Partagez|

Gotta hold of my possessive mind | Lilah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Dim 19 Jan - 12:20

Cette nouvelle année commence sur une note bien étrange. Un mélange de tristesse et de jalousie. Apercevoir Chase en compagnie d'une fille en pleine soirée, comme ça, c'est particulièrement étrange à voir et ça lui a fait un gros pincement au coeur. Elle ne sautait déjà pas de joie déjà quand elle a appris qu'il avait fréquenté Lucy pendant un temps, alors là, de le voir proche d'une autre femme, en public, comme ça, au milieu d'une foule, ça la rend triste. Et encore, ce n'est pas complètement de la jalousie. C'est surtout de la possessivité, parce qu'elle a toujours aimé ce qui se passait entre eux et ça lui manque un peu. Ils essayent pourtant d'être amis, simplement amis. Mais quelque part, elle regrette un peu de n'avoir été qu'un 'secret' pour lui. Elle n'a jamais espéré de relation avec le biker, ni même d'officialisation, mais elle aurait bien aimé ne pas avoir à se cacher. C'est finalement ce qui fait vraiment mal. Le voir fréquenter des filles sans s'en cacher, ni même se soucier des rumeurs. Elle sait pourtant que vis à vis de Jay il n'était pas possible de laisser fuiter ce qui pouvait se passer entre eux, mais se cacher, c'est dur. C'est rester en arrière.

Après avoir quitté la soirée de manière précipitée, Alyssa reste seulement à l'extérieure de la salle où se passe la fête. Elle a envie de rentrer chez elle et de boire un verre pour avaler la pilule mais malheureusement, il n'y a plus une goutte d'alcool sous son toit mis à part le désinfectant dans la salle de bain. Avant donc d'envisager de rentrer chez elle, elle reste à l'extérieure, sa coupe de champagne toujours entre les mains. Elle n'a même pas passé assez de temps à cette soirée pour boire sa coupe en entier. Ce n'était finalement pas une aussi bonne idée de venir fêter le nouvel an ici au dernier moment. Elle aurait adoré passer cette soirée avec ses soeurs mais n'est pas assez égoïstes pour les appeler et leur demander de rentrer à la maison pour lui faire plaisir.

Elle reste posée là un moment, sa coupe entre les mains. Le liquide à l'intérieur réduit petit à petit mais très lentement tout de même. Elle ne saurait dire depuis combien de temps elle traîne aux abords de la salle des fêtes mais elle voit un bon nombre de convives quitter la fête, accompagnés ou non. Elle devrait probablement rentrer, elle aussi, mais elle n'a pas envie de passer cette fin de soirée toute seule.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilah Ward
• Caissière •

Messages : 247
Date d'inscription : 29/10/2013

Description du personnage
Âge : 24 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Jeu 23 Jan - 21:10

Cette soirée du Nouvel An était une bonne soirée finalement. Lilah s'attendait à pire. Elle n'en a pas profité beaucoup, mais cela lui aura permis de rencontrer Jamie, qui parait être une fille adorable. Lilah aimerait apprendre à la connaître plus, si l'occasion se présentait. Elle quitta donc la salle heureuse, son verre encore en main. En fait, elle n'avait qu'un regret : elle avait été un peu rude avec Alyssa, alors que l'animatrice avait plutôt tenté d'être sympathique. Non pas qu'Alyssa Stewart et Lilah Ward auraient pu devenir les meilleures amies du monde en une soirée. Non, simplement la brunette avait l'impression de quelque chose d'inachevé. Alyssa avait quitté précipitamment la soirée, sans donner d'explications. Et pourtant, alors que Lilah sortait, elle l'aperçut là, son verre à la main, un peu à l'écart. Prise d'un instinct étrange, elle s'approcha.

-Alyssa, je voulais...m'excuser. J'aurais pu être plus sympathique, surtout pour un Nouvel An.

Ces mots lui arrachèrent presque la gorge, son ego s'opposant fermement à toute forme d'excuses. Et pourtant, il fallait bien commencer 2014 sur de bonnes choses non? Surtout qu'Alyssa n'avait pas l'air dans son assiette.

-Ca n'a pas l'air d'aller vraiment...


Elle était peut-être rancunière, mais Lilah n'était pas sans coeur. Et elle n'aimait pas voir les gens avec cet air de chien battu qu'abordait Alyssa. Elle qui avait pris un malin à faire souffrir les gens par le passé s'était découvert une certaine empathie depuis qu'elle avait connu elle aussi la souffrance. Oui, Lilah pouvait avoir un côté Beethoven. Le chien, précisons.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Ven 24 Jan - 22:13

Alyssa ne sait déjà pas bien ce qui l'a attirée à cette soirée, elle ignore encore plus ce qui la retient là. Elle n'est même plus à la soirée, alors pourquoi reste-t-elle à l'extérieure comme une âme en peine, sa coupe à la main. Cette soirée était pourtant sympathique, l'ambiance, la déco, la musique. Jamie s'est donné du mal pour organiser tout ça. En parlant d'elle, Alyssa a été contente de pouvoir lui parler, elle n'avait jamais eu l'occasion d'échanger avec elle avant ce soir. Ce fut tout de même très court, elles n'ont pas eu le temps de faire connaissance, mais elle imagine que ce sera une occasion de pouvoir échanger à nouveau si elles viennent à se croiser à nouveau en ville. Il y avait aussi Lilah, avec qui c'est toujours un peu tendu. Elle semble toujours un peu froide avec elle. Pourtant, Aly s'est montrée courtoise avec elle, elle espérait que les choses pourraient s'apaiser un peu entre elles mais ça ne semble pas être de l'avis de la brune qui a toujours en travers cette histoire de remarque en pleine émission. Elle l'avait pourtant cherché. C'est d'ailleurs la dernière personne qu'elle s'attend à voir maintenant. Enfin, elle ne s'attendait pas à ce qu'elle vienne lui parler maintenant.

« Je t'en veux pas. Je sais que tu m'apprécies pas, tu as le droit. »

Répond-t-elle, compréhensive. Tout le monde ne peut pas s'entendre avec tout le monde, ce serait trop facile. Il faut de tout pour faire un monde. Si elles ne sont pas faites pour s'entendre, alors qu'il en soit ainsi. D'une nature optimiste, Alyssa a plutôt tendance à avoir envie de donner sa chance à tout le monde - ou à essayer de rattraper les choses. Elle s'est montrée sympathique avec la brune, ce soir, pour essayer d'agiter un drapeau blanc, montrer qu'elle n'est pas hostile, qu'elle ne veut pas faire la guerre. Mais en face, le discours sonnait faux. Jamie n'y a peut-être vu que du feu mais Alyssa a bien compris les sous-entendus.

« Si, si, ça va. Désolée d'être partie à l'arrache, j'avais juste besoin de prendre l'air. »

C'est un peu plus profond que ça en vérité, mais elle n'a pas envie de se confier et encore moins à Lilah.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilah Ward
• Caissière •

Messages : 247
Date d'inscription : 29/10/2013

Description du personnage
Âge : 24 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Lun 3 Fév - 19:18

Alyssa était...gentille. Ca ne lui ressemblait pas. Enfin, ça ne collait pas avec l'image que Lilah avait d'elle. Pour elle, Alyssa Stewart était imbue d'elle-même et mesquine. Elle profitait de sa célébrité. Elle était même blessante. Il y avait quelque chose de vraiment personnel entre les deux jeunes femmes, et Lilah ne pouvait pas concevoir que sa camarade puisse être une jeune femme comme les autres. Alyssa lui dit qu'elle savait qu'elle ne l'aimait pas. Ca n'était un secret pour personne, à vrai dire. Lilah avait au moins le mérite de ne pas être hypocrite. 

-Avoue que tu ne me portes pas non plus dans ton coeur. 

Autant être franches l'une envers l'autre. Alyssa ne jouait pas la comédie quand elle avait allumé Lilah dans son émission radio. Lilah ne lui en voulait pas non plus, à vrai dire. C'était juste comme ça. Deux personnalités qui, visiblement, avaient du mal à cohabiter. Lilah n'était pas du genre à chercher le statu quo, elle n'était pas très conciliante. Quand ça ne le faisait pas, ça ne le faisait pas et puis c'était tout. Pas du genre à mettre de l'eau dans son vin. Le monde était trop plein de gens pour faire attention à chacun d'eux, c'était comme ça qu'on l'avait éduquée. 

Pourtant, elle avait un petit pincement au coeur en voyant l'expression d'Alyssa. Elle semblait réellement préoccupée, et de toute évidence ce n'était pas par le comportement de Lilah envers elle à la soirée. Elle eut beau répondre que tout allait bien, Lilah n'était pas si bête que ça. D'un autre côté, si Alyssa ne voulait pas parler de ses problèmes à Lilah, c'était tout à fait compréhensible.

-Y'a pas de souci. Jamie a cru qu'elle avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas.

Elle hésita un instant. Ce qu'elle s'apprêtait à faire était culotté, mais il fallait bien oser de temps en temps.

-Ecoute, on n'est pas copines. Et tu ne me connais pas. Mais euh...Nouvel An, c'est pas fait pour être malheureuse. Alors, si il y a quelque chose que je puisse faire pour améliorer un tant soit peu ta soirée...

Elle haussa les épaules et eut un petit rire.

-Profites-en, c'est pas tous les jours que je te proposerais ça!

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Mar 4 Fév - 21:55

Lilah et Aly ne sont pas parties du bon pied. Les choses se seraient certainement mieux passées si elles s'étaient rencontrées autrement. En ville, par hasard, elles auraient peut-être été capable de bien s'entendre dès le début. Mais sur internet, c'est tellement facile de dire le fonds de sa pensée - et pas toujours de la manière la plus gentille qui soit - que leur rencontre virtuelle ne pouvait pas bien terminer. Un commentaire en entraînant un autre, en plus du direct de l'émission...Elles n'ont pas eu envie d'en connaître plus l'une sur l'autre, préférant s'ignorer. Pour Aly, ignorer Lilah lui suffisait mais pour cette dernière, ce n'était visiblement pas suffisant. Les regards noirs sont donc devenus coutume entre elles depuis ce fameux soir. Mais ce soir, l'animatrice espérait apaiser un peu la tension, voir même la faire un peu disparaître mais Lilah ne semblait pas dans la même optique qu'elle. Encore une fois, les deux jeunes femmes étaient sur une longueur d'ondes différente.

« Ça veut pas dire que je te déteste, non plus. »

Rectifie-t-elle. C'est vrai qu'elle ne la porte pas dans son coeur, mais de là à dire qu'elle la déteste, ce n'est pas vrai. Elle ne peut ni dire qu'elle l'apprécie, ni qu'elle la déteste. Elle est indifférente, disons. Elle serait cependant prête à faire un effort pour améliorer leur relation, comme elle l'a prouvé ce soir en se montrant amicale - ou du moins courtoise - avec la jeune Ward.

« La pauvre, non, c'est pas du tout à cause d'elle ! Si je la croise je lui dirai qu'elle n'a pas à s'inquiéter pour ça. »

Répond la jeune femme, espérant que Jamie ne s'en fait pas trop à l'idée de l'avoir chassée sans le vouloir. Aly doute de la recroiser ce soir. Il y avait un tel monde que ça risque d'être dur de la recroiser à l'intérieur et elle ne se sent pas de rester jusqu'à la fin pour espérer la voir sortir. En tant qu'organisatrice de la soirée, elle va certainement devoir rester jusqu'au bout, en plus.

« Je sais mais, je suis pas malheureuse, même si ça en à l'air. Mais la fin d'année, ça me rend toujours un peu triste, ça me fait penser à ma famille. »

Ment-elle. Ce n'est pas complètement un mensonge, ses parents lui manquent beaucoup et elle aimerait pouvoir leur rendre visite pour les fêtes de fin d'année mais c'est trop compliqué. Qui s'occuperait de son émission pendant qu'elle se rend à des milliers de kilomètres de là ? Personne. Bien sûr, elle a le droit à quelques vacances quelques semaines dans l'année mais cette période n'en fait pas partie. Elle doit donc faire avec. En attendant, elle a ses soeurs auprès d'elle, c'est déjà un peu mieux que toute seule à des milliers de miles de toute sa famille.

« Je trouve ça bête qu'on s'entende pas. Je suis sûre qu'on aurait pu être bonnes copines, pourtant. »

Souffle l'animatrice dans un léger rire. Elles ne semble pas si différentes toutes les deux. Mais les circonstances les ont opposées l'une à l'autre. Les choses ne sont peut être pas complètement irrattrapables ?

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilah Ward
• Caissière •

Messages : 247
Date d'inscription : 29/10/2013

Description du personnage
Âge : 24 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Dim 16 Fév - 15:48

Détester? Lilah n'avait jamais réfléchi à la question. Les deux jeunes femmes se détestaient-elles? Non, bien sûr que non. Pour se détester il faut plus que des commentaires acerbes sur le net et par radio. Bien sûr, Lilah en voulait à Alyssa, et de façon légitime selon la brunette. Et Alyssa en voulait à Lilah, de façon légitime selon l'animatrice. C'est donc une...mésentente cordiale. Ne manquerait plus qu'elles se sautent dessus pour s'arracher les cheveux chaque fois qu'elles se voient.

"Je ne te déteste pas non plus. Pour ce que ça vaut."

Puis Alyssa lui parla de sa famille et qu'elle était triste à cette période de l'année. Lilah eut un petit pincement au coeur. Elle savait plus ou moins ce que c'était; elle aussi était loin de sa famille. Mais c'était par choix, contrairement à Alyssa visiblement.

"Ma famille ne veut plus trop me voir. C'est mon premier Nouvel An seule, en fait. Pour ça que j'ai finalement décidé de venir à la soirée."

Elle eut un petit sourire. Et voilà qu'elle racontait sa vie à Miss Stewart. Qui aurait cru...Si on lui avait demandait, elle aurait nommé Alyssa comme la dernière personne avec qui elle aurait une conversation de ce type.

"Mais j'ai cru voir ta soeur passer quelques fois à l'épicerie, je me trompe?"

L'avantage à être caissière à l'épicerie du coin, c'est qu'il y avait forcément une autre caissière qui connaissait le client qui venait de passer. Ainsi Lilah avait-elle su qu'Alyssa avait deux soeurs, dont une qui aurait parait-il quelques problèmes avec l'alcool.

« Je trouve ça bête qu'on s'entende pas. Je suis sûre qu'on aurait pu être bonnes copines, pourtant. »

Lilah ouvrit de grands yeux. Copines? Ca lui semblait incongru. Elle n'avait jamais envisagé cette possibilité, et ça la surprenait qu'Alyssa l'ait envisagée. Lilah ne voyait pas en quoi les deux jeunes femmes auraient pu être copines. Pour elle, il n'y avait pas d'autre possibilité. Elle se contenta donc de hausser les épaules.

"J'en sais rien. Peut-être bien."

Elle ne voulait pas paraitre têtue, mais bon, vu le caractère des deux jeunes femmes, une amitié aurait été difficile, non?

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Mar 25 Fév - 20:22

Un mince sourire déforme les lèvres roses de l'animatrice. Les deux jeunes femmes ne se détestent pas mais elles n'ont pas eu le temps de s'apprécier, disons pour faire joli. Elles ne se sont pas connues de la meilleure des manières et se sont arrêtées à cette rencontre virtuelle. Elles ne s'apprécient pas mais ne se détestent pas pour autant. Pourtant, elles ne semblent pas indifférentes. La présence de l'autre n'est pas insupportable mais est plus négative que positive. Mais est-ce irréversible ?

Alyssa se justifie quant à sa réaction un peu plus tôt. Ce n'est pas la totale vérité mais ce n'est pas faux pour autant. Sa famille - en dehors de ses sœurs - lui manque. Elle n'a pas vu ses parents depuis plusieurs années. La dernière fois qu'elle les a vus, ils venaient la voir après son installation à Shady Cove, peu après son anniversaire. L'année de ses 23 ans. Les rares fois où elle les as vus depuis, c'était en photos, par mail, ou par skype. Toujours sur internet, donc. Tout comme ses sœurs avant qu'elles ne débarquent, l'une après l'autre, au cours de l'année qui vient de passer. Elle ne s'y attendait pas, mais Lilah se confie. Ce n'est pas une grosse confession à proprement parlé, mais c'est un début.

« Je suis désolée pour toi...» répond l'animatrice en pinçant les lèvres. Elle ignore ce qu'elle a pu faire - ou ne pas faire - pour que sa famille ne souhaite plus la voir, mais même ses ennemis méritent de passer les fêtes de fins d'années entourés de leurs proches. Lilah n'est peut-être pas son amie mais c'est triste de savoir qu'elle passe cette fin d'année seule. Alyssa ne peut que comprendre pour avoir passé les six dernières années seule à plusieurs milliers de kilomètres d'eux, même si les relations familiales semblent différentes. La brune lui parle alors de sa soeur, appuyant donc sur le fait qu'Aly n'est pas tout à fait seule, donc. « Oui, c'est vrai. » répond-t-elle en ignorant de qui - de Juliana ou Isabella - la caissière de l'épicerie  est en train de lui parler. « Mes deux soeurs sont venues vivre chez moi. Juliana depuis plusieurs mois déjà, et plus récemment, mon autre soeur Isabella. Mais je parlais plutôt de mes parents.» rectifie-t-elle dans un sourire.

Bonnes copines, Alyssa trouve presque que ça sonne bizarre. Mais pourtant, dans un autre contexte, elle pense que ça aurait pu être possible. Alyssa est quelqu'un de sociable et d'assez amical, en général. Elle est plutôt du genre à s'entendre - ou à vouloir s'entendre - avec tout le monde. Lilah n'aurait peut-être pas fait exception à la règle si leur rencontre avait été autre que par écrans interposés. La réponse de celle-ci décroche un léger rire à l'animatrice. Elle ne semble pas convaincue. Peut-être est-elle trop têtue pour l'envisager. « Je n'ai pas dit 'amies', non plus ! » plaisante-t-elle comme si c'était tout à fait inconcevable. Elle espère pouvoir lui décrocher un sourire, au moins.

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilah Ward
• Caissière •

Messages : 247
Date d'inscription : 29/10/2013

Description du personnage
Âge : 24 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Lun 17 Mar - 15:42

Désolée? Alyssa était désolée? Il n'y avait pas de quoi. Après tout elle n'y pouvait rien, si les Ward n'était plus une famille unie et parfaite. D'ailleurs, Lilah se demanda pourquoi elle avait été prise d'un accès de plainte, tout à coup. Peu importait qu'elle était seule en cette fin d'année. Ca allait peut-être être la même chose les années suivantes, autant qu'elle s'y fasse. Elle fit donc un sourire et haussa les épaules.

Alyssa lui parla de ses deux soeurs, Juliana et Isabella. Ainsi donc c'étaient leurs noms. Lilah se souvenait bien de Juliana, moins d'Isabella. Elles vivaient à trois soeurs chez Alyssa? La brunette se demanda ce qui avait pu arriver pour qu'elles se retrouvent de la sorte. Ce n'était pas commun, par ici, que les familles se recomposent comme ça. Et puis, visiblement, c'était l'animatrice qui hébergeait ses deux soeurs. Mais Lilah tint sa langue; cela ne la regardait absolument pas.

"Oh, pardon, oui tes parents bien sûr" lança-t-elle avec un sourire. "Les fêtes de fin d'année ne sont vraiment complètes que quand la famille est elle aussi complète, disait ma mère. Bon, c'était plutôt simple dans notre cas, je n'avais pas beaucoup de famille. Des fois je me demande ce que c'aurait été avec des frères ou des soeurs."

Lilah n'avait pas spécialement souffert d'être fille unique. Au contraire, pendant longtemps elle en avait été ravie et n'aurait voulu un petit frère ou une petite soeur pour rien au monde. Elle voulait que ses parents s'occupent d'elle, et rien que d'elle. Elle avait toujours plutôt ressenti de la curiosité envers les familles avec plusieurs enfants. Elle se demandait comment la vie était, si c'était si différent, de devoir partager.

« Je n'ai pas dit 'amies', non plus ! "

Lilah eut un petit rire. Sa réaction était si transparente que ça? Alyssa avait dû voir le scepticisme qui emplissait la brunette. Peut-être, après tout, que en d'autres circonstances, elles auraient appris à se connaitre et se seraient appréciées. Mais ça semblait assez irréaliste aux yeux de Lilah. Elle n'aurait pas vraiment su expliquer pourquoi, un pressentiment, quelque chose lui disait qu'un jour ou l'autre, elle aurait trouvé quelque chose qui lui déplaisait chez Alyssa. Peut-être une pointe de jalousie, peut-être un peu d'agacement...qui sait.

"Tu as peut-être raison. Après tout, on est principalement parties sur de mauvaises bases. Mais là, on arrive à se parler sans se battre, c'est que tout n'est pas perdu!"

Elle sourit à nouveau. Peut-être que ça lui plairait de bien s'entendre avec Alyssa. Peut-être aussi que ça lui plait de la détester. Parait qu'on a tous besoin de détester quelqu'un. Alyssa serait, genre, son Nemesis. Bon, n'exagérons rien non plus. Mais Lilah, pour lapremière fois, se dit que peut-être elle pourrait avoir des points communs avec l'animatrice radio.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alyssa Stewart
• Animatrice de radio •

Messages : 1491
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 27 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Mar 1 Avr - 8:14

Spoiler:
 

Alyssa est un fille plutôt compatissante, c'est donc normal qu'elle se sente désolée quand quelqu'un lui annonce une mauvaise nouvelle ou un truc vraiment triste. Désolée de ne pouvoir trouver d'autres mots réconfortants, sans doute. Et puis, elle préfère dire ça plutôt que de ne rien dire. Le silence est parfois pire que de ne rien exprimer du tout.

Lilah n'a pas tort. Alyssa se plaint de ne pas avoir sa famille pour les fêtes mais elle a tout de même ses soeurs. C'est mieux que rien, c'est sûr, mais ça ne vaut pas la présence de ses parents. Ils lui manquent terriblement...Elle pense de plus à plus à partir quelques semaines, peut-être cet été, pour retrouver le cocon familial, la ville qui l'a vue grandir, ses copines d'enfance...Toutes ces choses qu'elle a quitté pour les USA...Elle culpabilise presque un peu de se plaindre que sa famille lui manque alors que Lilah, elle ne semble avoir personne, même pas un frère ou une soeur...

« Oh, tu es filles unique ? » Demande l'animatrice même si la réponse est évidente. Quelque fois, Aly essaye d'imaginer ce qu'aurai été sa vie sans ses soeurs. Elle aurait certainement été malheureuse sans elles. Elle les adore, elles lui ont appris beaucoup de choses quand elle était gamine. Pas toujours que des bonnes choses, mais elle a énormément appris d'elles. Qu'en aurait-il été si elle ne les avait pas eues ?

« Et si on oubliait tout ? » demande la jeune femme dans un sourire. Quand elle parle de tout oublier elle sait que c'est particulièrement impossible, mais au moins de mettre de côté les mauvaises bases sur lesquelles elles sont parties et repartir sur de nouvelles, moins négatives. Elle ne demande pas à ce qu'elles deviennent amies ou quoi, mais au moins qu'elles apaisent les quelques tensions qui existent. Shady Cove est une ville vraiment très petite. Si c'est pour croiser ses 'ennemis' tous les quatre matins et se lancer des regards noirs, ça n'en vaut pas la peine. Autant rendre la 'cohabitation' agréable...

______________________________________________________________________________

Alyssa
You stand in the line just to hit a new low. You're faking a smile with the coffee to go. You tell me your life's been way off line. You're falling to pieces everytime. And I don't need no carryin' on.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lilah Ward
• Caissière •

Messages : 247
Date d'inscription : 29/10/2013

Description du personnage
Âge : 24 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah Mer 16 Avr - 20:18

Spoiler:
 

Alyssa est une fille sympa, après tout. Elle semble sincèrement s'intéresser à Lilah, et à sa famille. Elle demanda même si elle était fille unique, bien que la réponse semblait évidente. Lilah acquiesca d'un signe de tête.

-Oui, mes parents ne voulaient qu'un enfant. Ma mère surtout. Elle voulait ne s'occuper que de moi.

Lilah revoit encore la tête de sa mère quand elle lui avait demandé pourquoi elle n'avait ni frère ni soeur. Madame Ward avait levé des yeux hébétés vers sa fille. Comme si Lilah n'avait pas à poser ce genre de question. Puis, avec un sourire, elle lui avait répondu qu'elle avait toujours voulu un seul enfant. Elle-même avait eu des frères et soeurs et avait toujours souffert de devoir partager ses parents.
"Tu es beaucoup mieux comme ça, crois-moi. Tu nous a toute à toi."
Lilah s'était tue alors, et n'en avait jamais reparlé à sa mère. Mais dans son coeur, il y avait eu un vide. Elle aurait voulu avoir quelqu'un à qui se confier, quelqu'un sur qui compter, quelqu'un à protéger. Elle enviait Alyssa pour ce qu'elle partageait avec ses soeurs.

Puis Alyssa proposa de tout oublier. Lilah sourit. Pour être honnête, c'était ce à quoi elle pensait depuis quelques minutes également. Alyssa n'était pas la pimbêche qu'elle croyait. C'était une femme avec un sacré caractère, certes, mais loin d'être l'ennemie parfaite que miss Ward cherchait. Au final, ça l'embêtait presque de ne pas s'entendre avec l'animatrice. Elle haussa les épaules.

-On pourrait essayer. Ce serait mieux pour tout le monde si on s'entendait mieux.

Elle regarda son interlocutrice et sourit une nouvelle fois.

-Je ne critiquerais plus ton émission. Plus devant tout le monde en tout cas.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gotta hold of my possessive mind | Lilah

Revenir en haut Aller en bas

Gotta hold of my possessive mind | Lilah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: