Partagez|

Dream on, dream on [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Ven 20 Déc - 22:23

Lorsqu’elle trouve le sommeil dans ses bras, Samantha se sent parfaitement apaisée. Elle est juste bien. Elle a l’impression d’être dans un petit cocon. Il fait chaud sous les draps, elle est contre un homme absolument craquant, et qu’elle adore qui plus est. Il fait preuve de tendresse avec elle, il répond à toutes ses envies. Et puis, aussi, elle se sent en confiance. Tout est si parfait que la pâtissière redouterait presque la suite des évènements. Pas parce qu’elle craint de s’éloigner de Nick après tout ça, puisque force est de constater que leur complicité est toujours bien présente, mais parce qu’elle n’a pas envie de le quitter justement. Elle n’a pas envie de voir leur bulle éclater. Elle voudrait que ce sentiment qui est en train de l’envahir alors qu’elle sent le sommeil l’emporter peu à peu, perdure encore et encore. Comme elle s’y attendait en s’endormant, la nuit s’est déroulée sans accroc. Bien évidemment, elle a bougé, s’est tournée et retournée dans le lit dans son sommeil, mais elle est toujours restée à proximité de Nick, se refusant à rompre le contact, consciemment ou inconsciemment, allez savoir. Elle a perdu la notion du temps, complètement. Et finalement, c’est un bruit qui la réveille plus qu’elle ne l’aurait voulu. Pas qu’elle soit fatiguée, en fait elle s’est bien reposée, mais elle aimerait rester sous les draps encore un peu. Son réflexe est d’abord de laisser sa tête s’enfoncer dans l’oreiller. Bizarrement, bien que la soirée ait du mal à se reconstituer dans son esprit, Sam sait très bien où elle est. Et avec qui, aussi. Cette sensation de bien-être ne l’a pas quittée. Il faut dire qu’elle s’est imprégnée de l’odeur masculine de son amant. Elle est partout, dans les draps. Et elle l’a bien identifiée dans sa tête. Elle l’a rangée dans la catégorie ‘Nick’, comme tant d’autres bons souvenirs…

Samantha sait pourtant qu’elle ne parviendra pas à se rendormir. Elle le sent, elle le sait, mais elle veut prolonger encore ce moment. Elle reste d’abord immobile, les sourcils froncés, les yeux fermés avec force. Elle n’a pas envie de se prendre la réalité en pleine figure… mais elle sent le corps du gérant se mouvoir derrière elle, et comprend qu’il est réveillé. Signe qu’elle ne devrait peut-être pas chercher à s’incruster davantage… ? C’est idiot. Il lui a prouvé à maintes reprises qu’il ne voulait pas couper court (sans quoi il ne l’aurait pas invitée à son domicile !) et pourtant la jeune fille craint encore qu’ils ne soient pas sur la même longueur d’ondes. Autant dire qu’elle se rassure aussitôt quand il dégage sa nuque pour embrasser sa peau avec délicatesse. Aussitôt, tout son corps se réveille, frémit, mais se réchauffe aussi paradoxalement. Ses sourcils se défroncent, et bien qu’elle s’efforce d’ouvrir les yeux, la jeune fille esquisse un sourire cette fois. C’est une façon agréable d’être réveillée. Cela dit, il y a bien vite autre chose qui retient son attention… ! Ses joues s’empourprent d’ailleurs d’un coup au passage. Contre ses fesses, elle sent bel et bien le sexe tendu de son amant. Réaction typiquement masculine au petit matin… Pourtant, quand il se met à la caresser, Sam comprend qu’il ne s’agit peut-être pas que d’un simple automatisme. Mallgré le fait que la pièce soit toujours plongée dans une certaine pénombre, en tournant la tête, elle l’aperçoit avec ce regard si significatif… qui lui donne un putain de coup de chaud (a) Lui adressant un sourire coquin, Sam vient poser sa main sur la sienne, celle qui lui donne des caresses, puis se cambre, de manière à ce que ses fesses se pressent contre son entrejambe. Ça fait quoi ? Deux minutes, qu’ils sont réveillés, à tout casser ? A croire qu’ils n’ont pas besoin de guerre plus pour avoir envie de se sauter dessus…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Ven 20 Déc - 22:51

Avec Samantha, les choses sont plutôt simples. Il a cessé de se poser des milliers de questions à partir du moment où ils se sont rapprochés. Il agit naturellement, avec simplicité. Il fait tout ce dont il a envie sur le moment et est bien ravi que ça plaise à la jeune femme. A aucun moment il se sent oppressé ou quoi que ce soit, car cette nuit, il s’est senti sur la même longueur d’onde que la jolie pâtissière. Et ce sentiment que tout soit partagé, alors que c’est la première fois qu’ils vivent un truc pareil ensemble, c’est plutôt intense. Ça ne se passe pas toujours ainsi, et c’est ce qui rend les choses encore plus spéciales. Il aime sa personnalité, il a appris aussi à apprécier ses jolies formes. En somme, il gardera de cette soirée un souvenir assez énorme à dire vrai. D’autant plus qu’ils ont immortalisé cette soirée sur le téléphone de la demoiselle. Ainsi, il est pratiquement sur que ce moment ne lui échappera pas avant un sacré bout de temps. Enlacés, le jeune homme s’endort à une vitesse folle, signe qu’il est complètement apaisé et épuisé aussi par toute cette soirée aussi géniale fut-elle (a) Nick n’a jamais eu un sommeil très lourd et un rien le réveille. Il rouvre les yeux à plusieurs reprises mais la fatigue reprend le dessus jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il ne se rendormira plus cette fois-ci. Coupé du monde, et installé contre la silhouette de la rouquine, il n’a pas oublié la soirée qu’ils ont passée bien sûr, et ce n’est pas une surprise qu’il a en se levant. Il arbore un sourire qui veut d’ailleurs tout dire, alors qu’il se penche pour l’observer un instant, puis pour embrasser sa nuque avec douceur. Il dégage lentement ses cheveux dans la volée. Elle est toute craquante et le gérant n’avait pas résisté.

A nouveau, il ne songe absolument pas à s’éloigner de Sam, bien au contraire ! Quelque part, il regrette que cette nuit soit passée aussi vite, et compte bien prolonger le moment. Du moins, il va surtout s’assurer qu’ils soient sur la même longueur d’onde une fois de plus, car au fond, il ne sait pas si la demoiselle souhaiterait rester encore un peu ou non ! Cela dit, il continue d’embrasser sa peau et sourit en sentant celle-ci frémir. Et puis, particulièrement coquin, il aurait pu éloigner un peu son bassin, mais il se permet de se presser contre ses fesses, en se mordant la lèvre inférieure. Il n’avait rien fait pour provoquer ça, puisque c’est une réaction typiquement masculine mais ça ne manque pas de lui donner certaines envies. A la base, il est bien trop dans le coltard pour faire ça en se réveillant mais à croire qu’il a décidé de changer ses habitudes (a) Il l’observe avec une certaine envie tandis que leurs regards se croisent enfin ! De quoi le faire sourire à son tour alors que la main de Sam vient se poser sur la sienne, celle qui caressait sa peau douce. Ses doigts se crispent davantage sur elle, en la sentant se cambrer contre lui. De quoi lui donner un sacré coup de chaud ! Même si la couette recouvre leurs corps, le jeune homme n’en a pas besoin de plus pour imaginer ce qui se passait en dessous. Tout excité, il se penche pour prendre ses lèvres alors que sa main remonte jusqu’à sa poitrine qu'il se met à peloter aussitôt (a) Il se sent tellement intenable avec elle, et tellement désireux d’en profiter, encore et toujours… !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Ven 20 Déc - 23:24

Et dire qu’il y a quelques heures encore, Samantha redoutait le moment de son réveil, car elle s’imaginait que cela sonnerait l’heure de son départ, et la fin de leur rapprochement… ! Pourtant, quand elle sent les lèvres de Nick se poser sur sa nuque, et que la jeune fille frémit en réaction, toutes ses craintes s’envolent instantanément. Elle sait bien qu’elle ne pourra pas rester chez le gérant éternellement, mais elle sait, aussi, qu’il ne la mettra pas dehors, et qu’il ne la poussera pas à partir, non. Elle a la sensation de pouvoir en profiter encore un peu, et c’est sans nul doute ce dont elle a besoin pour démarrer la journée du bon pied (a) Un sourire vient fendre son ravissant minois, alors que ses yeux se rouvrent enfin. Ses joues ne tardent pas à s’empourprer par la suite, puisque la jeune fille doit faire face à l’évidence… Comme tous les hommes, Nick est lui-aussi victime de la fameuse érection matinale… ! Mais on ne peut pas dire qu’il essaie de la camoufler, bien au contraire. Et son attitude ne tarde pas à troubler bien vite la demoiselle. Elle sent son cœur prendre un rythme plus rapide, mais n’hésite pas à agir à son tour. Posant sa main par-dessus la sienne, Sam entreprend alors d’onduler doucement, de se cambrer, pour presser son fessier contre la virilité imposante de son amant… C’est dingue, dès qu’il la provoque, qu’il la touche ou la caresse un tant soit peu, la jeune fille n’a plus du tout l’impression d’être capable de se maîtriser… Elle ne le quitte plus des yeux, assumant parfaitement ses envies. Elle lit dans son regard que c’est pleinement partagé. Pas de pudeur inutile entre eux. Toute la nuit, il s’était comporté comme un vrai prince avec elle (a) Très tendre, très doux, il avait redoublé d’affection à son égard… ! Et c’est le genre d’attentions qui font craquer la jeune fille…

Dès que Nick se penche pour prendre ses lèvres, Samantha se sent complètement fondre. Elle répond à son baiser sans la moindre hésitation, et donc avec une envie particulièrement évidente. Elle ne s’en cache pas, il est capable de la faire craquer en moins de deux, et de lui donner envie de lui tout aussi rapidement. Son cœur bat d’ailleurs déjà à tout rompre dans sa poitrine - faut dire que les caresses qu’il se permet directement sur sa poitrine ensuite ont le don de lui faire tourner la tête. Le gérant de la discothèque ne passe pas par quatre chemins, c’est certain, mais Sam ne s’en plaint pas. Et puis ça la rassure, aussi, d’une certaine manière, de constater que l’attirance est toujours bel et bien là, et que le gérant ne cherche pas à faire comme si de rien n’était… ! En fait on dirait même qu’il se dépêche d’en profiter encore, comme s’il craignait qu’elle lui échappe, ou quelque chose comme ça. Et, pour tout avouer, ça ne manque pas de la flatter et de la toucher à la fois… Et puis ça tombe bien. Elle non plus elle n’a pas envie de mettre un terme à leur rapprochement aussi brusquement. Elle veut en profiter jusqu’à la dernière seconde…

Se cambrant sous ses caresses, la jeune fille presse sa poitrine contre sa main, tout en approfondissant leur baiser sans chasteté aucune. Sa main, qui a quitté la sienne, passe sur son bras, son épaule, se crispe sur sa nuque, l’incite clairement à prolonger l’instant… C’est dingue l’effet qu’il est capable de lui faire… Elle se sent déjà toute chose. Les sens en alerte, le cœur en bouillie, Sam ne pouvait pas rêver mieux comme réveil. Sous les caresses de Nick, ses tétons durcissent, son corps se réchauffe, et son cœur bat encore et toujours plus vite... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il sait lui faire perdre la tête...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 0:15

Nick ne savait pas ce qu’il allait se passer une fois qu’ils se seraient réveillés, mais autant dire que ce ne serait certainement pas lui qui pousserait Sam à s’en aller. Il n’est pas comme ça de toute manière, et apprécie trop sa compagnie pour vouloir la chasser. Il ne la trouve pas étouffante ou quelque chose comme ça. C’est même lui qui se rapproche davantage de Sam lorsqu’il se réveille. Il réalise qu’il ne peut vraiment pas s’en empêcher, et s’empresse de venir déposer des baisers sur sa nuque pour lui réserver un réveil doux, mais pas tant que ça finalement puisqu’en contrepartie, le gérant vient se presser contre ses fesses, tandis que son membre se manifeste, comme chaque matin. Au moins, elle sait qu’il est définitivement réveillé comme ça (a) Dans l’obscurité, il ne parvient pas à décerner l’expression de son visage mais ça ne l’empêche pas de venir caresser sa peau avec sa main. Il arbore un sourire malicieux tandis qu’il sent celle de Samantha se poser par-dessus la sienne. Ça l’incite clairement à continuer dans ce sens, chose qu’il fait non sans un certain plaisir… ! En prime, son cœur s’emballe en deux secondes quand il sent sa silhouette se cambrer, de manière à se presser contre lui plus franchement. De quoi lui retourner la tête, de l’exciter même encore plus. Il la sent réceptive, et ça ne peut que le rendre tout fou. Tout comme Sam, il assume pleinement ses envies envers elle, qui sont loin d’être chastes. Apparemment, il est incapable de se tenir, et pourtant, ce n’était pas comme s’ils ne s’étaient pas donné l’un à l’autre un plaisir certain il y a quelques heures en arrière…

S’approchant à nouveau de son visage, le gérant vient prendre ses lèvres, et se laisse complètement aller en prolongeant ce baiser avec la même envie. Sa langue vient d’ailleurs rapidement chercher la sienne tandis que sa main remonte d’un cran pour se loger sur sa poitrine, qu’il aime tant (a) Il le lui a fait savoir même la veille et en profite sans pudeur. Il a l’impression que le temps lui échappe, et de ce fait, ne passe pas par quatre chemins. Le cœur battant, il sent la jolie silhouette de la rouquine se cambrer contre sa main. C’est une chose qui l’excite encore plus à dire vrai. Sous sa main, Nick sent les pulsations du cœur de son amante battre plus fort, mais également ses tétons durcir sous ses caresses franches… ! Qu’est ce qu’il aime ça (a) et sa manière de le maintenir contre ses lèvres pour prolonger ce baiser... C’est juste complètement dingue… Sam lui fait un effet de malade, et lorsque son souffle commence à lui manquer, Nick met fin à cet échange, à contrecœur et lui lance un regard particulièrement brûlant.

Si bien qu’il délaisse sa poitrine pour agripper sa petite culotte, pour la faire descendre d’un cran. Ainsi, il se permet de se presser encore davantage contre ses fesses dénudées. Il veut qu’elle sente tout l’effet qu’elle lui faisait à présent alors que son membre se retrouvait encore plus imposant. Leur position l’enivre complètement et, il se penche pour se ruer sa peau, sa nuque, sur son épaule, son omoplate, tout en caressant son ventre, ses hanches, puis pour finir l’une de ses cuisses. Au fond, il ne sait déjà plus où donner de la tête… ! Il cherche clairement à la posséder de partout, quelle le sente tout entier sur elle… ! Et lorsqu'il relève la tête, en détachant un instant sa bouche d'elle, c'est pour lui confier, d'une voix rauque : « C’est dingue comme tu me fais envie… » Constate Nick, sans pour autant  mettre un terme à ce rapprochement, non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 14:16

Dans la pénombre dans laquelle est plongée la chambre, Sam et Nick ne peuvent pas très bien se distinguer l’un l’autre, mais ce n’est pas un frein pour eux. Ils ont bien d’autres moyens de se comprendre. Quand le jeune homme vient déposer quelques baisers sur sa nuque, la rouquine frémit, et rougit même en sentant une autre partie de son anatomie se manifester contre elle. Comme pour lui montrer qu’elle est réceptive à tout ça, la pâtissière vient onduler légèrement, se cambrer en fait de manière à ce que ses fesses rebondies se collent, se frottent contre lui. Elle sait pertinemment que c’est une réaction physique tout à fait automatique, mais elle ressent tout de même l’envie d’en profiter. Après la nuit de folie qu’ils ont passée ensemble, elle aurait pu se sentir ‘rassasiée’, mais force est de constater qu’il n’est rien, et qu’elle n’est définitivement pas capable de se modérer en compagnie du gérant. Il y a encore quelques secondes à peine, pourtant, elle était endormie… ! Mais Nick sait réveiller ses sens, lui faire envie, en un temps record. Sa main, qui dérive sur sa poitrine, est toute chaude, mais pourtant elle lui provoque paradoxalement certains frissons… C’est bon, tout bêtement. Il sait s’y prendre, elle aime la douceur dont il est capable, mais aussi la fermeté qu’elle sent à l’instant au contact de ses doigts, cette forme d’assurance. Il est en confiance avec elle, tout autant qu’elle l’est avec lui… Si bien que lorsque leurs lèvres se retrouvent enfin, ça fait des étincelles. La jeune fille sent son cœur se mettre à battre bien plus vite, ses sens sont déjà en ébullition. Ça lui avait manqué. Preuve en est, d’ailleurs, qu’elle vient crisper sa main sur sa nuque, comme pour prolonger leur échange autant que possible. Leurs langues se cherchent et se chatouillent un moment, aussi longtemps, en fait, que le souffle le leur permet…

Lorsque le baiser prend fin, Sam se sent évidemment toute chose. Ses caresses franches sur ses seins, sa silhouette dans son dos, ce baiser enivrant… C’est un réveil particulièrement charnel, à la hauteur de la soirée qu’ils ont passée ensemble la veille. Et elle qui avait cru un court instant qu’il voudrait la voir s’en aller… ! Nick n’a pas besoin de dire grand-chose pour parvenir à la rassurer, en fait il sait parfaitement bien se faire comprendre à travers des gestes, ou des regards aussi. D’ailleurs, celui qu’il lui lance, après leur échange, a le mérite de la retourner complètement… ! Sam n’en revient pas de constater à quelle vitesse il est capable de mettre tous ses sens en alerte… Elle ne saurait même pas vraiment définir ce qui la met dans un état pareil finalement… ! Est-ce sa manière de faire, ses gestes, ses caresses, cette proximité, ou bien lui, tout bêtement, par le simple fait de sa présence, qui est capable de la rendre comme ça ? Elle se sent si fébrile… Elle frémit d’ailleurs à nouveau quand Nick tire sur son sous-vêtement pour le faire descendre d’un cran, juste un peu au-dessus de ses genoux. La jeune fille ne cherche même pas à s’en débarrasser complètement. Ça ne devrait pas la gêner de toute manière, et puis elle est bien trop absorbée par les gestes de son amant pour s’inquiéter de ce genre de détails insignifiants.

Aussitôt fait, Nick revient à la charge, se presse contre elle, contre ses fesses désormais dénudées, lui arrachant un gémissement incontrôlé. Sa virilité lui semble encore plus imposante, et cette fois Sam ne met pas ça sur le compte d’une réaction physique éventuelle, non. Elle sait que c’est elle qui lui inspire tout ça, et ça ne peut que l’exciter davantage de lui faire autant d’effet. C’est pleinement partagé d’ailleurs, et justement ses cuisses se resserrent par automatisme quand le gérant se permet bien des baisers et des caresses sur sa silhouette. Elle a la sensation qu’elle ne peut pas lui échapper, comme s’il était partout à la fois… ! Et même si elle en avait l’opportunité, Sam ne s’y risquerait pas… Elle désire plus que tout savoir ce qu’il lui réserve pour la suite. Et elle tient à le sentir encore et toujours plus... Son corps frémit à nouveau quand il prend la parole. Sa voix est plus grave que d’habitude encore, et donc toujours plus sexy. Ses propos la font rougir une fois de plus, tandis que son cœur se resserre vivement dans sa poitrine. Ça lui rappelle qu’ils peuvent tout se dire, y compris dans ces circonstances. « J’suis encore toute à toi tu sais… » Lui murmure-t-elle en réponse, pour lui faire comprendre que les choses n’ont pas changé depuis la veille, mais aussi pour qu’il réalise qu’il n’est pas le seul à avoir envie… Elle le désire, vraiment, tout entier. A nouveau d’ailleurs, elle vient frotter ses fesses contre son entrejambe, toujours pour le tenter, avant de replier son bras pour atteindre son cou et l’inciter à revenir jusqu’à elle. Tournant la tête, elle revient presser ses lèvres contre les siennes avec force. Elle est fébrile avec lui. Insatiable, aussi...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 14:57

A peine réveillé, Nick réserve un accueil plutôt chaleureux à la jolie pâtissière en venant déposer de doux baisers sur la nuque de la demoiselle. Il ne peut pas s’en empêcher, et en la sentant frémir, Nick est clairement encouragé dans ses gestes, se pressant sans pudeur contre la silhouette fin de Samantha. Il la sent onduler contre lui, ce qui ne manque pas de le faire réagir. Il n’y pouvait rien à la base, mais les gestes de la rouquine ne peuvent qu’accentuer l’excitation qu’il sentait grossir entre ses jambes, et contre elle également par leur position. C’est troublant, et Nick sent son cœur battre à tout rompre, sa tête s’embrouiller. Il n’a absolument pas envie de se contrôler, de toute manière, il sent bien que tout ceci était en train de lui échapper. Si bien que sa main, qui lui procurait de tendres caresses à la base vient se loger aussitôt sur sa poitrine, qu’il sent toute brûlante. Il n’y va pas tranquillement, non, sa main presse ses seins, les malaxent franchement, en se faisant clairement plaisir à les redécouvrir sous ses doigts. Il crève de chaud, et avait clairement envie d’elle, encore plus. Et ce malgré tout ce qu’ils avaient fait la veille. Ça ne l’avait visiblement pas calmé. Le baiser qu’ils échangent est tout particulier, traduisant aisément l’envie qu’ils ressentaient l’un pour l’autre à ce moment. Nick était incapable de faire comme si rien n’était après la nuit qu’ils avaient passés, et ne compte pas prendre sur lui pour maîtriser l’attirance qu’il ressentait pour la rouquine, à moitié dénudée contre lui. C’était bien trop tentant pour qu’il passe au-dessus de cette opportunité de pouvoir profiter d’elle encore un peu. Il sait qu’elle ne pourra pas rester éternellement et c’est ce qui pousse le gérant à agir.

Le baiser est enivrant, et la bouche du gérant reste scotchée à la sienne, sous l’impulsion de la main de Sam sur sa nuque. Il en profite autant qu’il le peut mais son souffle court, et bruyant à présent le coupe finalement dans sa lancée. Ce réveil est sensationnel (a) et lorsqu’il rouvre les yeux, il cherche aussitôt à croiser son regard, malgré l’obscurité. Il n’a pas besoin d’être rassuré, ou quoi, faut dire que Samantha et lui savent se comprendre sans dire ou faire grand-chose. Il se sent parfaitement à l’aise avec elle, sur la même longueur d’onde et c’est tout particulièrement grisant. Nick l’observe avec une envie démesurée tandis que sa main continue de s’activer, sentant ses tétons réagir au quart de tour, ce qui multiplie toutes ses envies par 100. Il adore ça mais délaisse sa poitrine de manière à pouvoir tirer sur sa jolie culotte. Il ne l’enlève pas complètement, juste ce qu’il faut pour lui permettre de sentir sa peau.

En effet, il revient à la charge en pressant sa virilité imposante contre ses fesses qu’il sent toutes douces et qui ne manque pas de lui faire cruellement envie. Le gérant de la discothèque ne peut qu’en être encore plus troublé, et de l’entendre gémir lui retourne le cerveau. C’est tellement électrique entre eux… que Nick n’a pas envie de perdre du temps. Tout émoustillé, il se penche pour embrasser sa peau, la caresser avec ferveur. Il ne peut que lui confier ensuite, d’une voix beaucoup plus grave, et sans le faire exprès, plus sexy aussi, à quel point Samantha pouvait lui faire envie. Il est juste incontrôlable à cette heure-ci (a) Il l’a veut encore, toute entière, pour lui tout seul. Sa réponse ne peut que le conforter dans cette idée, arborant un franc sourire. « J’aime ça. » Lui confie rapidement Nick dans un murmure, lui aussi. C’est clair que pour lui, rien n’avait changé depuis la veille et de savoir que c’était réciproque ne pouvait que lui faire pousser des ailes. Il souffle d’ailleurs de plaisir lorsque Sam vient se frotter à nouveau à lui. Ça le rend complètement fou. Ses mains se crispent sur sa silhouette, alors que sous l’impulsion de la rouquine, ses lèvres se retrouvent à nouveau sur les siennes. Fermant les yeux, le souffle court, il répond à ce baiser avec fougue, ardeur. Il n’est absolument pas intimidé, et agrippe même sa cuisse pour la relever, alors que son membre vient s’imposer entre ses jambes pour lui faire plus d’effet encore. C’est tellement fort… ! Tellement bon.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 15:42

Samantha est complètement troublée par ce réveil. Elle qui voulait continuer à buller un peu dans le lit se retrouve complètement excitée, les sens en ébullition, le cœur en vrac, et même les cuisses toutes serrées pour finir. Elle s’était imaginé brièvement que Nick voudrait la voir partir, mais on peut dire qu’elle se rassure bien vite en sentant les baisers du gérant sur sa nuque. En fait, il redouble d’attention, de caresses… A tel point même que Sam a de nouveau cette sensation, celle d’être ‘possédée’ en quelque sorte. Il est partout à la fois, il la rend toute fébrile. Elle se délecte de ses baisers, de ses caresses. Il s’y prend bien, si bien même que sous ses doigts, la jeune fille sent ses tétons durcir bien rapidement… Son rythme cardiaque, aussi, s’accélère, et sa silhouette est résolument plus chaude… Quand il fait glisser son sous-vêtement d’un cran, Sam a encore cette impression de chaleur, peut-être plus ciblée au creux de son bas ventre cette fois. Elle rougit de plus belle… Il faut dire que de sentir la virilité imposante de son amant contre ses fesses ne peut que la troubler grandement. Elle se laisse même aller à gémir légèrement. La position est très excitante. Elle sent ses bras autour d’elle, son corps athlétique et musclé dans son dos. Comme à la fois protégée et prisonnière… Une sensation qui lui plaît beaucoup. Entendre la voix de Nick à nouveau la rend un peu plus réceptive encore. C’est excitant, elle aime le fait qu’il ose prendre la parole et dire les choses telles qu’il les ressent, mais elle aime tout autant le sens de ses mots aussi. Il semble s’étonner du fait qu’elle lui fasse envie à ce point, et si vite probablement… De son côté, Sam ressent la même chose. Il est capable de la rendre toute chose en claquant les doigts ou presque ! C’est dingue… Elle n’hésite donc pas à lui faire une confidence à son tour. La veille, il s’était réjoui qu’elle soit enfin toute à lui, et Sam voulait lui faire comprendre que ça n’avait pas changé. En fait, peut-être même se sent-elle plus proche de lui encore, parce que ce genre de rapprochements entre eux n’est finalement plus le premier, mais aussi parce qu’elle se sent vraiment respectée. Il a tenu à passer la nuit avec elle, il l’a dorlotée, il s’est occupé d’elle à la perfection. Ils ont même discuté, et rit ensemble. Leur complicité est évidente, et lui semble même s’être renforcée finalement. En gros, tout ça rend les choses plus fortes encore à ses yeux. Et ça lui donne encore plus envie, aussi, de céder à toutes les pulsions qui lui passent par la tête… Peut-être parce qu’elle sait que cette fois, ce sera peut-être la dernière… ? Il va bien falloir qu’elle rentre chez elle à un moment ou à un autre… ! Mais il est hors de question qu’elle se torture avec tout ça pour l’instant.

Lorsqu’il lui donne réponse, la jeune fille sent son cœur partir en vrille à nouveau. Il n’est pas le seul à aimer ça. Elle aussi elle adore lui ‘appartenir’. Elle aime ses mains sur elle. Les regards qu’il lui lance. Sa manière d’embrasser. La sensation de sa silhouette brûlante contre la sienne. Elle aime aussi son assurance, sa voix, la position en elle-même. Ce sont toutes ces choses à la fois qui la mettent à sa merci. Incapable de résister à la tentation, elle en veut toujours plus… ! Elle se sert de ses fesses pour caresser son sexe, et rougit en l’entendant souffler de plaisir. Repliant son bras derrière elle, Sam l’incite ainsi à se rapprocher de sa silhouette, à rapprocher son visage du sien et en profite pour l’embrasser franchement. Le baiser est plus fougueux que le précédent, et la transporte carrément sur le moment. Lorsque la main de Nick attrape sa cuisse, Sam est troublée. Elle est obligée de mettre un terme au baiser quand il impose sa virilité entre ses jambes. Elle a besoin de respirer… ! Son cœur bat comme un dingue, son corps est brûlant. Mais ne tenant pas à rester inactive, la jeune fille laisse une main glisser entre ses cuisses, afin de caresser son sexe mais aussi de le presser contre son intimité - évidemment mouillée, étant donné les circonstances...! Ce faisant, elle ne peut se retenir de gémir à nouveau, et même de se cambrer encore un peu plus. Le sentir comme ça contre elle, c’est terriblement excitant. Sam est fébrile, offerte. Impatiente, peut-être, aussi, alors que les choses vont pourtant déjà très vite…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 16:42

En s’endormant, Nick n’avait pas imaginé qu’ils se réveilleraient de cette manière-là mais autant dire que le gérant du Warehouse est tout comblé, et surtout, de plus en plus excité. Il dépose de chauds baisers sur sa silhouette, sent surtout ses jolies fesses rebondies se frotter à son entrejambe de plus en plus tendue. C’est très charnel, et il ne lui en faut pas davantage pour qu’il ait envie d’en profiter pleinement. Il sent bien ses cuisses toutes serrées, et ça lui fait sourire, car, il comptait bien les lui écarter un peu plus tard (a) Les réactions physiques de Sam lui retourne complètement le cerveau. Il aime la toucher, la caresser, la provoquer et observer avec un profond désir ses réactions, que ce soit ses gémissements ou sa manière de se cambrer, d’onduler contre lui. Il adore tout simplement et ça lui donne envie d’être partout à la fois. Il aime sa silhouette toute entière et cherche à la dénuder davantage, sans se prendre la tête à faire glisser sa culotte le long de ses jambes pour autant. Dès que sa peau lui est accessible, Nick s’empresse de s’imposer contre celle-ci, d’une manière qui semblait les exciter tous les deux. L’entendre gémir légèrement rend Nick tout fébrile, et sa main se presse encore plus sur sa poitrine. Il se sent complètement à l’ouest, et il est hors de question de mettre un terme à ce rapprochement des plus excitants. Nick se doute bien que ce sera certainement le dernier avant qu’elle ne s’en aille, mais ose espérer qu’ils puissent le rendre encore plus mémorable que le précédent, comme pour faire des réserves (a) Le gérant se doute bien, au fond de lui, qu’ils ne risquent pas de se croiser dans les jours à venir, probablement parce que la période veut ça, qu’il y avait les fêtes et qu’ils auront probablement d’autres choses à penser. Au moins, ils se créent des souvenirs qu’ils ne seront pas prêts d’oublier, du moins pour Nick en tout cas. Samantha le rend complètement dingue, il s’en étonnerait presque car il ne lui en faut pas grand-chose pour avoir envie de lui sauter dessus et de se laisser complètement aller. C’est fou et intense en même temps. Toutes ses émotions l’envahissent, lui brouillent l’esprit et lui donne envie d’aller toujours plus loin avec la rouquine. Ils sont si complices que tout se passe parfaitement bien. Ils n’ont pas besoin d’en faire des tonnes pour se comprendre et de réaliser que leurs envies sont les mêmes. Il y a tellement de choses qui lui passent à l’esprit qu’il ne sait plus trop où donner de la tête.

Quoi qu’il en soit, il adore l’idée qu’elle soit à lui, toute entière, encore un peu, un moment, et lui jette un regard particulièrement parlant. En continuant ce baiser fougueux, il vient agripper sa cuisse, toute serrée contre l’autre, pour laisser sa virilité s’imposer entre ses deux jambes. Il n’est pas mal à l’aise, et sourit en reprenant son souffle, qui se raccourcit de plus en plus au fil du moment. Son corps est brûlant, et le gérant se cambre en sentant la main de la rouquine caresser son sexe, et le presser davantage contre le sien. Le gérant vient poser sa main par-dessus la sienne. Sa peau, qu’il sent mouillée, lui retourne la tête, mais complètement, et Nick ferme un instant les yeux,  en gémissant comme pour se reprendre un peu, mais il n’en est rien du tout, au fond. De plus, le gémissement de Samantha retentit dans ses oreilles, et fait battre son cœur à toute vitesse. Les sens en ébullition, il referme davantage sa main sur sa cuisse, en prenant une profonde inspiration. Il aimerait en profiter encore, car s’il s’écoutait, Nick s’imposerait aussitôt en elle, et lui ferait aussitôt l’amour mais, ça lui semble être trop rapide pour lui, les choses vont extrêmement vite, et lui-même est impatient, ce qui n’aide pas. « J’ai envie de toi… mais je veux en profiter, encore. » Lui confie le jeune homme dans un murmure, en embrassant son oreille, avant de s’éloigner, il rejette la couette de leurs deux corps par la même occasion, en changeant de sens. Ainsi, le gérant a plus de facilités à laisser sa bouche se poser sur le bas de son dos, puis directement sur ses fesses qu'il embrasse avec ferveur, mordille même par moment malicieusement... !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 20:14

Le réveil de Sam est assez exceptionnel pour tout dire. Elle ne s’attendait pas à un tel rapprochement avec Nick, pas aussi rapide en tout cas. La chaleur qui la prend au bas ventre est vive, mais évidemment agréable. Son rythme cardiaque s’emballe, ses sens sont immédiatement mis en éveil… Sa peau frémit, à chacune de ses caresses. Ses cuisses se resserrent. Elle est complètement à sa merci, en alerte, à l’affût de sa prochaine initiative, de son prochain geste. Elle se sent désarmée contre lui, incapable de lui résister. Son excitation monte en flèche, Nick parvient à susciter en elle un désir évident, ardent. Elle se cambre, et utilise ses fesses pour lui offrir des caresses, pour le moins directes. Le sentir comme ça derrière elle, très dur, être à ce point consciente de son excitation et d’en être la cause, ça la rend folle. C’est dingue ce qu’il est capable de provoquer en elle… Elle veut plus, elle veut le sentir encore davantage. Pourtant ses mains sont déjà partout sur elle, et leurs lèvres se retrouvent collées, scellées par un baiser encore très intense. C’est vrai, la pâtissière n’est pas prête d’oublier ce moment, ni toutes les sensations que Nick lui aura fait ressentir… Elle se sent en osmose avec lui. D’ailleurs elle n’hésite pas à lui dire qu’elle est toute à lui, encore. Qu’elle lui ‘appartient’ en quelque sorte, jusqu’à ce qu’elle s’en aille en tout cas. Le lui dire tout haut, c’était en fait assez spontané. Ce n’était pas dans le but de l’exciter davantage, c’était simplement la stricte vérité… Elle voulait peut-être lui faire comprendre à quel point elle meurt d’envie qu’il aille plus loin, qu’il la possède une fois de plus… C’est pour ça d’ailleurs que lorsqu’il agrippe une de ses cuisses pour l’écarter de l’autre, Sam sent son cœur se serrer, et ses envies se décupler. Elle est vraiment fébrile par sa faute, mais elle adore ça. Elle aime se laisser aller dans ses bras, lâcher prise complètement. Elle ressent toujours cette profonde confiance, ce sentiment de sécurité. Etrange comme il est capable de l’apaiser et de l’exciter à la fois (a)

Lorsqu’il glisse son sexe durci entre ses cuisses, Sam est obligée de mettre un terme à leur échange. Il faut qu’elle respire… ! Elle est excitée de le sentir là, au creux de ses cuisses, mais refuse de se montrer passive pour autant. Glissant sa main entre ses jambes, la jeune fille la pose directement sur la virilité de son amant. Elle la sent particulièrement imposante, bien tendue, et vient doucement mais sûrement la caresser, avant de la faire se presser contre son intimité, forcément humide après un réveil tel que celui-ci… ! Nick se cambre, elle aussi. Il laisse échapper un gémissement après avoir posé sa main par-dessus la sienne, et la rouquine se retrouve à faire de même, tant la position est torride, enivrante. Elle ferme les yeux pour ne se focaliser que sur les sensations éprouvées. Son cœur bat si fort qu’elle a l’impression de le sentir résonner dans son corps tout entier. Elle rougit quand il lui dit qu’il a envie d’elle, et n’a qu’une envie : qu’il mette fin à ce supplice et qu’il vienne lui faire l’amour. Elle n’est pas très patiente elle non plus, voire pas du tout, si bien qu’elle s’étonne de la fin de sa phrase, et rouvre aussitôt les yeux en inspirant fort. Visiblement, il ne compte pas la délivrer de cette tension tout de suite… ! La jeune fille essaie donc de se calmer, mais se retrouve particulièrement frustrée en le sentant se décoller de sa silhouette. Elle ne peut cependant pas lui en vouloir de vouloir faire durer le moment, encore et encore... Même si le désir la tiraille, elle non plus ne veut pas voir ce rapprochement prendre fin trop rapidement !... Pourtant, quand elle tourne la tête, elle fronce légèrement les sourcils, puis est prise d’un léger frisson quand son amant se débarrasse de la couette. Un frisson qui lui fait plus de bien que de mal, tant elle meurt de chaud, et qui lui rafraîchit un peu les idées, aussi. Lorsqu’elle aperçoit Nick bouger et qu’elle sent ses lèvres dans le bas de son dos, Sam se crispe. Elle ne sait pas ce qu’il va faire, il l’a surprise, et c’est une sensation assez perturbante qui l’envahit alors. Elle est frustrée, et en même temps, elle adore ce sentiment de ne plus rien maîtriser… ! Lorsqu’il embrasse ses fesses, puis qu’il les mordille même, Sam est toute rouge, toujours sous le coup de la surprise, et sent son cœur faire des siennes. Elle murmure le prénom de son amant sans y faire attention, se demandant ce qu’il lui réserve pour la suite… Mais finalement, elle n’est pas obligée d’attendre de le découvrir, elle peut agir par elle-même et ne s’en prive pas. Profitant de ce changement de position, elle replie son bras pour atteindre sa silhouette derrière elle, et caresser absolument tout ce qui lui passe sous la main (a)

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 20:55

Nick est bien parti pour en profiter encore un peu. Qui sait ce que l’avenir leur réserve, et s’il décide de ne pas s’angoisser à ce propos, il ne compte pas remettre à une prochaine fois quelque chose qu’il rêve de faire sur l’instant. Ils n’ont pas l’air très pressés de se quitter, et Nick fait tout pour prolonger les choses encore un peu, bien qu’il se sente rapidement très excité, et complètement à l’ouest. Le cap du non retour est très vite passé, dans le sens où il meurt d’envie de profiter d’elle toute entière et que Sam, dans leur position actuelle, pouvait très bien se rendre compte de l’ampleur de l’excitation qui l’envahissait. Il aime cette sensation de perte de contrôle, tout particulièrement avec Sam puisque tout ceci est intense, et très fort. Il ne sait pas comment l’expliquer, et pourquoi ça se produit avec elle, mais il a le sentiment de ne plus rien contrôler, maitriser. S’il avant cette nuit, il n’en avait pas pris conscience, Nick se demande comment il avait fait, tout ce temps, pour ne pas ressentir cette envie aussi forte qui l’anime. Complètement en osmose, les deux amants, à peine réveillés, se lâchent complètement. C’est extrêmement torride, et Nick n’est absolument pas mal à l’aise, et se réjouit de l’entendre lui dire qu’elle était à lui, encore un peu. Il n’avait pas besoin d’en entendre plus pour se sentir tout chose. Ses mains parcourent toute sa silhouette, sa bouche embrasse la sienne avec ardeur. Il n’a aucune retenue avec la rouquine et c’est quelque chose qui ne peut que lui plaire… ! Ce n’est pas tous les jours qu’il se sent aussi bien avec quelqu’un, sur ce plan là. Il lui arrive d’appréhender et pourtant, dans cette cette situation là, ce n’est absolument pas le cas.

Tout excité, il profite de leur position pour agripper l’une de ses cuisses et s’imposer entre celles-ci. C’est tout aussi excitant pour le gérant que pour la rouquine qui gémit face à ce contact plutôt direct. Il sent sa peau toute mouillée et le fait de la savoir dans cet état-là, à cause de lui, ça ne peut que rendre le moment encore plus fort. Les caresses qu’elle lui procure le font gémir également, se cambrer de plaisir. Il ne sait plus où donner de la tête, et sa main, à elle aussi vient se poser par-dessus la sienne, la pressant doucement. C’est juste trop bon… ! S’il n’avait pas cette envie de prolonger ce moment, il n’hésiterait plus et se lâcherait complètement en lui faisant aussitôt l’amour mais ça n’est pas dans ces projets, non. Il ne tarde pas à le lui faire comprendre d’ailleurs, en tentant, en vain, de se ressaisir. Ce n’est pas simple, surtout pas dans leur position charnelle. Il guette naturellement toutes ses réactions et sourit en l’entendant inspirer. Son cœur bat comme un dingue, et pour se contrôler un peu, le gérant s’éloigne, mais pas trop non plus, pour retirer la couette de leurs corps brûlants. Il en profite aussi pour changer de position puisqu’il se retrouve de l’autre côté du lit, face à ses jolies fesses rebondies. Il embrasse le bas de son dos, sent son corps se crisper tandis qu’il atteint bien rapidement ses fesses. Il leur réserve le même sort, avec quelques mordillages en plus. Nick relève doucement la tête en l’entendant murmurer son prénom… ! Comme elle en profite pour le caresser, Nick s’en inquiète pas des masses, et, écarte une fois de plus ses jambes. Pour commencer, le jeune homme vient presser sa bouche contre son intimité mouillée. Encore quelque chose qu’il rêvait de faire et qu’il n’avait pas eu l’occasion plutôt !! Les yeux relevés, il tend sa langue, non sans une certaine gourmandise, en affichant clairement le plaisir qu’il ressentait à l’idée de la découvrir de cette manière. Il se presse davantage contre Sam pour lui être plus accessible de son côté alors qu’il la découvre de long en large et de travers. Elle est parfaite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 21:35

Samantha a toujours aimé le sexe c’est vrai, mais elle n’a pas l’habitude d’en profiter autant, ni de se lâcher à ce point pour une première. Avec Nick, elle est en train de chambouler ses habitudes, et ça lui fait le plus grand bien, car en plus d’aimer les surprises, la rouquine ne peut qu’apprécier ce qui se passe à l’instant entre eux deux, et qui ne ressemble à rien d’autre. Il y a une connexion toute particulière, qu’elle ne soupçonnait pas avant entre eux. Bien sûr, ils s’entendaient bien, et en sa compagnie la rouquine était assurée de passer un bon moment, mais elle a vraiment l’impression de découvrir à quel point désormais… ! Il la chamboule complètement. Lui donne envie de lâcher prise. Elle ne pense à rien d’autre quand elle est en sa compagnie, c’est si bon de se mettre des œillères et de ne se focaliser que sur lui, et sur ce qu’ils partagent, encore et toujours… Elle n’a plus peur désormais qu’il éprouve des regrets, ou qu’il la vire de chez lui ! Elle se sent tellement désirée… Et elle espère qu’il sait à quel point c’est réciproque. Il est capable de la rendre dingue, vraiment… C’est pour ça d’ailleurs que lorsqu’il lui dit avoir envie d’elle, la jeune fille n’attend qu’une seule chose : qu’il la prenne, qu’il la possède toute entière, encore. Elle veut le sentir, elle veut ne faire plus qu’un avec lui. En témoigne d’ailleurs son entrecuisse, déjà très humide… ! Mais le gérant poursuit sa phrase, et la laisse sur sa faim. Pourtant, même si elle se sent frustrée quand elle sent son sexe lui échapper d’entre ses cuisses et sous sa main, Sam ne peut pas lui en vouloir. Elle aussi, elle veut que le moment se prolonge. Elle n’a pas envie de le voir se terminer trop vite… ! Et elle est prête à patienter, même si c’est frustrant. Elle finit d’ailleurs par prendre une profonde inspiration pour tenter de se calmer…

Lorsque Nick adopte une nouvelle position, Sam est évidemment surprise mais se laisse complètement faire. Toujours en confiance, elle a même hâte de savoir ce qu’il lui réserve… Quand il laisse ses lèvres atterrir sur ses fesses, la jeune fille est étonnée. Et complètement à l’ouest, bien sûr. Elle rougit, sent son cœur prendre une allure folle à nouveau, et vient murmurer le prénom de son amant. Il la met vraiment dans un état pas possible. La position n’est pas des plus simples pour qu’elle puisse le caresser, mais la jeune fille replie tout de même le bras pour se faire, désireuse d’en profiter un maximum… Elle ne peut s’empêcher de s’arrêter, pourtant, quand le gérant du Warehouse vient écarter ses cuisses pour venir presser sa bouche contre son sexe. Poussant un long gémissement et se crispant toute entière, Samantha sent une puissante décharge secouer son corps tout entier. Il a beau avoir la tête entre ses cuisses, elle est tentée de les refermer sous le coup de l’émotion et de ses caresses linguales qui l’enivrent complètement… ! D’ailleurs, elle ne se maîtrise plus franchement et ses gémissements se succèdent dans la pièce… ! Déglutissant, tentant de se remettre de ses émotions, Sam agrippe le drap housse d’une main, puis revient caresser la silhouette de son amant de l’autre. Elle a pourtant du mal à coordonner ses mouvements, elle se sent complètement confuse, trop excitée par les agissements du gérant pour faire quoi que ce soit. Dans cette position, il a dû constater toute l’excitation qu’elle avait accumulée au réveil par sa faute… Alors Sam, désireuse de profiter de la sienne, replie son bras de manière à atteindre son sexe, et à le prendre dans sa main. Le masturbant sans plus tarder, elle espère lui offrir quelques sensations plaisantes à son tour, non sans se tortiller à cause de celles qu’il lui impose à l’instant même. Nick n’a décidément aucune faille quand il s’agit de sexe ; il sait parfaitement bien s’y prendre, à tous les niveaux, et de toute les manières qui soient…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 21:59

Pour Nick aussi, cette nuit est assez spéciale et bouscule toutes ses habitudes. En général, le jeune homme ne remet pas spécialement ça le lendemain, et ne va probablement pas aussi loin avec une femme ! Mais là, ce n’est pas n’importe qui… ! Quelque part, il ne veut non plus pas être juste un coup vite fait (bien qu’il sache qu’il n’en est pas un) mais souhaite lui laisser un souvenir tout particulier. Dès le départ, il avait décidé que ce ne serait pas une pauvre (bien qu’agréable) partie de jambe en l’air vite fait. Il veut en profiter jusqu’au bout, jusqu’à la fin, jusqu’à ce qu’ils n’en puissent clairement plus. Et après s’être reposés quelques heures, le jeune homme ne résiste clairement pas à l’envie de recommencer et de redécouvrir sa silhouette si alléchante et délicieuse en même temps ! En la caressant, en savourant ses baisers, Nick a la sensation d’être passé à côté de quelque chose, mais au fond, part toujours sur le principe qu’il faut le temps pour certaines choses et que peut être ça aurait été différent s’ils s’étaient jetés l’un sur l’autre un autre soir ou plus tôt simplement. C’était le bon moment, la bonne soirée, c’était peut-être le destin ? Il n’en sait rien et ne s’interroge pas là-dessus de toute manière mais ce serait clairement ainsi qu’il verrait les choses. Lorsqu’il lui avoue avoir envie d’elle, il précise aussi qu’il souhaiterait prendre son temps. C’est aussi une torture pour Nick, qui, derrière elle, sent à quel point elle était toute prête à le recevoir, tout comme la veille, lorsqu’elle s’était laissé tomber sur lui…

Là, il veut la faire différemment et retire la couette pour être davantage à l’aise (et aussi pour profiter de ce léger courant d’air. Il a l’impression de se consumer sur place tant il avait chaud… mais ça, il sait que c’est l’effet Sam, qui le trouble, qui l’excite et lui fait perdre la tête. Pourtant, il se rapproche aussitôt de son corps, en changeant de position pour accéder à ses fesses qu’il embrasse avec envie. Elles sont douces, et des envies lui viennent en tête alors qu’elle venait murmurer son prénom d’une manière enivrante. Il relève un instant la tête mais reporte bien vite son attention sur ses cuisses, qu’il écarte un peu, de manière à pouvoir loger son visage entre celles-ci. Ses lèvres se pressent contre son intimité qu’il découvre d’une manière inédite. Ses lèvres sont déjà toutes mouillées alors que sa langue vient clairement la goûter avec un plaisir certain, qui s’accentue en entendant le long gémissement qui sort de la bouche de sa belle amante. Le corps de cette dernière se crispe, il la sent bien dans cette position et caresse ses cuisses avec plus de douceur. Au fond, il sait que ses caresses linguales en contrepartie ne l’apaiseront absolument pas mais bon (a) Il adore l’entendre et lorsque ses cuisses tentent de se refermer sur son visage, le gérant ne fait rien pour l’empêcher et  reprend la parole, d’un air malicieux et un peu faussement autoritaire. « Écarte bien tes cuisses... » Dit-il pour la forcer à agir (a)  alors qu’il vient gémir bruyamment aussitôt sur sa peau lorsqu’elle le surprend en venant le masturber. Il ne s’y attendait pas, comme il est visiblement concentré et se cambre de plaisir, l’air complètement à l’ouest… ! Il adore sentir ses caresses, sa main enroulée autour de son membre bien tendu… de quoi le rendre fou d’elle (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Sam 21 Déc - 23:49

En flirtant avec Nick, au Warehouse, Samantha ne pensait pas du tout qu’elle allait provoquer tout ça. En fait, elle s’attendait à ce qu’il l’envoie balader, à ce qu’il finisse par se fatiguer de toutes ses provocations, plutôt que d’y répondre. Quand ils s’étaient rapprochés, d’une manière assez directe et très rapide par la suite, la jeune fille n’avait pas franchement pris le temps de réfléchir à la tournure des évènements, ni à ses attentes par rapport au gérant. Elle était dans le feu de l’action et souhaitait simplement que tout ça ne mette pas un terme à leur bonne entente, ou à leur complicité. Maintenant qu’elle est rassurée à ce sujet, Sam n’a aucun scrupule à se rapprocher de Nick une fois encore, au contraire. Elle est franchement tentée de profiter de chaque seconde, de lâcher complètement prise une fois de plus, parce qu’elle ne sait pas si tout ça sera amené à se reproduire, ni même quand elle sera amenée à revoir le gérant. Elle n’a plus besoin de se poser de questions, de se demander s’il a des regrets, s’il veut qu’elle s’en aille, ou quoi que ce soit d'autre. Il a su la rassurer sur chacune de ses inquiétudes, et la rouquine n’a plus qu'à profiter de l’instant présent à 300 %... Ce qui est facile à faire quand on a un partenaire tel que Nick. Avec lui, elle perd complètement la tête. Il sait parfaitement bien s’y prendre, et elle en veut toujours plus. A tel point même qu’elle est toute frustrée quand il se détache de sa silhouette. Elle voulait le sentir pourtant, elle avait envie de lui… ! Mais la pâtissière sait bien que chaque chose est meilleure quand on prend le temps de la savourer… Et elle sait que cet instant ne dérogera pas à cette règle. En fait, elle compte même se laisser aller complètement, puisque, comme elle le lui a dit, elle est encore à lui, complètement, jusqu’à ce qu’ils se quittent…

Cette fois, elle ne peut pas décider de la suite des évènements comme la veille, il faut qu’elle soit patiente, et il faut aussi qu’elle le laisse prendre les commandes. Elle ressent une pointe d’appréhension, pas parce qu’elle craint que ses initiatives lui déplaisent, mais parce qu’elle ne sait pas du tout à quoi s’attendre - ce qui a aussi un côté très excitant finalement. La rouquine laisse échapper un gémissement quand il embrasse ses fesses, puis un second, nettement plus long et plus bruyant, quand il dépose ses lèvres sur son intimité, déjà fortement mouillée par sa faute. Toute chose, la jeune fille perd complètement ses esprits. Elle crispe sa main sur le drap qui recouvre le matelas, se raidit, gémit à nouveau, rougit aussi. C’est dingue comme elle a chaud, alors que la couette, pourtant, ne la recouvre plus. Nick a beau essayer de calmer le jeu en caressant ses cuisses avec délicatesse, la jeune fille est trop fébrile pour véritablement s’en rendre compte. Elle ne réagit que lorsqu’il retire ses lèvres de son intimité, pour prendre la parole. Aussitôt son regard se pose plus bas, et la jeune fille rougit jusqu’aux oreilles. « Oh, pardon… » Murmure-t-elle, sous le coup de la surprise. Elle ne s’est pas rendue compte de grand-chose, elle espère simplement ne pas l’avoir écrasé par exemple (a) Se dépêchant d’arranger les choses, Sam s’efforce d’écarter les cuisses exactement comme il le lui a demandé, bien que cela finisse par lui provoquer un léger spasme. Il faut dire que de cette manière, elle ne peut que ressentir un peu plus les effets de sa langue sur sa peau. Troublée, la rouquine, qui essaie de se concentrer sur la silhouette de Nick à présent, ne réalise même pas que son sous-vêtement, toujours positionné au niveau de ses genoux, a légèrement craqué au passage… De toute façon, même si elle l’avait remarqué, elle n’aurait probablement pas réagi, trop occupée à gémir, mais aussi à prendre les choses en main… ! Car comme elle ne veut pas le laisser en reste, la jeune fille finit par enrouler ses doigts autour de sa virilité, pour le masturber, dans des caresses assez soutenues pour tout dire. Elle se sent toute excitée, mais elle a envie de lui faire du bien elle-aussi, et c’est pour ça qu’elle tente de faire preuve d’un minimum de régularité dans ses mouvements, pour lui faire du bien, lui arracher encore quelques gémissements peut-être… ? Pas sûr qu’elle les entende cela dit, car les siens résonnent déjà pas mal dans la pièce… ! D’ailleurs, Sam se remet à onduler… Simple réflexe, né du plaisir qui monte en elle comme une flèche.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Dim 22 Déc - 0:24

Nick avait appréhendé une seconde l’impact de leur rapprochement sur leur relation, mais il s’est bien vite rendu compte que ça ne la gâcherait pas. Ils étaient parvenus à rire, déconner ensemble et même prendre des photos comme si rien n’était avant d’aller se coucher ! Ces choses là ont clairement fait taire toute inquiétude concernant la suite des évènements. Bien sûr, il ne s’attendait pas à ce qu’ils se fréquentent plus souvent. Tous deux ont leur propre vie en dehors, et ils n’ont jamais vraiment été très réguliers, ils n’ont jamais pris la peine de s’organiser quelque chose tous les deux mais concernant ce point là, Nick se rend compte que ça pourrait quand même changer un petit peu. En tout cas, ça lui ferait plaisir. Après tout ce temps à se fréquenter, le fait qu’elle ne vienne seulement chez lui ce soir, lui a fait réaliser qu’ils devraient quand même prendre le temps de se voir en dehors du Warehouse, et puis surtout qu’ils sont capables de s’amuser autrement qu’autour d’un verre ou d’une piste de danse (a) Ils ont clairement beaucoup plus de points communs qu’ils ne l’imaginaient ! Par exemple, ils semblent tous deux être prêts à aller très loin l’un avec l’autre, et ça lui plait. Il n’y a aucune retenue, aucun scrupule, c’est juste intense et très fort en même temps. Il perd complètement les pédales et profite du moment, au point de se refuser de se délivrer de cette tension si forte qu’il ressent en se pressant contre son intimité mouillée. Il l’a veut, c’est certain, mais un peu plus tard… il y a tellement de choses qu’il aimerait lui faire, et de manière de la découvrir aussi ! Il regretterait certainement de craquer aussi vite sans prendre le temps de s’amuser davantage avec sa silhouette si attirante (a) Tout comme Sam, il est frustré mais se reprend, puisqu’en changeant de position, le jeune homme ne comptait pas la laisser en reste, loin de là.

En effet, très entreprenant, le jeune homme vient se frayer un chemin vers ses fesses, puis directement entre ses cuisses. Il découvre tout l’effet que leur rapprochement lui avait fait justement, ce qui ne manque clairement pas d’exciter le gérant au plus haut point. Il adore sentir sous sa langue toute son excitation, et est bien content de pouvoir enfin s’exercer à cette activité avec la rouquine. Bien sûr, il guette ses réactions, et est aussitôt ravi de l’entendre gémir d’une manière incontrôlée. Il aimerait lui faire perdre la tête, et ne lui laisser aucun répit. De la voir agripper la couette, le fait sourire intérieurement tandis qu’il caresse ses cuisses avec délicatesse. Il sait bien que ça ne devait clairement pas l’aider à se calmer mais dans un sens, il faut tout pour la rendre folle alors il ne comptait pas s’en plaindre. Ses cuisses le menacent de se refermer sur lui mais Nick n’est pas franchement inquiet à ce sujet. Il n’en fait même rien et prend la parole pour lui demander de les écarter davantage, de s’offrir à lui de cette manière. Lorsque Sam lui demande pardon, en lui obéissant aussitôt, un large sourire vient se loger sur son visage. Il se plait à la voir toute soumise, ce qui l’excite encore plus. Les cuisses plus écartées, Sam est victime d’un léger spasme, ce qu’il relève aussitôt, tandis qu’il aspire doucement sa peau. « T’es excitante... » Lui répond le gérant, en se laissant lui-même aller à un long gémissement lorsque Sam se met à le caresser directement. C’est bon, bien qu’irrégulier puisque lui-même était en train de la perturber. Il ne lui en voulait absolument pas de toute manière, puisque bon, ça le rendait tout de même dingue… Il est finalement tout autant à sa merci.

Cambré contre la main de Sam, le jeune homme laisse son pouce remplacer sa bouche sur son intimité alors que sa langue coquine, poursuit son ascension le long de son sexe gonflé par l’excitation. Il relève un instant les yeux puis finalement, avec son autre main vient délicatement écarter l’une de ses fesses pour laisser libre court à toutes ses envies. Nick lui fait bien comprendre qu’elle est toute à lui, jusqu'au bout (a) Sa langue coquine vient lécher sa peau avec la même envie dont il avait fait preuve avec son intimité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Dim 22 Déc - 13:35

Samantha savait qu’en passant un moment avec Nick, elle passerait du bon temps, et oublierait ses problèmes. Elle ne s’attendait pas, cependant, à ce qu’ils se rapprochent à ce point. Ils s’étaient toujours bien entendus auparavant, sans aucune ombre au tableau, mais ils n’avaient jamais pris la peine de se donner rendez-vous en dehors du Warehouse par exemple. En règle générale, ils se voyaient de manière impromptue, et même quand ils passaient des semaines ou des mois sans se croiser, ça ne posait pas de problème dans leur relation et ça n’entachait pas non plus leur complicité. Mais peut-être que la soirée et la nuit qui viennent de s’écouler vont changer la donne finalement… ? Pour le moment, c’est encore difficile à dire, seul le temps pourra les renseigner à ce sujet, mais il est clair en tout cas que Sam ne verrait aucun inconvénient à ce que les choses changent, au contraire. Après ce qu’ils viennent de partager, elle n’a pas envie de le voir sortir de sa vie pour de longues semaines par exemple… Mais elle ne se fait aucune illusion, elle sait qu’ils ont tous les deux leurs vies à côté, qu’ils sont plutôt du genre indépendants, autant l’un que l’autre. Il se pourrait bien que la vie les rattrape et les maintienne éloignés un moment… ! C’est peut-être ce qui lui donne encore plus envie de profiter de l’instant présent autant que possible. Ce qu’elle ressent en sa présence, à chacun de ses regards ou à chacune de ses caresses, c’est juste énorme. Et Sam a envie de profiter de ces sensations encore et encore. C’est pour ça qu’elle n’en veut pas à Nick lorsqu’il prend soudainement la décision de s’éloigner, alors qu’il aurait très bien pu lui faire l’amour directement. Bien sûr, elle est toute frustrée, elle reste sur sa faim, mais elle sait qu’il  ne va pas la laisser en reste bien longtemps. Elle appréhende la suite des évènements, parce qu’elle ne sait pas ce qu’il lui réserve, mais cette appréhension se mêle à une hâte et une excitation certaines… ! Elle est surprise de le voir changer de position mais toute émoustillée dès qu’il reprend les commandes. A l’affût de ses moindres gestes, la voilà brûlante, gémissante aussi. Quand il passe sa tête entre ses cuisses pour atteindre son intimité mouillée et la lécher avec envie, la rouquine sent le sang lui monter aux joues, et ne peut contenir un gémissement plus long, plus fort, qui traduit clairement l’effet qu’il est en train de lui faire… C’est tellement bon…

La main crispée sur le drap, la jeune fille ne maîtrise plus très bien ses faits et gestes et laisse ses cuisses se refermer un peu. Nick ne manque pas de prendre la parole à ce sujet, pour l’inciter à réagir, ce qu’elle fait d’ailleurs au quart de tour par la suite en lui demandant pardon. Elle est toute docile pour le coup, voire même soumise en fait… Elle veut qu’il passe un bon moment, autant qu’elle… ! Mais cette position, quand elle écarte les cuisses davantage, lui fait ressentir d’autant plus les mouvements de la langue experte de son amant sur son sexe humide, et la jeune fille est soudainement prise d’un léger spasme en réaction. Elle essaie de s’occuper de Nick en parallèle, mais ça n’est pas tout à fait évident - elle n’a pas l’impression de maîtriser grand-chose. Comme dépassée par les évènements. Son souffle est si court, et son cœur bat comme un dingue. Elle perd la tête quand il prend la parole, à nouveau, et referme ses doigts un peu plus fermement autour de sa virilité en réaction. Soufflant de plaisir, se tortillant sous ses coups de langue, la pâtissière décide de lui répondre. Il la trouve excitante, et c’est pleinement partagé, c’est même… au-delà de ça… ! « Tu me rends complètement dingue… ! » Reconnaît-elle, se sentant on-ne-peut-plus impuissante face à tout le plaisir qu’il lui donne. Elle tente d’ailleurs de se reprendre, d’inspirer un bon coup, mais rien n’y fait. Elle est complètement à l’ouest, et particulièrement fébrile.

Lorsque le gérant retire sa langue d’entre ses cuisses, la jeune fille s’attend à avoir un peu de répit, mais il n’en est rien. Il laisse d’abord son pouce prendre place sur son intimité, puis se sert de sa main libre pour écarter ses fesses cette fois et promène aussitôt sa langue entre celles-ci avec ferveur. Surprise par cette initiative qui lui donne un coup de chaud supplémentaire, Sam défait son emprise de sa virilité pour se positionner davantage sur le ventre et laisser ses deux mains agripper l'oreiller en se cambrant dans un nouveau gémissement. Il ne se fixe apparemment aucune limite avec elle, et même si elle adore ça, la jeune fille se sent vraiment dépassée par les évènements et complètement à cran. C’est simple : elle ne sait plus du tout où donner de la tête… ! Et ça saute aux yeux d'ailleurs.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Dim 22 Déc - 14:12

Il est vrai que Sam et Nick ont tous deux une vie assez chargée, et qu’ils n’ont pas l’habitude de prévoir lorsqu’ils se voient. C’est tout simplement par hasard, et il lui arrive de ne plus avoir de nouvelles de la demoiselle pendant quelques semaines. Pourtant, il sent bien que les choses pourraient changer, du moins il l’espère ! Le gérant aimerait pouvoir passer un peu plus de temps avec la rouquine, et pense bien qu’ils pourraient prendre le temps pour le faire. Ils ont tout de même passé une excellente soirée ensemble et ont passé un sacré cap. Ce n’est pas rien pour lui, pas anodin, puisque tout semble être beaucoup plus intense avec elle. Samantha lui fait un effet de malade. C’est juste complètement dingue, énorme… ! Il souhaite en profiter jusqu’à ce qu’ils en viennent à se séparer puisque tout comme Sam, se doute bien que le temps passera sans doute jusqu’à la prochaine fois. Et encore, Nick n’a aucune idée de ce qu’il se passera la fois prochaine mais se contente de se focaliser sur le moment présent qui s’avère être encore plus fort et intense. Ils n’ont pas hésité bien longtemps avant de se jeter l’un sur l’autre. Le gérant se montre entreprenant, lui fait clairement comprendre qu’il avait envie d’elle, et même si l’occasion se présente, il choisit de mettre un peu un frein à leur élan pour en profiter toujours un peu plus. Nick ne souhaite pas voir leur ébat prendre fin aussi vite.

Tout excité, il change de position et vient s’incruster entre ses cuisses pour découvrir son intimité, qu’il s’empresse de prendre soin avec une grande sensualité. Sa langue la découvre toute entière alors qu’il se délecte de ses réactions vives. Elle semble être à cran, et se crispe même. Ses cuisses manquent de se refermer sur le visage du gérant qui ne lui en tient pas franchement rigueur. Au contraire, il saisit l’occasion pour la forcer à écarter ses cuisses alors que son corps par réflexe semblait vouloir en faire qu’à sa tête. Lorsqu’elle s’excuse et en s’exécutant, Nick arbore un sourire coquin et reprend bien aussi vite ses caresses linguales. Il adore la voir toute soumise comme ça, toute offerte et lui fait comprendre à quel point il l’a trouvait excitante sur l’instant. Sa réponse lui arrache un sourire ravissant.  Elle aussi, le rendait complètement dingue et Nick gémit de plus belle en sentant sa main se refermer sur son membre bien tendu. C’est juste grisant… ! Et lorsqu’il détache sa bouche de son intimité, Nick reprend son souffle mais remplace sa langue par son pouce qui caresse le point le plus sensible de son anatomie. Il a autre chose en tête et la jolie rouquine ne tardera pas à s’en rendre compte.

Avec son autre main, le gérant bien écarter ses fesses, de manière à faire glisser sa bouche entre celles-ci. Il ne s’impose aucune limite, il est clair, et le gémissement que la demoiselle pousse, le rassure complètement. Il la voit se mettre davantage sur le ventre, en se cambrant. C’est une vue qu’il trouve particulièrement excitante! Ça lui plait beaucoup (a) Il en profite pour agripper ses fesses de ses deux mains, en intensifiant ses coups de langue sur sa peau  tandis qu’il laisse ensuite  son index se frayer un chemin lentement et profondément en elle. En agissant, il relève les yeux vers sa jolie amante pour guetter ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 0:13

Peut-être que leur relation est en train de changer du tout au tout, ou peut-être pas, allez savoir. Ils n'auront la réponse à cette question qu'en laissant le temps faire son œuvre, mais Sam sait d’ores et déjà qu’elle n’éprouvera pas de regrets quant à cette nuit et à tout ce qui a suivi. Parce qu’elle fait tout pour ne pas en avoir, vu qu’elle profite de l’instant au maximum, mais aussi parce qu’elle a confiance en Nick. Après ce rapprochement, la pâtissière a la sensation que leur lien ne pourra que se renforcer. Il faut dire qu’ils partagent énormément de choses, et qu’ils ne se fixent pas tellement de limites (pour ne pas dire aucune). D’ailleurs, en sa compagnie, la jeune fille se sent particulièrement fébrile. Il aurait pu lui faire l’amour directement, mais il a choisi de la faire attendre, et la rouquine a le sentiment qu’il est désormais en train de ‘jouer’ avec elle. Il lui fait subir tout un tas de choses et la dirige avec beaucoup de fermeté. Pourtant, ce n’est pas quelque chose qui la dérange, bien au contraire. Docile, la jeune fille se sent un peu plus excitée à chacune des initiatives du gérant. Il est en train de la rendre complètement dingue, il sait s’y prendre avec elle, et à chaque fois qu’il prend la parole, la rouquine se sent toute chose. Il a vraiment le chic pour faire monter la température à toute vitesse !! Et à chaque fois qu’il essaie quelque chose de nouveau, il a le don de la rendre toute fébrile. Signe que dans ce domaine, il maîtrise absolument tout à la perfection… Encore une raison pour Sam de se sentir pleinement en confiance, et d’avoir envie de se laisser complètement aller avec lui. D’ailleurs, quand il vient écarter ses fesses pour laisser sa langue s’y frayer un chemin, la jeune fille a un sacré coup de chaud. Elle est obligée de mettre un terme aux caresses qu’elle lui donnait sur son sexe pour agripper l’oreiller le plus proche, en se positionnant sur le ventre, encore un peu plus offerte à ses initiatives. Elle a de plus en plus chaud, et sent son cœur battre comme un dingue. Le chemin qu’il est en train de prendre la rend vraiment fébrile… Va-t-il aller encore plus loin ?... A l’affût de ses moindres faits et gestes, Sam sent son cœur cogner dans sa poitrine et le souffle lui manquer. Il continue de la faire gémir, presque constamment à présent…

La pâtissière se tortille un peu, se cambre aussi. Rougissante, elle laisse échapper un autre soupir, de surprise, de plaisir, quand elle sent les deux mains de Nick empoigner ses fesses de manière franche pour poursuivre ce qu’il a si bien commencé avec sa langue. Et puis le gérant décide de franchir une nouvelle limite. Lorsqu’elle sent son doigt s'enfoncer en elle, Sam ne peut contenir un gémissement, le plus bruyant de tous peut-être, en sentant une vague de chaleur la submerger complètement. Ça la met dans tous ses états, autant l’initiative en elle-même que le fait que Nick ne s’impose pas de limite, et qu’il veuille vraiment la posséder toute entière. Cette idée, même, lui plaît plus que de raison, et Samantha, un peu forcée à l’inactivité dans cette position, finit par agripper l’oreiller un peu plus, avant de redresser ses reins, ses fesses, sous les yeux de son amant. Elle est définitivement offerte, exactement comme elle le lui avait dit plus tôt - toute à lui. Déglutissant, la jeune fille meurt de chaud mais se sent également toute humide, et à fleur de peau. Rejetant ses cheveux vers l’arrière, la bouche entrouverte et le souffle haletant, Sam finit par jeter un coup d’œil par-dessus son épaule, pour croiser le regard de son amant...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 0:45

Seul le temps pourra leur dire où ils en sont réellement dans leur relation mais quelque chose lui dit qu’elle allait évoluer et dans le bon sens du terme. Il n’est pas si inquiet que ça, et même plutôt serein. C’est probablement parce qu’il se sent plus complice que jamais avec la jolie rouquine et qu’il a la sensation qu’ils peuvent tout se dire, tout partager ensemble et que rien n’entachera ce moment si particulier et intense en même temps. C’est juste complètement fou. Le plaisir qu’il la en la caressant, en allant toujours plus loin est juste immense. Il adore la voir dans cet état et se surprend surtout à adorer la voir aussi soumise autant qu’il avait adoré lorsqu’elle s’était montré entreprenante également. C’est un tout qui lui retourne le cerveau et le pousse à agir sans réfléchir une seule seconde et en tentant de combler la demoiselle sans se limiter qu’à une seule chose. Il aimerait être partout à la fois, et Nick se doute bien que Samantha l’avait compris. Il est juste intenable ! Nick ne se souvient pas d’avoir ressenti une chose aussi forte dernièrement et c’est juste grisant. Il n’avait jamais pensé qu’une pareille complicité pourrait s’instaurer entre eux, et ce mélange de découverte, d’excitation, d’anticipation de ces premières fois avec elles rendent les choses si incroyables qu’il est plutôt content d’avoir pris des « preuves » de leur rapprochement sans ça, il aurait pu confondre tout ceci avec un énorme rêve (a)

Si le jeune homme parvient à s’écarter d’elle, à contre cœur, il ne regrette absolument pas la suite des événements car il prend un malin plaisir à jouer avec la rouquine, en léchant goulûment son intimité ou encore à présent, en prenant une initiative encore plus inédite. Il vient s’occuper de ses fesses, en laissant sa langue joueuse la découvrir avec un plaisir certain. Il guette bien sûr ses réactions mais les gémissements que Sam pousse l’encouragent à continuer dans cette voie là. Ça le conforte dans l’idée que tout comme lui, la demoiselle est particulièrement libérée, une fois de plus et qu’ils ne semblent se mettre aucune limite entre eux. Il franchit d’ailleurs une nouvelle limite, en écartant franchement ses jolies fesses pour introduire son index en elle. Alors qu’un autre gémissement plus bruyant lui parvient aux oreilles, le gérant arbore un sourire satisfait. Il ne la quitte absolument pas des yeux et le jeune homme entrouvre légèrement sa bouche en la voyant redresser ses reins, ses fesses. Faut dire qu’elle est juste super excitante et le jeune homme finit par déglutir en laissant son doigt aller et venir lentement en elle pour commencer. Il est complètement perturbé et lorsque leurs regards se croisent, Nick la dévore littéralement du regard… !  Automatiquement, ses gestes s’accélèrent et le gérant laisse son majeur la pénétrer également alors qu’avec son autre main, il maintient toujours ses jambes écartées. Et son regard, bah... il est juste grisant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 1:34

Lorsqu’elle était adolescente, Sam espérait qu’un jour Nick s’intéresse un peu à elle, et qu’il cesse de la considérer comme une gamine. Il faut dire qu’elle le trouvait déjà très craquant à l’époque ! Mais en grandissant, elle s’était fait une raison, car le jeune homme ne jouait pas le jeu de l’ambiguïté avec elle, et qu’il avait même plutôt tendance à se la jouer grand-frère avec elle plus qu’autre chose. Ce soir, en l’allumant comme elle l’avait fait, elle voulait juste l’asticoter un peu, le taquiner, rien de plus… ! Elle ne pensait pas du tout que ça allait les mener aussi loin… Mais la rouquine est allée de surprise en surprise avec le gérant, car elle ne pensait pas non plus qu’ils allaient partager autant de choses, ni qu’ils seraient à ce point complices et qu’elle aurait envie de se laisser aller comme elle le fait à l’instant. Il la rend complètement dingue, elle se sent toute chose, fébrile, excitée au plus haut point ! Elle ne sait plus du tout où donner de la tête. Elle ne maîtrise ni son souffle, ni son cœur, ni son corps finalement… Elle se laisse même aller au point de gémir sans s’arrêter, de plus en plus fort. Elle ne réalise pas qu’on pourrait peut-être les entendre, du moins Reese en tout cas. En fait, elle est incapable de rassembler ses esprits et de réfléchir là tout de suite. Nick lui a retourné le cerveau, complètement. Chacune de ses initiatives la surprend, l’émoustille, encore un peu plus, alors même qu’elle pensait avoir déjà atteint le maximum de son excitation. C’est vraiment intense. Ça dépasse tout ce à quoi elle pouvait s’attendre, notamment parce que le gérant ne se fixe aucune limite avec elle… Et à dire vrai, elle adore ça. Elle a l’impression qu’il ne peut pas s’arrêter, qu’il la désire toujours plus, qu’il la veut, plus que jamais, et de toute les manières qui soient… Et tout ça la met dans un état pas possible. Elle est brûlante, et l’état de son entrecuisse est un témoin plutôt clair de tout ce qu’il lui inspire à l’instant même… Elle se sent, en effet, très mouillée pour lui. Il faut dire qu’il ne lui laisse aucun répit. Après avoir écarté ses fesses pour y glisser sa langue, voilà qu’il vient désormais la pénétrer, lui arrachant de nouveaux soupirs, et lui filant encore un peu plus chaud au passage… ! Son cœur cogne si fort qu’elle a la sensation de le sentir résonner jusque dans ses tempes. Ses mains se crispent franchement sur l’oreiller, autre signe de tout le plaisir qu’elle éprouve et du fait qu’elle peine clairement à se contrôler par sa faute.

D’ailleurs, c’est encore sans réfléchir qu’elle vient relever son bassin, comme pour l’inciter insidieusement à poursuivre ce qu’il a commencé. Rejetant sa chevelure rouge en arrière, Sam jette un coup d’œil par-dessus son épaule pour l’apercevoir. Elle se sent d’autant plus excitée de voir le regard qu’il lui porte à l’instant même… Soufflant au fur et à mesure de ses va-et-vient, la rouquine pousse un long gémissement quand il introduit un autre doigt en elle. Elle penche la tête en avant en se mordant la lèvre inférieure, et en fermant les yeux. Dans ces conditions, les sensations ressenties sont tout à fait particulières, bien différentes, mais très intenses. Sam a très chaud, elle se sent à sa merci, très cochonne aussi à dire vrai ! Mais avec Nick, elle ne ressent aucune honte, aucune pudeur. Elle se met même à onduler pour aller et venir sur ses doigts à son propre rythme, sentant ses joues rougir de plus belle à nouveau…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 2:11

Nick a toujours eu un regard plutôt fraternel sur Sam, bien qu’il ne sache pas ce que cela faisait d’avoir une petite sœur, ça s’est fait naturellement, parce qu’elle était plus jeune que lui, et qu’à l’époque, il ne pouvait pas la voir comme une amie. Faut dire qu’elle était bien jeune lorsqu’elle est arrivée à Shady Cove ! Quoi qu’il en soit, bien qu’à présent l’évolution entre eux soit flagrante, leur relation en elle-même a tout de même changée au fil des années. Et là, le jeune homme ne la voit vraiment plus comme une fille mais plus comme une femme, et le genre qui sait le rendre complètement dingue. Il n’y a plus de côté fraternel, ça c’est sûr. C’est avec un tout autre regard qu’il l’observe depuis qu’ils se sont rapprochés. Il sait qu’il n’aura pas de quoi regretter puisqu’ils sont parvenus à rester très complices et plus encore ! Nick n’a vraiment aucun problème de conscience et c’est ce qui rend le moment unique à ses yeux parce qu’il a beau savoir qu’il y ait des chances pour que ça ne se produise plus, Nick en profite complètement et jusqu’au bout et ses envies sont pleinement partagées. Il aime remarquer que toutes ses initiatives soient bien accueillies. Même s’il est très entreprenant, le jeune homme est bien incapable de se détacher de sa silhouette, comme une sorte de dépendance qui s’accroît au fil de leur rapprochement. Nick est complètement intenable et même un peu à sa merci, lui-même, puisqu’il adore sentir sa peau, que ce soit sous ses mains ou sous sa langue tout simplement. Il cherche à prolonger ce moment, quitte à passer à autre chose et d’entamer des caresses linguales à un tout autre niveau. L’idée de la découvrir entièrement, d’en profiter même complètement le séduit et l’excite au plus haut point. Lui-même a du mal à rassembler ses esprits tandis qu’il se concentre uniquement sur le plaisir qu’il tente de lui procurer à ce moment précis. Il n’est clairement pas en reste. Les gémissements de la rouquine se font de plus en plus fréquents et plus bruyants encore, mais ça, ça ne le gêne absolument pas. Il sait que son frère est peut-être encore chez lui, mais son attention n’est pas portée sur la télévision, loin de là. Il adore qu’elle soit aussi expressive, que ce soit dans sa voix ou même ses gestes car son corps traduit clairement toutes les sensations qu’il lui procure en se cambrant, en ondulant ou encore en mouillant son entrecuisse de plus en plus… !

Le regard rivé sur la demoiselle, tandis qu’il se met à la pénétrer, son souffle se fait bruyant, et court. Son cœur se resserre en la voyant s’offrir totalement à lui. Il est complètement à l’ouest en bloquant sur ses fesses qu’elle lui tend presque par automatisme pour l’inciter à continuer. Chose qu’il fait sans plus tarder puisque son doigt prend une cadence plus soutenue encore. Lorsque leurs regards se croisent, Nick en est tout troublé et prend une autre initiative en s’aidant d’un deuxième doigt pour accentuer le tout. Sam est si excitante qu’il ne sait plus où donner de la tête… ça devient particulièrement tentant pour le gérant et de plus en plus insoutenable de rester « calme ». Ce manque de pudeur entre eux est juste exaltant, et lorsque la jolie rouquine vient elle-même onduler son bassin pour glisser sur ses doigts, le gérant dégluti et ne perd pas la scène du regard. Ses joues rougissent d’excitation tandis qu’il la laisse faire en laissant son autre main caresser sa peau avant de retirer ses doigts d’un coup. Il se mord la lèvre inférieure et vient se mettre sur ses genoux pour venir presser son membre toujours aussi imposant contre ses fesses. S’il l’avait fait un peu plus tôt, là, il comptait bien aller jusqu’au bout. Cela dit, Nick ne cherche pas à la surprendre et vient lui souffler très franchement : « J’ai envie de te prendre, maintenant. » Lui annonce-t-il en s’enfonçant lentement en elle, non sans gémir bruyamment, en ressentant à nouveau cette délivrance (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 12:50

Jamais Samantha n’aurait pensé voir cette flamme dans les yeux de Nick, du moins pas pour elle en tout cas. Elle en aura découvert des choses, sur lui, en peu de temps. Elle sait désormais qu’il est un amant absolument exquis, déjà, pour commencer (a) Qu’il n’a pas froid aux yeux, qu’il sait suivre ce que ses envies lui dictent sans pudeur ni gêne. Sur ce point-là, ils se ressemblent beaucoup d’ailleurs. Elle sait aussi à présent qu’il peut se montrer passif, comme dominant. Qu’il est bavard pendant l’amour (a) Qu’il est loin d’être égoïste dans ce domaine. Qu'il est passionné, tendre aussi parfois. Et la pâtissière sait aussi qu’elle l’inspire beaucoup, qu’il la désire vraiment. A chaque rapprochement, elle n’en est que convaincue un peu plus, et c’est un sentiment qu’elle adore, car elle n’a aucune envie qu’il se maîtrise avec elle. Elle est plutôt flattée de susciter en lui toute cette fougue, et toutes ces pulsions… Il faut dire qu’elle est loin d’être en reste de son côté aussi à ce niveau-là… ! Il lui fait complètement tourner la tête. D’ailleurs, la veille, si elle prenait les choses en main, ce matin Sam n’a aucune difficulté à lui laisser les commandes. Elle est en confiance, et elle sait d’avance qu’elle ne manquera pas de prendre du plaisir. En fait, Nick la surprend, même, en prenant des initiatives nouvelles, et franchement osées, aussi. Sam ne peut que reconnaître qu’elle aime ça. Elle aime se lâcher complètement, perdre toute retenue. Et elle sait, aussi, qu’il aime la voir comme ça. Ça se sent, dans sa manière de la regarder, de la provoquer, de guetter chacune de ses réactions… ! Il pourra se vanter de l’avoir rendue dingue, car la jeune fille ne cherche aucunement à se contenir. De nombreuses réactions trahissent son plaisir. Ses gémissements, fréquents, bruyants, sont sans doute les plus révélateurs, ex-eaequo bien entendu avec la réaction physique incontrôlée de son entrecuisse.

Cet aspect de dominant / dominé, il est finalement assez discutable. En effet, bien que ce soit Nick qui dirige la danse, Sam a définitivement l’impression de susciter bien des choses en lui, et de le rendre fou. Elle sait d’avance que si elle mettait un terme à tout ça là, maintenant, il serait complètement dingue… ! On ne peut donc pas dire qu’il n’y ait qu’elle qui soit esclave de son partenaire, sur le moment, c’est bien plus complexe que ça. Quoi qu’il en soit, la rouquine ne compte pas calmer le jeu, elle n’en a ni l’envie ni la force. Ses réactions la trahissent, mais aussi son corps tout entier, puisqu’elle redresse ses reins au fur et à mesure des initiatives de son amant pour s’offrir à lui inconsciemment. Après un regard dans sa direction, la jeune fille se remet à gémir en penchant la tête en avant et en fermant les yeux. Sur ses deux doigts désormais, elle provoque elle-même des va-et-vient, imposant son rythme, rougissant de plaisir et crispant ses mains avec force sur le même oreiller. Elle n’a pas conscience du ‘spectacle’ qu’elle est en train de lui offrir, elle perd simplement la tête, victime du plaisir et de l’excitation qu’il lui inspire. Lorsqu’il se retire sans prévenir, la pâtissière sent la pression chuter et laisse sa silhouette retomber sur le matelas. Rougissante, haletante encore, Sam regarde à nouveau par-dessus son épaule et sent son cœur se serrer quand elle voit Nick prendre position derrière elle. Docile encore, elle s’appuie sur ses mains pour redresser ses fesses à nouveau, sachant pertinemment ce qui l’attend désormais. Malgré le fait que son corps soit brûlant et même légèrement moite à dire vrai, Sam frémit quand elle sent le sexe de son amant contre ses fesses. Lorsqu’il prend la parole, le cœur de la rouquine se resserre encore. Son gémissement se mêle au sien quand il vient la pénétrer lentement, puis vient s’étouffer dans l’oreiller devant elle quand elle penche la tête en avant, les sourcils froncés. Ce n’est pas une première pour elle, mais ça faisait longtemps. La jeune fille sait que cette légère douleur laissera rapidement place au plaisir, c’est presque quelque chose qui la rend agréable en un sens, tout comme le fait de se sentir ‘possédée’ en fait. C’est troublant, déroutant, mais c’est si bon…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Lun 23 Déc - 14:10

Avec Samantha, le jeune homme se sent pousser des ailes. Il a le sentiment de pouvoir faire tout ce qu’il lui chante, et c’est particulièrement tentant. Ils sont tous les deux sur la même longueur d’onde et au fil de leur rapprochement, Nick sent bien qu’elle apprécie tout autant que lui le fait de se donner complètement sans s’interroger, sans ressentir de la pudeur. Faut dire qu’ils vont loin ensemble, mais le gérant n’a pas l’impression de brûler des étapes. Pour lui, l’important est qu’ils prennent tous les deux du plaisir, et même s’il est particulièrement entreprenant, le jeune homme est tout aussi comblé que la rouquine. Il aime lui faire toutes ses choses-là, et ça ne le laisse pas indifférent. Le regard qu’il pose sur elle est très parlant d’ailleurs. Il se surprend à avoir envie de lui faire tellement de choses que dans sa tête, tout se bouscule. Autant dire que leur moment ensemble restera gravé dans la tête du gérant encore bien longtemps car c’est une première depuis autant de temps qu’il se sent aussi complice avec une femme, et pas n’importe laquelle en prime. Il ne fait pas de plan sur la comète mais ose espérer qu’ils vivront encore des moments pareils parce que ça ne lui déplairait pas. En attendant, il tente de donner le meilleur de lui-même et de tout faire pour la rendre dingue. Sam ne semble avoir aucune retenue, que ce soit dans ses gestes ou même avec les gémissements qu’elle pousse et Nick est bien ravi de l’avoir mis dans un pareil état.  Il ne pouvait qu’en être particulièrement fier.

Lui-même est tout excité, et, en effet, si Sam trouvait la force de mettre un terme à ce rapprochement, Nick perdrait complètement la tête. Ça le rendrait dingue, il n’a pas envie qu’elle lui résiste (a) Le jeu n’est pas prêt de se calmer de toute manière puisqu’il prend davantage d’initiative encore. Après avoir longuement lécher sa peau, il se permet de la pénétrer avec son doigt. S’il est doux, en premier lieu, de la voir s’offrir à lui le pousse à accélérer et de venir plus franchement en elle avec son index puis par la suite avec son majeur. Comme son bassin vient onduler sur ses doigts, Nick ne cherche pas à bousculer cette cadence qu’elle instaure et se délecte simplement du moment en caressant de sa main libre sa fesse. Le souffle court, le jeune homme sent ses joues rougir, son cœur battre à toute vitesse. Il est de moins en moins évident pour lui de continuer ainsi…. Parce qu’il rêve d’aller encore plus loin et fini par retirer ses doigts pour se placer correctement. Le jeune homme frémit au contact de son membre contre ses fesses mais reprend la parole pour lui souffler quelque chose tandis qu’il dirige lentement sa virilité en elle. Aussitôt, Nick pousse un gémissement peu discret, mêlé à celui de la rouquine. Le gérant se penche sur sa silhouette pour embrasser son dos, et laisser ses mains agripper sa poitrine. Dans cette position, son bassin se colle à ses fesses, alors que son membre s’enfonce davantage entre ses fesses. Il reste immobile quelques secondes alors qu’il atteint avec l’une de ses mains, sa joue, pour la tourner vers lui afin de presser ses lèvres contre les siennes. Nick maintient son visage proche du sien. A nouveau, Nick a cette envie d’être partout à la fois, et ne rate absolument aucune occasion pour le faire. Il tire doucement sur ses tétons en prolongeant ce baiser, alors que son membre bien imposé en elle ne peut que le rendre fébrile.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Mar 24 Déc - 14:08

Sam voulait profiter de chaque instant avec Nick, et on peut dire qu’elle est servie… ! Elle n’a pas une minute de répit et n’a absolument pas le temps de penser à autre chose qu’à ce qu’ils sont en train de partager là tout de suite. Elle vit le moment à 300 % et elle ne saurait dire si ça vient de sa propre volonté de vouloir profiter de chaque seconde ou du fait que Nick accapare toutes ses pensées. Il faut reconnaître que ce qu’ils partagent est assez énorme. La passion qui les animait la veille n’a apparemment pas disparu, bien au contraire. Elle semble même s’être renforcée. Comme s’ils savaient pertinemment l’un et l’autre qu’ils pouvaient lâcher prise, se laisser aller complètement, sans craindre un seul retour de flammes. Ils sont en confiance, et la pâtissière est persuadée qu’elle n’aura pas le moindre regret sur tout ça. Il faut dire que les sensations qui la traversent et les sentiments qui l’animent sont très particuliers, et très forts. Elle ne peut que se réjouir de ressentir tout ça, elle se sent libérée, et à l’aise. Elle aime le regard qu’il pose sur elle, elle sent qu’elle n’a aucune crainte à avoir avec lui. Pourtant il va toujours plus loin, ne lui laisse pas le moindre répit… Mais la rouquine ne compte pas le freiner, au contraire… ! Elle l’encourage, même, à poursuivre, à travers ses nombreuses réactions, qu’elle ne cherche à dissimuler à aucun moment.

Elle se sent désirée, et elle sent aussi qu’avec elle, le gérant est complètement libéré également. Elle aime cette impression de pouvoir se donner à fond, de pouvoir lâcher prise, complètement, sans honte, sans gêne, ni pudeur. Elle peut être elle-même, laisser parler toutes ses envies, et c’est un sentiment que Nick semble partager lui-aussi. Lorsqu’il retire ses doigts et provoque soudainement une ‘pause’ au beau milieu de cet instant intense, la jeune fille se laisse retomber sur le matelas, l’esprit brouillé, le souffle court, les joues rougies. Elle est complètement à l’ouest… ! Pourtant quand elle sent le gérant se placer derrière elle, Sam sait à quoi s’attendre, et vient relever sa cambrure pour lui permettre d’aller plus loin encore. Elle déglutit aussitôt en sentant sa virilité se presser entre ses fesses… Et sent son cœur se serrer dès que son amant reprend la parole, pour la prévenir de ses intentions. Il ne lui laisse pas davantage de temps pour se préparer à l’idée et vient diriger son sexe en elle. Leurs gémissements s’unissent en chœur, tandis que la jeune fille laisse son visage partir en avant, dans l’oreiller devant elle. Une vague de chaleur la submerge, et son rythme cardiaque prend une allure folle. Elle a chaud, elle est fébrile, elle tente de gérer avec toutes les émotions qui la traversent… mais elle a bien du mal. Elle est clairement dépassée par les évènements, d’autant que Nick n’y va pas de main morte… ! Embrassant son dos, il se penche en avant et vient s’enfoncer en elle profondément, la 'forçant' à relever légèrement la tête pour gémir à nouveau, peu discrètement d’ailleurs. Sam est surprise de sentir la main de son amant sur sa joue, et, à peine tournée, sent les lèvres de ce dernier se presser contre les siennes. Le cœur en vrac, Sam a presque du mal à respirer pour le coup, et laisse un nouveau gémissement lui échapper, et s’écraser contre les lèvres de Nick cette fois, alors qu’elle sent sa main sur sa poitrine, et ses doigts se refermer sur l’un de ses tétons. Submergée par bien des émotions, la jeune fille est obligée de mettre un terme à leur échange pour prendre une profonde inspiration. Elle ne sait plus du tout où donner de la tête et tente tant bien que mal de rassembler ses esprits. Sa main vient alors se poser sur celle du gérant, toujours positionnée sur sa poitrine, pour l’attraper et la faire glisser entre ses cuisses. Dès qu’elle sent les doigts de Nick sur son intimité mouillée, Sam se cambre en gémissant et en soufflant sans pudeur le prénom de son amant. Elle n’en peut plus, elle sent que l’orgasme est tout proche et elle veut qu’il l’aide à l’atteindre, encore un peu, même si ça la rend complètement dingue, et que son bassin la trahit d’ores et déjà, en ondulant de plaisir une fois de plus…

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Mar 24 Déc - 16:16

Nick aussi ne pouvait que penser à ce moment qu’ils partageaient. La demoiselle accapare toutes ses pensées, et celles-ci sont loin d’être chastes, il faut l’avouer. Il prend un malin plaisir à prendre de plus en plus d’initiatives, puisqu’il s’est rapidement rendu compte que Sam comptait bien le laisser faire ce dont il avait envie. Ce qui le rassure également, c’est que Sam se retrouve très réceptive à toutes ses attentions, ce qui l’excite bien évidemment et le pousse à oublier le peu de pudeur qu’il avait en se réveillant. Il n’y en a plus aucune, et Nick est loin d’être intimité, et ça, même s’il ose encore et encore. Samantha est tout particulièrement tentante et pendant qu’il s’exécute, ne manque pas de l’observer avec une envie folle. Il adore l’entendre, et ce même si la demoiselle est de moins en moins discrète. Il n’en a vraiment rien à faire qu’on puisse l’entendre car Nick est le premier à s’en réjouir.  Comme la rouquine n’a cessé de l’encourager et l’inciter à aller plus loin encore, le jeune homme n’hésite pas longtemps à venir s’occuper de ses fesses avec malice.  Ce n’est pas avec tout le monde qu’il se lance dans une pareille aventure, beaucoup plus intime et plus délicate à son sens, mais là, Nick se sent parfaitement bien avec Sam, et se dit probablement qu’elle lui faisait assez confiance pour ne pas le freiner dans son élan. De toute manière, à la voir se cambrer, et agripper ses deux mains sur les draps, Nick ne pouvait qu’en être convaincu.

Lorsqu’il retire sa bouche de sa peau, c’est pour les remplacer par ses doigts qui viennent aussitôt la découvrir avec lenteur au départ puis plus de franchise ensuite. Il ne compte pas lui laisser de répit mais est bien forcé de retirer ses doigts lorsque l’envie se fait trop forte et que le gérant décide de passer à autre chose. En effet, il ne manque pas de se positionner de manière à plaquer son membre contre ses fesses pour la rendre fébrile. Lorsqu’il reprend la parole d’une voix rauque, c’est pour la mettre au courant de ses intentions, bien que Sam doive certainement s’en douter. Le jeune homme se lance et vient diriger sa virilité en elle avec lenteur. Son cœur s’emballe, et Nick ne s’arrête pas là. Dans un gémissement long, le gérant se presse davantage contre la silhouette de la rouquine, embrassant son dos par la même occasion alors que sa main vient jouer avec l’un de ses tétons et l’autre, attire le visage de Sam proche du sien pour lui voler un baiser. En agissant, il commence naturellement ses mouvements de reins tandis que la demoiselle vient gémir sur ses lèvres. Comme elle, il ressent ce besoin de respirer reprend difficilement son souffle. La main de Sam vient se loger sur la sienne, l’incitant à la poser entre ses cuisses. Nick se laisse docilement faire, et comme elle le souhaitait, se met aussitôt à caresser sa peau qu’il sent terriblement mouillée.  Alors qu’il a la sensation d’imploser, le gérant frémit en l’entendant souffler son prénom. Tout en continuant ses caresses sur son sexe, Nick vient se redresser, crispant son autre main sur sa taille alors qu’il lui impose une cadence plus soutenue encore avec son membre toujours logé en elle. Les gémissements de Nick se font alors également plus fréquent, il s’enfonce davantage sous l’impulsion du corps de son amante cambré et ondulant aux rythmes de ses caresses. Il la sent encore plus fébrile, mouillée, et de voir l’état dans lequel il l’avait mise lui fait tourner la tête. Il a terriblement chaud, le plaisir est immense. Ils en profitent à fond, jusqu’au bout et c’est juste énorme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé] Jeu 26 Déc - 16:03

Samantha se donne complètement, entièrement à son partenaire. Elle est en confiance avec Nick, elle n’a pas peur de se laisser aller, de franchir de nouvelles limites. Comme elle le lui a dit, elle est entièrement à lui, et ce pour un moment encore… ! Et elle ne compte pas le freiner dans ses initiatives, au contraire. En fait, elle a même l’impression de dépendre de chacune d’elles, d’être à l’affût de ses gestes, mais aussi de ses regards, de ses mots. Elle est à fleur de peau, et apprécie à ce point l’attitude de Nick qu’elle a réellement l’impression d’en devenir dépendante. Un peu plus, même, à chaque minute qui passe. Le souffle court, le cœur en bandoulière, la jeune fille a les joues rougies, à la fois parce qu’elle est intimidée tout de même, mais aussi parce qu’il lui donne un plaisir tout à fait singulier. Elle ne s’attendait pas à ce qu’ils partagent un tel moment d’intimité. Ils avaient dépassé bien des frontières la veille dans leur relation, mais à l’instant, ensemble, ils vont encore un peu plus loin. La rouquine ne réalise pas franchement ce qui se passe, ni les conséquences de leur rapprochement, mais clairement là tout de suite, elle s’en moque. Elle veut juste en savourer chaque seconde. Elle en veut toujours plus, en fait, bien qu’elle soit d’ores et déjà submergée par le plaisir et à dire vrai très fébrile…

Lorsqu’elle sent les mains de Nick se balader sur sa silhouette, et son membre s’imposer entre ses fesses, Samantha gémit de plus belle, en penchant la tête en avant. Elle a, sur le moment, un coup de chaud terrible, qui rend immédiatement sa peau brûlante, et presque un peu moite. Très vite, elle le sent, en elle, mais pas que. Le gérant vient l’entourer de ses bras, vient presser son corps un peu plus contre le sien, en s’enfonçant en elle encore davantage. Relevant la tête, gémissant toujours plus, la jeune fille tourne la tête sous l’impulsion de Nick pour le laisser capturer ses lèvres avec passion, encore. A bout de souffle, mais terriblement excitée de le sentir de toutes les manières possibles, Sam essaie de prolonger le baiser, mais vient gémir finalement contre ses lèvres quand Nick débute ses va-et-vient. Elle ne peut plus l’embrasser, c’est au-dessus de ses forces, il faut qu’elle respire… ! Elle est à bout, vraiment très excitée, au bord de l’orgasme en fait, et elle n’en peut plus. Elle a besoin de se délivrer du plaisir qui la submerge et qu’elle ne peut plus contrôler. Alors, attrapant la main du gérant, elle la dépose au creux de ses cuisses, l’incitant à la caresser, ce qu’il s’emploie à faire aussitôt, lui arrachant un énième soupir. Très vite, en ondulant sous la silhouette de son amant, la pâtissière gémit son prénom, sans pudeur ni grande discrétion à dire vrai. Elle est vraiment au bord de l’extase, et elle n’en peut plus. Quand son amant se redresse, pour imposer une cadence plus rapide, la jeune fille pousse un énième gémissement incontrôlé, en fermant les yeux et en se mordant la lèvre inférieure. C’est intense, éprouvant, troublant aussi… ! Sam agrippe l’oreiller à nouveau, de toutes ses forces, en rouvrant les yeux. Elle sent son corps de raidir, et ses jambes se mettre à trembler. Leurs corps s’emboitent désormais avec facilité, et leurs gémissements résonnent à l’unisson dans la pièce. Il n’en faut pas davantage à Sam, qui sent alors son bassin se crisper sous l’effet et l’intensité de son orgasme. A bout de forces, elle se laisse à moitié retomber sur le matelas, les yeux clos à nouveau.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dream on, dream on [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Dream on, dream on [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Park Dr :: N° 68 - Maison des Hastings
-
Sauter vers: