souvient de l’état dans lequel elle était, et ce n’était pas joli à voir. Les entailles étaient profondes, et elle se fait forcément du souci pour le réparateur. Au-delà de leurs nombreuses différences, la rouquine tient tout de même énormément à lui, sans quoi elle ne l’aurait pas invité à rester auprès d’elle pour la soirée. Est-ce que tu veux que je jette un coup d’œil ? Demande-t-elle gentiment, sur un ton qui se veut doux et posé. Elle ne le forcera pas s’il préfère qu’elle ne s’en occupe pas. C’est sa main, sa blessure. C’est à lui de voir, mais Sam voulait le lui proposer car, mine de rien, elle ne voudrait pas qu’il garde une trace de cette soirée trop longtemps ! Elle préfèrerait que ça cicatrise rapidement, ce qui leur permettrait, peut-être, de tirer un trait sur tout le reste de cette soirée finalement.

La rouquine aime le sourire qu’elle voit se dessiner sur le visage de Ryan quand elle mentionne brièvement Hulk. Elle s’interroge ensuite sur ses vêtements, espérant qu’ils auront le temps de sécher complètement. Ce serait quand même mieux, elle ne voudrait pas qu’il attrape la crève parce qu’il a voulu se faire pardonner et lui apporter un cadeau. D’ailleurs, la jeune fille jette un nouveau coup d’œil à la boite de macarons qu’il lui a gentiment offerte, posée sur un des meubles de l’entrée, avant qu’il ne pose délicatement sa main sur sa joue, se plaignant du froid qu’il fait dans la maison. Il lui indique qu’il devrait passer jeter un coup d’œil à l'isolation un de ces quatre. Sam sourit. Bien sûr, quand tu veux. Souffle-t-elle, avant de se sentir déstabilisée, par son geste mais aussi par le regard qu’il pose sur elle. Au fond d’elle, Samantha n’arrive pas à tirer un trait sur la facette de sa personnalité, celle qu’elle a découverte au cours de cette soirée au Shelter. La partie plus violente et plus sombre de son âme qui disparaît dès qu’il est seul avec elle, pour laisser place à un comportement bien plus tendre… Sur le coup, la rouquine est donc troublée, déstabilisée. Elle se dérobe finalement pour passer dans le salon. Elle ne sait pas si les choses pourront redevenir comme avant entre eux. Sans doute que non. Elles peuvent évoluer, dans un sens comme dans l’autre, mais elles ne seront plus exactement les mêmes en tout cas.

Quand elle l’interroge sur la pizza, Ryan ne semble pas avoir la moindre préférence. Sam hausse les épaules, donc, en réponse, avant de prendre le téléphone, pour appeler le livreur d’Eagle Point. Elle est interrompue par le réparateur qui semble vouloir fumer, et qui vient de faire un détour par la salle de bain pour récupérer ses feuilles et son tabac. Il pleut à verse dehors, je vais quand même pas te mettre à la porte, je suis pas aussi sadique x) Murmure-t-elle doucement, en lui adressant un sourire. Elle sent qu’elle a jeté un froid en passant dans le salon, et en prenant quelques distances, mais Samantha espère malgré tout pouvoir passer une bonne soirée. Elle compose donc sans attendre le numéro de la pizzeria, et passe commande pour une grande hawaïenne, sa pizza préférée, en espérant que ça plaise à Ryan, et en relevant les yeux vers lui pour s’assurer qu’il est d’accord avec ce choix.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Sam 14 Sep - 8:17

Ryan n'a décidément pas la même vision de choses mais qu'importe, il sait très bien que, plus tard, ils pourront en parler sans gêne et sans cette fierté qui lui bouche la vue. En attendant, il n'a pas envie d'en parler, il n'a pas envie de repenser à cette soirée. Logiquement, oui, il s'en foutrait complètement de ce type et il ne regretterait rien mais Sam commence à lui faire penser tout l'inverse. Il sent que ça va changer et il est prêt à ce changement. Il faudrait le faire étape par étape et il espère qu'il y arrivera, au moins pour Sam et pour lui-même. En attendant, ce soir, il a fait un énorme effort en venant ici et il a bien du mal à continuer sur le sujet maintenant. Pourtant, Sam veut jeter un coup d’œil à sa main. Au départ, il s'y refuse, lui prétextant que tout va bien. Enfin, elle ne va, tout de même pas, soigner la blessure qui a attaqué son ami.. Pour lui, ça n'a pas vraiment de sens et puis ça va être douloureux pour elle, comme pour lui...Mais voilà, elle se fait douce avec lui, il ne s'est plus comment lui refuser... Alors, il continue de la regarder avant de lui murmurer : On regarde ça après la bonne pizza.. Il lui sourit pour la rassurer et espère secrètement qu'elle aura oublié sa main. En s'approchant d'elle, il avait posé sa main sur sa joue avec beaucoup de tendresse et de délicatesse. Mais il ne retrouve rien de Sam. Il n'y a pas ce regard complice qu'elle a toujours eu pour lui, il ne trouve rien. C'est même pire puisqu'elle se dérobe. Ryan sait très bien qu'elle doit penser à cette putain de soirée et qu'elle oublie que, avec elle, il restera toujours aussi tendre. Sa joue est froide, il aimerait tellement regarder cette maison qui a l'air d'être dans un état pas possible. Et pour une fois, elle lui dit qu'il peut passer un coup d’œil quand il le souhaite. Bien, il pense déjà qu'il va passer cette semaine. Bref, en attendant, elle se dérobe et s'éloigne de lui. Il aurait pu afficher un air nerveux ou bien contrarié mais non, il reste impassible. Il n'a pas envie de lui montrer quoi que ce soit.

Ryan file aussi au salon et s'installe sur le sofa. Même si le réparateur est très capricieux au niveau de la nourriture, il ne dit rien et préfère lui laisser le choix. Mais voilà, cette situation commence à le rendre nerveux et stressé et il n'aime pas ça. Alors, sans attendre, il se lève et part chercher ses roulées pour les fumer. Par politesse, bien qu'il n'en ait pas beaucoup, il lui demande si elle préfère qu'il fume dehors. C'est vrai, dans ses vêtements secs, il avait complètement oublié la pluie. Il tourne la tête vers la fenêtre et constate qu'il pleut vraiment beaucoup. On ne sait jamais.. Lui souffle Ryan avec un sourire amusé. Il essaie de faire un peu d'humour pour s'en sortir mais ce n'est franchement pas facile dans cette ambiance un peu froide. Il termine de rouler sa cigarette, il tasse le tabac et attrape son briquet pour allumer tranquillement sa clope. Il tire dessus en fermant les yeux, c'est tellement agréable de retrouver cette addiction, ça lui fait un bien fou. Il finit par revenir sur le canapé pour se poser dessus, la cigarette à la bouche. Ce silence est pesant, alors il essaie de briser tout ça pour qu'il se détende : Tu regardais quoi à la télé ? Question banale mais il faut qu'il s'en sorte, il n'a pas envie que cette ambiance continue encore et toujours entre eux. Ryan, la cigarette, à la bouche, ressent le froid de la baraque, il en a des frissons. Pour se réchauffer, il est obligé de mettre la capuche du sweat, histoire de se tenir chaud. Il est frileux le bonhomme. Enfin, il n'est surtout pas habitué à avoir froid dans une maison.

Il tourne la tête vers la jeune femme avant de lui souffler : Comment tu fais quand il fait vraiment froid ici ? Lui demande Ryan, étonné qu'elle puisse vivre là-dedans. Lui, il a retapé toute sa baraque, elle ne lui a pas coûté cher mais il en a bavé pour la retaper et de faire de cette maison, une maison bien chaude.. Ici, ce n'est clairement pas le cas, c'est le moment de faire des travaux par ici (a).

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Dim 15 Sep - 18:08

Samantha sait que Ryan a fait un effort considérable en venant la trouver chez elle pour lui faire des excuses. Et c’est justement pour cette raison qu’elle n’insiste pas davantage. Il a déjà mis sa fierté de côté pour elle et elle ne veut pas le forcer à ressasser le souvenir de cette soirée, pas pour le moment en tout cas. Cela dit, elle s’inquiète tout de même pour sa blessure à la main. Les entailles étaient profondes, et Ryan perdait beaucoup de sang ce fameux soir… Ce n’était pas joli à voir. Elle n’a pas envie de ressasser tout ce qui s’est produit mais ça, c’est un détail important tout de même à ses yeux. Elle tient à lui. Elle s’inquiète donc forcément, cela va de soi… ! Mais le réparateur décline rapidement sa proposition, ou plutôt la repousse, lui suggérant d’abord de manger tranquillement, et ensuite de s’occuper de ça. En réponse, Sam acquiesce, avant que son sourire ne s’efface quand Ryan vient poser sa main sur sa joue. Ce contact est agréable il est vrai, mais d’une telle tendresse que ça en serait presque déroutant finalement. Elle l’a vu dans un tel état de colère, de rage, même, que Sam a un peu de mal à accepter ce revirement de situation soudain. Elle est simplement un peu perdue, et ne sait plus trop quoi penser de lui. Est-il ce sauvage que rien n’arrête, ou un jeune homme tendre et affectueux… ? Sans doute un peu des deux, en fait, mais la pâtissière ne s’y est pas encore fait. Elle aura certainement besoin d’un peu de temps. C’est pour ça qu’elle finit par se dérober, et par passer au salon par la suite.

La jeune fille autorise Ryan à fumer à l’intérieur. Il pleut à verse dehors, et elle n’envisage pas de le mettre à la porte par ce temps pour qu’il puisse fumer tranquillement. En parallèle, elle passe un coup de fil à la pizzeria d’Eagle Point, demandant à se faire livrer une grande hawaïenne. Le réparateur ne rejette pas ce choix qui a l’air de lui convenir. C’est donc ensemble qu’ils viennent prendre place ensuite sur le sofa. La discussion est au point mort, et Sam sent que Ryan lui en veut un peu d’avoir mis de la distance entre eux. Ce n’était pas vraiment calculé, elle a simplement suivi son instinct sur l’instant. Elle espère cependant que l’ambiance va rapidement basculer, que les choses vont s’arranger. A la question de Ryan, Samantha tourne la tête dans sa direction.

Rien en particulier… Souffle-t-elle, l’air de rien. En fait, si elle ne regardait rien précisément, c’est parce qu’elle avait l’esprit un peu ailleurs. En regardant la télévision, elle espérait se changer les idées, mais c’était mal engagé avant que Ryan n’arrive. On peut regarder un film si tu veux, on a quelques DVD… Suggère-t-elle, sans le quitter du regard. T’es plutôt film d’action j’imagine… ? Lui souffle-t-elle dans un autre sourire, avant de le voir rabattre la capuche de son sweat sur sa tête. C’est vrai que ça ne se réchauffe pas vraiment… C’est d’ailleurs à ce propos qu’il l’interroge par la suite. Oh, attends… Murmure-t-elle, en se penchant au-dessus de lui dans un sourire pour attraper le plaid qu’elle a laissé de son côté tout à l’heure. Comme il est en boule, elle vient le déplier pour l’étendre sur leurs jambes. La couverture étant un peu courte en largeur, Sam se rapproche de Ryan, laissant son épaule toucher la sienne. Elle lui adresse un sourire plus tendre cette fois : Ça va mieux comme ça ? Sinon je peux aller te chercher une autre couverture, Monsieur le frileux (a) Lui glisse-t-elle, d’un air taquin. Elle aimerait vraiment parvenir à retrouver leur complicité, elle n’a vraiment pas envie de le perdre. Et c’est peut-être à elle de faire des efforts désormais ? D’essayer de passer outre cette soirée catastrophe, pour aller de l’avant…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Dim 15 Sep - 19:14

Malgré cette ambiance vraiment désagréable, Ryan essaie de prendre sur lui. Il ne veut rien lui montrer, il ne voudrait pas qu'elle remarque ce changement d'attitude parce qu'il se sentirait mal. C'est comme si elle avait peur de lui alors qu'il faut le savoir mais jamais, au grand jamais, il ne pourrait lever le main sur elle, comme il a pu le faire sur son ami. C'est vraiment différent. Il reste affectueux et tendre avec elle, ça, ça n'a pas changé pour lui. Mais pour elle... Qu'importe, il va s'en remettre. Mais il est soudainement nerveux alors il part chercher les cigarettes dans la salle de bain. Il ne tarde pas à se rouler une cigarette pour l'allumer. Ca lui fait du bien, surtout dans ces moments là.. Il ferme même les yeux pour profiter pleinement de cette addiction. Pour détendre l'atmosphère, il relance la discussion en lui demandant ce qu'elle regardait. Il pose son regard sur la télévision et ne capte rien à l'émission qui se déroule sous ses yeux. En même temps, il vient de débarquer.. Il ne dit rien quand elle lui fait savoir qu'elle ne regardait rien en particulier. Par contre, il relève la tête vers elle quand elle lui dit qu'il doit préférer les films d'action. Un sourire, complètement con, se dessine sur ses lèvres : N'importe quoi !! Je préfère les films romantiques ! Dit-il avant de lui sourire, un énorme sourire de con qui dit que des bêtises.. La cigarette entre ses lèvres, il reprend son sérieux avant de lui souffler : J'sais pas, tu m'avais pas parlé de Batman machin chose là ? Il se souvient qu'elle lui avait fait une référence sur un film qu'il ne connaissait pas. C'est peut-être le moment de le rendre moins inculte..

En attendant, le réparateur essaie de se réchauffer en mettant la capuche sur sa tête. La fumée le réchauffe un peu mais c'est très minime.. Heureusement, elle vient vers lui pour lui poser un plaid sur lui. Là, il est bien. Il ne peut s'empêcher de sourire, il est content d'avoir ce genre d'attention. D'ailleurs, elle finit par se poser à côté de lui, se collant à son épaule. Là, il meurt d'envie de faire quelque chose : de passer son bras derrière elle pour le mettre sur ses épaules.. Mais voilà, depuis qu'elle s'est un peu dérobée devant lui, il n'ose plus rien faire. C'est bon, merci. Lui souffle Ryan en reprenant sa clope dans sa bouche. Mais son instinct est plus fort que lui et le pousse à agir pour faire ce geste. Pour que ça soit plus confortable, il passe son bras derrière elle et le pose sur ses frêles épaules. Il sait que ça va l'obliger à venir se coller contre lui. Mais si elle le souhaite, elle peut le repousser, une fois de plus. Au moins, il va être fixé. Son regard se fixe sur la télé et attend une réponse de sa part. Cela ne lui ressemble pas. Avoir peur de la réaction d'une fille, c'est purement ridicule.. Il a toujours été guidé par son instinct, par ses intuitions.. Mais là, il est paumé, il n'a pas envie d'être vu comme un véritable monstre à ses yeux. Par ce qu'il avait vu son regard quand elle avait essayé de retirer ses bras de son ami.. Il ne la voyait pas vraiment ce soir là.. Elle doit elle-aussi y penser.. Et puis tous ces regards dans le bar qui le prenaient pour le premier monstre de leur ville... Il tire sur sa clope comme un dingue, juste à ce souvenir, il se sent mal. Il ne veut plus qu'elle se dérobe devant lui.  

Son ventre se tord dans tous les sens, son cœur se balance, il a tellement peur de sa réaction.. C'est dingue quand même.. Il souffle un bon coup et laisse la fumer de sa cigarette partir entre ses lèvres et par son nez. Comme il aimerait que ce moment passe vite.. Il aimerait être fixé..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Lun 16 Sep - 22:03

Sam ne trouve pas l'ambiance catastrophique non plus, elle a déjà connu pire, disons juste que c’est différent par rapport à ce qu'ils connaissaient Ryan et elle auparavant, et qu’elle n’est pas très à l’aise. Il faut dire qu’elle a vu Ryan dans un tel état de rage et de colère qu’elle a du mal à le percevoir autrement désormais. Elle n’est pas sûre de parvenir à oublier cette soirée et elle n’est pas certaine non plus de vouloir en y arriver là en fait. Ce qu’elle a vu ce soir-là, c’est une facette de la personnalité de Ryan finalement. Tout ce qu’elle voudrait, c’est que cette facette s’amenuise, le temps passant. C’est un changement qu’il doit opérer s’il ne veut pas s’attirer des ennuis un jour et finir derrière les barreaux à nouveau. C’est d’ailleurs ce qui aurait pu se produire si Pacey avait été porter plainte au commissariat. Heureusement, il n’en a rien fait, et le réparateur ne sera pas inquiété. Bien sûr, la jeune fille n’évoque pas tous ces détails, consciente que le jeune homme préfère certainement penser à autre chose, tout spécialement après les efforts considérables qu’il a faits en venant la trouver et en lui faisant des excuses.

Ils se retrouvent finalement sur le canapé, attendant patiemment que la pizza soit livrée, devant la télévision. Ryan s’est allumé une cigarette, puis l’interroge quant au programme télé. A dire vrai, avant qu’il n’arrive, Samantha était un peu ailleurs. Elle ne suivait pas franchement ce qui passait à l’écran. Là, elle se dit qu’ils pourraient se regarder un film, et imagine que le réparateur préfère les films d’action, ce à quoi il répond avec humour. Elle lui sourit en retour : Fais gaffe, je suis capable de te prendre au mot et de mettre un film à l’eau de rose ! S’exclame-t-elle, taquine, avant d’acquiescer quand il mentionne Batman. Elle se souvient de cette référence qu’elle avait faite, quand il la portait pour la conduire chez elle. C'est d'ailleurs un bon souvenir. Ouais, c’est une bonne idée ! Bon par contre j’ai pas le premier de la trilogie – mais c’est pas grave il est un peu merdique. Par contre j’ai « The Dark Knight », et il est bien meilleur, c’est même mon préféré en fait ! Et t’as pas besoin d’avoir vu le premier pour comprendre. Enfin peut-être pour certains détails, mais à la rigueur je pourrais t’expliquer… ? Suggère Samantha, reprenant peu à peu du poil de la bête. Elle se relève d’ailleurs sans plus tarder du canapé pour chercher le DVD en question dans le rangement prévu à cet effet dans son meuble télé. Elle met rapidement la main dessus et glisse le disque dans le lecteur, avant de revenir prendre place aux côtés de Ryan… qui commence visiblement à avoir un peu froid.

C’est vrai que ça ne se réchauffe pas, et le jeune homme vient donc enfiler sa capuche avant de reprendre la parole. Prenant les choses en main, Sam attrape le plaid qui était de son côté pour le déplier et le mettre sur leurs jambes. Elle se rapproche du réparateur par la même occasion pour pouvoir en profiter elle-aussi. De rien. Murmure-t-elle, alors que les bandes annonces commencent sur l’écran de la télévision. Sam y jette un bref coup d’œil avant que le jeune homme ne vienne la surprendre en initiant un nouveau rapprochement. Il passe en effet son bras autour de ses épaules, la ramenant au passage contre lui un peu plus. La pâtissière apprécie ce rapprochement et essaie de ne pas penser à autre chose. Elle ne veut pas se prendre la tête, cette fois elle voudrait simplement profiter de la tendresse dont il est capable de faire preuve avec elle. C’est cette facette de sa personnalité qu’elle préfère, et qu’elle a envie de retrouver ce soir. Alors, relevant doucement les yeux dans sa direction, Samantha lui adresse un sourire tendre. Mais c'est en le voyant expulser la fumée de sa cigarette par ses narines et entre ses lèvres qu'elle réagit alors. Oh, j’ai oublié de te donner un cendrier ^^’ Constate-t-elle, avant d’ajouter : Et je t’ai même pas proposé un truc à boire, pardon XD Lance-t-elle, dans un sourire navré, avant de lui demander : Tu veux une bière, quelque chose… ? Ce n’est pas une manière détournée d’échapper à son bras, au contraire, Sam préfèrerait rester contre lui ! Mais, dans la confusion, elle a manqué à ses devoirs d’hôtesse, et essaie donc de se rattraper.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Mar 17 Sep - 15:08

Ryan a l'impression de passer pour un véritable monstre de temps en temps. Enfin, il en fait un peu trop, c'est vrai. C'est juste que leur relation a complètement changé. Elle n'est plus ce qu'elle était voilà tout. Il a bien du mal à retrouver une petite étincelle de complicité dans ses yeux mais qu'importe, Ryan va s'y faire. Après tout, elle a bien le droit de le voir comme ça après ce qui s'est passé au bar. Ryan préfère ne plus tenter aucune approche, elle viendra d'elle même ou alors ça va se faire naturellement, comme toujours. Ils se posent sur le canapé. Nerveux, Ryan s'allume une bonne petite clope avant de rabattre la capuche sur sa tête. Il avait froid dans cette maison et il faut dire, qu'il ne se remet pas de toute cette pluie. Là, il a envie d'un bon feu de cheminée bien chaud et d'une bonne tisane. Comme un pépé quoi XD. Ryan essaie de s'en sortir de cette ambiance un peu refroidie, en faisant un peu d'humour et lui disant qu'il préfère largement les films romantiques. Mais il se marre en entendant sa réponse.  Nooon, pas ça !!! Dit-il avant de partir à rire. Comme tous les hommes qui se respectent, ils détestent les comédies romantiques, les histoires d'amours, bref tout ce qui est culcul !! Du coup, il lui propose de regarder Batman, vue que la dernière fois, il n'avait pas vraiment capté la petite réflexion de la serveuse sur ce film.. Mais soit, autant qu'il s'endorme moins con ce soir. Ryan l'incite à mettre le dvd en montrant des mains le lecteur :  Vas y, je te fais confiance. Il a bien remarqué que le blabla de la jeune femme était revenu d'un bloc et ça lui fait plaisir de l'entendre parler, parler, parler et reparler. C'est toujours plus agréable qu'un silence pesant.

Sam installe le plaid sur eux avant de se coller à lui pour se réchauffer. Par réflexe, il avait enlever son bras pour le mettre sur ses épaules. Même si c'était un réflexe, il a quand même réfléchi pendant dix plombes pour savoir s'il devait faire ce genre de geste ou non. Et ce n'est vraiment pas ce genre de réfléchir sur une action, surtout avec une femme. Mais voilà, il n'avait pas envie d'être repoussé une deuxième fois, alors, au départ, il a un peu (beaucoup) hésité à mettre son bras dans cette position. Il a juste peur de sa réaction. Mais heureusement, Sam n'a aucun geste de recul et se permet même de le regarder pour lui adresser un sourire tendre. Ryan ne peut s'empêcher de loucher deux secondes sur ses lèvres avant de relever les yeux vers son regard sombre. Il ne doit pas penser à ça.. Mais tout d'un coup, elle lui dit des tonnes de choses qu'il ne comprend pas au départ. Ah, la petite Sam qui parle trop vite revient au galop. Du coup, ça le fait rire de la voir autant s'agiter comme ça, d'un coup.  Hey oh, calme toi, t'inquiète pas c'est pas grave. S'exclame t-il avec un énorme sourire amusé et presque attendri par la jeune femme.

De son côté, il ne sait même pas si c'est une manière de se dérober de son bras ou non mais il décide de ne pas se prendre la tête pour ça et essaie de ne pas y penser. Du coup, il relève son bras pour la laisser repartir. Il ignore s'il le remettra mais il en a marre de se poser trois milliards de question pour si peu. Il lui souffle :  Si c'est pas trop te demander, je veux bien une bière oui. Ryan reprend sa cigarette et continue de la fumer sans se soucier de la cendre qui tombe. C'est bien le dernier de ses soucis. Ryan remet son bras pour lui permettre de s'en aller complètement. Au moins, il l'oblige à bouger un peu (a).

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Sam 21 Sep - 20:52

Evidemment, après cette histoire, il est clair que leur relation ne sera pas tout à fait la même. Et en même temps, Samantha sait qu’elle a voulu tout ça. Bien sûr, elle n’a jamais voulu que Ryan s’en prenne à Pacey, c’est évident ! Mais quelque part, elle souhaitait connaître le réparateur, encore, et toujours plus, découvrir sa personnalité, autant ses qualités que ses défauts d’ailleurs. Suite à ce qui s’est passé, elle a l’impression d’avoir décelé en lui quelques-unes de ses failles. Bizarrement, elle se sent plus proche de lui encore, car elle a la sensation de mieux le connaître, de jour en jour… mais d’une certaine manière, elle craint que tout cela finisse par les éloigner. La pâtissière n’a jamais aimé la violence. Ce soir-là, sur le coup, elle avait réagi comme véritable furie, parce qu’elle était en colère contre lui, parce que les évènements la dépassaient complètement, mais tout au fond, elle était effrayée. Et elle espère qu’elle parviendra à passer au-dessus de la peur qu’elle a éprouvée ce fameux soir, vis-à-vis de Ryan. Je m’en doutais (a) Répond la pâtissière dans un sourire, quand il est question des films romantiques. Même si elle appréhende la soirée, Sam tient à se détendre, et à passer un bon moment. Elle va donc faire des efforts en ce sens. D’ailleurs, cela se remarque, puisque la jeune fille se remet à parler comme elle a l’habitude de le faire. Avec beaucoup d’enthousiasme dans la voix, et sans s’arrêter ! Elle finit tout de même par glisser le DVD du film dans le lecteur, alors que le réparateur dit lui faire confiance sur son choix de film.

Constatant que ce dernier est en train de se changer en glaçon, Samantha s’empresse de s’emparer du plaid et de couvrir leurs deux silhouettes. Elle se rapproche de lui au passage, et Ryan, comme par réflexe, fait doucement passer son bras autour de ses épaules, ce qui les rapproche un peu plus. Sam ne compte pas se dérober cette fois, au contraire. Elle aimerait que les choses soient plus simples, et tient à suivre son instinct. Et puis, elle a conscience que si le réparateur a une part de noirceur évidente en lui, il regorge aussi de douceur, et même de tendresse parfois… Et il fait d’énormes efforts pour se racheter, ce qui représente beaucoup pour elle. C’est donc un sourire très doux qu’elle lui adresse pour finir, tout en remarquant que ses lèvres ont attiré son regard un instant. Elle ne sait pas trop où ils en sont vis-à-vis de tout ça, mais de toute manière, Ryan ne donne pas suite. Et puis, en le voyant fumer, la rouquine réalise qu’elle a clairement oublié ses bonnes manières d’hôte pour le coup ! Pas de cendrier d’abord, et pas de boisson non plus. Elle manque à tous ses devoirs, et s’empresse de se rattraper, en se redressant. Elle sourit aux dires du réparateur. Oh mais là je suis calme (a) Lui indique-t-elle dans un sourire amusé, avant de poser sa main sur sa cuisse, pour s’aider à se relever du canapé. Je reviens. Murmure-t-elle, alors qu’il lui demande une bière. Elle sourit dans un acquiescement, puis part en direction de la cuisine.

Lorsqu’elle en revient, Sam éteint la lumière dans la pièce, pour les plonger dans une ambiance « cinéma », puisque le film a déjà commencé. C’est d’ailleurs la scène du braquage de la banque par le Joker qui est à l’écran. La pâtissière tend sans tarder une bière à Ryan, ainsi qu’un cendrier. Elle époussète alors le sweat de son frère, sur lequel étaient tombées des cendres de cigarette. Si tu peux éviter de mettre le feu aux vêtements de Ben, ce serait sympa (a) Souffle-t-elle, dans un sourire amusé, avant de se remettre à sa place, soulevant le plaid pour se glisser en-dessous à nouveau, et portant sa bière à ses lèvres ensuite.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Sam 21 Sep - 21:42

Comme il le peut, le réparateur essaie vraiment de se détendre, de penser à autre chose. Il sait qu'il peut faire peur, il sait que quelque chose s'est brisée entre eux.. Mais voilà, il ressent presque du stresse à chaque fois qu'il fait un geste ou bien quand il prend la parole. Logiquement, il suit son instinct, il ne réfléchit pas pendant longtemps. Mais là, il n'arrive pas à gérer tout ça et se pose beaucoup trop de questions dans sa tête. Heureusement, il ignore le fait que Sam a eu très peur de lui ce soir là.. S'il le savait, il essayerait, peut-être, de partir de sa vie. C'est plus simple et il ne veut plus être considéré comme un monstre devant elle. Enfin, ce n'est clairement pas le cas puisque Sam vient se coller à lui. Et lui, par réflexe, il ouvre son bras pour le poser sur ses épaules et pour la ramener un peu plus contre lui. Ca avait été un réflexe mais il a quand même hésité pendant quelques secondes. Il faut qu'il se reprenne, il ne devrait pas autant hésiter. Il la laisse partir pour mettre le dvd en continuant de fumer tranquillement sa cigarette. Il n'a jamais été très « film », il ne sait pas s'il va tenir, il risque de s'endormir XD. En attendant, il la regarde faire avant de l'accueillir une nouvelle fois sur le canapé. En la regardant, il a l'impression d'être avec une autre femme. Enfin, il l'a connue complètement nue, là, ils agissent comme un couple qui va se faire leur petite soirée cinoche. C'est plutôt perturbant, mais pourquoi pas. Après tout, il peut bien se retenir de lui sauter dessus. Et puis, il n'est pas fou, il a bien trop peur de se prendre une gifle (a).

Alors que le film allait commencer, tout d'un coup, Sam se met à blablater sur des tonnes de choses. Il faut savoir que Ryan a un cerveau plutôt lent pour assimiler toutes les informations qui viennent de débarquer. Donc trop de blabla, il est perdu et il ne tarde pas à lui dire. Il faut qu'elle se calme la petite (a). Non, non, tu n'es pas calme du tout. Tu peux pas te poser deux secondes, on dirait.. ? Souffle Ryan avec un sourire amusé et en laissant sa cigarette entre ses lèvres. Ca y est, il arrive enfin à se détendre, à ne plus se poser de questions dans sa tête. Ryan la regarde partir et remet son bras correctement. Il souffle la fumer et ne pense à rien, il se contente de regarder la télévision. Enfin, sa tête est passée en mode « off », il n'a plus besoin de se poser des questions et ça lui fait du bien, il ne se sent plus stressé. Ryan est surpris de voir la lumière disparaître mais il ne dit rien. Elle veut vraiment qu'il s'endorme ou quoi.. ? XD Ryan attrape la bière et soulève son bras pour la laisser enlever la cendre sur le sweat de son frère. Il rigole un peu face à sa réflexion avant de faire passer sa bière dans l'autre main et en laissant sa clope dans sa bouche pour remettre son bras autour de ses petites épaules. La position avait été tellement agréable qu'il a bien envie de recommencer (a). Ca peut lui faire un souvenir de moi... ! Souffle t-il en riant encore un peu. Il essuie le reste de cendre  et reprend sa clope entre les doigts pour la tapoter au dessus du cendrier.

Pendant un moment, il se tait, il regarde la télévision sans rien dire. Il sait qu'il peut partir pour dormir là mais il se contrôle, il essaie de suivre. Mais il faut dire qu'il n'arrive pas tellement à suivre en sentant la jeune femme contre lui. Du coup, sans vraiment se rendre compte, il presse sa main sur le bras de la jeune femme puis il la laisse se balader dessus, comme de simples caresses. Ryan ne changera jamais, il préfère largement jouer avec de la tendresse plutôt que de regarder la télé (a). Mais voilà, il finit par laisser tomber sa tête en arrière pour la poser contre le canapé. Sam.. ? Murmure t-il avant de souffler la fumée de sa cigarette.. Si je m'endors.. Tu vas m'en vouloir.. ?

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Dim 22 Sep - 21:39

C’est vrai, cette nuit-là, Samantha avait eu très peur. Pour autant, Ryan lui a fait des excuses, et elle veut aller de l’avant désormais. Elle tenait à le connaître, et c’est ce qui s’est produit finalement… ! Et elle veut croire qu’il peut changer. Elle espère d’ailleurs pouvoir l’aider en ce sens. Mais pour ça, il faut qu’elle lui laisse sa chance ! C’est bien pour cette raison qu’elle décide de ne pas se dérober cette fois, quand il passe son bras autour de ses épaules. Elle aime ce côté de sa personnalité, quand il est tendre, prévenant et affectueux… ! Et c’est ça qu’elle veut redécouvrir chez lui cette fois. Ça ne pourra que l’aider à oublier ce qu’elle avait ressenti quand elle l’avait vu bondir sur Pacey et briser ensuite la vitre de cette voiture.

Bien décidée à aller de l’avant, Samantha reste donc sur le canapé aux côtés de Ryan. Le programme de la soirée, c’est donc film et pizza. La rouquine a opté pour le film dont elle lui avait parlé, et elle espère qu’il lui plaira. Au-delà de ça, elle voudrait surtout qu’ils passent un bon moment ensemble. C’est surtout ça qui lui importe. Seulement, tout à coup, la rouquine réalise qu’elle a manqué à tous ses devoirs. Elle finit rapidement par prendre la parole, constatant qu’elle n’a pas donné de cendrier à Ryan, mais aussi qu’elle ne lui a pas proposé à boire. Elle s’excite toute seule, et le jeune homme lui demande rapidement de se calmer, ce qui ne manque pas de la faire sourire. En fait, c’est comme ça qu’elle est, au naturel ! Toujours très spontanée, impulsive, enthousiaste… Parfois exubérante, même. Elle peut heureusement se montrer plus posée, et plus calme par moment. Mais c’est une fille pleine de vie en règle générale, et c’est pour ça d’ailleurs qu’elle tient à rassurer Ryan. Elle est bel et bien calme, là, tout de suite. De toute manière, il l’a déjà vue énervée, il sait à quoi elle ressemble dans ces moments-là, et ça n’a rien à voir avec son comportement actuel (a) Non, mais ça, c’est mon comportement normal XD Répond Sam dans un rire, et avant de s’éclipser dans la cuisine.

A son retour, la pâtissière pense à éteindre la lumière, de sorte à les plonger tous les deux dans une ambiance « cinéma ». Elle s’approche ensuite du canapé, pour y retrouver Ryan, à qui elle confie un cendrier et une bière. Elle en garde une pour elle, et vient épousseter, avant de se rasseoir, le sweat de son frère, sur lequel le réparateur a fait tomber un peu de cendre. J’suis pas certaine qu’il apprécie ce genre de petites attentions (a) Murmure la rouquine dans un rire, et en prenant place. A nouveau, Ryan a passé son bras autour de ses épaules. Elle sourit, puis porte sa bière à ses lèvres, en reprenant leur position précédente - qui était fort agréable, il est vrai. Elle essaie ensuite de reporter son attention sur le film, tout en sirotant sa bière. Il faut reconnaître que le moment est appréciable… ! Elle se sent bien, à l’aise. Et quand elle sent la main de Ryan se poser sur son bras, le caresser doucement aussi, Sam esquisse un sourire attendri. Il peut vraiment faire preuve de délicatesse parfois, c’est indéniable. La jeune fille tourne la tête, dans un sourire encore, quand Ryan prend soudainement la parole. Oui ?... Souffle-t-elle, quand il l’interroge, avant que son sourire ne se fasse plus franc en entendant ses dires. Elle ne s’y attendait pas, mais ça ne la dérange pas pour tout dire. Ça la fait même un peu rire. Bien sûr que non ! Tu veux que je te réveille quand on sera livrés ? Demande-t-elle gentiment, au cas où il voudrait manger… ! Mais elle ne lui en voudrait pas de vouloir dormir non plus. Par chance, Sam est du genre conciliante x) D’ailleurs, elle ajoute ensuite, dans un énième sourire : Ou si tu veux, on peut arrêter le film, ça me dérange pas tu sais… Elle est à même de comprendre qu’il n’accroche pas avec la trilogie Batman, ou qu’il soit fatigué par exemple… ! Ce sont des choses qui arrivent après tout. Ne le quittant pas des yeux, Samantha attend patiemment qu’il se décide. Elle veut qu’il passe un bon moment avant tout.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé] Lun 23 Sep - 20:32

Avec Sam, Ryan ne peut être que tendre et protecteur. Par contre, avec les « supers copains » de Sam, il avait préféré frapper comme un dingue. C'est en voyant le visage de la serveuse qu'il avait décidé de venir s'excuser. Elle avait été une véritable furie avec lui et il n'a vraiment pas envie de revoir ça (a). Quoi qu'il en soit, maintenant, il se retrouve chez elle. Il a réussit à entrer en venant s'excuser une bonne fois pour toute. Il n'aime pas être perturbé ou bien tracassé par quelque chose , par quelqu'un. Il avait besoin d'avoir l'esprit libre et tranquille. C'est bien pour ça qu'il est venu jusqu'à elle, il avait fait une faute, il voulait la réparer. Maintenant, il se retrouve dans son canapé à attendre que le film démarre. C'est plutôt étrange comme sensation mais il a l'impression qu'il a fait ça toute sa vie avec elle. Que ce n'est pas nouveau de regarder un film avec une pizza chez elle. Ca le perturbe parce que ça ne lui ressemble pas de penser ou d'être ainsi. Heureusement l'énergie de la jolie serveuse le fait revenir sur terre. Elle bouge trop, elle parle trop.. Mais qu'est ce qu'elle est jolie avec son sourire. Ce sourire qui n'est qu'une motivation pour lui. Ca lui fait du bien de le voir, enfin, sur son visage. Sérieux.. ? T'es normale là ? Demande Ryan en lui adressant un sourire idiot. Il adorait son rire aussi. Bref, avec ce rire, ce sourire, il se sent mieux, il se sent détendu et enfin à sa place ici.

Ryan s'installe dans le canapé et remet son bras autour de ses épaules pour regarder tranquillement la télévision avec elle. Sam prend soin de retirer toute la cendre du sweat de son frère, ce qui le fait sourire. A son rire, il ne peut s'empêcher d'être attendri et presque charmé par la jeune femme. Sam lui explique qu'elle n'est pas certaine que cette attention plaise à son grand frère. Ryan se met à rire aussi avant de lui répondre : Et merde, je pensais gagner des points auprès de ton frère moi.. Ryan lui envoie un sourire crétin avant de porter son attention sur le film qui débutait. Mais voilà, Sam a éteint la lumière et lui, il se sent fatigué. Tout ça, cette ambiance, la jeune femme contre lui, la lumière éteinte, le plaid sur lui.. tout pour s'endormir.. D'ailleurs, il ne tarde pas à laisser tomber sa tête en arrière avant de lui demander quelque chose. Il ne veut pas la décevoir en s'endormant pendant le film. Sa main sur son bras continue de le caresser doucement et tendrement. Il a vraiment l'impression d'avoir pris cette habitude avec elle. Comme s'il avait déjà fait ce genre de soirée avec la jolie rouquine.. La serveuse est adorable et lui répond qu'elle ne sera pas dérangée s'il s'endort. Ryan ne peut s'empêcher de sourire face à ses questions. Mais il relève quand même la tête en lui soufflant : Nan, nan faut que je tienne. Je me suis déjà tapé la honte quand tu m'as sorti un truc de ce film.. Il n'a pas envie d'être inculte et puis, surtout, il a envie de la suivre dans ses dires. Elle a l'air d'aimer les films, alors il a envie de rentrer un peu plus dans son monde. Il ne cherche pas à se rattraper, c'est presque naturel pour lui.. Aide moi à rester éveillé..  Lui murmure Ryan avec un grand sourire angélique, mais un peu idiot. Il déconnait évidement, il n'a pas envie d'embêter la jeune femme non plus.

Ryan regarde le film. Et puis, pris d'une nouvelle pulsion, il vient déposer un baiser sur le haut de sa tête avant de lui murmurer : T'occupes pas de moi, regardes le film.. Ryan resserre un peu son étreinte avec elle. Il se sent bien, il a l'impression d'être dans leur petite bulle habituelle. Une bulle qu'il a cherché pendant longtemps mais qu'il retrouve petit à petit. Il ne lui laisse pas le temps de réagir et reporte son attention sur la télé en apportant sa clope à ses lèvres et en la posant deux secondes après sur le cendrier pour attraper sa bière. La soirée va être vraiment agréable, il le sent..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I didn't mean to hurt you [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

I didn't mean to hurt you [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Indian Creek Rd :: N° 11 - Maison des Davis
-
Sauter vers: