Partagez|

Help me if you can

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Michaela Greenberg
• Avocate •

Messages : 124
Date d'inscription : 14/01/2014

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Help me if you can Mar 4 Mar - 22:00

Michaela soupira et repoussa le dossier qui se trouvait devant elle. En levant les yeux, l'avocate constata qu'il était déjà presque vingt deux heures. Trop fatiguée pour s'abimer les yeux plus longtemps sur des affaires bien trop ennuyeuses, la jeune femme décida qu'il était temps de rentrer chez elle. Après avoir vérifié que ses dossiers les plus sensibles étaient bien à l’abri dans son coffre, Mike sortit de son cabinet.

Elle remarqua immédiatement un jeune homme, une capuche sur la tête, assis sur le dossier d'un banc non loin d'elle en train de fumer. Les rues étaient désertes et elle ressentit immédiatement un mauvais pré sentiment. L'avocate l'observa du coin de l’œil tandis qu'elle se dépêchait de fermer la porte à clé. L'inconnu ne bougeait pas et ne semblait pas du tout faire attention à elle. Mike secoua machinalement la tête se traitant intérieurement de parano.

Michaela rangea son trousseau dans son sac et se retourna en direction de sa maison. Là elle tomba face à face avec un second jeune homme, lui aussi dissimulé sous une capuche. Son cœur sembla louper un battement et elle retint un cri de surprise.

Excusez-moi..., souffla t'elle en faisant un pas de côté pour le contourner.

L'inconnu se décala à son tour lui barrant la route. Miike fit demi tour et constata que le premier individu qu'elle avait vu s'avançait également vers elle. Sa respiration s'accéléra et la peur s'empara d'elle.

T'es la baveuse de Vince toi ! , crâcha l'individu derrière elle qui lui accrocha brutalement le bras.

Mike voulu se dégager de son emprise mais il la plaqua contre le mur. A cet instant, la jeune femme remarqua qu'il était particulièrement jeune, à peine majeur. Le prénom lui dit immédiatement quelque chose, c'était un de ses clients dealeur de drogue qui s'était fait pincer une semaine auparavant. Elle avait bien faillit réussir à le faire sortir de prison mais l'adolescent avait oublié de lui dire qu'il planquait un flingue sous son lit dans l'appartement de sa mère, qui avait bien évidement été trouvé par la police lors d'une perquisition.

Tu vas nous rendre le blé qu'il t'a filé pour le faire sortir vu que t'as pas réussit !, ordonna l'autre en écrasant sa cigarette contre le mur à quelques centimètres de son visage.

L'avocate déglutit difficilement mais ne baissa pas les yeux. Elle savait par expérience qu'avec ce genre d'individu il ne fallait surtout pas leur montrer le moindre signe de peur, un peu comme avec les chiens.

J'y suis pour rien si votre pote a été assez con pour planquer un flingue chez sa mère ! Maintenant laissez moi partir et dîtes lui qu'il peut se trouver un autre avocat !, répondit elle en priant pour que sa voix ne déraille pas.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Help me if you can Jeu 6 Mar - 8:25

Soir de congé pour Nick, le jeune homme s’était rendu chez des amis à Eagle Point pour boire l’apéro, manger un bout et rentrer chez lui. C’était le genre de choses qu’il ne pouvait pas faire, mis à part les dimanches. Il était trop souvent au Warehouse et n’avait pas un rythme de vie bien régulier. Il y avait bien des gens qu’il ne pouvait plus voir, simplement appeler de temps en temps. La journée, il était difficile pour le gérant de voir tout le monde, il y avait cette routine, ses activités en dehors. Sa vie ne serait sans doute pas toujours ainsi, et au fond, il savait qu’il n’avait pas besoin d’être autant présent mais Nick préférait que cela se passe ainsi.  Comme il n’était pas trop tard, le jeune homme hésitait à envoyer un message à Samantha, pour voir ce qu’elle faisait tout simplement mais une fois sur la route, son idée s’évapore et le jeune homme arrive une quinzaine de minutes plus tard à Shady Cove. Il n’est pas encore chez lui et, se grille une cigarette en attendant que le feu passe au vert.

Tirant sur sa clope, il regarde tout autour de lui et bloque sur deux types qu’il trouve louche. Pas qu’il ait peur, au contraire, mais plus parce qu’ils semblaient attendre quelque chose. Intrigué, bien qu’il ne se prenne pas pour Inspecteur Derick ou quelque chose comme ça, il sait que son seizième sens fonctionne et lorsqu’il remarque que les deux hommes semblaient s’en prendre à quelqu’un, le propriétaire fait demi-tour,  les plein-phares tandis qu’il sort de sa caisse, une batte de baseball à la main.

« Allez, on dégage les gars. » Souffle-t’il, le regard froid, menaçant. Il n’avait pas remarqué Mike, il a beau se dire que si ça avait été le cas, il aurait tracé son chemin mais ce n’est pas le cas au fond de lui.
« Bougez ! »  Tirant sur sa clope, il jette un autre regard au type, agitant toujours la fameuse batte, en espérant naturellement qu’ils lâcheraient l’affaire, pour les conforter dans l’idée de se barrer, il s’approche davantage ce qui ne manque pas de faire son petit effet puisque les deux jeunes finissent par se lancer un regard et se barrer aussi vite.  Baissant sa garde, le propriétaire du Warehouse tourne la tête vers la « victime » se mord la lèvre inférieure en croisant le regard de la jeune femme. Après coup, cette situation ne l’étonne même pas mais le jeune homme, pour une fois, décide de ne rien dire de provoquant. Tout dépendra de la réaction de l’avocate, qui, n'a, en somme pas intérêt à lui prendre la tête. XD « Tu vas bien ? ! » Lui demande tout de même Nick, en cherchant à capter son regard, tout en faisant quelques pas en arrière pour couper les phares éclatants de sa caisse car il n'avait pas envie de finir aveugle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Michaela Greenberg
• Avocate •

Messages : 124
Date d'inscription : 14/01/2014

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Help me if you can Jeu 6 Mar - 15:51

Durant ses années à Boston, Mike avait eu plusieurs fois affaire à des clients particulièrement mécontents qu'il avait fallut gérer. Parfois même aussi à des adversaires très remontés. Elle s'était déjà fait insulté, menacé mais jamais elle ne s'était fait réellement agressé. Jamais elle n'avait eu peur pour son intégrité physique voir même pour sa vie.

Les deux individus en face d'elle semblaient être très jeunes et l'avocate savait que ce genre de type pouvaient être dangereux à cause de leur impulsivité et de leur incapacité à penser aux conséquences de leurs actes. Même s'ils étaient à peine sortit de l'enfance, la drogue qu'ils devaient consommer régulièrement les rendaient imprévisibles. Mike essayait de garder son sang froid malgré l'augmentation de son rythme cardiaque. Se mettre à hurler ou tenter de fuir en courant n'était pas nécessairement ce qu'elle avait de mieux à faire. Dans la panique les jeunes pouvaient faire n'importe quoi pour la faire taire ou la retenir.

Alors que celui qui venait d’écraser sa clope lui agrippait son sac à main, Mike entendit des pneus crisser et vit des phares se diriger vers eux. Lorsque le véhicule s'arrêta à quelques mètres elle pu discerner une silhouette brandir un objet qui ressemblait à une batte de baseball. Profitant de la surprise des deux racailles, l'avocate tira un coup sec sur son sac pour que le jeune lâche sa prise. Son geste fonctionna mais tout le contenu s'étala sur le sol, les feuilles volantes de ses dossiers s’éparpillant un peu partout.

Même si elle ne pouvait pas voir le visage de l'homme, Mike reconnut immédiatement sa voix. Sur le moment elle ne su pas vraiment si elle devait se sentir soulagée, bien qu'en moins de deux il réussit à faire fuir les deux jeunes.

L'avocate plongea sa tête entre ses mains, tentant vainement de calmer sa respiration. Elle n'était pas du genre à fondre en larme mais la situation l'avait quand même pas mal secoué.

Ouai...ils voulaient juste m'intimider...c'est pas grave..., répondit elle avant de se baisser pour rassembler ses affaires.

Mike tentait de relativiser, de faire bonne figure mais le tremblement de ses mains trahissait l'angoisse qu'elle avait ressentit quelques secondes plus tôt.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Help me if you can Dim 9 Mar - 18:31

Nick ne s’était jamais senti menacé à Shady Cove. C’était le genre de ville où il ne se passait jamais rien, mis à part des excès de vitesses, ce genre de choses futiles. En prenant le chemin du retour, le jeune homme tilt tout de suite, lorsqu’à un feu rouge, son regard balaye la ruelle et remarque deux jeunes hommes en train de s’en prendre à une nana. Il ne lui en faut pas davantage pour qu’il agisse. Nick n’est pas du genre super héros bienveillant, ce n’est pas comme si ce genre de choses arrivaient tous les jours et c’est probablement ce qui le pousse à se garer, en veillant à ce que les phares de sa voiture éblouisse tout le monde.

Garant sa voiture à l’arrache sur le trottoir, il sort immédiatement du véhicule, armé de la seule chose qui se trouvait être menaçante : une batte de baseball. Il l’avait toujours sur lui, bien qu’il n’ait que rarement eu l’occasion de donner des coups, heureusement d’ailleurs. Ordonnant aux types, qu’il trouvait drôlement jeunes de s’en aller, son attention se porte enfin sur la demoiselle « en détresse ». Il reconnait Michaela, son ex petite amie. Même s’il la détestait du plus profond de son âme (a) le jeune homme agit comme n’importe qui, et lui demande, en la voyant ramasser toutes ses feuilles si ça allait. Dans ce genre de cas, il n’en est pas à l’ignorer. Il acquiesce, en s’allumant machinalement une autre cigarette après avoir éteint ses phares. Le bruit du moteur faisait guide de fonds jusqu’à ce qu’il se décide à briser à nouveau le silence pour ajouter, en voyant ses mains trembler :

« Merde.  C’est la première fois que ça arrive ? » Lui demande Nick en fronçant les sourcils. Pas qu’il s’inquiète pour son sort, mais au fond, il n’en est pas à lui souhaiter du mal, et ce, même s’ils ne s’entendent pas, ce n’est clairement pas son genre. Il ne cherche pas à l’interroger plus que ça, car il s’imagine qu’elle ne ressentira pas spécialement le besoin de se confier à lui. Nick se penche pour ramasser le reste des feuilles qui se trouvaient à ses pieds pour les lui tendre tandis qu’il lui propose : «  Tu veux que je te ramène chez toi ? » Il cherche à croiser son regard tandis qu’il tire sur sa clope.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Michaela Greenberg
• Avocate •

Messages : 124
Date d'inscription : 14/01/2014

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Help me if you can Dim 9 Mar - 21:02

En y réfléchissant Nick était la dernière personne à laquelle elle aurait pensé pour intervenir en sa faveur. Vu l'état de leur relation elle aurait plutôt cru qu'il ne se serait pas arrêté à moins qu'il ne l'ai pas reconnu immédiatement. La jeune femme évita de croiser son regard. A vrai dire elle s'attendait presque à ce qu'il lui fasse une remarque du genre qu'elle l'avait surement mérité et elle ne voulait surtout pas lui montrer qu'elle était particulièrement secouée.

Mike tenta de relativiser en lui disant que ce n'était pas grave mais ses mains qui tremblaient la trahissaient. L'avocate avait même du mal à remettre les feuilles dans leur chemise.

De cette façon ouai mais ça va je gère..., mentit elle en gardant ses yeux rivés sur le sol.

Certes c'était la première fois qu'on tentait de l'intimider de cette manière mais elle ne gérait pas du tout. En fait elle avait du mal à calmer sa respiration et elle flippait à l'idée que les deux jeunes reviennent à la charge, ce soir ou même dans quelques jours.

Lorsque Nick lui tendit quelques feuilles, Mike croisa son regard depuis la première fois de la soirée. Sa proposition lui provoqua un sourire ironique et elle secoua la tête en soupirant.

T'es pas obligé de faire ça tu sais..., souffla telle en réalisant que de tous les deux Nick était surement le plus mature.

A dire vrai dire si la situation avait été inversée, Mike n'était pas certaine qu'elle lui serait venu en aide. Enfin elle ne l'aurait pas laissé se faire tuer mais elle ne lui aurait surement pas proposé de le raccompagner.

La jeune femme attrapa ensuite son portable qui gisait en morceau sur le sol et tenta de remettre la batterie en place. Secouée elle ne se rendit pas compte qu'elle tentait de la faire rentrer à l'envers et la pression monta rapidement. L'appareil finit par lui échapper des mains.

Putain de merde !, jura telle en se laissant tomber sur les genoux.

L'avocate plongea sa tête entre ses mains et se fustigea intérieurement de se montrer aussi faible. Elle était indemne, ils ne l'avaient pratiquement pas touché et pourtant elle n'arrivait pas à s'en remettre aussi rapidement qu'elle ne l'aurait voulu.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Help me if you can Mar 11 Mar - 18:40

Le regard du jeune homme se perd un instant sur Michaela. Même s’il l’avait reconnue, il ne l’aurait pas laissée galérer toute seule. Ce n’est pas dans son tempérament. En attendant, il s’inquiète tout de même un minimum. Malgré qu’elle souhaite feindre le contraire, Nick sent bien qu’elle avait été drôlement secouée et cherche à savoir si c’était la première fois qu’une pareille chose lui arrivait.

« J’dirai pas ça… mais si t’veux ! » Répond le brun dans un haussement d’épaules. En effet, la demoiselle n’avait pas l’air franchement dans son assiette. Il en profite pour se pencher et de lui tendre des feuilles qui se trouvaient à ses pieds, histoire de se rendre utile et de ne pas rester trois plombes dans la rue. C’est sans doute la première fois, à sa connaissance, qu’une pareille chose arrivait et lui-même en est assez étonné. Il n’a même pas envie de savoir ce qui se tramait sous cette affaire mais tenait à ce qu’elle n’ait pas davantage d’ennuis ce soir.

Tirant sur sa clope, le propriétaire du Warehouse vient l’interroger, ou plutôt lui proposer tout simplement de la raccompagner chez elle. Ça semblait être la chose la plus judicieuse à faire. Lorsque Mike lui répond qu’il n’était pas obligé, Nick acquiesce. « Si j’en avais pas envie, je me serai pas forcé tsais. Tu veux ou pas ? » Lui demande-t-il pour être certain tandis qu’il fronce les sourcils, en sentant un bruit sourd, celui du téléphone de la brune tombant par terre.  Nick se mord la lèvre inférieur, embêté de la voir se mettre dans un pareil état. Il ne se sent plus suffisamment proche d’elle pour avoir le sentiment de pouvoir faire grand-chose. Devrait-il l’enlacer ? Il l’ignore, il n’a pas envie de se faire refouler. Sa clope entre ses lèvres, il ‘appuie de manière à être à sa hauteur, en posant sa main sur son épaule.

« Ça va aller, t’es en sécurité maintenant. Souffle un bon coup… ! » Lui conseille Nick, en arborant un air confiant et assuré.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Michaela Greenberg
• Avocate •

Messages : 124
Date d'inscription : 14/01/2014

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Help me if you can Lun 24 Mar - 18:13

Michaela tentait de se concentrer tant bien que mal sur ses affaires renversées au sol. Elle voulait à tout prix oublier cet évènement désagréable, elle refusait de se laisser démonter pour un petit accident sans conséquence et surtout elle ne voulait pas se montrer faible devant Nick. Depuis toute petite Mike s'était toujours efforcé de se montrer forte, de cacher tout ce qui pouvait, de près ou de loin, ressembler à une marque de faiblesse. Elle refusait toute compassion ou toute pitié. Elle avait ce besoin de se prouver qu'elle pouvait tout surmonter seule. De plus elle n'avait aucune envie de se sentir redevable envers son ex.

Au moment où le gérant de Warehouse lui demandait de nouveau si elle voulait qu'il la raccompagne, son téléphone portable lui échappa des mains et se brisa en plusieurs morceaux sur le sol.  Probablement exténuée par l'accumulation de problèmes de ces derniers mois, l'avocate n'arrivait pas à reprendre le dessus. La tête entre les mains elle tentait vainement de se calmer et luttait pour qu'aucune larme ne lui échappe.

Soudain la main de Nick se posa sur son épaule et prise par un réflexe incontrôlable elle la repoussa violemment.

Ne me touches pas !, cracha telle au même moment.

Elle ne voulait pas de son aide. Inconsciemment elle ne voulait pas qu'il se montre sympa avec elle car continuer à le détester rendait leur passé plus tolérable. Elle voulait garder une bonne raison de le haïr pour continuer de se convaincre qu'il avait été le seul responsable de l’échec de leur histoire.

Michaela secoua la tête et se passa une main sur le visage. Des sentiments contradictoires se bousculaient en elle. La jeune femme se sentait perdue et n'arrivait plus vraiment à réfléchir. D'un côté elle était trop terrifiée à l'idée de rentrer seule chez elle et de l'autre elle n'avait qu'une envie, qu'il parte.

Excuses moi...j'aurais pas du faire ça..., souffla telle finnalement à mi-voix en relevant les yeux vers lui.

C'était sans doute la première fois qu'elle lui présentait des excuses pour quoi que ce soit mais à cet instant elle était bien trop bouleversée pour se préoccuper de son image.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Help me if you can Dim 30 Mar - 12:26

Nick propose à Mike de la ramener chez elle, afin de s’assurer que rien n’allait lui arriver. Cependant, même en la relançant, le jeune homme n’en sait pas davantage. Il hausse les épaules, par dépit tandis que le téléphone de la demoiselle s’éclate par terre dans un doux fracas. Le gérant du Warehouse se baisse à son tour, inquiet pour l’avocate. Elle devait sans doute être encore choquée par ce qui était arrivé.  Dans un geste qui se veut réconfortant mais tout de même limité, le jeune homme vient poser sa main sur son épaule. Si ça avait été quelqu’un d’autre, sans doute qu’il l’aurait pris dans ses bras mais Mike lui fit aussitôt regretté son geste. En effet, elle vient repousser sa main en lui criant dessus. Les sourcils froncés, Nick se redresse, en tirant sur sa cigarette.

Prenant sur lui pour ne pas lui dire d’aller se faire foutre XD Le jeune homme se contente de s’éloigner de quelques pas, quelque chose lui disait que rien ne servait d’en rajouter une couche. Il n’avait drôlement pas envie de se prendre la tête avec l’avocate. Son silence fut bénéfique finalement puisque Mike reprend la parole pour s’excuser. Il acquiesce. « Ouais. » Souffle-t-il, relevant tout de même le fait que d’entendre des excuses de sa part relevait du miracle. Pour autant, il ne comptait pas lui donner une médaille pour autant. N’ayant pas spécialement envie de rester au milieu de nulle part en attenant que Mike veuille bien se décider.

« Quoi qu’il en soit, si tu veux de mon aide, ça me dérange pas de te ramener, si c’est pas le cas, je me casse, j’veux dire, je suis pas là pour subir tes états d’âmes, y a mieux à faire que de trainer dans la rue, see ? » Lui fait savoir Nick, en jetant sa clope. Il cherche à croiser son regard et monte dans sa caisse, en rangeant sa batte de baseball en attendant que Mike se décide ou non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Michaela Greenberg
• Avocate •

Messages : 124
Date d'inscription : 14/01/2014

Description du personnage
Âge : 25 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Help me if you can Dim 6 Avr - 16:21

A peine sa main avait elle repoussé la sienne, que Michaela s'en voulut. Non pas par crainte de l'avoir blessé ou quoi que ce soit, ça c'était bien le dernier de ses soucis mais surtout parce qu'elle n'envisageait pas une seule seconde de rentrer chez elle toute seule à pieds. Vu la façon dont les deux adolescents avaient détalé, l'avocate ne doutait pas qu'ils devaient déjà être loin mais elle ne s'en sentait pas plus rassurée.

Alors que Nick lui donnait une dernière chance de monter dans sa voiture pour rentrer, Michaela s'empressa de remettre toutes ces affaires dans son sac. Le portable n'était pas réparé et les feuilles volantes de ses dossiers dans le bon ordre mais le jeune homme ne semblait pas prêt à l'attendre pendant longtemps.

Silencieusement elle se dirigea vers la voiture et s'y engouffra. Une fois la portière refermée elle se sentit immédiatement plus sereine. Ici, avec Nick à côté d'elle, elle avait l'étrange impression d'être en sécurité. Sans un mot elle boucla sa ceinture et tourna la tête vers la vitre en attendant qu'il démarre.

Dans cet espace clôt, Mike pouvait sentir son odeur. Malgré les années il avait toujours la même. Cela fit remonter quelques souvenirs mais elle s'évertua à les chasser rapidement.

Dix-sept Indian Creek Road, souffla t'elle en lui jetant un petit regard en coin, avant de retourner la tête vers la vitre.

A vrai dire elle ne se sentait pas très à l'aise. Leur dernière discussion avait été particulièrement houleuse et elle n'avait pas la moindre envie de se prendre de nouveau la tête avec lui. Pas ce soir. De plus elle commençait sérieusement à se sentir stupide. Malgré le coup tordu qu'elle lui avait fait, Nick était tout de même venu à son secours et était même en train de la raccompagner chez elle.

Je vais retirer ma plainte..., dit elle à demi-mot alors que la voiture s'immobilisait à un feu.

C'était sa façon de le remercier implicitement pour ce qu'il avait fait. Cependant son regard était toujours fixé sur la route, elle n'avait pas envie de voir ne serait-ce qu'un petit sourire satisfait sur ses lèvres.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Help me if you can

Revenir en haut Aller en bas

Help me if you can

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Rues de la ville
-
Sauter vers: