Partagez|

A sunshine in this shitty night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: A sunshine in this shitty night Mar 28 Jan - 18:36

A sunshine in this shitty night


La soirée du jeune homme avait bien commencé, mais l’arrivée de Michaela avait changé la donne. Tout le monde prenait Nick pour quelqu’un qui ne se prenait absolument pas au sérieux mais il y avait tout de même des choses qui lui restaient en tête. Après son départ, il avait cogité, un peu en colère, s’était vidé quelques verres supplémentaires. Habitué à l’alcool, Nick n’est pas spécialement bourré pour autant. Il s’était finalement isolé dans son bureau, histoire d’être plus tranquille. Il ne savait pas ce que la demoiselle foutait à Shady Cove mais Nick la préférait loin d’ici, à Boston où elle ne pouvait pas l’atteindre avec ses propos blessants. Lorsqu’ils étaient ensemble, ils avaient une relation très conflictuelle. Tous deux ont un caractère bien trempé et ça n’avait pas fonctionné entre eux. Déjà parce que la demoiselle avait souhaité continué ses études à Boston mais également parce qu’ils parvenaient encore à se prendre la tête à distance. Avec le temps, Nick en avait conclu que le jeu n’en valait clairement plus la chandelle. Ils s’épuisaient plus qu’autre chose, il fallait qu’ils arrêtent tout simplement.

Se concentrant sur l’essentiel, c’est-à-dire le présent, le jeune homme se reconcentre sur la paperasse dans son bureau, il n’en a pas spécialement envie, a l’air surtout complètement ailleurs qui plus est. Il n’arrive pas à se concentrer et même si la soirée était bien entamée, voire plus que ça en fait, Nick n’était pas spécialement fatigué. Il cogitait un peu, faisait le pont sur sa vie, ce qui l’agaçait plus qu’autre chose puisqu’il n’avait sans doute aucune raison de se remettre en question. Le propriétaire du Warehouse n’était pas une mauvaise personne, il avait accompli de bonnes choses en quelques années. Surtout en 2013, année qui s’était parfaitement terminée sur tous les points. Pensant à une autre nana qui accaparait ses pensées par moments, le jeune homme cherche son téléphone. Nick sait qu’il est tard mais ose espérer que la demoiselle était encore éveillée. C’est pour cette raison qu’il finit par taper sur le clavier tactile de son smartphone pour en avoir le cœur net.

Citation :
Hey ! J’espère que tu dors pas.

Il envoie le message, se mord la lèvre inférieure. Il n’a jamais été branché texto, plus du genre à appeler mais vu l’heure, le jeune homme ne voulait pas prendre le risque. Il réalise bien qu’il n’est pas très chaleureux, et qu’ils ne se sont jamais vraiment écris, il peut le constater puisque l’historique de leurs messages n’est pas spécialement très rempli. Cela dit, il ne peut s’empêcher de sourire en voyant les MMS datant de leur nuit ensemble, et fini par renchérir :

Citation :
Je pensais à toi, je me demandais quand j’allais te revoir !

Plus satisfait, Nick arbore un sourire, délaisse son téléphone pour se griller une clope. Il n’a pas vraiment d’espoir quant à une réponse rapide mais garde toujours un œil sur son smartphone en attendant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Mer 29 Jan - 15:16

La fin de l’année 2013 n’avait pas été des plus simples, mais 2014 s’annonçait bien meilleure pour Samantha. La situation n’était pas arrangée avec Asher et cela continuait de la travailler bien entendu, mais la rouquine avait l’impression d’avoir déjà résolu pas mal de choses dans sa vie. Elle était parvenue à retrouver cette complicité avec Reid, cette connexion si spéciale, et était on-ne-peut-plus ravie de pouvoir le compter parmi ses proches à nouveau. Elle n’avait pas beaucoup de nouvelles de Ryan, mais les choses, au moins, avaient été mises au clair entre eux deux, et Sam se sentait drôlement mieux à présent. Plus sereine en tout cas. A croire que cette nouvelle ligne de conduite, qu’elle s’était fixée en début d’année, lui apportait encore plus que ce qu’elle aurait pu imaginer au départ. Bien sûr, l’affection des hommes et le sexe en lui-même lui manquaient déjà beaucoup, mais la jeune fille prenait sur elle et essayait de s’en passer pour se focaliser sur autre chose, la cuisine notamment, mais aussi la couture puisqu’elle s’était tout récemment essayée à la confection de vêtements. Elle avait d’ailleurs pu constater que sa productivité augmentait avec son degré de frustration XD Mais c’est une autre histoire. Ce soir, la jeune fille est partie sur Eagle Point pour faire la fête avec des amies. Elles ont toutes atterri en discothèque mais finalement ont passé quasiment la totalité de la soirée assises à discuter. Cela n’a pas dérangé la pâtissière qui a pu résister de la sorte à toute tentation masculine (a) Et puis elle a passé un bon moment avec ses amies, et c’est surtout ce qu’elle retiendra de la soirée d’ailleurs.

Il est tard, en fait nous sommes au beau milieu de la nuit, et Sam s’est engouffrée dans un taxi qui la ramène lentement mais sûrement à Shady Cove, puisqu’il pleut des cordes. Installée confortablement à l’arrière, le front appuyé contre la vitre, la jeune fille regarde défiler les paysages, les bras croisés et serrés contre sa poitrine pour se tenir un peu chaud. Elle ne les décroise qu’en entendant la sonnerie de son téléphone, pour le sortir de son sac à main. Et elle est très surprise de voir le nom de Nick s’afficher sur l’écran de son portable. Décrochant aussitôt un sourire, la jeune fille s’empresse de consulter son message. C’est tout aussi vite d’ailleurs qu’elle s’apprête à lui répondre, contente d’avoir de ses nouvelles, mais le gérant la devance en lui adressant un second message – encore plus réjouissant que le premier.

Se mordant la lèvre inférieure, Sam efface sa réponse pour en refaire une autre, plus adaptée à son deuxième message. Il est très tard, mais elle sait que Nick n’est pas un couche-tôt, alors elle décide rapidement de tenter le tout pour le tout… Après tout, il a bien dit qu’il pensait à elle, non ? (a)

Sam a écrit:
Et pourquoi pas maintenant ?  Razz 
Je suis dans un taxi, là, je serai chez moi dans 10 minutes je pense ! Ça te dit de passer ?

La jeune fille presse le bouton ‘envoyer’, puis relève les yeux pour regarder à l’extérieur, encore. Elle espère que Nick lui répondra dans la foulée, et qu’il lui répondra, bien entendu, par l’affirmative. Elle aimerait vraiment le voir et passer un peu de temps en sa compagnie. Mine de rien, elle a beaucoup pensé à lui depuis leur nuit ensemble (a) Faut dire que cette soirée lui a laissé un souvenir impérissable...

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Mer 29 Jan - 18:04

Le gérant ne pouvait qu’espérer que cette année se passe de la même manière que la précédente, il n’avait qu’avancé, et accompli des choses intéressantes au Warehouse. Il voulait éviter également tout ce qui était drama, depuis un sacré moment il s’en sortait plutôt bien sur ce sujet mais avait récemment fait l’objet de rumeurs. Pas de quoi le faire regretter d’être venu à cette fête durant le 31, au contraire. Il n’avait pas passé une mauvaise soirée puisqu’il avait passé un moment avec Amelia, qui avait été très instructif, puis un dernier verre avec son meilleur ami avant qu’il ne soit retourné au Warehouse pour une after plus qu’animée.  Le jeune homme n’avait pas fait dans le raisonnable et cette année s’était parfaitement terminée. Il avait entendu par la suite qu’on avait parlé de Chase et de lui en ville, et même s’il s’en foutait de ce qu’on pouvait dire, s’il avait abusé d’Amelia, il serait sans doute le premier à le savoir. Ça n’a pas été le cas, et doute qu’un rapprochement se passe entre les deux adultes à dire vrai, il s’était fait une raison. Nick n’a jamais vraiment eu l’occasion de se battre pour une femme jusqu’à maintenant, probablement parce que cela faisait des années qu’il n’avait pas eu un énorme coup de cœur, cette envie de former un couple et qu’il n’a jamais cru au coup de foudre. Il sait que ça viendra avec le temps, avec une personne en particulier, avec qui il se sentirait complices, avec qui il pourrait être lui-même et surtout qu’il aurait les boules à partager XD Car oui, Nick n’est pas spécialement quelqu’un de possessif lorsque rien n’est officiel.

2014 signifiait aussi l’année de ses 30 piges, mais quelque part, le jeune homme n’était plus angoissé à ce sujet, il a fait sa petite crise de la future trentaine il y a un petit moment de ça, comme un Peter pan qui ne se voyait pas grandir. Maintenant qu’il sait ce qu’il fait et où il va, Nick se sentait clairement mieux dans sa peau et ce n’était pas une pouffe telle que Michaela qui allait lui gâcher cette fierté. S’isolant dans son bureau, le jeune homme finit par envoyer un texto à Samantha, qui était restée dans un coin de sa tête. Il s’amuse de voir à quel point ils s’étaient dans le passé, avant cette fameuse nuit, échangés de très brèves banalités par SMS alors qu’il se décidait à prendre de ses nouvelles mais surtout à lui faire comprendre qu’il avait envie de la revoir. A cette heure-ci, Nick n’avait pas spécialement d’espoir, zieutait son écran de smartphone tout en se grillant une cigarette. Son sourire s’élargit en sentant son téléphone vibrer comme un bateau qui arrivait au port sur son bureau. Le propriétaire se jette aussitôt dessus pour lire le contenu et n’hésite pas longtemps avant de répondre :

Nick a écrit:
J’arrive.

Il appuie sur ‘envoyer’ et écrase sa cigarette avant de revenir dans la salle principale. Il n’a pas envie d’attendre la fermeture imminente pourtant et charge à l’un de ses employés de fermer le business tandis qu’il grimpe dans sa voiture. Il pleuvait, et Nick ne portait pas de veste. Il faisait partie de ses personnes énervantes qui n’avaient jamais froid et qui ressentaient toujours le besoin d’ouvrir les fenêtres. Roulant rapidement jusqu’à Indian Creek Rd là où vivait la jolie rouquine, Nick ne peut s’empêcher de sourire. Cette fin de soirée était imprévue et c’est ce qui lui plaisait. Il savait qu’il passerait un bon moment avec Samantha, et se gare rapidement devant sa maison. Nick la repère bien évidemment aussitôt devant chez elle, et ne se fait pas prier plus longtemps pour sortir de sa voiture après avoir coupé le moteur, en se prenant aussitôt les trombes d'eau qui se déversaient sur lui petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Jeu 30 Jan - 14:49

Samantha avait l’impression d’avoir démarré l’année 2014 du bon pied et voulait poursuivre en ce sens. Elle s’était fixé des buts, mais aussi des résolutions qu’elle voulait tenir. Ça n’était pas tous les jours facile, mais cela avait eu le mérite de clarifier ses relations avec les autres – à ce ceci près qu’elle n’avait pas encore réglé les choses avec Asher. Quoi qu’il en soit, la rouquine se sent bien mieux dans ses baskets désormais, notamment depuis qu’elle a revu Reid et que leurs retrouvailles ont effacé tous les mauvais moments liés à Halloween. Elle ne peut que se satisfaire de l’avoir dans sa vie à nouveau, et s’est d’ailleurs rendu compte de toute l’estime qu’elle éprouve pour lui. Elle n’a pas envie de le perdre, c’est certain. Elle tient énormément à lui. Après une soirée plutôt bonne, mais assez tranquille pour une fois, la jeune fille s’est engouffrée dans un taxi, sous une pluie torrentielle, pour rejoindre Shady Cove. A l’intérieur, elle se recroqueville un peu sur elle-même, croise les bras puis observe les paysages à travers la vitre, pensive. La seule ombre au tableau c’est encore son amitié avec Asher, mais la pâtissière espère pouvoir régler cette histoire au plus vite. Pour ça, elle attend un signe de sa part mais n'imagine pas pour autant que ça puisse être lui qui lui envoie un SMS à une heure pareille – ce n’est pas son genre. Très vite, la rouquine réalise qu’elle ne s’était pas trompée à ce sujet mais reste malgré tout surprise. L’auteur du message qui vient de lui être envoyé n’est autre que Nick. Autant dire qu’elle ne s’y attendait pas, et qu’elle est pour le moins ravie ! D’autant que ce n’est finalement pas un message qu’il lui envoie, mais deux. Souriante, la jeune fille s’empresse de lui répondre, et de lui proposer carrément de passer chez elle. La nuit est pourtant tombée depuis un moment maintenant, et il semblerait même que le jour ne tardera pas trop à se lever, d’ici quelques heures, mais Sam sait que les horaires de Nick sont décalés, tout comme les siens quand il s’agit du week-end. Et puis, ça ne coûte rien de lui faire cette proposition, et c’est pour ça que Sam n’hésite pas franchement, se sentant tout de même d’ores et déjà impatiente une fois sa réponse envoyée. D’ailleurs, quand son portable vient biper à nouveau, lui signifiant la réception d’une réponse, la jeune fille se précipite dessus. Le message de Nick est bref, mais a le mérite d’aller droit au but. Et de la ravir au passage…

Il est un peu plus de quatre heures quarante-cinq du matin quand le taxi se gare devant chez elle. Sam s’empresse de filer un billet au conducteur pour la course, puis claque la portière et court jusqu’au porche de sa maison sous lequel elle se réfugie pour se mettre à l’abri des trombes d’eau qui tombent encore. Sa veste est toute mouillée, et pour le coup, elle ne regrette pas d’avoir troqué ses ballerines pour des bottines basses par-dessus son slim. Déposant son sac sur une chaise à proximité de la porte, la jeune fille jette un nouveau coup d’œil à l’heure, sur son téléphone. Nick ne devrait plus tarder, à moins qu’il ait été retenu. Elle aurait pu l’attendre à l’intérieur, mais il s’avère qu’elle est drôlement impatiente de le voir, et qu’elle ne veut pas louper une seconde en sa présence. Elle n’en a peut-être pas conscience là tout de suite, mais c’est pourtant bel et bien ça qui la pousse à rester là, immobile, à guetter le bruit d’une voiture. Et enfin, ce fameux bruit se fait entendre, la poussant aussitôt à sourire. Elle reconnaît bel et bien le véhicule du gérant, qui se gare dans son allée. Et elle ne le quitte pas des yeux.

Dès qu’il sort de sa voiture, Sam sent son cœur prendre un rythme de dingue. C’est assez étrange en un sens parce que même si elle se savait contente de le revoir, elle ne pensait pas qu’elle réagirait d’une telle manière en croisant tout bêtement son regard. C’est vrai qu’elle a beaucoup pensé à lui, et c’est vrai qu’elle ne pensait pas le retrouver ce soir, mais tout de même… ! Elle ressent sur le coup une grosse décharge d’adrénaline, et une attirance indéniable. Affichant un sourire tout bonnement gigantesque, Sam quitte le porche et descend les quelques marches qui la séparent de l’allée pour s’avancer vers Nick sans parvenir à dissimuler complètement la hâte qui l’anime. On pourrait croire que c’est parce qu’il pleut qu’elle accélère le pas à ce point, mais ses raisons sont tout autres. Plongeant son regard dans le sien en arborant toujours ce même sourire heureux, Sam ne manque pas de lui faire savoir, à sa manière, ce qu'elle éprouve là tout de suite, puisqu’elle lui saute au cou avec enthousiasme pour l’enlacer aussitôt. « Je suis contente de te voir. » Lui murmure-t-elle à l’oreille en le serrant bien fort, avant de reculer pour fixer ses beaux yeux verts à nouveau. A travers son attitude, il est clair que Nick ne remettra probablement pas ses propos en question. Il n’y a pas que son sourire ni son regard insistant, c’est en effet toute son attitude, chacune de ses expressions, qui lui démontre à quel point elle est heureuse de le retrouver. Et elle-même s’étonne de sentir son cœur tambouriner à ce point dans sa poitrine. Elle en oublie qu’il pleut des cordes, qu’elle va être trempée… ! De toute manière, tout contre lui, elle n’a pas froid. Elle est bien.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Jeu 30 Jan - 19:03

La soirée du jeune homme ne s’était pas très bien passée. Il y avait des soirs avec et des soirs sans. Celui là n’avait pas été le meilleur mais Nick n’est pas déprimé pour autant non. La jeune femme l’avait franchement agacé et il lui fallait passer à autre chose maintenant, oublier cette apparition agaçante. Nick ne pensait pas revoir Michaela un jour, et ses dires l’ont, malgré les apparences, bien touchés. Suite à son départ, le jeune homme n’avait pas fait grand-chose de productif et quelques temps avant que la nuit prenne fin, le propriétaire se permet d’envoyer un message à une jeune femme : Sam. En effet, il n’avait pas eu l’occasion de la revoir depuis leur nuit ensemble. Il s’en était passé des choses depuis et le propriétaire n’avait pas envie de laisser trop de temps passer. Il n’a pas envie de lui faire passer le mauvais message, en faisant le mort. La nuit passée en sa compagnie l’avait tout de même pas mal marqué, au point qu’il fasse son éloge auprès de son meilleur ami. Chase lui avait conseillé de l’appeler, et, bien qu’avec un peu de retard, Nick ne regrettait pas de l’avoir contacté. En effet, aussitôt Sam lui propose de passer chez elle. Malgré l’heure, malgré tout surtout, Nick n’hésite pas une seconde et accepte. Sa réponse est brève, Nick ne veut pas perdre une seule minute ! Il savait que sa nuit prendrait une tournure beaucoup plus sympathique et c’était tout ce dont le jeune homme avait besoin.

S’il avait provoqué les foudres de Michaela un peu plus tôt dans la soirée, le jeune homme réalise seulement en sortant de sa boîte de nuit à quel point le temps n’était pas clément. Il est vrai qu’il pleuvait des cordes mais ce n’est pas ça qui le freine, au contraire. Il n’avait pas spécialement froid, et malgré les intempéries, le propriétaire du Warehouse ne perd pas une minute pour se rendre chez Samantha. A cette heure-ci, il n’y a pas franchement de trafic à Shady Cove, au contraire. Les rues sont désertiques tandis qu’il se gare quelques minutes plus tard devant la fameuse maison. En coupant le moteur de sa caisse, le jeune homme balaye le porche du regard, et y retrouve aussitôt Samantha qui semblait l’attendre. Ça ne peut que lui arracher un franc sourire. Il n’a aucune envie de la faire attendre plus longtemps (il faut avouer qu’il était plutôt impatient de la retrouver, qui plus est !).  Le jeune homme quitte son véhicule, les gouttes d’eau viennent aussitôt l’atteindre mais toute son attention est portée sur la demoiselle, au fur et à mesure qu’il franchit la distance qui les sépare. En fait, tous deux marchent l’un vers l’autre, visiblement pas dérangés par les intempéries, loin de là. Son cœur se resserre un peu pendant quelques secondes, et pourtant, Nick n’est absolument pas nerveux, non. Il est juste ravi.

Une fois encore, le propriétaire ne masque pas un sourire en laissant son regard se fondre dans celui de la jolie rouquine.  Après leur rapprochement, Nick s’était interrogé quant à cette attirance indéniable qu’il avait ressentie pour elle cette nuit-là. Pour autant, le gérant ne s’était pas pris la tête à ce sujet, il se disait tout simplement qu’il verrait au moment venu, lors de leurs retrouvailles si leur aventure était une affaire d’une nuit ou quoi. Il y a des fois où les choses arrivent parce que c’était le bon moment, que le timing concordait. Toutes ses théories s’effacent lorsque Sam vient lui sauter au cou avec enthousiasme. Il sourit une fois de plus, en resserrant aussitôt son étreinte autour de sa silhouette. Son visage vient se loger dans le creux de son cou tandis que la jolie rouquine vient lui souffler qu’elle fût contente de le voir. Ses mains caressent son dos d’une manière tout à fait affectueuse en venant lui répondre à son tour : « Ça me fait super plaisir de te voir aussi.   » Lance-t-il dans un franc sourire contagieux, il laisse son regard se fondre dans le sien, et autant dire que le jeune homme se sentait tout attendri. Il faut dire que le comportement de Samantha était particulièrement adorable, ce qui ne le fait pas hésiter une seule seconde. Il est en effet particulièrement tactile sur le moment. Nick laisse ses mains remonter le long de son dos, jusqu’à ses épaules, ses joues, sa chevelure rouge. « T'es toute jolie.   » Se permet-t-il de lui dire en l'observant avec insistante pour finalement se pencher afin de déposer sur ses lèvres un baiser qui traduit clairement tout ce qu’il ressentait sur l’instant : de la joie de la retrouver.  Le jeune homme a toujours été un fonceur, il aurait pu attendre avant de faire une approche, mais non, l’envie était là. Bien sûr, Nick n’était pas venu pour la tripoter, son idée première était surtout de la retrouver et passer un moment avec elle, en toute simplicité car c’est ce qu’il recherchait après une pareille soirée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Jeu 30 Jan - 21:10

Vu l’heure, Samantha pensait tout simplement faire le trajet jusqu’à chez elle en taxi et se coucher ensuite, mais Nick l’a surprise en lui envoyant deux messages, puis en acceptant sa proposition de passer chez elle. La rouquine n’a jamais détesté qu’on bouscule ses habitudes ou son quotidien, au contraire, elle est donc ravie de ce changement de programme, mais se réjouit d’autant plus, en fait, de passer un moment en compagnie du gérant. Depuis la fois dernière, ils avaient tous deux étaient accaparés par les fêtes de fin d’année, et n’avaient pas eu l’occasion de se revoir. Ça faisait même un moment que Sam ne s’était pas rendue au Warehouse, mais c’était un simple hasard, un mauvais d’ailleurs, car elle aurait aimé revoir le gérant plus tôt… Mais finalement, ce n’est pas plus mal d’avoir attendu puisque c’est lui, ce soir, qui fait un pas dans sa direction et on peut dire que, sous le porche de sa maison, la rouquine est terriblement impatiente. Vu les intempéries, elle aurait très bien pu se réfugier à l’intérieur en attendant son arrivée, mais elle trépigne tellement d’impatience  qu'elle ne s’en sent pas capable. En fait, elle scrute la rue, et son téléphone, et les minutes semblent durer dix fois plus longtemps que d’habitude. C’est idiot, car elle était parvenue à garder un bon souvenir de leur moment ensemble et qu’elle n’avait pas ressenti un manque pour autant ! Peut-être parce qu’elle avait voulu se faire une raison. Se dire que ce n’était que pour un soir, et sans doute s’interdire de penser de nouveau à lui, du fait de sa nouvelle résolution. En bref, elle avait la sensation d’avoir tourné la page, et d’en avoir seulement gardé un bon souvenir, mais la pâtissière réalise, à l’instant, alors qu’elle ressent cette hâte dévorante, qu’elle s’était méprise sur tout ça, complètement. Elle a très envie de le revoir, très envie de ressentir ce qu’elle avait éprouvé la fois dernière en sa compagnie. C’est vrai, elle est en manque d’affection dernièrement, mais il ne s’agit pas que de ça. C’est de Nick dont il s’agit, c’est davantage lui qui lui manque finalement… Elle veut le retrouver tout entier, pas seulement son corps ou sa fougue, c’est ce qu'il est dans son ensemble qui lui plaît, ses sourires malicieux, ses petites piques pour la taquiner, son côté attentionné qu’il n’assume pas tant que ça…

Lorsqu’il arrive, enfin, et qu’il se gare dans l’allée, Samantha est bien incapable de rester immobile à l’attendre. Elle brave la pluie dont elle se fiche royalement, et accélère le pas pour le retrouver au plus vite. Il avance vers elle lui-aussi, et sans le quitter des yeux, la pâtissière lui adresse un sourire immense, avant de se jeter dans ses bras ou presque. Elle se serre en effet contre sa silhouette et vient immédiatement lui confier ce qu’elle ressent à l’instant même. Elle n’a pas peur de le reconnaître, elle est terriblement contente de le revoir, bien plus qu’elle ne l’aurait cru en fait. D’ailleurs son cœur bat toujours à une vitesse folle, et quand elle recule légèrement, Sam s’empresse de plonger ses yeux dans ceux du gérant, en lui adressant un énième sourire joyeux. Lui-aussi, il a l’air heureux. Et ça fait plaisir à voir.

La pluie s’abat sur eux, encore, toujours, et pourtant on croirait que le temps s’est arrêté. Quand elle sent les mains du gérant dans son dos, Sam se rapproche d’autant plus de sa silhouette, et décroche un sourire, un autre, quand il lui apprend que c’est partagé, qu’il est content de la voir également. Autant dire qu’elle ne remet pas ses propos en question elle non plus, puisque sa sincérité est palpable. Alors elle se contente de le regarder, de savourer ce moment, comme pour s’assurer qu’il est bel et bien réel. Quelque part, elle se sent étrangement nerveuse, excitée, heureuse, un savoureux mélange qui pourrait l’inquiéter et la pousser à s’interroger, si elle n’avait pas autre chose à penser là tout de suite… Car, en effet, le compliment adorable qu’il vient lui faire subitement la renverse. Dans la pénombre, il ne le verra probablement pas, mais il vient de la faire rougir. « Tu trouves… ? » Lui demande-t-elle, pas certaine d’être un canon de beauté sous cette pluie torrentielle… ! Mais Nick ne lui répond pas, non. Comme pour appuyer ses propos, il agit, et après l’avoir regardée avec insistance, se fond sur ses lèvres sans hésitation. Le cœur en vrac mais conquise, Sam a vite le réflexe d’enrouler ses bras autour de son cou en se hissant sur la pointe de ses pieds pour resserrer son corps contre le sien, alors qu’elle redécouvre ses lèvres, sa langue, et plus globalement sa façon d’embrasser, aussi, qui lui évoque tant de souvenirs… Des moments excitants, tendres, torrides, délicats, sauvages, câlins, même, lui reviennent en tête… ! Un autre mélange savoureux. Un tourbillon de sensations qui ne fait pas que lui revenir en mémoire, non… En fait, il l’atteint surtout en plein cœur.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Jeu 30 Jan - 21:55

Nick n’envisageait pas du tout de voir Samantha ce soir, ni même prendre contact avec elle à la base mais le jeune homme aime changer ses plans, qui plus est, il en avait vraiment besoin ce soir. Nick savait qu’il n’allait pas trouver le sommeil en rentrant chez lui et qu’il allait sans doute ruminé ou quelque chose dans ce genre en buvant quelques verres. Il n’a jamais eu de mal à boire seul, peut-être a-t-il un petit problème avec l’alcool mais il n’en a rien à carrer à dire vrai, ce n’est pas le problème ce soir.  Le gérant du Warehouse ne s’attendait pas à ce que Sam lui propose de passer la voir ce soir, ou plutôt cette nuit car il est tard ! Autant dire qu’il ne comptait pas se faire prier. A son sens, cela faisait un peu trop longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus mais il y avait des circonstances atténuantes. Tous deux n’avaient sans doute pas le temps avec les fêtes de fin d’année et tout ce qu’elles impliquaient. Nick n’a rien fait avec sa famille, mis à part son frère bien évidemment et c’est ainsi toutes les années. A la base, les fêtes familiales ont le don de le rendre un peu morose mais ce n’était pas le cas cette année car en faisant le bilan de celle-ci, le gérant avait réalisé qu’il s’en était très bien sorti. Du coup, Nick se jette une dernière fois sur son téléphone avant de glisser le smartphone dans le fond de sa poche et s’empresser de quitter les lieux. La boîte allait bientôt fermer de toute manière et Nick ne ratait sans doute pas grand-chose. Avec le temps, il pouvait passer moins de temps au Warehouse mais comme cet endroit était sa plus grande fierté, c’était un plaisir pour lui de s’y rendre tous les jours ou presque. Il s’accordait tout de même des jours de repos car ce rythme là, décalé, l’empêchait de faire certaines choses, de voir des gens qui n’ont pas l’habitude de sortir et qui ont un rythme opposé au sien. Une chance que Sam soit du genre fêtarde le week-end !  Sur la route, le jeune homme ne peut s’empêcher de penser à Sam, à leur nuit ensemble. Plus tôt, il avait eu l’occasion de revoir les photos qu’ils avaient prises cette fameuse nuit et ça lui avait ravivé certains souvenirs, que des bons d’ailleurs car ces moments en sa compagnie avaient été parfaits.

Se garant dans l’allée, Nick s’empresse de sortir pour retrouver Samantha, qui faisait quelques pas en sa direction. La pluie ne l’importe pas plus que ça car toute son attention est portée sur la jolie rouquine. Les cheveux de plus en plus trempés, le sourire adorable qu’elle affiche et sa manière de venir l’étreindre lui fend le cœur, d’une bonne manière, bien sûr. Il la trouve trop craquante à dire vrai et cette attirance qu’il avait ressentie il y a quelques semaines ne s’est absolument pas dissipée, au contraire. Le gérant la voit sous un nouveau jour mais c’est une bonne chose, qui plus est, l’affection, assez grande, qu’il ressentait pour la pâtissière s’était renforcée. Lorsque Sam lui apprend qu’elle était contente de le voir, Nick sourit et laisse son regard se perdre dans le sien. Il a également cette sensation que le temps s’était arrêté autour d’eux. C’est presque un peu magique mais c’est ce genre de pensées que Nick n’assume pas totalement, ce n’est pas un grand romantique au fond, mais pas au point de se retenir de dire  ce qu’il pensait. En effet, tout comme Sam, il était ravi de la voir, plus que ça même… !

Le moment est assez particulier, et il ne cherche pas à l’interrompre en lui demandant s’ils pouvaient aller à l’intérieur ou quoi. Ses mains viennent caresser son dos, leurs silhouettes se rapprochent, alors qu’une chose entraînant une autre, ses doigts effleurent sa chevelure mouillée par la pluie et qu’il se permet de lui faire un compliment de taille. Il la trouvait vraiment jolie à ce moment précis, bien qu’elle le soit toujours cela dit. Il ne remarque pas ses joues rougies, et ça lui aurait sans doute fait sourire. En guise de réponse à sa question, Nick se rapproche davantage en venant chercher ses lèvres tout simplement. Le cœur en vrac, lorsque Sam répond à son baiser, le jeune homme crispe l’une de ses mains sur sa nuque alors que l’autre, finit par s’accrocher à sa taille. Nick ne pouvait s’en empêcher, et malgré la pluie qui tombait sur eux, ce rapprochement est parfait. Il redécouvre ses lèvres, sa langue et en venait à se dire que ça lui avait manqué… ! Nick aime sa manière de s'accrocher à son cou, de l'embrasser.  Il affiche un sourire de contentement en mettant fin à ce baiser, un peu à contrecœur cela dit. Il ne cherche pas à s’éloigner pour autant et rouvre doucement les yeux en cherchant à capter les siens. « Ça c’est un bonjour que j’aime (a) » Commente-t-il dans un beau sourire, bien qu’un peu perturbé par toutes les émotions qui l’avaient enivré tout entier... !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Ven 31 Jan - 9:59

Il y a du vent, il pleut des cordes, et il fait sombre, et pourtant Sam se sent heureuse comme en une belle journée d’été. Elle est contente que Nick chamboule son programme cette nuit. Pourtant, quand elle s’était engouffrée dans ce taxi, la jeune fille était un peu fatiguée, voire pressée de rejoindre son lit ! Mais elle a été victime d’un sacré regain d’énergie en recevant les messages du gérant, et tout spécialement le dernier, dans lequel il lui disait qu’il venait la retrouver. Sous le porche devant chez elle, la pâtissière l’attend, non sans une hâte certaine, impatience qui la pousse d’ailleurs à aller au-devant de Nick lorsqu’il se gare dans l’allée. La rouquine presse le pas, malgré la pluie qui s’abat sur elle, pour le retrouver et lui sauter au cou. Elle ne s’attendait pas elle-même d'avoir une telle réaction en le voyant, mais ça lui semble naturel, et la jeune fille n’est pas du genre à se poser 36 questions. Elle est de celles et ceux qui suivent leur cœur, leur instinct, et c’est ce qu’elle fait en le serrant fort et en lui faisant une confidence au creux de l’oreille ensuite, pour lui faire savoir ce qu’elle éprouve. Elle est vraiment très heureuse de le retrouver, et ça se ressent aisément. Elle ne peut que se réjouir de la réponse qu’il lui fait à son tour et vient poser ses yeux au fond des siens. Elle aime leur proximité, elle aime le regard de Nick sur elle, mais pas que. C’est lui tout entier qu’elle apprécie et qui lui plaît. Ce n’est pas nouveau en même temps, elle a toujours aimé sa compagnie, mais disons qu’aujourd’hui, cela prend une ampleur toute nouvelle. Elle ne le considère plus que comme le ‘type-charmant-et-protecteur-qui-gère-la-discothèque-de-la-ville-et-qui-la-fait-rire’. Depuis leur nuit ensemble, Sam ne peut que jeter un regard très différent sur le jeune homme. Leur relation est passée au niveau supérieur. La pâtissière ne s’était pas fait d’idées, s’était dit que ce n’était l’affaire que d’une nuit… mais son cœur, à l’instant, qui bat la chamade, la pousse à réaliser que c’était peut-être un peu plus que ça finalement.

Leurs retrouvailles sont magiques en quelque sorte, mais Sam ne s’en rend pas compte sur le moment. Avec un peu de recul, peut-être réalisera-t-elle ce qui s’est passé mais là elle est bien trop occupée à vivre l’instant à fond. Elle ne fait même pas attention à la pluie qui s’abat sur eux, se concentrant sur Nick, rougissant à son compliment, et sentant ses jambes devenir coton quand il vient capturer ses lèvres. Avant qu’il ne se lance, il la regardait avec une insistance toute particulière, et la jeune fille n’attendait qu’un geste de sa part pour se laisser aller dans ses bras. Lorsque sa bouche se referme sur la sienne, donc, Samantha réagit au quart de tour. Elle enroule ses bras autour de son cou, se serre contre sa silhouette, et renoue avec leur affection commune. Elle retrouve cette manière qu’il a de l’embrasser, et ce rapprochement réveille en elle bien des souvenirs, qui ne manquent pas de l’atteindre en plein cœur, mais aussi de l’exciter pour tout dire… Lorsque le moment se termine, la jeune fille reste sur sa faim. Elle rouvre les yeux bien malgré elle, puis dévisage à nouveau le gérant. A cet instant, Sam sent parfaitement son cœur cogner vigoureusement dans sa poitrine, elle sent l’adrénaline qui se diffuse dans ses veines, elle sent l’envie, la tentation revenir de plein fouet. Elle avait l’impression d’avoir vécu un arrêt sur image, et qu’elle devait maintenant revenir à la réalité, se ressaisir. Les propos de Nick l’aident en ce sens. Elle part à rire, en essayant de récupérer son souffle au passage, et en s’écartant un tout petit peu de la silhouette puissante de son interlocuteur. « Oh, heu… oui, c’était… ‘wow’. » Commente la jeune fille, un peu confuse, un peu bouleversée. Elle vient souffler un peu bruyamment, comme pour se remettre de ses émotions, puis relève les yeux en direction du gérant. Déjà qu’il est beau d’habitude mais alors là, sous la pluie, et avec un regard pareil, il est juste… à tomber par terre. Et pour le coup, Sam regretterait presque d’avoir pris cette foutue résolution… ! Car elle est consciente qu’elle doit se reprendre, et vite. En fait, elle ne s’attendait pas du tout à ce que leurs retrouvailles soient aussi intenses. Et du coup, elle se retrouve un peu beaucoup au pied du mur. Elle n’a pas le droit de flancher maintenant, mais elle sait d’avance que ça ne va pas être une partie de plaisir que de résister à la tentation…

S’écartant encore un peu plus, la jeune fille affiche un sourire un peu plus crispé. On se reprend. « On devrait peut-être rentrer avant d’attraper une pneumonie… » Souffle-t-elle, en laissant ses mains s’échouer sur les épaules puis sur les avant-bras du gérant.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Ven 31 Jan - 10:27

Nick aussi avait prévu un tout autre programme ce soir, et s’il avait provoqué ce rapprochement en lui écrivant, il imaginait qu’ils s’échangeraient quelques messages, histoire de prendre des nouvelles, de savoir comment ça allait tout simplement du côté de la rouquine ou dans le pire des cas, avoir une réponse le lendemain car Nick avait, à cette heure-ci, une toute petite chance sur deux d’avoir un retour de la part de Samantha dans les minutes à venir. Ravi qu’elle ne dorme pas, ils s’échangent pas plus de trois messages puisque Nick ne veut pas perdre du temps à écrire alors qu’il pourrait tout simplement la rejoindre. C’est le meilleur scénario pour cette fin de soirée et le gérant ne se fait pas attendre plus longtemps. Presque devant le porche de sa maison, les deux amants se retrouvent et s’enlacent aussitôt. Ravi de cet accueil chaleureux, le jeune homme resserre son étreinte, affiche un beau sourire avant de plonger son regard dans le sien. Tout comme Samantha, il était vraiment content de la retrouver, ça faisait trop longtemps et quelque part, il était un peu dans le suspens, c’est-à-dire, qu’il se demandait où ils iraient à présents. Peut-être était-ce juste l’histoire d’une nuit ou... plus ? Il n’en sait rien et se disait qu’il en aurait le cœur net à présent. L’attachement qu’il ressent pour la demoiselle semble avoir changé, évolué, dans quelque chose de plus fort encore. Il s’y attendait quelque part car en se rapprochant d’elle, leur relation avait pris un tout autre tournant. Leur complicité l’avait ensuite rassuré car Nick était certain qu’en lui faisant l’amour, le gérant n’avait pas perdu quelque chose, qu’ils ne s’étaient pas égarés complètement, au point d’en avoir des regrets.

Rassuré par tant d’enthousiasme de la part de Samantha, il scotche un petit moment sur elle, la complimentant avant de se jeter sur ses lèvres. C’était un geste impulsif, et naturel en même temps car il ne se voyait pas se retenir alors qu’il en crevait d’envie. Il se doute bien que l’envie était partagée car les yeux fermés, Nick sent la silhouette de Sam s’accrocher à lui, à répondre à ce baiser avec cette même intensité qui finit par faire battre son cœur plus vite. Il a même un peu chaud alors que la pluie continuait de se déverser sur eux, et pas qu’un peu. Nick se plait à laisser ses mains se crisper sur sa silhouette, il aime glisser ses doigts dans ses cheveux, les plaquer contre sa taille. Il s’en permet des choses finalement, et ce rapprochement lui rappelle leur nuit ensemble. Ces images sont troublantes, ce baiser est juste parfait, comme l’instant tout entier qu’ils vivaient. C’est vraiment à contre cœur qu’il met fin à ce baiser pour reprendre son souffle. Il ne se détache pas pour autant mais cherche aussitôt à croiser son regard. Il faut vraiment qu’il se ressaisisse et la douche froide qu’ils se prenaient à l’extérieur n’aidait absolument pas. Les lèvres un peu entrouvertes, Nick reprend son souffle et fait une remarque dans un beau sourire. Lorsque Sam lui répond, elle semblait un peu confuse, et Nick ne la lâche pas du regard. « T’embrasses bien – oui, je sais ça fait deux compliments en deux secondes mais t’y habitues pas (a) » Souffle d’un coup Nick en se laissant aller à rire un instant tandis qu’il jette un regard tout autour de lui. Il n’était pas au courant pour la petite résolution de la jeune femme et de son combat intérieur à ce moment précis.

Lorsque Sam s’éloigne encore un peu plus, Nick acquiesce en entendant sa proposition. Il est vrai qu’il valait mieux rentrer mais leurs retrouvailles lui a fait complètement oublié les intempéries et le fait que son pull soit de plus en plus trempé. « Ouais, t’as raison.  Et puis j’ai envie de visiter, je suis jamais venu ! » Lance-t’il non sans un certain sourire. Il est juste content, et ça se voit, pas de drama à l’horizon. Il l’incite à se retourner avec ses mains sur sa taille, toujours, tandis qu’ils se dirigent vers la porte d’entrée. Derrière la jeune femme, Nick se fait tout docile et attend de voir, non sans une certaine curiosité, l’univers de la rouquine à l’intérieur de la maison.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Ven 31 Jan - 16:08

Des relations d’une nuit, la jeune fille en avait eu beaucoup. Elle n’est pas très douée pour tout ce qui touche aux histoires d’amour, mais elle commence à connaître les hommes et elle sait que la plupart préfère des relations sans lendemain, sans attache et sans contrainte. Avec Nick, elle avait passé une nuit formidable c’est certain, mais elle n’avait pas voulu sauter sur des conclusions hâtives pour autant. Elle avait pris du recul quant à la situation et avait préféré se faire une raison, tout simplement parce qu’elle n’était pas certaine que leur aventure aurait une suite un jour. D’ailleurs, même si le gérant s’apprête à la rejoindre, la pâtissière ne se fait pas d’illusion. Il a peut-être besoin de discuter, ou peut-être lui fera-t-il un petit coucou vite fait ? Quoi qu’il en soit, Sam ne se fait pas d’idée particulière non plus quant à la situation… Elle ne réalise l’ampleur de ses attentes que lorsque Nick sort de sa voiture et que leurs regards se croisent. Et là, c’est évident pour elle. Elle n’a pas envie de redevenir celle qu’elle était pour lui auparavant, ni imposer une distance entre eux. Ses pas la guident vers lui sans qu’elle ne réfléchisse, avec spontanéité, facilité, et rapidité aussi !. Elle se jette d’ailleurs presque à son cou, pour l’enlacer. Sam a toujours été comme ça. Elle laisse parler son cœur, et ses sentiments. Et le sentir contre elle, le serrer bien fort, c’était ce qu’elle voulait. Et elle vient seulement de le comprendre. Son cœur trahit d’ailleurs tous les sentiments qui la traversent, il bat comme un fou, et ses yeux cherchent aussitôt les siens après qu’elle lui ai fait une confidence. C’est vrai qu’elle est heureuse de le revoir. Vraiment beaucoup.

Et ce bonheur est semble-t-il partagé. Avec autant de naturel qu’elle s’était jetée dans ses bras, Nick se penche pour capturer ses lèvres. Sous le charme, et docile, Sam se laisse faire mais lui rend immédiatement son baiser, se pressant contre sa silhouette avec ferveur, se mettant même sur la pointe de ses pieds pour approfondir et prolonger l’instant, tandis que ses bras s’enroulent autour de son cou. Le torrent d’émotions qui la traverse est tout simplement saisissant. Elle n’avait pas imaginé leurs retrouvailles de la sorte, elle pensait aller au Warehouse, l’apercevoir derrière le bar, le saluer et commander un truc à boire… Rien de très palpitant ! Peut-être qu’il y aurait eu des regards et des sourires complices, mais Sam ne pensait pas que ce serait comme ça. Aussi intense, aussi fort. Ça lui rappelle aussitôt tout le plaisir qu’elle avait pris au cours de cette nuit avec lui… toutes les sensations qu’elle avait ressenties quand il lui faisait l’amour. Et on peut dire que c’est troublant, surtout pour une fille qui a pris la résolution de calmer ses ardeurs… ! Du coup, même si elle détache ses lèvres des siennes à contrecœur, Sam réalise que ça n’est peut-être pas plus mal finalement, car il lui faut se ressaisir bien vite. Ses propos, décousus, trahissent son état de confusion sur le moment. Mais Nick ne la reprend pas, en fait il ne la lâche pas du regard, et vient lui faire un commentaire, ou plutôt un deuxième compliment. La jeune fille ne manque pas de rire avec lui, évidemment flattée au passage. « Toi aussi t’embrasses bien… ! Trop bien XD » Ajoute-t-elle, avant de se mordre la lèvre inférieure et de s’écarter un peu de sa silhouette. Bien qu’elle plaisante, la rouquine est tout de même un peu déstabilisée (a) Elle sait qu’elle doit se reprendre, car Nick réveille en elle certaines envies qu’elle a beaucoup de mal à refouler à l’instant. C’est pour ça d’ailleurs qu’elle s’écarte, et qu’elle lui propose de rentrer. Il pleut des cordes, et même si elle a l’impression de pouvoir rester dans ses bras, comme ça, des heures durant, elle sait que ce n’est pas raisonnable, surtout parce qu’elle a une résolution à tenir.

« C’est vrai, ça ! » Constate la pâtissière, quand il lui rappelle ne jamais être venu chez elle. « Et puis on sera mieux au chaud. » Murmure-t-elle, sans arrière-pensée pour une fois XD Il faut dire que sa veste est trempée désormais, et qu’elle sent le froid la traverser pour s’attaquer à ses épaules et à ses petits bras. En se retournant, la rouquine se mord de nouveau la lèvre inférieure, puisqu’elle sent les mains du gérant agripper sa taille. Elle aime son affection, son comportement avec elle, bien que cette électricité qu’il y a dans l’air ne la laisse pas complètement insensible et la trouble même bien plus qu’elle ne le devrait. « Je te préviens, c’est pas un palace ! » S’exclame-t-elle, histoire de le mettre en condition, avant de monter les marches qui les séparent du porche. A l'abri, elle récupère alors son sac en bandoulière, et glisse sa main dedans pour mettre la main sur ses clés. Elle ne pense pas que Nick ait des prétentions énormes sur son domicile, c’est quelqu’un de simple bien qu’il vienne d’une famille aisée, mais elle tient à le prévenir. La maison n’est pas immense, et pas hyper clean non plus. Faut dire que Sam est du genre bordélique. Cela dit, c’est un endroit chaleureux, décoré par la jeune fille avec des couleurs chatoyantes, mais pas trop ‘girly’ non plus, parce qu’elle pense tout de même à la virilité de son aîné, qu’il se doit de garder intacte XD Poussant la porte, la jeune fille avance dans l’entrée et cherche l’interrupteur pour allumer la lumière. Leurs vêtements gouttent sur le vieux parquet, et Sam se débarrasse donc rapidement de sa veste, avant de reposer son attention sur Nick, qui ne porte pas de manteau pour sa part. « T’es malade de te balader comme ça, tu vas attraper la crève ! Donne-moi ton pull, je vais t’en prêter un à Ben si tu veux. » Lui propose-t-elle, avant de croiser son regard, puis de baisser les yeux. Elle l’a toujours trouvé sexy, et beau, mais là maintenant tout de suite, elle a l’impression qu’elle pourrait lui sauter dessus et lui arracher tous ses vêtements dans le but de le réchauffer elle-même et à sa manière (a) On se calme.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Ven 31 Jan - 21:27

Le jeune homme n’a pas d’attentes particulières lorsqu’il prend le  chemin pour se rendre chez Samantha. Il est finalement assez en suspens car il ne sait pas dans quel état d’esprit il allait retrouver la jolie rouquine. Bien qu’il pense qu’il n’y aura aucun malaise, Nick n’a pas voulu se faire des films pour autant. Il n’est même pas certain que cette électricité entre eux sera toujours présente ! Que de questions pour des réponses qui ne tarderont pas à arriver. Lorsqu’ils s’étreignent, le jeune homme réalise qu’il n’avait en effet, aucune envie de repartir sur leurs anciennes bases. Nick n’a plus envie de jouer au type sympa mais protecteur car déjà, il avait réalisé que Samantha n’était plus une petite fille et qui plus est, il avait drôlement envie d’être plus intime avec elle, encore une fois-même. Comment ne pas vouloir ? Nick ressent toujours cette attirance et après la nuit intense qu’ils avaient vécu, il serait complètement débile ou aveugle pour ne pas avoir à nouveau ce genre d’envies. Maintenant qu’il savait ce que ça pouvait donner lorsqu’ils se rapprochaient… ça ne pouvait que l’attirer encore plus. Lorsqu’il en avait parlé à son meilleur-ami, Nick avait vraiment eu l’impression d’être un peu accro sur les bords… !

Sans plus tarder, Nick répond à sa remarque, en lui faisant comprendre que ce bonheur était partagé. Il n’est pas gêné de le dire en prime… mais lorsque son regard se fond sur elle, le gérant n’hésite pas une seule seconde. Le jeune homme a envie de l’embrasser et c’est ce qu’il fait sans se poser des milliers de question. Lui non plus n’imaginait pas qu’il la retrouverait de cette manière et qu’ils partageraient un baiser délicieux, intense, riche en émotions sous cette pluie torrentielle. Le froid ne l’atteint pas franchement sur le moment, focalisé sur le goût de ses lèvres, de sa langue qui caresse et redécouvre la sienne, le gérant crispe ses mains sur la belle rouquine, en sentant son cœur battre à tout rompre. Il n’a pas envie que ce baiser prenne fin mais il fallait qu’il reprenne son souffle tout simplement. Tentant de se remettre de ses émotions, Nick affiche un franc sourire, en lui faisant, sans réfléchir, un énième compliment. Nick lui fait comprendre que ce n’était pas son genre d’en faire à tout va et qu’elle ne devait pas s’y habituer. La réponse que lui fournit Sam le fait sourire, il fond complètement en la voyant se mordre la lèvre inférieure. « On fait la paire… » Lance le jeune homme en lui adressant un clin d’œil. Il sent le coup de froid s’installer lorsque la silhouette de Sam s’écarte un peu de la sienne, son pull est complètement trempé, lui colle à la peau, ce qui n’est pas spécialement agréable mais comme le jeune homme ne quitte pas la demoiselle des yeux, il ne pense pas à la température. D’ailleurs, il ne peut qu’être d’accord lorsque Sam lui propose de rentrer.

« Carrément, ouais ! » Confirme Nick tandis que la jolie pâtissière se retourne pour se mettre à marcher. Nick en profite pour glisser ses mains sur sa taille, histoire de garder une proximité avec la demoiselle tout simplement. Il ne pense pas avant d’agir, tout lui semble naturel et Nick se marre lorsque Sam le prévient quant à sa maison. « Franchement, je vais pas t’en tenir rigueur XD » Lance Nick dans un rire, sachant que les deux Davis ne roulaient pas spécialement sur l’or ou quoi que ce soit, et qu’ils s’en sortent plutôt bien à deux. Nick a beau avoir grandi dans d’énormes maisons, pourri par le luxe et compagnie, il est devenu quelqu’un de relativement simple. Malgré qu’il n’ait plus aucun problème d’argent, Nick n’a pour autant pas changer de maison depuis qu’il s’en était allé. Ce n’est non plus pas du luxe mais il en avait quand même fait quelque chose de très joli. De toute manière, il n’est pas question de son chez lui puisqu’il avait hâte d’entrer pour voir comment c’était. Avec Sam, il entre et jette un regard tout autour de lui lorsque la jeune fille appuie sur l’interrupteur pour allumer la lumière. Ce n’est pas énorme mais ça lui semble assez chaleureux tout de même. Son attention se reporte bien vite sur Sam, qui lui fait remarquer sa tenue. Le sourire du propriétaire du Warehouse s’agrandit. « Tu prendras soin de moi si j’avais la crève (a) ? » Demande-t-il, dans un sourire amusé avant de s’exécuter docilement par la suite puisqu’il agrippe les deux rebords de son pull pour le retirer. Son débardeur manque de s’en aller avec par la même occasion, dévoilant ses muscles saillants un court instant avant qu’il ne reprenne la parole, en posant sa main sur sa taille : « Nan, t’inquiètes te dérange pas, j’ai pas froid, mais tu devrais enlever tes habits toi aussi, ils sont tous trempés, non ? » Propose Nick avec une étincelle dans le coin de l’œil avant de partir à rire. Alala, ce Nick, il ne fallait pas l’inviter. XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Lun 3 Fév - 21:32

Le baiser qu’ils partagent est particulièrement renversant. Après tout, leurs retrouvailles auraient pu se dérouler très différemment, ils auraient pu garder leurs distances, ou tout simplement se comporter comme ils en avaient l’habitude, avant. Sur le coup, Sam ne sait pas vraiment si c’est parce qu’elle n’a pas vu Nick depuis longtemps ou quoi, mais quand il apparaît devant elle, et qu’il sort de sa voiture, elle ne résiste pas à l’envie qui la tiraille d’aller le retrouver, quitte à subir les intempéries. Son cœur bat à tout rompre, et le gérant ne semble pas vouloir résister, lui non plus, aux envies qui l’animent, puisqu’il vient prendre ses lèvres dans la foulée, avec une facilité déconcertante. Tout s’enchaîne très vite. Leurs lèvres se pressent avec passion, leurs corps se resserrent l’un contre l’autre. La pluie a beau s’abattre sur eux, la jeune fille ne se focalise que sur leur échange, que sur les sensations qui la traversent, qui la bouleversent. Un flot d’émotions vient la prendre au ventre, tandis que des souvenirs lui reviennent en mémoire. Des souvenirs charnels, bien entendu, mais des souvenirs aussi d’une complicité tout à fait particulière. Elle avait vraiment passé une nuit riche en émotions avec Nick la fois dernière… Et elle réalise que ça pourrait tout à fait se reproduire, là, maintenant, si elle se laissait porter par ses pulsions… Seulement la jeune fille sait qu’elle ne peut pas tirer un trait comme ça sur la seule résolution qu’elle a prise cette année, cette même résolution qui lui tient à cœur, et qui lui a si bien réussi jusqu’à maintenant. Troublée, donc, par ce qu’elle ressent, qui est en totale contradiction avec sa raison, Sam s’écarte en essayant d’atterrir, tout bêtement. Le regard de Nick, ses propos, son sourire… Rien ne l’aide vraiment à se reprendre. Elle lutte pour ne pas céder à la facilité, elle qui pourtant n’a pas l’habitude de contenir ses pulsions. A croire que si elle avait su y résister jusqu’à maintenant, c’est qu’elle n’était pas tombée sur une tentation assez grande ! Mais ça, c'était avant Nick…

Lorsqu’il lui fait un nouveau compliment – le deuxième en très peu de temps ! – Sam est toute guillerette, un peu troublée aussi, et finit tout de même par le lui retourner. Il faut dire que le gérant embrasse particulièrement bien lui-aussi, si bien qu’il a réveillé en elle des sensations qu’elle aurait préféré garder enfouies, pour ne pas être tentée de céder à ses pulsions. Sa remarque suivante la pousse à sourire encore un peu davantage. Elle est complètement sous le charme devant lui. « C’est vrai… » Commente-t-elle, en le dévisageant, avant de s’écarter un peu plus. Elle serait tentée de l’embrasser à nouveau mais lutte pour refouler cette envie, et lui propose donc de rentrer. C’est encore ce qu’il y a de plus judicieux, étant donné qu’ils sont sous la pluie depuis quelques minutes tout de même à présent. Le gérant est partant et vient poser ses mains sur sa taille lorsque la pâtissière se retourne. Sam sent aussitôt son cœur battre la chamade à nouveau, comme si chaque geste ou chaque attention de sa part était capable de la retourner complètement. Elle tente cela dit de se reprendre, et parle de son ‘chez elle’, qui n’a rien d’un palace. En même temps elle doute que Nick soit du genre à le lui reprocher. D’ailleurs c’est ce qu’il finit par dire par la suite. La jeune fille sait pertinemment que le jeune homme est issue d’une bonne famille, et d’une famille aisée surtout, mais connaît également ses goûts, pour partie en tout cas, et sait qu’il a su rester simple. C’est d’ailleurs une des nombreuses facettes de sa personnalité qu’elle apprécie beaucoup.

Après avoir récupéré son sac sous le porche, la jeune fille ouvre la porte d’entrée et la referme rapidement derrière Nick après avoir allumé la lumière. Il a beau faire bien plus chaud à l’intérieur, la rouquine a encore froid, et retire donc rapidement sa veste humide avant de passer une main dans ses cheveux trempés. Seulement, très vite, Sam repère qu’elle n’est pas la plus à plaindre finalement… ! Le gérant ne porte pas de veste et c’est son pull, en fait, qui a pris la pluie. Du coup, soucieuse, elle prend rapidement la parole à ce sujet – toujours sans idée derrière la tête, ce qui ne lui ressemble pas. Avant, elle aurait certainement tenté de profiter de la situation XD Mais là, ses intentions sont pures. Celles de Nick, par contre… le sont peut-être un peu moins ! « Ça dépend… Est-ce que tu fais partie de ces mecs qui sont super casse-pieds quand ils sont malades ? A se plaindre comme s’ils étaient à l’article de la mort alors qu’ils ont qu’un petit rhume de rien du tout ? XD » Demande-t-elle, avec amusement bien entendu. Cela dit, la rouquine la ramène nettement moins quand le gérant agrippe les rebords de son pull pour le retirer juste sous ses yeux. Son débardeur se soulève au passage, dévoilant ses abdominaux parfaitement dessinés. Coup de chaud pour Sam, qui détourne aussitôt les yeux pour ne pas se mettre à baver. Le pire c’est qu’il lui fait carrément envie, et qu’en prime, elle est en manque, aussi… ! Dur. Et l’attitude de Nick n’aide pas. Ses propos la font rire, certes… mais un peu nerveusement tout de même XD « Je vais aller me changer, t’inquiète pas pour moi ! » Lance-t-elle, en riant, avant de le regarder à nouveau. Il est encore plus sexy quand il est tout mouillé. Gloups (a) Sam déglutit avant de reprendre les commandes du cours des événements XD Elle finit donc par lui prendre son pull des mains. « Donne, je vais le mettre à sécher. Mais t’es vraiment sûr pour le sweat, t’as pas froid ?... Je peux te faire attendre au salon, le temps que je me change ? » Souffle-t-elle, en espérant qu’il ne lui en veuille pas. Oui, elle n’a pas spécialement envie de passer pour une prude, mais elle sait d’avance que de se changer devant lui pourrait très mal finir XD

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Mar 4 Fév - 11:14

En rejoignant Sam, le jeune homme n’a aucune arrière-pensée ou d’idée de comment se comporter tout simplement, il voulait improviser et voir comment allait se passer leurs retrouvailles parce qu’il n’avait aucune idée de la manière dont tout ceci allait se passer.  Au fond, s’il avait le choix, Nick ne voudrait pas faire comme si rien n’était, après tout, ils avaient passé un excellent moment ensemble et quelque part, le jeune homme se voyait pas faire comme si rien ne s’était passé. Il a la curiosité de voir où ils pourraient aller ensemble car la nuit qu’ils avaient passé ensemble avait tout de même un peu changé la donne ! Il ne se voyait plus jouer le rôle du mec un peu protecteur, qui plus est, il ne la voyait plus comme une jeune fille mais plus comme une jeune femme à l’heure actuelle et en la contemplant, Nick ne résiste pas et vient l’embrasser non sans une certaine envie. Le baiser est juste renversant, de quoi faire battre son cœur à toute vitesse. C’est troublant, et lorsque leurs lèvres s’éloignent, le jeune homme en est un peu encore tout à l’ouest. Des souvenirs de leur nuit ensemble lui étaient revenus en pleine face et il se conforte clairement dans l’idée qu’il aurait sans doute un peu de mal à mettre de la distance entre eux. Il ne cherche pas à se retenir, dans le sens où ils ne font rien de mal, tous deux sont célibataires, du moins, c’était le cas la dernière fois qu’ils se sont vus et doute que ça ait changé depuis. Pour autant, il n’est pas au courant de la fameuse résolution de la rouquine pour cette nouvelle année, et son comportement n’allait sans doute pas aider la jeune femme dans ce sens-là.

Toujours sous la pluie, le jeune homme reprend la parole pour lui faire un compliment de taille, une fois de plus. Il est carrément sous le charme et pour le coup, ne réfléchit pas des masses avant d’ouvrir la bouche. De toute manière, ce n’était pas Sam qui allait s’en plaindre puisqu’il ne faisait que dire des gentillesses à son égard. Ça lui change, sans doute car d’habitude, le gérant a plus tendance à être taquin. Il en vient rapidement à la conclusion, après que Sam lui ait retourné son compliment, qu’ils faisaient bien la paire tous les deux. Leurs regards s’accrochent, Nick arbore un sourire charmé, avant de se ressaisir à son tour. En effet, il serait plus judicieux s’ils allaient à l’intérieur à présent. Sans s’éloigner des masses de la pâtissière, Nick laisse ses deux mains se poser sur sa taille en la suivant jusqu’à l’entrée de la maison.  Amusé de l’entendre le préparer psychologiquement à ce qui se trouvait à l’intérieur, Nick lui fait comprendre qu’il ne lui en tiendra sans doute pas rigueur si sa maison n’était pas un palace. Ce n’est pas quelque chose d’important pour lui. D’ailleurs, ils finissent tous les deux par rentrer après que Sam ait retrouvé ses clés. C’est la première fois qu’il mettait les pieds là-dedans et son regard se perd sans doute un peu partout, sans savoir où se fixer, mis à part sur la demoiselle qui reprend la parole, en constatant qu’il n’avait pas de veste sur le dos et qu’il allait sans doute tomber malade.

Nick n’est pas quelqu’un de frileux à la base, c’est ce qui explique son manque de tenue sur le moment. Il en profite pour lui demander, dans le cas où, en effet, il tomberait malade, si Samantha allait s’occuper de lui En entendant sa réponse, Nick ne manque pas de partir à rire. « Ah ah, je sais pas, peut-être un tout petit peu, mais je reste quand même adorable donc tu fondras et tu voudras t’occuper de moi ! » Lance le jeune homme dans un rire, un autre. Il n’a pas de mal à avouer qu’il pouvait être chiant des fois, ce n’est pas comme s’il existait une personne parfaite sous tous les points !  Alors qu’il retire son pull d’une manière docile, le jeune homme ne relève pas le regard qu’elle posait sur lui, sans doute parce qu’il n’avait pas vu. Cependant, il ne manque pas de malice puisqu’il s’occupe de son cas par la suite, puisqu’il lui propose de se déshabiller. Bien sûr, il parle de là tout de suite sur le moment. Autant dire que Nick ne voyait aucun inconvénient à la déshabiller à l’instant (a) Malheureusement, ça ne semblait pas être dans ses projets.  « Nan, t’inquiètes pas va ! » Répond Nick, alors que Sam lui avait pris son vêtement et qu’elle lui demandait de l’attendre dans le salon, le temps de se changer.  Ça surprend le gérant du Warehouse pour le coup, mais il ne cherche pas à insister pour autant, se doutant qu’il passerait pour un gros lourd, obsédé XD « Oh bah ok, pas de problème ! »  Lance-t-il dans un air entendu, en se retournant, l’air curieux pour se rendre jusqu’au salon, qu’il découvre par la même occasion où il s’installe pour attendre docilement la pâtissière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Dim 9 Fév - 19:10

Quand elle retrouve Nick, Sam est envahie par un flot d’émotions et d’envies qui la surprennent elle-même. Elle est complètement dépassée par les évènements, et bouleversée par le baiser très passionné qu’ils échangent alors. Même si elle avait accepté qu’il vienne la rejoindre au beau milieu de la nuit, la pâtissière ne s’attendait certainement pas à tout ça. Elle a bravé la pluie juste pour le rejoindre au plus vite, et se retrouve maintenant toute serrée contre lui, comme incapable de mettre un minimum de distance entre eux. Pourtant, elle est consciente de le devoir, notamment parce qu’elle s’est faite une promesse et qu’elle compte vraiment s’y tenir. Alors, prétextant le fait qu’ils pourraient tomber malade à force de rester là, la jeune fille incite rapidement le gérant à prendre le chemin de chez elle. Elle est troublée de sentir ses mains sur sa taille au passage. C’est pourtant un geste presqu’anodin pour finir, mais chacune des initiatives de Nick a tendance à la troubler un peu plus… Dès qu’il la regarde, qu’il l’embrasse, qu’il la touche, ou bien encore qu’il la complimente, Samantha se sent complètement défaillir. Et pourtant, elle sait bien qu’elle doit se ressaisir. Pourtant ça n’a rien d’évident car une fois à l’intérieur, Nick se débarrasse de son pull et lui laisse brièvement entrevoir ses abdominaux d’acier XD Autant dire que la pâtissière, sur le moment, se sent complètement dépassée par les évènements. Elle tente de répondre à sa question avec humour, espérant à dire vrai détendre l’ambiance autant que possible… Et surtout se détendre elle-même ! Parce que là, tout de suite, elle a plutôt tout d’une pile électrique, même si elle lutte pour ne rien laisser paraître devant le gérant.

« Oh bien sûr, comme si j’étais du genre à fondre devant toi ! » S’exclame Sam avant de lui tirer la langue et de partir à rire. Bon, en vérité, il n’a pas tort sur ce coup-là (a) Mais la pâtissière ne compte certainement pas le reconnaître alors qu’il se la pète déjà beaucoup trop là tout de suite XD La pâtissière, inquiète qu’il attrape froid, lui propose de lui prêter un des sweats de son frère mais Nick décline la proposition à deux reprises. En fait, il semble davantage se préoccuper de son état, à elle, et lui conseille de vite se déshabiller. Bien entendu, Samantha compte passer d’autres vêtements, mais certainement pas devant lui XD Elle ne tient pas à mettre de l’huile sur le feu. Elle sait pertinemment que ça pourrait complètement dégénérer, et c’est pour ça qu’elle l’invite à l’attendre dans le salon, le temps qu’elle se change. Dès qu’il accepte, la pâtissière le conduit dans cette pièce, avant de passer dans sa chambre, juste à côté.

Pour ne pas le faire attendre trop longtemps, Sam se dépêche. Elle prend soin, d’abord, d’étendre le pull de Nick sur une chaise à proximité du radiateur, puis réserve le même sort à ses propres vêtements, et se dirige ensuite vers sa commode. Elle mettrait bien quelque chose de confortable mais elle a pour habitude de dormir à moitié nue, et il n’est évidemment pas question qu’elle se pointe dans cette tenue dans le salon XD Alors la rouquine opte pour un pantalon de pyjama gris trois fois trop large qu’elle a piqué à son frère il y a plusieurs mois déjà, et un débardeur blanc, un peu grand pour elle également, qui laisse entrevoir le fait qu’elle ait retiré son soutien-gorge. Relevant ses cheveux pour finir, Samantha s’observe brièvement dans la glace. Au moins, elle n’a pas l’air d’une aguicheuse, et c’est plutôt un bon point sans doute, étant donné les circonstances. Attrapant un gilet au cas où elle aurait froid, la rouquine réapparaît dans la pièce. Souriant nerveusement dès que Nick pose les yeux sur elle, la jeune fille est partagée entre bien des sentiments différents. Elle aimerait bien lui plaire, même dans cette tenue des plus simples, et en même temps, elle ne voudrait pas non plus qu’il tente une nouvelle approche XD Enfin si. Enfin non. En bref, là tout de suite, elle n’est pas bien du tout XD Son sourire est un poil crispé d’ailleurs, et Sam ne préfère pas prendre place tout de suite à ses côtés. « Tu veux boire quelque chose ? » Lui propose-t-elle, pour faire diversion. Il est pourtant extrêmement tard, mais Nick n’a pas l’air fatigué… Et puis c’est la moindre des politesses que de lui proposer un verre finalement ! « Je dois avoir quelques bières au frais. » Ajoute-t-elle, avant de demander : « Mais tu préfères peut-être grignoter un truc ? ». Incapable de détacher son regard du sien, Sam vient nerveusement se mordre la lèvre inférieure en attendant une réponse de sa part, avant de déposer son gilet sur l’accoudoir du canapé.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Dim 9 Fév - 22:27

Suite à de telles retrouvailles, Nick se voit conforté dans l’idée qu’il n’avait pas du tout envie de retrouver leur « ancienne relation », dans le sens où il sentait toute l’attirance qu’il avait ressenti pour la demoiselle l’autre nuit lui revenir en pleine tronche. Il ne souhaitait pas faire comme si rien n’était, et à en voir la manière dont il avait été accueilli, le gérant du Warehouse ne pouvait qu’être ravi. Ne remarquant pas l’attitude de la rouquine qui commençait à changer au fil des minutes, le jeune homme se contentait d’agir naturellement en venant poser ses mains sur sa taille, puis en rentrant, à retirer son pull sans plus tarder après qu’elle le lui ait demandé. En effet, ses fringues étaient mouillées. Il savait que son jean allait rapidement sécher, contrairement à son pull qui lui collait à la peau. Il n’avait pour autant, pas spécialement froid, non. Finalement le jeune homme fait de l’humour au sujet de tomber malade. Il est plutôt détendu et prétendu que la demoiselle fondra devant lui et serait incapable de lui tourner le dos dans le cas où il choperait une crève. « Bien sûr, tu tomberas comme une mouche ! » Souffle  Nick en partant franchement à rire, en la voyant lui tirer la langue, absolument pas sérieux pour le coup.

Nick a beau être sûr de lui, il n’est pas quelqu’un de prétentieux pour autant. Il se contentait de faire de l’humour, et finalement rassure aussitôt la demoiselle après avoir gentiment décliné sa proposition de lui prêter un pull appartenant à Ben, son grand-frère. En attendant, il se concentrait sur la demoiselle, et reportait toute son attention sur elle, puisqu’il prétendait s’inquiéter de son cas. En fait, c’était sans doute juste un prétexte pour la voir se déshabiller. Malheureusement, il n’aura pas la chance de voir ce petit spectacle car la jeune femme lui demande de patienter gentiment dans le salon.   Nick acquiesce docilement en lui tournant le dos pour rejoindre le salon qui se trouvait à quelques pas. Pendant l’absence de Sam, le jeune homme en profite pour découvrir davantage les lieux. Il est vrai que l’endroit n’est pas immense mais il est chaleureux.  Le gérant sort son téléphone, en checkant naturellement l’heure qui s’affichait. Il était très tard mais Nick n’était pas fatigué. Il avait eu un petit coup de pompe pendant la soirée mais les évènements l’avaient bien rapidement réveillé. Et encore plus à présent qu’il se retrouvait chez Samantha.

Glissant son téléphone dans sa poche, il relève les yeux et aperçoit la jolie pâtissière  qui refaisait son apparition dans la pièce. Il constate bien évidemment le changement de fringues, et affichait un sourire sincère en sa direction. Peu importe sa tenue, le propriétaire n’était pas franchement compliqué. Il louche un instant sur sa silhouette mais se reprend bien vite puisque la pâtissière l’interroge. Son regard se relève pour se planter dans le sien tandis qu’il hoche doucement la tête à ses dires. « Oh bah… je veux bien une bière alors s’il te plait. » Bien qu’au fond, il aimerait plutôt qu’elle s’installe à ses côtés, le gérant n’est pas contre un rafraîchissement. « Et toi, t’as faim ? » Lui demande naturellement Nick, en se dirigeant avec Sam vers la cuisine. Après ce qui s’était passé un peu plus tôt devant l’entrée, le jeune n’avait aucune envie de poireauter sur son canapé. Il a la bougeotte.  « T’as passé une bonne soirée… ? »  Il lui adresse un autre sourire en l’observant, une fois de plus, comme incapable de s’en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Lun 10 Fév - 11:19

Sur l’instant, Sam meurt vraiment d’envie de céder à la tentation, à toutes les pulsions qui la traversent, mais se fait vraiment violence pour se reprendre. Jusqu’à maintenant, s’en tenir à cette résolution, ça avait été assez simple finalement, et la rouquine comprend pourquoi. Elle n’avait pas vraiment été mise à l’épreuve, avant de retrouver Nick… ! En effet, le gérant a vraiment tendance à réveiller quelque chose en elle, comme une flamme qu’il viendrait tout juste de rallumer à travers un baiser, incroyablement délicieux, et voire même assez romantique si on prend compte du contexte. Luttant de toutes ses forces pour se redonner une contenance, la jeune fille invite rapidement le jeune homme à la suivre à l’intérieur de la maison. Elle est toute perturbée encore, et ça ne s’arrange pas quand ses mains se posent sur sa taille, ou encore quand il se débarrasse de son pull sous ses yeux et lui dévoile sa silhouette si bien faite. Sur le coup, Samantha se sent carrément obsédée, mais il faut lui reconnaître qu’elle n’a pas l’habitude de s’abstenir des plaisirs charnels aussi longtemps – ça fait tout de même plusieurs semaines qu’elle se serre la ceinture XD Cela dit, quand Nick prétend qu’elle tombera comme une mouche devant lui, Sam secoue la tête, lui maintenant qu’il n’en sera rien, alors qu’elle sait pertinemment qu’il a raison sur ce point. Elle ne tient pas à le reconnaître cependant, rien que pour l’embêter un peu mais aussi pour maintenir une sorte de ‘distance’ entre eux. Autant dire que ça n’a rien d’évident, car même si Sam sait que c’est la meilleure solution, elle n’a aucune véritable envie de le tenir éloigné d’elle pour autant. Bien au contraire…

Après l’avoir abandonné au salon, la jeune fille rejoint sa chambre, pour mettre ses vêtements à sécher, mais également le pull que Nick lui a confié. Par la suite, elle opte pour une tenue de rechange des plus décontractées, toujours dans le but de maintenir cette distance imaginaire. Lorsqu’elle rejoint le salon et qu’elle retrouve le gérant et son sourire craquant, Sam sent aussitôt son cœur tambouriner dans sa poitrine à nouveau. Est-ce le manque qui la rend fébrile à ce point ? La jeune fille n’en sait trop rien mais remarque sans mal le regard de Nick sur sa silhouette, et décide de faire rapidement diversion en lui proposant quelque chose à boire, puis à manger.

« D’accord, je vais te chercher ça ! » Répond la pâtissière quand il opte pour une bière. Alors qu’elle s’apprête à quitter le salon, elle vient répondre à sa question, en haussant la voix, sans se douter qu’il a décidé de la suivre jusqu’à la cuisine. « Pas vraiment… Mais je peux quand même te préparer un encas tu sais… J’ai du bacon et des œufs au frigo… Ou sinon j’ai des muffins que j’ai ramenés du ‘Cup of Tea’, si tu préfères… » Explique-t-elle, en ouvrant justement le réfrigérateur, avant de sursauter en entendant de nouveau la voix de Nick, mais cette fois tout près d’elle. Elle ne l’avait pas entendu s’approcher XD Nerveuse, elle sourit bêtement puis replonge sa tête dans les méandres de son frigo, pour mettre la main sur deux bières. « Ouais, c’était sympa ! Je suis allée en boîte, avec des copines. » Relevant les yeux vers le gérant, elle lui adresse un sourire malicieux, tout en lui tendant une bière : « Je sais, je sais… Je fais des infidélités au ‘Warehouse’ (a) Tu me pardonnes ? ».

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Lun 10 Fév - 14:36

Tout charmé, le jeune homme découvre progressivement l’environnement de la jolie rouquine. Il ne sait pas trop de quoi sera faite leur fin de soirée, ou s’il allait rester pour le peu de temps qu’il leur restait avant que le jour se lève ou s’il allait s’en aller. C’est plutôt aléatoire mais ce n’est pas plus mal, Nick ne cherche pas à s’imposer mais il souhaite tout de même voir où ils sont en train d’aller tout simplement. Ce n’est pas comme si leur moment passé ensemble ne l’avait pas fait réfléchir pendant un sacré bout de temps. C’est le genre de trucs qu’il n’avait pas du tout vu venir, et qu’il ne regrette absolument pas. C’est probablement pour cette raison qu’il se retrouvait dans l’entrée de sa maison à cet instant-même. Comme d’habitude, Nick fait preuve d’une fausse prétention en faisant savoir à Sam qu’elle tombera comme une mouche devant son charme fou. Il ne peut que remettre ça en question, à dire vrai, puisque la demoiselle décide d’instaurer une distance, sans que ce soit suffisant pour l’inquiéter cela dit. En effet, Sam lui demande d’attendre dans le salon pendant qu’elle se changeait.

En espérant qu’elle ne mettrait pas trois plombes (a) Le jeune homme vient s’installer dans le salon, observant, analysant, bloquant sur ce qui l’entourait avant que son attention ne revienne se porter sur la rouquine qui venait le rejoindre. Sans pouvoir s’en empêcher, ses yeux ne manquent pas de dériver sur sa silhouette, enfermée par des vêtements plus décontractés. Elle n’avait pas l’air d’un sac pour autant et c’est sans doute pour cette raison que le propriétaire du Warehouse lui adresse un sourire craquant.  Il aurait aimé qu’elle vienne s’asseoir à ses côtés mais Sam l’interroge, en jouant le rôle de l’hôte parfaite finalement et Nick lui fait savoir qu’il n’était pas contre une bière. Pour la nourriture, il pouvait s’en passer. Il se lève pour la rejoindre dans la cuisine tandis que la rouquine répond à sa question.

« Hum... J’veux bien un muffin. ‘Fin, seulement si c’toi qui les as faits, sinon c’est bon XD   » Lui répond Nick dans un léger sourire alors que la demoiselle venait de sursauter. Il se gratte l’arrière du crâne avant d’arborer un léger sourire de circonstances qui s’élargit finalement lorsqu’il l’interroge sur sa soirée. Il apprend que Sam revenait de boîte de nuit et sa remarque au sujet de ses infidélités au Warehouse lui arrache un léger rire.  Nick attrape la bière que Sam lui tendait tout en lui répondant : « Je sais pas trop, ça me déçoit beaucoup. » Souffle le gérant dans un sourire amusé en ajoutant : « Tu te tapes le propriétaire et pouf, plus rien à foutre du Warehouse quoi (a) » Lui fait remarquer Nick, sans être vraiment sérieux en vérité. Il attrape sa bière pour l’apporter à ses lèvres alors que son regard se repose dans le sien un instant. Non, il n'allait sans doute pas oublier cet épisode XD
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Samantha Davis
• Apprentie pâtissière •

• Apprentie pâtissière •
Messages : 1645
Date d'inscription : 21/03/2013

Description du personnage
Âge : 21 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Jeu 13 Fév - 11:32

Samantha aussi est charmée, trop charmée, même ! Elle essaie rapidement de se reprendre, de se donner une contenance, et d’oublier toute l’attirance qu’elle éprouve à l’égard du gérant là tout de suite. Elle ne l’avait pas trouvée jusqu’alors depuis qu’elle avait pris cette résolution mais la voilà, LA tentation. Et elle est réunie là, tout près d’elle, dans cette silhouette d’un mètre 85, ces abdominaux de rêve, ces yeux verts de dingue et ce sourire on-ne-peut-plus craquant. La jeune fille en aurait presque un coup de chaud de voir son débardeur se soulever quand il retire son pull. C’est complètement dingue. Du coup, elle s’efforce de réagir. Elle attrape son vêtement pour le mettre à sécher, puis réserve le même sort aux siens, avant de se changer. Elle n’opte pas pour une tenue particulièrement sexy, mais elle sent bien le regard du gérant sur sa silhouette à son retour dans le salon… Et ça ne l’aide toujours pas à calmer le jeu, non. La voilà donc obligée de lui proposer quelque chose à boire, ou à manger. Question de politesse, bien sûr, mais c’est aussi parce qu’elle redoute un peu le moment où ils seront là, tout près l’un de l’autre, à se regarder dans le blanc des yeux. Elle sait d’avance que ce sera trop dur de ne pas craquer… ! De ce fait, la pâtissière s’éclipse dans la cuisine, mais le gérant l’y rejoint rapidement, la faisant d’ailleurs légèrement sursauter au passage. Elle n’avait pas remarqué qu’il l’avait suivie…

Esquissant un sourire charmé quand il lui apprend ne vouloir manger que ses muffins, la jeune fille lui répond dans la foulée : « C’est ma recette, mais c’est Gabriel qui les préparés. ». Elle ne sait pas quelle différence ça fait, mais elle est tout de même heureuse qu’il apprécie sa cuisine. Sortant enfin la tête du réfrigérateur, Sam répond à la question du gérant quand il l’interroge sur sa soirée, puis lui tend une bière. Alors que la porte du frigo claque derrière elle, la rouquine part à la recherche d’un décapsuleur. Elle s’amuse d’entendre le gérant hésiter à lui pardonner pour son ‘infidélité’ au Warehouse puis tombe enfin sur l’ustensile qu’elle cherchait et entreprend d’ouvrir sa bouteille. Mais, quand les dires suivants de Nick lui viennent aux oreilles, la jeune fille sent son cœur partir en vrille et son geste, maladroit, la pousse à ouvrir la bouteille si violemment que le contenu de celle-ci jaillit à moitié sur son débardeur. Le drame. Rougissante, Sam s’empresse de poser le tout sur une table pour décoller le tissu humide de sa peau et se met à sautiller sur un pied. « Oh la vache c’est super froid >< » S’exclame-t-elle, non sans réaliser, bien entendu, le ridicule de la situation. Il avait suffi que Nick fasse mention de leur nuit ensemble – dans des termes assez crûs et directs, il faut le reconnaître XD – pour qu’elle parte complètement en sucette. La honte XD Relevant les yeux vers Nick, elle s’apprête à le voir mort de rire, ce qui ne loupe pas, bien entendu. « Et voilà ! T’as vu ce que tu me fais faire ?! » Reconnaît-t-elle ouvertement, non sans se mettre à rire elle-même de la situation. Franchement, elle se sent super ridicule là tout de suite. Poussant un soupir, la jeune fille se fait une raison – elle frissonne déjà à moitié donc relâche donc le tissu sur sa peau une bonne fois pour toutes. Seulement, en réalisant que le débardeur est devenu transparent par endroit du fait des éclaboussures et que l’on devine carrément son téton gauche (durci qui plus est, sous l’effet du froid XD), la jeune fille s’empresse de le tirer à nouveau dessus à la va-vite. Relevant aussitôt la tête, les yeux tout ronds, Sam se demande si Nick a remarqué, et à en voir sa tête, et son air malicieux, et bien… oui. XD Au secours. « Je crois que je suis bonne pour aller me re-changer ! » Conclue Samantha, non sans sentir son cœur battre encore à vive allure, pas tout à fait remis de toutes ses émotions. Adressant un sourire un poil gêné au gérant, la rouquine le contourne dans le but de quitter la cuisine.

Le pire, c’est qu’elle n’est pas pudique de nature, et qu’en prime Nick l’a déjà vue complètement nue ! De loin, de près, sous toutes les coutures, même, en fait XD Elle n’a donc aucune raison valable de se mettre dans un état pareil, elle qui n’est pas timide pour un sou qui plus est ! Mais voilà, dans sa tête, c’est comme si elle entendait en boucle « enlève tes vêtements, enlève ses vêtements, saute-lui dessus, enlève tes vêtements, enlève ses vêtements, saute-lui dessus, viiiite §§ ». Et là, pour le coup, Sam se sent complètement obsédée, et franchement dépassée par les évènements. Bien sûr, elle a toujours adoré le sexe, ça n’a rien de nouveau, mais combien d’hommes ont déjà suscité de telles réactions chez elle, uh… ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. C’est peut-être parce que c’est une grande première.

______________________________________________________________________________

“ I'm just a girl, all pretty and petite, so don't let me have any rights ” - I've had it up to here!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night Ven 14 Fév - 11:30

Nick est un peu frustré de la voir s’éloigner pour se changer dans sa chambre. Bien évidemment, il ne s’attendait pas à ce qu’elle se trimballe en sous vêtement dans sa maison, non, mais allez savoir, ça ne s’explique pas et le jeune homme attend sagement dans le salon sans se prendre la tête. Il n’a aucune idée de la tournure que prendra leur soirée car il s’était rendu chez Sam sans arrière-pensée. A la base, il n’avait même pas prévu de passer tout simplement mais de prendre des nouvelles de la rouquine par le biais de quelques messages. Lorsqu’elle revient, sans lui avoir fait attendre des plombes, le jeune homme laisse naturellement son regard se perdre, loucher un peu sur sa silhouette. Cette attirance qu’il avait ressentie à cette fameuse soirée ne s’est pas envoyée et même si Samantha n’avait pas spécialement enfilé des vêtements aguicheurs, Nick ne peut que la trouver jolie. Ce moment de flottement ne dure qu’une fraction de seconde puisque la voilà à nouveau repartie. Nick se décide cette fois ci d’aller la suivre dans la cuisine pour pouvoir avoir un échange un peu plus long disons.

Nick n’a pas spécialement faim mais lorsque Sam évoque ses muffins, le jeune homme lui fait savoir qu’il voulait bien goûter, seulement à une condition : qu’ils aient été faits par elle. La réponse qu’elle lui donne lui arrache un léger sourire. « C’est pas toi qui les as faits du coup, c’est nul XD mais je t’en piquerais bien un ! (a) » Faux gros quand tu nous tiens, il lui adresse un autre sourire. Il n’a jamais eu une très bonne alimentation, il faut l’avouer, il n’avait pas mangé de la soirée et pourtant, la faim ne le tiraillait pas, c’était simplement de la gourmandise. Cherchant par la suite à savoir comment avait été sa soirée, il apprend que Samantha était en boîte de nuit. Il ne lui en tient pas franchement rigueur mais en profite pour lui faire une remarque dans un sourire amusé. Il n’aura pas de réponse puisqu’il sursaute légèrement en la voyant ouvrir violemment sa bouteille, et que la moitié de sa bière s’était déversée sur son haut. Naturellement, Nick ne réprime pas un franc rire. Qui s’accentue d’ailleurs en voyant Sam toute rougissante,  en train de sautiller sur un pied tout en secouant son débardeur. De l’extérieur, c’était particulièrement comique, il fallait l’avouer.  « Han merde XD Je t’ai un peu perturbée on dirait XD » Lance le jeune homme non sans arborer un sourire toujours aussi amusé. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle ait une réaction aussi vive, en fait ! Et toujours en l’observant, le jeune homme remarque bien évidemment que son débardeur devenait transparent à cause des éclaboussures de bière. Autant dire qu’en la voyant, ce n’était plus un muffin qu’il avait envie de bouffer, mais bien elle (a) Il se reprend tout de même, histoire de ne pas baver mais sans pouvoir s’empêcher de lui adresser un sourire malicieux. Il trouve la scène plus comique que gênante finalement, car oui, Nick avait déjà eu l’occasion de la voir sous toutes les coutures et n’imaginait pas Sam comme quelqu’un de particulièrement pudique qui plus est mais peut-être s’était-il trompé ? Confus, et surtout parce qu’il a l’impression de trop se poser des questions depuis son arrivée, il finit par croiser à nouveau le regard de la demoiselle qui en venait à la conclusion qu’elle devait aller se changer une fois de plus. Le gérant du Warehouse acquiesce en soufflant : « OK ! Bah je t'attends ! » Se contente-t’il de dire alors qu’elle s’apprêtait à quitter la cuisine.

Nick hésite à reprendre la parole, et se rapprocher d'elle mais finalement se ravisse à la dernière seconde et la regarde disparaitre. Comme il l’avait déjà suivie dans la cuisine, le jeune homme ne préfère pas se la jouer intrusif XD mais ne peut que se dire qu’il y avait quelque chose qui clochait. Bien sûr, cela faisait à peine dix minutes qu’il était entré mais le propriétaire ne sait pas s’il est en train de devenir parano ou s’il y avait vraiment un petit malaise, un truc bizarre dans l’air. Il ne saurait l’expliquer mais décide de passer à autre chose – ça lui semblait plus judicieux – et s’allume une clope. Réalisant quelques secondes plus tard qu’il n’avait aucune idée de s’il avait vraiment le droit de le faire ou non, Nick ouvre la fenêtre, faisant passer un courant d’air qui ne manque pas de lui donner la chair de poule. Il repense alors au nibard de Samantha, non sans esquisser un sourire amusé par sa propre réaction pour le coup. Il en a vu des paires de seins et pourtant des fois il a l’impression d’avoir 13 ans et d’en voir pour la première fois, allez savoir, ils sont peut-être spéciaux, à moins que ce soit Sam qui l’était. « Sans doute » Concluait-il dans sa tête alors qu’il entendait les bruits de pas de la rouquine dans la maison. Jetant sa clope, le jeune homme attrape finalement les deux bières, en marchant vers le salon pour s'y installer une fois de plus en attendant le retour de la rouquine,  un peu plus dans ses pensées alors que la pièce était complètement silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A sunshine in this shitty night

Revenir en haut Aller en bas

A sunshine in this shitty night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Indian Creek Rd :: N° 11 - Maison des Davis
-
Sauter vers: