Partagez|

It's been written in the scars [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: It's been written in the scars [Terminé] Lun 13 Jan - 20:58

Voilà quelques temps que Ryan n'avait plus de nouvelles des sœurs Stewart. Evidement, il ne s’inquiétait pas pour son amie Alyssa mais plutôt pour sa sœur. C'était elle qui avait eu un sérieux problème la dernière fois qu'ils se sont vus et franchement, Ryan espère que tout ça, soit loin derrière eux. Parce que, même s'il n'a jamais voulu être dans cette histoire, il y est quand même rentré pour aider Alyssa. Donc.. Mais s'il n'a pas pris de nouvelles des jeunes femmes, c'est que, de son côté, il a aussi galéré avec tous les événements de sa vie. Avec la bagarre avec Jesse, puis une explication avec Sam. Bref, sa vie est loin d'être paisible et simple. Elle ne l'est pas du tout d'ailleurs. Heureusement, ça fait une semaine que la difficile bagarre était passée. Il a toujours des belles marques sur son visage mais c'est passé, il fait un peu moins peur, il peut donc sortir de chez lui XD. Ce n'est pas qu'il n'aime pas les regards sur lui mais ça l'énerve parce qu'il cultive sa réputation en continuant à se battre.. Alors il doit rester discret. C'est le plus important, il doit changer, c'est son but. En continuant les travaux de la chambre à son frère, Ryan ressent encore des douleurs sur son ventre. Les blessures ne sont pas encore parties mais il fait avec. Il se lève pour se dégourdir les jambes et pour penser à autre chose. A force d'être assis, ça lui donne des courbatures de merde, il a besoin de bouger un peu. Il passe sa main sur son ventre pour soulever son t-shirt et constater qu'il y a toujours de jolies marques. Ca va disparaître.

La journée s'était enfin terminée et Ryan se reposait un peu. Evidement depuis les rumeurs sur lui, il y a beaucoup moins de personnes qui l’appellent pour ses services. C'est pire quand il dit qu'il arrive avec son frère. C'est un fait, les Perkins font peur. Mais il ne se démoralise pas, il pense que les habitants de cette ville n'ont pas assez d'argent pour se payer, toujours les services d'un professionnel. Ils vont finir par revenir. Essayant d'oublier ses courbatures, il se prend un verre de Whisky. Il sait que ça va passer mais il a besoin d'aide. Avec son verre, il se pose devant la télé et finit par tourner la tête vers le verre rempli d'alcool. C'est à ce moment là qu'il pense à Alyssa, puis à Juliana. Il se demande si elles vont bien, toutes les deux. Il n'a pris aucune nouvelle depuis, et c'est vrai qu'il s'en veut un peu. Il souffle un bon coup avant de finir son verre d'une traite. Il enfile sa veste et part prendre son casque. C'est décidé, il va leur rendre visite. Et puis, c'est vrai qu'en ce moment, Ryan a besoin de son amie Aly.. Il a besoin d'elle, il a besoin de parler surtout, de se confier. Enfin, il n'est pas sûr que ça marche encore, ils se sont quand même bien éloignés pendant un temps. Bref, quoi qu'il en soit, il faut qu'il se bouge.

Sans attendre, il sort en moto pour se diriger droit vers la maison de son amie. Il commence à la connaître cette baraque. Il ne voit pas de voiture devant chez elles et s'inquiète de ne pas les croiser ce soir. Seulement, en posant sa moto, il constate qu'une lumière est visible par la fenêtre et donc qu'il y a quelqu'un. Il enlève son casque et se dirige vers la porte d'entrée avant de frapper à celle-ci. Il pensait tomber sur Aly ce soir.. Ce n'est peut-être pas le cas, finalement. Quoi qu'il en soit, qu'il tombe sur Aly ou Jul, ce n'est pas grave, il doit au moins savoir si elles vont bien, c'est tout. Devant l'entrée, il attend en commençant par se masser l'arcade blessée par la bagarre. Il est un peu nerveux et sent les pulsations de son cœur sur sa blessure.. Ce n'est pas du tout agréable. Il finit par grogner tout seul, devant l'entrée XD

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mar 14 Jan - 20:59

Juliana était seule chez elle, en ce début de soirée. Ses deux sœurs étaient de sortie mais elle n’avait pas eu le courage de les accompagner, ne se sentant pas très bien. Ces derniers temps, elle ressemblait plus à un zombie qu’autre chose, en partie à cause des médocs, mais elle s’efforçait de toujours montrer sa bonne humeur face aux autres, comme d’habitude. Se plaindre, très peu pour elle ! Depuis, elle s’efforçait de se contrôler. Avec difficultés, certes. Mais ça, les autres n’étaient pas sensés le savoir. Ainsi, ce soir-là, elle s’était enfermée dans sa chambre et, la fenêtre grande ouverte, tentait de se contrôler grâce à la cigarette. Bon, remplacer une addiction n’était pas une idée extraordinaire, mais c’était la seule chose dont elle avait à disposition. Elle avait fouillé dans toute la maison, aucune trace d’alcool. Et elle n’avait aucun moyen d’aller en acheter. Quelle merde.

Ne pas y penser, c’était plus facile à dire qu’à faire. En journée, elle arrivait à réfléchir à autre chose, en partie grâce à son entourage et à son job. Mais le soir venu, c’était une autre histoire. Elle inspira profondément et, au même instant, entendit quelqu’un frapper à la porte. Elle fronça les sourcils. Faut dire qu’elle attendait personne, et si c’était quelqu’un pour Aly, il allait être déçu. Ou alors, ce quelqu’un venait pour Ella. Avec son regard naïf et sa beauté naturelle, elle mettait tout le monde de son côté, elle avait dû sûrement déjà rencontrer la moitié de la ville et s’être fait des amis partout. Bon. Elle écrasa son mégot dans le cendrier avant de se traîner littéralement jusqu’à la porte d’entrée. Elle entendit presque l’individu ronchonner derrière la porte et songea un instant qu’un ours avait frappé à la porte pour chercher un truc à manger, mais elle ouvrit malgré tout. Ce n’était pas un ours brun, c’était Ryan Perkins.
Et franchement, c’était la dernière personne qu’elle pensait trouver sur le pas de la porte. Ils ne s’étaient pas revus depuis que Jul’ avait pété un plomb à l’auberge et elle n’avait jamais eu le temps de discuter avec lui de ce qui s’était passé. Et elle n’en avait pas envie, préférant fuir le problème plutôt que de l’affronter directement. Ses sourcils se froncèrent quand elle avisa les marques sur son visage, comme s’il s’était battu. Et l’espace d’un instant, elle se revit des semaines auparavant, éplorée et perdue, frappant à la porte de son ami dans l’espoir d’avoir un verre. Bordel, ça lui paraissait tellement loin. Dans une autre vie…

« Ryan ? » souffla-t-elle, ahurie. « Qu’est-ce qui t’arrive ? T’es blessé ? »

Les blessures n’étaient pas récentes, il ne venait donc pas de se battre avec quelqu’un. Mais qu’est-ce qu’il fabriquait ici, vraiment ? Il venait sûrement voir Alyssa, et elle était désolée de le décevoir ce soir. Mais comme elle n’avait rien d’autre à faire, elle continua :

« J’suis désolée, Aly est pas là, mais… Tu veux peut-être rentrer ? »

Elle s’efforçait de paraître détachée, mais elle ne savait pas vraiment sur quel pied danser. Devant lui, elle se sentait toute gênée, et avait honte. Une honte dévorante. Il était le seul, en dehors de sa sœur, à l’avoir vu aussi vulnérable. Néanmoins, elle s’effaça, comme pour le laisser rentrer. Inutile qu’il reste sur le pas de la porte, il avait fait tout ce chemin, elle n’allait pas l’envoyer sur les roses. Même si elle n’avait aucune idée de quoi lui dire d’autre.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 15 Jan - 9:48

En réalité, en ce moment, Ryan ne s'est jamais senti aussi perdu dans sa vie. Il appréciait une fille mais pourtant au moment, où elle se pointe chez lui et lui demande d'avoir peut-être un peu plus qu'une relation d'un soir, il fuit comme un con. Il est peut-être incapable de lui donner ce qu'elle désire et il se sent bien triste de ça. Mais maintenant, à cause de cette peur, cette nervosité face aux relations sérieuses, Ryan est obligé de faire ami-amie avec elle et autant dire que ça l'énerve puisqu'il n'a jamais voulu ça. Certes, il peut être un ami mais avec elle, c'est compliqué, elle l'attire beaucoup trop et il la voit différemment qu'une simple amie. Donc, il galère. Et ce soir là, il avait envie d'en parler à Alyssa, une très bonne amie. Elle devait être la seule à comprendre les femmes alors autant avoir son avis, pour le coup. Par contre, en pensant à Aly, il pense à Jul aussi et depuis un moment, il n'a plus aucune nouvelle et ça l'inquiète. Alors, finalement, il a envie d'aller les voir, toutes les deux. Il prend sa moto et file rapidement vers leur maison. En arrivant devant la porte, il est quand même un peu nerveux et ressent les pulsations de son cœur dans sa blessure à l'arcade et c'est super désagréable. Alors l'ours se met à grogner devant la porte en attendant qu'on vienne lui ouvrir après avoir frappé.

Il a bien vu qu'il manquait des voitures devant la maison, mais il y a de la lumière à l'intérieur alors que, peut-être.. Il n'en sait rien. En regardant par terre, il attend bien qu'il en ait marre d'attendre XD Il doit rester zen. Il relève la tête quand la porte s'ouvre devant lui. En voyant qu'il s'agit de Jul, il n'est pas du tout déçu. Que ça soit Aly ou Jul, il voulait voir les deux, donc.. En voyant son air sérieux devant lui et qu'elle lui fait remarqué qu'il est blessé, Ryan se contente de sourire. Il avait presque oublié ses marques sur le visage, mais il ne lâche pas son sourire pour autant. Non, en fait, il est content de voir que la jeune femme n'a pas l'air d'avoir touché à une seul goutte d'alcool.. Ouais, je me suis fait attaqué par un ours, y a une semaine (a). Ryan affiche un sourire de con mais c'était sa manière de lui expliquer que ce n'est pas grave. Ce ne sont que des blessures. C'est quand même étonnant de remarquer que les réactions face à ses blessures sont vraiment diverses et variées. Mais il commence à s'y habituer.

Ryan finit par rentrer dans la maison en posant son casque de moto avant de se tourner vers elle : J'suis venu voir ta sœur mais aussi toi. Lui explique Ryan avec un sourire qui se veut bienveillant et rassurant. Il sait que c'est difficile de parler de ce qui s'est passé la dernière fois, mais voilà, il avait besoin de savoir comment elle vivait la chose aujourd'hui. D'ailleurs, il se presse de lui expliquer :  J'suis venu savoir comment t'allais ? Demande Ryan qui continue de poser son regard clair sur elle. Elle a l'air bien. Enfin, elle a l'air bien mieux que la dernière fois en tout cas. Ryan l'avait vue dans un état pas possible mais il n'était pas traumatisé pour autant XD. Ce sont des choses qui arrivent, il faut seulement qu'elle règle ce problème d'alcool.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 15 Jan - 19:27

Si Juliana ne s’attendait pas à trouver Ryan sur le pas de la porte, elle ne fut pas mécontente de le voir. Même si elle ne savait pas trop comment réagir, elle prit sur elle pour lui proposer de rentrer au chaud. Après tout, il y avait déjà longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus, alors qu’avant… Avant, elle le voyait tellement régulièrement. Sans le connaître vraiment, elle avait pris l’habitude de boire un verre le soir en sa compagnie, et d’un côté, cette période lui manquait. Parce qu’en buvant, elle avait l’intime conviction d’exister. Même d’une mauvaise façon. Au bar, elle était devenue connue comme « la fille qui ne refusait jamais un bon verre » et cette réputation ne la dérangeait pas ! Maintenant, tous ses anciens camarades de beuverie, elle ne les voyait plus. C’était devenu trop douloureux et elle n’était pas sûre de réussir à refuser s’ils lui proposaient d’aller boire quelque chose, n’étant pas au courant de son addiction. Alors sa vie sociale se résumait à pas grand-chose. Sa famille, ses collègues de boulot, et quelques potes dispersés ici et là, qu’elle voyait une fois tous les trente-six du mois. En attendant, Ryan se tenait face à elle et ne semblait pas malheureux de la voir, c’était déjà un bon point – elle lui aurait probablement claqué la porte au nez s’il avait fait la tronche. Enfin, il répondit par une réplique joyeuse, ce qui lui arracha un sourire. Ouais, un ours.

« Et alors ? Qui l’a emporté ? » Elle sourit légèrement et s’effaça. « Vas-y, entre. Tu connais la baraque ».

Elle referma soigneusement la porte tandis qu’il posait ses affaires, et lui indiqua qu’il ne venait pas seulement voir Alyssa mais elle, aussi. Wow. Si elle n’avait pas été shootée aux médocs et donc émotionnellement vide de l’intérieur, elle aurait presque pu réagir. Presque. Il s’enquit de son état et elle haussa les épaules. Ça ne pouvait pas être pire que la dernière fois. Bordel, elle faisait vraiment une fixation là-dessus, ça devenait dingue. Faut dire aussi qu’elle lui avait presque balancé un vase dans la gueule, alors bon. Peut-être que lui n’y pensait plus, mais elle, elle ne l’oubliait pas. Elle l’entraîna en direction du salon et répondit :

« Ça va, comme toujours, t’inquiètes… Tu veux boire un truc ? » Puis elle se rendit compte de sa méprise. Et merde. Elle ne s’y ferait jamais, à chaque fois qu’il y avait des invités, elle leur  proposait la même chose complètement idiote. « Ouais, enfin… J’avais oublié qu’il y a plus rien à boire sous ce toit, une idée d’Aly. Plus d’alcool nul part. Même si j’la soupçonne d’en planquer quelque part, j’ai pas encore trouvé. Bon, je suppose que le jus de carotte, ça te branche pas ? »

Elle le disait sur le ton de la plaisanterie, mais ça la travaillait sérieusement. Non pas qu’elle en avait autant besoin que ça. Enfin, si. Mais ça la dérangeait un peu de savoir qu’Alyssa se privait à cause d’elle. Réprimant un soupir, elle se laissa tomber dans le canapé et proposa à son ami de faire de même. Elle ne savait pas trop par où commencer, si elle devait aborder ce qui s’était passé à l’auberge ou pas. Il faudrait en parler, de toute manière, ça avait été suffisamment grave. Mais quand ça la concernait directement, Jul’ était plutôt du genre à se barrer en courant. Alors, affichant son plus beau sourire, elle tâcha de changer de conversation.

« Sérieux, tu t’es battu ? Avec qui ? »

Parce que ça l’intriguait vraiment, cette histoire. Même s’il avait tout à fait la tête d’un vrai rebelle, elle ne l’imaginait pas en train de se battre. Alors bon…

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 15 Jan - 20:45

Ryan voulait voir soit Aly, soit Jul. Alors devant Juliana, il était plutôt content. Enfin, il ignorait bien qu'elles avaient une autre sœur mais il n'avait pas envie de frapper et de constater qu'il n'y avait personne. Il fait quand même de bons efforts et il serait déçu de ne voir personne. Mais ce n'est, finalement pas le cas puisque la jeune femme vient enfin lui ouvrir. Il est content de constater qu'elle a l'air d'aller bien, enfin, d'aller mieux. C'est vrai que la dernière fois, à l'auberge, c'était plutôt catastrophique mais là, elle a l'air en forme. En entendant sa remarque, il met quand même quelques secondes à tilter qu'elle parlait de ses marques sur le visage. Il les avait complètement oubliées, il s’inquiétait plus de l'état de santé de Jul, plutôt que de ses blessures. Alors avec un sourire amusé, il lui répond qu'il s'est fait attaqué par un ours dernièrement. A sa question, il ne peut s'empêcher de répondre : Et bien l'ours ! T'as vu ma gueule ? Si l'ours l'avait emporté, Ryan ne serait peut-être pas en train de déconner en racontant des bêtises. De toute façon, quand il repense à la bagarre, il trouve qu'il s'est pas mal défendu et que les autres ont peut-être plus de blessures que lui. Enfin, c'est sans compter sur la sauvagerie de son plus jeune frère.. Bref, oublions cette histoire.

Ryan rentre dans la maison et pose son casque sur un meuble. Il ne connaît pas vraiment cette maison non. La dernière fois, c'était quand Aly l'avait appelé pour lui demander de l'aide avec Juliana. Alors, non, il ne va pas lui sortir ce genre de chose, elle risque de mal le prendre. Ryan s'inquiète de son état de santé et ne passe par quatre chemins et lui demande si elle va bien. Juliana le rassure mais pour Ryan, ce n'est pas du tout suffisant. Seulement, il n'a pas le temps de lui poser une nouvelle question qu'elle lui demande ce qu'il veut boire. Un sourire se dessine sur ses lèvres quand elle commence à blablater toute seule sur sa sœur et ses cachettes pour l'alcool. Lui, il s'en moque, il n'est pas obligé de boire mais pour elle, ça doit être bien plus compliqué. Non t'inquiète, ça va aller, merci ! XD S'exclame Ryan en faisant une grimace quand elle lui propose un jus de carotte. Il n'a besoin de rien, il vient seulement aux nouvelles. Il la suit du regard avant de faire la même chose qu'elle et venir se poser dans le canapé du salon.

Ryan s'attendait à qu'ils parlent de la soirée à l'auberge, pas de lui. Mais contre toute attente, c'est bien ce qu'elle fait en venant lui demander s'il s'est vraiment battu ou non. C'est vrai qu'il pouvait lui balancer qu'il était tombé dans les escaliers et puis voilà. Mais ses blessures étaient beaucoup trop proches de celles d'une bagarre XD. Alors, il ferme les yeux en soupirant avant de tourner la tête vers elle pour lui demander : T'es sérieuse là ? Tu veux vraiment qu'on parle de ça ? XD. Ryan affiche un sourire de con. Il ne sait même pas si elle sait comment il est. Si elle sait qu'il peut devenir violent quand on le cherche de trop. Non, elle ne connaît pas grand chose de lui, elle sait seulement que c'est un pote de bar et c'est tout. Elle pourrait très bien garder cette image de lui mais quelque chose lui dit qu'elle va encore lui poser de nouvelles questions.. Cette fille est bien trop curieuse, il le sait. Et puis c'est vrai que c'est une bonne manière d'éviter le sujet qu'il comptait aborder avec elle..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Jeu 16 Jan - 19:40

Juliana proposa donc à Ryan de la suivre dans le salon. Maintenant qu’il était là, elle n’allait quand même pas se comporter d’une façon ingrate ! Et discuter avec lui pourrait même être sympa. Enfin, sympa… Elle n’avait pas grand-chose à lui dire. Enfin, plutôt, elle en avait trop. Si bien qu’elle ne savait pas par où commencer. Heureusement, il n’était pas le genre de type à se prendre la tête pour un rien ; il ne devait sûrement pas lui en vouloir pour ce qui s’était passé à l’auberge. Mais il faudrait tout de même aborder la chose, et c’était là le plus dérangeant pour Jul’. Elle lui proposa un truc à boire mais fut heureuse qu’il refuse poliment. D’une part, elle venait de s’enfoncer dans le canapé et de rabattre ses jambes sous elle, donc elle n’avait plus envie de bouger, et ensuite, elle n’avait rien à lui offrir. Alors bon. Craignant d’aborder la conversation maudite, elle préféra lui demander avec qui il s’était battu. Les ragots, même si elle n’en colportait pas beaucoup en ville, c’était toujours bon à prendre. Elle l’imaginait en pleine bagarre avec un autre type tout aussi baraqué et ses yeux se mirent à briller. Bordel, c’que c’était viril.

« Ouais, en fait nan, peut-être pas. T’as raison » s’amusa-t-elle. « Mais quand même, tu ferais presque peur ! »

D’autant qu’elle l’avait déjà vu faire usage de sa force, sur elle-même en plus, alors oui, il faisait peur. Clairement. Juliana l’avait toujours un peu craint, sans se l’avouer, plus encore depuis la scène de l’auberge. Elle poussa un long soupir avant d’hausser les épaules. Non, ils n’étaient pas obligés de parler de ça, mais Juliana n’était plus du tout sûre d’avoir envie d’évoquer son propre état, parce qu’elle ne savait pas exactement quoi répondre. En journée, ça allait toujours. Elle se vouait corps et âme à son job et elle était entourée par ses collègues. Le soir, il y avait ses sœurs. En fait, elle s’en rendait compte maintenant, elle était rarement complètement seule. Comme si on la surveillait pour l’empêcher de faire une connerie.

« Pour ce qui s’est passé l’autre jour, j’voulais juste te dire que… J’suis désolée que tu m’ais vu comme ça. Je ne voulais pas que tu sois impliqué, ça aurait dû… ça aurait dû rester un truc de famille ».

C’était Alyssa qui l’avait entraîné à l’auberge pour l’aider, Jul’ n’était pas responsable de ça, mais elle avait frappé à la porte de Ryan et, à partir de cet instant-là, il avait été impliqué. C’était aussi simple que ça. Du coup, il s’était un peu retrouvé entre les deux sœurs et ça n’avait pas dû être facile à gérer ! Elle lui sourit timidement. S’épancher sur le problème lui donnait la nausée.

« Voilà… Affaire close » conclut-elle un peu précipitamment.

Bon, peut-être pas totalement. Comme à son habitude, elle était plutôt du genre à camoufler ses problèmes plutôt que de les affronter, autant continuer dans cette voie. Et puis elle s’était excusée auprès de Ryan, que fallait-il faire de plus ?

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Ven 17 Jan - 9:28

Ryan ne pensait vraiment pas qu'il allait aborder ses blessures à la jeune femme. Il n'aimait pas ça. Enfin, il n'était pas fier. Mais voilà, c'est vrai que lui, il est venu pour savoir comment elle allait, pour savoir si elle avait réussi à s'en sortir avec l'alcool. Alors, finalement, lui aussi, il veut aborder un sujet difficile. Ryan se pose sur le canapé et tourne la tête vers elle avec un sourire amusé, lui faisant savoir que c'est l'ours qui a gagné.. Il peut en rire, mais la vérité, il n'a pas forcement envie de la sortir. D'ailleurs son sourire disparaît quand elle lui annonce qu'il ferait presque peur. Il le sait. Pourtant, il y a bien une fille qui est venue chez lui quelques jours après la bagarre, pourtant elle ne semblait pas avoir peur. Il sait seulement qu'il a dû la dégoûter. Ne voulant plus penser à elle, il attrape son paquet de tabac pour se rouler une cigarette. Ryan n'est pas vraiment poli, il s'en fout de fumer chez elle.. Il roule sa clope et l'apporte à ses lèvres avant de l'allumer. Il se tourne vers elle avant de rajouter : Et encore, ça fait une semaine maintenant. Il y avait plus de dégâts sur ma gueule, avant.. Lui souffle Ryan en tirant sur sa cigarette. Il ne remarque pas les yeux de Jul qui se mettent à briller, il serait bien trop surpris. XD

Ryan s'étonne toujours du fait qu'elle veuille vraiment parler de ce sujet. Lui, il n'en pas vraiment envie mais si elle veut savoir et bien.. ok. Mais il veut s'assurer que c'est vraiment le cas et lui demande si elle veut tout savoir ou non. Et coup de bol, elle décide de lui parler de ce qu'il voulait entendre en premier lieu. Il ne la regarde pas, il regarde sa cigarette, les coudes sur ses genoux. Il entend ses excuses mais il n'en voulait pas, à la base. Elle n'a pas à s'excuser, c'est arrivé, c'est comme ça. Maintenant, c'est vrai qu'il doit être dans cette histoire mais il va continuer parce qu'il s'agit de Aly mais maintenant, il commence aussi à s’inquiéter de l'état de santé de Juliana. Il relève les yeux quand elle parle de 'famille'. Il considérait déjà Aly comme une petite sœur, pour lui, c'était tout à fait normal de l'avoir aidé. Alors pour la détendre un peu, il décide de faire un peu d'humour : Génial, je fais parti de la famille alors ? Demande t-il avec un sourire de con. Il voulait lui montrer que ce n'était pas si grave. Le plus important maintenant c'est qu'elle aille bien. Le reste, le passé, il s'en fiche. Néanmoins, il a envie de rajouter quelque chose d'un peu plus sérieux : Tu sais, je connaissais Aly bien avant Shady Cove. On s'est connu à L.A et on se lâchait pas. Je pourrais faire n'importe quoi pour l'aider. Et vu que je te connaissais aussi, j'ai pas hésité à venir pour te sortir de cette merde. Mais j'suis désolé d'avoir été un peu « brusque » à l'auberge. Lui explique Ryan avec beaucoup de sincérité. Il ne voulait pas la bloquer dans ses bras, comme ça. Seulement, elle commençait à balancer des trucs un peu partout.. Alors, évidemment, il ne pouvait pas la laisser faire. Surtout que ça devenait quand même super dangereux.

Enfin, elle rajoute que l'affaire est close. Il n'est pas vraiment sûr de ça mais il préfère ne rien rajouter. Il sait très bien que ce genre de chose ne peut se terminer comme ça, d'un coup. Il faut y aller par étape. Mais Alyssa a bien fait de retirer toute l'alcool de la maison, c'est bien mieux pour Juliana. Maintenant, il espère qu'elle va s'améliorer et qu'elle ne va pas se remettre à boire de l'alcool. D'ailleurs, ça lui fait penser à autre chose et n'hésite pas à lui faire savoir : Bon ! D'ailleurs faut qu'on se trouve autre chose. On peut plus passer du temps dans les bars, qu'est ce que tu veux faire maintenant ? Manger au resto ? XD Demande t-il avec un grand sourire amusé. Il ne voulait pas forcement manger au resto, c'était pour rire hein XD. Mais il ne comptait pas la lâcher, il voulait lui montrer qu'il ne restait pas avec elle juste parce qu'elle était une pote de bar, non, il l'apprécie aussi quand elle n'a pas touché à l'alcool.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Ven 17 Jan - 19:58

Juliana aurait vraiment préféré continuer de parler de Ryan et de sa vague ressemblance à un ours plutôt que d’aborder ses propres problèmes, mais visiblement, ça n’était pas du tout l’envie du jeune homme. Bon, elle n’allait pas insister dessus, il avait ses raisons, ça ne la regardait pas – même si sa curiosité prenait le pas sur le reste. En ce moment, elle n’avait pas trop la tête à vouloir obtenir des infos à tout prix sur les gens. Gérer sa propre vie était déjà suffisamment difficile pour ne pas se mêler en plus de celle des autres. Mais elle était heureuse qu’il soit venu, et surtout qu’il soit resté malgré l’absence d’Alyssa. Ça prouvait que peut-être, Jul’ comptait un minimum pour lui. Enfin, autrement que comme la voisine de bar toujours de bonne humeur. Il lui indiqua que ça faisait déjà une semaine, et elle hocha la tête. Ouais, ça devait être encore plus impressionnant avant. En le voyant fumer sa clope, elle songea à son paquet resté dans sa chambre, et se releva l’espace d’une seconde pour courir le récupérer, avant de revenir dans le salon. Ouais, le voir en train de fumer lui avait donné envie de s’en griller une aussi, alors elle n’imaginait pas une seconde ce que ce serait si elle voyait quelqu’un boire ne serait-ce qu’une bière.

Ryan lui demanda s’il faisait partie de la famille et pour toute réponse, elle sourit. Pourquoi pas. Lui et Alyssa étaient très proches, alors Jul’ serait bien obligée de le côtoyer souvent. Non pas que l’idée la dérangeait, bien au contraire. Ryan était un type bien, de son avis. Peut-être parce qu’il l’avait empêché de tout casser l’autre soir, mais il était cool. Il lui raconta ensuite qu’il connaissait sa sœur bien avant Shady Cove, ce qu’elle ne savait pas. Alyssa avait eu de la chance de le connaître et de pouvoir compter sur lui en toutes circonstances ! Tout en l’écoutant, elle alluma sa cigarette avant de la porter à ses lèvres.

« T’as eu raison de le faire » répondit-elle quand il évoqua ses manières brusques. « Je t’aurais jamais écouté sinon et j’aurai tout retourné dans la chambre. Je m’en souviens encore, mais c’est tellement… Tellement bizarre. J’ai l’impression que c’était une autre que moi. Genre, ma face maléfique, quoi. Mais je vais éviter de parler de ça, tu vas me prendre pour une schizo ou un truc du genre ! »

Elle exagérait, bien sûr, mais il n’empêche que l’alcool lui avait fait faire des trucs vraiment dingues. Et si elle retombait dedans, elle craignait vraiment de ne plus se contrôler à nouveau, de se remettre en colère et de dire ou faire quelque chose de regrettable. Cela pouvait arriver n’importe quand si elle baissait un peu sa garde. Surtout au début. Mais en attendant, elle ne voulait pas être aussi pessimiste, même si quelque part, ça lui faisait du bien d’en parler – quoi qu’elle en dise. Les semaines précédents ce qui était arrivé à l’auberge, elle avait tout gardé pour elle, jusqu’à exploser. Et maintenant, elle avait pris conscience qu’il était vital d’en parler. C’était la première étape.

« Ouais, le restau c’est bien, si t’as du fric à dépenser. Parce que j’te raconte pas le prix du menu ! » répliqua-t-elle en laissant échapper un léger rire. Mais il avait raison, maintenant qu’il n’y avait plus les bars pour les lier, il fallait trouver autre chose. Et ça la faisait flipper de se dire qu’en fin de compte, il n’y avait pas grand-chose qui lui venait à l’esprit. Aller boire un verre – puis même deux – constituait sa principale activité ces derniers mois et maintenant qu’elle n’avait plus ça… Sa vie ne se résumait plus à grand-chose. Merde, c’était vraiment pathétique. « Ou alors je vais me découvrir une passion pour les cafés en tout genre, on ne sait jamais, ça deviendra peut-être mon nouveau lieu de rendez-vous ! Mais sans les bars, en fait… Il n’y a rien d’autre ».

Il y avait forcément des tas d’autres endroits sympas, mais Juliana ne les connaissait pas. Et n’avait pas forcément envie de les connaître. N’importe où, ou presque, ils proposaient de l’alcool. Et c’était bien trop tentant…

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Ven 17 Jan - 21:02

Contrairement à Juliana, lui, il voulait parler d'elle et surtout, il voulait s'assurer que sa santé s'était améliorée, qu'elle retrouvait une vile 'normale'. Evidemment, ça ne doit pas être facile de recommencer à vivre après tout ce qui s'est passé mais Ryan est persuadé qu'elle peut réussir. Elle peut changer comme lui, peut le faire aussi. Finalement, il a l'impression de se voir en voyant la jeune femme. Elle combat ses petits démons et Ryan fait de même. Il doit se contrôler, ne plus utiliser la violence, rester zen. Evidemment, ça à l'air bien plus simple que le problème de Jul. Elle, elle doit résister à l'alcool, c'est quelque chose de super difficile et il faut beaucoup de volonté pour y parvenir. Pour sa part, il est motivé que par Sam. Il sait qu'il peut changer, il le fera uniquement pour elle parce qu'elle a de l'importance à ses yeux et parce qu'il est sûr qu'elle croît en lui. Il ne veut plus jamais la décevoir. Alors, il va les faire ces efforts ! Il essaie de croire que c'était sa dernière bagarre. Il essaie de penser qu'il peut vraiment changer.. Enfin, il verra bien avec le temps.. Attrapant son tabac, Ryan commence à se rouler une cigarette. Il l'allume et écoute la jeune femme. Maintenant, ça ne le dérangeait plus d'être un peu dans les problèmes de cette famille. Il appréciait Aly et rien que pour ça, il pourrait faire tout et n'importe quoi. En voyant son sourire sur ses lèvres, il est rassuré de constater que sa réflexion n'a pas été mal prise. Il faisait seulement un peu d'humour, pour détendre l'atmosphère. Comme toujours.

Ryan vient s'excuser par rapport à son comportement. Il a été un peu « brusque » avec elle et il s'en veut, un peu. Mais sous le coup de l'action, il avait trouvé cette solution et finalement, elle était la plus adaptée pour 'sécuriser' les deux jeunes femmes. Il ne voulait pas que Jul blesse sa sœur et inversement. Alors, lui, il était là pour présenter ses gros muscles et pour protéger tout le monde. En tirant sur sa cigarette, il écoute la jeune femme. C'est vrai, elle a raison, elle était une autre personne ce soir là. Une personne méconnaissable, c'est vrai. « Non, non, je vois ce que tu veux dire  »Répond Ryan en tournant la tête vers elle : « Mais aujourd'hui, il ne faudrait plus la revoir cette fille à l'auberge, qui balance des vases.. »Dit-il avec un léger sourire. Il veut bien croire qu'elle était une autre personne parce qu'elle n'a jamais voulu faire de mal à sa sœur... Il le sait. Alors oui, c'était une autre personne.

Et puis, enfin, Ryan cherche une nouvelle solution, une solution pour qu'ils se voient toujours mais pas autour d'un verre. « Ouais, t'as raison. C'est pas l'idéal. » Répond Ryan en pensant au prix que pouvait coûter un menu au restaurant. A force, ils allaient se ruiner. Le rire de la jeune femme le pousse à sourire. Ca lui fait du bien de l'entendre rire, mine de rien (a). Il essaie de trouver un autre endroit sans alcool. Et c'est vrai que le café peut être une nouvelle solution. Mais il ne sait pas s'il tiendrait le coup. Ryan réfléchit encore avant de lui avouer «  Y a le cinéma ! Bon j'aime pas trop regarder les films mais bon, ça peut aussi le faire, non ? Je peux me forcer.  » Automatiquement, il repense à Sam qui lui avait sorti une réplique de film et lui.. Et bien lui, il ne savait pas de quoi elle parlait. C'est peut-être le moment de rattraper un peu de retard. Enfin, beaucoup de retard encore..

Ryan tire sur sa cigarette encore une fois avant de lui demander : « Elle est où Aly ? » C'est vrai qu'il a toujours été protecteur avec elle mais il se dit qu'il l'a quand  même laissée tomber et ce rôle ne lui correspond plus aujourd'hui. Seulement, voilà, il avait trouvé cette habitude en la retrouvant, elle..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mar 21 Jan - 18:06

Juliana savait bien qu’inconsciemment, elle voulait fuir le problème en insistant sur ceux de Ryan. C’était tellement typique d’elle que plus rien ne l’étonnait. Mais voilà, il fallait bien en parler, ne serait-ce qu’un instant, parce ce qui s’était passé avait suffisamment remué les esprits. Et ça avait été grave, bien trop grave, pour qu’on puisse faire l’impasse dessus. Cela ne faisait qu’à peine un mois et l’humeur de Juliana fluctuait de manière complètement incohérente. Parfois, elle avait une pêche d’enfer, au point de redevenir celle qu’elle était avant, toujours de bonne humeur et bienveillante et, surtout, au point d’apprécier le jus de tomate qu’elle s’enfilait quotidiennement – et ça, il en fallait, du courage. A l’inverse, parfois, elle avait l’impression qu’elle ne surmonterait jamais son problème, que tout resterait noir et déprimant. Et dans ces cas-là, il lui fallait une force inouïe pour ne pas se précipiter au supermarché du coin et acheter une bouteille. Un long soupir lui échappa. Ce n’était pas une vie, ça. Devoir constamment lutter contre ses récents démons était insupportable. Alors comment tenir le coup sur le long terme ?

« Ouais » renchérit-elle en tirant sur sa clope. « J’espère ne jamais redevenir cette fille-là… Mais j’en sais rien. Ryan, j’sais pas si je tiendrais longtemps, j’te jure… »

Il fallait bien qu’elle confie ses états d’âme à quelqu’un. La psychologie de comptoir, très peu pour elle, mais le type moustachu qu’elle suivait lui avait dit que la première étape était de reconnaître le problème et d’accepter d’en parler à une oreille attentive, alors bon… C’était tombé sur Ryan. Enfin, elle n’allait pas se lancer dans les grands discours larmoyants et emplis d’émotion, ce n’était pas son genre. Mais il fallait qu’elle le dise avant de faire une connerie. Elle ne supporterait pas une nouvelle fois la déception et la tristesse d’Alyssa, elle n’en aurait pas la force.

Ryan lui proposa ensuite le ciné et elle approuva d’un hochement de la tête. Pas bête non plus, à condition qu’il y ait de bons films, ce qui n’était pas toujours dit. Mais pour passer un bon moment c’était l’idéal, et au moins, ni l’un ni l’autre n’aurait à parler, c’était rassurant.

« T’es pas obligé de te forcer, on peut trouver autre chose ! » sourit-elle, amusée par la situation. Elle réfléchit une seconde puis son regard s’éclaira. « Je sais ! Le bowling. C’est sympa comme truc, l’ambiance est toujours cool. Et je suis une pro dans le domaine. Crois-moi, je te mettrai la misère ! »

Etant adolescente, elle avait toujours adoré se rendre au bowling avec ses amis, pour passer un bon moment, et s’en était toujours bien sortie. Alors aujourd’hui, elle était rôdée et prête à en découdre avec Ryan. Oui, le bowling pouvait être une autre alternative, avec le ciné. En tout cas, Juliana était contente qu’il lui propose cela, ça prouvait au moins qu’il ne la considérait pas seulement comme une pote de bar. Du coup, ça lui réchauffait un peu le cœur. Ryan lui demanda ensuite où était sa soeur, et Juliana songea à elle et à Ella qui devaient être en train de s'amuser quelque part. Elle songea qu'il faudrait bien dire au jeune homme que sa troisième soeur avait débarqué à l'improviste et osa un léger sourire.

« Oh, elle est de sortie, je crois qu'elle en avait besoin, mais je ne sais pas trop ce qu'ellle est en train de faire. En tout cas, elle est... Enfin, elle est avec Isabella. C'est ma troisième soeur, j'sais pas si tu en as entendu parler. Elle a débarqué à Shady Cove l'autre jour et depuis, on vit toutes les trois sous le même toit ».

Et en tout cas, avoir Ella près d'elle, lui faisait super plaisir. Le trio Stewart enfin réuni !

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 22 Jan - 8:34

Psychologue. Ryan devait devenir psychologue. Depuis un moment, il se rend compte qu'il aide les autres, qu'il préfère se focaliser sur les problèmes des autres plutôt que de réfléchir sur les siens. C'est vrai qu'il pourrait d'abord régler ses propres problèmes mais Ryan a toujours dû mal à les régler justement. Mais il sait pourquoi, c'est surtout parce qu'il n'en parle jamais et à force, et bien, il pense s'en sortir tout seul alors que ce n'est pas du tout le cas, finalement. Bien au contraire. En fait, il aime écouter les autres, mais il ne sait pas rassurer par contre. Il se dit seulement que les problèmes des autres sont beaucoup plus intéressants à entendre. C'est surtout parce qu'ils ne le touchent pas directement. Seulement, avec Jul, il se sentait vraiment concerné par toute cette histoire. Il venait de l'aider à l'auberge, il ne pouvait pas s'enfuir en courant à chaque fois qu'il allait la croiser, c'est impossible pour lui. Maintenant, il était dans l'histoire et il devait en sortir qu'à partir du moment où elle se sentirait mieux. Or, ce n'est pas le cas. Enfin, pas d'après ce qu'il vient d'entendre. Le sourire de Ryan disparaît aussitôt et il se contente de tirer sur sa cigarette. Il ne sait pas quoi lui répondre et commence à réfléchir. Il sait que les mots qu'il va choisir vont être entendus par la jeune femme et qu'ils vont sûrement être importants pour elle, aussi. Alors, il se doit de trouver les mots justes. Prenant une inspiration, il finit par lui répondre : « Tu sais, je pense pas que ça soit une bonne idée que t'arrêtes tout d'un coup. Il te faut des étapes.. » Il sait que ce n'est pas bien de dire ça mais s'arrêter d'un coup, c'est peut-être la pire des choses à faire puisque l'envie devient un peu plus grande. « Ce qui faudrait, c'est que tu sois dégoûtée de l'alcool. Tu vois ce que je veux dire.. ?» Ryan ne sait pas s'il est clair pour le coup mais il essaie de l'être. Surtout avec elle..

Enfin, Ryan essaie de trouver une nouvelle solution. Ils ne peuvent plus se voir dans les bars, alors pourquoi pas ailleurs.. ? Il trouve que c'est une bonne idée puisqu'il n'a pas envie de perdre Juliana qu'il peut considérer comme une amie. Alors, il lui propose pleins de choses en expliquant les bons et les mauvais côtés. Il lui propose même le ciné alors qu'il déteste ça, à la base. Il n'aime pas être enfermé. Mais oui, ce type est ronchon ! Comme d'habitude ! Mais il veut bien faire des efforts, il faut qu'elle sorte un peu. La jeune femme propose le bowling et Ryan sourit en la voyant prendre des airs de 'femme trop forte'. Elle est beaucoup mieux comme ça, il préfère. « Tu rigoles ? Je paries que t'es vachement nulle ! » S'exclame Ryan avec un grand sourire.

Et puis, enfin, il finit par reprendre un peu de sérieux pour lui demander où se trouvait sa sœur. Il ne sait pas où est Alyssa mais il a toujours cette habitude d'essayer de garder un œil sur elle. Il est protecteur, c'est comme ça.. En écoutant Juliana, il finit par tourner la tête vers elle avec un visage qui exprimait une bonne vielle grimace XD « Quoi ? T'es sérieuse là ? Vous êtes trois ? » Demande Ryan en faisant mine d'être choqué. Enfin, ça le choque, bien évidemment, mais il ne va pas en faire des caisses non plus. « TROIS Stewart à supporter ?? Mais comment je vais faire ?? » S'exclame Ryan en venant soupirer et en s'affalant dans le canapé d'un coup, histoire de montrer qu'il est vraiment dépité par cette nouvelle XD En fait, il fait seulement ça pour l'embêter un peu. C'est bien qu'elles soient toutes réunies mais il n'a pas envie d'avoir des problèmes avec les trois d'un coup. Deux, c'est déjà beaucoup, alors trois...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 22 Jan - 19:51

Juliana n’avait pas pour projet initial de parler de ses problèmes avec Ryan, elle aurait préféré que la soirée se passe autrement, et pourquoi pas même se focaliser sur lui. Savoir comment il allait, pourquoi il s’était battu, ce qui était arrivé dernièrement dans sa vie. Bref, en apprendre plus sur lui. Mais la conversation avait automatiquement dévié sur le problème de Juliana et maintenant, elle ne pouvait plus faire marche arrière, il fallait bien mettre les choses au clair. Heureusement, Ryan fut compatissant et l’écouta avec attention, ce qui la rasséréna un peu. Elle avait confiance en lui, et c’était suffisamment rare pour être signalé. Tellement de foutues questions se bousculaient dans sa tête qu’elle se demandait pourquoi elle n’avait pas encore explosé. C’était tellement dur que parfois, quand elle était seule, elle en venait à se demander à quoi ça servait de se battre pour ça. A quoi bon continuer ? Mais elle connaissait déjà la réponse.
Jul’ haussa les épaules en entendant sa réponse, consciente qu’il avait raison.

« Ouais, j’vois. On me l’a déjà dit, de seulement réduire les doses mais… J’sais pas, j’ai tellement peur que si je commence, je n’arrive plus à m’arrêter. Bordel, c’est vraiment un cercle vicieux ».

Elle se tut pour se concentrer à nouveau sur sa clope, le seul moyen qui lui permettait de tenir pour l’instant. Elle se demandait toujours pourquoi ça avait dû lui arriver à elle, qu’est-ce qu’elle avait fait pour mériter ça. Tous les jours, elle aidait la population, elle voyait des trucs vraiment moches, alors elle avait seulement besoin d’un petit remontant. Un petit remontant qui avait pris des proportions énormes maintenant. Bien sûr, elle savait que l’alcool lui avait fait plus de mal que de bien. Mais cette période où elle sortait le soir avec ses collègues lui manquait tellement. Elle poussa un soupir avant de conclure :

« Je peux toujours essayer, réduire les doses progressivement, c’est peut-être la meilleure chose à faire. Parce que ça devient insupportable… »

Ouais, elle s’en rendait compte maintenant, elle était vraiment dans les emmerdes jusqu’au bout. La seule chose qui la rassurait était le fait d’avoir bien pu dissimuler ses problèmes jusque-là, seules quelques personnes étaient au courant et ça l’arrangeait bien. Avec un peu de chance, cette crise passerait et bientôt, on y verrait plus que du feu. Haha. Ils parlèrent bowling et Juliana se dérida un peu.

« J’suis sérieuse, prochaine fois je te montrerai, personne ne peut me battre ! A part Aly peut-être, mais c’est pas pareil, elle a ça dans le sang ».

La réaction de Ryan quand elle lui avoua avoir une autre sœur l’amusa beaucoup, d’autant qu’il n’avait pas tort ! Il avait déjà dû supporter les problèmes de deux filles Stewart, alors avec une troisième dans le coin… Surtout qu’il ne s’agissait pas de n’importe qui, c’était Ella Stewart.

« Et oui, une troisième à devoir supporter, c’est vraiment pas de chance ! Mais je peux te donner un conseil, si tu veux. Si jamais tu croises une brune avec un regard de cocker et qui te parles de poils, méfie-toi, il doit sûrement s’agir d’Ella ».

Elle aimait bien charrier sa petite sœur sur son job d’esthéticienne, ça la faisait marrer. Il fallait bien que ça tombe sur quelqu’un, et puis Juliana ne trouvait jamais quoi dire à propos du boulot d’Alyssa, donc bon. Elle songea à ses deux sœurs et un sourire attendri éclaira son visage. Non, vraiment, elle ne pourrait jamais vivre sans elles.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mer 22 Jan - 21:14

Elle pouvait essayer de changer de sujet, de parler d'autre chose mais Ryan est toujours là pour lui rappeler qu'il comptait surtout parler d'elle. C'est un homme obstiné, il a une idée en tête, il a besoin de la concrétiser et de passer à autre chose. Mais finalement, la conversation est plutôt agréable. Il pensait que ça serait beaucoup plus difficile que ça. Mais non, ça ne l'est pas, au contraire. Il écoute attentivement la jeune femme. C'est vrai, elle ne peut pas arrêter comme ça. C'est impossible, il faut qu'elle trouve un moyen de trouver comme un sentiment de dégoût avec l'alcool, c'est ce qu'il lui faut. Alors Ryan essaie de lui expliquer qu'il faut seulement qu'elle réduise les doses. En tirant sur sa clope, Ryan ne tarde pas à lui répondre sur un point important, non, il ne compte pas la laisser tomber :  « Non, je serai là pour t'arrêter encore une fois, s'il le faut ». Murmure Ryan avec un sourire qui se veut rassurant. Il ne voulait pas la laisser tomber, pas maintenant. Elle est dans la phase la plus désagréable et il sait que c'est à ce moment là qu'elle doit avoir plus besoin des autres, de son entourage, alors, il compte rester, lui. Ryan approuve de la tête quand elle lui explique, une seconde fois, qu'elle doit réduire progressivement. Seulement, là, elle est coincée ici, sans alcool. Il finit par regarder autour d'eux avant de lui demander : «  Elle a vraiment tout planqué ? » Demande Ryan en étant toujours autant surpris par les agissements de Alyssa. Elle voulait protéger sa sœur mais elle devait aussi lui faire confiance.. « C'est pire qu'une mère XD »S'exclame Ryan avec une petite moue boudeuse (a).

Ryan essaie de trouver une nouvelle solution. Ils doivent continuer à se voir. Déjà parce qu'il en a envie mais aussi parce qu'il peut toujours prendre de ses nouvelles et c'est bien mieux comme ça. Il a toujours ce besoin de garder un œil sur les personnes qu'il veut protéger. C'est comme ça. Alors, c'est un peu sa manière de veiller sur elle. Quand elle lui dit qu'elle est plus fort que lui, Ryan n'y croit pas du tout. Enfin, le bowling, il aime bien ça mais il ne dit pas qu'il est fort, non plus (a). Seulement, face à une fille, il est persuadé que si !! Mais il se tourne, quand même vers elle avant de lui souffler : « Ok, je te mets au défi !! » Ryan tire sur sa cigarette avant de se marrer. Il aimait bien voir Juliana avec cette motivation à lui montrer qu'elle est vraiment très forte dans ce domaine. Apparemment, c'est de famille. Et bien, il va voir ça.. Ryan est content de constater que la jeune femme se porte bien et qu'elle semble de bonne humeur aussi. C'est bien mieux comme ça..

Par contre, il est super surpris quand il apprend qu'il y a une troisième Stewart dans le coin. Il ne pensait pas en trouver encore une autre. Décidément ! En plus, elle rajoute autre chose. Mais Ryan ne capte absolument rien. Pourquoi parle t-elle de poils ? Ryan fronce les sourcils et attend de nouvelles explications. Il est perdu et ne comprend rien. « Y a un rapport avec le cocker et les poils ou bien.. ? » Demande Ryan en esquissant un sourire amusé. Il ne comprend rien mais ça l'amuse. Décidément, ils sont un peu tous barges dans cette famille. « Ella ? Putain, je vais finir par vous confondre...! » S'exclame Ryan avec un air dépité. Juliana, Alyssa, Ella. Trop de 'a' pour lui XD.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Sam 25 Jan - 20:30

Juliana n’aurait vraiment jamais cru que Ryan puisse être autre chose qu’un pote de bar avec qui elle pouvait parler de n’importe quoi, à moitié bourrée, et de manière souvent incohérente. Et pourtant ce soir-là, il était présent, pour parler d’un sujet un peu plus sérieux qu’à l’accoutumée. Et cette idée la faisait un peu flipper, tant elle n’était pas habituée à le voir aussi sage. Mais elle avait justement besoin de ça, de cette force qu’il dégageait, de cette aura de tranquillité qui la rassurait. A ses côtés, elle avait l’impression que son problème ne serait pas insurmontable. Qu’elle pourrait même y arriver. Alors que la moitié du temps, elle en doutait. Il lui assura qu’il serait là pour l’arrêter encore une fois, et elle hocha la tête, le douloureux souvenir de l’auberge ancré dans sa mémoire. Ouais, l’arrêter encore une fois, tu parles. Et qu’est-ce que ce serait, la prochaine fois ? Balancer une chaise dans une fenêtre ? S’en prendre à Alyssa, ou maintenant à Ella ? Et si pendant qu’elle pétait un plomb, Ryan n’était pas là à ce moment-là, pas là pour la maintenir ? Tellement de questions qui la dérangeaient. Elle lui en était éternellement reconnaissante de lui avoir proposé ça, de l’avoir aidé comme il l’avait fait et simplement, d’être là, mais elle avait la sensation étrange que ça ne serait pas suffisant. Même si elle avait accepté le plus dur, même si elle s’était lancée sur la route de la guérison, il y aurait forcément un ou deux pétages de plomb, c’était inévitable. Et Jul’ les craignait d’avance.

« C’est gentil » souffla-t-elle en portant sa clope à ses lèvres. « J’espère que tu seras dans les parages à ce moment-là, alors ».

Elle ne voulait pas être pessimiste, mais c’était plus fort qu’elle. Si Ryan n’avait pas à l’auberge ce soir-là, ça aurait été un carnage ! Juliana n’aurait peut-être plus jamais regardé Aly dans les yeux. Elle laissa échapper un léger rire à sa question et hocha la tête.

« Oui, vraiment tout. A moins qu’il y ait un genre de cachette secrète dans la maison, mais j’ai… Enfin, ouais, j’ai un peu cherché et… Y avait rien. Mais j'’suis d’accord avec toi, c’est pire qu’une mère ! Mais bon, j'vais pas m'en plaindre ».

Elle avait un peu honte de reconnaître qu’elle avait un peu cherché – même si c’était beaucoup puisque, un soir de panique, elle avait pratiquement tout retourné dans la maison – mais elle n’était plus à ça près avec Ryan. Et il avait raison, Alyssa veillait beaucoup sur elle, même de façon discrète, et Jul’ lui en était aussi reconnaissante. Aly était tellement adorable ! Juliana avait beaucoup de chance d’avoir une sœur pareille. Ils évoquèrent ensuite la troisième sœur et de nouveau, Jul’ éclata de rire.

« Non, non, aucun ! C’est juste qu’Ella est esthéticienne, alors c’est son rayon. Donc si elle te parle d’épilation lors de votre rencontre, c’est normal » Elle marqua un temps d’arrêt avant d’hocher la tête. « Ouais, c’est vrai, nos parents faisaient une fixette sur la lettre a, visiblement… On s’y habitue vite ».

Et comme toutes les trois avaient un surnom, c’était beaucoup plus facile !

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Dim 26 Jan - 12:48

Ryan n'est pas une personne 'tranquille' mais avec Juliana, il a envie de lui montrer qu'il gère la situation, qu'il est là pour elle et que si elle pète encore un plomb, il sera là pour la retenir. Il reste calme près d'elle parce qu'il a l'impression qu'elle a besoin de ça. De calme et de tranquillité. C'est vrai qu'en ce moment, et surtout avec ses blessures sur son visage, il est loin de passer pour une personne 'calme' justement. Mais il s'améliore et il sait aussi que c'est, en partie, grâce à Samantha qu'il arrive à être calme, de temps en temps. Seulement avec la venue de son frère, il revient peu à peu en arrière, comme avant. Il est toujours autant tiraillé des deux côtés. Mais bizarrement, être avec Juliana lui permet d'oublier un peu tout ça. D'oublier qu'il regrette toutes ses actions, d'oublier ce que lui reproche son frère. Tout ça, il a l'impression de l'oublier un peu en étant avec Jul. Peut-être parce qu'il se focalise plus sur le soucis de Jul que sur le sien. Dans tous les cas, ça lui fait du bien. Il a l'impression de laisser ses problèmes à la porte et de passer à autre chose. Ryan ne répond rien quand elle lui souffle que 'c'est gentil'. Il n'a pas l'habitude de l'être, il veut seulement la protéger. Il laisse la fumée s'échapper de ses lèvres avant de tourner la tête quand elle lui souffle autre chose. Il fronce un peu les sourcils et finit par poser sa main sur son bras, comme pour la rassurer, pour lui montrer qu'il est là et qu'il le sera toujours. D'ailleurs avec un sourire amusé, il finit par lui souffler : « Hey... Je suis comme superman, je suis partout ! » C'est faux mais il aime cette idée. Tout ça pour dire qu'il a un portable et que si jamais, il y a un problème, il sera là, comme il l'a été pour la dernière fois.

Il retire sa main et finit par regarder un peu autour d'eux pour regarder s'il n'y avait pas de l'alcool dans les parages. C'est vrai que Aly avait tout planqué et franchement, c'était plus fort que lui, il avait envie de chercher. Quand on interdit quelque chose chez Ryan, cela titille un peu plus sa curiosité et ça lui donne envie de chercher. Bref, un vrai gosse. (a). En l'entendant rire, il ne peut se sentir que attendri, il adore quand elle rigole. C'est beaucoup plus agréable, en tout cas. « Tu dois être vraiment trop nulle pour ne pas les trouver ! » Dit-il avant d'éclater de rire pour l'embêter un peu. Lui, il ne trouve pas ça honteux de chercher encore et toujours. Il sait qu'elle continuera à le faire encore un peu. C'est tout à fait normal, pour l'instant. Mais c'est vrai que, sur le coup, là, il n'a qu'une envie, c'est de chercher les bouteilles. Mais bizarrement, il a bien trop peur de se faire engueuler par Alyssa, il préfère ne rien faire du tout.. (a).

Et puis, enfin, Ryan fut un peu surpris d'une nouvelle chose : elles avaient une autre sœur. Lui qui pensait déjà que c'était difficile de gérer les deux, mais alors trois... Et puis, en plus, il a l'impression qu'il va aussi devoir la rencontrer. Il est tellement surpris qu'il ne comprend pas tout ce qu'elle veut lui dire. Mais enfin Juliana lui apprend qu'elle est esthéticienne. Tout de suite, Ryan soupire en murmurant, avec un air dépité « Putain, j'ai pas envie de la rencontrer tout de suite, moi... » Il ne voulait pas qu'on lui parle de poils, ni d'épilation, ni de trucs chiants. Bref, il ne veut pas la voir tout de suite. « Et par rapport à vous, à quel âge ?.. » Demande Ryan, toujours aussi curieux alors qu'il ne veut pas la rencontrer. Ca l’intéresse quand même, de voir sa petite tête (a). Et puis, faut pas oublier, mais les sœurs Stewart sont déjà très jolies donc, la troisième doit l'être aussi (a). De toute façon, Ryan doit chasser cette idée en tête puisqu'il a plus l'impression d'agir comme un grand frère pour elles, alors.. Enfin, surtout pour Alyssa. Pour Juliana, c'est différent, il est un ami. Mais il se trouve bien trop lié dans leur problème, dans leur vie pour envisager autre chose..

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Dim 26 Jan - 21:00

Juliana aurait aimé aider Ryan comme il l’aidait, elle aurait adoré lui rendre la pareille puisqu’en général, demander de l’aide la répugnait au plus haut point. Elle aurait aimé lui dire qu’elle était là s’il y avait un problème, s’il en avait besoin elle rappliquerait, elle pouvait le faire, elle pouvait être utile. Mais les mots ne sortirent pas de sa bouche. Ryan avait sûrement besoin d’une aide qu’elle n’était pas en mesure de lui apporter. Comment prendre soin de quelqu’un alors qu’elle était incapable de prendre soin d’elle-même ? Pour l’instant, il lui fallait seulement accepter de baisser les armes, rien qu’une fois, d’accepter qu’on s’occupe d’elle sans rien en échange. Et c’était particulièrement difficile à encaisser. Les rares gens au courant s’étaient montrés tellement bienveillants à son égard, que ce soit Aly, Ryan, Clay… Jul’ n’avait jamais douté de la bonté humaine mais là, c’était particulier. Ils avaient tous été adorables. Ryan lui répliqua qu’il était comme Superman, et une image assez amusante lui traversa l’esprit.

« Ouais, bah tant que tu mets pas ton slip par-dessus ton pantalon, ça me va » sourit-elle en songeant au super-héros. « Avec un peu de chance, tu n’auras pas à rappliquer et tout s’arrangera ».

Elle le pensait avec toute la force du désespoir. Péter un plomb devant Ryan, elle avait assez donné, mais c’était toujours mieux que ce soit lui et non pas les flics qui l’embarquent, donc bon. Elle avait son numéro de téléphone, si jamais ça devenait trop critique, elle s’efforcerait d’être suffisamment lucide pour l’appeler. Avec un peu de chance… ça n’était pas de la chance qui lui fallait, c’était du courage. Ou un miracle, tout dépendait du point de vue ! Il la charria un peu au sujet des bouteilles et pour toute réponse, elle fit mine de le frapper. Oh, lui !

« T’es con… Ou alors, c’est ma sœur qui est trop douée pour moi, on sait jamais. Mais j’te jure, je me demande comment Aly fait pour les planquer. Gamine, j’étais la plus douée pour les chasses au trésor, et là, y a rien, même pas un indice ».

Autant le prendre sur le ton de la rigolade, même si sur le coup, ça ne la faisait pas vraiment marrer. Comme ils parlaient de ses deux sœurs, et maintenant surtout d’Ella, Ryan fit remarquer qu’il n’avait plus trop envie de la rencontrer. Shady Cove était minuscule, il n’allait pas y échapper et bientôt, aurait une troisième Stewart sur les bras. Il aurait plutôt envie de se jeter d’une fenêtre ensuite, mais bon.

« Arrête, je rigole, mais Ella est vraiment adorable, on ne peut pas la détester, c’est impossible. Elle a trente ans, même si on dirait pas… Enfin, si tu préfères, elle est au milieu. J’suis l’aînée et Aly est la plus jeune ».

Enfin, elle devait sûrement taper sur les nerfs de bien des gens, mais comme tout le monde. Ella était unique en son genre et Juliana l’adorait vraiment. Avec les années, elle s’était habituée à son caractère et était bien heureuse qu’elle soit venue s’installer à Shady Cove, ça égayait davantage ses journées déjà bien remplies.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Lun 27 Jan - 13:32

Ryan a, certes, quelques problèmes mais il est incapable de les formuler, de les expliquer. Et puis, il pensait voir Alyssa pour justement avoir un avis féminin mais en tombant sur Juliana, il est plus inquiet pour ses problèmes que pour les siens. Il n'a donc plus envie d'en parler. Parfois, Ryan peut s'ouvrir et il faut attraper ce moment parce qu'il se referme bien rapidement par la suite. Et puis, il pense sincèrement que Juliana a autre chose à faire qu'à l'écouter. Non, sérieusement, il préfère largement se focaliser sur elle et non sur lui. Il essaie donc d'être prévenant, attentif et surtout, il veut la rassurer sur plusieurs points. Elle n'a rien à craindre, si elle recommençait à péter les plombs, il sera là, avec elle. C'est ce qu'il essaie de lui faire comprendre en posant sa main sur son bras dans le seul but de la rassurer encore. D'ailleurs, pour la détendre un peu et pour dédramatiser le problème, il lui explique qu'il est superman et qu'il peut débarquer à n'importe quel moment, quand elle le souhaite. A la réponse de la jeune femme, Ryan esquisse un grand sourire avant de lui répondre, à son tour : « Tu déconnes ? J'suis sûr que ça me va super bien ! Je vais essayer.. Un jour ! » Ryan est satisfait de constater que la jeune femme le suit pour détendre un peu l'atmosphère. Tout ça, ce n'est vraiment pas un drame. Il y a tellement pire. D'ailleurs, en y pensant, il a le réflexe d'effleurer ses blessures à l'arcade. Il aimerait être guéri et passer à autre chose... « N'hésites pas à m'appeler, surtout. » Répond Ryan avec un air sérieux. C'est vrai qu'il est sérieux pour le coup mais c'est en étant ainsi qu'elle peut comprendre qu'il est là pour elle et qu'elle ne doit surtout pas hésiter à l'appeler...

C'est vrai que c'est mieux pour elle si elle doit le contacter et non tomber sur les flics. Lui non plus, il ne les aime pas et franchement leur méthode n'est pas la meilleure. Heureusement, ce n'est pas du tout le cas puisque Ryan a agit avec Alyssa, à l'auberge. Personne ne le sait et c'est bien mieux ainsi. Encore une fois, il veut dédramatiser la situation et commence à chercher du regard les bouteilles, en lui faisant une petite réflexion. Il éclate de rire quand elle fait semblant de le frapper. C'est vrai, il fallait être naze pour ne pas trouver les planques de Alyssa. « Je doute sérieusement qu'elle te donne un indice pour les trouver. J'ai bien envie de fouiller mais je crois qu'elle me tuerait.. » Avoue Ryan avec un air dépité. Il n'a pas envie de se faire massacrer par cette sœur là. Ca attise seulement sa curiosité et il veut vraiment ces bouteilles. Il ne va pas en dormir, si ça continue.. Il s'amuse un peu de cette situation et continue de chercher du regard les bouteilles, comme un gosse (a).

Et puis, enfin, Ryan apprend qu'il y a une troisième sœur dans les parages. Il pensait déjà que deux, c'était beaucoup, mais alors trois.. Ryan se fait, cependant, très curieux. Il n'a pas forcement envie de la rencontrer mais il veut, tout de même, en savoir plus sur elle, aussi. Il demande son âge et il apprend qu'elle est au milieu par rapport aux deux autres Stewart. Il acquiesce avant de souffler : « Bah j'ai toujours pas envie de la rencontrer ! ». Dit-il avant de tirer encore une fois sur sa clope. Il y a une autre question qui lui vient en tête. Une question qu'il se doit de lui poser même si elle est beaucoup plus sérieuse que toutes les autres :  « Et elle est au courant pour ce qui s'est passé à l'auberge ? » Même si cette question est gênante, il a envie de savoir pour éviter de faire de gaffe si jamais il croise le chemin de cette jeune femme. Il n'a pas envie de créer un conflit familial et croyant qu'elle est au courant de tout, il pourrait lui en parler. Alors, il a envie de savoir. Ryan finit par tourner la tête vers elle, pour essayer de capter son regard en attendant une réponse de sa part.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Lun 27 Jan - 20:26

Juliana espérait bien ne pas avoir à appeler Ryan au beau milieu de la nuit après l’une de ses crises, mais malgré tout, cette discussion avait été bénéfique. Savoir qu’elle pouvait compter sur lui la rassurait tellement. Elle aurait dû le savoir depuis le début, bien sûr, mais comme ils ne s’étaient pas reparlés depuis la scène de l’auberge, elle était persuadée qu’il lui faisait un peu la gueule pour son comportement, pour avoir mis en danger Alyssa et lui-même. Il y aurait eu de quoi, elle était devenue complètement cinglée et espérait que ça ne se reproduirait pas, elle ne le supporterait pas sinon. Elle sourit quand ils en vinrent à évoquer Superman et l’espace d’une seconde, l’image de Ryan en collants colorés et portant un masque de super-héros flotta dans son esprit. Question virilité, on repassera. Elle réfléchit un instant.

« Ok, je demande à voir. Et je serai là pour te prendre en photo, je suis sûre que ça amusera beaucoup les gens de Shady Cove… Ta crédibilité en prendra un sérieux coup ! »

Placarder les photos de Ryan en costume moulant dans toute la ville n’était certainement pas dans ses cordes, elle était trop gentille pour faire ça, mais la simple idée était alléchante ! Elle hocha ensuite la tête, pour lui confirmer qu’elle l’appellerait. Si elle en avait encore la lucidité. Bref, pour elle, le sujet était pratiquement clos, il n’y avait plus qu’à attendre et voir si elle aurait besoin de son aide. Ils en vinrent à évoquer les bouteilles dissimulées par Aly, et si le sujet n’avait pas été aussi grave, Jul’ lui aurait volontiers proposé de l’aider dans les recherches, mais il la tuerait probablement, tout comme sa sœur !

« L’explication la plus logique est qu’il n’y a vraiment plus d’alcool ici. Et je n’ai pas envie de le reconnaître, mais j’ai peur qu’il n’y en ai plus pour un bout de temps ! »

Peut-être qu’un jour elle arriverait à croiser une bouteille sans avoir la sérieuse envie de boire, mais ça n’était pas pour tout de suite. Et dans leur foutue société, évidemment, elle était tentée tous les jours. Quelle horreur ! Et maintenant, avec le retour d’Ella, elle ne savait toujours pas comment faire pour l’absence de bouteilles, même de la moindre bière. Ça allait forcément compliquer des choses.

« Non » souffla-t-elle laconiquement. « Pas encore. Je… Je n’ai pas encore trouvé le courage de lui dire, je ne sais pas comment m’y prendre. Je te l’ai dit, je suis l’aînée, alors ça la fout mal… Je n’ai pas envie de revivre ce qui s’est passé avec Aly, ça a été trop douloureux. Alors pour l’instant… C’est mieux de ne rien dire ».

Oui, c’était mieux ainsi. Même si ce n’était qu’une solution temporaire, puisqu’elle repoussait encore et toujours la date fatidique. Elle n’avait pas envie de le dire à Ella, de sentir son regard de petite sœur la brûler littéralement, lire la déception dans ses yeux. C’était au-dessus de ses forces. Trop de souffrances à la clé. Alors pour l’instant, elle se taisait. Même si sa sœur risquait de lui en vouloir davantage d’avoir dissimulé un tel secret. Son attitude n’était pas forcément des plus matures, elle en avait conscience ! Mais elle flippait sérieusement et c’était la seule façon pour elle de se protéger.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Mar 28 Jan - 10:38

Ryan ne lui en voulait pas, absolument pas. C'était des choses qui arrivaient et il ne se pensait pas légitime de lui en vouloir, ou bien de lui faire la morale. De toute manière, ce n'est vraiment pas son genre. Il évite de faire la morale quand lui fait bien pire que ça. Enfin bref, l'essentiel, c'est qu'elle sache qu'il est là pour elle et qu'elle peut l'appeler à n'importe quel moment. Après tout, ça sert à ça un ami non ? Quoi qu'il en soit, il lui explique qu'il est là pour elle et qu'il peut facilement se transformer en superman si elle le souhaite. Un sourire amusé se dessine sur les lèvres du jeune homme quand elle lui explique vouloir le prendre en photo en superman. Il ne pense pas que ça soit une bonne idée, déjà qu'il prend beaucoup avec les rumeurs, pas la peine d'en rajouter une couche. D'ailleurs, il ne tarde pas à le lui dire : « Ouais mais pour le moment, j'suis  assez bien récompensé avec toutes les rumeurs qu'il y a sur moi, maintenant.. Donc on va éviter de les alimenter ! » Il n'a plus envie qu'on parle de lui et surtout, il n'a plus envie qu'on parle d'une personne qu'il apprécie et qu'on la mette dans le même panier que lui. Il déteste ça et il ne veut plus recommencer à vivre ce genre de chose.

Essayant de dédramatiser les choses, il essaie de chercher les bouteilles avec elle. Il sait que ça peut être assez honteux de les avoir cherchées mais autant dire que Ryan s'en moque royalement. Elle fait bien ce qu'elle veut. Ce n'est pas lui qui va lui dire d'arrêter, bien au contraire. D'ailleurs il commence même à tourner la tête dans tous les sens pour essayer de les trouver. Aly les a bien planquées, il n'y a rien à dire là-dessus. Il meurt d'envie de se lever et de commencer à fouiller mais quelque chose lui dit qu'il va bien se faire massacrer par la petite sœur. Alors, il ne préfère pas. « Aly est coriace mais elle veut prendre soin de toi. C'est ce qu'il faut se dire. Maintenant, il faut résister. » Reprend Ryan en soupirant. Lui, il ne pourrait pas se passer de l'alcool. Il aime boire de la bière dans les bars, il aime ce moment de répit qu'il s'accorde de temps en temps. Seulement, il ne peut plus s'en passer, maintenant. Bon, il va éviter de lui dire ce genre de chose. Il a juste envie de la soutenir dans sa démarche, aussi difficile soit-elle..

Et puis enfin, ils évoquent la troisième sœur. Ryan est surpris mais essaie de comprendre les choses. Il aimerait surtout savoir si elle est au courant ou non. Il ne veut pas faire ce genre de boulette. Il s'en voudrait beaucoup si c'était vraiment le cas. Mais Juliana finit par lui expliquer qu'elle est l'aînée et qu'elle a peur de décevoir sa petite sœur. Ryan ressent exactement la même chose et c'est d'ailleurs pour ça qu'il s'est battu. Pour montrer à son petit frère qu'il n'était pas faible, qu'il n'avait, finalement, pas changé. Bon, maintenant, il se retrouvait avec de grosses marques sur le visage mais c'était le prix pour qu'il soit fier de lui. Ryan soupire avant de lui souffler : « Je comprends parfaitement. Je suis aussi l'aîné dans la famille ».  Le beau sourire de Ryan a finalement complètement disparu. Il se sent toujours aussi perdu avec toutes ces conneries. Il ne sait pas quoi faire, ni comment agir. Il est toujours autant tiraillé de tous les côtés. Il aimerait tellement faire comprendre à son frère qu'il a fait une croix sur le passé et qu'il essaie de passer à autre chose.. Qu'il essaie de le faire surtout pour cette fille.. Sauf qu'il est persuadé que Jesse ne comprendra rien à cette histoire et qu'il ne comprendra pas l'attachement qu'il peut bien éprouver pour la serveuse...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Ven 31 Jan - 21:08

Juliana espérait bien grappiller une ou deux informations supplémentaires au sujet de Ryan, ce soir-là, même des infos sans importance. Elle avait l’impression de se mettre à nu devant lui, de dévoiler sa part la plus vulnérable – à savoir, son addiction – et aurait aimé, dans un sens, rééquilibrer la balance. Etre en position de faiblesse, quelle horreur…Alors peut-être qu’elle arriverait à se sentir un peu moins coupable. Et puis le connaître davantage ne pouvait qu’être bénéfique. Savoir déjà qu’elle peut compter sur lui remonta son moral, bien sûr, même si elle priait pour ne jamais à devoir l’appeler, justement. Ça ferait encore de sacrés dégâts, tant physiquement qu’émotionnellement ! Ryan évoqua les rumeurs et elle hocha la tête. Elle en avait entendu parler, oui, puisqu’à Shady Cove, leur propagation était rapide. Heureusement, de son côté, elle se faisait relativement discrète pour ne jamais eu à subir les ragots en tout genre. Elle s’était efforcée de s’entourer de gens à peu près fiables et de ne pas avoir un cercle d’amis trop large, au cas où. Et pour l’instant, même avec son alcoolisme, ça marchait plutôt bien. Pour ne pas remuer le couteau dans la plaie, elle se contenta d’hocher la tête et de répondre :

« Je comprends.  Ces foutues rumeurs… Bon, alors promis, je dirai rien, les commères de Shady Cove s’en chargent déjà très bien comme ça ».

Elle lui sourit gentiment. Elle était loin d’être comme ces espèces de garces qui adoraient répandre les rumeurs les plus alambiquées. Elle, elle était plutôt du genre à ne traîner qu’avec des mecs et à préférer porter de vieilles baskets confortables plutôt que des talons aiguilles. Avec elle, rien à craindre, les secrets étaient bien gardés. Ryan l’amusa quand il balaya le salon du regard, à la recherche d’éventuelles bouteilles. A deux, peut-être qu’ils auraient pu les trouver, mais ils n’allaient quand même pas essayer… Ce serait un comble. Il lui communiqua de nouvelles paroles rassurantes et elle hocha la tête.

« Ouais, résister. Parfois, j’ai surtout l’impression que c’est complètement indépendant de ma volonté. Que même si je le voudrais de toutes mes forces, ben… Je n’y arrive pas, à résister. Enfin, on verra bien ».

C’était la seule chose à faire, maintenant, attendre. Et voir le bon côté des choses. Elle n’était plus seule dans le secret, plus seule à galérer comme une cinglée. Enfin, quel réconfort. Ils en virent à évoquer la famille, et le rôle d’aînée de Juliana, si bien que la jeune femme tilta. Lui aussi était l’aîné ! ça leur faisait un sacré point commun. Au moins, à ce niveau, Ryan pouvait la comprendre, et réciproquement. Grandir en devant être un modèle pour les plus jeunes, un exemple à suivre, n’était pas facile à gérer. Enfin, dans une fratrie, tous les rôles étaient difficiles, mais à ses yeux, celui-là plus encore. Soudain intéressée, Jul’ se redressa un peu dans le canapé.

« Ah ? T’as combien de frères ou de sœurs ? » s’enquit-elle, curieuse. S’il venait d’une famille nombreuse, la charge était d’autant plus compliquée à assumer. « Enfin, dans tous les cas… Devoir être parfait à tous les niveaux juste pour sa famille, ça devient usant ».

La preuve, elle avait bien pété un plomb à un moment. Mais comme on dit, parfois, les gens craquent non pas parce qu’ils sont faibles, mais parce qu’ils ont été forts trop longtemps. Juliana en savait un rayon.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Sam 1 Fév - 19:06

Ryan appréciait de plus en plus la jeune femme. Il commence à se rendre compte que ce n'est pas seulement une pote de bar, c'est bien autre chose. La preuve, il est carrément venu chez elle pour prendre de ses nouvelles et ce n'est pas rien pour lui. Alyssa et Juliana ont de plus en plus d'importance aux yeux de Ryan et c'est bien pour ça qu'il essaie de veiller sur elles. Bon, évidemment, au départ, il s'est vraiment mal pris avec les deux mais il essaie de se rattraper. C'est vrai qu'au départ, il avait laissé tombé Alyssa pour la protéger mais il avait coupé tout contact avec elle et pour Jul, et bien il buvait avec elle, au lieu de l'aider dans ce calvaire. Maintenant, il essaie de se rattraper et tente de veiller sur les deux sœurs. Il a l'impression de bien s'y prendre avec Juliana, elle commence à se détendre et ils arrivent à avoir une conversation normale sans être autour d'un verre, c'est beaucoup ! Par contre, quand elle lui fait savoir qu'elle voudrait le prendre en photo en superman, Ryan lui explique aussitôt que ce n'est vraiment pas une bonne idée avec toutes les rumeurs qui courent sur lui, en ce moment. Heureusement, Juliana le comprend et ce qu'elle lui dit lui arrache un petit sourire :  «  Ouais, elles font du bon boulot.. ». Son petit sourire se transforme en sourire assez triste. Il commence à bien aimer cette ville pourtant avec les commérages, les rumeurs, il se demande toujours ce qu'il fout ici. C'est vrai qu'il aimerait partir.. Mais aujourd'hui, il a beaucoup trop d'attaches pour le faire.

Ryan lui souffle encore quelques mots pour la rassurer au niveau de l'alcool. Elle n'a pas à s'en faire, c'est vrai que c'est difficile au début mais à force, elle va finir par vaincre cette indépendance, il en est persuadé ! Il tourne la tête vers elle quand elle lui avoue qu'elle a toujours quelques difficultés à le faire, à résister à l'alcool. Il comprend parfaitement et tente, une nouvelle fois, de la rassurer : «  C'est normal au début mais t'inquiète ça va passer ! » Ryan lui adresse un sourire presque tendre pour lui montrer qu'il croit en elle et qu'elle peut y arriver. Seulement, ce sourire finit par se transformer en sourire amusé : «  Et puis si t'y arrives pas, et bah tu peux toujours crever pour qu'on fasse un bowling ! » S'exclame Ryan avant de rire. Evidemment, il le disait sur le ton de la plaisanterie. Jamais, il n'oserait la menacer de cette manière. Il commence à prendre conscience que c'est avec douceur qu'elle peut réussir à se calmer avec l'alcool. Alors, non, il ne va pas utiliser cette manière forte pour qu'elle arrête de boire. Il faut de la patience.

Il se calme un peu quand ils commencent à évoquer la famille. Contrairement à Juliana, Ryan a toujours quelques difficultés à en parler ouvertement. C'est son passé et c'est toujours aussi difficile d'évoquer ses frères. Seulement depuis que Jesse est ici, il s'ouvre un peu plus sur sa famille, enfin surtout sur Jesse, finalement.. En voyant qu'elle se redresse du canapé, Ryan est surpris, il ne pensait pas que ce sujet allait l'intéresser. «  J'ai trois frères. » Répond Ryan en regardant sa cigarette se consumait entre ses doigts. Ca fait mal à le dire, mais il a trois frères, trois frères qu'il a laissé tombé, un jour.. En entendant la réflexion de Juliana, Ryan ne peut s'empêcher de penser à ce qu'il a fait. Il n'a jamais cherché à être parfait pour eux, non, il voulait seulement être un repère, un père aussi. Sauf que la pire erreur de sa vie a été de les laisser derrière lui. Parfois, il aimerait revenir en arrière pour ne jamais les laisser tomber mais il se dit que c'était peut-être mieux ainsi. Mike a trouvé une femme, il a maintenant des gosses.. Ryan a, au moins, sauvé ce frère. Mais pour les deux autres, c'est bien plus différent. «  J'essayais jamais d'être parfait. J'essayais seulement de garder un œil sur eux et de les protéger. » Lui explique Ryan avec beaucoup de sérieux et de sincérité. Il regrette toujours autant ce qu'il a bien pu leur faire mais maintenant, il est trop tard pour revenir en arrière.. C'est un sujet toujours aussi difficile à aborder...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliana Stewart
• Pompier •

Messages : 649
Date d'inscription : 24/03/2013

Description du personnage
Âge : 32 ans
Côté cœur : Célibataire
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Sam 8 Mar - 20:43

Juliana était contente de parler un peu de Ryan, de le découvrir davantage, parce que jusque-là, elle avait l’impression d’être la seule à montrer sa face cachée et c’était tellement frustrant ! Evidemment, en parler lui faisait du bien. Il le fallait, à un moment ou à un autre, mettre des mots sur ce qu’elle ressentait. Et elle avait l’impression que Ryan était la personne la plus à même de la comprendre, même s’il n’avait peut-être pas vécu les mêmes choses qu’elle – au fond, aurait-elle pu le dire ? Elle ignorait tout de son passé et s’efforçait d’oublier les rumeurs qui traînaient à son sujet, parce qu’elle le savait, toutes étaient fausses. Enfin, tant que ces rumeurs restaient loin d’elle, tout allait bien ! Elle n’avait pas envie de se retrouver mêlée aux commérages sanguinolents de Shady Cove, hors de question.

Pour toute réponse à la remarque de Ryan, elle haussa les épaules. Oui, ça passerait bien. Mais dans combien de temps ? Combien de temps aurait-elle à endurer cette foutue souffrance avant qu’elle ne s’en aille ? Si elle s’en allait un jour, d’ailleurs, car certains témoignages d’anciens alcooliques lui filaient la chair de poule. D’autres assuraient que tout irait bien, même si c’était un combat de tous les instants. Et ce combat, elle n’était pas sûre de vouloir le mener à chaque seconde de chaque jour.

« Ah oui, le bowling, je l’aurais presque oublié ! Ok, j’ai compris l’idée, je vais m’accrocher juste pour le plaisir de te ridiculiser sur la piste. Ça marche ! »

Elle lui répondit elle aussi sur le ton de la plaisanterie, mieux valait en rire qu’en pleurer. Ce n’était pas une raison suffisante pour tenir, mais c’était déjà un bon début, pensa-t-elle, amusée par la situation. Ils embrayèrent ensuite sur la famille de Ryan et Juliana imaginait bien le tableau. Quatre frères, c’était incroyable ! Et le défilé de mâles lors des repas de famille – s’il y avait des repas de famille évidemment, parce que ça n’était pas dit. En tout cas, si les trois autres étaient tout aussi… hum, séduisants, baraqués, que Ryan, Juliana signait tout de suite et sans réfléchir. Mais elle se garda bien de dire ça pour passer, alors qu’elle était aux yeux de Ryan déjà affublée de tout un nombre de tares, pour la nymphomane de service.

Lui ne voulait pas être parfait, mais seulement protéger ses trois jeunes frères, c’était normal. Même si Juliana persistait à penser que, pour protéger du mieux possible ses deux sœurs, elle devait aussi être le plus irréprochable possible, c’était le minimum. Enfin, jusqu’à ces derniers mois, évidemment.

« Ouais, je comprends… Et j’suis sûre que tu t’en sors très bien, y a pas de raison. Même si c’est pas tous les jours facile, bien sûr, et qu’on s’en rend pas forcément compte sur le coup »
souffla-t-elle. Ryan était un type bien, alors il y était parvenu, elle en avait la certitude. « Moi aussi, j’essaie de protéger Aly et Ella, même si c’est pas vraiment facile. Aly, elle gère super bien sa vie, sûrement mieux que moi d’ailleurs, mais on peut pas en dire autant qu’Ella ! Enfin, elles s’en sortent super bien toutes les deux… »

Elles s’en sortent sans elle, c’était surtout ça, le pire. Jul’ en avait eu l’impression à un moment donné, qu’elle soit là ou non ne faisait pas de différence. Elle en était à la fois heureuse, de voir ses sœurs aussi épanouies, et nostalgique à l’idée de ne plus être aussi utile qu’avant, à la lointaine époque où elle était leur modèle.
Elle jeta un coup d’œil sur sa montre et sourit. Wow, elle n’avait pas vu le temps passé, elle n’aurait jamais cru qu’il puisse être aussi tard ! Elle ignorait à quelle heure ses deux sœurs rentreraient et, surtout, dans quel état.

______________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ryan Perkins
• Homme à tout faire •

• Homme à tout faire •
Messages : 738
Date d'inscription : 10/05/2013

Description du personnage
Âge : 33 ans
Côté cœur : Aucune relation officielle
Conjoint(e) : /

MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé] Dim 9 Mar - 11:04

Finalement, le fait de tomber sur Juliana à la place de Alyssa, était une bonne chose. Au moins, il a pu prendre des nouvelles de cette dernière. Non pas qu'il ne veut pas entendre parler de Alyssa mais Juliana était sûrement la plus faible en ce moment, la plus vulnérable. Il fallait donc la protéger comme il se doit. Et puis, surtout après la soirée à l'auberge, il se devait de prendre, aussi, des nouvelles de la jeune femme. De son côté, il est, tout de même, persuadé qu'elle peut s'en sortir. Maintenant, ils sont plusieurs à être au courant de son problème et ils peuvent l'aider à s'en sortir. Encore faut-il qu'elle accepte l'aide des personnes qui lui sont proches. Ryan le sait mais demander de l'aide ou bien l'accepter, n'est pas quelque chose de facile. Il faut enlever toute sorte de fierté. Lui-même, de son côté, il n'y arrive pas. Alors.. Ce n'est pas lui qui peut lui indiquer comment faire. C'est bien pour ça qu'il ne rajoute rien. Il est persuadé qu'avec le temps, tout va finir par s'arranger une bonne fois pour toute. Par contre, il ne manque pas d'éclater de rire face à sa réflexion. Ryan est un homme et tout homme qui se respecte se doit de gagner, de finir premier à n'importe quels concours. Et même s'il n'a fait qu'un seul bowling dans sa vie, il est persuadé qu'il peut facilement battre la jeune femme. La conversation se déroule bien. Ryan trouve que le temps passe vite et c'est finalement, très agréable. Comme quoi, ils sont vraiment capable de passer une soirée ensemble sans prendre quelques verres. Ils ont fait un bel effort.

Par la suite, Ryan lui explique qu'il a trois frères. C'est beaucoup mais ça, il faut le demander à ses pauvres petits parents qui étaient déjà assez pauvres mais qui faisaient, tout de même des gosses, histoire d'être plusieurs dans la galère, non ? Bref, lorsqu'il est question de famille, c'est toujours super compliqué mais parler de ses frères, c'est différent. Ca ne le dérange pas. Enfin, ça ne le dérange pas de parler de Jesse par exemple. Bon, si on prend Nick, là par contre, il aura plus de mal. Il est persuadé que son frère a entraîné Jesse dans une merde pas possible et simplement ça, ça l'énerve. Enfin, de toute manière, ce n'est pas le sujet de ce soir puisqu'ils évoquent le fait que d'être aîné est assez compliqué, ils doivent montrer l'exemple. Pour Ryan, il voulait seulement les protéger, il ne voulait pas être impeccable pour eux. Il s'en foutait. Tout ce qu'il voulait, c'était de les forcer à se débrouiller tout seul, sans lui. Et c'est ce qu'il a fait, en les abandonnant. Juliana finit par lui expliquer que ses petites sœurs finissent par bien s'en sortir. C'est une excellente chose. « Bon alors t'es plus obligée d'être parfaite pour elles. T'as bien le droit de te lâcher un peu, elles sont grandes maintenant.. » Lui souffle Ryan avec un léger sourire. Il allait rajouter autre chose mais son portable se mit à vibrer dans sa poche. Tout de suite, il le sort et fronce un peu les sourcils. C'était son frère. Il ne décroche pas tout de suite, il se tourne seulement vers la jeune femme pour lui souffler :  « C'est Jesse. Mon frère. » Il finit par décrocher avant d'écouter attentivement son plus jeune frère. Il ne tarde pas à répondre « Ok, j'arrive ». Il se lève et raccroche.

Ryan se tourne vers la jeune femme avant de lui dire « Je vais devoir y aller. On se voit plus tard, ok ?  » Il lui lance un léger sourire avant de reprendre son casque et de repartir vers la porte pour retourner chez lui...Il n'avait pas vu le temps passer..

Fin de la scène.

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: It's been written in the scars [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

It's been written in the scars [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: SHADY COVE :: 
Zone résidentielle
 :: Hall St :: N° 56 - Maison d'Alyssa
-
Sauter vers: