Partagez|

Happy birthday, my dear. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Happy birthday, my dear. [Terminé] Jeu 12 Déc - 19:30

Alexandra est debout devant la maison de Flóki. Immobile, claquant légèrement des dents et frissonnant dans le froid, elle fixe la porte d´entrée et hésite. Les doigts de sa main gauche se referment sur la bouteille de crément qu´elle vien d´acheter. Lançant un coup d´oeil à droite, puis à gauche, elle prend finalement son courage à deux mains et s´engage dans l´allée de jardin. Une fois devant la porte, Alexandra s´immobilise à nouveau et, avant de sonner, s´observe encore quelques instants dans le reflet de la vitre. Elle passe sa main libre dans ses cheveux légèrement ondulés pour les remettre en place sur ses épaules. Elle tire ensuite un peu sur sa veste et lance un coup d´oeil à l´enveloppe qui dépasse légèrement de son sac rouge. Elle sourit.

Ce qu´elle a décidé d´offrir ce sont deux places pour une pièce de théâtre qui se joue au théâtre de Medford. Elle se rappelle que Flóki lui a, un jour, fait part de sa passion pour Shakespeare. Ou du moins, admirait-il ce grand auteur. Alexandra elle-même n´y connait pas grand chose en théâtre, elle sait juste qu´elle aimerait aller, au moins une fois dans sa vie, voir une pièce de théâtre. Une vraie pièce de théâtre. Et si possible, une de Shakespeare. Et c´est, en faisant des recherches sur le net, qu´elle est tombé sur le théâtre de Medford. Et en observant la programmation, elle est tombé sur la perle rare: Coriolanus. En lisant le résumé, elle s´est dit que ça pourrait intéresser Flóki. Ainsi donc, elle a décidé d´acheter deux billets. Avec un peu de chance il lui demandera à elle de l´y accompagner. Enfin, elle ne se fait pas trop d´espoir non plus. Soit.

Aujourd´hui, donc, le 21 décembre à 20h18, Alexandra se retrouve à s´observer dans la porte de Flóki et trouve ça quelque peu dépasser. Mais, avant même qu´elle ne puisse décider de faire demi tour et partir, son index droit a enfoncé la sonnette. La lumière dans le couloir s´allume. COup de stress pour la jeune femme. Est-ce vraiment une bonne idée que celle de venir chez l´homme le soir de son anniversaire? Il doit surement être occupé, non? Elle déglutit mais n´a pas le temps de se faire plus d´idée que la clef tourne dans la serrure et que la porte s´ouvre.

"JOYEUX ANNIVERSAIRE !" s´exclame Alexandra en brandissant la bouteille de crément dans une main et l´enveloppe dans l´autre, lorsque la silhouette de Flóki apparait.

Au final, vu sa tenue, il ne semble pas si occuper que ça. Mais ça ne veut rien dire. Enfin, il ne peut pas faire plus que la virer de chez lui. Mais Alexandra espère au-moins qu´il accepte son cadeau avant de la dégager.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Ven 13 Déc - 21:20

21 décembre 1983 : naissance de Flóki. 21 décembre 2013 : il a trente ans le Flóki. Coup de vieux. En se levant ce matin, c’est la première chose qui lui est tombée sur la gueule. Il ne pensait pas que ce serait aussi net. Cependant, il est bien vite passé à autre chose, comme toujours. Trente ans ce n’est pas la fin du monde. Il y a réfléchi et a appréhendé le truc depuis des semaines. Aujourd’hui ne dérogera cependant pas à la règle, il ne fera rien pour l’occasion. Il a toujours été friand de fêtes, mais pas lors et pour son anniversaire. Fêter quelque chose qui nous rapproche de la mort, c’est pas si sympathique. Bien sûr, lorsqu’il était enfant, il était heureux d’avoir des cadeaux, même si le fait d’être né à quatre jours de Noël n’était pas forcément une bonne chose, il s’y est fait. Mais depuis, il a eu de moins en moins envie de marquer cette date, et depuis la mort de sa mère, c’est limite s’il l’évoque tout simplement.

21 décembre 2013. Un samedi. Parfait, Flo va rester tranquillement chez lui. Sa journée est ponctuée de quelques appels, mails, nombreux messages pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, mais il ne répond qu’à ceux qu’il considère comme des proches. Sa famille donc, et quelques amis. Ça lui fait plaisir d’avoir au bout du fil à peu près toute la fratrie, et son père. Sans s’en rendre compte, il passe pas mal de temps au téléphone. Plus qu’à lire ou à préparer ses cours, en tout cas. Enfin, quand je dis préparer... Soit, c’est donc une journée relativement normale, pour un week-end normal, dans une semaine normale, d’un mois normal, tout ça tout ça. Il n’a pas fait d’efforts pour s’habiller, en tous les cas. Il est confortable. Il n’attend pas réellement de visite. C’est une raison supplémentaire qui le fait sursauter lorsqu’on sonne à sa porte. Il reste un instant à fixer l’entrée, comme si elle allait lui fournir une réponse, puis se lève du canapé avec un lourd soupir. Il est huit heures passées, qui vient le faire ch- Oh, Alexandra. Il est tellement surpris en ouvrant sa porte qu’il ne réagit presque pas lorsqu’elle lui souhaite un joyeux anniversaire. Seul son visage exprime sans doute tout son étonnement.

— Mais qu’est-ce que tu fous là... ? demande-t-il après quelques secondes, vraiment incrédule.

Cette jeune femme a le don de le surprendre. Vraiment. Mais comme jamais. C’est incroyable. Elle est incroyable. Comment a-t-elle su que c’était son anniversaire ? Il est certain de ne lui en voir jamais parlé. Tout juste lui a-t-il dit son âge. Mais comme elle connaît sa date de naissance, elle doit savoir son âge exact aussi. Par contre, au détour d’une conversation, il a appris qu’elle avait bien vingt-et-un an, et c’est comme si tout l’univers entier lui hurlait qu’elle était trop jeune. Pourquoi, il ne sait pas. C’est comme ça. Cependant, baissant les yeux sur ce qu’elle lui tend, il l’invite au moins à entrer.

— Aller, reste pas dehors dans le froid, lance-t-il en se décalant pour lui laisser la place de passer. Refermant la porte derrière lui, il fait référence aux cadeaux. Qu’est-ce que c’est qu’ça ? demande-t-il en les indiquant d’un mouvement de tête.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Sam 14 Déc - 10:04

C´est face a un Flóki incrédule que se trouve Alexandra après lui avoir lancer un joyeux anniversaire sur le ton jovial qui va avec. Son expression est tellement priceless que la jeune femme se met à rigoler de bon coeur. Elle voulait le surprendre, elle y a réussi. C´est que son coup à marché. C´est trop bien!

"Surprise" sourit-elle après avoir calmer son rire.

Il est beau Flóki. Ce n´est pas nouveau, ça. La seule chsoe qui diffère c´est bel et bien comment il est habillé. Alors que généralement il est plutôt classe ou est au moins habillé d´un jeans et d´une chemise ou pull, là il porte un simple pantalon de survêtement gris. Mais ce pantalon tombe d´une façon tellement magique, recouvre ses chevilles et s´enroule sensuellement autour de ses formes que ça le rend encore plus sexy que d´habitude. Son t-shirt est ample au décolleté rond qui laisse paraitre quelques poils de son torse. Ses bras fort sont nus. Il est beau, vraiment. Enfin. Le sourire d´Alexandra s´agrandit lorsqu´il lui dit de rentrer pour ne pas rester dans le froid. La jeune femme ne se le fait pas prier deux fois et entre. Elle se tourne vers Flóki qui, après avoir fermé la porte, avise ce qu´elle tient en main et lui demande ce que c´est.

"Oh ça?" demande-t-elle en désignant ses câdeaux "Du champomy et une simple enveloppe." elle hausse les épaules "L´enveloppe est vide, c´est juste pour faire genre je ne suis pas venue les mains vide tu sais?" elle sourit et lui tend ladite enveloppe "Tien, vérifie par toi-même."

Bien qu´elle dise que ce n´est qu´une farce, ses yeux montrent tout le contraire. Elle a vraiment hâte de voir la tête de son ami quand il découvrira les billets. Car recevoir des cadeaux c´est bien joli, mais offrir l´est d´autant plus.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Lun 16 Déc - 22:28

Surprise. C’est le cas de le dire. Flóki est bel et bien surpris. Incrédule face à la présence de la jeune femme, il ne lui en veut pas de rire. Lui-même ne se gênerait pas s’il était à sa place. Elle a bien réussi son coup visiblement. L’islandais ne s’attendait plus à aucune visite. Preuve en est qu’il n’a fait aucun effort sur ses vêtements, il est en mode je-reste-chez-moi-alors-fuck. Ceux qui connaissent sa date d’anniversaire et qui oseraient venir frapper chez lui en personne sont rares. D’autant que lui-même n’aime pas vraiment ça. Il aurait sûrement claqué la porte à une personne lambda, mais là, face à Alexandra, il la fait simplement entrer. Il fait plutôt froid dehors. Et si lui le sent, la jeune femme doit le sentir aussi. Elle ne se fait pas supplier. Il referme la porte ensuite, puis lui demande ce qu’elle a dans les mains.

Comme il s’y attendait presque, elle part sur du sarcasme. Elle dit de façon très naturelle que ce n’est que du champomy et une enveloppe vide. Elle lui tend d’ailleurs cette dernière en lui disant de vérifier par lui-même. Flo est suspicieux, et ne le cache pas. En attrapant le papier, il continu un instant de fixer et détailler la brune. La lueur dans ses yeux est perceptible, même pour un aveugle. Puis il porte son attention sur l’enveloppe qu’il vient d’ouvrir, et c’est une fois de plus avec surprise qu’il voit les deux billets. Il les sort tous les deux. Du théâtre, du Shakespeare. Une pièce pas courante, mais qui est d’autant plus étonnante. Il reste silencieux un court moment, ne sachant que dire.

— Hé ben... Je.. je sais pas quoi dire, lance-t-il en souriant, il hausse les épaules. En tout cas merci, vraiment.

Puis il va l’embrasser sur la joue. Il est plutôt tactile comme mec, que ce soit justement parce que la personne en face ne l’est pas, ou tout simplement parce qu’il en a envie. Ici, c’est pour la remercier, et parce qu’il l’aime bien. Après cela, il s’intéresse davantage à la bouteille. Il s’en empare, regarde l’étiquette, puis hoche la tête.

— Non, sans dec’, tu m’connais bien finalement. A ceci près que j’ai pas pour habitude de fêter mon anniv’, il lui décoche un petit sourire en coin, puis il se dirige vers la cuisine. Et la date, comment t’as su ? demande-t-il en posant la bouteille sur la table, et en allant chercher deux verres.

C’est l’occasion après tout, non ?

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Mar 17 Déc - 19:18

Alors que Flóki attrape l´enveloppe et qu´il l´observe, Alexandra se mordille l´intérieur de la lèvre, jouant nerveusement avec ses doigts. Elle sautillerait presque sur place tant elle est excité quant à la réaction de son ami. Il prend bien son temps pour ouvrir l´enveloppe. Beaucoup trop de temps. Alexandra aurait presque envie de l´aider à vrai dire. Enfaite, elle a tellement envie qu´il accélère le mouvement qu´elle doit réellement prendre sur elle-même pour ne pas lui arracher l´enveloppe des mains. Et finalement, la délivrance! Flóki a ouvert l´enveloppe et sort les deux billets de théâtre. Relevant le regard sur lui, Alexandra attend sa réaction, avec une certaine appréhension.

Et finalement, la réaction arrive. Et comme elle s´y attendait un peu, elle est positive. Après s´être légèrement perdu dans ses propos, un sourire éclaire le visage de Flóki qui s´empresse de la remercier par la parole puis par un bisous sur la joue. Le sourire d´Alexandra s´agrandit d´avantage lorsqu´il l´embrasse sur la joue, avant de prendre la bouteille de crément en main. Se détournant, il se dirige vers la cuisine, la jeune femme le suivant sans hésiter. Se débarassant de son manteau, laissant apparaître un t-shirt gris assez large sur lequel elle a mit un blaser ivoire. Avec ça, elle a choisir un jeans assez banal ainsi que des chaussures à talons. Classe mais pas trop. Plutôt décontracté. Du moins à ses yeux. Enfin.

"On ne peut pas tout savoir" répond-t-elle en haussant les épaules lorsque Flóki lui dit qu´elle le connait plutôt bien à part qu´il n´a pas l´habitude de fêter son anniversaire. "Enfin plus sérieusement, je sais que tu aimes le théâtre vu que tu as déjà joué dans quelques pièces. En ce qui concerne Shakespeare ... je ne sais pas, je me suis dit que c´est un peu la référence du théâtre dramatique."

Son sourire s´agrandit un peu plus lorsque le beau scandinave lui demande comment elle connaît sa date d´anniversaire. "Haha, je sais beaucoup de choses dont tu ne te doutes pas mon cher" répond-t-elle, mystérieuse, observant Flóki remplir les deux coupes de champagne "Non mais Internet c´est mon ami, tu sais?" elle sourit et attrape une coupe lorsqu´il repose la bouteille sur le plan de travail "Je suppose que tu sais qu´on parle de toi autant en bien qu´en mal sur tumblr ou d´autre sites de ce genre" Elle lève sa coupe "A tes 30 ans!"

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Mer 18 Déc - 3:05

Il est à peu près sûr de ne jamais avoir évoqué ni son âge, ni sa date de naissance avec Alexandra. Pourtant, elle est là, chez lui, venue frapper à sa porte comme une fleur pour offrir un cadeau. Ce n’est plus du stade du "petit quelque chose", c’est deux places de théâtre ! Elle a prévu son coup, le contraire serait tout bonnement impossible. Il lui dit qu’elle le connait trop bien, pour avoir choisi du Shakespeare, en revanche elle n’était pas au courant de son manque d’amour pour ce genre de célébration. Jamais il ne fête son anniversaire, il ne demande rien à personne, s’ils veulent lui souhaiter, tant mieux, mais qu’ils ne se foulent pas pour lui. Il se montre gentil avec elle, alors qu’il aurait pu lui fermer la porte au nez s’il avait été de mauvaise humeur. Fait est qu’en voyant son visage d’ange, c’est dur de l'être. Et puis elle a apporté du champagne. Prenant la bouteille, il se dirige vers la cuisine où il sort deux verres. Pendant ce temps-là, Alexandra lui explique notamment comment elle s’est décidé pour les places. Il sourit, relevant la tête en même temps qu’il arrête de remplir l’une des coupes.

— Quelques pièces ? J’enseigne à jouer la comédie, j’suis moi-même comédien, ou acteur comme tu veux. Comment veux-tu que j’aime pas ça ? Du Shakespeare en plus...

Il secoue un peu la tête. Ces arguments sont un peu faibles, mais elle est quand même arrivée aux bonnes conclusions. Soit c'est de la chance, et donc elle ne le connait au final pas si bien que ça, soit elle ne veut pas tout lui dire. En même temps, avouer qu’elle a retenu ses goûts sur le bout des doigts reviendrait à avouer qu’elle s’intéresse encore à lui. Enfin, ce n’est pas comme si c’était important. En fait si, mais Flóki se voile la face. Il préfère demander comment elle connait la date de son anniversaire. Il connait la réponse en fait : internet. Remplissant la deuxième coupe, il partage un sourire amusé avec elle, bien qu’elle avoue par-là la seconde option. Ce n’est donc pas si amusant que ça, mais tout à fait compréhensible qu’elle soit allée se renseigner sur le net. Il repose la bouteille, au moment où elle lui dit qu’on parle de lui. Ça lui arrache un sourire très étrange, mi-blasé, mi-amusé, mi-dépité... Mi-figue mi-raisin.

— Hn, comme si j’en avais quelque chose à foutre. On m’adore, on me déteste, c’est la vie. Les critiques m’ont toujours considéré comme un bon acteur, c’est tout c’qui importe.

Il a remarqué qu’il laisse rarement insensible. Il n’a pas une personnalité facile, il en convient, mais lui a eu le mérite de rester lui-même. Il aime ses fans, ceux qui respectent son travail, comme tout un chacun. Ceux qui le critiquent sans fondements, le plus souvent basés sur des rumeurs ou des conneries du genre, peuvent gentiment aller se faire mettre. Il va se taire là et ne pas continuer. Avec un peu de chance, Alex ne sait pas pour "avant" ; pourquoi il est parti, ce qu'on racontait sur lui. Normalement il devrait être sauf pour une bonne partie – sauf peut-être sur son arrivée aux USA –, puisque c’est surtout au niveau de la Norvège et de la Suède. Mais on ne sait jamais.

— A mes 30 ans ouais, sourit-il tout de même avec plus de chaleur, alors qu’il lève sa coupe lui aussi et trinque avec la jeune femme. Comme on dit chez moi : skål ! Il garde le contact visuel et boit alors, une plutôt longue gorgée, puis rabaisse son verre. Un synonyme pour "santé", s’explique-t-il un minimum non sans se départir de son sourire, bien que ça coule de source selon lui.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Mer 18 Déc - 15:46

Ouais bon, Alexandra n´a pas non plus fait trop de recherche non plus hein. Elle ne connait pas exactement le nombre de pièces de théâtre dans lesquelles a joué le beau scandinave. Elle aurait put en connaître plus, certes, mais elle préfère lui demandé en vis-à-vis. Ainsi donc, elle se contente d´hausser les épaules avec un sourire lorsque Flóki lui répond qu´il enseigne à jouer des pièces et réexplique qu´il est lui-même comédien. Sur le coup, Alexandra aurait envie de montrer un étonnement joué, mais n´en fait rien, laissant coulé. Elle n´est pas conne non plus et c´est une chose tellement importante qu´elle n´a aucune mal à s´en rappeler. M´enfin.

"Je n´ai jamais dit que tu en avais quelque chose à foutre" répond-t-elle lorsque l´homme lui dit n´en avoir rien à faire si on parle de lui ou non sur internet "Je l´ai juste remarqué sur le coup de la recherche, Mais bref, on s´en fout de toute manière" son ton est un peu plus froid qu´elle ne le voulait réellement.

Mais en attrapant sa coupe de champagne, le visage ainsi que la voix de la jeune étudiante retrouvent toute la chaleur d´avant, alors qu´elle porte un toast aux 30 ans du bel homme. Celui-ci y répond, non sans ajouté que chez lui, en Norvége sans doute, on dirait "skål", un synonime pour "santé". Encore une fois, Alexandra aurait put s´en douter de ça, mais ne dit rien, se contentant de lever son verre.

"Bon ben ... skål alors!" sourit-elle en portant son verre à ses lèvres, bien conscience de son accent des plus désastreux.

Prenant une longue gorgé du breuvage, elle laisse son regard glisser sur le long de la pièce. Instantanément les souvenirs de la nuit passée avec Flóki ressurgissent. Faut dire qu´ils ne sont pas des meilleurs. Certes, la nuit était des plus merveilleuses, mais le lendemain ne l´était pas. Surtout qu´en une seule phrase, Flóki a réussi à faire en sorte qu´Alexandra prenne conscience de ce qu´ils ont fait. Enfin. Repoussant ces pensées, la jeune femme reporte son attention sur Flóki et lui sourit.

"J´t´ai offert deux billets, tu peux inviter qui tu veux" dit-elle, tout en ajoutant mentalement qu´elle aimerait être celle qu´il choisisse "Genre je sais pas ... Jamie par exemple?"

Evidement qu´Alexandra est curieuse. Surtout que Jamie ne lui a pas parlé de sa relation avec Flóki. Tout comme elle n´a pas parlé de ça à Jamie. Enfin soit, là n´est pas la question.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Mer 18 Déc - 21:44

Alexandra se fait un peu plus froide, mais cela lui passe bien rapidement. Ils trinquent ensemble, aux trente ans de Flóki. Ô joie. Le comédien ne peut s’empêcher une référence à son pays. Il ne peut non plus s’empêcher de sourire lorsqu’Alexandra répète le mot en norvégien avec un accent purement américain. Encore qu’elle n’a eu qu’à se souvenir de sa prononciation. Si elle savait comment ça s’écrit en plus, elle aurait sûrement du mal. Les étrangers, hors Scandinavie, ont toujours u mal avec les multiples accents sur les lettres. Enfin soit, c’est toujours amusant d’entendre les autres parler sa langue.

Il finit par reposer son verre, après en avoir bu une longue gorgée. Alex reprend la parole d’ailleurs, disant qu’il peut inviter qui il veut pour l’accompagner au théâtre. Puisqu’elle lui a offert deux places, cela va de soi. Alors qu’il se demande sérieusement qui inviter, la jeune femme prend comme exemple Jamie. Il relève ses yeux sur elle, l’interrogeant du regard. Il ne voit pas bien ce que Jamie vient faire là-dedans. Après un court instant, il hausse les épaules.

— Oui pourquoi pas mais.. pourquoi tu parles d’elle ? Il est curieux, et il se souvient alors qu’il lui avait parlé de son amie en lui disant qu’elle habitait la même rue. Peut-être que l’étudiante l’a rencontrée, finalement. Et il ne manque pas de le lui demander. T’as fait sa connaissance alors ?

Si c’est le cas, il est sûr qu’elles s’entendent bien. Il ne sait pas les détails, mais aimerait vraiment savoir si Jamie est au courant pour ce qui s’est passé avec Alex, et comment cette dernière appréhende l’amitié entre lui et Jamie. Si elles se sont vraiment parlé, il aurait aimé être une petite souris pour savoir comment ça s’est passé. Il sait que son amie ne serait jamais froide avec Alexandra en apprenant qu’elle a couché avec Flo. En revanche, il ne sait pas pour Alex... Mise à part cela, il réfléchira à qui emmener pour voir la pièce. Il demandera à quelqu’un que ça risque d’intéresser en tout cas. Il préfère y aller seul que mal accompagné. Il s’est déjà fait gâcher une soirée une fois, pas deux.

— Tu as déjà vu du Shakespeare ? demande-t-il par curiosité.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Jeu 19 Déc - 19:02

Flóki semble quelques peu étonné qu´Alexandra se mette à parler de Jamie. Faut dire que la jeune femme a rapidement sympathisé avec sa belle voisine et a apprit, dès les premières minutes, qu´il s´agissait de la Jamie dont parlait Flóki. Peu importe la relation qu´ils entretiennent, la jeune étudiante se doutant fortement que ça va au-delà de la simple amitié, elle aime bien Jamie. Elle la trouve sympathique, marrante, cool, ouverte. Bref, une personne adorable. D´autant qu´elle a une soeur qui à l´âge de la jeune étudiante. Peut-être que cette Shayne et tout aussi adorable? Enfin.

"Ouaip, je suis aller chez elle" répond Alexandra en hochant doucement la tête, après avoir prit une gorgé du champagne "tu m´as parlé d´elle la dernière fois, j´étais curieuse. Donc j´ai préparé un panier de blueberry Muffin -ma spécialité- et je suis aller la voir. Comme ça. Vu qu´on est presque voisines" elle sourit doucement et s´appuie un peu contre la table "Elle a ouvert la porte en sous-vêtement." son sourire se fait malicieux "ça ne m´étonne pas qu´elle soit ton amie vu comment elle est foutue" elle rigole doucement puis hausse les épaules "Non enfin plus sérieusement, elle vraiment gentil. Merci de m´avoir parlé d´elle"

Alexandra reprend une gorgé de sa boisson et observe le jeune homme. Celui-ci, avec un signe de tête, lui indique d´aller dans le salon. La jeune femme ne se le fait prier deux fois et, après avoir attraper la bouteille de champagne, se dirige promptement vers le canapé sur lequel elle s´installe. Tandis que Flóki prend place à côté elle, il lui demande si elle est déjà aller voir une pièce de Shakespeare.

"Nop" répond-t-elle en secouant légèrement en posant la bouteille sur la table basse "Enfin, j´ai déjà vu Roméo et Juliette interprêté par une troupe très débutante, mais c´est tout."

Elle hausse les épaules, se gardant bien de dire qu´elle aimerait beaucoup en voir une.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Ven 20 Déc - 0:19

L’islandais ne cache pas son étonnement lorsqu’Alexandra évoque Jamie. La jeune femme lui explique alors qu’elle l’a belle et bien rencontrée. Curieuse tiens, ça ne l’étonne même pas. Flo l’écoute lui raconter ça, et il est quelque peu surpris d’apprendre que Jamie a ouvert en sous-vêtements, bien qu’il le dissimule. Il lui est passé quoi pas la tête ? Elle pensait que c’était une de ses conquêtes ? Ou lui aussi, il lui arrive de passer sans prévenir. Il aurait vraiment aimé voir la tête d’Alex à ce moment, mais vu le regard malicieux qu’elle arbore, ça n’a pas dû la rebuter plus que ça. Elle ajoute d’ailleurs qu’elle comprend pourquoi elle est son amie, vu son corps. Flóki remarque bien le sous-entendu, au passage. Puis il sourit simplement.

— Je te l’avais dit, elle est géniale. Elle t’a payé le café alors ? lance-t-il en se rappelant de ses propres paroles. T’en qu’j’y pense tu m’les fera goûter tes muffins.

Jamie est comme lui, en plus gentille on va dire. Quoique face à des muffins faits maison, il n’aurait pas non plus renvoyé la personne venue frapper à sa porte. Ou alors il aurait juste pris les gâteaux. M’enfin c’est une autre histoire, entre lui et sa gourmandise. Il indique ensuite à Alex de passer dans le salon. En s’asseyant à côté d’elle sur le canapé, il lui demande si elle a déjà vu du Shakespeare. La jeune étudiante lui répond que non, mis à part Roméo et Juliette. Mais qui n’a pas vu Roméo et Juliette, honnêtement. Que ce soit exécuté par des gamins dans un lycée ou par une troupe de théâtre, c’est un peu la référence. C’est une base, voir un gros cliché, quand on parle de théâtre. Il regarde un peu sa coupe, puis en prend une gorgée, presque comme pour se laisser le temps de réfléchir, avant de tourner poser son attention sur Alexandra.

— Ça te dirait d’en voir une vraie ? Sous-entendu, avec de vrais comédiens. Pourquoi pas l’emmener, elle, pour l’accompagner ? Ça fera peut-être éclore une passion qui sait. Si elle le désire en tout cas, il est prêt à l’inviter, avec la place qu’elle a elle-même payé, d’ailleurs. Inception. Puis il se rappelle d’un truc basique. Au fait t’as faim ? Tu veux un truc à grignoter ? J’dois avoir des chips ou des cacahuètes dans le coin. Hospitalité : peut mieux faire.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Ven 20 Déc - 18:02

« Nop , pas de café. » sourit Alexandra en s’installant sur le canapé, lorsque Flóki lui demande si Jamie lui a payer le café « Mais elle m’a préparer un chocolat chaud au caramel qui vaut tous les cafés du monde. » Elle reprend une gorgé du champagne puis rigole doucement lorsque son ami lui dit qu’elle devra lui faire goûter ses muffin « va falloir que tu viennes chez moi alors. » lui dit-elle avec un clin d’œil « Tu sais maintenant où j’habites, ça ne devrait donc pas poser de problème »

Il est vrai que, vu qu’il s’agit de Flóki, Alexandra ne pourra aucunement se résoudre à le laisser dehors. Même s’il vient sonner chez elle à 3h du matin, elle lui offrirait une bière, un café ou quoiqu’il souhaite. Enfin, là n’est pas la question. Flóki lui demande ensuite si elle a déjà vu une pièce de Shakespeare. La jeune femme, après avoir hausser les épaules, répond qu’à part Roméo et Juliette jouée par une troupe de théâtre amateur elle n’a rien vu de cet auteur et tait le fait qu’elle aimerait beaucoup en avant l’occasion un jour. Pourtant, Flóki semble avoir le don le de télépathie car, après un temps de silence, il lui demande si elle aimerait en voir une, entendez par là : lui offrir la deuxième place qu’elle-même lui a offert.

« J’aimerais bien ouais, » répond-t-elle en haussant les épaules, sourire en coin.

Elle prend un air détaché alors qu’à l’intérieur, une mini Alexandra sort les pompons et enchaîne triple salto arrière avec une vrille et une roue. Bref. « Et hum … ouais, je veux bien des cacahouètes » répond-t-elle ensuite à la question du bel homme. Tandis que celui-ci va donc les chercher, Alexandra le suit du regard et fini sa coupe de champagne « Au fait, je suis maintenant officiellement propriétaire de Fenrir. » reprend-t-elle en remplissant à nouveau son verre « Il fait craquer tout le monde. Même mon frère qui n’aime pas les chats. »

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Dim 22 Déc - 0:21

Donc Jamie ne lui a pas offert le café, mais un chocolat chaud. Flóki sourit légèrement en la voyant heureuse d’évoquer cette rencontre. Une fois assis dans le canapé, il lance alors qu’il voudrait bien goûter ses muffins, parce qu’il est par nature gourmand. Et curieux, ce qui se combine assez bien. Avec un clin d’œil, elle réplique qu’il n’a qu’à venir chez lui. Il n’a plus d’excuse maintenant, puisqu’il sait où elle l’habite. Il rigole simplement, reprenant une petite gorgée de champagne.

— Je passerais si tu m’dis qu’t’as des muffins tout chauds, réplique-t-il alors, tout sourire.

En croisant les doigts pour que ce soit bon. Il sait qu’il est franc et qu’il n’hésitera pas à lui dire si quelque chose ne va pas, mais ce n’est pas non plus dans le but de faire du mal. Pas dans ce cas présent, avec Alex. C’est plus à titre amical. Il réfléchit ensuite à la pièce de théâtre. Et il vient à proposer à la jeune femme de l’accompagner. Elle accepte, et il lui rend son sourire. S’il peut lui faire plaisir, ce n’est pas plus mal. Dans son entourage, il ne sait pas qui il aurait pu emmener de toute façon. Chris peut-être, Morgan aurait sans doute apprécié venir aussi. Il ne se voyait pas y aller avec Jamie, pas plus qu’avec Nick. Le théâtre c’est quelque chose de très sérieux pour lui, il n’aurait pas non plus utilisé cette place pour draguer. Et c’est mal de gâcher une place.

Puis il vient à penser qu’ils ont bien à boire, mais rien à manger. Alex lui répond alors qu’elle aimerait bien des cacahuètes. Hochant la tête, il pose sa coupe sur la table basse et va en chercher. Il sort le paquet d’un des placards et en rempli un bol. Il entend Alexandra lui apprendre que Fenrir lui appartient désormais officiellement, et qu’il fait craquer tout le monde. En souriant, pas surpris pour un sou, Flóki revient au salon avec un bol de cacahuètes et un paquet de chips, au passage.

— Ca m’étonne même pas. Et si ton frère aime pas les chats, il mérite que l’enfer, souffle-t-il tout en s’asseyant, il n’est pas sérieux bien sûr, mais il ne comprend pas qu’on ne puisse pas aimer ces bestiole. Il note qu’elle s’est resservi mais ne fait pas de commentaire et se contente de siroter son verre. Alors comme ça t’as un frère.. ? lance-t-il en se rendant compte qu’il ne sait pas grand-chose d’elle au final. Et désolé pour ma tenue, j’attendais vraiment personne, alors j’suis à la cool. J’avais juste prévu de mater un film en fait.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Lun 23 Déc - 21:42

Alexandra rigole doucement lorsque Flóki dit qu’il passera chez elle mais qu’elle devra lui dire quand les muffins sont encore chauds. De toute manière, il n’a qu’une seule rue à traverser pour lui rendre visite. Hochant donc simplement la tête, elle lève légèrement le verre vers lui pour signifier qu’elle n’attendra que sa venue. Puis, le sens de l’hospitalité revenant au grand galop, le scandinave lui demande si elle veut manger quelques chose et propose des cacahuètes ou des chips. Réfléchissant rapidement, Alexandra déclare avoir une préférence pour les premiers. Flóki, posant sa coupe de champagne sur la table, se lève promptement.

La jeune femme le suit du regard et se délecte de son dos et ses jambes et surtout de ses fesses. Mais, avant de plonger à nouveau dans ses envies fantaisistes, elle secoue légèrement la tête et reprend la parole, disant qu’elle est maintenant officiellement propriétaire du petit Fenrir et qu’il fait même craquer son frère qui est pourtant quelqu’un qui n’aime pas spécialement les chats. D’ailleurs, à ce propos, Flóki s’empresse de déclarer que s’il n’aime pas les chats il ne mérite rien d’autre que l’enfer.

« Oh non, Flóki t’es dur là » dit-elle avec une moue « James il est plus l’ami des chiens. En plus il est allergique aux chats. Pas au point de ne pas pouvoir rester avec eux et jouer avec eux, mais s’il a un chat toute la journée dans les pattes il le sent au niveau de la respiration » lui explique-t-elle, prenant évidement la défense de son frère, même si elle sait bien que le bel homme n’était pas sérieux. Du moins, l’espérait-elle. « Et ouais, j’ai un frère. » sourit-elle fière « Jumeau en plus. Mais c’est moi la plus âgée. »

Elle rigole doucement puis secoue la tête lorsque Flóki s’excuse pours a tenue « Oh non non ne t’inquiète pas. Tu ne pouvais pas savoir que j’allais débarquer … ce qui est un peu le but d’une surprise. Mais si je dérange tu me vires hein » s’il est vrai qu’elle souhaite passer une soirée tranquille avec Flóki, elle ne veut pas non plus s’imposer. Mais il éveil sa curiosité lorsqu’il lui avoue qu’il s’apprêtait à regarder un film « Ah ouais ? Le DVD de toi gamin jusque maintenant ? » sourit-elle avant de prendre une gorgé de son champagne et secouer légèrement la tête « Non plus sérieusement, tu voulais regarder quoi ? »

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Lun 23 Déc - 23:37

Ils font donc un petit pacte : Flóki viendra chez elle goûter à ses muffins fait maison. Gourmand et curieux, ça ne va pas forcément ensemble, mais le norvégien a pour lui un corps bien foutu qui n’accumule pas la graisse comme la poussière sur un vieux meuble. Il est un peu libre dans sa bouffe. En parlant de ça, il propose cacahuètes et chips à Alexandra. Il ramène les deux de toute façon, alors qu’elle lui parle de son petit chaton adorable. Et aussi de son frère qui, bien que n’aimant pas les chats, a craqué pour la petite boule de poil. En revenant s’asseoir, Flo ne manque pas de dire, sans sérieux cependant, que ceux qui n’aiment pas les chats ne méritent pas de rire. Elle prend immédiatement la défense de son frère, et explique qu’il est quelque peu allergique. Il rit seulement, en reprenant son verre de champagne. Puis la jeune femme définie un peu plus ce fameux frère.

— Un jumeau tiens, j’aurais pas cru, t’en parle pas souvent de lui, remarque-t-il simplement, sans arrières pensées.

Un James donc. Il se demande s’il ressemble à Alex, s’ils s’entendent bien – il suppose que oui –, et pourquoi il n’en a pas entendu parler avant. Avant maintenant, il ne savait pas qu’elle avait un frère. Il s’est alors rendu compte qu’il ne la connaissait que peu. Et lui, curieux, c’est un peu tendre un sucre à un chien. Et tout ça parce qu’il a quelque chose à faire, de cette jeune femme, ce n’est plus la première venue depuis longtemps. A vrai dire, il ne saurait pas bien qualifier leur relation. Ami ? Peut-être pas à ce point. Ils ont couchés ensemble quand même, et ils se revoient amicalement. Sex-friend ? Non, ils n’ont fini qu’une fois sous la couette, et toutes leurs rencontres ne se terminent pas ainsi. C’est pas tellement une simple connaissance, et c’est plus qu’une pote. Bref, il arrête un peu de réfléchir pour s’excuser sur sa tenue, très à-la-cool.

— Mais j’ai pas envie d’te virer, assez bizarrement. Tu m’gênes pas hein, la rassure-t-il avec un sourire, puis il lui dit qu’il s’apprêtait à regarder un film. Ha ha ha, t’as bouffé un clown toi non ? rétorque-t-il sarcastiquement. Ensuite il hausse les épaules. Justement, j’hésitais entre Insomnia, avec mon père, ou Valhalla Rising, avec des vikings. Une petite soirée tout c’qu’il y a de plus banale, sans prises de tête quoi, lâche-t-il. Il finit son verre puis se lève une nouvelle fois et se dirige vers son meuble télé, devant lequel il s’accroupit. J’en ai d’autres si tu préfères, la plupart sont dans la pièce qui m’sert de bureau mais déjà là t’as du choix. Des Marvels, du Nolan... Ou j’ai du Disney, aussi.

Il tourne la tête vers Alex avec un large sourire, la taquinant un peu en sous-entendant pas méchamment qu’elle est encore une petiote. Lui aussi aime bien mater des Disney de temps en temps, c’est toujours un grand gamin. Mais il laisse à la jeune femme le dernier mot. Il passera sous silence qu’il a aussi des films où il apparaît. Ceux-là, il les garde dans un coin.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Mar 24 Déc - 11:03

Nombreux sont ceux qui s’étonnent lorsqu’Alexandra dit avoir un frère jumeau. Peut-être est-ce parce que ce n’est pas non plus ce qu’il y a de plus commun ? Peut-être est-ce aussi simplement à cause du fait qu’elle ne parle pas souvent de lui ? Ce n’est pas qu’elle ne s’entend pas avec lui, bien au contraire, mais voilà. Bref.  Elle hoche doucement la tête.

« Ouais jumeau. Il est étudiant en Médecine à New-York. Et je ne t’en ai jamais parlé parce que …. Je ne sais pas enfaite » elle hausse les épaules « T’as jamais demandé. » elle sourit « Enfin, il ne me ressemble pas vraiment, si ce n’est les yeux. On a les mêmes yeux bleus enfaite »

Elle sourit ensuite, laissant le silence s’installer entre eux. Inconsciemment, elle se demande ce qui peu bien se passer par la tête de Flóki. A quoi pense-t-il en ce moment même ? Mais surtout, veut-elle réellement le savoir ? Surement pas. Alors elle reporte son attention sur la table et pioche dans le paquet de chips. Mangeant distraitement, elle arrête de mâchouiller lorsque Flóki reprend la parole, lui disant qu’il n’a, bizarrement, pas envie de la virer. Un sourire étire les lèvres de la jeune femme qui l’écoute avec attention parler de film. Pour tout dire, Flóki hésite lui-même. Il ne sait pas s’il doit regarder un film avec son père ou un film de Viking ou simplement un Marvel ou un Nolan.

« Je ne sais pas …. » elle reprend une gorgé de son champagne puis pose la coupe sur la table et se lève à son tour. Elle vient se placer à côté de Flóki et regarde un peu les films avant de le pousser avec le coude « Eh ! Je ne passe pas mon temps à regarder des Disney hein ! En plus j’ai plus de DVD chez moi, c’est mon frère qui les a tous prit chez lui. » elle sourit puis reporte son attention sur les DVD « Tu as le film ‘the prestige’ par hasard ? J’ai toujours voulut le voir. Sinon je ne suis pas contre le fait de revoir celui avec ton papa. »

Car oui, en s’intéressant à la biographie de Flóki Alexandra est bien évidement tombée sur le nom du père de ce dernier et a vu le film que le scandinave vient de proposer.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Jeu 26 Déc - 15:05

Flóki est assez étonné d'apprendre qu'Alex a un frère jumeau. Elle ne l'a jamais mentionné depuis qu'ils se connaissent, sinon il s'en souviendrai. Et puis ça ne court pas non plus les rues les faux jumeaux fille-garçon. La jeune femme lui donne alors plus de détail. Le jeune homme étudie la médecine à New-York, c'est pour ça que le comédien ne se souvient vraiment pas de lui. Et d'après elle, James donc, ne lui ressemble pas sauf pour la couleur des yeux. Mais entre personnes qui se ressemblent, aucune n'a l'impression de ressembler à l'autre. Il acquiesce sur le fait qu'il n'a rien demandé non plus.

Il vient à se poser d'autres questions, ayant presque encore plus envie de voir à quoi il ressemble. Alexandra est magnifique, il ne doit pas être en reste non plus. Et il a grandi en la supportant... Ouais, il mérite du respect. Enfin bref. Le sujet suivant est ce que comptait faire Flo ce soir, avant que la jeune femme ne débarque. Mais finalement, il ne va tout de même pas changer ses plans. Même s'il ne va pas la virer. Après avoir fini son verre, il se lève et se rend vers ses DVD. Il explique hésiter entre deux films, puis précise qu'il en a d'autres en réserve si Alex a d'autres idées. La brune vient le rejoindre, disant qu'elle n'est pas plus décidée sur un film. Il la taquine ensuite sur les Disney, mais elle répond bien évidemment avec un petit coup de coude. Elle ajoute aussi que c'est son frangin qui embarqué tous les DVD.

— Ouh le vilain, il mérite une fessée, rétorque-t-il comme s'il parlait d'un gamin qui a fait une connerie. Il rit un peu, puis redevient plus sérieux lorsque la brune lui demande s'il a The Prestige car elle ne l'a jamais vu. Ouais, il doit être dans mon bureau. Alex glisse alors que sinon, elle veut bien revoir Insomnia. 'Re'-voir ? Comment tu... Enfin, c'est un film norvégien de 97... fronce-t-il les sourcils, car il ne pensait pas qu'une américaine de 21 ans visiblement pas plus portée que ça sur le cinéma l'aurait vu. Bon, pas grave, hausse-t-il les épaules. J'vais chercher The Prestige, j'reviens.

Ce disant, il se lève et disparaît dans le couloir, d'où il atteint le bureau. Parcourant les étagères, il retrouve le film et revient avec au salon.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Jeu 26 Déc - 17:50

Alexandra aurait été contente de répondre encore d’avantage à des questions au sujet de son frère, mais Flóki ne souhaite pas avoir plus d’informations. Ou alors il ne sait pas quoi demander ? Peut importe. « Il est rentré pour les fêtes » précise-t-elle tout de même « Tu le verras peut-être à la fête de Nouvel an. » Bon, elle n’est aucunement sûre qu’il y aille, mais s’il y va alors elle se fera une joie de faire les présentations. Enfin.

Elle apprend finalement que Flóki n’avait rien prévu de sa soirée si ce n’est de regarder un film. Alexandra lui dit quand même que si elle dérange il a sans problème le droit de la virer, mais il n’en fait rien. Au contraire, il lui dit qu’il ne veut pas la virer et lui propose même de rester regarder un fil avec lui. C’est tout ce qu’elle souhaitait enfaite. Ainsi, elle le suit quelques instants du regard avant de se lever et le rejoindre tandis qu’il lui fait des propositions de film. « Ouais enfin je ne sais pas si sa copine apprécierait qu’on lui foute des fessés » sourit Alexandra lorsque Flóki dit que son frère est un vilain.

Il s’étonne ensuite qu’elle souhaite re-voir le film avec son père. « On trouve de tout sur le net. » sourit-elle « Suffit de savoir où chercher et tu trouves même des films suédois. Euh … Norvégien, pardon » se reprend-t-elle vivement « Et puis ouais, je me suis un peu intéressé à ton père en même temps qu’a toi et donc j’ai regardé Insomnia. La nuit. A 1h du mat. Seule à la maison. Avec seulement un paquet de chips pour me tenir compagnie.»

Un léger frisson lui parcoure l’échine lorsqu’elle y repense. Faut dire que ce film l’a pas mal tenue en haleine.  M’enfin. Elle dit ensuite avoir envie de regarder The prestige. Flóki  réfléchit un instant puis disparait dans le couloir. Alexandra l’observe entrer dans le bureau avant de se détourner et s’installer à nouveau sur le canapé. Là elle pioche à nouveau dans le paquet de chips et commence à grignoter distraitement lorsque le bel homme revient avec le DVD. Un sourire se peint sur le visage d’Alexandra tandis qu’elle le regarde  allumé la télé puis le lecteur DVD et le lancer. Il attrape ensuite la télécommande et retourne s’assoir à ses côtés.

« D’ailleurs, t’as d’autre films avec ton père à mon conseiller ? » demande-t-elle en mordant dans une chips.

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Flóki Thorsen
• Professeur d'art dramatique •

Messages : 300
Date d'inscription : 07/09/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans.
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Ven 27 Déc - 12:12

Flóki note dans un coin de sa tête que le frère d'Alex est rentré pour les fêtes. Peut-être aura-t-il l'occasion de le croiser pour le Nouvel an. Il se dit pourquoi pas, n'étant jamais contre de nouvelles rencontres. Puis passe rapidement à autre chose. Il part en recherche d'un film. Il rigole légèrement à la remarque d'Alex, mais ne s'étend pas plus sur son vilain frère. Le fait que la jeune femme ait déjà vu Insomnia l'intrigue d'avantage. C'est un film sorti il y a bien 15 ans, un film norvégien. Il est donc normal qu'il s'étonne de savoir qu'Alexandra l'a vu. Certes, c'est un excellent film, mais rare sont les américains à le savoir. Rare sont ceux qu'il a rencontré, surtout. La brune lui explique que si l'on sait chercher, on trouve de tout sur internet, même des films norvégiens.

Ça n'explique par forcément ce qui l'a amené à le visionner. Elle précise alors d'elle-même qu'elle s'est aussi intéressée à son père, en plus de lui. En tombant sur Thorsen, on peut aussi bien choisir l'un des frères ou le père. Il n'est pas réellement étonnée qu'elle soit tombée sur son père. Elle lui raconte ensuite que lorsqu'elle a regardé ce film, elle était seule, chez elle, et il était 1 heure de matin. Il imagine sans mal la scène. Ce film est un thriller très prenant, très bien foutu. Alex a dû en frissonner plus d'une fois. Lorsque ce film était sorti, Flo avait une quinzaine d'année. Ça l'avait un peu secoué, mais le pire fût son petit frère. Enfin.

— T'avais bien choisi ton moment toi, raille-t-il, amusé.

Alexandra lui demande alors si il a The Prestige. Il acquiesce bien entendu, et décide que ce sera ce film qu'ils regarderont ce soir. Elle le découvrira pour la première fois d'ailleurs. Il va donc directement dans son bureau pour rechercher le DVD en question. Lorsqu'il revient, l'étudiante est retournée sur le canapé, d'où elle a attaqué le bol de chips. Flo met le lecteur en route, ainsi que la télé, puis lance le film. Récupérant au passage la télécommande, il revient s'asseoir à côté d'elle. Elle lui demande alors s'il a d'autres films avec son père à lui conseiller. Il se penche d'abord pour récupérer quelques cacahuètes, puis hausse les épaules.

— Hm, tous ? Il la regarde sérieusement, puis sourit, marquant qu'il n'était pas si sérieux. Il sait choisir ses films quand même. Il y en a pas mal à voir selon moi, mais c'est mon père aussi. Y'en a quand même des moins bons, faut pas croire, mais lui il a toujours un excellent niveau. Son regard se perd un peu dans le vide, alors qu'il esquisse un sourire. Puis il retrouve son verre de champagne. Récemment, t'as notamment les Révoltés de l'île du Diable, Millénium... En plus ancien, y'a Breaking the Waves, l'Assassin Candide, son premier grand rôle. The Ox aussi, et Zero Kelvin... Enfin bon, sur quasiment 80 films y'en a bien un qui va t'époustoufler, conclu-t-il avec un sourire.

Puis il lance pour de bon le film. Il finit son verre quelques minutes plus tard et le repose sur la table basse. Il s'empare d'une chips avant de se reculer de nouveau contre le dossier du canapé. Peut-être une dizaine de minutes après le début du film, il remarque du coin de l'oeil qu'Alex n'arrête pas de bouger. Flóki passe son bras autour de ses épaules et l'attire contre lui. Une fois caler contre lui, bien installée, elle a l'air de se calmer. Lui aussi, de son côté, peut se concentrer sur le film.

______________________________________________________________________________

 There's a thin line between genius and insanity. I've erased this line.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alexandra Stark
• Étudiante •

Messages : 542
Date d'inscription : 09/05/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé] Ven 27 Déc - 13:33

Alexandra rigole doucement et hoche la tête lorsque Flóki lui dit qu’elle avait choisit le bon moment pour regarde Insomnia. « Oui et ajoute à ça mon père qui, en rentrant, fait tomber le pot de fleur dehors, à l’entrée… bref, j’ai trèèès bien dormi la nuit » reprend-t-elle, ironique.

Elle continue de rigoler quelques instants puis reprend son sérieux, avouant à Flóki n’avoir jamais regardé The prestige de Nolan. Le scandinave s’empresse donc d’aller le chercher dans son bureau. Tandis qu’il est parti, Alexandra regarde encore quelques instants les DVD qu’il possède avant d’aller sagement s’assoir sur le canapé et l’attendre. Il revient bien rapidement et, après avoir mit le film dans le lecteur, il s’assoit à ses côté. Mais, avant qu’il n’ait l’occasion de mettre le film en route, Alexandra lui pose une dernière question, lui demandant quelques films dans lesquels à joué son père.

Elle apprend donc que faire un tri entre 80 films c’est assez dur, mais note tout de même quelques titres, que lui dit le bel homme, dans sa tête, avant d’hocher la tête. « Ok, C’est bon à savoir» sourit-elle simplement avant d’enlever ses chaussures et s’installer confortablement. Puis, Flóki met le film en route. Alexandra regarde le film assez distraitement, ne trouvant pas de position assez » confortable pour ne pas avoir de fourmis dans les jambes sans pour autant être trop éloigné su paquet de cacahuètes. Sans doute que Flóki trouve ce remue ménage gênant, car, se déplaçant légèrement, il l’attrape par les épaules et l’attire à lui. C’est avec un sourire silencieux qu’elle se laisse aller contre lui, une main se posant sur son torse.

Voilà enfin une position confortable dans laquelle elle pourrait rester des heures durant. Malheureusement, le film ne dure pas éternellement. Ainsi donc 2h et plusieurs minutes plus tard, Alexandra est obligé de quitter les bras de Flóki. Ils restent encore quelques instants à discuter dans le couloir et, après un baiser, ils se séparent. Cette soirée se finit finalement bien mieux que ce qu’Alexandra espérait.

[fin de la scène]

______________________________________________________________________________

   
"Living in ruins of a palace within my dreams"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Happy birthday, my dear. [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Happy birthday, my dear. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Old Ferry Rd :: N° 63 - Maison de Flóki
-
Sauter vers: