Partagez|

Do I look like a girl with a plan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Do I look like a girl with a plan ? Mer 9 Oct - 21:26

C'est au bruit de la ville que Veronica est habituée. Même si elle vit dans un quartier calme, à New York, cela n'a tout de même rien à voir avec l'ambiance environnante de Shady Cove. Les premières nuits, dans cette grande maison vide, lui avaient donné l'impression d'être en vacances dans le cottage familial. A la différence qu'elle est complètement esseulée ici, et que cette situation dure déjà depuis plusieurs mois. Si calme et à la fois si bruyant. Ici le bruit des voitures est remplacé par ce qui lui fait penser à un bourdonnement, peut-être des grillons ou des sauterelles, ou encore des bruits d'animaux. C'est la jungle. Non, évidemment, c'est exagéré. Et puis, ce n'est pas comme si elle n'avait jamais mis les pieds dans la nature ou qu'elle n'était jamais partie loin de son clocher, mais tout de même, ça lui change la vie. Pour autant, jamais la jeune femme ne regrettera cette décision de s'installer ici, son travail passe avant tout, coûte que coûte. Et elle ne partira pas avant d'avoir obtenu gain de cause : un livre à succès.

Il n'y a plus que la lumière du salon qui est allumée, pièce où elle s'est installée. Veronica travaille tard, comme à son habitude. Un crayon retient ses cheveux dans un chignon brouillon. Elle porte ses lunettes sur le nez. Si elle n'en a pas besoin au quotidien, c'est plus agréable dans ce genre de situation, évitant ainsi les maux de crâne. La jeune femme porte un sweatshirt à capuche et un mini-short. Pas la tenue idéale pour sortir, mais certainement ce qui va le mieux et ce qui est le plus confortable pour trainer à la maison, sans personne dans les parages.

Après une longue discussion sur skype avec son paternel, sur divers sujet, dont son poulain et les divers aspects dont elle s'occupe vis-à-vis de la publication prochaine du livre, ils raccrochent. Veronica se consacre ensuite tranquillement à ses emails, du moins, jusqu'à ce qu'un bruit la tire de sa concentration déjà amoindrie par la fatigue. La jeune femme trésaille, puis choisit de faire de son mieux pour ignorer ce léger doute. Un doute qui s'installe et qui lui fait lever à nouveau la tête. Cette fois, c'est une ombre qu'elle aperçoit du coin de l'oeil, juste à l'extérieur de la maison, près de la fenêtre. Si New York est une ville assurément plus dangereuse, il n'empêche que c'est à Shady Cove que Veronica est prise d'une frayeur. Et si c'était un cambrioleur ? Elle est persuadée que personne ne l'entendrait, que ça pourrait mal se passer et ça, sous le nez de ses voisins...

Légère crise de panique. Fébrilement, la brunette se saisit de son téléphone portable. Il lui faut quelques secondes pour rassembler ses esprits et trouver la solution à ses problèmes. Elle ne connait pas grand monde dans le coin, personne, en tout cas, qu'elle puisse appeler à la rescousse... A moins de se tourner directement vers le service public approprié... C'est ce que Veronica fait sans délai. Et, pour son plus grand plaisir, on ne la tourne pas en ridicule, on semble immédiatement la prendre au sérieux et disponible. Encore un avantage des petites villes...
Revenir en haut Aller en bas

Liam Hunter
Liam Hunter
• Officier de police •

• Officier de police •
Messages : 370
Date d'inscription : 05/08/2013

Description du personnage
Âge : 22 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Do I look like a girl with a plan ? Ven 11 Oct - 18:53

Liam et Lucy sont tous deux de service cette nuit, mais le jeune homme est moins à plaindre que sa coéquipière, qui est collée à l’accueil de la brigade en remplacement d’un collègue en arrêt maladie. Le jeune homme la soutient tout de même moralement, en restant à ses côtés, faisant la discussion avec elle autour d’un bon café fumant pour se réchauffer, après une ronde qu’il vient de faire en ville. Les nuits sont en effet de plus en plus fraîches dernièrement, mais elles sont toujours très calmes, ce qui permet à dire vrai aux deux jeunes gens de discuter sans se tracasser, et d’attendre patiemment que les heures passent. Bien sûr, il est convenu que Liam multipliera les rondes dans la nuit, mais l’officier compte bien passer faire un coucou à son amie Lucy entre chaque, histoire de la soutenir, conscient que de faire l’accueil est loin d’être une tâche passionnante, tout spécialement pour elle qui raffole du terrain et de l’adrénaline. Mais contre toute attente, et alors que le jeune homme s’attendait à une nuit plutôt calme, sa coéquipière reçoit un appel, celui d’une habitante d’Indian Creek Road, qui pense avoir aperçu un rôdeur. S’il s’agissait de la bridage de New-York City, peut-être que personne ne se rendrait sur place, mais ici, il s’agit d’une petite ville, où les gens s’entraident, et où on ne plaisante pas avec ce genre de choses, tout spécialement après les cambriolages qui se sont produits durant l’été. Ni une, ni deux, Liam prend connaissance de l’adresse de la jeune femme et fait faux bond à son amie Lucy, pour se rendre chez l’intéressée.

La ville est si ridiculement petite qu’il ne faut pas plus de 5 minutes à Liam pour se rendre sur place. Il n’a pas enclenché les gyrophares de sa voiture de service, tenant à rester discret, et a pris soin d’ailleurs de ne pas se garer en évidence devant la maison de celle qui a contacté la police ce soir. Il se permet, par la suite, d’avancer dans son allée, puis de frapper à sa porte. A son ceinturon est attaché le matériel nécessaire. Lampe torche, menottes, arme de service… Le jeune homme compte bien faire le tour des lieux, mais préfère d’abord prévenir la jeune femme de son arrivée. Il ne voudrait pas la laisser s’inquiéter plus longuement ! Pire encore, il se pourrait qu’il l’effraie en allant vérifier son jardin par exemple.

Quand la porte s’ouvre sous ses yeux, Liam se tient bien droit puis sourit poliment en croisant le regard de l’inconnue. Une femme d’une vingtaine d’années, brune, plutôt jolie sous ses lunettes et son sweat à capuche. « Bonsoir Madame, je suis l’agent Liam Hunter, vous avez appelé pour signaler un rôdeur ? » Demande-t-il, histoire de s’assurer qu’il est au bon endroit. Il doute franchement de tomber sur un cambrioleur, mais sait-on jamais après tout ! En tout cas, attraper un méchant voyou, ce n’est pas ce qui le préoccupe en premier lieu, non, il voudrait surtout parvenir à rassurer la jeune femme, qui semblait apparemment inquiète au téléphone, d’après ce que sa coéquipière lui a indiqué avant qu’il ne prenne la route… Quoi de plus normal après tout, si elle vit seule dans cette grande maison… ? Quoi qu’il en soit, elle est sans doute tombée sur l’agent le plus patient, et le plus à l’écoute de la brigade. Liam compte bien prendre le temps de vérifier les environs, mais aussi de lui ôter chaque doute qui encombre son esprit, pour qu’elle puisse dormir tranquille à son départ.

______________________________________________________________________________

if I could start again a million miles away, I would keep myself… I would find a way.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Do I look like a girl with a plan ? Mar 22 Oct - 10:48

[Désolée, je sers à rien >//< ]

D’habitude, Veronica peut se vanter d’être indépendante, de n’avoir besoin de personne. Elle se débrouille très bien toute seule, dans son joli appartement à New York. C’est ce qu’elle a l’audace de prétendre en tout cas. Et c’est ce qu’elle a balancé à son ex petit-ami quand il a fini par la quitter, sans doute lasser d’être sans cesse reléguer au second, voir au troisième rang, sans aucun espoir ni d’amélioration, et encore moins de création d’une nouvelle petite famille. En toute logique, la brune devrait se sentir mieux, peut-être même davantage en sécurité puisque la violence et les crimes sont beaucoup plus rares ici que dans sa ville d’origine. Mais il n’en est rien. Elle ne fait pas la fière dans cette grande maison vide. Loin de là.

Lorsque l'on sonne à la porte, la jeune femme sursaute. Elle est un peu sur les nerfs. Tellement que pendant une fraction de seconde la pensée qu'il puisse s'agir du rôdeur lui traverse l'esprit. C'est on-ne-peut-plus ridicule. Il ne viendrait pas gentiment frapper à la porte pour la cambrioler x)

Oui c’est moi… Veronica Lang. souffle-t-elle en réponse, observant le jeune homme en uniforme debout devant elle. Il a l'air bien jeune. Mais ce n'est pas tant ça qui l'impressionne sur le coup. Mais plutôt sa présence, et la rapidité de l'intervention. Vous avez fait vite… Finit-elle d'ailleurs par constater à voix haute. Elle n'est pas habituée à un si bon service public. Encore la preuve évidente que la vie à Shady Cove est bien différente de ce qu'elle a pu connaître jusqu'à présent. Veronica secoue légèrement la tête pour reprendre ses esprits et arrêter de l'observer avec de grands yeux.

Vous devez me prendre pour une folle... elle rigole nerveusement, glisse une main sur sa nuque. Cette ville est si tranquille... Il n'empêche qu'il est présent, qu'il se trouve bel et bien devant elle pour venir à son secours. A New York, elle aurait eu le temps de se faire assassiner trois fois avant de voir quelqu'un débarquer. Ils ne se déplacent pas pour rien, sont débordé. C'est compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas

Liam Hunter
Liam Hunter
• Officier de police •

• Officier de police •
Messages : 370
Date d'inscription : 05/08/2013

Description du personnage
Âge : 22 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Do I look like a girl with a plan ? Mar 22 Oct - 19:45

Spoiler:
 

Rien qu’à son nom, Liam savait que la jeune femme ne devait pas vivre à Shady Cove depuis très longtemps. Lui, il a grandi, il connaît donc à peu près toutes celles et ceux qui y résident, et son statut d’officier de police ne peut que renforcer ses connaissances dans ce domaine. Cette ‘Veronica Lang’ ne s’est sans doute pas installée il y a très longtemps dans les parages, et d’ailleurs, quand elle lui ouvre la porte, le jeune homme se rend compte bien qu’il ne l’a jamais croisée auparavant. Quand on débarque dans une nouvelle ville, on a toujours tendance à s’inquiéter outre mesure, tout spécialement dans une maison aussi grande que la sienne. Liam doute qu’il y ait des rôdeurs, ça fait un moment qu’il n’y a plus eu de cambriolage dans le coin, depuis l’été précisément, mais sait-on jamais ! Il est là pour vérifier, pour mettre la main sur le coupable si les faits sont avérés mais aussi, et surtout, pour rassurer sa concitoyenne et lui permettre de dormir sur ses deux oreilles cette nuit. Sérieux, et poli, le jeune homme se présente avant tout autre chose, et s’assure d’être en face de la bonne personne.

A sa remarque sur la rapidité de son intervention, Liam affiche un sourire, en se contentant de dire que « C’est une petite ville. ». Le poste est à moins de 5 minutes en voiture, et ce n’est pas comme s’ils croulaient sous les coups de fil qui plus est ! Rapidement, la jeune femme reprend la parole, non pas pour lui parler du rôdeur qu’elle a cru entendre, mais pour lui faire une remarque sur ce qu’il doit penser d’elle, dans un rire un peu nerveux. Aussitôt, Liam secoue la tête. Chaque appel est pris très au sérieux. « Vous savez, on est là pour ça, on est à votre service, alors n’ayez pas honte de nous avoir appelés. En fait, on cherche justement à élucider des cambriolages qui ont eu lieu cet été, et toutes les pistes éventuelles sont bonnes à prendre. » Explique-t-il, toujours de manière posée, et en regardant son interlocutrice dans les yeux. Rassurer les autres, c’est quelque chose que Liam sait faire, à défaut de savoir se rassurer lui-même. Esquissant un sourire qui se veut à la fois bienveillant et rassurant, le jeune homme reprend rapidement la parole : « Je vais rapidement faire le tour de votre propriété si ça ne vous dérange pas… ». Liam en profite pour jeter un coup d’œil brièvement aux alentours. Il n’a pas perçu le moindre bruit suspect, peut-être a-t-il effrayé le rôdeur en question ? Ou peut-être n’y avait-il personne, en fait, mais ça, il ne pourra en avoir le cœur net qu’en allant voir par lui-même. « Vous avez entendu un bruit suspect, c’est bien ça ? » Lui demande-t-il avant de faire son tour. Il veut juste avoir sa version des faits, histoire de ne pas prendre un risque inconsidéré, d’autant qu’il n’a pas de partenaire avec lui ce soir.

______________________________________________________________________________

if I could start again a million miles away, I would keep myself… I would find a way.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Do I look like a girl with a plan ?

Revenir en haut Aller en bas

Do I look like a girl with a plan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Indian Creek Rd :: N° 40 - Maison de Veronica
-
Sauter vers: