Partagez|

A song of Fire and Ice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Benjamin Davis
• Pompier •

Messages : 90
Date d'inscription : 06/02/2014

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: A song of Fire and Ice Mer 26 Mar - 18:44

Face à la piste bleue, perché sur ses ski, mains gantées et crispées autour des bâtons, Benjamin ne se sent vraiment, vraiment pas à l´aise. Enfaite, s´il pouvait, il ferait carrément demi-tour, là. Mais un Davis ne se montre pas effrayé. Non. Il a déjà fait face à de nombreux feux, a déjà vu beaucoup d´accident plus graves les uns que les autres ... mais est presque paralysé de peur devant une piste de neige. D´ailleurs, à ce propos et histoire de reculer le point de départ, il repense à comment il s´est laissé convaincre par David de faire ce week-end au ski.

C´était le jeudi après leur footing matinal, dans la salle d´escalade. Ils s´y étaient retrouvés, comme promis, s´étaient changés puis avaient commencé à s´échauffer. Bien rapidement, ils ont engagé une conversation plutôt banale au début. Cette même discussion a continué alors qu´ils commençaient à faire quelques montés. Et au final, Benjamin ne saura dire pourquoi, David est revenu sur le sujet des Jeux Olympique, parlant de la final du ski alpin et faisant l´éloge de ce sport. A tel point qu´il lui a dit que, franchement, un week-end en montagne avec des ski, ce serait vraiment génial. Le pompier a refusé, catégoriquement, ne voulant pas risquer de casser une jambes aussi bêtement.

Deux jours plus tard, ils se sont retrouvé dans la salle de fitness de Shady Cove et encore une fois, David a remit le sujet du ski sur la table, louant les mérites des sensations que l´ont vivait en glissant et tout. Benjamin a bien évidement tenté de jouer la carte des sensations qu´on pouvait avoir à vélo, mais ça n´a servi à rien. Et puis le lundi qui a suivit, ils se sont justement retrouvé pour faire du vélo et c´est, durant la pause, que David a, encore une fois, ressorti ce sujet. C´est donc, avec un lourd soupir, parce que franchement, il n´en pouvait plus d´entendre son pote se faire aussi insistant sur ce sujet, qu´il a accepté. Bien qu´il n´ait pas été motivé dès le début, Benjamin s´est finalement dit que ski changerait pas mal des sports qu´ils ont l´habitudes de faire. Ils ont donc décidé de la date à laquelle ils iraient en montagne.

Quelques jours plus tard, après une intervention sur un bâtiment en flamme, le pompier est venu à discuter avec Juliana et, sur un coup de tête plus qu´autre chose, l´a invité à les rejoindre dans leur week-end. Il sait que David et sa collégue sont plutôt proche, que David n´aura donc très certainement rien contre le fait qu´elle vienne avec eux. Juliana a tout suite accepter. C´est, certes, très spontané, mais les sorties spontanées sont bien souvent les meilleures. Enfin, ainsi, le vendredi soir, ils sont partis en voiture.

Et maintenant Benjamin se  retrouve là, face à la piste bleue à regretter son choix. D´ailleurs, David a tôt fait de le rejoindre. Le pompier le regard du coin de l´oeil et fronce les sourcils « Tu sais que je préfèrerais faire face à n´importe quel feu plutôt que d´être ici...? » demande-t-il avant se redresser et prendre une profonde inspiration. Se tournant vers la droite, son regard tombe sur Juliana qui, s´étant extirper du tire fesse les rejoints. Il affiche un sourire puis tourne à nouveau le regard vers la piste « Je te desterais à vie David. Sâche-le » lui souffle-t-il avant que sa collègue ne les ait rejoint. Il tourne à nouveau le visage vers elle et lui sourit, tentant ainsi de cacher la peur presque panique et carrément réelle qui prend de plus en plus d´ampleur en lui.

______________________________________________________________________________


Benjamin Davis
Things don't have to be extraordinary to be beautiful
Revenir en haut Aller en bas

avatar
David Peterson
• Sans emploi •

Messages : 65
Date d'inscription : 08/02/2014

Description du personnage
Âge : 36 ans.
Côté cœur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: A song of Fire and Ice Mer 26 Mar - 23:27

David a insisté, et insisté, et encore insisté. Une fois qu’il a une idée en tête, c’est bien connu, impossible de l’y déloger. C’est donc comme ça qu’il a convaincu Benjamin de venir au ski, avec lui. Ça s’est fait petit à petit. Au début, lui-même n’y a pas pensé comme un week-end à se faire entre potes. Il parlait simplement du ski comme d’un sport fournissant des sensations de glisse unique. Et puis l’idée s’est faite de plus en plus présente, et à force d’en parler, Ben a cédé. Il était d’abord réticent, n’ayant jamais été sur une piste, n’ayant jamais touché à des skis – son domaine étant plutôt le feu que la neige, d’ailleurs. Il a peut-être accepté pour se débarrasser, parce que l’ancien flic devenait saoulant, mais c’est un moyen comme un autre pour parvenir à ses fins.

Ce week-end devrait les changer de leurs sempiternels footings. Le vendredi convenu, ils se sont retrouvés. Mais pas que les deux, il y avait Juliana en plus. Ben le lui a proposé, elle a accepté, et David n’a pas été contre. Il apprécie la jeune femme, qu’il connaît grâce à Benjamin. Ils sont collègues et amis. Soit. Tout s’annonce bien. Ils sont partis le vendredi soir, ont passé la nuit là-bas pour être au plus tôt sur les pistes... Maintenant, Ben flippe. David rigole. Face à une petite piste bleue de rien du tout, il ne fait pas le fier. L’ancien flic, ayant rejoint son pote, est encore plus amusé en l’entendant dire qu’il donnerait tout pour ne pas être là. Juliana les rejoint aussi rapidement, et Ben a juste le temps de maudire son ami, de lui souffler qu’il le détestera pour toujours. David rit encore, et tape dans le dos du pompier, qui essaie de faire bonne figure.

— C’est ça ouais, tu m’remercieras quand tu seras en bas, j’te le garantis. Allez ma p’tite poule mouillée, lance-toi ! s’exclame-t-il. Il regarde ensuite Juliana, histoire de l’avoir de son côté. Vas-y, dis-lui qu’une fois en bas il voudra recommencer.

L’ancien policier retrouve son sourire, y’a pas à dire. Il est bien loin de toutes ses préoccupations d’ordinaires, de Damian et de Julian. Il n’y a bien qu’en compagnie de Benjamin qu’il est comme ça, même si au début, ce n’était pas gagné.

______________________________________________________________________________

« Everyone is crazy anyway. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A song of Fire and Ice Lun 31 Mar - 16:01

Juliana ne savait pas ce qu’il lui avait pris, en fait. Elle se sentait ridicule, ainsi plantée sur ses skis, un bonnet enfoncé sur la tête, l’écharpe remontée jusqu’à la bouche, elle pouvait à peine respirer. Ne jamais accepter la moindre proposition de voyage de deux mecs survoltés, même quand ceux-ci étaient plutôt sexys. Jamais. Et maintenant, elle avait osé dire oui et elle se retrouvait sur une piste qui ne la tentait pas vraiment. Oh, le ski, elle savait en faire, elle aimait bien même. Elle avait appris et se débrouillait à peu près correctement, même si elle se sentait un peu rouillée. Et puis ce foutu tire-fesses qui lui donnait envie de maudire son inventeur ! Ses deux potes étaient déjà un peu plus loin, à papoter, et elle se demanda si elle arriverait un jour à les rejoindre en un seul morceau. Cet instrument de torture lui donnait envie de pleurer et elle songea à l’abandonner, quitte à se rétamer sur place. Finalement, elle parvint jusqu’à eux et fit une grimace, à peine perceptible sous les multiples couches qui la recouvraient.

« C’est bon j’suis vivante ! Franchement, ce truc est une horreur, prochain coup on fera sans. Ça va Ben, tu vas survivre ? T’inquiètes pas, c’est rien du tout, un gamin de sept ans pourrait le faire. T’es pas un gamin de sept ans, hein, mon vieux ? »

Elle sourit béatement. Il était marrant, Ben, quand il s’y mettait. Il combattait les flammes et sauvait la veuve et l’orphelin, et flippait sur une piste bleue. Limite elle pourrait entendre ses genoux cognés l’un contre l’autre. Elle lui adressa un sourire carnassier avant de jeter un coup d’œil en bas. Rien du tout. Puis elle songea à l’énorme tartiflette qu’elle pourrait s’enfiler le soir en guise de récompense et cette idée illumina son regard, si bien qu’elle s’exclama toute joyeuse :

« Bon allez, le dernier arrivé en bas paye sa tournée ! Et avec tous les jus de fruits que j’vais me descendre ce soir, ça va vous revenir super cher, j’vous le dis ! »

Elle réajusta son masque, leur adressa un petit signe de la main avant de se jeter à l’eau. Une piste bleue, quand même. Elle s’élança, un léger sourire aux lèvres, et son cœur bondit dans sa poitrine. Cette sensation de liberté, cette sensation qui lui faisait tellement de bien, qui lui laissait penser que rien qu’une fois, le monde lui appartenait. Et de toute manière, elle n’avait pas l’intention de payer ses jus de fruits, elle se les ferait offrir par les deux mâles un peu plus haut, il n’y avait pas de raison ! Elle avait accepté de les accompagner à ce week-end histoire d’apporter une petite touche féminine – quoiqu’on pouvait se demander, niveau féminité, on repassera – alors elle en profiterait jusqu’au bout.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Benjamin Davis
• Pompier •

Messages : 90
Date d'inscription : 06/02/2014

Description du personnage
Âge : 31 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: A song of Fire and Ice Lun 31 Mar - 19:36

Qu´est-ce qui lui a prit. Non mais franchement, qu´est-ce qui lui a prit d´accepter cette sortie à la montage? Juste pour que David ferme sa gueule un moment et qu´il arrête de l´emmerder? Benjamin sait d´ors et déjà qu´il va le regretter. Il le sait, au fond de lui, que quoique son pote en dises, il ne va jamais réussir à descendre cette piste sans y laisser un os. Il voit déjà le scénario: lui entrain de rouler puis arriver en bas, mort ou paralyser à vie. A choisir, la mort serait la bienvenue sur ce coup. Mais ... et sa soeur dans tout ça? Si lui meurt dans un si banal accident de ski, qu´adviendra-t-il de Sammy? Bon, il sait qu´elle se débrouillera, elle ira à New-york. D´ailleurs, il ne l´a prévenu de cette sortie qu´à la dernière minute parce qu´il se sentait assez mal de passer un week-end à s´amuser alors qu´elle est loin. Bon, à New-York elle doit aussi s´amuser, mais peu importe.

Il est sorti de ses pensées par une tape sur le dos de la part de David. S´effrayant et se tendant brusquement, son coeur rate un battement, se voyant déjà dévaler la piste sans aucun contrôle sur ses ski. Jurant contre David, il n´a pourtant pas le temps d´en dire d´avantage que Juliana arrive, disant que oui elle est en vie mais lui demande si lui va survivre. Voulant faire bonne figure devant sa collègue, il tente un hochement de tête, mais lorsqu´elle dit que même un gamin de sept peut y arriver, il détourne le regard, rougissant un peu.

« Merci Juliana » gromelle-t-il en portant son regard vers la piste.

C´est alors que la jeune femme met son masque en place sur son visage, leur dit que le dernier à arriver en bas paye sa tourner puis s´élancer. Benjamin la suit du regard et déglutit. En la voyant ainsi, le ski à l´air d´être le sport le plus simple et le plus banal du monde. Enfin. Il lance un coup d´oeil vers David.

« Tu m´att... »

Il n´a pas le temps d´en dire d´avantage que son pote aussi s´élance à la suite de Juliana. La bouche ouverte, Benjamin le regarde partir et lui hurle encore quelque nom d´oiseaux derrière avant de mettre son casque en place. Prenant une profonde inspiration, il resserre sa poigne sur les bâtons, déglutit puis met son poid du corps vers l´avant des ski et, doucement mais surement comment à glisser. Bon, le chasse neige, ça fonctionne bien. et pour tourner à droite? Mettre du poid sur le ski gauche... ouais, ça marche, même en restant en chasse neige. Enfait, Benjamin sent qu´il ne va pas quitter cette position jusqu´en bas. Et peu importe s´il à l´air ridicule. Le ridicule au moins, lui, ne tue pas.

C´est ainsi qu´il arrive en bas. Bien après Juliana et David. Enfaite, il les voit un peu plus loins entrain de disuter tranquillement comme si de rien n´était. Fronçant les sourcils, le pompier les rejoint et pousse David.

« T´es un vrai enfoiré ma parole » soupire-t-il en secouant la tête et en enlevant son masque avant de lever la main « Et personne ne se moque, comprit? » avec l´élégance d´un canard bourré et boiteux, il glisse vers le tire fesses « Et non David, je n´avouerais jamais que c´était bien. Jamais, ok?»

Au final, ce n´était pas si grave que ça. Du moins, était-ce assez grisant pour lui donner envie de refaire une descente. Ensuite une troisième. Puis, une quatrième, une cinquième. Bref, il avisera par la suite.

______________________________________________________________________________


Benjamin Davis
Things don't have to be extraordinary to be beautiful
Revenir en haut Aller en bas

avatar
David Peterson
• Sans emploi •

Messages : 65
Date d'inscription : 08/02/2014

Description du personnage
Âge : 36 ans.
Côté cœur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) : X

MessageSujet: Re: A song of Fire and Ice Mar 1 Avr - 21:20

David n’est vraiment pas déçu d’avoir, au final, lancer cette idée de week-end. Même si, au lieu d’être simplement avec Ben, il se retrouve aussi avec Juliana. Mais c’est une jeune femme parfaitement charmante et, il faut dire ce qui est, pas du tout dégueulasse à regarder. Même en combi de ski, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Enfin soit. L’ancien flic est plutôt en train de charrier le pauvre Benjamin qui, se défendant pas mal devant un incendie, a les genoux qui tremblent devant une petite descente de rien du tout. Juliana a déjà skié elle, mais le tire-fesse a l’air de lui en vouloir. Elle parvient quand même à les rejoindre en un seul morceau, puis se met du côté de David en disant à son collègue que même un enfant de sept pourrait descendre cette piste. Ben est en train de flipper sa maman, visiblement, et, piquer dans son amour-propre, il remercie son amie pour le soutien qu’elle lui apporte d’un ton acide. Dave n’arrive pas à se départir de son sourire.

Il allait, une fois de plus, dire à Benjamin que ce n’était pas la mer à boire, mais la charmante blonde déclara que le dernier arrivé en bas de la piste paierait une tournée. Il n’en faut pas plus pour que l’idée électrise David. Sans même se soucier de son pote, il s’élance à la suite de Juliana, après avoir réajusté ses lunettes. Il entend plusieurs insultes très douces à son égard, mais n’y fait pas gaffe. Il se concentre plutôt pour prendre de la vitesse, tout en évitant les personnes assez lentes et peu débrouillardes sur la piste bleue. Juliana n’est pas si loin que ça de lui et, malgré le fait qu’il n’a pas skié depuis un bout de temps, il n’a aucun mal à dévaler la pente. C’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Et les sensations sont toujours aussi bonnes. Cependant, malgré ses efforts, et pour ne pas renverser une petite fille, il doit ralentir et laisser Ju’ arriver en bas en tête. D’un autre côté, elle est partie en premier. Il la rejoint, et s’arrête en dérapant à son niveau.

— J’pense que c’est Ben qui va devoir sortir son portefeuille ! lance-t-il avec un sourire en coin, avant de regarder vers le haut de la piste. Il fait pas l’fier le coco.

Il rit doucement, fier pour sa part de ce dont il est responsable. Et puis il connaît trop son ami pour savoir qu’il va aimer faire du ski, et qu’il recommencera encore. Lui-même est impatient de s’attaquer à des pistes plus difficiles, plus longues, plus pentues. David arrive quand même à faire preuve de patiente en attendant son pote. Heureusement qu’il y a Juliana, il peut au moins parler un peu avec elle. Lorsque Benjamin les rejoint – enfin –, il pousse l’ancien flic en le traitant d’enfoiré. Quelle gentille personne. En se tournant vers les tire-fesses, il interdit à quiconque de se moquer de son cheminement laborieux. David lève les mains en signe d’innocence.

— Ça n’a jamais été dans mes intentions, déclare-t-il, avant de reprendre ses bâtons et de donner une impulsion pour suivre son pote. N’est-ce pas Ju’ ? lance-t-il avec un sourire en regardant la jeune femme. Moi je trouve qu’il se débrouille pas mal, pour un poulpe mort. Voilà qui qualifie assez bien la classe avec laquelle le pompier parvient dans la file des tires-fesses. Ben lui lance finalement qu’il n’avouera jamais que le ski, c’est bien. Souriant, David n’a pas peur de lui rétorquer : J’te paris tout c’que tu veux que tu me remercieras pour ce weekend, que tu le veuilles ou non !

______________________________________________________________________________

« Everyone is crazy anyway. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A song of Fire and Ice

Revenir en haut Aller en bas

A song of Fire and Ice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: A L’EXTÉRIEUR DE SHADY COVE :: 
Autres destinations
-
Sauter vers: