Partagez|

Strawberry Fields Forever [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Strawberry Fields Forever [Terminé] Sam 9 Nov - 22:04

Emily avait reçu un sms assez mystérieux de Noah.  Il lui demandait de le retrouver, ce soir dans « leur champ ».  Ce fut avec grand plaisir qu’elle accepta sa proposition, mais tout l’après midi elle se demanda s’il se passait quelque chose d’important, de grave, bref elle ressentait une espèce d’excitation sans trop savoir si c’était bon ou mauvais.  Il ne disait pas grand-chose dans son message, si ça n’est qu’elle pouvait apporter une couvertures et des victuailles, mais surtout rien qu’elle n’ait cuisiné elle-même.  Charmant !  En même temps, elle le comprend.  C’est une catastrophe ambulante en cuisine.  Quoi qu’elle fasse, elle le rate c’est la galère.  Du coup, elle vérifia le contenu des armoires de la cuisine et trouva un paquet de cookies et un autre de chips barbecue.  Ils feront avec ça.

Etant donné que la température n’est pas des plus chaudes, surtout à la tombée de la nuit, elle n’hésita pas à s’habiller totalement anti-sexy, enfilant un legging en dessous de son jeans, deux paires de chaussettes et des bottes pour le bas.  Un sous-pull à col roulé, un pull et un manteau par-dessus pour le haut.  Elle n’est pas frileuse.  Pas du tout (a).  Elle prit une couverture et un plaid, au cas où... ainsi que la nourriture.

L’histoire du champ est assez particulière.  Lorsqu’elle a rencontré Noah, Emily était blessé dans une ruelle, complètement désorientée.  Derek avait eu la main lourde et l’avait laissée en plan après l’avoir frappée.  Après l’avoir conduit à l’hôpital, Emily, fort peu reconnaissante parfois, avait entrainé Noah dans un champ désert (histoire d’être sure que personne ne les entendent – oui elle peut aussi être parano) et l’avait menacé de ruiner sa vie s’il révélait quoi que ce soit à quiconque.  A l’époque il était loin de Shady Cove et elle aussi, donc les risques étaient moindres, mais elle ne voulait pas de fuite dans la presse, d’autant que sa carrière était en passe de décoller.  Contre toute attente, ce départ un peu brutal donna naissance à une superbe amitié qu’Emily n’effacerait pour rien au monde, même si ça voulait dire ne pas rencontrer Derek.  C’est ce qu’on appelle « un mal pour un bien. »  Lorsque Noah s’est installé ici, il lui a un jour donné rendez-vous à un point précis de la ville, selon des coordonnées qu’elle avait suivi, en décrétant qu’il avait retrouvé un champ semblable à celui où elle l’avait engueulé de l’avoir aidée (a).  Du coup, c’est leur endroit à eux.  Ils n’y vont pas toutes les semaines, ils y vont pour les choses importantes, celles qui demandent d’être éloignées du reste du monde.  D’où son questionnement.

N’ayant pas envie de marcher, elle prit la voiture, d’autant que le soleil commençait tout doucement à se coucher et qu’elle était chargée.  Elle arriva en trois minutes à destination et se gara, constatant que Noah était déjà là.  Elle sortit de sa voiture, alla chercher son bardas dans son coffre et se dirigea vers lui.  Elle posa les trucs à terre et l’étreignit.

  « Ce que je suis contente de te voir. »

Souffla-t-elle, avant d’ajouter.

  « En espérant qu’ici aucun mouvement de foule ne nous sépare ! »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Sam 9 Nov - 22:32

Avec tous les récents événements, Noah avait vraiment besoin de parler à quelqu’un et, surtout, de retrouver celle qui comptait peut-être le plus à ses yeux. Ces derniers temps, il n’avait fait que la croiser sans jamais pouvoir discuter avec elle plus de trois minutes et il était grand temps d’y remédier ! Du coup, il avait décidé de se comporter comme le Noah habituel et de proposer à Emily un rendez-vous un peu particulier. Dans de telles conditions, ils ne pouvaient se retrouver seulement chez l’autre pour discuter, non, il fallait revenir aux vraies valeurs. Comme un clin d’œil à leur rencontre, des années auparavant, il lui avait proposé de venir dans l’un des nombreux champs entourant la ville, pour qu’ils ne soient que tous les deux, à l’abri du regard du monde. Il était impatient à l’idée de la revoir et ne cessa d’y songer toute la journée. Il lui avait demandé d’apporter le strict minimum parce qu’ils n’auraient pas besoin de grand-chose, et surtout parce qu’il connaissait ses talents culinaires pour le moins douteux !

Lui, il ne s’était pas beaucoup chargé non plus. Une couverture au cas où et des bières, l’essentiel en peu de choses. Puis, à l’heure convenue, il s’était mis en route, et lui aussi s’était préparé comme s’il allait gravir l’Everest. On était au mois de novembre et s’ils restaient plantés au beau milieu d’un champ, ils allaient vite finir par geler. Il arriva un peu en avance et, durant le trajet, se remémora ses souvenirs en commun avec Emily. Le jour où il l’avait rencontré, par-hasard, le jour où elle lui avait fait promettre de ne jamais rien dire, où c’était presque de sa faute parce qu’il lui était venu en aide… ça, il n’oublierait jamais ! Par flemmardise, il avait pris sa voiture et arriva bien en avance. Emily ne l’attendait pas encore. Il déposa ainsi la couverture sur le sol, assez loin de la voiture, puis jeta ses bières dessus. Si son amie avait emmené suffisamment à manger, ils auraient de quoi passer une excellente soirée. Il l’entendit d’ailleurs arriver et retourna l’attendre auprès de sa voiture. Elle l’étreignit chaleureusement et il éclata de rire, agréablement surpris par son geste.

« Moi aussi je suis content, ça faisait longtemps ».

La dernière fois qu’ils s’étaient vu, c’était lors de la soirée d’Halloween et, alors qu’il croyait pouvoir passer un peu de temps avec elle, un mouvement de foule les avait surpris, si bien qu’ils avaient de nouveau été séparés. Et depuis, Noah n’avait plus eu de nouvelles d’elle alors qu’il avait énormément de choses à lui dire. Il sourit donc face à sa réplique en se remémorant cette fameuse soirée déguisée où il incarnait un lord anglais, avant de répondre :

« Ici, je crois qu’on est tranquille ! Ah, et j’ai les bières, si ça t’intéresse ! »

Le journaliste ne perdait pas le nord. Mais il lui demanderait comment elle allait plus tard, une fois qu’ils seraient bien installés. L’heure était plutôt aux retrouvailles pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 7:30

Emily s’estime chanceuses à pas mal de niveaux et avoir Noah comme amis c’est doute une de ses plus grandes chances.  Elle n’est pas toujours la plus gentille, la plus douce, la plus délicate et pourtant, elle arrive à s’entourer de personnes adorables, la plupart du temps.  Bon, des fois elle a aussi des relations un peu moins saines comme avec Sophia Turner et des relations intéressées, mais dernièrement elle a appris à connaître un peu plus un garçon qui a le cœur sur la main et qui lui fait beaucoup penser à Noah.  Il faudrait d’ailleurs qu’elle lui parle de tous les évènements récents qui sont arrivés et qu’elle n’a pas su toujours gérer comme il faut.  Il faudrait aussi qu’elle lui confesse ses dernières bêtises, parce que si un jour elle meurt assassinée, il faut que Noah pousse la police à mener l’enquête sur ses ennemis.  Ca ne l’étonnerait pas vraiment un matin de se réveiller et en ouvrant les yeux, de voir Christopher la poignarder.  Entre ces deux là, ça n’est vraiment pas l’amour fou.

Une fois arrivée sur place, Emily se gara hors de la route.  Elle aperçut la voiture de Noah et ce denier qui vint à sa rencontre.  Lui aussi avait l’air plutôt emmitouflé.  Ca fit sourire la brune qui, ni une ni deux, s’avança vers lui pour le prendre dans ses bras.  Comme toujours elle était ravie de le voir mais aujourd’hui encore plus, parce qu’ils avaient pas mal de temps à rattraper.  En plus, la dernière fois qu’ils se sont croisés, ils pensaient passer du temps ensemble sauf qu’ils avaient été séparés par les gens et contraints à monter dans des wagons différents.  Elle qui avait cru pouvoir profiter d’un moment de répit avec son meilleur ami s’était retrouvée à côté de Dan à qui elle faisait la tête à ce moment-là.  C’est aussi à ce moment de la soirée que les choses sont devenues bizarres ou bien entre eux.  Et qu’il l’a embrassée.

  « Méfie-toi, on sait jamais qu’on se fasse attaquer par des chouettes en furie ! »

Lança-t-elle pour rire, alors qu’ils se mirent à avancer vers la couverture que le brun avait déjà apportée.  Emily y posa ses victuailles, avant d’étendre la sienne à côté, histoire d’agrandir encore un peu la surface habitable.  Faut dire qu’elle a un sale côté précieux, alors se dire qu’elle pourrait avoir de la terre sur ses vêtements ou pire : dans ses cheveux... merci, mais non merci.

  « Ouh, ouh c’est la fête ! »

Lança-t-elle à l'annonce de la bière alors qu’elle prit place.  C’est fou comme avec pas grand-chose on peut être vraiment heureux.  Mais Emily n’avait pas besoin de tout ça.  Même chez elle ou chez lui, elle sait que quand elle est avec Noah, elle est totalement en sécurité et qu’elle peut être elle-même.  Elle n’a besoin d’aucun masque.  Il connaît ses qualités, ses défauts et ses différentes manies.  

  « Alors, raconte moi !  Comment tu vas ? »

Elle avait une autre question qui lui brulait les lèvres.  Elle voulait savoir si elle avait rêvé le fait qu’il regarde Rose avec beaucoup de tendresse, mais ne voulait pas brûler les étapes.  Ni passer pour une fouine curieuse... même si elle l’est clairement (a).

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 8:49

Noah n’accordait pas facilement sa confiance et rares étaient ceux qui l’avaient complètement. Mais il avait confiance en Emily. Ils avaient vécu tant de choses tous les deux que ça n’aurait pas pu en être autrement. Ainsi, quand il la vit débarquer à son tour sur le chemin, il afficha un sourire radieux. Il avait tellement de trucs à évoquer ! Mais bon, il n’oubliait pas non plus de vue son autre objectif : savoir qu’est-ce qu’il y avait entre le panda et elle. Enfin, ce Dan Scheppers et elle. L’idée même qu’il puisse y avoir quelque chose entre eux le dérangeait, mais il était bien incapable d’en expliquer la raison. Il éclata de rire quand elle lui répondit qu’ils se feraient peut-être attaqués par des chouettes, la scène serait amusante en tout cas.

Ils s’installèrent confortablement sur la couverture et Noah prit deux bières, dont l’une qu’il ouvrit avant de lui tendre. Ce n’était pas grand-chose et pourtant, ça contribuait à son bonheur. Il n’avait pas besoin de plus. Il leva sa canette et clama :

« A la tienne ! »

Puis il la porta à ses lèvres. Il savait qu’à Emily il pouvait tout dire, et il avait besoin de son avis sur ses choix faits récemment, il avait besoin qu’on le soutienne sans le juger. Mais il ne savait pas vraiment par où commencer. Il y avait Rose, bien sûr, mais autre chose le tourmentait. Alors il poussa un long soupir.

« Je vais bien » assura-t-il d’abord avec un sourire. « Mais… C’est compliqué, en fait. C’est toujours compliqué quand ça me concerne, j’ai l’impression ! »

Il n’avait pas tort. Si une femme cherchait un mec simple et sans prises de tête, Noah était pas vraiment le genre de mecs pouvant convenir au poste, au contraire. Mais il avait toujours fonctionné ainsi et il ne s’en plaignait pas. Il ne savait trop comment lui expliquer ce qui s’était passé, lui expliquer le retour de Lucy dans sa vie, qu’ils avaient failli se remettre ensemble et, plus récemment, dans un ultime combat entre sa volonté et sa conscience, il avait mis fin presque définitivement à tout espoir.

« Y a du neuf avec Lucy ».

Emily comprendrait sûrement sans qu’il n’aille plus loin, puisqu’elle avait assisté à toutes les péripéties entre lui et Lucy, des mois plus tôt, quand ils sortaient ensemble et quand elle avait rompu violemment. Elle avait été là, avec Evan, pour le ramasser suivant l’expression, à la petite cuillère, et le journaliste s’en était terriblement voulu d’être un fardeau pareil pour eux. Ses coups de déprime étaient rares, heureusement, mais destructeurs !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 9:23

Une fois arrivés sur place séparément, les deux amis se saluent et vont finalement s’installer dans le champ, où Noah a déjà posé sa couverture.  A cette heure-ci, ils ne devraient être chassés par aucun agriculteur et puis de toute façon, Emily a bien plus peur d’une attaque de chouettes enragées que d’un être humain.  Ce qui ne manque pas de faire rire Noah.  Cette fois, elle est sure qu’ils vont pouvoir discuter et ça lui fait plaisir.  Ils ont tellement à se dire.  Acceptant la canette de bière qu’il lui tend, la belle la lève à son tour en rectifiant.

  « A la nôtre ! »

Avec un clin d’œil en sa direction.  N’en pouvant plus d’attendre avant de savoir si ses petites idées sont bonnes ou non et si son flair ne l’a pas abandonnée, Emily demande l’air de rien comment va son ami.  

  « C’est parce que tu es intéressant ça.  Si t’étais simple, on s’ennuierait tu crois pas ? »

Oui, c’était sa manière à elle de le rassurer.  Parfois, elle fait quand même mieux que ça, mais ici l’ambiance est bon enfant et elle n’a pas l’impression qu’il soit au bord du suicide, prêt à se jeter sous les roues d’un tracteur à l’aube.  Ils n’en sont pas là.  Finalement, elle obtint une réponse.  Contre toute attente, alors qu’Emily s’attendait à ce que Noah lui parle de Rose, voilà qu’il mit Lucy sur le tapis.  Elle se demanda comment elle avait pu être à tel point à côté de la plaque en s’imaginant quelque chose entre la future maman et son meilleur ami.  Peu importe avec qui Noah avance, elle sera toujours là pour le soutenir, qu’elle soit d’accord avec ses choix ou non.  Elle sera aussi là pour en discuter avec lui, lui donner son point de vue et accepter qu’il soit d’accord avec elle ou non.  Pour elle, quand on est vraiment ami avec quelqu’un, on doit pouvoir aussi lui signaler quand il se met en danger et quand il prend des risques, quitte à lui déplaire.  Et vu que miss Fisher n’a pas sa langue dans sa poche, ça n’a jamais été un grand problème.  On ne peut pas dire que la mannequin soit fan de Lucy.  En effet, depuis leur plus jeune âge, elles n’ont rien en commun, se snobant limite à l’école et puis finalement lorsque Noah est tombé amoureux d’elle, Ems a été complètement jalouse.  Au bout d’un temps, elle a accepté ses sentiments et a continué à le soutenir, mais quand elle a vu dans quel état sa rupture avec Lucy l’avait mis, c’est clair que ça ne la réjouissait pas spécialement qu’ils se remettent ensemble, mais bon peut-être qu’ils n’en sont pas encore là.  En tout cas, Noah a éveillé la curiosité d’Emily qui est au bord de l’implosion tant elle a envie d’entendre la suite.

  « Oh mon dieu !  Bah vas-y accouche, ça se fait pas de me faire ton suspense là ! »

Le taquina-t-elle, se redressant assise bien droite, complètement attentive et au taquet pour écouter tout ce qu’il va lui dire.  Il y a quelques mois, Emily avait rencontré Lucy en soirée et contre toute attente, la blonde lui était venue en aide et elle l’avait trouvée plutôt sympa.  Peut-être que la première fois, elle ne lui avait tout simplement pas laissé sa chance...  Emily était tellement impatiente de connaître la suite qu’elle ne buvait même plus ^^.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 9:58

Noah trinqua donc avec Emily avant de boire une longue gorgée de bière. Evidemment, en plein mois de novembre, ce n’était peut-être pas le plus indiqué, mais bon ! Il était heureux d’être là même si cela signifiait aborder des sujets plutôt sensibles. En même temps, dès qu’il s’agissait de Lucy, ça devenait un sujet sensible. Et Noah n’arrivait tout simplement pas à se résigner de devoir faire une croix sur elle, si bien qu’il avait besoin qu’on lui remonte un peu le moral, quitte à descendre un peu celle qu’il aimait comme un fou. Emily le rassura en lui disant que s’il n’était pas comme ça, on s’ennuierait, et il émit un léger rire.

« Ouais, probablement ! » répondit-il.

Visiblement, en parlant de Lucy, il avait éveillé la curiosité de sa meilleure amie avide de potins. Il ne pouvait que la comprendre, surtout puisque ça concernait une jeune femme qu’elle ne portait pas forcément dans son cœur ! Il ne savait pas trop s’il devait tout lui expliquer ou non, mais songea ensuite qu’il lui fallait tous les éléments en main pour avoir un avis objectif – ou pas, d’ailleurs – sur le sujet. Alors tant pis, autant tout balancer.

« Ça a commencé il y a quelques semaines, on s’est recroisé par hasard et… On a décidé de se donner une seconde chance, tu vois, de tout reprendre à zéro, de recommencer sur de bonnes bases. Sur le coup ça me paraissait une super idée parce que je n’arrivais pas à l’oublier. Mais entretemps, j’ai appris qu’elle avait couché avec Chase Hudson et j’ai pas été ravi de l’apprendre, alors on s’est engueulé et on est partis chacun de notre côté ».

Il se tut pour reprendre son souffle et une grimace se peignit sur son visage en se remémorant ce douloureux souvenir. Il avait été fou de joie ce jour-là en pensant qu’il pourrait la retrouver, être de nouveau avec lui. Mais comme un con, il avait mal réagi quand elle lui avait avoué la vérité pour elle et Chase.

« Et y a pas longtemps elle est venue pour s’excuser, elle voulait… J’en sais rien, ce qu’elle voulait, en fait. Je lui en voulais plus pour Chase et j’ai cru qu’on pouvait encore y arriver, se remettre ensemble. Mais j’ai tout fait foirer, Ems. J’ai dit que c’était pas une bonne idée, que ça servait à rien de continuer. Bon sang, je sais pas ce qui m’a pris de tout abandonner ! »

Il passa sa main dans ses cheveux foncés. Il s’en voulait. Du moins un peu. Il avait tant galéré pour se rapprocher de Lucy alors qu’elle ne le voulait pas, et maintenant, il avait tout flingué en quelques minutes. Quel imbécile. Il avait peut-être fait la plus grosse connerie de sa vie. Il releva les yeux vers Emily pour guetter sa réaction.

« Et voilà, c’est l’histoire de ma vie » conclut-il avec un léger rire empreint d’amertume.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 10:32

Lorsqu’on en vient aux potins, Emily est la personne la plus intéressée de la terre.  Elle adore les petites histoires et surtout les reraconter, les transformer, parfois mentir complètement pour faire son intéressante.  Par contre, elle n’est pas du tout du genre à trahir un ami.  Il y a une différence énorme entre la poufiasse qu’elle peut être avec un inconnu et la bonne amie sur qui on peut compter qu’elle espère être pour Noah.  Une fois installés dans le champ et leur canette en main, Emily voulut rapidement savoir ce qu’il en était.  Noah venait de lui lâcher une bombe !  Il y a du nouveau avec Lucy !  Elle ne s’attendait pas à ça, alors chaque seconde de silence est un peu une torture.  Inutile de dire qu’il a intérêt à lui donner tous les détails, parce qu’elle ne se gênera pas pour les demander sinon (a).  D’ailleurs, elle lui demanda sans une once de remord.

  « Vous vous êtes donnés une seconde chance, genre vous avez parlé ?  Vous vous êtes embrassés ou vous avez fait l’amour ? »

Pour elle, ça a une importance primordiale dans l’histoire, il faut qu’elle comprenne bien toutes les données avant de pouvoir se forger une opinion, même si elle sait que de toute manière, elle sera dans le camp de Noah.  La suite de l’histoire la fit froncer les sourcis.

  « Attends, attends, je suis pas... Tu veux dire qu’elle a couché avec Chase PENDANT que vous étiez ensemble et que vous essayiez de recoller les morceaux ? »

A nouveau, ce détail a toute son importance.  Si Lucy a en effet pêché pendant la reconstruction de leur couple, c’est complètement impardonnable.  D’un autre côté, elle ne voyait pas pourquoi Noah serait énervé si ça s’était produit avant.  Du coup, elle penchait pour cette hypothèse, mais attendit tout de même la confirmation avant de s’emballer et de traiter la femme flic de tous les noms (a).  Il continua son histoire et elle se reconcentra à nouveau.  Elle sait que c’est très important pour lui et qu’il a visiblement besoin d’en parler, du coup elle fait de son mieux pour comprendre les choses et se mettre à sa place.  Il avait l’air complètement perdu et surtout de regretter son choix.  Ni une, ni deux, elle déposa sa canette pour se rapprocher de lui et passer un bras autour de ses épaules, se voulant rassurante.  Ca lui brisait le cœur de le voir avoir de la peine.

  « Ne dis pas ça, Noah.  Tu mérites tellement plus de bonheur que ces histoires compliquées que c’est normal que ça ne te convienne pas. »

C’est un homme en or, n’importe quelle fille devrait être honorée qu’il puisse s’intéresser à elle et devrait tout faire pour le rendre heureux.  Si Lucy n’était pas capable de ça et bien c’est simplement qu’elle ne le mérite pas.  D’une voix douce pour ne pas le brusquer, elle se permit tout de même une question et une supposition.

  « Est-ce que la jalousie est la seule chose qui t’a poussée à ne plus vouloir d’elle ou bien est-ce qu’il y a autre chose ?  Parce que je te connais et si tu as dis non, c’est qu’au fond de ton cœur, tu savais que ça n’était pas la bonne chose à faire... »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 12:27

Noah était vraiment content de pouvoir parler de Lucy avec Emily, parce qu’il savait qu’elle, au moins, elle l’écouterait. Il avait l’impression d’être embarqué dans cette histoire depuis une éternité et il devait bien se faire une raison : il lui faudrait s’en sortir un jour. Ça ne pouvait pas continuer. Il le savait, pourtant, que lui et Lucy n’étaient pas faits pour être ensemble ! Il aurait dû se mettre ça dans le crâne depuis longtemps. Et pourtant, il s’obstinait. De nouveau, le journaliste porta sa canette à ses lèvres et en profita pour ouvrir le paquet de chips, pour se donner quelque chose à faire. Si seulement tout avait été plus simple. Emily lui demanda ensuite jusqu’où c’était allé et il ne put s’empêcher de sourire.

« On a pas couché ensemble, si c’est que tu veux savoir ! On s’est juste arrêté au baiser ».

Un baiser qui lui avait fait le plus grand bien, mais bon. Et Lucy s’était blottie dans ses bras juste avant qu’il ne décide de mettre un terme à toute cette mascarade et ça, il ne pouvait pas l’oublier non plus. C’était de sa faute dans un sens, il n’aurait jamais dû aller aussi loin pour arrêter d’un coup. Mais il avait fait exactement comme Lucy quelques mois plus tôt. Et s’il n’avait pas été trop gentil pour faire un coup pareil, on aurait presque pu penser que c’était une sorte de vengeance personnelle.

« Non, j’crois pas qu’ils aient couché quand on était ensemble, c’est arrivé après. C’est pour ça que je n’avais pas le droit de me mettre en colère à cause de ça, on était plus ensemble quand c’est arrivé. Enfin, c’est ce qu’elle m’a dit, j’en sais rien. Mais ça a été plus fort que moi… »

Il n’aurait pas dû réagir comme il l’avait fait mais il n’avait pas pu s’empêcher, par pure jalousie, sans doute. Il n’avait pas pu supporter l’idée qu’elle se retrouve dans les bras d’un autre, même pour une soirée. Et surtout, il n’avait aucune certitude qu’ils ne continuaient pas au même moment, que Lucy et Chase ne se retrouvaient pas encore juste pour coucher. Noah poussa un nouveau soupir quand Emily vint passer un bras affectueux autour de ses épaules. Il était juste complètement perdu, et maintenant avec Rose, il ne savait plus où il en était non plus. Elle lui plaisait, évidemment, mais il commençait à se dire qu’elle ne pouvait être intéressée puisqu’elle ne répondait pas à ses avances certes discrètes.

« Je suis même plus sûr de savoir ce que je veux vraiment maintenant. J’sais pas si j’ai fait le bon choix. C’est juste qu’avec Lucy, c’est toujours… trop compliqué. On est trop différents pour s’entendre ».

Au moins, il en avait pris conscience, et c’était déjà pas mal. Emily avait sûrement raison, il n’avait pas pris ses distances pour rien. Même inconsciemment, il savait que c’était la meilleure chose à faire, même si ça le tuait de le reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 14:32

  « Non mais, tu ne te rends pas compte, ça a toute son importance dans l’histoire ! »

Lui expliqua-t-elle, se justifiant de lui avoir demandé jusqu’où et Lucy étaient allés.  Déjà ça changeait beaucoup de choses, mais en plus elle est curieuse donc ça nourrit sa connaissance de potins, même si elle ne se servira jamais de rien contre Noah.  Le fait qu’elle sache et que le monde entier ne sache pas lui donne envie de dire « Ah, ah ! » avec un air supérieur.  Ouais, elle est grave.  Pour en revenir à l’histoire entre Noah et Lucy, il y a un deuxième point sur lequel Emily voulut une précision.  L’histoire entre Chase et Lucy.  En effet, cette rumeur avait fait le tour de la ville, elle en avait été informée.  Une histoire de mariage, mais ça elle n’y avait évidemment pas cru.  Mais elle avait tout de même transmis la rumeur en y ajoutant son grain de sel, racontant à qui voulait bien l’entendre que Lucy lui avait bien confié être en couple avec Chase.  Evidemment, elle n’avait pas dit ça à Noah, elle n’est pas insensible !

  « J’veux pas reprendre pour elle, parce que c’est pas ma grande copine, ni te blesser en disant ça, mais si tu veux mon avis elle n’était même pas obligée de te le dire. »

Lui expliqua-t-elle, avec le plus de douceur possible, n’ayant vraiment pas envie de le blesser, mais juste de lui expliquer ce qu’elle pensait.

  « Je suppose qu’elle l’a fait par rapport à la rumeur, parce qu’elle préférait te le dire elle-même et pas que tu te fasses des films, donc si elle a été honnête sur ça, je ne vois pas pourquoi elle n’aurait raconté que la moitié de l’histoire... »

Elle trouvait aussi que Noah n’avait pas à être jaloux de ça, mais puisqu’il l’admettait lui-même elle n’avait pas besoin d’en rajouter une couche.  Elle est là pour le soutenir, pas du tout pour faire son procès.  Et ce qu’elle veut surtout, c’est qu’il aille bien.  D’ailleurs, elle se rapprocha et passa un bras dans son dos, le caressant doucement, se voulant réconfortante.  Elle le lui dit avec des mots aussi.  Il devait se faire confiance.  S’il avait dit non c’est qu’il sentait bien qu’il y avait quelque chose qui ne collait pas.  

  « Peut-être que tu peux te donner du temps aussi.  Je veux dire que tu prennes le temps d’y voir clair dans tes sentiments, parce que si t’avais vraiment envie de ça, tu aurais foncé. »

Elle parle en connaissance de cause.  Sur un mot de Riley, elle abandonne tout son monde pour faire ce qu’il a envie.  Des années après.  Alors si Noah et Lucy sont faits pour être ensemble, c’est sur qu’ils se retrouveront.

  « Les bons choix sont malheureusement les plus difficiles à prendre.  Et puis de toute façon, on n’est vraiment jamais trop sur de savoir si on a pris la bonne décision ou non.  Je pense qu’il faut juste attendre et le temps t’aidera à faire le tri dans ce que tu ressens... »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Dim 10 Nov - 15:55

Noah aurait aimé y voir plus clair dans toute cette histoire mais Emily avait raison, il n’avait pas le recul nécessaire pour savoir s’il avait fait le bon choix ou pas. Il ne savait même pas s’il l’aurait un jour, ce recul, ou bien si cette décision continuerait de le hanter toute sa vie. Emily tenta de le rassurer, de lui remonter le moral, mais il haussa les épaules. Lui, il n’y croyait qu’à moitié. Il ne savait pas ce qui l’avait pris, ce jour-là, quand il avait envoyé Lucy sur les roses, alors que quelques secondes plus tôt il ne voulait pas que ça s’arrête. Lui-même ne se reconnaissait plus. Evidemment, il savait que Lucy lui avait dit pour avoir bonne conscience et surtout pour prendre de court toutes les rumeurs qui circulaient au sujet d’elle et de Chase. Et Noah regrettait sa réaction l’autre soir, mais depuis, il s’était excusé et il avait la conscience à peu près tranquille.

« Mais toi… Toi, t’en penses quoi ? Je me fiche de savoir ses raisons, qu’il va falloir du temps, ou que les bonnes décisions sont les plus difficiles. J’ai besoin de savoir ce que toi tu penses. Est-ce que j’ai fait le bon choix ? Est-ce que c’est pas plutôt la plus grosse connerie de tous les temps ? »

Il leva les yeux vers elle. Oui, rien ne comptait plus pour lui que la certitude d’être soutenu – ou pas. Il avait besoin d’entendre ce qu’elle pensait réellement au sujet de cette affaire et pas seulement l’entendre prononcer des généralités qui ne l’avançaient pas beaucoup. Elle était sa meilleure amie et son avis importait plus que tout le reste. Il devait se persuader qu’il avait fait le bon choix. Pour Lucy et pour lui. Il ne pouvait rendre heureuse une femme si indépendante et elle non plus. Fin de l’histoire. Si seulement.  

« C’est ce que tu penses réellement que j’ai besoin d’entendre, Emily… »

Il la remercia intérieurement et se laissa faire quand elle passa sa main dans son dos. Un peu de tendresse ne pouvait pas lui faire de mal. Mais il le savait aussi, il n’était pas venu pour parler uniquement de lui mais d’elle, parce qu’il avait besoin de tout savoir sur ce qui s’était passé, sur sa vie ces derniers temps. Une vie dont il avait été un peu trop absent à son goût. Alors il évoquerait Rose plus tard car ce n’était pas le plus important.

« Et toi alors ? Comment ça va ? »

Ouais, il avait vraiment besoin d’en apprendre plus sur elle et Dan Scheppers, cela devenait une idée fixe dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 9:03

Spoiler:
 

Emily est un peu attristée de voir son meilleur ami dans tant de tourments.  Elle aimerait pouvoir faire quelque chose pour lui.  Quelque chose de vraiment utile, quelque chose qui instantanément l’aiderait à aller mieux et à être le garçon souriant et heureux qu’il devrait être.  Quelque part, elle en veut à Lucy de le mettre à nouveau dans un état pas possible, mais elle doit bien lui reconnaître qu’elle a été honnête sur le coup et que Noah a un peu surréagit.  Tout le monde a quand même bien le droit de coucher avec qui il veut quand il est célibataire.  Sinon c’est vraiment la misère !  La jolie brune essaye donc de le réconfroter un maximum, en lui disant que de toute façon c’est impossible de savoir s’il a pris la bonne décision ou quoi... Mais ce qu’il veut réellement savoir c’est le fond de sa pensée.  Woow la c’est plus compliqué.  Elle resta un instant silencieuse, réfléchissant à comment formuler les choses, avant qu’il ne l’encourage à se lancer en le lui demandant une nouvelle fois.

  « Je pense que Lucy et toi n’êtes pas faits pour être ensemble.  Je l’ai toujours pensé.  T’es beaucoup trop gentil pour elle. »

Elle ne voit pas Noah avec une fille qui pourrait lui faire des caprices, mais plutôt avec quelqu’un d’adorable, comme lui.  Après peut-être qu’il aime se faire commander par des princesses, mais bon.  En plus, elle sait que parfois les gens qui ne sont pas du tout identiques peuvent s’attirer donc elle comprend.

  « Je pense aussi que ton deuil n’est pas tout à fait terminé puisque ça te tourmente encore tant ! »

Et là, elle est très mal placée pour parler puisqu’elle n’a toujours pas fait le sien de Riley.  En même temps, la situation est différente.  Elle est la seule responsable de la rupture puisque c’est elle qui a avorté contre son opinion.

  « Mais je ne suis pas sure que je sois de grands conseils, parce que j’étais persuadée que tu flirtais avec Rose, pas que tu en avais toujours après Lucy ! »

Avoua-t-elle en riant, se sentant carrément stupide.  D’habitude, elle a un peu de flair pour ce qui concerne les lovestories.  Sauf peut-être quand ça la concerne directement.   Lorsqu’il lui demanda des nouvelles, Emily soupira et alla rechercher sa bière.  Elle en but une gorgée, avant de se laisser tomber en arrière, faisant face au ciel encore un peu trop clair que pour y voir des étoiles quelconques.

  « C’est le bordel dans ma vie.  J’ai pas arrêté de déconner à plein tube dernièrement. »

Dut-elle reconnaître.  Elle ne savait même pas par où commencer tellement il y avait de choses à dire.  Peut-être parler du plus important, de ce qui la touche le plus.  N’osant pas le regarder, elle lança d’une petite voix :

  « J’ai foncé dans la voiture de Riley.  Exprès. »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 10:20

Spoiler:
 

Noah savait que ce n’était qu’un mauvais moment à passer, qu’il s’en remettrait, comme à chaque fois, mais c’était douloureux malgré tout. Renoncer à Lucy n’était pas une tâche aisée et il se demandait vraiment combien de temps cela mettrait. Et s’il y parviendrait un jour complètement. Il espérait bien qu’elle lui pardonne un jour sa réaction exagérée et son comportement mais il ne savait pas s’ils pourraient un jour se recroiser comme si de rien n’était. Emily lui répondit ce qu’elle pensait réellement et il lui adressa un sourire de remerciement. Elle avait été honnête. Même s’il ne savait pas franchement si en effet, il était trop gentil pour elle ! De toute manière, Noah l’avait toujours plus ou moins su, que ses amis n’approuvaient pas vraiment sa relation avec Lucy. Peut-être parce qu’ils savaient d’avance que cette relation était vouée à l’échec et qu’il n’avait pas besoin de ça.

« Merci » souffla-t-il, soulagé. « Ouais, je crois que je pense encore à elle. Elle était tellement… »

Il ne put finir sa phrase. Tellement tout. Tellement parfaite à ses yeux, malgré son caractère farouche et sa peur de l’engagement. Il ne pouvait l’oublier en un instant parce qu’elle avait compté pour lui et comme on dit, une personne qui a compté un jour compte toujours. Quand Emily évoqua Rose, Noah ne put s’empêcher de sursauter. C’était donc si voyant que ça ? Sa meilleure amie avait dû surprendre son attitude le soir de la fête d’Halloween et ce n’était pas si difficile que ça ! Il esquissa un sourire amusé.

« T’as peut-être pas tout à fait tort ! Mais… ça se remarque tant que ça ? Parce que j’ai pas vraiment l’impression que la principale concernée soit intéressée, en fait ! »

Il ne pouvait pas lui en vouloir, évidemment. Rose attendait un bébé et ce devait être aussi un peu le bordel dans sa vie, elle n’avait pas le temps ni les moyens de tomber amoureuse ou même de s’intéresser à quelqu’un. Il comprenait ça. Mais ça le tuait quand même. En général, quand il était vraiment très intéressé par une femme, il ne la lâchait pas et ressemblait à un mollusque accroché à son rocher. D’ailleurs, Noah voulait aussi en savoir plus sur la vie d’Emily ces temps-ci et fronça les sourcils quand elle lui expliqua qu’elle n’avait pas arrêté de déconner dernièrement.

« Pourquoi ? Qu’est-ce qui s’est passé ? »

Lui aussi était très curieux à l’idée d’en apprendre plus, mais il redoutait un peu sa réponse. Elle avait déconné, vraiment ? Qu’est-ce qu’elle avait bien pu faire ? Cambrioler une banque ? Assassiner un honnête citoyen ? Non. Peut-être pas dans ces extrêmes. Enfin, il ne l’espérait pas. Emily était parfois tellement imprévisible… Puis il se figea et eut peur de comprendre.

« Attends… T’as fait quoi ?! »

Il connaissait Riley, puisqu’il avait fait partie intégrante de la vie d’Emily qui lui en avait longuement parlé. Mais quand même. Elle venait de lui avouer avoir foncé de son plein gré dans la voiture du jeune homme. Et ça, ça méritait une bonne explication !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 10:46

Spoiler:
 

Toute l’histoire entre Noah et Lucy était quand même relativement compliquée et donner son avis dessus n’était pas non plus une tâche aisée.  Il faut dire qu’Emily n’a jamais vraiment été fan de la blonde, même si elle la trouve un peu mieux maintenant qu’avant.  De son point de vue et avec son vécu, elle expliqua ce qu’elle pensait être juste.  Qu’ils ont selon elle vécu ce qu’ils avaient à vivre, mais que ça n’a pas marché, donc... Noah la remarcia et elle haussa les épaules avec un sourire, elle n’avait vraiment rien fait si ce n’est juger leur relation.  Elle n’est pas vraiment sure que ça mérite un remerciement quelconque.

  « Je comprends.  C’est pas facile de passer à autre chose, surtout que plus le temps passe, plus on a tendance à ne voir que les bons côtés de la personne et à ne plus se souvenir du pourquoi ça n’a pas fonctionné. »

C’est le truc classique.   Se marrant, elle rajoute qu’elle n’est peut être pas la meilleure personne pour donner des conseils parce qu’elle a songé que Noah était intéressé par Rose !  Mais quelle absurdité !  Sauf que contre toute attente, il se trouve qu’elle n’avait peut-être pas si mal vu que ça.

  « Aaaaaaaaaaaah ! »

Ne put-elle s’empêcher de lancer un cri de joie.  Elle tappa dans ses mains, s’auto-congratulant d’être toujours la meilleure.  Ouf, ça la rassure pour le coup.  Lorsque Noah lui demande si c’est si voyant que ça, elle fait une petite grimace avec d’ajouter :

  « Bah j’te connais par cœur alors c’est peut être ça, mais c’est un truc dans la manière dont tu la regardes.  Elle y lit peut être juste de la tendresse amicale, tu sais. »

Rose est le genre de choix pour Noah qu’Emily valide sans aucun problème.  Enfin si, un de taille : le bébé.  Elle évite d’en parler pour l’instant, son instinct de curieuse reprenant le dessus et voulant tout savoir à nouveau :

  « Mais tu ne vas pas t’en tirer comme ça.  Raconte !  C’est venu comment ?  Quel a été le déclic, pourquoi tu penses que ça ne l’intéresse pas ? »

Docteur Love, au taquet.  Sauf qu’après, c’est à elle de parler un peu de ce qui s’est passé dernièrement et il faut dire qu’elle a accumulé les bêtises.  Et pas des moindres.  A tel point que savoir par où commencer est un peu difficile pour elle.  Finalement, ça vient comme une évidence, elle explique avoir foncé dans la voiture de Riley.  Evidemment, son ami réagit vivement et elle glousse un peu, couchée sur la couverture, avant de rajouter :

  « Ouais je sais, parfois j’ai des tendances de psychopathe.  Bref, il rentrait dans la rue, j’ai vu que c’était sa voiture et d’un coup tu vois, il m’a manqué encore plus que d’habitude et si je voulais un peu le voir et lui parler, c’est le seul scénario qui m’est venu à l’esprit.  Donc je l’ai embouti à l’arrière. »

Elle savait que ce genre d’histoire et de manigance n’est pas la tasse de thé du journaliste, mais il la connaît et il sait qu’elle a d’autres qualités bien cachées en dessous de sa folie (a).  

  « Et puis il a voulu partir assez vite alors j’ai fait semblant de tomber dans les pommes il m’a ramenée chez moi il était si. »

Elle se releva sur ses coudes, avant de lui confier.

  « Je sais que je suis bonne à soigner, mais le moment où il m’a tenue dans ses bras j’ai VRAIMENT failli m’évanouir.  C’est dingue le pouvoir que ce garçon a sur moi. »

Reconnut-elle, en soupirant telle une midinette.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 11:42

De toute évidence, Noah devait se fier à Emily et il ne pouvait que l’approuver dans ses paroles. Lui et Lucy avaient mené une relation tumultueuse, mais une relation qui devrait bien prendre fin un jour ou l’autre pour qu’ils puissent avancer. Sinon, cela les détruirait à petit feu et Noah tenait pour l’instant un peu trop à la vie pour se laisser déprimer à cause d’une fille. Même si c’était une fille dont il avait été vraiment très amoureux. Peut-être que c’était vrai, maintenant qu’il la perdait peu à peu, il avait tendance à idéaliser la jolie flic. Il se souvenait des bons moments mais occultait les mauvais et ce n’était pas le genre de truc à faire pour s’en sortir. Maintenant, il n’y avait plus qu’une chose à faire. Attendre que le temps passe et croire vainement qu’il pourrait oublier Lucy.

La conversation dévia sur Rose et Noah fut surpris de la réaction de sa meilleure amie quand il lui avoua qu’elle avait vu juste ! Ce fut limite si elle n’entama pas une danse de la joie autour de la couverture et le journaliste ne s’attendait pas vraiment à tant d’excès. Mais cela lui fit plaisir. Au moins, elle ne partait pas en courant ou ne lui ordonnait pas de fuir très loin Rose. Déjà un bon point. Emily remarqua qu’elle voyait peut-être dans son regard seulement de la tendresse amicale.

« Ouais, peut-être. J’attends de voir, en tout cas ».

Décidément, rien n’échappait à sa meilleure amie. Il devrait apprendre à mieux dissimuler ses sentiments à l’avenir, avec une telle femme dans le coin, il n’était pas à l’abri ! Elle voulait tout savoir sur leur rencontre et ne faisait aucune manière pour cacher sa curiosité. De l’Emily Fisher à l’état pur. Alors il sourit et rétorqua sur le ton de la plaisanterie :

« Réfrène un peu tes ardeurs ! Ça fait déjà un certain temps que je la connais, elle est la meilleure amie d’Avery, tu sais, du Journal. Et… Je l’ai toujours trouvé jolie. Je veux dire, à chaque fois que je la voyais, je devenais un débile léger, je savais jamais quoi lui dire. Elle me plaisait vraiment. Et puis on s’est vus pas mal de fois, au bord de la Rogue River, chez moi, à la soirée d’Halloween… Ça faisait longtemps que j’avais pas ressenti ça ».

Avec Lucy, ce n’était pas comparable pour lui. Ce qu’il avait vécu avec la flic était juste unique. Mais avec Rose, c’était complètement différent et pas déplaisant non plus. Il pensait de plus en plus à elle, même inconsciemment, et les nombreuses fois où il l’avait vue avaient renforcé cette impression.

« Mais Ems, elle va avoir un bébé. Je ne peux pas l’intéresser ou quoi que ce soit, parce que c’est pas dans ses priorités. Je n’existe pas pour elle, c’est simple, parce qu’elle n’a pas le temps et… Je fais pas le poids ».

Et puis il y avait aussi cette histoire avec le père du bébé inconnu. Un jour ou l’autre, il se manifesterait et le journaliste savait que contre ça non plus, il ne pouvait pas lutter. Dans son esprit, c’était très clair. Rose choisirait largement le père de sa fille plutôt que le simple journaliste un peu trop entreprenant. Emily lui racontait ensuite ce qu’elle avait fait et ses yeux s’écarquillèrent. Ouais, il la connaissait depuis longtemps, mais parfois, ne la savait pas aussi névrosée ! XD C’était marrant cela dit. Enfin presque. Il connaissait le lien particulier qui existait entre Emily et Riley, peut-être, mais ça n’était pas une raison pour lui foncer dedans. La fille, elle croise le mec qui lui plaît, elle le percute avec sa voiture. Normal.

« Rappelle-moi de ne jamais faire quelque chose qui te contrarie ! » plaisanta-t-il. Il ne voulait pas qu’elle vienne balancer des œufs sur ses fenêtres ou taguer sa voiture. « Bon sang… J’veux dire, t’avais pas d’autres moyens un peu plus civilisés pour l’atteindre ? »

Il en rigolait, parce qu’il ne savait pas trop quoi lui dire d’autre. Elle était encore folle de Riley et le journaliste voulait bien le croire. Mais cette histoire de fous, quand même !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 12:12

Emily n’aurait jamais souhaité du malheur à son meilleur ami.  Même lorsqu’il sortait avec Lucy qu’elle détestait à l’époque, et bien elle espérait que ça fonctionnerait entre eux, parce qu’elle veut que le journaliste soit heureux.  Et tant pis pour elle si elle a du mal à se faire à sa compagne, par amitié elle ferait des efforts.  Ca ne fait aucun doute.  A nouveau, par amitié, elle répondit honnêtement à sa question et lui donna son opinion sur leur histoire.  Elle sait mieux que quiconque que ça n’est pas facile de tourner la page mais Noah a un avantage sur elle, ça n’est pas lui qui a tout fait foirer.  C’est ce qui empêche la brune d’avancer, pour sa part.  Elle est persuadée que sans son erreur, Riley et elle seraient toujours ensemble.  Mais ce qu’elle sait aussi, c’est qu’elle a pris la bonne décision à l’époque.  C’est ce qu’elle sous entend par « les meilleurs décisions sont parfois les plus difficiles à prendre ».  

Quoi qu’il en soit, elle ne cache pas sa joie lorsqu’elle apprend qu’elle avait vu juste pour Rose.  C’est très peu dans son caractère de faire dans la modestie.  Du coup, elle ne se prive pas pour s’autocongratuler !  Il semble un peu frustré que Rose ne voit rien, mais bon la pauvre, elle a « d’autres choses sur le feu ».  Voulant connaître le moindre détail, elle le lui fit comprendre et rit à sa remarque.

  « Ok, je me tais et je t’écoute. »

Elle prit un air angélique en lui offrant un sourire, essayant de ne pas le secouer pour qu’il parle plus vite.  Elle y arriva ^^.  A nouveau, avec toute son attention, elle l’écouta lui parler de comment petit à petit il avait commencé à ressentir des choses pour elle.  C’est trop beau.  Elle ne put masquer une grimace lorsqu’il évoqua Avery, cependant.  

  « C’est génial qu’elle te fasse te sentir bien.  Je pense que c’est exactement ce dont tu as besoin ! »

Il reprit avec un air sérieux les choses qui vont à l’encontre de son bonheur actuel.  Les éléments qui font que sa relation avec Rose n’est pas possible, selon lui.  

  « Le jour où tu n’existeras pas aux yeux d’une fille, tu me donnes son nom, son adresse et je vais lui remettre les idées en place... !  Pour ce qui est de Rose, je pense que voilà, comme tu le dis, être avec quelqu’un ça ne doit pas être sa priorité.  T’imagines à quel point elle doit être apeurée.  Traverser ça toute seule ça doit être horrible.  Enfin, elle n’est pas « toute seule », mais je veux dire sans le père de l’enfant.  Alors certes tu ne le seras jamais, mais ce que tu peux être c’est un bon ami pour commencer, comme tu le fais si bien et puis voir un peu comment ça évolue... »

Elle marqua une courte pause, avant de lui dire :

  « Je pense que dans ce cas-ci, si t’y vas franco avec elle, tu risques de l’effrayer.  A partir du moment où t’as un enfant, tu ne passes plus en premier, c’est son bien être à lui.  Donc si elle n’est pas réceptive, je ne pense pas du tout que ça soit parce qu’elle n’est pas intéressée... »

Parlant ensuite de sa « rencontre fortuite » avec Riley, elle éclata de rire lorsqu’il lui demanda de lui rappeler un truc.  Elle ne pourrait jamais rien faire contre lui.  Elle sait qu’il a raison, mais c’est elle, des fois elle est trop impulsive, elle ne réfléchit pas.

  « Je sais, t’as raison.  Mais il refuse de me parler.  J’ai tout essayé, même de sonner à sa porte il ne veut pas.  J’ai pété un câble, j’ai fait ma gamine capricieuse, mais ça a marché.  Et, Noah... je lui ai demandé s’il pensait qu’un jour les choses pourraient changer entre nous et il a dit qu’il ne savait pas... ça veut pas dire non, ça ! »

Un sourire béat prit place sur son visage.  Elle était incapable d’avoir un peu de recul dans cette histoire.  Si les rôles étaient inversés, elle deviendrait folle en disant à son ami de réagir, de ne pas être la marionnette de quelqu’un qui n’en a peut être plus rien à faire, et qui la garde sous le coude, mais elle est à sa place.  

  « En plus, si tu veux savoir, j’avais déjà eu un accident le mois d’avant, mais là les choses deviennent vraiment compliquées et j’ai besoin d’être sure que tu m’aimeras toujours même si j’ai fait des choses qui risquent de te déplaire... et de te décevoir... »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 13:49

Noah savait bien qu’Emily ne souhaitait que son bonheur et il était plus amusé par sa réaction curieuse qu’autre chose. Il la charriait un peu, mais jamais il ne l’engueulerait pour ce qu’elle était, au contraire. Son caractère, il avait su le comprendre et l’apprécier au fil des années alors il espérait bien que jamais elle ne changerait, ce serait dommage. Et puis bon, la jeune femme était toujours d’excellent conseil et concernant Rose, elle pourrait l’aider à y voir plus clair, parce que là, il était quand même complètement paumé. Il s’était certes bien rapproché de Rose mais ça n’allait pas plus loin. Il approuva d’un hochement de la tête et répondit :

« Ouais. Rose est… Elle est vraiment géniale ».

Il sourit légèrement. Ce n’était pas vraiment un avis objectif. Mais elle était vraiment adorable et Emily avait raison, c’était exactement ce dont il avait besoin. Quelqu’un avec qui il pourrait s’entendre sur bien des points. Pas quelqu’un comme Lucy avec qui il passerait son temps à se prendre la tête. Bon sang, pourquoi ramenait-il tout à elle ? C’était fini. Et maintenant, il y avait Rose. Il l’écouta attentivement s’emballer et éclata de rire. Elle adorait le flatter !

« Je sais, oui. J’ai pas vraiment d’autre choix que d’attendre que ça se calme de son côté… et aviser à ce moment-là ».

Mais bon, il devrait attendre encore un certain temps, il en avait bien peur. L’accouchement de Rose était prévu pour bientôt mais avec la naissance et les premiers mois de sa fille, elle aurait clairement d’autres chats à fouetter ! Le journaliste était patient et il ne la presserait pas. Comme disait Emily, s’il lui disait clairement ce qu’il ressentait à son égard, Rose flipperait sans aucun doute ! Alors même si ce serait long, Noah était suffisamment mature et posé pour savoir qu’on embête pas une femme enceinte avec ses propres problèmes, même quand ils la concernaient !

« Tu me connais » répondit-il en souriant. « Je sais me comporter en grand garçon, je ferais rien qui la déstabiliserait ».

La conversation dévia sur Riley et ce sujet intéressa aussi Noah parce que, visiblement, sa meilleure amie ne pouvait pas non plus faire de croix sur lui. Il réfléchit un instant et murmura avec douceur :

« Ems… T’as conscience que tu viens de me donner des conseils avec Lucy que t’es incapable de toi-même appliquer avec Riley ? Je sais à quel point il a compté pour toi et j’ai envie de te voir heureuse, avec ou sans lui. Mais… Mais quand on a discuté avec Lucy, elle m’a dit la même chose. Elle a dit qu’elle ne savait pas quoi faire, elle ne savait pas si les choses changeraient. Riley est sûrement un type génial, j’en suis sûr, mais… C’est tellement compliqué entre vous, tu crois pas ? »

Soudain, il se figea, en entendant ses dernières paroles, et eut peur l’espace d’une seconde. Des choses qui risquaient de lui déplaire ? Qu’est-ce qu’elle avait fait ? Il s’était promis depuis l’histoire avec Lucy de ne plus avoir de réaction exagérée mais là, tout de même, ça concernait sa meilleure amie. Pour détendre un peu l’atmosphère, il commença par :

« Tu sais bien que quoi que tu fasses, je t’aimerais toujours ! T’es un peu la femme de ma vie, je te l’ai jamais dit ? » (a)

Blague à part, il l’adorait et ça n’était pas prêt de changer, même si elle avait fait un truc de monstrueux. Mais quand même, ça l’intriguait. Alors il se rapprocha un peu plus d’elle, passa un bras autour de ses épaules et retrouva son air sérieux.

« Raconte-moi, Emily. Qu’est-ce que t’as fait qui pourrait me décevoir ? »

Vraiment, il ne voyait pas ce qu’elle avait bien pu faire. Et c’était sûrement ça le plus stressant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 15:11

S’il y a bien un point sur lequel les deux amis s’accordent, c’est le fait que Rose est vraiment une chouette fille.  Le seul regret d’Emily, si la relation nait entre elle et Noah, c’est d’avoir été à sa boutique vérifier la rumeur, parce que c’était vraiment stupide et qu’elle n’a vraiment pas montré une belle facette de sa personnalité à la fleuriste.  En temps normal, elle s’en moquerait, mais si les choses doivent évoluer avec Noah, elle tient à faire amende honorable.  A la soirée d’Halloween, Rose a semblé très naturelle avec elle et ne pas lui en tenir rigueur.  Elle l’espère vraiment.  Elle était heureuse que Noah arrive à songer à autre, à quelqu’un d’autre que Lucy.  C’est de cette manière qu’il va avancer et elle n’hésite pas à le pousser à suivre sa voie dans ce sens, à continuer à fréquenter Rose, même s’il y a pas mal d’interrogations et à voir ce qui se passe.  En somme, elle lui conseille de rester lui-même, d’être présent à ses côtés parce que c’est certain qu’elle aura besoin de gens qui l’apprécient autour d’elle pour la soutenir.  Elle sait que Noah est un ami en or et qu’il peut l’être pour Rose aussi, avant, elle l’espère, que les choses ne bougent entre eux.

  « Je suis fière de toi ! »

Lui dit-elle, tout sourire, lorsqu’il promit de bien se tenir.  Une chose est sure, dans leur duo, il est le bon flic.  Elle, elle est la mauvaise flic.  La reloue qui fait des conneries et qui peut se montrer parfois aussi stupide que méchante.  Pourtant au fond, c’est une fille bien, mais elle a juste peur que son monde s’écroule et de ne plus avoir de carapace du tout.  Sujet inévitable, sa ‘rencontre’ avec Riley.  Elle savait que Noah n’apprécierait pas spécialement son acte kamikaze, mais son ex-petit ami a toujours un immense pouvoir sur elle et c’est ce qu’elle tente de lui expliquer au mieux, même s’ils ont déjà eu cette conversation (a).  Elle sait aussi que dans tout ce qu’il dit, il a entièrement raison...

  « Oui, je sais.  Pourtant je t’assure que ce sont de très bons conseils... »

Reconnut-elle bien volontiers.  

  « J’arrive pas à passer à autre chose.  A chaque fois que je rencontre un mec ça marche pas.  En même temps, à chaque fois que je tente autre chose qu’un one-night stand, c’est un vrai connard. »

Evidemment, consciemment elle ne peut pas savoir qu’elle se punit, qu’elle n’a pas envie de se caser parce que ça voudrait dire plus de Riley.  Qu’elle est surtout morte de peur, à l’idée de s’engager avec quelqu’un d’autre et de tout gâcher, à nouveau.  Pourtant, récemment, il s’est passé quelque chose avec Dan et c’est assez étrange et compliqué et ça aussi elle compte bien en parler avec Noah.  Lui, il est tout l’inverse d’un connard, mais elle n’est pas sure que ça soit le bon choix non plus...

Voulant lui raconter la suite, Ems le mit d’abord en garde.  Elle sait que certaines de ses actions risquent de décevoir Noah et elle n’a pas envie de baisser dans son estime à lui.  Elle a tellement besoin de son soutien.  C’est pourquoi elle lui demande de lui jurer fidélité peu importe ce qu’elle allait dire.  Elle sourit à sa réponse, mais stressait tout de même de tout lui révéler.  Ce fut au tour du garçon de venir la rassurer en passant un bras autour de ses épaules et Emily prit une profonde inspiration.

  « Ces derniers temps, on ne peut pas dire que le moral était au top et je me suis vraiment beaucoup tracassée pour ma carrière.  Ca m’inquiète, j’y pense tout le temps et le seul moyen que ça disparaisse c’est de faire la fête et d’être plus ou moins légèrement pompette.  Et il s’avère que j’ai plusieurs fois repris la route en ayant plus que la dose autorisée d’alcool dans le sang. »

Emily est loin d'être devenue alcoolique, mais elle se met juste une mine de temps à autre pour évacuer ses problèmes, pas vraiment le moyen le plus sain de le faire...Un frisson la parcourut, malgré les différentes couches de tissu qu’elle portait.  En même temps, ça n’était pas parce qu’elle avait froid, mais simplement parce que ce qu’elle a manqué de faire lui glaçait le sang.

  « Je n’ai pas regardé la route pendant une seconde et quand j’ai relevé les yeux, y avait un piéton.  J’ai juste eu le temps de braquer à fond et j’ai foncé sur le trottoir et vraiment bien amoché la voiture.  Mais le type, là, il n’avait rien. »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 16:07

Noah savait bien qu’il ne pouvait presser Rose dans de telles conditions, et l’arrivée du bébé tombait assez mal, il fallait bien le reconnaître. Mais bon, il n’allait pas désespérer pour si peu et le journaliste se réjouissait vraiment pour la jeune femme, car après tout, il la considérait maintenant comme une amie et était content de la voir si épanouie. Ce ne devait pas être facile à vivre, cette situation, alors que le père du bébé n’était même pas là, alors il espérait bien comme le disait Emily qu’il serait au moins un bon ami pour elle, capable de la soutenir quand il le fait. C’était tout ce qu’il souhaitait pour l’instant.

Emily lui donnait certes de très bons conseils, mais des conseils qu’elle aurait dû pouvoir appliquer dans le cas de Riley, parce que dans le fond, ça n’était pas si différent. Une histoire d’amour compliquée, Emily qui ne parvenait à y mettre un terme… Tout ça lui rappelait cruellement quelque chose. Peut-être était-ce encore pire du côté de sa meilleure amie, qui connaissait Riley depuis tellement longtemps. Tous deux avaient vécu tellement de choses ! Bien plus que lui et Lucy, si bien qu’il songea qu’il n’avait pas vraiment le droit de se plaindre en comparaison. Elle lui expliqua qu’elle ne pouvait passer à autre chose et il esquissa un sourire attendri.

« Je sais, ouais. C’est pas facile, pas vrai ? Mais il faut que tu me promettes de pas perdre espoir à cause de lui. Et je te rassure, on n’est pas tous des connards… C’est juste que t’as pas encore rencontré celui qu’il te faut ».

C’était assez facile de dire ça, Noah en avait conscience, mais c’était la seule chose qu’il était capable de lui dire. Parce lui était dans la même situation, il repensait tout le temps à Lucy et il avait la sensation de ne jamais pouvoir retrouver quelqu’un comme elle, malgré tout. Il comprenait aussi qu’Emily flippait à l’idée de s’engager de nouveau après tout ce qu’elle avait vécu avec Riley, mais elle aussi devait aller de l’avant, accepter l’idée que peut-être, ça puisse ne pas marcher, pour avancer – tout comme lui. Il écouta attentivement la suite et, à mesure qu’elle parlait, Noah mesurait toute l’étendue du problème.

« Merde » souffla-t-il. « Ecoute, je… Je sais que j’ai pas toujours été présent ces derniers temps mais t’aurais dû m’appeler s’il y avait quelque chose qui n’allait pas, tu sais bien que je serais venu tout de suite et… »

L’engueuler d’avoir pris le volant en étant alcoolisée ne servirait à rien, les reproches, ça n’avait jamais aidé personne. Mais là, il se sentit soudain complètement coupable de l’avoir délaissé et d’avoir laissé de telles choses se produire. Bordel, elle était quand même sa meilleure amie, il la connaissait mieux que personne, comment il avait pu ne pas voir qu’elle allait aussi mal ? Son sang se glaça quand elle lui expliqua avoir renversé quelqu’un, un jour. Mais elle précisa aussi qu’il n’avait rien eu.

« Ems, je sais pas quoi te dire, j’aurais jamais cru que… J’en sais rien, que ça n’allait pas. Et le piéton, tu sais qui c’était ? »

Ce n’était peut-être pas très important, mais sur le coup, Noah avait besoin de savoir si c’était quelqu’un qu’il connaissait ou pas. Mais il n’arrivait pas à en croire ses oreilles. Emily allait mal et cet idiot ne s’était rendu compte de rien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 16:48

Emily n’est pas spécialement une mauvaise conseillère, mais pourtant, elle n’arrive jamais à faire les bonnes choses dans sa vie à elle.  Et quand ça concerne Riley, elle se montre toujours fort peu raisonnable.  Mais la plupart des gens ne peuvent pas comprendre.  Il ne lui manque pas H24, faut pas abuser, c’est pas pathologique non plus, mais elle pense à lui très souvent.  En même temps, ils habitent dans la même rue.  Et lorsqu’elle se sent seule, c’est près de lui qu’elle voudrait être, dans ses bras, à se faire chouchouter comme avant.  La décision de ne pas avoir de bébé était le choix raisonnable à faire à l’école et peut-être que pour une fois qu’elle avait fait le bon choix, voilà qu’il la quittait et la trouvait inhumaine.  Une décision qui a tout gâché entre eux.  Ce qui empêche Ems d’avancer, c’est clairement le fait qu’il fasse comme si elle n’existait pas.  Si au moins ils pouvaient se parler, avoir une bonne discussion – celle qu’il lui refuse quand même depuis plus de dix ans ! – et bien peut être qu’elle arriverait à s’en remettre, à passer à autre chose.

  « De toute façon, je ne suis pas vraiment sure d’avoir envie de rencontrer quelqu’un d’autre.  J’ai pas l’impression que ça marcherait.  J’ai... peur que ça marche aussi je crois... »

A lui, elle pouvait bien dire ça.  C’est ce qu’elle ressent à cet instant précis, là.  Peut-être qu’au final elle restera seule toute sa vie, en punition ultime et puis aussi en guise de protection.  Pas besoin de se livrer, pas besoin d’être blessée.  Elle lui explique ensuite les « bêtises » qu’elle a récemment faites.  Le point de départ de tout, c’est sa carrière.  Depuis qu’elle a perdu ça, elle a l’impression de ne plus rien avoir.  Elle va à la dérive et craint vraiment de ne plus jamais refaire la une d’aucun magazine.  Mais elle se refuse d’en parler de trop autour d’elle, parce que ça rendrait la chose réelle.  

  « Oh ne t’en veux pas pour ça, s’il te plait.  Tu n’es en rien responsable.  Crois-moi bien que je sais que je peux compter sur toi n’importe quand, mais j’avoue que j’ai peut être choisi la facilité parce que j’avais honte.  Et je veux pas que toi aussi t’aies honte de moi. »

Ca a beau être la meilleure amie de Noah, il n’est en rien responsable de ses conneries.  Même s’il arrive à la canaliser.  C’est elle qui n’avait pas fait le pas de lui en parler directement et qui s’était laissée aller à ce point.  Il lui demanda des précisions sur le piétons.

  « Christopher le chieur.  T’sais l’ancien militaire là.  Un emmerdeur de service devenu depuis mon ennemi numéro un.  Parce qu’évidemment, il a fallu qu’il me menace, ce con. »

De très mauvaise foi, Emily évita de dire qu’elle était sortie de sa voiture, en titubant et en l’engueulant.  Elle sait de toute façon que Noah la connaît et se doute qu’une personne ne va pas l’engueuler juste pour le plaisir sans qu'elle n'ait rien fait de mal...

  « Bref, on a failli en arriver aux mains quand il a menacé d’appeler la police et c’est là... que Dan est venu me sauver. »

Inévitablement mis sur le tapis, elle sait qu’il va falloir expliquer aussi à Noah sa « relation bizarre » avec son panda.  Pour se donner du courage, elle reprit un peu de bière.  Elle était déjà tellement rassurée de voir que Noah ne l’engueulait pas et ne la trouvait pas la pire personne de la terre qu’elle ne se sentait rassurée.

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 17:20

Il était toujours plus facile de donner des conseils aux autres plutôt que de les appliquer soi-même, tout le monde le dira. Si bien que Noah comprenait parfaitement ce qu’Emily ressentait et il aurait tellement aimé pouvoir l’aider autrement que par des mots. Des mots qui, au final, n’avaient pas beaucoup de sens. Mais l’entendre dire qu’elle n’avait peut-être même pas envie de rencontrer quelqu’un d’autre, c’était hors de question. Riley comptait peut-être plus que quiconque dans son cœur, mais elle rencontrerait forcément quelqu’un de bien, quelqu’un qui saurait lui redonner confiance.

« Dis pas ça, t’as juste besoin de temps, c’est tout. Je t’assure, quand tu rencontreras enfin le type qui te correspond, tu penseras plus à tout ça. Y a pas de raison ! »

Emily le rassura aussitôt en lui disant que ça n’était pas de sa faute, mais le journaliste s’en voulait quand même de ne rien avoir vu, d’avoir été comme d’habitude trop préoccupé par son job et ses problèmes. Il leva les yeux vers Emily et lui dit avoir beaucoup de sérieux, comme une promesse :

« Bon, alors pour le prochain coup… Peu importe l’heure ou l’endroit, si tu as besoin de moi, tu m’appelles et je viendrai te chercher. D’accord ? Même au beau milieu de la nuit, je rappliquerai ».

Il plaqua un baiser affectueux sur ses cheveux bruns et l’ébouriffa gentiment. Certes, il restait détendu, mais il était très sérieux. Il ne supporterait pas l’idée qu’il lui arrive un truc, il s’en voudrait trop. Surtout si elle s’était pris la tête avec un homme – sûrement un type pas très sain d’esprit d’ailleurs. Un ancien militaire qui l’avait menacé, qui plus est. Son sang bouillonna dans ses veines.

« Ouais, je vois qui c’est. Y a eu pas mal de rumeurs sur lui ces derniers temps, je crois. C’est pas le plus fréquentable, il paraît. Reste loin de lui, c’est sûrement la meilleure chose à faire. Mais il t’a menacé ?! Qu’est-ce qu’il t’a dit exactement ? »


Il voulait bien devenir le garde du corps attitré d’Emily, mais bon, il avait peur de ne pas faire le poids contre cet ancien militaire complètement cinglé. Quelle lucidité XD Noah entendit ensuite un autre nom qui ne lui était pas inconnu. Dan était venu la sauver. Détail intéressant.

« Dan Scheppers ? Celui qui t’avait accompagné à la soirée d’Halloween ? »

Il ne connaissait pas vraiment le barman mais sur ce coup, il ne pouvait que lui être intérieurement reconnaissant d’avoir secouru Emily, même s’il ne connaissait pas les circonstances exactes de la situation. D’un autre côté, il pouvait comprendre que ce dénommé Chris se soit énervé si Emily l’avait presque écrasé, mais de là à la menacer et vouloir se battre avec une femme… C’était totalement inadmissible. Pour le coup, il se rangeait complètement du côté de sa meilleure amie !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Lun 11 Nov - 21:13

Autant Emily n’a pas de peine à rencontrer et emballer des mecs, autant elle les enchaine parce qu’elle ne sait pas quoi faire d’autre.  Parce qu’elle a peur de faire autre chose.  Et lorsqu’elle donne sa chance à quelqu’un, elle peut être certaine que ça sera un connard fini.  Cette descente aux enfers avait tout de même eu un point culminant avec Derek, qui la frappait de temps à autres. Là, elle avait compris qu’elle avait touché le fond et qu’elle devait avoir un minimum de respect d’elle-même.  Du coup, elle évita les violents, c’était déjà ça.  Mais les gentils aussi, elle les évite.  C’est comme s’ils ne l’attiraient pas et l’inverse est de mise.  Peut-être qu’elle les impressionne ou quoi.  Elle n’en sait rien, mais le fait est qu’elle a à présent peur de s’engager.

  « J’espère que t’as raison. »

Se contenta-t-elle de répondre.  Elle aimerait bien être différente, elle aimerait bien passer à autre chose plutôt que d’attendre désespérément un amour qui ne reviendra sans doute jamais, mais sa peur est tellement forte qu’elle est difficile à combattre.  La plupart des filles ont peur de se faire briser le cœur.  Emily a peur de briser celui de « l’homme de sa vie » s’il existe et qu’il n’est pas Riley.  

Le sujet suivant n’était pas spécialement agréable à aborder puisqu’il parlait de sales petits travers de la brune.  Ces derniers mois, il lui était arrivé à plusieurs reprises de reprendre le volant en état d’ébriété, parce qu’elle se pensait plus maligne que les autres.  Au lieu de lui faire la morale, Noah se tracassa pour elle et lui fit promettre de faire appel à lui la prochaine fois.

  « D’accord, c’est promis. »

Souffla-t-elle alors qu’il posa un baiser dans ses cheveux.  Ca se passe beaucoup mieux qu’elle ne l’avait imaginé. Elle a de la chance qu’il soit aussi compréhensif avec elle !  Pour cette raison, elle ne râla pas lorsqu’il ébouriffa ses cheveux (a).  Elle expliqua donc qu’elle avait manqué de renverser un piéton et donna son identité... avec tout un tas d’éléments prouvant sa haine envers l’ancien militaire.  

  « J’sais plus exactement.  On s’est injuriés, c’est parti en live et puis quand je me suis énervée il a commencé à dire qu’il allait appeler la police, c’est de ça dont il m’a menacée, et finalement bah j’ai voulu le faire taire. »

Heureusement, Dan est arrivé et c’est ce qu’elle lui explique par la suite.  

  « Oui, celui-là même.  Mais c’est encore compliqué et encore une longue histoire.  En fait, y a plus d’un an, quelques mois avant que je ne revienne, j’ai fais un passage à Shady et j’étais un peu triste et une chose en entrainant une autre, on a couché ensemble.  Je l’ai jamais dit à personne parce que j’avais carrément trop honte.  J’étais bien trop bien pour un type comme lui.  Du coup bah le lendemain je lui ai dit qu’il devait garder le secret... »

A nouveau, elle édulcorait.  Elle avait menacé de lui pourrir la vie s’il répétait ça à quelqu’un et aussi qu’elle avait agit comme ça juste parce qu’elle était saoule, mais elle ne l’était pas.  Elle avait été ce qu’on peut appeler une belle garce.

  « Et du coup, j’ai pas compris qu’il soit gentil avec moi comme ça, tu vois.  Il est arrivé, il a essayé de calmer le jeu et j’étais tellement triste et paniquée et bouleversée.  Il a fait croire à l'assurance que c’est lui qui était au volant pour pas que j’aie d’ennuis.  T’imagines.  J’aurais jamais fait ça pour personne moi - à part toi ou ma famille, c’est à partir de là que j’ai commencé à me dire que c’est peut-être lui qui aurait dû avoir honte d’avoir couché avec moi... »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Mar 12 Nov - 8:59

Noah comprenait parfaitement les doutes et les peurs d’Emily, même s’il ne les partageait pas vraiment. Car même si sa relation avec Lucy n’avait pas forcément finie de la meilleure façon, il pouvait encore penser à Rose et cette idée lui redonnait le sourire. Pour son amie… Il n’y avait que Riley. Enfin, ça, c’était ce que pensait Noah, il n’était pas forcément au courant de toutes ses dernières relations – et il avait l’impression qu’il n’avait pas fini d’en apprendre ! Elle ne semblait guère convaincue par ses paroles et pour toute réponse, il resserra légèrement son étreinte autour de ses épaules. Si les mots n’avaient pas forcément de poids, son affection aiderait peut-être Emily à retrouver sa bonne humeur légendaire.

Plutôt inquiet par ce qu’il venait d’apprendre, Noah demanda plus d’informations sur ce type qui l’avait menacé. Emily avait décidément toujours le chic pour se plonger dans des situations impossibles ! Surtout qu’on racontait partout que ce type-là, cet ancien militaire, n’était vraiment pas commode. Ça, c’est ce que Noah avait entendu au journal, et les rumeurs circulaient à la vitesse de la lumière là-bas. Le jeune homme n’avait pas à faire la moral à son amie, ça ne servirait à rien puisque le mal était fait, alors il se contenta de lui faire promettre de l’appeler s’il y avait le moindre problème. C’était toujours ça. Mais quand même, il n’appréciait pas du tout le fait qu’elle conduise en étant alcoolisée ! Elle pourrait se blesser, voire pire, ou bien blesser gravement quelqu’un d’autre. Mais le journaliste garda son sang-froid et répondit placidement :

« Ems… C’est le genre de types qu’il vaut mieux éviter. Enfin bon… De toute façon, c’est arrangé ? Je veux dire, t’auras plus de problèmes avec lui ? »

Il plongea de nouveau sa main dans le paquet de chips et en retira une poignée tout en l’écoutant explique que Dan était arrivé au même moment pour l’aider. S’il s’attendait à de telles révélations ! Et l’imaginer en train de coucher avec Dan lui était bizarre. Elle était une grande fille, évidemment, et pouvait s’envoyer en l’air avec qui elle voulait, mais quand même. La mannequin et le barman… Noah avait vraiment l’impression d’avoir loupé des étapes importantes. Il esquissa un léger sourire quand elle lui dit avoir eu trop honte par la suite, parce qu’elle était trop bien pour lui. A ce niveau-là, la jeune femme n’avait pas tout à fait tort.

« Wow, il s’en passe des trucs… J’aurais jamais pensé qu’il puisse y avoir eu quelque chose entre toi et ce Dan.  Mais il vient de remonter en flèche dans mon estime pour t’avoir aidé comme ça après ce qui c’est passé. Mais pourquoi c’est toi qui devrait avoir honte d’avoir couché avec lui ? C’est pas comme si t’avais commis un crime vis-à-vis de lui non plus… »

Même s’il tombait de très haut, pour lui, il n’y avait pas de honte à avoir. Il n’y avait pas de honte à avoir, même si pour le coup, Dan avait quand même été vachement sympa de l’aider. Mais le journaliste n’avait peut-être pas toute les cartes en main non plus, puisqu’Emily pouvait très bien continuer de lui cacher des trucs comme elle l’avait fait jusque-là. Il ne lui en voulait pas, c’était sa vie privée et ça ne regardait qu’elle. Mais il se méfiait malgré tout un peu. Et comme il l’avait vu en compagnie de Dan à la soirée d’Halloween…

« Mais maintenant, il y a un truc entre vous ? C’est sérieux ? »

A ses yeux, savoir si maintenant sa meilleure amie et Dan formaient un couple était d’une importance capitale.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Mar 12 Nov - 16:48

Si Emily a parlé de Riley qui fut son grand amour, voilà qu’elle parla du total opposé : Christopher.  Alors celui-là, elle ne sait pas le blairer.  Faut dire que c’est un connard fini.  Elle est presque sure qu’elle aurait rendu un service à la communauté si elle l’avait écrasé.  Peut-être même qu’on lui aurait attribué un prix ou qu’une rue porterait son nom ^^.   La brune explique à Noah les circonstances de son accident dont elle n’est pas très fière.  Finalement, ils en arrivent à parler de l’ancien militaire, dont Noah a visiblement déjà entendu parler.  Rien d’étonnant selon la mannequin, ce mec est un problème.  

  « Peut-être, mais au moins il sait que je n’ai pas peur de lui.  Si j’étais raisonnable peut-être que je devrais, mais quand on s’est revu, je lui suis rentré dans le lard et il a bien compris que s’il était décidé à faire chier son monde, il a trouvé la meilleure partenaire de jeu qui soit. »

Elle haussa les épaules, avant d’ajouter d’une toute petite voix.

  « Et puis je pense qu’on va être amenés à se revoir... parce que j’ai comme qui dirait, malencontreusement... révélé.... à son petit ami... qu’il était cocu. »

Ok, c’est pas bien.  Ca aurait été n’importe qui d’autre elle ne l’aurait pas fait, mais lui c’est tellement jouissif de le faire chier qu’elle le referait demain s’il le faut.  Par contre, elle est sure que le retour de bâton va bientôt tomber.

  « Bref, si un jour je disparais, oriente la police en ce sens. »

Dit-elle en riant, parce que très sérieusement, elle n’était pas inquiète.  On est pas au far west, il va pas venir lui taper dessus comme ça.  Et puis s’il le fait il est pas très intelligent, parce qu’il se mettra d’office la ville à dos.  Pas qu’Emily Fisher soit la sweetheart number one de la ville, mais si un mec sorti de nulle part s’attaque à un habitant, elle sait que ça passerait mal !

Ce qu’il y a de bien avec Noah, c’est qu’il est gentil et patient avec Emily.  Elle sait qu’elle peut lui dire tout un tas de choses sans qu’il ne la prenne pour un monstre.  Comme par exemple quand elle lui explique qu’elle avait eu terriblement honte d’avoir couché avec Dan Scheppers.  Elle avait été vraiment désagréable avec lui et ne méritait pas du tout sa gentillesse en retour.  Encore à l’heure actuelle elle ne comprend pas son geste et d’ailleurs, elle en fait part à son meilleur ami.  

  « J’ai été une belle garce avec lui.  Franchement, je lui ai dis des trucs pas très jolis jolis... En même temps je pensais pas qu’un jour on pourrait s’entendre.  Je crois qu’il faut que j’arrête de menacer les gens, parce que je finis toujours par m’en rapprocher par la suite... »

Dit-elle en riant, faisant aussi référence à son « histoire » avec Noah.

  « Ou alors, c’est ce qui vous fait tomber sous mon charme légendaire ! »

Se jeta-t-elle des fleurs, avant de reprendre d’un air plus sérieux la suite de l’histoire avec Dan.

  « J’sais pas je trouve qu’il est adorable mais ça rend les choses très compliquées.  J’ai l’impression tu vois que c’est le genre de mec tellement gentil qu’avec une pure princesse comme moi bah je vais lui faire plus de mal que de bien.. »

A son tour de faire légèrement durer le suspense, lorsqu’il lui demande s’ils sont ensemble.

  « Toi, t’as entendu une petite rumeuuuur !  Non, on est pas ensemble.  Je sais même pas s’il est intéressé, en fait !  Après l’histoire de l’accident, je l’ai recroisé dans un bar.  J’étais encore éméchée, je sais c’est pas cool.  Soit.  Il était avec un de ses potes qui se foutait ouvertement de sa gueule tout ça et je sais pas pourquoi d’habitude j’ai des impulsions qui me font faire des trucs stupides assez méchants et là j’ai eu l’inverse.  Je lui ai sauvé la mise en révélant notre aventure.  Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça.  J’aimerais me dire que c’est parce que je me sentais redevable, mais quelque part, j’ai vraiment pas aimé la manière dont le gars lui parlait... C’est de là qu’est partie la rumeur je suppose. »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Mer 13 Nov - 17:38

Même si Noah ne connaissait pas ce Christopher, enfin, seulement de vue, il ne pouvait qu’être du côté de sa meilleure amie et la soutenir. Evidemment, il se doutait bien que le type avait toutes les raisons d’être énervé mais en même temps, il ne connaissait peut-être pas non plus tous les dessous de l’histoire donc il éviterait de se prononcer. Il éclata de rire en reconnaissant bien là le comportement d’Emily. La jeune femme fonçait souvent dans le tas sans réfléchir et ça le faisait marrer, lui était exactement l’inverse. Mais elle avait raison, Chris s’était trouvé une partenaire de choix. Alors il ne pouvait que s’incliner et reconnaître que ses arguments étaient plutôt bons. La voix de son amie se fit plus fluette, comme si elle voulait annoncer quelque chose d’un peu plus dérangeant et en effet, le journaliste tressaillit en l’entendant.

« T’as fait QUOI ? Sérieusement, tu cherches vraiment les emmerdes là ? Ems, j’ai toujours approuvé ton comportement mais là… Là j’suis désolé, c’est allé trop loin ! C’est de leur vie privée, ça. Chris va forcément vouloir se venger, c’est clair ! »

Elle le rassura en riant mais lui n’était pas rassuré. Evidemment, si Chris tentait quoi que ce soit, il aurait vite la ville entière à dos, mais rien ne disait qu’il n’avait justement plus rien à perdre et qu’il tenterait d’avoir sa vengeance un jour ou l’autre. Les illuminés, on ne peut pas vraiment les comprendre. Et en tant que journaliste, Noah avait plusieurs fois eu recours à des cas particuliers et épineux où l’homme ne s’en prenait pas forcément physiquement à la personne mais exerçait un véritable harcèlement moral qui parfois pouvait être bien pire. On ne savait pas de quoi l’ancien militaire était capable et Noah prenait cette affaire très au sérieux.

Emily lui raconta ensuite toute l’affaire avec Dan et de nouveau, Noah tomba de haut. Bien sûr, il n’ignorait en rien le caractère de sa meilleure amie qui se faisait facilement des ennemis dans le coin, mais c’était quand même tendre le bâton pour se faire battre, là… Mais lui savait que la jeune femme possédait malgré tout un cœur et qu’il lui arrivait de culpabiliser et de regretter certaines choses, ce qui atténuait un peu le problème.

« Je suis d’accord » sourit-il. « La menace c’est jamais le bon plan ! Mais visiblement lui, il t’a pardonné, non ? Alors c’est le plus important. J’veux dire, des conneries, on en a tous fait un jour ou l’autre. Et si t’as peur de lui faire mal, je crois que c’est plutôt à lui de se poser ce genre de questions, s’il est prêt à assumer ton caractère, entre autres. Ce serait plutôt à lui de s’inquiéter ! »

Il pensait à son histoire avec Lucy. Il le savait que ce n’était pas une femme pour lui, que rien ne pourrait advenir de leur couple, il connaissait son caractère et ses habitudes mais pourtant, il s’était quand même accroché. Lucy, elle, était restée fidèle à elle-même tout du long. Mais le journaliste s’était entêté et il en avait énormément souffert. A lui d’assumer maintenant, c’était de sa faute. Et si Dan souffrait à cause d’Emily, il devrait bien assumer lui aussi un jour ou l’autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Emily Fisher
• Mannequin •

Messages : 705
Date d'inscription : 23/03/2013

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé] Mer 13 Nov - 20:41

Avouer à Morgan que son copain le trompe n’était pas un acte gentil.  C’est certain.  Elle n’avait pas à le faire et elle ne l’aurait pas fait...  Si Morgan n’était pas arrivé dans sa vie comme ça, comme un signe du destin, un soir où elle sentait mal, rejetée et qu’elle avait peut être égoïstement l’envie de ne pas être la seule dans cette situation.  Même si la fin de la soirée d’Halloween s’était bien passée pour la mannequin, elle doit bien reconnaître qu’elle avait joué un rôle qu’elle aurait dû éviter d’endosser.  Mais au point de non retour où en est sa ‘relation’ avec Christopher, elle sait qu’elle ne prend pas trop de risques.

  « Peut-être... Mais il l’a mérité.  Il m’a dit que ma carrière était fichue et tout et ce qui m’énerve c’est qu’il a sans doute raison.  Alors quand j’ai eu l’occasion de me venger... »

Elle essaya tout de même de se dédouaner comme suit :

  « En même temps, je suis tombée par terre, ça c’est un acte du destin et c’est Morgan – le copain du militaire qui est venu m’aider.  C’est pas totalement de ma faute !  Je le connaitrais même pas sinon... Et toi et moi on sait qu’il n’y a pas de coïncidences. »

Okay, son argumentation est totalement bidon, mais il faut bien qu’elle essaye.  Elle savait bien que ça ne ferait pas plaisir à son meilleur ami, et visiblement il s’inquiète réellement pour elle.  Croit-il vraiment à ce point là que Christopher pourrait être dangereux ?  Elle essaye de détendre l’atmosphère en faisant un brin d’humour.

  « Quand il m’aura réglé mon compte, je compte sur toi pour écrire un article sur moi qui fera pleurer dans les chaumières ! »

Termina-t-elle, en reprenant un peu de bière.  Elle ne prend pas ça au sérieux parce que pour elle c’est un jeu.  Et à la limite, le côté dangereux de la chose, elle prend ça comme un défi, comme une occupation, faut dire que Chris l’a dit lui-même, elle n’a plus de carrière alors faut bien qu’elle s’occupe comme elle peut.  Et elle a toujours aimé jouer.

Par contre, avec Dan, elle n’est pas très au point, mais elle sait qu’elle n’a pas envie de jouer et s’il devait se passer quelque chose de sérieux, elle n’est pas sure de ne pas pouvoir le blesser et c’est ça qui lui fait assez peur.  Elle écoute avec attention les conseils de Noah, qui s’avèrent plutôt bons.  

  « Je vais essayer de déstresser par rapport à ça alors... »

Souffla-t-elle, avant de finalement se mettre à être secouée par un fou-rire.  Entre deux crises, elle réussit à articuler.

  « Putain, qu’est-ce qu’on est sentimentalement hyper mal embarqués.  Et pour le coup y en a pas un pour rattraper l’autre ! »

______________________________________________________________________________

The most beautiful places seem
 so empty without you...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Strawberry Fields Forever [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Strawberry Fields Forever [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: