Partagez|

Le voyage est ma maison [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage

avatar
PNJ
• Personnage non joué •

Messages : 130
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Mar 24 Sep - 15:16


Roger Stevens, 55 ans, Navy


Roger Stevens est adossé contre du réfectoire. Bras croisés, il observe le va et vient des gens avec un certain amusement. Il ne comprend pas le strese de ces gens qui sont pourtant là pour s´amuser et décompresser. Enfin. Il a toujours aimer observer les autres et les crotiquer. Mais le plus hilarant c´était lors de la tempête de la veille. Personne, à part lui, n´était habitué à ce genre de situation, pourtant pas si inhabituelle que ça. Enfin, il peut parler lui, ayant déjà vécu bien plus impressionant que ça.

Car,ce que la plupart ici ne sait pas: il est un ancien marin de la US Navy. A 54 ans, 3 ans après être passé Petty Officier 1st Class, il a prit de lui-même sa retraite, afin d´être plus présent de sa femme ainsi que de ses enfants et de pouvoir s´occuper de sa mère atteinte de la maladie d´Alzheimer. Pourtant, il n´a pas hésité bien longtemps lorsqu´il a apprit que le Norwegian GEM recherchait quelqu´un pour assurer la sécurité sur le bâteau. C´est ainsi qu´il s´est retrouvé sur ce bateau avec un équipage des plus adorable, pensant pouvoir passer 8 agréable jours à naviguer et découvrir du pays.

Mais c´est sans compter de tomber sur Christopher Nicholson. Il l´a vu qu détour d´un couloir il y a de ça deux jours puis l´a revu lors de la soirée avant de le revoir uen troisième fois lors de la tempête. L´ayant suivit, il a bien facilement remarqué qu´il n´était au top de sa forme. Ce pour quoi Roger s´est fortement réjouit. Faut dire ce qu´il en est: il connait une réelle aversion pour ce type. De la jalousie? Sans doute. Mais surtout une haine bien profonde. Cet américain au pomettes trop bien dessiné, aux yeux trop bleux et au corps trop bien sculpté, l´a énervé dès la première fois qu´il l´a vu. Lorsqu´en plus cet homme l´a dépassé en grade en un temps reccord, Roger y a vu une forme de grande injustice.

Malheureusement pour lui, Christopher avait d´excellente qualités. Et même si Roger déteste l´avouer, il ne peut pas faire autrement que de se faire à l´idée que cet homme faisait un boulot irréprochable. Et le fait que ce type ait été un officier renommé, n´a que fait d´agrandir la jalousie de Roger. C´est pour cette raison que l´américai a vu une sorte de délivrance en l´accident de Christopher. Peut-être n´est pas non plus tout à fait innocent à sa chute, mais ça rien ni personne n´a réussi à le prouver. Alors que tout le monde était choqué et attristé par sa mise à la retraite prématuré, Roger a sabré le champagne en étant dans sa chambre.

Et maintenant? Il retrouve ce même type sur ce bateau. Quelle étaient les chances pour cela arrive? Elles étaient trés minime. Et pourtant, c´est bel et bien le cas. Mais cette fois-ci, la situation est inversé: c´est Roger qui a l´autorité sur Christopher. Cette idée peint un sourire sardonique sur ses lévres. Alors, lorsqu´il voit son ancien collègue passé devant lui sans le voir, il n´hésite pas longtemps et se pousse du mur.

"Nicholson." dit-il simplement pour l´interpeller, tout en faisant un pas en avant vers lui lorsque l´ancien officier se tourne. Il affiche un faux sourire "Je vois que la retraite te réussie bien" reprend-t-il, lance un coup d´oeil vers Morgan puis reporte son regard sur Christopher "Tu ne te refuses rien, hein?"

A vrai dire, ça tombe bien que l´ancien premier maître s´affiche ainsi en publique avec un autre mec: il n´a jamais aimé les gay et se désigne lui-même comme étant homophobe. Deux mec qui s´embrassent ... c´est tellement répugnant, ignoble et malsain.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Mar 24 Sep - 19:40

Christopher est un sadique dans l'âme, Morgan l'a toujours su. Pas étonnant donc qu'il ait décidé de demander leur chemin au seul type avec un chien. Un gros chien qui plus est. L'anglais a toujours peur des chiens, ça n'a pas changé. Repartant dans la direction indiquée par l'homme, main dans la main, Chris rit de bon cœur en lui avouant qu'il l'avait fait exprès, pour lui faire un peu peur. Le brun affiche une petite moue vexée, tandis qu'il se laisse prendre par les épaules. L'ancien militaire peut ainsi s'appuyer quelque peu sur lui, et soulagée sa cheville. Ils ont pas mal marchés aujourd'hui, mine de rien.

— Tu auras réussi ton coup si ce husky m'avait sauté dessus. Là j'aurais vraiment vu ma vie défiler devant mes yeux.

De toute façon, il n'est pas vraiment fâché. Il sait bien que Christopher aurait été là. Soit, pour le moment, ils ont faim, et c'est avec bonheur qu'ils aperçoivent enfin le Hard Rock Café. L'américain peut enfin avoir son t-shirt. Ils commandent aussi pour manger, et, lorsqu'ils ont fini, ils ont même un peu de temps devant eux. Le détour qu'ils font par le centre ville est rapide mais somme toute agréable. Puis ils trouvent mal le Centre Bell où se déroule le match, que les Canadiens de Montréal remportent. Morgan ne regrette pas cette soirée. Une fois de plus, il se dit qu'en dépit des bas qu'ils rencontrent depuis le début de cette semaine de vacances, les hauts compensent largement. Le retour jusqu'au Norwegian GEM se fait dans la bonne humeur. La température est, elle aussi, plutôt clémente malgré l'heure avancée.

Le britannique est fatigué, et, après une petite balade sur le pont, ils rejoignent tranquillement leur cabine. Il souhaite voir la sortie du port demain matin. Mais lors qu'il rêve déjà de son lit, tout ne se passe pas comme prévu. Alors qu'ils passent devant le réfectoire, une voix se fait entendre derrière eux, interpelant directement Chris par son nom de famille. Morgan lui jette un regard, interrogatif, puis se retourne en même temps que lui. L'homme qui se dresse face à eux lui inspire tout sauf de la sympathie. Son uniforme le classe directement dans la catégorie "agent de sécurité". Mais son faux sourire est tout sauf sécurisant. Le brun reste un peu retrait, sentant que ce ne sont pas ses affaires. Cependant, il dit quelque chose qui ne plaît absolument pas à Merlin. Ce dernier fronce les sourcils, effectuant un petit pas en avant.

— Non mais de quoi vous vous mêlez ? Peu importe ce que vous insinuez, ça ne vous regarde pas. Occupez-vous de vos affaires, rétorque-t-il sèchement.

Il n'a pas envie que ça recommence comme avec l'ex de Chris.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ
• Personnage non joué •

Messages : 130
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Mer 25 Sep - 14:13


Roger Stevens, 55 ans, Navy


Roger ne se départit pas de son sourire. Celui-ci sá grandit, dá illeurs, d´avantage lorsque Morgan prend la parole, lui disant de se taire parce qu´apparement, peut importe ce qu´il insinue, ce ne sont pas ses affaires. Le plus âgé fixe le jeunot qui vient de faire un pas en avant, comme s´il voulait le menacer et ainsi protéger l´empôté d´ancien militaire. L´agent de sécurité regarde le plus petit en souriant, attendrit.

"Troooop mignon" dit-il puis relève son regard vers Christopher "Tu t´es trouvé un petit chien de garde?" demande-t-il sur le ton mielleux le plus détestable qui soit.

Avec un sourire sardonique sur le coin des lèvres et une mine réjouissante, il observe l´homme se tendre brusquement. Son regard sombre et intensif pourrait en faire fuir plus d´un. Mais pas Roger. Non. Il connait ce regard, lui, il sait que Christopher tente seulement de l´impressionner. Mais ça ne prend pas avoir lui. De toure manière, l´ancien officier est diminué physiquement. Sa cheville semble ne pas encore tout à faite remise, sinon il n´aurait pas besoin de s´appuyer sur son toutou pour assurer son équilibre.

"Chien-chien et béquille ..." il incline légèrement la tête sur le côté "Un vrai sex toy multi fonction, à ce que je vois"

Il est délibérement entrain d´insulter Christopher et Morgan. Et ce seulement pas pure vengeance. Cet ancien premier maître à longtemps été détestable avec lui. Maintenant que c´est lui qui à l´avantage sur l´américain, Roger compte bien lui rendre la pareille.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Mer 25 Sep - 14:29

En entendant son nom, Christopher se doute fortement que quelque va mal se finir. Ou qu´il prendra cher. Ou qu´il s´en prendra plein la gueule. Et son instinc ne l´a pas laisser tomber sur ce coup car, en se retournant, son regard tombe sur un visage bien trop connu.

Alors que l´ancien officier aurait été heureux de voir n´importe quel autre ex collègue, il aurait préféré ne plus jamais le revoir lui. Roger Stevens. Un homme aigrit qui remettait constemment son autorité en question et, bien qu´excecutant ses ordres, il le faisait à contre coeur et avec une nonchalance bien particulière. Christopher n´avait jamais comprit pourquoi Roger agissait de cette manière avec lui ... jusqu´à son accident. Alors qu´il était à l´hôpital et qu´il souffrait autant physiquement que mentalement, il a reçut un appel de Roger qui lui a fait part de la joie qu´il ressentait. Et lorsqu´en plus Christopher avait finalement été mit à la retraite, l´homme lui a dit être très soulagé que justice ait été faite et que son plan à fonctionner. Malheureusement, personne ne pouvait prouver la véracité de ces propos, si bien que Christopher avait, lui même, fini par croire que c´était effectivement un accident.

Et maintenant cet homme se retrouve devant lui. Plus petit en taille, plus grand en largeur, il avait beaucoup perdu de sa forme militaire. Mais là n´est pas la question. Christopher sait qu´il ne pourra rien contre cet homme étant donné que c´est lui l´autorité ici. Alors, son visage reste simplement dur et impassible, tandis que Morgan, lui, ne perd pas son temps à répondre. Et ce avec une fermeté que Christopher ne lui connaissait pas. L´ancien militaire, pourtant, referme simplement sa main sur l´épaule de son amant, lui signifiant ainsi de ne rien faire ou dire d´irréfléchit. Morgan ne connait pas Roger. Il ne sait pas de quoi est capable ce dernier.

L´homme de la sécurité est bien rapide et a tôt fait de traiter Morgan de chien de garde. A part un froncement de sourcil, la contraction des muscles de sa mâchoire et la tension qui s´accentue dans les muscles de ses avants-bras, Christopher ne réagit toujours pas, laissant l´homme s´avancer vers eux.

"Tu t´crois marrant, Stevens?" demande-t-il finalement, en faisant un pas en avant sans pour autant lâcher l´épaule de son amant "Si tu as un problème, tu le règles avec moi. Mais tu laisse Morgan en dehors de tout ça" un sourire mesquin se peint sur ses lévres "Car croit moi, un tel chien de garde n´aboie pas seulement. Il attaque aussi"

Peut-être pas physiquement, Morgan n´aurait aucune chance contre Roger. Mais ce jeunot sait jouer avec les mots. Avec un peu de réflexion, il saura se défendre de cette manière.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Mer 25 Sep - 22:55

Une fois, c'est assez. Pas deux. Morgan n'a pas envie de se laisser faire cette fois-ci. Il devine que c'est sans doute un ancien collègue de Christopher. Pour avoir autant d'animosité envers lui, c'est qu'il n'a pas du supporter son autorité. Et ce n'est pas nouveau, Chris ne fait pas l'unanimité. Pourtant à cet instant, il n'est pas de taille si le type en vient aux mains. Ce dernier est déjà en position de supériorité, alors qu'eux ne sont que de simples passagers. Quoique. Ne dit-on pas que le client est roi ? Ce serait une piste à creuser. Pour lui faire ravaler son sourire, à ce crétin. Il dit d'ailleurs que la réaction de l'anglais est mignonne, qu'il fait un bon petit chien de garde. Son ton est exécrable.

Morgan, d'habitude adorable, gentil, pacifiste, ne se sent pas d'humeur. Il voudrait juste qu'on leur foute enfin la paix pour le reste de cette croisière. Il remarque que Christopher est appuyé sur lui, mais il imagine sans mal son expression. Il ne doit pas non plus apprécier les paroles de cet homme. Néanmoins, ce type n'est pas le moins du monde impressionné, ou quoique ce soit du genre. Et ensuite, ça fait juste la deuxième fois que l'étudiant se fait traiter de jouet sexuel. Ils se sont tous passé le mot ou quoi ? Mais Chris, par une pression sur l'épaule, lui fait comprendre de se calmer un peu. Merlin retient toute parole qui aurait pu sortir plus vite que sa pensée. Ça pourrait peut-être aggraver les choses. Comme à chaque fois qu'il fait quelque chose d'irréfléchi.

L'ancien militaire prend la parole, lui. Se plaçant au même niveau que le britannique, sans le lâcher cependant, il balance à ce Stevens que s'il a un problème avec lui, il le règle sans y mêler Morgan. Ce dernier repère le sourire mesquin de son amant. S'en demandant tout d'abord la raison, il sourit finalement en coin, et plus franchement à l'intérieur de lui. Il a compris où Chris voulait en venir. Et ça l'amuse. Mais il secoue simplement la tête de droite à gauche, baissant les yeux et cachant son sourire par un soupire. Il se tourne alors vers Chris, glissant une main dans son dos et posant l'autre sur le bas du torse, comme pour le retenir.

— Laisse tomber, commence-t-il, avant de lancer un regard un coin à l'agent de sécurité. Ce n'est pas de notre faute s'il est frustré. Ou refoulé, je ne sais pas... Il esquisse un petit sourire faussement amical à l'intention de l'homme, puis reporte son attention sur Chris, en haussant les épaules. Enfin bon, se retrouver pauvre agent de sécurité sur un navire de croisière, ça ne doit pas être reluisant, faut comprendre qu'il ne soit pas commode. Il marque une pause, jette un coup d'œil à Stevens, puis pose une question à Christopher, avec une expression simplement curieuse et innocente. Tu crois que si un membre de personnel nous importune sans raison, et qu'on en fait part à un supérieur, il aura des problèmes ?

Dans le genre, "le client est roi". Dans cette situation, Morgan et Chris n'ont absolument rien demander. Et ils se font insulter, sans raison, par un membre de l'équipage. Y'a des imites quand même.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ
• Personnage non joué •

Messages : 130
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Jeu 26 Sep - 14:28


Roger Stevens, 55 ans, Navy



Roger est content de voir que CHristopher va mal. Au moins physiquement. C´est que sa blessure devait être plsu grave qu´initialement pensé. Sinon, pourquoi porterait-il encore cette attelle, 1 an et demi après sa chute débile? Non vraiment, c´est très réjouissant. Même si cet ancien militaire à l´air heureux avec ce jeune homme à ses côtés.

Le plus d´ailleurs, d´ailleurs, lui semblait bien timide ... jusqu´à ce qu´il ne sorte les crocs. Il dit à l´américain de laisser tomber, eux n´étant pas fautif au fait que Roger soit refoulé ou un truc de ce genre. Ce dernier fronce bien visiblement les sourcils. Quel sale gosse. D´oú se permet-il d´insinuer une telle chose? Et il continu sur sa lancer, disant que ce n´est pas reluisant de se retrouver agent de sécurité sur un simple bateau de croisière. Là, il relève le regard vers Christopher, cherchant une quelconque réaction de sa part. Faut dire que son amant vient de mettre les deux pieds dans le plat. Mais rien. L´homme continu de fixer durement, n´ayant pas bougé depuis avant. Puis, l´autre gamin reprend en se demandant s´ils ont le droit de se faire insulter par un membre de l´équipage et ce qui se passerait avec celui-ci si ses supérieurs l´entendent.

"Moi au moins je suis toujours sur un bateau. Et je n´ai pas été mit à la retraite ... j´ai pris moi-même la décision. Nuance." dit-il en s´approchant d´eux "Ne joue pas avec le feu, gamin" reprend-t-il en se retrouvant trés près de Morgan "Ne ..." il est coupé par la main de Christopher qui se pose sur lui. Un sourire en coin s´invite sur ses lèvres tandis qu´il reporte son attention sur le plus jeune "... tente pas le diable. Tu vois bien oú ça a mené ton chéri ..."

Son sourire sardonique reprend place sur ses lèvres tandis qu´il baisse le regard et désigne la cheville blessé de Christopher d´un coup de tête. Oui, c´est son oeuvre à lui. Il avoue lui-même être responsable de la chute de l´ancien officier et il en est fière. Très fière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Jeu 26 Sep - 14:52

Du coin de l´oeil, Christopher peut aisément prendre le léger sourire de Morgan en compte. D´ailleurs, un même sourire s´invite sur ses propres lèvres lorsque son amant reprend la parole. Il dit que ce n´est pas de leur faute si Roger est frusté ou refoulé. L´ancien militaire n´a aucun mal à comprendre oú Morgan veut en venir et c´est ça ce qu´il aime tellement chez eux: ils n´ont pas besoin de beaucoup de mots pour s´entendre et se comprendre. Puis, l´anglais reprend en disant que se retrouver agent de sécurité sur un simple bateau de croisière ne doit être des plus reluisant. Christopher ne réagit pas physiquement, mais intérieurement il se dit que Morgan n´avait pas été obligé de le préciser, ça. Il lui en touchera peut-être un ou deux mots plus tard. Mais pas maintenant, le laissant continuer. Posant une main sur son dos et une autre sur son torse, Morgan lui demande ce qui se passerait si les supérieurs de Stevens apprenaient que leur agents insultes les touristes.

Christopher s´apprête à répondre. Malheureusement, Roger lui coupe l´herbe sous les pieds. S´approchant et affichant un air menaçant, il s´adresse à eux, disant que lui au moins a encore un travail sur un bateau et que c´est lui-même qui a prit la décision de sa retraite. Puis, s´adressant directement à Morgan, s´avance d´avantage vers eux, lui disant de ne pas jouer avec le feu. Ne sachant pas oú il veut en venir, prenant simplement en compte qu´il est bien trop proche d´eux, Christopher fait un pas en avant. Un bras devant Morgan en signe de protection, il étend l´autre et, main posée sur le torse de Stevens, le retient, lui intimant silencieusement de ne pas faire un seul pas de plus. Roger baisse un instant les yeux sur sa main, puis lève son regard sur Christopher avant de reporter son attention sur Morgan.

Ce qu´il dit ensuite, a pour effet de glacer le sang dans les veines de l´ancien officier. Il avait complètement refouler cette idée et l´avait évincer de son esprit. Mais lorsque Roger en reparle, le déroulement de sa chute lui revient en mémoire, comme une baffe en pleine gueule. Un calme. Un escalier. Un choc dans le dos. Le sol. La dernière chose dont Christopher se souvient encore, avant de perdre connaissance, c´est d´avoir vu le visage de Roger avec ce même sourire sadique à le regarder d´en haut des escaliers.

Un cri d´un enfant juste à côté d´eux sort Christopher de ses pensées. Clignant des paupières, déglutissant et secouant légèrement et rapidement la tête, il revient à la réalité. Reprenant contenance, sentant le regard de Morgan rivé sur lui, il continue, lui, de fixer Roger.

"Crois-moi, Stevens" dit-il d´une voix rauque "Je m´y connais sur un bateau. J´aurais moins de mal que tu ne le pense de trouver un de tes supérieurs" Il abaisse sa main, soutient encore quelques instants son regard, puis se tourne vers Morgan "Viens, on y va"

Sans plus attendre, ils se mettent en route, Christopher se maudissant de ne pas pouvoir s´empêcher de boiter bien plus visiblement que le reste de journée. D´ailleurs, son pas est bien plus rapide qu´il ne l´était durant la journée, et ce pour une seule raison: il veut rentrer le plus rapidement à leur cabine afin de mettre le plus de distance possible entre eux et Roger. D´ailleurs, en entrant dans leur chambre, Christopher espère réellement de ne plus avoir à le croiser. Enfin.

S´installant sur le lit, il soupire de soulagement en allongeant sa jambe. Se prenant le temps d´attendre que la douleur passe, il enlève finalement sa veste et la pose à côté de lui. Puis, déglutissant légèrement, il relève le regard vers Morgan.

"Vas-y" dit-il, résigné "Je suppose que tu dois avoir des questions auxquelles tu aimerais des réponses. Non?"

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Ven 27 Sep - 14:22

Autant frapper là où ça fait mal. Morgan a conscience que ce qu'il dit pour l'emploi s'applique aussi à Chris, mais il fait mine de rien. Stevens serait bien trop content. Il réplique d'ailleurs que lui au moins, il est toujours sur un bateau, et qu'il a lui-même pris la décision de sa retraite. N'empêche que le résultat est le même. Stevens est bien pitoyable de se croire supérieur. Le jeune anglais n'est pas le moins du monde impressionné lorsqu'il se retrouve bien proche. Sans même que cela soit fait exprès, il le regarde de haut. C'est bien d'être grand, honnêtement. Christopher pose une main sur lui, pour protéger son amant, au cas où. Mais Stevens continue sur sa lancée, faisant comprendre au brun de ne pas continuer, s'il ne veut pas avoir de problèmes.

L'homme laisse clairement sous-entendre qu'il est responsable, d'une manière ou d'une autre, de la blessure de l'ancien militaire. Merlin à son regard fixé sur lui, grandement interloqué. Il n'en laisse pas filtrer grand chose cependant, ayant juste envie de lui faire payer si ce qu'il dit est la vérité. Le plus jeune baisse les yeux, par réflexe, sur la cheville de Chris, puis les relève sur lui. Il voit qu'il ne bouge pas, pendant un instant, puis il reprend contenance, disant à Stevens qu'il est tout à fait capable d'aller trouver ses supérieurs. Puis il tourne les talons, entraînant Morgan avec lui. Il ne résiste pas, et le soutient du mieux et du plus discrètement qu'il le peut. La fatigue et le fait qu'ils ont marchés une bonne partie de la journée doit être à l'origine de sa boiterie plus prononcée. Mais l'américain marche aussi plus vite.

Le chemin jusqu'à la chambre se fait en silence. L'étudiant aimerait savoir ce qui s'est réellement passé. Il se tait cependant. Ce n'est pas le moment. Ils mettent rapidement de la distance entre eux et l'agent de sécurité, et ils arrivent tout aussi rapidement dans leur cabine. Ce serait bien de ne pas le recroiser. Au pire, ils ont toujours la solution d'aller en toucher deux mots à ses supérieurs. Morgan n'aurait aucun mal à passer à l'action. En entrant dans leur chambre, Christopher s'installe directement sur le lit pour soulager sa cheville. Le britannique commence d'abord par se débarrasser de sa veste, et dépose ses affaires sur la commode. Il hésite à poser des questions, et puis finalement, c'est l'ancien officier qu'il y incite. Le brun se tourne vers lui, après un instant d'indécision.

— C'est vrai ? l'interroge-t-il finalement. Il était aussi sur le navire ? C'est à cause de lui que tu es tombé ? Et personne n'a jamais.. compris ?

Il se tait, puis se mordille légèrement la lèvre inférieure. Il pensait que c'était un accident. Mais si c'était à cause de ce type...

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Ven 27 Sep - 16:21

Voir Roger Stevens ravive des souvenirs. Et pas des positifs. Non. Ce mec n’a laissé que des souvenirs des plus négatifs derrière lui. Christopher se rappelle de lui comme étant un homme aigri, froid, sec. Mais aussi facilement intimidable. Et pour tout dire, l’ancien officier c’est un peu –trop- amusé de ce trait de caractère. Au début. Il a bien rapidement laissé tomber cette façon de profiter de la timidité de Roger. Et pourtant, cet homme était quelqu’un de droit et fier. Mais surtout, il est quelqu’un d’extrêmement rancunier qui pense avoir été traité avec injustice. Alors que Christopher, le dépassant en grade en un temps record, a bien rapidement changé de ‘victime’, Roger ne lui a jamais pardonné ces quelques semaines d’enfer et s’est très souvent montré très désagréable envers lui, remettant constamment son autorité en question.

Ensuite il y a ce qu’il pensait être un accident. Malheureusement, Christopher ne se souvient de ce qui s’est passé qu’en petites parties. De simples détails, qu’il a rapidement refoulés mais qui ont tout de même existé. Et Roger en fait parti. Même si l’ancien militaire n’a plus de souvenir de cet exercice d’évacuation, il se rappelle encore très bien a avoir vu le sourire sur le visage de Stevens avant qu’il ne vienne au pas de courses vers lui avec une inquiétude joué.

Christopher frissonne. Il aurait préféré ne plus se souvenir de ça. Il aurait préféré laisser cette mémoire enfouit en lui et continuer de croire que c’était un accident. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Pas sûr. Quoiqu’il en soit, Morgan pose rapidement ses questions. Il demande si c’est vrai tout ça, si c’est effectivement à cause de Roger qu’il est tombé et si personne n’a jamais comprit.

« C’est un bon comédien » souffle l’ancien officier en secouant la tête avant de relever son regard « Un bon comédien apprécier de tous. Il a sut trouver les mots pour berner tout le monde. C’est bête à dire, mais les gens on préféré l’écouter lui que moi. » il affiche un petit sourire triste « Me demande pas pourquoi, mais l’avis d’un officier sur son propre accident n’a jamais intéressé personne » il soupire doucement puis hoche la tête « Mais oui, c’est bien sa faute. Il me l’a dit un jour. Et vient de le redire là … » sa voix se brise et il rabaisse le regard. Fermant les yeux, il se pince l’arrête du nez, puis reporte son attention sur Morgan « Et non, on ne peut plus rien y changer. De toute manière, ça ne changera rien tu sais … il n’est plus dans la Navy, tout comme moi je ne le suis plus non plus. » il dévie à nouveau le regard « J’ai tellement refouler l’idée que c’est de sa faute, que j’me suis mit à penser que c’est moi le seul et unique fautif. Je crois que je ne m’en serais pas autant voulut si je … on avait accepté l’idée d’une vengeance de la part de Stevens … »

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Ven 27 Sep - 19:48

Ce Stevens est donc bien responsable de la chute de Christopher. il n'avait peut-être pas prévu sa blessure et toutes les complications, mais cela avait bien servi ses desseins. De vengeance, sûrement. Enfin, ce qu'explique l'ancien militaire laisse Morgan dans une perplexité sans nom. Comment un type pareil peut-il être apprécier ? C'est simplement un enfoiré, ça ne va pas plus loin. Et que personne n'écoute Chris s'il avait des choses à dire, ça aussi c'est étonnant. L'anglais s'avance un peu, doucement, puis s'assoit sur le lit, avant de se séparer de ses chaussures, tout en écoutant les paroles de l'américain.

Il s'assoit en tailleur, tourné vers Chris. Celui-ci n'en revient toujours pas que Stevens ait sous-entendu aussi clairement que tout était de sa faute. Merlin le regarde compatissant, mais le laisse continuer. Alors qu'il se posait la question, son amant lui répond justement que maintenant, c'est trop tard pour y changer quelque chose ; ils ne sont plus dans la Navy ni l'un, ni l'autre. Alors que Christopher détourne de nouveau le regard, l'étudiant ne le quitte pas des yeux. L'aîné explique ensuite qu'il a refoulé l'idée que Stevens était impliqué dans son accident, et qu'il en est venu à penser qu'il était l'unique responsable.

Morgan délie ses jambes puis s'approche de lui, quand il arrête de parler. Il hésite un court instant avant d'aller  l'embrasser sur la joue, puis de profiter du fait qu'il relève un peu la tête pour déposer un baiser sur les lèvres. Christopher a évité plusieurs fois de retomber dans la mélancolie, ou la dépression. Grâce au britannique. Ce n'est pas maintenant que la tendance va s'inverser. Et puis il est tard, la fatigue doit s'ajouter à tout ce bordel, et tout et tout. Bref.

— N'y pense plus, souffle-t-il, avec un petit sourire, avant de se reculer davantage pour s'asseoir sur ses talons. Déjà, si c'était un accident, ça n'aurait dans tous les cas pas était de ta faute. Ensuite, si c'est lui le coupable, tu n'as pas plus de raison de t'en vouloir. Je veux dire, si tu ne peux rien n'y faire, pas besoin de ressasser ça encore et encore. Il se tait, avec un petit sourire, qui disparaît lentement. Il lève la main, et va la poser sur la joue de Chris. C'est du passé.

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Christopher S. Nicholson
• Vendeur •

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/03/2013

Description du personnage
Âge : 30 ans
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Morgan M. Smith

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Sam 28 Sep - 9:34

C’est vrai que maintenant quand Christopher y repense, la décision des autres d’écouter Stevens et pas lui était tout aussi égoïste que l’acte de Stevens. Malheureusement, l’ancien officier ne peut plus rien changer. Surtout pas dans cet état avec toutes ces complications. Aussi, il ne sert à rien de vouloir se mettre la faute à dos, mais Christopher a vécu tellement longtemps dans l’idée que sa vie aurait put prendre une toute autre tournée si lui-même avait fait attention, qu’il a du mal à changer d’avis sur la chose.

Morgan s’approche et s’installe en tailleur à côté de lui sur le lit. Du coin de l’œil l’ancien militaire voit bien qu’il l’observe avec une très grande attention. Intérieurement, il se dit que ce jeunot est bien meilleur que tout psychologue qu’il aurait put voir dans sa vie. Soit. Après qu’il ait fini de parler et qu’il a le regard encore baissé, Christopher sent les lèvres de Morgan se poser délicatement sur sa joue. Frémissant et relevant la tête, se sont ses lèvres qui sont maintenant rapidement prisent d’assaut. Paupière mi-close, l’ancien premier maître se laisse aller sous ce baiser et se rapproche un peu de Morgan, avant que celui-ci ne se recule et reprenne la parole.

Il lui dit de ne plus y penser, que dans tous les cas ce n’aurait pas été de sa faute, que le seul coupable de cette histoire c’est Stevens et qu’il ne lui sert à rien de ressasser le passé encore et encore. Passé qui, de toute façon, est et restera immuable à jamais. Il lève sa main et la pose sur la joue de Christopher qui blottit sa joue contre les doigts de Morgan. Levant sa propre main, il la pose sur celle de son amant, avant de refermer les doigts dessus. Rouvrant les yeux et se redressant, l’américain abaisse la main, sans lâcher l’autre.

« Arrête d’avoir toujours raison. C’est mon rôle ça » dit-il avec aménité en souriant en coin.

Il passe ensuite sa main libre dans la nuque du plus jeune, l’attire à lui et lie à nouveau leurs lèvres en un doux baiser. Un bisou chaste mais sensuel. Doux mais intense. Comme jamais ils ne sont embrassés. Christopher attire d’avantage Morgan vers lui afin d’intensifier le baiser, y mettant de l’envie. Malheureusement, l’être humain a besoin d’air pour respirer. C’est donc, le souffle un peu court, que l’ancien officier se recule légèrement, sans pour autant lâcher Morgan et lui sourit gentiment.

« Merci » souffle-t-il avant d’aller lui voler un second baiser.

______________________________________________________________________________

 
"Happiness dwels in the soul"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morgan M. Smith
• Étudiant •

Messages : 1058
Date d'inscription : 22/03/2013

Description du personnage
Âge : 23 ans.
Côté cœur : En couple
Conjoint(e) : Christopher.

MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé] Sam 28 Sep - 13:35

Morgan essaie de faire de son mieux pour réconforter Christopher. Comme il l'a toujours fait. Il agit naturellement, comme il pense qu'il devrait agir. Et visiblement, ça marche. Déjà, par un baiser. Et puis par des mots. Au final, l'ancien militaire lui dit d'arrêter d'avoir raison. L'anglais sourit, un peu amusé et fier de lui en même temps. Il aime bien se dire que c'est grâce à lui qu'il y a un sourire sur le visage de Chris. Ce dernier l'embrasse de nouveau. Morgan se laisse agréablement faire et y répond doucement. Il s'approche légèrement, encore plus prêt de lui, le baiser s'intensifient. Il frémit à la main sur sa nuque. Cependant, alors qu'il se sent bien tombé dans un abyme de sensualité, d'amour, et tout un tas d'autres choses très plaisantes, il est aussi obligé de reprendre une bouffée d'oxygène. Maudits poumons. Ils séparent mais ne s'éloignent pas de beaucoup. Christopher lui offre un sourire, avant de le remercier et de l'embrasser de nouveau, plus furtivement.

— Mais il n'y pas de quoi mon petit coeur, lui répond-il. Il reste un instant à le regarder, avant de lui voler à son tour un baiser. Bon, je ne sais pas toi, mais je suis crevé.

Il sourit une nouvelle fois, puis se relève et se déshabille pour enfiler un bas de pyjama. Ensuite, il se glisse sous la couverture. Chris en a fait de même. En guise de bonne nuit, l'anglais se redresse pour l'embrasser sur la tempe, lui faisant comprendre de ne plus repenser à toute cette histoire. Demain ils s'amuseront bien, ils se changeront les idées, et la croisière se poursuivra sans mal. De toute façon, après la rencontre avec Stevens, Morgan voit difficilement ce qui pourrait se passer de pire. S'il le croise, il l'achève de toute façon. Peut-être avec ses poings, mais il trouvera bien un moyen d'avoir une petite vengeance. Ce n'est pas son genre d'être rancunier, mais sait-on jamais. Comme il fallait s'y attendre, Morgan s'endort bien rapidement, la main encore dans celle de Christopher.

Le reste de la croisière se passa effectivement bien. Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fin...
[Fin de la scène.]

______________________________________________________________________________

Happiness only real when shared.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le voyage est ma maison [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage est ma maison [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shady Cove :: A L’EXTÉRIEUR DE SHADY COVE :: 
Autres destinations
-
Sauter vers: