Partagez|

Come on share your dollar with me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Come on share your dollar with me Dim 10 Nov - 15:10

@nick.

A peine ais-je posé un pied par terre que je me mets à sourire puis à rire sans aucune raison. J'ai envie de gerber, c'est charmant. A cause de ma xième fête hier soir, je vois ma chambre en triple et c'est la troisième guerre mondiale dans mon crâne mais je réussis à me lever sans souci. En fait je suis tellement habitué à être dans cet état de comatage que ça me pose même plus de problème et vu de l'extérieur je dois carrément avoir bonne mine ! J'ai apprivoisé l'alcool, ou l'inverse. J'ai toujours pensé que quelqu'un aurait dû inventer un championnat pour les meilleurs buveurs, ceux qui vomissent leur tripes qu'après le cinquantième verre. Je serais le champion en titre c'est sûr.
Je sais pas quelle heure il est mais quand je débarque dans la cuisine, mon frère y est déjà. Mes pieds nus sur le carrelage froid me donne des frissons et je décide sans trop réfléchir de me faire un bol de lait avec des céréales. Je suis un gosse.
Je regarde mon frère avec une tête de non-coupable. J'ai rien fait mais je suis non-coupable. « Bonjour Seigneur ! » J'ai un truc crucial à lui demander donc je fais un peu le lèche cul. Je flatte son égo mais je sais qu'il n'est pas dupe. Mon bol débordant de céréales Apple Jacks tourne dans le micro-ondes et je décide me lancer... « Nick... faut que tu me rendes un service. C'est... une question de vie ou de mort tu vois ? » J'opte pour un air très sérieux parce que je le suis jamais donc ça va sûrement lui paraître important. Pour moi ça l'est en tout cas. Si il refuse, je me tue et si il accepte : « Si t'acceptes j'te masserai les doigts de pieds pendant 2 mois ! Et tu sais que j'ai la phobie des pieds ! Surtout des tiens... » Les pieds. Sans déconner. C'est peut-être le truc le plus moche qui a été inventé quoi. Qui a inventé ça sérieux ? Je suis pas facile à écœurer pourtant, mais c'est ma hantise ces choses.
Merde. J'ai insulté ses pieds et je m'en rends bien vite compte. Je reprends mon rôle de fayot et je rectifie : « J'rigolais Nick, ils sont superbes tes pieds. » Le micro-ondes s'arrête et j'attrape rapidement mon bol de céréales chaud pour me rasseoir tout aussi vite.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Come on share your dollar with me Dim 10 Nov - 15:31

Il est environ onze heures lorsque Nick se lève pour chercher réconfort dans la cuisine. Il s’est pourtant couché à six heures du matin, mais il avait des trucs à faire aujourd’hui et ne comptait pas gâcher cette journée en dormant jusqu’à seize heures. Si son frère était sorti la veille, lui, il était resté au Warehouse. Bien sûr, il n’avait pas fait que travailler. Il sait mêler le plaisir au travail et s’était tout de même pris une grosse murge il faut l’avouer. Nick n’est pas certain de se souvenir de toute sa soirée. Les flash de celle-ci lui reviennent au fil des minutes tandis qu’il se prépare du café. Il y avait une nana, plusieurs, les noms lui échappent, il arbore un sourire crétin tout seul tandis qu’il cherche dans le frigo de quoi se faire à bouffer. La maison est silencieuse, son frère doit être encore en train de pioncer ou tout simplement absent. Il n’en sait rien, mais alors qu’il commence à se faire des œufs,  Nick entend des bruits de pas. Reese est donc là.

Arrivé à sa hauteur, Nick prend la parole, dans un sourire amusé. «Tu devrais voir ta gueule, tu ressembles à rien. » Le taquine le gérant du Warehouse en surveillant l’état de ses œufs. Son attention se reporte cependant rapidement sur son cadet qui semble avoir quelque chose lui demander. « Ouais ? »

Dit-il, en attendant qu’il développe. Il en fait des tonnes, signe que ce n’est pas quelque chose que Nick accepterait. Lorsqu’il est question de massages des pieds, le jeune homme part à rire. « Ouais c’est ça, avec tes mains dégueulasses, j’en veux pas de ton massage, crado XD »

Le taquine à nouveau le jeune homme en remuant les œufs. « Allez accouche, tu veux quoi ? L’interroge son grand frère en reposant ses yeux sur lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Come on share your dollar with me Dim 10 Nov - 16:10

« J'ressemble jamais à rien on sait. » Je frotte mes petits yeux pour me réveiller. C'était pas du tout ironique, j'assume mon style et ma degueulassittude. C'est tout un art mon look. Les cheveux gras... Les t-shirts crades... Je passe vite à autre chose parce que je bouillonne de l'intérieur. J'ai une gueule de bois d'enfer mais j'y pense même plus. C'est passé. Je veux ce truc que je désire tant. L'objet de mes fantasmes, carrément et j'ai été trop habitué à ce qu'on me cède tout donc j'ai pas envie d'essuyer un refus de la part de Nick. Pas encore. Vu la façon dont il aborde la chose, je renifle déjà le refus. « Nan mais naaaaan, t'es pas positivement prêt à me répondre positivement là. J'le sens. T'as envie de dire non alors que j'ai rien demandé encore ! » Je suis mi énervé, mi mort de rire. Je raconte vraiment que de la merde. Il doit me rester encore un peu de vodka dans le sang.
Je commence ensuite la dégustation de mon super bol de céréales. Nick se fait des œufs. Je vais sûrement lui en piquer dans son assiette après, mais je suis pas sûr de pouvoir avaler autre chose. Si je vomis maintenant sur la table il va me détester et toutes mes chances tomberont à plat.
Je prends une grande respiration et j'accouche donc : « Bon ok... il me faut arrrrrgent. » Je prends un accent nigérien assez pitoyable. J'ai entendu un mec parler comme ça un jour dans la rue. Il m'a inspiré. Bref. J'affiche mon plus beau sourire même si je sais que ça marche pas avec lui. Il va pas se contenter de ça donc je continue : « J'ai besoin d'une avance... pour m'acheter un truc... » Je dis ça en prenant ma meilleur tête d'enfant battu.
J'anticipe, il va me demander pour acheter quoi, c'est légitime, c'est son argent après tout. Je m'explique en jouant un peu avec le suspens : « Pour m'acheter... la Xbox One ! Putain Nick, on l'a essayé avec Elliot à un salon, j'peux plus m'en passer. T'as pas le droit de refuser. » Si je me mets à pleurer à genoux est-ce que c'est too much ? Je fourre des céréales dans ma bouche, très salement en ne quittant pas le regard de mon tendre grand frère. Je le fixe comme un pédophile qui fixe une petite fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Come on share your dollar with me Dim 10 Nov - 17:25

Spoiler:
 

« C’est vrai, tu vas te laver aujourd’hui d’ailleurs ? » Lance le jeune homme, l’air espiègle. Faut dire que Reese n’est pas vraiment réputé pour sa propreté. En fait, c’est tout le contraire. Ici, le jeune homme est obligé de gueuler pour ne pas que sa maison ressemble à une porcherie, et autant dire que ça le saoule. Il n’est pas une femme de ménage. D’ailleurs, il finit par relever les yeux vers son cadet qui était en train de se préparer un ptit déj tandis qu’il « préparait le terrain » pour lui demander quelque chose. Nick, pas vraiment patient cherche à savoir de quoi il s’agit. Quelque chose lui dit qu’il ne dira pas oui, et le jeune homme semble bien l’avoir compris. « C’est parce que t’en fais des caisses là, vieux sac ! » Souffle-t-il dans un rire, puisqu’il est en train de lui proposer un massage. Il n’en veut pas, et se reconcentre sur ses œufs brouillés.

Il finit par retirer la poêle des plaques chauffantes pour se servir alors qu’il attend impatiemment la requête de son cadet. En l’entendant lui demander de la thune, dans un accent étranger, Nick ne réprime pas un rire. Il secoue la tête, en balançant la poêle dans l’évier. Il est impressionné par sa propre création, Nick n’est pas franchement un cordon bleu. Il se félicite de son bon timing, lorsque les toasts sautent dans le toasteur. Il reporte son attention sur son frère, qui développe son truc. « Un truc… » Répète Nick, en attendant toujours que ça lui vienne en pleine tronche. Il s’installe, se verse du café dans sa tasse alors qu’il relève les yeux vers Reese, lui indiquant enfin la raison pour laquelle il avait besoin d’argent.

« T’en branles déjà pas une au Warehouse, t’as de la chance que je te paie, et tu veux de l’argent en plus ? » Demande Nick en partant à rire. C’est genre… mort.  Leur PS3 n’est pas si vieille que ça, et le jeune homme a l’impression que son petit frère lui faisait un énième caprice. Il finira bien par se lasser de cette nouveauté, ou du moins attendre qu’elle soit moins chère. « T’es pire qu’un gosse, le truc il doit coûter une blinde un peu ! C’est pas comme si on avait pas déjà la PS3. » Lui rappelle Nick, en apportant son café à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Come on share your dollar with me Dim 10 Nov - 20:04

D'accord. Hygiéniquement parlant je ressemble plus à Robert Pattinson qu'à James Dean. Ceux qui comprennent voient ce que j'essaie de dire là. Mais justement, ça fait mec ultra sûr de lui. J'ai pas besoin d'artifices pour être désirable. J'ai déjà porté de supers costards et du parfum ça va. Nick exagère un peu.
J'aurais pu ignorer sa remarque désobligeante, mais je décide de répliquer avec une grosse connerie dont moi seul à le secret : « Tu sais qu'au moyen âge ils se lavaient qu'une fois par mois ou un truc comme ça ? Je sens naturellement bon en plus... et puis... j'aime pas l'eau. » Je m'enfonce. Je m'en fous. Je suis un vrai mec. Les meufs elles kiffent les mecs dégoulinant de sueurs.
Je suis outré par la façon dont il me traite. Vieux sac. VIEUX SAC. MOI ?! Je vais appeler S.o.S violences psychologiques. J'éclate de rire parce qu'il a raison. J'en fais des tonnes et des tonnes tout ça pour lui demander une Xbox One, mais c'est parce que je savais qu'il allait refuser c'est pour ça, je l'ai senti et ça me désespère. J'ai pas réussi mon coup !
Je sursaute comme une gonzesse quand ses toasts sautent. Les bruits sont multipliés dans mes oreilles, c'est affreux. Nick se prépare un vrai petit déjeuner de champion. Putain. Et il m'invite même pas quoi. Je sais pas faire tout ça moi. Les œufs, je les fous dans la poêle, ok, mais avec la coque. Je suis affligeant, je sais.
« Tu blagues ?!  Tes clients me kiffent ! Et c'est une avance que j'veux. La loi autorise les avances ! Définition d'une avance... wait... » Je chope l'iPhone qui est posé sur la table. Le mien sûrement. Je suis pas très soigneux avec mes affaires, il suffit de voir l'état dans lequel est ce téléphone pour comprendre. Je tape « avance » vite fait bien fait et hop : « Avance : somme d'argent versée par anticipation sur un paiement. » Je suis relou là. Je le regarde à nouveau, en plissant des yeux. La Ps3 ? Est-ce qu'il est sérieux ?! « Mais arrête d'être vieux ! La Ps3 c'est out ! C'est démodé. Tu veux la définition de démodé aussi ?! » J'hausse un sourcil et je fais une mega tête de biatch indignée. « T'sais quoi, laisse tomber, j'vais braquer une banque ou vendre de la drogue. J'vais finir en prison ou les flics vont me tuer pendant une fusillade. » J'exagère un peu là. Un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Come on share your dollar with me

Revenir en haut Aller en bas

Come on share your dollar with me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Park Dr :: N° 68 - Maison des Hastings
-
Sauter vers: