Partagez|

Tofu, hummus et cie. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Sam 23 Nov - 21:04

Les magasins bios, ça fait peur. Il y a des produits bizarres aux noms imprononçables, des gens bizarres, bien souvent des hommes aux cheveux longs tenu en queue de cheval et habillé d’un t-shirt bien trop grand et d’un pantalon en lin. Le genre de personne cool qui pense que les plantes ont de meilleurs effets que bon nombre de médicaments, qui pense que chaque personne qui ne vit pas dans leur monde est une mauvaise personne. Du moins, est-ce là ce que pense Christopher à chaque fois qu’il passe devant le magasin bio de Shady Cove. En règle générale, il change carrément de trottoir, mais pas aujourd’hui.

Bien 8 jours sont passés depuis son altercation avec le père de Morgan et tout va bien mieux maintenant. La douleur aux côtes n’est qu’encore présente lorsqu’il inspire vraiment profondément et elle n’est aucunement comparable à ce qu’il a vécu avant. La marque sur son visage est presque partie aussi. Tout ça n’est donc plus qu’un simple souvenir et Christopher a l’impression de revivre. Le temps s’est vachement rafraichit, mais ça ne l’a pas empêché de reprendre une activité plutôt normale.

C’est pour cette raison qu’il a décidé de sortir acheter les aliments pour le repas de ce soir à la superette du coin. Du poulet à la crème avec de la purée. C’est donc avec un sachet dans lequel se trouve la viande dans une main et un paquet de pomme de terre dans l’autre main que Christopher passe devant le fameux magasin bio. Et cette fois-ci, au lieu de passer comme si ça ne l’intéressait pas, il ne réfléchit pas et se retrouve à pousser la porte.

A peine a-t-il fait un pas à l’intérieur et que la porte s’est refermé derrière lui, qu’il est accueillit pas cette odeur propre à ce genre de magasin. Une odeur d’épice mélangé au bois et à d’autre sent-bons. Une odeur forte agréable, au final. Le magasin est vide et le silence est simplement brisé par une douce musique de fond. Lentement et en faisant le moins de bruit possible, il s’avance vers l’un des rayons.

Farine de soja, farine de lupin, farine de marrons et …oh ! Farine de blé. Longeant les rayons, Christopher s’étonne à chaque fois de tomber sur des noms qu’il n’avait jamais entendu auparavant et des aliments qu’il n’avait jamais vu avant. C’est fou quand même tout ce qui existe enfaite. Arquant un sourcil, il pose ses sachets à terre et se dresse légèrement pour attraper un pot qui contient du … sirop de pissenlit. Observant le contenu, il tente de juger si c’est mangeable et se demande vaguement quel goût ça peut avoir

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Sam 23 Nov - 22:50

Comme d’habitude, il n’y a pas foule au magasin. Joey a l’habitude, elle n’a pas le monde que le supermarché accueille  mais elle arrive à rameuter assez de monde pour que son magasin puisse tourner. Il faut dire qu’elle n’a pas exactement de concurrence directe dans le coin et elle vend certains produits qu’on ne trouve nulle part ailleurs.
Installée à la caisse de son magasin, assise sur un tabouret de bois, Joey lit le national geographic, sans doute à la recherche d’une nouvelle cause pour laquelle s’enflammer. Mais rien ne vient, elle tourne les pages et salut d’un sourire un homme qui entre dans sa boutique. Aussitôt elle lâche sa lecture pour lui souhaiter la bienvenue et se montrer disponible en cas de besoin. Mais elle n’est pas le genre de vendeuse à sauter sur le client, sourire ultra-bright, et à le harceler pour savoir s’il a besoin d’aide. Pas tout de suite en tout cas x).

Joey ferme tout de même son magazine, de toute manière ça fait quatre fois qu’elle le lit depuis qu’elle la reçu. Une autre cliente s’avance, un habituée d’une ville voisine, elle l’encaisse tout en prenant de ses nouvelles, lui demande ce qu’elle a pensé de ce shampoing à l’huile de noix qu’elle lui a conseillé puis lui souhaite une bonne journée.

Quelques minutes plus tard, le nouveau client semble s’être perdu devant le sirop de pissenlit. Joey accroche un sourire amusé sur son visage en voyant l’expression de celui de l’homme. Il a tout du petit nouveau dans le monde du bio, Joey les adore ceux là, tout à apprendre et la curiosité en bonus. Elle s’approche de lui pour venir à son aide.

« Le sirop de pissenlit, c’est idéal contre les crises de foie. » dit-elle pour  commencer avant de continuer d’un ton plus qu’avenant. « Vous avez besoin d’un conseil peut-être. »

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Dim 24 Nov - 10:02

Christopher a bien remarqué la jeune femme derrière le comptoir. Plongé dans un magasine, elle lui a simplement adressé un sourire lorsqu’il est entré avant de s’intéresser à nouveau à son article. L’ancien officier lui en est reconnaissant. En tant que client, il déteste quand le vendeur te saute dessus pour demander s’il peut aider. Et en tant que vendeur lui-même il a apprit que ce n’était pas toujours la meilleure des solutions. M’enfin.

Curieux et intéressé par la chose, Christopher observe donc les différents produits posés sur les différents rayons. Et c’est finalement un petit pot qui capte sa totale attention. Apparemment, il contiendrait du sirop de pissenlit. Les sourcils froncé, l’ancien militaire observe le contenu brun et liquide, tentant de se faire mentalement une idée de la chose. C’est alors qu’une voix féminine retenti derrière lui. Nul doute qu’il s’agit là de la vendeuse. Mais comment a-t-elle fait ? Juste avant elle était encore assise là-bas et maintenant, pareil à un ninja, elle est derrière lui. Flippant les gens bio. Bref. L’ancien militaire se retourne donc et baisse le regard sur la jeune femme.

La première chose qu’il remarque ce sont ses lèvres. Il ne saura les décrire quand on lui redemandera plus tard, mais il sait juste que c’est le premier truc que l’a marqué, si on peut dire. Le reste de la jeune femme n’a rien de très spécial. Mis à part la poitrine très généreuse. Elle a les yeux bleus, le visage ovale, les cheveux bruns et longs et n’est pas bien grande. Une jolie jeune femme en somme avec un très sympathique sourire. Nul doute que celui-ci est à l’image de son caractère.

« les crises de fois, dites-vous ? » reprend Christopher en reportant son attention sur le contenu du pot « Hm … » doucement, il remet le pot en place « J’en ai pas besoin alors » reprend-t-il sur un ton léger avec un sourire. Puis, croisant les mains derrière son dos, il observe les alentours d’un regard circulaire « Des questions j’en ai pas en réserve enfaite » reprend-t-il en se tournant vers la jeune femme « Je ne suis venu ici, à l’intérieur que par … simple curiosité si on veut » il hausse les épaules « Enfin … c’est donc un magasin bio ici, c’est ça ? Donc si j’achète ces carottes là-bas » il désigne lesdites pommes « Je peux être sûr à 100% qu’elles sont aussi bio que celles de mon jardin ? »

C’est ça le problème. Souvent, là où y a écrit bio dessus il n’y a pas toujours du bio dedans. Mais si ces produits là le sont vraiment, Christopher viendra peut-être y faire ses courses plutôt qu’a la superette du coin …

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Mar 26 Nov - 23:27

Joey sait assez facilement repérer les gens paumés dans le magasin. C’est au moins soixante-dix pour cent des personnes d’ailleurs. En général, ils ont déjà un pas mal assuré en entrant. Cela va du trottinement timide, au pas nonchalant comme l’homme qui vient d’entrée par exemple. Puis, ils disparaissent dans un rayon, et on ne les revoit plus. Certains réalisent où ils sont et qu’ils ne veulent rien acheter, mais il culpabilise aussi d’avoir passé autant de temps dans la boutique sans même repartir avec un paquet de chewing gum. Ce comportement amuse Joey, ces gens là repartent donc sans rien et lui adresse un sourire désolé en repartant. Mais le plus souvent, la gérante se permet d’aller à la rencontre de ces personnes et de les orienter vers un produit qui pourrait leur être utile. Joey ne vend pas pour vendre, elle souhaite avant tout faire passer un message à travers son commerce et permettre à ceux qui sont prêts à l’entendre de le mettre en application.

Voyant que le type qui est rentré plus tôt semble paumé devant les sirops, Joey décide de venir à son aide. C’est vrai que les produits en magasin bio sont parfois surprenant, mais ça fait parti du jeu, ça ramène des clients sans vrai sensibilité écologique mais qui se soucient d’avantage de leur santé. Une raison tout aussi valable de mettre les pieds ici. D’où le sirop de pissenlit. Joey aime bien ce truc en plus, elle aime bien plein de trucs bizarre d’ailleurs.

« Oui, le goût est assez particulier, moi j’aime bien, mais je préfère toujours vanter les avantages universels, ceux que tout le monde pourra constater. » dit-elle d’un sourire radieux. Elle préfère avoir l’air détendu et informel plutôt que de saouler les gens avec les quarante milles techniques commerciales pompeuses qu’elle a appris à l’école. « Génial pour vous alors. » lance-t-elle tandis qu’il lui annonce n’avoir besoin de rien pour son foie. Elle lui demande ensuite s’il a des questions. Non ? Enfin, si apparemment, mais il semblait l’ignorer lui-même. Sa question fait donc sourire Joey. « Effectivement, enfin, ça dépend tout de même de la façon dont vous cultivez vos carottes, si vous les arrosez de pesticides, elles vous feront autant de mal qu’un hamburger de chez MacDo. » Un petit sourire en coin, elle reprend pour mieux expliquer le fonctionnement du magasin pour étancher la curiosité de son client. « Tous nos produits ne sont pas dit « bio » mais je suis très pointilleuse sur ce que je vends alors je m’assure qu’ils remplissent toutes les conditions pour avoir un effet minimal sur la dégradation de la planète et de notre santé. » Tout n’est pas bio, ça surprend les gens lorsqu’elle leur explique ça, mais en réalité, Joey sait ce qu’elle achète et ce qu’elle revend et même si le label « bio » n’est pas inscrit sur l’emballage, vous pouvez être sûr qu’elle en garantit la qualité bio elle-même. « Nos fruits et légumes viennent pour la plupart de petit producteurs locaux, j’y ai mis le temps, mais j’ai réussi à en sélectionner un panel en qui je puisse avoir totalement confiance. Je préfère surprendre les gens avec des produits non bio aux yeux du gouvernement mais garantis par mes vérifications que de vendre des denrées soit disant bio mais qui ont été cultivées en Afrique par des enfants esclaves et en utilisant mille fois trop d’eau alors qu’on fabrique les mêmes chez nous avec moins d’eau et par des adules honnêtement payés. » Bon, elle s’égard un peu là, mieux vaudrait qu’elle calme son discours sous peine de voir partir son client.

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Mer 27 Nov - 11:35

Pour tout dire, même si Christopher n´a jamais mit les pieds dans un quelconque magasin bio, il s´est déjà souvent attraper à réfléchir sur la chose, comme par exemple l´élevage de masse, les légumes cultivé à l´autre bout des états uni ou en amérique du sud ou carrément à l´autre bout du monde et directement importé, tout ça. Dans la marine, il ne s´est jamais plaint d´avoir droit à du homard chaque noel, ni même d´avoir droit à des pommes en plein été ou des tomates en hiver. D´ailleurs, il a gardé encore maintenant ces habitudes, mais remarque de plus en plus qu´il a toujours un peu plus de mauvaise conscience lorsqu´il achète des fruits ou des légumes qui ne sont pas de saison.

Curieux par nature, il est entré dans ce magasin sur un coup de tête et s´est dirigé, sans réelle réflexion vers ce rayon là, avec différents sirop. Alors qu´il observe et juge le contenu d´un pot de sirop de pissenlits, la gérante du magasin apparaît, tel un ninja, derrière lui et lui propose son aide. Christopher, reposant le pot à sa place, se tourne vers elle et lui demande s´il peu être certain que les légumes et fruits sont vraiment bio.

C´est avec un sourire amusé que la vendeuse lui répond. Elle lui avoue tout d´abord que non, tout n´est pas issu de l´agriculture biologique, ce qui fait quelque peu tiquer l´ancien militaire qui se garde tout de même de faire toute sorte de commentaire. Elle reprend ensuite qu´elle sait exactement d´oú viennent tous les produits qu´elle vend, qu´elle a réussi à avoir un panel de petit producteur locaux en qui elle a totalement confiance. Christopher hoche la tête, quelque peu surprit par cette déclaration. Puis affiche un air entendu lorsqu´elle lui parle de produits dit "bio" qui sont enfaite cultivés en Afrique par des enfants esclaves. Elle préfère vendre quelque chose dont elle sait d´oú ça vient.

"Je vois que vos réflexions vont bien plus loins que le simple fait de vendre `bio´ et `local´" sourit en décroisant les mains, les ramenant vers l´avant "Sur ce point je suis d´accord avec vous: j´ai déjà été en Afrique - a Djibouti pour être plus précis- à plus d´une reprise et les conditions de travail sont vraiment désastreuses." il hausse les épaules "C´est donc admirable de plutôt favoriser les cultivateurs locaux" il fait un pas sur le côté et reporte son attention sur l´ensemble du magasin "Je demande ça parce que j´ai vu bien trop de reportage sur les produits bio qui ne le sont pas enfaite." il regarde à nouveau vers la jeune femme "Vous en pensez quoi du fait que la société de fous de nous?" il marque un temps de silence, le temps de laisser la jeune femme répondre, avant de reprendre "Bon et sinon, j´ai prévu du poulet à la crème avec pommes de terre ce soir... est-ce qu´il y a quelque chose ici qui peut je peux acheter pour ... accompagnement?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Mer 27 Nov - 20:25

Joey n’est pas une écolo intégriste. Bon, un peu si, mais elle travaille ce travers, elle se rend bien compte qu’il lui faut un peu plus de démagogie pour convaincre les autres. Tout le monde ne se sent pas concerné par ces problèmes alors qu’ils touchent le monde entier, et il faut du temps, de la patience. C’est un long travail. En attendant, elle commence avec les curieux, comme cet homme qui vient de se perdre dans les rayons de sa boutique.

Elle s’approche furtivement de lui et arbore son plus beau sourire pour lui parler des avantages du pissenlit. C’est ce qui est bien dans ce monde de l’écologie, on fait du bien à la planète et on se fait du bien à soi. Joey est une fervente adepte de la naturopathie. Elle se soigne avec des plantes et évite au maximum les médicaments issus des grands laboratoires pharmaceutiques qui testent souvent leurs produits sur des animaux de surcroit !

La réaction de l’homme face à sa longue explication flatte énormément Joey, au moins il reconnait qu’elle est sincère dans son mode de vie. Elle lui sourit donc et replace une mèche de cheveux en rougissant légèrement. « Je pense que ça ne sert à rien de faire les choses à moitié. » C’est exactement cette phrase qui pourrait caractériser Joey dans son engagement, c’est clair, elle ne fait pas les choses à moitié. Elle fait son maximum en tout cas et aurait peut-être besoin de quelqu’un pour lui rappeler qu’il faut parfois lâcher du leste. « Oui, c’est vraiment triste, mais il n’y a pas grand monde qui en parle, ou très peu alors qu’on peut très bien soutenir des exploitations équitables qui traite bien leurs employés, même à l’autre bout du monde. » Joey adore le chocolat, mais malheureusement, on en cultive pas dans le coin alors elle se garde cet aliment comme un plaisir très ponctuel. Mais quand elle se fait un gâteau au chocolat, c’est avec du cacao venant d’exploitations dont elle connait parfaitement les références et le fonctionnement. Bien sûr, ça coûte plus cher, mais ses gâteaux n’en sont que meilleurs après tout.

L’homme explique ensuite qu’il a vu quelques reportages concernant les produits bios qui ne le sont pas vraiment. Joey affiche un sourire désolé. C’est vrai que certains ont vu émerger un nouveau commerce, l’occasion de se faire de l’argent sur la naïveté des gens. Mais Joey n’est pas une néophyte. Elle sait où se fournir et a longuement travaillé à l’établissement d’une liste de fournisseurs de confiance. Elle continue d’ailleurs à se renouveler, pour offrir des produits plus originaux histoire d’attirer une clientèle plus ponctuelle. « Oui, c’est vrai, malheureusement, tout le monde n’est pas forcément scrupuleux dans ce monde. Et puis les labels sont parfois mal contrôlés. » La remarque sui suit fait rire Joey, bonne question. « Je suis d’accord, en plus, pour une écolo, je suis née dans le pire pays qui soit je pense. » dit-elle ne plaisantant qu’à demi-mot. Elle rit de bon cœur malgré tout. Il est vrai que les Etats-Unis ne sont pas les meilleurs élèves à ce niveau, mais il y a tout de même de l’espoir.

Finalement, l’homme annonce qu’il recherche de quoi accompagner son poulet à la crème et ses pommes de terre. Joey fait une légère moue, du poulet. Sans doute une pauvre bête élevée en batterie qui n’a jamais vu la lumière du jour et qu’on a abattue sans sentiment. Mais elle a appris à respecter les carnivores. Son meilleur ami est sans doute le plus grand de tous alors elle s’y est fait. Mais face à la demande, elle porte une main sur son crâne pour se gratter un peu. « Hmmm, j’ai pas vraiment l’habitude d’accommoder le poulet. » avoue-t-elle sans honte cherchant tout de même une idée.

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Jeu 28 Nov - 16:00

Christopher n´a pas l´habitude d´être spontané. Il préfère, au contraire, tout planifier. Il n´est, certes, pas au niveau extrème à la Sherldon Cooper, mais il se sent tout de même plus à l´aise quand sa journée est planifiée. Toujours est-il que cette décision d´entrer dans ce magasin bio qu´il a bien souvent évité s´avère être plutôt bien pensée. Ainsi il fait connaissance de la vendeuse. Il ne sait ni son prénom, ni la ville oú elle habite -même s´il se doute bien qu´elle vit à Shady Cove- mais il sait qu´elle est très engagée dans l´écologie et l´agriculture biologique. Enfin.

Elle lui dit préféré contribuer au travail des agriculteurs locaux ce que Christopher trouve réellement admirable, s´empressant de le lui dire. Cette déclaration semble flâter la jeune femme qui lui répond promptement et sans hésitation que ça ne sert à rien de ne faire les choses qu´à moitié. L´ancien officier hoche la tête d´un air entendu, lui signifiant silencieusement qu´il est tout à fait d´accord avec elle. Puis il lui demande son avis sur le fait que la société se fout copieusement de leur gueule au niveau de la l´agriculuture biologique. La vendeuse lui répond sur un ton désolé que tout le monde n´est pas assez scrupuleux dans ce monde et que les labels sont bien trop souvent mal contrôlés. Puis elle ajoute qu´en tant qu´écolo elle est née dans le mauvais pays. Christopher incline légèrement la tête sur le côté.

"Ah ouais?" s´étonne-t-il avant d´hausser les épaules "Enfin, je sais que l´Amérique est réputé pour être le continant des abondances, qu´ils sont les pros de l´élevage de masse et des OGM... mais je sais aussi que près de 20% des étudiants sont végétariens." Il se rappelle avoir lut un truc de ce genre dans un article la dernière fois, mais ne se rappelle plus exactement du chiffre exact "Et si vous allez dans les grandes villes il n´est pas rare de tomber sur des boulangeries végétaliennes." il sourit doucement "Alors même si nous, les américains, somme bien trop souvent mit en relation avec Macdo ou autre fastfood, je ne pense pas qu´il soit difficile ici de suivre un autre régime que celui d´un carnivore. Au contraire!"

Bon, il n´en fait pas parti, lui. Même s´il a déjà pas mal réduit sa consommation de viande, face à un steack bien saignant et une portion de frite à côté, il faiblit. D´autant plus quand il s´agit de poisson. Préparé comme sur les bateaux avec une crème au citron, basilique et autre épices de ce genre, ce n´est que pur délice. Enfin. Aujourd´hui, c´est autour du poulet. Et pourtant, lorsque Christopher demande à la jeune femme ce qu´il pourrait trouvé ici,dans ce magasin, afin d´accompagner ce poulet, un changement s´opère dans la mine de la vendeuse. Bien que minimal, elle ne semble pas être à l´aise etil semble même à Christopher d´avoir vu une légère grimace de dégoût. Est-ce l´évocation de la viande? Ce n´est aucunement à exclure, d´autant que si elle s´engage ainsi pour l´écologie, elle doit sans doute s´engager dans la défense des animaux et donc ne pas consommer de viande. Ce n´est que logique et grave et contradictoire serait le contraire, enfaite. M´enfin.

"Je vois..." répond-t-il lorsqu´elle lui avoue ne pas avoir l´habitude d´accomoder le poulet. Il baisse son regard sur ses sachets, affiche une moue de réflexion puis hausse les épaules "C´est pas grave" il sourit gentiment puis désigne les baques de fruits et légumes "Je vais quand même prendre trois carottes et ... deux pommes."

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Dim 1 Déc - 10:59

Des clients comme lui, Joey aimerait en avoir plus souvent. Il est curieux, intéressé, et il l’écoute avec attention. Surtout, il ne semble pas avoir de préjugés trop ancrés alors elle sent qu’elle peut avoir une vraie discussion ouverte avec lui. C’est pour cela qu’elle n’hésite pas à être honnête sur ce qu’elle vend dans son magasin. Joey explique sa démarche en entier. Il semble d’ailleurs bien y adhérer. Elle rougit quand il la complimente et s’amuse lorsqu’il lui dit que la société se fout bien d’eux concernant l’agriculture biologique. Elle est plutôt d’accord avec ça, mais cela ne veut pas dire qu’il faut déjà baisser les bras.

Le client objecte en annonçant des statistiques que Joey ne connait que trop bien. Elle adore son pays malgré le mal qu’il fait à la planète, mais elle n’est pas vraiment d’accord avec ce que dit l’homme à l’instant. C’est vrai qu’il y a des gens qui se battent, heureusement, mais ils sont en minorité et bien souvent, ce sont eux qui sont exclus de la société, on les fait passer pour des marginaux, et ce, surtout dans les petites villes comme Shady Cove. Evidemment, Joey, n’a pas vraiment voyagé en dehors de l’état, tout ce qu’elle connait c’est sa ville, Ashland où elle faisait ses études et Portland où elle adore allers parce qu’elle s’y sent moins seule écolo.
« C’est vrai, mais c’est encore au stade de l’anecdote, ce qu’il faudrait c’est que le pays arrête de se prendre pour Dieu et se mette à réaliser le mal qu’il fait autant à la Terre qu’à ses habitants. » dit-elle concernée. « C’est pas difficile du tout de suivre un régime végétarien ou végétalien, surtout dans les grandes villes en général, seulement moi, ici, je galérais un peu au début. » avoue-t-elle en riant, se souvenant de ses tâtonnements, elle pensait à l’époque qu’il lui suffisait d’arrêter de manger la viande que ses parents lui servait. « On pense qu’il suffit d’arrêter la viande, mais il faut penser un peu plus globalement, à sa santé, à ne pas être en carence, surtout lorsqu’on est végétalien. »

Joey ne pourrait pas être végétalienne, honnêtement, avec des parents producteurs de lait, ça aurait été encore compliqué de leur faire avaler la pilule. De toute façon, même si elle comprend tout à fait les raisons pour lesquels les végétaliens font ce choix, elle se méfie tout de même de tous les produits qu’elle achète et ne cautionnera jamais la manière dont sont traitées les vaches ou les poules dans l’industrie actuelle. Ses parents ont effectué des changements, sous ses suppliques et les arguments de leurs filles. Il n’empêche que Joey n’ pas encore réussi à leur faire construire un pré de retraite pour vaches, où les bêtes trop vieilles pour produire du lait pourraient aller couler des jours heureux au lieu de finir revendue sous forme de steack haché premier prix. « C’est un fait social, les opposants sont proportionnellement nombreux par rapport aux assaillants. S’il y a de plus en plus de végétariens et d’écologistes aux USA, c’est parce que le pays faire de pire en pire. Je préférerais qu’il n’y ait aucun écolo et que le pays ne croule pas sous la mauvaise santé à cause de la pollution de l’air ou de l’alimentation. »

Et voilà, Joey s’emballe un peu, il faut dire que c’est toute sa vie, un combat qu’elle ne cessera jamais. Cela dit, elle a de la chance pour l’occasion, le client est réceptif. Elle n’a pas besoin de prendre un ton ferme pour lui faire réaliser qu’il est sur le mauvais chemin. Il lui dit enfin qu’il cherche de quoi accommoder son poulet. Joey fait une moue qui signifie un peu tout. « Je suis végétarienne depuis que j’ai 15 ans, je ne suis donc pas une très bonne conseillère lorsqu’il s’agit de cuisiner la viande, j’en ai presque oublié le gout d’ailleurs. » Elle sourit de plus belle ne voulant pas que cet homme croit qu’elle est complètement réfractaires aux carnivores. Elle ne peut plus, mais, son meilleur ami est une sorte de lion-tigre qui engloutit des tonnes et des tonnes de protéines animales. En soit, elle aimerait qu’il se calme, pour sa santé en premier lieu, et qu’il mange au moins de la viande bio issue d’élevages où les bêtes ont eu une belle vie avec de finir déchiqueter dans son gosier.

Joey évite de commencer un argumentaire sur ce ton là avec son client, c’est bien trop ancré de sentiments pour qu’un homme pragmatique se laisse convaincre. Il lui dit finalement qu’il prendra quelques légumes. Elle lui adresse un sourire et puisqu’elle est avec lui se propose de le servir. « Bien sûr, je vais pour faire un paquet. » Elle se place devant le bac et rempli les sachets en papier non traité avec ce qu’il lui a demandé tout en continuant la conversation. « Vous êtes de Shady Cove, ou vous passez juste par là ? » demande-t-elle par curiosité.

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Jeu 5 Déc - 15:39

Christopher trouve cette discussion fort intéressante. Bien qu´elle vienne de prendre une tout autre proportion, il n´est pas contre le fait de la poursuivre, bien au contraire. L´ancien officier est toujours ouvert pour autre chose. Bien qu´il puisse sembler renfermé, ce n´est pas du tout le cas. Sans doute est-ce dut aux nombreux voyages et tout aussi nombreux -voire plus- de peuple. Toujours est-il que Christopher a toujours été curieux et avare de nouveauté. Ainsi, lors des escales, au lieu de suivre la plupart de ses collègues dans les bars pour se bourrer la gueule, il s´est toujours porté volontaire pour passer une ou deux nuit chez un habitant type du pay ou de la ville. C´est de cette manière qu´il a découvert et apprit énormément de chose. La plus importante étant celle qu´en Amérique, bien qu´il y ait de nombreuses lacunes dans la société, il ne faut pas se plaindre. On n´a justement pas le droit de se plaindre. M´enfin.

Ainsi donc, il écoute les paroles de la jeune femme avec une attention toute particulière. Elle reprend ensuite finalement que les écologistes ne sont pas assez nombreux et que la seule raison pourquoi il y a plus de végétariens c´est parce que le pays est de pire en pire. Là, Christopher fronce les sourcils et devient sceptique.

"Je ne pense pas, non." dit-il doucement en inclinant légèrement la tête sur le côté "Je pense plutôt qu´il y a de plus en plus de végétariens parce qu´ils se rendent de plus en plus compte que c´est de la merde tout ce qu´ils font avec les animaux et tout."

Et tandis, qu´il suit la jeune femme du regard, il se rappelle avoir lui-même à l´esprit de préparer du poulet pour ce soir. Grimaçant légérement, son regard se baisse sur ledit poulet qui se trouve dans un sac à ses pieds. Pinçant légèrement les lévres, il est subitement prit d´une mauvaise conscience. Au final, n´est-ce pas un cadavre d´animal qu´il s´apprête à manger? Si. Déglutissant légèrement et secouant doucement la tête, il relève son regard sur la vendeuse lorsqu´elle lui demande s´il vient de Shady Cove ou s´il passait seulement par là.

"Oui, j´habite ici depuis ... 8 mois? Je sais plus..." sourit-il avant de se baisser, attraper ses sachets et s´avancer vers la jeune femme "Je peux vous poser une question?" demande-t-il en se plaçant à ses côtés. Il attend quelques instants, le temps qu´elle lui en donne l´autorisation, avant de reprendre "Vous dites être végétarienne depuis que avez 15 ans ... pourquoi? Qu´est-ce qui vous a fait changer d´avis sur la consommation de viande?"

Christopher est un éternel curieux insatisfait. C´est bien connu.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Lun 9 Déc - 23:19

Joey n’a pas vraiment suivit l’affaire dans les rumeurs concernant ce mystérieux nouvel arrivant, pour elle, ce type est un client comme un autre, plutôt ouvert d’esprit d’ailleurs étant donnée la tournure que prend leur conversation. Elle apprécie toujours de discuter avec des gens aptes à écouter et comprendre ce qu’elle a à dire. Elle en profite donc et ne réalise pas qu’elle est à nouveau sur le point de légèrement le saouler. Joey essaye de travailler cet aspect de sa personnalité, Ian lui a souvent fait remarqué qu’elle avait tendance à un peu étouffer les autres avec ses idées, aussi bonnes les sait-elle. Il lui dit en général en se foutant d’elle et elle réplique, mais comprends au fond qu’il a raison.

A cette conversation, Joey a une vision un peu pessimiste du monde. Elle a connut tant de personnes à la faculté se faisant passer pour écolo et végétariens parce que ça leur donnait un petit côté cool et marginal pour finalement comprendre qu’ils n’en avaient rien à carré de la planète et qu’ils se donnaient juste un genre. Heureusement elle connait une bonne poignée de gens prêts à faire de gros efforts avec sincérité, aussi dur cela puisse être pour eux. Joey se permet une théorie sur l’augmentation des végétariens aux Etats-Unis et la réplique du client lui laisse un sourire plein d’espoir se poser au visage. Son regard s’illumine et elle ouvre la bouche pour donner une première réponse avant de réfléchir, se raviser et donner celle qui lui convient mieux. « J’aime votre optimisme, je pense que je vais m’y tenir moi aussi dés maintenant. »

Si ça ce n’est pas un végétarien refoulé, elle ne s’y connait pas. Le type a prévu du poulet pour ce soir, mais il sait déjà les complications que l’élevage animal cause sans parler du mal fait aux animaux. Elle se déplace un peu pour aller préparer ce qu’il lui a demandé, un sourire malicieux s’installe sur les lèvres charnues de la brune qui commence doucement à essayer de connaitre un peu mieux cet homme. Joey découvre qu’il vit à Shady Cove depuis peu, pas étonnant que son visage lui soit inconnu, tout juste semble-t-elle l’avoir croisé dans la rue. Elle prépare les sachets et abandonne l’idée de présentations alors qu’il l’interroge à son tour. « Bien sûr. » A sa demande, elle sourit, ravie de voir la curiosité de son client.

« J’étais ado, disons que je me suis un peu enflammée pour la cause des animaux en découvrant des documentaires du Discovery Channel. Je me souviens d’un reportage sur l’élevage des poulets en batterie en Floride, comme ceux qu’on trouve au supermarché. » Elle baisse un regard renfrogné vers la poche contenant la carcasse dudit animal et le relève plus souriant vers le client. « Les pauvres bêtes ont à peine de quoi respirer, elles ne voient jamais la lumière du jour. Sans parler de abattage. Puis peu à peu je me suis renseignée sur ce régime alimentaire, j’ai parlé sur internet avec des végétariens, des végétaliens convaincus, j’ai fini par comprendre toutes les raisons urgentes qui valaient la peine que j’arrête de manger de la viande. Et pourtant, Dieu sait ce que j’aimais dévorer des hamburgers quand j’étais gosse. »

Joey en salive presque mais ne culpabilise pas pour autant. Le souvenir de ces repas passés ne la hante pas comme Ian s’amusait à le lui dire. Non, Joey ne rêve pas de vaches qui l’attaquent dans son sommeil, parce qu’elle sait qu’elle a pris la bonne décision depuis longtemps, pour la planète, pour les animaux, et pour sa propre santé.  Elle part à ricaner avant de finir son explication.

« J’adore les animaux, seulement on ne devient pas un végétarien convaincu avec ce seul argument. Comme je le disais, il y a les conséquences de l’élevage de masse sur notre écosystème, il faut aussi savoir que l’alimentation carnivore que la plupart mènent aujourd’hui ne correspond plus du tout aux besoins de nos corps, l’évolution étant passée par là, aujourd’hui, la viande fait plus que mal à l’organisme qu’on ne l’imagine. » Annonce-t-elle enfin. Elle se tait alors un instant, considérant l’homme avec un regard attendrit, les mains jointes devant son ventre.

« Votre curiosité me flatte en tout cas, si vous êtes là depuis si peu de temps, vous avez peut-être déjà eu le temps d’entendre parler de moi. » Joey ouvre son sourire prête à faire preuve de beaucoup d’autodérision, elle tend sa main vers l’homme et se présente : « Joey Riggs, hippie et enquiquineuse de service, on parle encore de la malheureuse affaire du pot de peinture rouge que j’ai jetée sur Madison Bernstein en terminal, lorsqu’elle s’est vantée de porter une veste en fourrure de vison. Il s’est avéré que ce n’était que du synthétique, mais vous savez ce que c’est, la passion de la jeunesse. » Elle se met à rire en évoquant cette histoire cocasse, Joey ne veut pas faire peur à ce gars, c’est pour cela qu’elle se présente en plaisantant même s’il y a une part de vrai dans cette réputation qu’elle a en ville. Elle en profite d’ailleurs pour s’amuser de cette habitude que les gens de Shady ont de caser leurs homologues dans des cases : « Vous connaissez déjà votre étiquette ici ? A Shady Cove tout va très vite, je suis certaine qu’on vous en a déjà donnée une. » dit-elle tout sourire.

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Mer 11 Déc - 18:22

Christopher est loin d´être optimiste. Ou du moins, il était loin de l´être. Enfaite, il a toujours été réaliste à tendance pessimiste. Ce dernier trait de caractère s´étant réellement accentué lors de sa mise à la retraite. Mais même avant, lors de sa carrière dans la US Navy, il a vite montrer le côté réaliste de sa personnalité. Il a vécu plein de choses. De belles choses et des choses bien moins belles. Tout ce qu´il a vut, la façon dont vivent les gens dans d´autres pays plus pauvres que les états Unis, lui a ouvert les yeux sur sa situation. Et il trouvait tout ça réellement injuste. Mais il n´a pas eu d´autres choix que celui de s´y faire, à cette situation, ne se plaignant plus jamais de sa situation de vie. Jusqu´au jour de son accident. Mais tout ça c´est du passé.

Maintenant, Christopher se sent mieux moralement et se découvre même un esprit optimiste concernant l´avenir des végétariens dans le monde. Il s´empresse, d´ailleurs, de faire part de cet optismiste à la jeune femme qui lui offre un sourire reconnaissant, disant être contente de sa façon de penser qui la rassure quelque part. L´ancien militaire lui sourit gentiment puis la suit et, tandis qu´elle va chercher trois carottes, lui demande comment elle est devenue végétarienne. Au moment oú la vendeuse de tourne vers lui, Christopher peut sentir et voir son enthousiasme non joué par rapport à sa question.

Et elle ne met pas longtemps à réfléchir. Ainsi, elle lui raconte qu´étant adolescente elle a regardé un reportage sur une chaîne connue, sur les élevage en batterie des poulets. Ce disant, elle lance un regard presque dégouté sur le sachet de Christopher qui contient, justement, du poulet. L´ancien militaire suit son regard et grimace, la mauvaise conscience s´immiscent de plus en plus dans son esprit. Si bien qu´il ne prend plus vraiment le restes des paroles de la jeune femme en compte. Enfaite, il est bien trop préocupé maintenant du pauvre poulet qui n´a jamais vu la lumière du jour et que lui-même, qui a put voir tant de chose, s´apprête à cuisiner et manger sans état d´âme.

"ça y est, vous venez de me donner mauvaise conscience maintenant.." sourit-il en relevant le regard sur la brunette.

Celle-ci continue encore à expliquer qu´on ne devient pas végétarien comme ça car il y a encore tellement plus à quoi penser et tout. En plus de tout cela, le régime carnivore fait plus de mal au corps humain qu´autre chose. Christopher fronce lun peu les sourcils et, inclinant légèrement la tête sur le côté, la regarde sceptique.

"Plus de mal à l´organisme, vous dites?" reprend-t-il pour demander confirmation "Comment ça? je veux dire, dans la viande rouge il y a beaucoup de fer et c´est très important pour nous, non?"

Ce que Chrsitopher ne sait pas dans tout ça, c´est que le fer se trouve aussi dans de très nombreux légumes et très grande quantités. M´enfin. Après avoir finie son discours, la jeune femme se présente comme étant Joey Riggs, hippie et enquiquineuse de service, connue pour avoir balancer un pot de peinture rouge sur une certaine Madison, simplement parce que celle-ci se vantait porter de la vraie fourure. Christopher ne peut s´empêcher d´éclater de rire face à cette description plutôt détaillée.

"Enchanté, Woodstock" sourit-il en lui tendant la main. Après un clin d´oeil complice, il reprend la parole "Christopher Nicholson ou simplement `l´ancien militaire´" se présente-t-il "Je pense que cette simple description me défini parfaitement. Même si on peut souvent entendre les gens y ajouter des expressions ou mots comme `déprimé´ ou `stricte et autoritaire. Et ce a tort, bien évidement." reprend-t-il avec un air innocent.

Bon, qu´on y ajoute Stricte et autoritaire c´est vrai, quelque part et déprimé il ne l´était qu´à son arrivé ici, donc c´est du passé. Mais bon, tout ça c´est tellement imprimé dans l´esprit des gens que c´est difficile de le leur enlever de la tête.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Mar 17 Déc - 23:14

Joey ignore encore tout de celui qui se trouve face à elle. Elle se permet un premier jugement, peut-être biaisé, elle le trouve sympathique, ouvert et agréable. Au moins il est entré ici curieux et non venu chercher à se donner raison en crachant sur les idéaux de Joey. Ce genre de chose ne lui arrive pas souvent tout de même. Elle le trouve optimiste aussi, concernant l’avenir de la planète, concernant le nombre augmentant de végétariens. D’un optimisme dont Joey avait bien besoin et pourtant, il n’ets pas végétarien lui-même puisqu’il a prévu un poulet pour dîner.

La curiosité de ce client ravi le cœur de la jeune femme qui joue son rôle à la perfection et avec un enthousiasme non caché. Elle lui parle de son poulet et il lui avoue immédiatement avoir mauvaise conscience. Un rire parcourt la cage thoracique de Joey, ce n’était pas exactement son intention. « Il ne faut pas, vous ne le saviez pas après tout. » dit-elle se montrant bien indulgente. Pas vraiment son habitude, Ian peut en témoigner d’ailleurs, même si à leur stade c’est plus un jeu qu’un réel espoir de le convertir.

Joey s’explique et parle des raisons qui l’ont poussé elle dans cette voix. En premier lieu, elle ne s’imagine pas que ce type se laissera convertir là maintenant, mais espère au moins qu’il reconsidérera son alimentation différemment. Elle fait mouche en parlant de la santé puisque l’homme relève et en demande davantage. Elle affiche un sourire amusé, c’est souvent comme ça, tout le monde ignore que la viande n’est pas si bonne pour la santé.

« Les protéines animales sont responsables de la plupart des maladies cardio-vasculaires, elles peuvent engendrer le diabète, provoquent les AVC, Alzheimer, et j’en passe. Je ne milite pas vraiment pour que tout le monde soit végétarien, enfin, si mais je pense qu’il faut avant tout que tout le monde prenne conscience de ces faits et réduisent leur consommation au moins. »

Elle prend une pause et cherche du regard un exemple à donner un peu plus concret puis fait quelques pas pour attraper une boite de lentilles à proximité. Elle repère les éléments sur la boites et montre à Chris : « Les lentilles aussi sont bourrées de fer. Il y a un grand principe nutritif qu’on connait depuis la nuit des temps et que toutes les cultures utilisent, c’est le mélange de céréales et de légumineuses. Riz et soja en Chine ; riz et lentilles en Inde ; blé et pois chiches en Afrique ; maïs et haricots rouges en Amérique du sud. C’est tout bête, mais ça permet d’avoir toutes les protéines et tous les acides aminés qui vont avec pour n’avoir aucune carence. »

Elle se présente finalement en tendant la main. Toujours avec humour, un grand sourire aux lèvres. L’homme semble réactif et fait de même. Il est donc le fameux Christopher Nicholson. En effet, ce nom a résonné dans les oreilles de Joey à un moment mais elle n’a pas eu le temps d’y mettre un visage ou une étiquette. Et puis bon, les étiquettes, elle s’en fout un peu. Alors qu’il ajoute à son tag quelques adjuvants peu flatteurs, Joey remarque qu’il a une certaine capacité à l’autodérision. Mains secouées, sourires francs, elle ne peut s’empêcher de rire à la réaction de Chris. « Ah oui, à tort, ça me parait assez clair ! » Franchement, il est cool, pourquoi les autres ont-ils tendance à donner de mauvaises images aux nouveaux ?
« J’ai un DVD sympa qui parle de tout ces enjeux pour la planète, si ça vous dit, je pourrais vous le passer. »

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Dim 22 Déc - 20:18

Avec sa déclaration, la jeune femme donne vraiment mauvaise conscience à l’ancien officier. Celui-ci est même tenter de mettre le poulet de côté ce soir, mais ça reviendrait à jeter de la nourriture, ce que Christopher supportera encore moins. Sacré dilemme, en somme. Mais bon, il avisera une fois réellement confronté à ce problème ce soir. Soit. Pour le coup, il souhaite avoir d’avantage d’information sur le pourquoi du comment Joey lui dit que la viande rouge n’est pas bonne pour la santé. Et ce qu’elle lui répond ensuite l’étonne clairement.

Apparemment la viande et les protéines animales en général seraient à l’origine des maladies cardio-vasculaires tout comme le diabète ou les AVC. Enfin le genre de maladies grave quoi. Elle lui dit ensuite que même si elle milite pour le fait que tout le monde devient végétarien, elle souhaite surtout et avant tout que les gens prennent conscience du mal que fait la viande sur l’organisme humain. Elle marque ensuite un temps d’arrêt avant d’attraper un paquet de lentille et lui expliquer plus clairement en prenant des exemples sur des céréales. Tête légèrement inclinée sur le côté, Christopher l’écoute avec attention, hochant doucement la tête avant d’attraper le paquet de lentille. Il l’observe, le soupèse puis le garde en main.

« Je vais tenter les lentilles » sourit-il « ça ne peut pas faire de mal de changer un peu »

Un peu de changement n’à jamais tuer personne, non ? La preuve, il n’est pas mort lui et se sent presque plus vivant depuis le changement. Mais bref, là n’est pas la question. La vendeuse se présente ensuite sous le nom de Joey, précisant l’étiquette que les habitants lui on accolé. Il en fait de même, jouant sur une autodérision qui arrache un rire à la jeune femme. Souriant amusé, il l’écoute dire que les gens on surement tort en ce qui concerne son image, avant de revenir au sujet de discussion initial, proposant de lui prêter un DVD parlant de tous les enjeux pour la planête.

« Oh oui, je veux bien ! » dit-il, enjoué avant de reporter son attention sur le paquet de lentilles qu’il a en main « Et vous auriez quelques recettes purement végétariennes à me refiler ? Ça m’intéresse «


______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Joey Riggs
• Gérante d’un magasin bio •

Messages : 99
Date d'inscription : 18/11/2013

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Dim 29 Déc - 12:58

Le but de Joey n’est pas de donner mauvaise conscience aux gens. Bon, peut-être un peu si, mais en l’occurrence, elle trouve ce Christopher assez cool alors elle n’a pas envie d’être trop moralisatrice. Elle se contente donc de lui expliquer le plus simplement du monde comment mieux manger et réduire les protéines animales si ce n’est les supprimer entièrement. Le discours de la jeune écolo est bien rôdé, parce qu’elle croit en ce qu’elle fait. Ce n’est pas un caprice de princesse.

Elle explique à son client les raisons qui l’ont poussé à devenir végétarienne. Joey n’a pas passé le pas de devenir végétalienne, pour une fille qui a grandit avec des parents éleveurs de vache à lait, c’est un passage compliqué pour elle de se passer de ce produit. Elle sait en tout cas que l’exploitation agricole de ses parents est maintenant parfaitement acceptable pour le bien de la planète et on ne verra pas Joey Riggs acheter des œufs dans un supermarché classique pour les mettre dans son frigidaire. Poules élevées en plein air et bien traitées exigées.

Christopher décide de se fixer sur les lentilles. Joey sourit et fait un signe de tête pour approuver : « C’est délicieux avec du riz sauvage. » ajoute-t-elle.

Elle ne tarde pas à lui proposer de voir un film tout particulier qui l’a beaucoup aider elle à faire ce changement. C’est tellement agréable d’avoir quelqu’un de réceptif. Il réclame alors quelques recettes végétariennes. Le visage de Joey s’illumine, elle répond tout en se dirigeant vers la caisse pour faire passer tous les articles. « Evidemment, je pourrais vous prêter un bouquin assez chouette qui regroupe des recettes super faciles à faire pour tous les jours. »

Elle passe derrière le comptoir-caisse et jette un œil sur la petite étagère et récupère une carte de visite du magasin imprimée sur du papier recyclé maison, il s’agit en fait de vieilles feuilles cartonnée d’impressions ratées sur lesquelles Joey a apposé le tampon avec le nom, l’adresse et le numéro de téléphone du magasin. Ces cartes ont un petit côté original, toutes uniques. Elle prend un stylo et y ajoute son numéro personnel de portable puis la tend à son client. « Tenez, si vous souhaitez me joindre pour le DVD, les recettes ou un petit conseil. »

______________________________________________________________________________


...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé] Dim 29 Déc - 13:20

Même si ce n’était peut-être pas le but de la jeune gérante, elle a bel et bien réussi à donner mauvaise conscience à l’ancien officier. Chose qui n’est que très rarement arrivé, il faut l’avouer. Christopher a toujours été quelqu’un de très sûr de lui, toujours près à répondre du tac au tac et toujours campé sur ses décisions. Mais là … non. Avec une seule phrase, Joey réussi à l’atteindre et le prend par les sentiments. L’ancien militaire aime beaucoup les animaux aussi, et même s’il sait comment ils sont traité pour l’élevage de masse et tout ça, il n’a jamais voulut y croire. Avec une seule déclaration, Joey réussit à faire prendre conscience qu’il s’est muré dans de fausses idées. Enfin, il fera des recherches un peu plus poussées ce soir.

Toujours est-il qu’ensuite la jeune femme lui propose un paquet de lentilles, ventant les mérites nutritifs de ce produit. D’un naturel curieux, Christopher se dit que ça peu être une bonne chose que celle d’essayer autre chose. Lorsqu’en plus elle lui dit que c’est très bon avec du riz sauvage, la curiosité de l’américain est d’avantage attisée, si bien qu’il demande carrément un livre de recettes végétariennes à la jeune femme. C’est, en se dirigeant vers la caisse et avec un sourire sur les lèvres, que Joey lui dit qu’elle a un petit livre sympa avec des recettes rapides.

« je suis preneur » sourit l’ancien officier, tandis qu’il l’observe passer les articles puis se tourner pour chercher une petite carte. Christopher incline légèrement la tête et, fronçant un peu les sourcils, il observe comment Joey griffonne un numéro sur ladite carte avant de la lui tendre en lui disant qu’il n’avait cas l’appeler s’il avait besoin d’un conseil ou s’il voulait la relancer pour le livre et le DVD. « Oh » il prend la carte, l’observe un instant puis lui offre un sourire sincère « J’y penserait, merci beaucoup » il laisse glisser la carte dans la poche de sa veste puis sort son porte feuille et règle ses achats. « En tout cas, merci beaucoup pour ces quelques explications. C’est toujours bon de savoir qu’il y a des gens qui s’engagent pour la cause animale et pour l’environnement. » il attrape le sachet « A prochaine ! »

[Fin de la scène]

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tofu, hummus et cie. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Tofu, hummus et cie. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: