Partagez|

Don't ask me to be kind, I can't

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Don't ask me to be kind, I can't Jeu 9 Jan - 21:22

Assise sur une banquette du Shelter, Harper est en grande discussion avec Meryl, l'ancienne compagne de son frère. Bien qu'elle et Alec ne soient plus ensemble depuis un certain temps et qu'elle ai quasiment le double de son âge, Cameron a su trouver ce soir chez la coiffeuse, l'oreille attentive dont elle avait besoin pour soulager son coeur.

Depuis la soirée du nouvel an, la belle brune n'arrive toujours pas à digérer la nouvelle dont Chase a eu la charmante idée de lui faire part. Le simple fait d'imaginer son meilleur ami dans les bras de Bennett lui donne de l'urticaire.
Bien sur, elle devrait être heureuse de le savoir lui même heureux puisqu'elle tient énormément à lui, mais c'est vraiment plus fort qu'elle, le fai que la source de ce bonheur puisse être Terry la rend malade.

-Je sais pas ce que cette garce de Bennett a pu lui faire pour qu'il la voit autrement que comme une dégénérée mais je te jure que ça me rend complètement dingue Meryl. Franchement! Lance-t-elle pour la cinquième fois, ou bien  la cinq centième fois, peu importe, l'idée est là.

Assise en face d'elle, Meryl l'écoute attentivement et se contente de hocher la tête. Elle se demande si Harper n'entretient pas plus que des sentiments amicaux pour Chase, mais préfère ne pas poser la question. La chirurgienne a déjà un peu bu, et elle ne tient pas à s'attirer les foudres de la petite soeur d'Alec qui a l'air déjà bien remontée contre la pauvre Terry.

De son côté, Harper n'arrive pas à parler d'autre chose. Cette histoire la retourne vraiment.
Elle n'est pourtant pas amoureuse de Chase comme le suppose son ancienne belle-soeur. Non, ce n'est pas ça du tout. La jolie brune n'a jamais vu le biker que comme son meilleur ami, un sentiment sans aucun doute totalement réciproque, mais malgré tout, elle est incapable de se réjouir de la nouvelle.

-Sans rire, cette Bennett, je la déteste vraiment... Comme si se taper Eliza Butler n'était pas suffisant, fallait aussi qu'elle s'attaque à lui...Mais qu'elle garce! Lance-t-elle à nouveau en avalant un shot de tequila avant de reposer le petit verre et de le remplir à nouveau.

Malgré les apparences, elle n'est absolument pas saoule. Il faut plus que quelques shooters à la chirurgienne pour se sentir vraiment mal. Non, elle est simplement abattue par la "trahison" de Chase bien qu'elle en veuille bien moins au biker qu'à Terry. Terry dont le frère, se trouve justement dans le box mitoyen au sien (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Bennett
• Aide à domicile •

Messages : 109
Date d'inscription : 28/12/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Ven 17 Jan - 11:16

Après avoir bu un café avec madame Sanchez, pour qui il a fait quelques courses et qui tenait à le remercier pour cela, Ian a fini sa journée de travail. Il aime son job, mais il est tout de même content de pouvoir à présent vaquer à ses occupations, surtout après une journée chargée comme celle ci. D’ailleurs il commence par faire une pause au Shelter. Il passe devant pour rentrer chez lui, ce serait une honte de ne pas s’y arrêter ! (a) Il passe donc la porte du bar et se dirige vers le comptoir. Ce qui est bien ici, c’est qu’il n’a pas forcément besoin de venir accompagné pour trouver quelqu’un avec discuter ! C’est un habitué et il connait bien les barmen. Après avoir salué et rapidement pris des nouvelles de celui qui est là aujourd’hui, Ian commande une bière. En attendant son verre, il se rend compte qu’un de ses potes est également là, assis au comptoir un peu plus loin. Alors il va le saluer, et ils décident finalement d’aller s’installer tous les deux à une table, histoire de pouvoir bavarder tranquillement.

Mais alors qu’ils boivent tous deux quelques gorgées de leurs boissons, l’oreille du brun est attirée par une conversation qui se tient derrière lui. Il fronce les sourcils en entendant cette fille insulter Terry. Enfin, elle ne dit pas son prénom, mais sa mère n’a rien d’une « dégénérée » et dans la famille Bennett la seule autre fille est sa petite sœur, alors c’est surement d’elle dont on parle. C’est vrai qu’elle est un peu « fofolle », mais Ian n’apprécie clairement pas qu’on parle d’elle avec des termes comme ceux qu’il vient d’entendre. Prenant sur lui pour ne pas créer de scandale, le brun ne réagi pas tout de suite, sa main venant tout de même se crisper autour de son verre sans même qu’il s’en rende compte. Histoire de calmer le jeu, son pote essaye de relancer la conversation, mais Ian est maintenant plus attentif à ce que dit la nana derrière lui qu'à ce que peut lui raconter son ami. Et lorsqu’il entend cette pouf en remettre une couche, le jeune homme ne peut plus retenir sa colère. Il se lève alors et se dirige vers la fille en question, ne prenant pas du tout en compte le conseil de son pote, qui lui dit de se calmer et de rester assis avec lui. Il y a deux nanas à la table concernée, et Ian ne sait pas laquelle à cracher sur sa sœur. Alors elles vont prendre toutes les deux (a).

Ça vous amuse de parler comme ça de ma sœur bande de connasses ?! Vos vies sont tellement chiantes que vous avez que ça à foutre de cracher sur les autres, c’est ça ? Je vous permet pas d’insulter ma sœur en tout cas, vous avez plutôt intérêt à vous trouver un autre passe temps !

Lâche-t-il, énervé par le comportement de ses filles, comme peut facilement le laisser penser le ton qu’il utilise pour leur parler. Il y va sans doute un peu fort, mais ça le met hors de lui de voir des gens s’en prendre à sa sœur. Surtout qu’il est persuadé que Terry ne fait jamais de mal à personne, elle ne mérite clairement pas ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Dim 26 Jan - 22:01

Muette, Meryl ne tient pas à prendre part au monologue d'Harper. La coiffeuse ne connait Chase que de réputation et a peut-être eu l'occasion de coiffer une ou deux fois les cheveux de Terry, quoi qu'il en soit, elle n'a rien contre eux, ni même contre le couple qu'ils semblent à présent former. Malgré son métier, la jeune femme ne porte que très peu d'attention à la vie des autres et trouve regrettable d'être mêlée de cette façon, à celle de deux autres habitants. Après quelques verres, la jolie blonde n'aspire qu'à une chose, rentrer chez elle et retrouver ses enfants que son ex compagnon, le frère aîné d'Harper, a accepté de garder le temps de leur "soirée entre filles". Quelle soirée oui! Entendre parler Harper de Terry n' a rien de l'excellente soirée qu'elle s'imaginait à la base.

Pourtant, en hochant la tête de temps en temps tout en faisant tourner sa paille dans son verre de mojito, la quadra supporte les lamentations et les paroles de plus en plus haineuses de sa belle-soeur.
Au fond, Meryl pense qu'Harper souffre plus de la situation  qu'elle ne souhaite le dire. Harper a toujours eu la langue bien pendue et n'a jamais été quelqu'un de très tendre, c'est un fait indéniable. Mais la coiffeuse pense que quelque chose d'autre se cache derrière sa réaction. Selon elle, soit Harper entretient plus de sentiments pour Chase que ce qu'elle veut bien admettre, soit, le changement l'effraie et elle a peur de perdre ses amis. Cette explication tient plutôt bien la route. Revenir après dix ans, et constater que rien n'a changé peut-être sécurisant. Mais quand tout change au contraire, les choses peuvent vite se compliquer. Elle peut comprendre ce que peut ressentir Harper, surtout après les moments difficiles qu'elle a vécu récemment. Peut-être qu'un coeur se cache sous ce corps et derrière ces paroles venimeuses.

Surprise lorsqu'elle voit débarquer Ian Bennett à leur table, l'oeil et les paroles aussi mauvaises que celles d'Harper, Meryl se ratatine dans son siège en se maudissant de ne pas être restée à la maison devant une énième rediffusion de Dr.Quinn.

De son côté, Harper est  suffisamment remontée pour ne pas apprécier l'intervention  du frère Bennett. Mais quelle famille! Est-ce qu'ils ne peuvent pas se mêler de leurs affaires?!
Loin de se démonter ou de chercher à bafouiller des excuses comme semble vouloir le faire Meryl sur le point de disparaitre sous la table tant elle est impressionnée par l'intervention de Ian, la belle brune elle, se lève pour faire face au jeune homme qui ne l'impressionne pas le moins du monde.

- Ou alors quoi Bennett? Tu va me faire taire? Questionne-t-elle avec un sourire moqueur en plantant un regard dur dans celui du jeune homme.

Si il croit lui faire peur avec ses grands airs de justicier venu défendre l'honneur de sa soeur, Ian se met le doigt dans l'oeil. Harper n'a jamais eu peur de se battre avec un homme et ce n'est pas aujourd'hui qu'elle va commencer. Si il la cherche, il va la trouver!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Bennett
• Aide à domicile •

Messages : 109
Date d'inscription : 28/12/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Lun 3 Fév - 12:13

Même si Ian s’intéresse parfois aux rumeurs qui circulent en ville, et à ce qu’on peut dire sur les différents habitants de Shady Cove, ce n’est clairement pas dans ses habitudes de critiquer quelqu’un, surtout dans son dos. Il est sociable et n’a pas beaucoup d’ennemis finalement, et ses ennemis sont parfaitement au courant de ce qu’il pense d’eux.

D’ailleurs, il faut croire qu’il va s’en faire un nouveau aujourd’hui. En effet, alors qu’il était parti pour passé un bon début de soirée en buvant un coup avec un pote, il est finalement dérangé par cette fille derrière lui qui critique ouvertement sa sœur. Sa réaction n’est peut être pas la plus réfléchie qui soit puisqu’il ignore les raisons qui poussent cette inconnue à parler de Terry de la sorte, mais il ne peut pas s’empêcher d’intervenir, c’est plus fort que lui. Pour lui de toute façon, aucun évènement ne pourrait justifier qu’on parle de sa sœur comme ça.

N’ayant pas vu le visage de celle qui critiquait Terry, Ian met les deux dans le même sac et leur fait comprendre qu’il n’apprécie franchement pas leur discussion. Mais il se rend rapidement compte que c’est la plus jeune des deux qui semble en vouloir à sa sœur. Elle ne tarde même pas à se lever pour lui tenir tête.

Fais pas la maligne, tu risques de le regretter.

Fait-il remarquer d’un ton froid et on ne peut plus sérieux, tout en poussant la jeune femme en arrière en posant furtivement ses mains au niveau des épaules de la demoiselle. Il risque de passer pour goujat mais il en a rien à faire. Il n’a pas de principe comme certain pour ne pas frapper les filles. Là il est énervé, et si elle insiste pour en venir aux mains, elle risque de le trouver !

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Sam 22 Fév - 20:42

HJ:
 

Harper n'a pas pour habitude de mâcher ses mots, et une fois de plus, la jeune femme ne prend pas de pincettes pour évoquer Terry Bennett. La petite brune l'insupporte, et la savoir avec Chase agace encore plus Harper. Pourtant, le biker n'est et ne restera que son meilleur ami, mais elle peine à supporter la nouvelle et plus encore, la dispute qui a éclaté entre elle et le grand blond.

Si ils n'ont pas toujours été d'accord sur tout, Chase et Cameron ne se sont jamais réellement disputés pour autant, et cette première fois rend la jeune femme malade. Plus encore parce qu'elle sait que le sujet de cette dispute n'est autre que Terry. Tout ça ne fait qu'augmenter la rancoeur qu'elle éprouve envers la jeune femme contre laquelle elle peste ouvertement, sans prendre la peine de baisser d'un ton.
C'est sans aucun doute ce qui a attiré l'attention du frère de la jeune femme qui vient très vite se présenter à leur table pour obtenir des explications, et peut-être même des excuses. Si Meryl semble prête à s'excuser pour tous les maux du mondes tant l'aîné des enfants Bennett l'impressionne, Harper elle, ne se démonte pas pour autant.

Se levant pour faire face au jeune homme, la jolie brune n'hésite pas à planter son regard dans le sien avant de lui demander ce qu'il compte bien faire. Si il croit l'impressionner, il se fourre le doigt dans l'oeil. Harper a le sang chaud, et n'est pas du genre à reculer devant une bagarre. Elle vient d'une famille de bikers et a été élevée comme le fils cadet qu'aurait aimé avoir son père. Quelques bleus ne l'impressionnent pas.

Alors que Ian la pousse tout en lui conseillant de ne pas faire la maline, Harper esquisse un sourire mi-amusé, mi-dédaigneux. Le poussant à son tour en faisant un pas en avant, la chirurgienne réplique sans la moindre hésitation.

-Alors quoi, c'est tout ce que t'as? Une grande gueule et pas vraiment de quoi effrayer qui que ce soit... Tu crois vraiment que tu me fais peur? Questionne-t-elle avec un léger rire.

De son côté, Meryl craint de plus en plus le pire. Elle hésite un instant à téléphoner à Alec pour qu'il vienne chercher sa soeur et la ramène à la maison en leur évitant un désastre, mais elle sait qu'il est avec leurs enfants, et elle ne veut pas qu'ils voient leur tante dans ce genre de situation.
Préférant tenter de désamorcer la bombe elle même, la quadragénaire se redresse légèrement avant de prendre la parole d'une voix hésitante.

-Harper... On devrait rentrer... Souffle-t-elle à mi-voix.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ian Bennett
• Aide à domicile •

Messages : 109
Date d'inscription : 28/12/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Lun 3 Mar - 23:17

Ian adore sa petite  soeur, mais il sait aussi qu’elle a un caractère bien trempé. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils se chamaillent sans arrêt sans doute. Cette relation convient parfaitement au brun, puisque lorsqu’ils se taquinent, ce n’est jamais réellement méchant et dans le fond ils tiennent l’un à l’autre. Mais ce n’est sans doute pas la même chose avec tout le monde. En effet, le côté exubérant de Terry ne plait sans doute pas à certains. C’est normal après tout, on ne peut pas plaire à tout le monde, Ian est bien placé pour le savoir.

Mais ce que le jeune homme n’accepte pas, c’est que l’on manque de respect à sa sœur. Certes elle n’est pas parfaite, et peut être qu’il lui arrive de ne pas agir de façon exemplaire, mais cela ne mérite certainement pas les insultes qu’il a entendu ce soir sortir de la bouche d’une inconnue. Il n’hésite pas une seconde à aller voir cette fille pour lui faire savoir qu’il n’apprécie clairement pas son comportement. Mais au lieu de s’excuser platement, la demoiselle lui tient tête, ce qui a le don d’énerver encore plus le brun. L’un et l’autre se trouvent ainsi debout, se faisant face. Ian garde un regard noir planté dans celui de la jeune femme, lui fait comprendre qu’elle n’a plutôt pas intérêt à le chercher. Cela n’effraye visiblement pas l’inconnue, qui ne se gêne pas pour le provoquer un peu plus. S’en est trop Ian, qui s’approche d’elle pour lui en mettre une, mais son pote intervient à temps pour l’arrêter. Il se positionne entre les deux énervés juste avant la collision, et souffle à Ian de se calmer en restant face à lui tant qu’il n’a pas l’air d’être moins en colère.

L’ainé des Bennett s’éloigne alors légèrement de la brune pour retourner vers la table à laquelle il était initialement installé, ce qui détend un peu son pote, qui pense qu’Ian a retrouvé la raison. Sauf que le brun n’a pas tout à fait dit son dernier mot en fait. Il prend son verre de bière pratiquement plein et balance tout le liquide sur l’inconnue avant que quiconque n’ait le temps de réagir.

Tu ferais bien d’écouter ta copine.


Lui fait il savoir d’un ton menaçant après que la femme qui accompagnait cette pourriture lui suggère de s’en aller.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't Ven 14 Mar - 20:59

Ne lâchant pas des yeux son interlocuteur, Harper ne compte pas abandonner si facilement la partie. Ni le regard menaçant du brun, ni les supplications de sa belle-soeur ne sont de nature à la faire reculer. La belle brune n'a jamais été du genre à reculer devant une confrontation, et aujourd'hui ne fera pas exception.

Répondant sans se démonter à l'ainé des Bennett qui n'hésite pas à la malmener sans pour autant se montrer trop violent, Harper le pousse à son tour pour lui signifier clairement qu'il ne l'effraie pas. Il peut bien en venir au main, la chirurgienne saura répliquer sans problème. Elle ne recule d'ailleurs même pas lorsque le jeune homme fait mine de s'approcher pour la frapper. Au contraire, elle est même plutôt déçue que son ami intervienne pour calmer Ian qui finit par s'éloigner.

Esquissant un sourire moqueur qui s'attarde sur ses lèvres alors qu'elle le regarde faire un pas en direction de sa table, Harper s'apprête à le provoquer à nouveau verbalement, histoire d'avoir le dernier mot, lorsqu'une giclée de bière l'atteint en plein visage et ruisselle le long de sa mâchoire et sur son décolleté inondant son débardeur.

Soufflée un temps, Harper fulmine lorsque Ian lui conseille d'écouter Meryl et de rentrer chez elle. Si il croit s'en tirer comme ça, il se met clairement le doigt dans l'oeil. Essuyant ses yeux et sa bouche d'un revers rageur, la jeune femme n'hésite pas une seconde de plus à lui donner une bonne leçon.

-Alors ça croit moi, t'as pas fini de le regretter... Lance-t-elle tout en se jetant sur Ian pour lui asséner un coup de poing dans la mâchoire.

Si elle ne paye pas de mine physiquement parlant, Harper est loin d'être faible. Avoir été entourée de garçons dans son enfance l'a suffisamment endurcie pour qu'elle sache parfaitement comment se battre sans avoir à viser les parties les plus douloureuses. Loin d'être lâche, Harper préfère se battre à la loyale. Elle n'a pas besoin de viser trop bas pour mettre une raclée au fils Bennett. Il l'a cherchée, il l'a trouvée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't ask me to be kind, I can't

Revenir en haut Aller en bas

Don't ask me to be kind, I can't

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Commerces & Divertissements
 :: Bar/Café
-
Sauter vers: